liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
  Aller à la page :
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  10  20  21
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

À nos lettres jamais envoyées.

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Etranger
ghirlandajo
  1. answer
  2. Posté le 30/10/2017 à 12:13:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :

The Path a écrit :

Je me demande aussi. ^^
Il faudrait créer un topic pour chercher ça, à titre d'expérience scientifique.
Afficher plus
Afficher moins

Je te le laisse inaugurer haha ! :D

louve2011 a écrit :

Non on aime toute personne de façon différente. Et effectivement la passion des débuts c'est pas vraiment de l'amour parce qu'on aime pas quelqu'un pour ce qu'il est.
J'ai été qu'une seule fois en couple (mais j'ai eu 2 relations marquantes) donc je ne sais pas ce que donnera mon prochain couple. J'ai toujours fuit le couple depuis ma première rupture mais maintenant j'aimerais retrouvé ça.

Pour mon père et ma mère, je sais tout ça mais je te parle de l'aspect "idéalisation" qu'il y avait du coté de ma mère, pas de la raison de leur divorce ;)
Afficher plus
Afficher moins

Oui je suis d'accord avec ce que tu dis au début.
Si ce n'est pas indiscret, que s'est-il passé ? Deux relations marquantes mais une seule fois en couple ?


J'avoue que j'ai du mal à comprendre ce que tu veux dire... Quand tu vis avec quelqu'un, tu l'idéalises au début mais après, tu connais ses habitudes, ses qualités, ses défauts...

Message cité 3 fois
(Publicité)
Profil : Superstar
laulaus
  1. answer
  2. Posté le 30/10/2017 à 14:06:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

louve2011 a écrit :

Pourquoi vous vous êtes séparé si c'est pas indiscret ?
Afficher plus
Afficher moins



Et bien c'est venu d'elle, elle s'est mise à douter de tout, d'elle meme, ses projets, ses envies, puis aussi de nous.
Donc ca n'allait plus ... on allait finir par se déchirer elle a préférer qu'on se sépare avant d'en arriver là... voila en gros

Merci Katniss je sais bien que tu es là :) tu sais aussi que je suis la pour toi !


---------------
"Plus on aime, plus on souffre. La somme des douleurs possibles pour chaque âme est proportionnelle à son degré de perfection" slogan BDLV
Oui.
Profil : Animateur
the-path
  1. answer
  2. Posté le 30/10/2017 à 14:52:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Katniss a écrit :

The Path, oui on a qu'une seule vie et il vaut mieux avoir le regret que ça n'ait pas marché plutôt que le remord de n'avoir jamais essayé...
Afficher plus
Afficher moins

Il paraît que c'est aussi Big flo et Oli qui disent ça. ^^
Je suis d'accord avec ça en tous cas.

Ghirlandajo a écrit :

Je te le laisse inaugurer haha ! :D
Afficher plus
Afficher moins

Haha je vais avoir des problèmes si je fais ça. lol:{}


---------------
Let us remember: One book, one pen, one child, and one teacher can change the world.
-Malala Yousafzaï-
Profil : Quidam
katniss
  1. answer
  2. Posté le 30/10/2017 à 14:55:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bigflo et Oli ah oui ? Dans quelle chanson ? En tout cas ils ont raison aussi xD


---------------
Everything repeats over and over again, no one learns anything because no one lives long enough to see the pattern.
I'm just your problem...
Oui.
Profil : Animateur
the-path
  1. answer
  2. Posté le 30/10/2017 à 14:55:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Katniss a écrit :

En tout cas je lis vos points de vue avec beaucoup d'intérêts !
Et Laulaus, attention à toi d'accord ? Moi aussi je suis là et tu le sais !

The Path, oui on a qu'une seule vie et il vaut mieux avoir le regret que ça n'ait pas marché plutôt que le remord de n'avoir jamais essayé...
Afficher plus
Afficher moins

Haha il paraît que c'est aussi Big flo et Oli qui disent ça. ^^
Je suis d'accord avec ça.

Ghirlandajo a écrit :

Je te le laisse inaugurer haha ! :D
Afficher plus
Afficher moins

Haha je vais avoir des problèmes si je fais ça. lol:{}


---------------
Let us remember: One book, one pen, one child, and one teacher can change the world.
-Malala Yousafzaï-
Profil : Superstar
louve2011
  1. answer
  2. Posté le 30/10/2017 à 22:11:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ghirlandajo a écrit :

Afficher plus
Afficher moins


Ghirlandajo a écrit :

Oui je suis d'accord avec ce que tu dis au début.
Si ce n'est pas indiscret, que s'est-il passé ? Deux relations marquantes mais une seule fois en couple ?


J'avoue que j'ai du mal à comprendre ce que tu veux dire... Quand tu vis avec quelqu'un, tu l'idéalises au début mais après, tu connais ses habitudes, ses qualités, ses défauts...
Afficher plus
Afficher moins

C'est pas possible d'avoir des relations marquantes sans être en couple ? ^^


J'avais justement pas envie d'être en couple donc on s'est pas mis ensemble mais on était très proche, très attaché l'un à l'autre et je l'aimais énormément. (et même si j'avais eu envie d'être en couple, peut être que c'est lui qui n'aurait pas voulu x) )


Même en connaissant ses qualité et ses défauts, tu peux idéaliser certaines qualité et minimiser certains défauts.


---------------
ton plus grand défaut... ou ta plus grande qualité

Dans mon cœur, vous êtes prisonnier à jamais.
Profil : Etranger
ghirlandajo
  1. answer
  2. Posté le 30/10/2017 à 22:48:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est juste que je ne comprenais pas. D'ac je vois ! :)
Message cité 1 fois
(Publicité)
Profil : Superstar
louve2011
  1. answer
  2. Posté le 30/10/2017 à 22:55:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ghirlandajo a écrit :

C'est juste que je ne comprenais pas. D'ac je vois ! :)
Afficher plus
Afficher moins

tu imaginais quoi ? Ou tu arrivais pas à visualiser quoi ? :)


---------------
ton plus grand défaut... ou ta plus grande qualité

Dans mon cœur, vous êtes prisonnier à jamais.
Profil : Etranger
ghirlandajo
  1. answer
  2. Posté le 31/10/2017 à 01:55:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'arrive pas à citer les messages quand je suis sur mobile raaah ><
En fait, j'avais du mal à comprendre pourquoi tu écrivais que tu avais deux relations marquantes et ensuite, que tu as été en couple une fois. Ça m'a fait bizarre de lire ça ^^ J'arrivais pas à voir à quoi ressemblait l'autre relation marquante du coup mais maintenant je vois :)
Son amitié te suffisait ? Ou tu avais peur d'un changement si tu lui disais ? Vous êtes toujours amis maintenant ? ^^
Message cité 1 fois
Profil : Etranger
ghirlandajo
  1. answer
  2. Posté le 31/10/2017 à 02:05:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Deux lettres parce que je suis d'humeur sentimentale ce soir :D

"Un texte pour une personne qui se reconnaîtra sur le forum.
Je voulais te remercier pour ta gentillesse et ta présence. Je me souviens, quand elle a enfin eu le courage de me dire qu'elle ne m'aimait plus après deux ans, j'étais mal, exécrable, méchante, impulsive et je répondais sèchement à tes messages. J'en connais beaucoup qui en auraient eu marre mais toi, t'es restée. Je regrette mon comportement à chaque fois que j'y pense. Malgré tout, tu as été là pour moi. Quand j'ai appris qu'il y avait une fille derrière, ça m'a achevé. Et toi, tu prenais de mes nouvelles et tu t'inquiétais. Tu étais en Isère et tu en as profité pour me voir un moment en février 2015. Et cette rencontre m'a touché. Elle m'a aidé à me relever, à me dire que la terre ne s'arrêtait pas de tourner à cause d'une seule personne et qu'il y avait dans la vie, des personnes vraiment géniales et extraordinaires comme toi. Ça m'a permis de me motiver de nouveau, de me recentrer sur moi-même, d'arrêter de chialer et de me battre et depuis, je suis très heureuse dans ma vie et je vise toujours mes objectives ! Tu es une personne avec un coeur d'or. Je sais que tu vis une très mauvaise période en ce moment mais sâche que je serai toujours présente pour parler. Tu es une amie très importante pour moi. Des bisous ! ❤"

"Un petit mot pour une autre personne de ce forum qui ne se connecte plus depuis quelques années. Malheureusement et heureusement, cette lettre ne te sera jamais envoyé et j'espère en fait que tu ne la liras jamais. Je suis trop fière et trop rancunière haha.
On a coupé contact si soudainement. J'aimais beaucoup t'écrire, te parler, te voir via la caméra à quelques moments. Il y a une chose que je regrette vraiment, c'est qu'on ne se soit pas rencontré une seule fois en vrai alors qu'on se parlait quotidiennement depuis deux ans et demi. Je me confiais pas mal, j'aimais débattre avec toi sur différents sujets ou même rigoler. Bon, on était chiantes, têtues mais on était toutes les deux sensibles alors on se comprenait pas mal. Il y avait un bon feeling et j'étais très attachée à toi. Je trouve ça vraiment incroyable de pouvoir parler de tout sur tout et d'avoir des conversations très profondes.
Quand j'ai vu que tu t'éloignais et que tu devenais complètement indifférente, j'ai pas insisté, j'ai préféré que ça s'arrête là même si j'étais en colère sur le coup et les quelques mois qui ont suivi.
J'espère que tu vas bien maintenant. La seule chose que j'aimerai que tu prennes en compte dans l'avenir, c'est d'être plus réceptive à ce que ressentent les autres et à ne pas te centrer sur toi-même, de trouver un juste milieu...
Je t'aimais beaucoup et je ne t'oublierai pas. Tu as été très importante. Bisous "
Message cité 1 fois
Profil : Superstar
laulaus
  1. answer
  2. Posté le 31/10/2017 à 08:07:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ghirlandajo a écrit :

Deux lettres parce que je suis d'humeur sentimentale ce soir :D

"Un texte pour une personne qui se reconnaîtra sur le forum.
Je voulais te remercier pour ta gentillesse et ta présence. Je me souviens, quand elle a enfin eu le courage de me dire qu'elle ne m'aimait plus après deux ans, j'étais mal, exécrable, méchante, impulsive et je répondais sèchement à tes messages. J'en connais beaucoup qui en auraient eu marre mais toi, t'es restée. Je regrette mon comportement à chaque fois que j'y pense. Malgré tout, tu as été là pour moi. Quand j'ai appris qu'il y avait une fille derrière, ça m'a achevé. Et toi, tu prenais de mes nouvelles et tu t'inquiétais. Tu étais en Isère et tu en as profité pour me voir un moment en février 2015. Et cette rencontre m'a touché. Elle m'a aidé à me relever, à me dire que la terre ne s'arrêtait pas de tourner à cause d'une seule personne et qu'il y avait dans la vie, des personnes vraiment géniales et extraordinaires comme toi. Ça m'a permis de me motiver de nouveau, de me recentrer sur moi-même, d'arrêter de chialer et de me battre et depuis, je suis très heureuse dans ma vie et je vise toujours mes objectives ! Tu es une personne avec un coeur d'or. Je sais que tu vis une très mauvaise période en ce moment mais sâche que je serai toujours présente pour parler. Tu es une amie très importante pour moi. Des bisous ! ❤"



"Un petit mot pour une autre personne de ce forum qui ne se connecte plus depuis quelques années. Malheureusement et heureusement, cette lettre ne te sera jamais envoyé et j'espère en fait que tu ne la liras jamais. Je suis trop fière et trop rancunière haha.
On a coupé contact si soudainement. J'aimais beaucoup t'écrire, te parler, te voir via la caméra à quelques moments. Il y a une chose que je regrette vraiment, c'est qu'on ne se soit pas rencontré une seule fois en vrai alors qu'on se parlait quotidiennement depuis deux ans et demi. Je me confiais pas mal, j'aimais débattre avec toi sur différents sujets ou même rigoler. Bon, on était chiantes, têtues mais on était toutes les deux sensibles alors on se comprenait pas mal. Il y avait un bon feeling et j'étais très attachée à toi. Je trouve ça vraiment incroyable de pouvoir parler de tout sur tout et d'avoir des conversations très profondes.
Quand j'ai vu que tu t'éloignais et que tu devenais complètement indifférente, j'ai pas insisté, j'ai préféré que ça s'arrête là même si j'étais en colère sur le coup et les quelques mois qui ont suivi.
J'espère que tu vas bien maintenant. La seule chose que j'aimerai que tu prennes en compte dans l'avenir, c'est d'être plus réceptive à ce que ressentent les autres et à ne pas te centrer sur toi-même, de trouver un juste milieu...
Je t'aimais beaucoup et je ne t'oublierai pas. Tu as été très importante. Bisous "
Afficher plus
Afficher moins



Et bein voila ! Je sais pas si ca te soulage mais je pense que c'est un bon pas en avant la :)

Message édité par laulaus le 31/10/2017 à 11:13:46

---------------
"Plus on aime, plus on souffre. La somme des douleurs possibles pour chaque âme est proportionnelle à son degré de perfection" slogan BDLV
Profil : Etranger
ghirlandajo
  1. answer
  2. Posté le 31/10/2017 à 11:07:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne sais pas si on peut appeller ça un pas en avant parce que dans tous les cas, je ne m'arrête pas à ça, j'avance. On va dire que je fais avec ! :)
Par contre, je n'arriverai jamais à m'ouvrir sur d'autres sujets plus sensibles, sur un forum, comme ça à la vue de tous.

(Publicité)
Profil : Superstar
laulaus
  1. answer
  2. Posté le 31/10/2017 à 11:15:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah minve ma réponse s'était perdue dans la citation ...

Alors voila je la copie colle : C'était le jour de la saint valentin ;) je me souviens, tu n'arrivais pas à me regarder comme si j'avais quelque chose d'intimidant ou un gros défaut en plein milieu de la face Ahah c'est soit l'un soit l'autre j'en sais rien xD
Contente d'avoir fait un détour pour te voir, j'ai aussi vu ton collège tout moche mais ca c'était en bonus :p

Pas besoin d'en parler sur un forum du genre, si un jour tu te sens prête, que t'en a envie bein tu en parles ailleurs à la personne de confiance que tu sentiras apte à recevoir tes confidences ;)
Message cité 1 fois
Message édité par laulaus le 31/10/2017 à 11:16:46

---------------
"Plus on aime, plus on souffre. La somme des douleurs possibles pour chaque âme est proportionnelle à son degré de perfection" slogan BDLV
Profil : Superstar
louve2011
  1. answer
  2. Posté le 31/10/2017 à 11:21:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ghirlandajo a écrit :

J'arrive pas à citer les messages quand je suis sur mobile raaah ><
En fait, j'avais du mal à comprendre pourquoi tu écrivais que tu avais deux relations marquantes et ensuite, que tu as été en couple une fois. Ça m'a fait bizarre de lire ça ^^ J'arrivais pas à voir à quoi ressemblait l'autre relation marquante du coup mais maintenant je vois :)
Son amitié te suffisait ? Ou tu avais peur d'un changement si tu lui disais ? Vous êtes toujours amis maintenant ? ^^
Afficher plus
Afficher moins

C'était + qu'une amitié, une relation sur laquelle on ne pouvait pas mettre de nom, on était d'accord là dessus.
Peur du changement si je lui disais que je l'aimais beaucoup ? Je le lui disais x)
Notre relation était ambiguë et je souffrait de la situation entre autre chose, j'ai préféré y mettre fin. J'ai aussi ressenti ce que je ressentait dans mon ancien couple, c'est à dire le fait d'être oppressé, de ne plus se sentir libre et de dépendre d'une seule personne. Au final, ce que j'essayait de fuir en étant pas en couple, je le ressentais quand même x)
On est toujours en contact actuellement, l'amitié est un bien grand mot...

Message cité 1 fois

---------------
ton plus grand défaut... ou ta plus grande qualité

Dans mon cœur, vous êtes prisonnier à jamais.
Profil : Etranger
ghirlandajo
  1. answer
  2. Posté le 31/10/2017 à 11:43:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

laulaus a écrit :

Ah minve ma réponse s'était perdue dans la citation ...

Alors voila je la copie colle : C'était le jour de la saint valentin ;) je me souviens, tu n'arrivais pas à me regarder comme si j'avais quelque chose d'intimidant ou un gros défaut en plein milieu de la face Ahah c'est soit l'un soit l'autre j'en sais rien xD
Contente d'avoir fait un détour pour te voir, j'ai aussi vu ton collège tout moche mais ca c'était en bonus :p

Pas besoin d'en parler sur un forum du genre, si un jour tu te sens prête, que t'en a envie bein tu en parles ailleurs à la personne de confiance que tu sentiras apte à recevoir tes confidences ;)
Afficher plus
Afficher moins


Aaaaaah mais oui tu m'avais fait trop peur au début à me surprendre comme ça par derrière ! Je m'y attendais pas ! Moi je t'attendais à la gare du coup, je pensais que la personne qui me parlait et que je voyais de profil ressemblait à quelqu'un que je n'appréciais pas en seconde. Du coup je te jetais des regards de la mort qui tue avant de te reconnaître. Quel accueil ! Ça me fait rire quand j'y repense même si sur le coup, je suis restée bête et traumatisée pendant 5/10 minutes !
Je me souviens aussi de la fin où je t'ai fait un câlin avant que tu partes parce que je savais que je n'allais pas te revoir avant très très longtemps ! ^^

Je verrai oui... :)

louve2011 a écrit :

C'était + qu'une amitié, une relation sur laquelle on ne pouvait pas mettre de nom, on était d'accord là dessus.
Peur du changement si je lui disais que je l'aimais beaucoup ? Je le lui disais x)
Notre relation était ambiguë et je souffrait de la situation entre autre chose, j'ai préféré y mettre fin. J'ai aussi ressenti ce que je ressentait dans mon ancien couple, c'est à dire le fait d'être oppressé, de ne plus se sentir libre et de dépendre d'une seule personne. Au final, ce que j'essayait de fuir en étant pas en couple, je le ressentais quand même x)
On est toujours en contact actuellement, l'amitié est un bien grand mot...
Afficher plus
Afficher moins


Toujours aussi ambigûe ou vous vous parlez comme ça de temps à autre ?

Message cité 2 fois
Profil : Superstar
louve2011
  1. answer
  2. Posté le 31/10/2017 à 11:49:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ghirlandajo a écrit :

Afficher plus
Afficher moins

Ghirlandajo a écrit :

Toujours aussi ambigûe ou vous vous parlez comme ça de temps à autre ?
Afficher plus
Afficher moins

Plus du tout d'ambiguité


---------------
ton plus grand défaut... ou ta plus grande qualité

Dans mon cœur, vous êtes prisonnier à jamais.
Profil : Superstar
laulaus
  1. answer
  2. Posté le 31/10/2017 à 14:02:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ghirlandajo a écrit :

Aaaaaah mais oui tu m'avais fait trop peur au début à me surprendre comme ça par derrière ! Je m'y attendais pas ! Moi je t'attendais à la gare du coup, je pensais que la personne qui me parlait et que je voyais de profil ressemblait à quelqu'un que je n'appréciais pas en seconde. Du coup je te jetais des regards de la mort qui tue avant de te reconnaître. Quel accueil ! Ça me fait rire quand j'y repense même si sur le coup, je suis restée bête et traumatisée pendant 5/10 minutes !
Je me souviens aussi de la fin où je t'ai fait un câlin avant que tu partes parce que je savais que je n'allais pas te revoir avant très très longtemps ! ^^

Je verrai oui...
Afficher plus
Afficher moins



ouais c'était sympa cette petite après midi quand même ;)


---------------
"Plus on aime, plus on souffre. La somme des douleurs possibles pour chaque âme est proportionnelle à son degré de perfection" slogan BDLV
Je déteste l'été ! Grrr. Si seulement je vivais en
Profil : Etranger
zalsexo
  1. answer
  2. Posté le 01/11/2017 à 01:30:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je repense sans cesse à ce moment. Le seul que nous avons eu ensemble réellement. En quatre mois de relation nous nous sommes vu en tant que couple 3 fois. Le jugement des autres nous faisait peur. Je me souvien encore de la chaleur de tes mains contre les miennes et nos long moment de silence a se regarder l’un dans les yeux de l’autre. Ou juste de chose plus simple, les fois ou que tu m’a dit : Je t’aime. C’est normal d’y repenser, je t’aimais et je t’aime encore, mais tes sentiments envers moi se sont estompée.

J’avais vu dès le début du mois de septembre qui tu t’éloignais un peu de moi. Tu ne m’a jamais trompée ou rien de ça, tu t'éloignais seulement. Je me suis dit que c'était une mauvaise passe et que ça allais passer. J’ai vu après que sa ne passait pas. Tu sais que je t’ai fait la demande ? J’avais prévu le faire initialement à l'oktoberfest. Ça fait quelques années que nous y allons ensemble je me suis donc dit que ça serait une bonne idée. J’ai pas pu attendre, je l’ai fait 3 mois avant. J’en ai donc profité les deux première journée de cet événement pour resserrer nos liens. Comme tu as peur des hauteurs je t’ai amené dans un manège a haute sensation dont les tours sont relativement long pour tenter de te rassurer, mais j’avais plus l’air de t’énerver. J’ai pas arrêter de te couvrir de cadeau durant ce week-end. Je me suis assuré que tout était bon de ton cotée. Bref j’ai tout fait pour tenter de resserrer les liens et ça n’a pas fonctionnée. Voilà que le soir même j’ai poser une question simple : Si tu m’aimais encore. Tu as hésité, réfléchis et tu m’a répondu le lendemain matin. Tes sentiments s’étaient estompée et tu doutais de ton orientation sexuelle. Le coeur brisé en 1000 morceaux j’ai pleurer toute la nuit. J’ai, naturellement, pas eu une bonne note à un examen important le lendemain, et depuis, mes résultats scolaires chute sans cesse.

Je divague je dis des trucs qui ne servent a rien mais c’est dans un but simple : Je t’aime encore et je n’arrive pas a me faire a l’idée. Chaque fois que j’ai un regard qui regarde un point fixe sans importance ou chaque fois que je suis perdu dans mes pensées je pense a toi. Voilà une citation que j’aime bien : Rien ne remplit une existence comme un grand amour accompagné de doutes sur les sentiments. Peut-être doute-tu simplement de toi même et tu as besoin de temps, tu as hésiter ce soir la, non ?

Je me sens comme un loric, comme dans le roman que nous avons lu en classe. Un extraterrestre qui a un handicap énorme : Il aime qu’une seule personne dans leurs vie. J’ai tenté de l'oublier , en vain. J’ai même tenter des solutions plus radicales pour t’oublier comme ne plus te parler et t’ignorer, ou encore ne pas arrêter de t'insulter mais tes petit yeux brun et ton sourire m’ont toujours rappeler que tu ne méritais pas ces insultes, et m’ont rappelé que je t’aimais. J’apprécie néenmoins comment notre séparation c’est passé, tu me considère a nouveau comme un ami et tu a dit les choses d’une manière franche mais non blessante. Le pire dans cette séparation c’est moi, qui ne m’arrive pas a faire a l’idée, qui ne cesse de retomber amoureux a chaque fois que je te vois, qui pense a toi tout le temps et qui a envie de tuer la fille que tu aime.


---------------
Qui a dit qu'être ivre réduisait nos capacités de combat ? - Dieux pandawa
Profil : Inconnu
un-plus
  1. answer
  2. Posté le 02/11/2017 à 14:57:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,

J'avais besoin de m'exprimer et ce topic (ainsi que ce site) est l'endroit idéal pour poster ma "lettre".

"Tu es la personne la plus merveilleuse que je n'ai jamais rencontré, à chaque fois que j'avais eu des difficultés tu étais là. Je ne parle pas de difficultés personnelles mais de maths. Cette matière ne représentait rien de particulier jusqu'à ce que je me mette à côté de toi. Et ça peut paraître marrant mais ça a tout changé, du moins pour moi. Nous étions camarades de classe, ensuite nous sommes devenues amies et rapidement j'ai compris qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas.

Quand tu me parlais de toi j'en était littéralement captivée, lorsque tu étais triste j'ai cru que mon cœur s'en déchirait. Je n'ai jamais ressenti quelque chose d'aussi fort pour une amie. Alors quoi ? Je m'étais persuadée que non, que c'était juste une grande affection ou une compassion surdimensionnée. Je pensais de plus en plus à toi, et j'essayais de trouver toutes les tactiques ou blagues nulles pour te faire constamment sourire. Quand j'ai réussi à avoir ton numéro de téléphone, j'en étais tellement contente alors que pour toi c'était juste naturelle. Lorsque le matin tu commençais une conversation pour qu'à la fin tu m'envoies ce smiley : . J'avais l'impression d'avoir réussi ma journée et que tout le reste n'avait plus d'importances.

Ce que j'aime chez toi, c'est que tu me faisais tout oublier, peu importe amour ou amitié j'avais juste envie d'être avec toi. Mon monde pouvait tourner autour de toi et ça ne m'en gênait pas. Alors j'ai fini par accepter que je t'aimais toi. Je me suis posée mille questions et y compris celle là : est ce que j'avais envie de plus dans notre relation ?

Je me disais que ça allait passer, que c'était un coup de foudre passager et que j'étais peut-être en phase de "recherche de moi-même".

Mais plus le temps passait et plus j'avais envie d'être avec toi, plus j'avais envie de t'embrasser et de te tenir la main. Cependant je veux te rassurer tout de suite, ce n'est pas quelque chose de physique, ce n'est pas ça qui m'a d'abord attiré chez toi (ce que je veux dire c'est que tu es magnifique mais ce n'est pas ça qui me plait le plus chez toi).

On est plus dans la même classe et ça fait déjà 1 an. Chaque fois que je t'envoie un message pour te demander comment tu vas, je veux te hurler à quelle point je t'aime. Mais je me ravise dans la peur de ne plus pouvoir te parler à nouveau comme avant.

Je sais que mon amour est fou, qu'il est bizarre et étrange mais je le contrôle pas. Et je n'arrive pas à t'oublier, parce que oui j'ai essayé. J'étais déjà tombée amoureuse de plusieurs gars avant toi (du moins c'est ce que je croyais) parce que ça n'a absolument rien avoir avec ce que je ressens actuellement envers toi.

Cette lettre n'a pas vraiment d'ordre et a des paragraphes un peu en vrac (je l'admets), pourtant elle contient l'essentiel de ce que j'essaie de te dire. Je tiens aussi à m'excuser, je pensais que mon amour n'aurait pas besoin d'être comblé et que notre amitié serait suffisante (oui c'est naïf mais j'y croyais). Mais je commence à craquer alors je poste un bout de ma déclaration ici en sachant parfaitement qu'il y ait 0.0000001% de chance que tu tombes dessus (et en plus t'es hetero).

Alors à toi mon véritable premier amour,

M."

Profil : Notable
miyajii
  1. answer
  2. Posté le 02/11/2017 à 15:05:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Zalsexo j'ose vraiment espérer que tu iras mieux avec le temps qui passe. Les ruptures sont tellement difficiles, particulièrement lorsqu'elles ne viennent pas des deux individus en même temps. Tu as quand même dû passer du bon temps avec cette personne là, pour que celà te fasse aussi mal.

Bref, mon commentaire ne veut pas dire grand chose mis à part: je t'ai lu.e et je comprends ce que tu vis.

Profil : Notable
miyajii
  1. answer
  2. Posté le 05/11/2017 à 08:28:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Alors encore une fois, je m'excuse pour l'anglais...
J'ai juste franchement envie de la poster.
Et j'ai pas vraiment personne à qui la faire lire.

Et écrire en français pour m'adresser à elle... feels just wrong.

(Et bon, si vous comprenez l'anglais... le début de l'histoire est sur le topic des belles rencontres)

Hey little one.

So tonight marks the first year anniversary.
A year ago, you were sitting alone in that hotel room.

And I want to apologize. Just one last time. I think, after, I'll try to move on my regrets to keep only the good parts.

For all the things I've written to you without ever sending them. For those nights while I was travelling, while you were struggling, while I was thinking about you and missing you, where I haven't picked up the phone to talk with you. I'm sorry to have slowly drifted away from You.

There's many unanswered messages now in your messenger box. I still scroll on your instagram page. A lot of the pages of my notebooks are filled with never sent letters to you.

I can't see why you couldn't be my confident anymore.


Since that letter will be public, (I intend on posting it on the forum I've talked to you about... the one where I had met wonderful people...) it is kindof like if you could maybe read this one for real?

I want you to know that I am doing well. I think that I am nearly healed completely. I want you to know that I am happy, because we both know the distinction between the two. Like truly happy. Things are starting to get better for me because I finally decided to do things for me.

I want you to know that I miss you. Not everysingle day like before. But in the little things. In silly quotes about alcohol, when I see a licorn full of glitter in a store, when I pass by places where you can smoke hookah, when I think about pizza, when I put on your favourite songs. It is in the lack of the sassy comments. It is in the absence of a third voice when I talk with Cos.

I want you to know that Cos finally got her shit together and moved on as well. She is still sick though. But she wont admit it. She will talk to me when she will be ready. I know it, don't worry.

You know, people loved you so much. They are still missing you.

I hate when they say that you died because you committed suicide.
You haven't committed suicide. Your eating disorder took away your will to live. You died because of your ED.

I want people to know about them. About how deadly they are. I want them to be informed, so when they meet people like us... they know what to not say. I want people to feel good about themselves, because right now, because we don't talk about that subject, there is another Tori dying out there.

I think that's it for tonight.

See ya'
Love ya'
Message édité par miyajii le 05/11/2017 à 18:28:23
Profil : Etranger
ghirlandajo
  1. answer
  2. Posté le 05/11/2017 à 13:48:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Miyaji, je n'arrive pas à trouver les mots pour te dire ce que j'ai ressenti en te lisant. Ta lettre est poignante et très touchante. Elle a aussi quelque chose de très fort...
Message cité 1 fois
Profil : Superstar
laulaus
  1. answer
  2. Posté le 05/11/2017 à 13:52:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ca fait plusieurs nuits que je rêve de toi.
Tu es avec elle, tu es avec d'autres.
C'est déjà difficile de ne pas penser à toi le jour, et voilà que, quand vient la nuit, je n'ai pas le choix.
Je vois encore et toujours notre séparation. Je revois tous ces moments où j'aurais pu changer les choses... ou essayer au moins.
Si seulement je m'étais battue plus que ça.
Je pensais que la seule façon d'agir était de te donner du temps, de l'espace. Ce fut ma première erreur.
Je t'ai laissé t'éloigner sans rien dire.
Je pensais que c'était la seule façon.
La vérité c'est que j'aurais du rester.
Juste après que je sois partie pour Paris la première fois tu m'as dit penser avoir fait la pire erreur de ta vie, que tu m'aimais.
Il en était rien. Apparemment ton chemin était déjà tracé, te menait loin de moi.
Ca fait pas un mois qu'on est séparées et tu es déjà dans des bras, dans ses draps (ou peut être même dans ceux qui fût les notre).
Ca brûle en moi, je me consume peu à peu.
Ca fait trop mal de te savoir avec une autre, savoir que d'autres mains que les miennes te font trembler.
Je suis brisée, je suis anéantie.
Je suis solitude et je suis douleur.
Je suis perdue.
Je suis le vide, le néant.
On se croisera peut être dans une autre vie. Ou pas, ça m'est égal.
Nos chemins se sont séparés et ne se recroiserons pas. Je le sais maintenant.
Je t'aimais.
Je t'aime.
Et je t'aimerais.
Mais tout ça n'a plus d'importance.
Allez va, et surtout ne te retournes pas.
Message cité 1 fois
Message édité par laulaus le 05/11/2017 à 13:54:21

---------------
"Plus on aime, plus on souffre. La somme des douleurs possibles pour chaque âme est proportionnelle à son degré de perfection" slogan BDLV
Profil : Notable
miyajii
  1. answer
  2. Posté le 05/11/2017 à 19:08:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ghirlandajo a écrit :

Miyaji, je n'arrive pas à trouver les mots pour te dire ce que j'ai ressenti en te lisant. Ta lettre est poignante et très touchante. Elle a aussi quelque chose de très fort...
Afficher plus
Afficher moins




Merci, hier j avais juste besoin de... lui parler?

Message cité 1 fois
Profil : Etranger
ghirlandajo
  1. answer
  2. Posté le 06/11/2017 à 13:44:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

laulaus a écrit :

Ca fait plusieurs nuits que je rêve de toi.
Tu es avec elle, tu es avec d'autres.
C'est déjà difficile de ne pas penser à toi le jour, et voilà que, quand vient la nuit, je n'ai pas le choix.
Je vois encore et toujours notre séparation. Je revois tous ces moments où j'aurais pu changer les choses... ou essayer au moins.
Si seulement je m'étais battue plus que ça.
Je pensais que la seule façon d'agir était de te donner du temps, de l'espace. Ce fut ma première erreur.
Je t'ai laissé t'éloigner sans rien dire.
Je pensais que c'était la seule façon.
La vérité c'est que j'aurais du rester.
Juste après que je sois partie pour Paris la première fois tu m'as dit penser avoir fait la pire erreur de ta vie, que tu m'aimais.
Il en était rien. Apparemment ton chemin était déjà tracé, te menait loin de moi.
Ca fait pas un mois qu'on est séparées et tu es déjà dans des bras, dans ses draps (ou peut être même dans ceux qui fût les notre).
Ca brûle en moi, je me consume peu à peu.
Ca fait trop mal de te savoir avec une autre, savoir que d'autres mains que les miennes te font trembler.
Je suis brisée, je suis anéantie.
Je suis solitude et je suis douleur.
Je suis perdue.
Je suis le vide, le néant.
On se croisera peut être dans une autre vie. Ou pas, ça m'est égal.
Nos chemins se sont séparés et ne se recroiserons pas. Je le sais maintenant.
Je t'aimais.
Je t'aime.
Et je t'aimerais.
Mais tout ça n'a plus d'importance.
Allez va, et surtout ne te retournes pas.
Afficher plus
Afficher moins

Active tes données mobiles.

miyajii a écrit :



Merci, hier j avais juste besoin de... lui parler?
Afficher plus
Afficher moins


C'est important de libérer ce qu'il y a sur le coeur. Même si une personne qui nous était proche n'est plus présente, elle vivra toujours dans nos souvenirs et dans notre coeur. C'est un sujet qui est tellement sensible que j'ai peur d'être maladroite dans mes mots. Tu te sens mieux ?

Message cité 1 fois
Oui.
Profil : Animateur
the-path
  1. answer
  2. Posté le 06/11/2017 à 19:11:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Vos histoires à toutes les deux m'ont beaucoup touché.
Si vous avez besoin de parler à quelqu'un, je suis là aussi.
Message cité 1 fois

---------------
Let us remember: One book, one pen, one child, and one teacher can change the world.
-Malala Yousafzaï-
Profil : Notable
miyajii
  1. answer
  2. Posté le 06/11/2017 à 20:08:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ghirlandajo a écrit :

C'est important de libérer ce qu'il y a sur le coeur. Même si une personne qui nous était proche n'est plus présente, elle vivra toujours dans nos souvenirs et dans notre coeur. C'est un sujet qui est tellement sensible que j'ai peur d'être maladroite dans mes mots. Tu te sens mieux ?
Afficher plus
Afficher moins


N'ai pas peur, ce n'est pas une blessure toute récente.
Je ne me sentais pas particulièrement mal non plus, comme j'ai dit... avec le temps, c'est plus dans les petits trucs qu'elle me manque. Je ne suis plus triste.
Elle me manque comme certains amis à qui j'ai fait mes adieux dans ma vie.
Sauf que cette fois-ci, c'est impossible de prendre des nouvelles. Ou de reprendre contact. Ça s'est juste arrêté.

Alors voilà. Oui je vais ''mieux'' si tu veux :).

The Path a écrit :

Vos histoires à toutes les deux m'ont beaucoup touché.
Si vous avez besoin de parler à quelqu'un, je suis là aussi.
Afficher plus
Afficher moins



C'est gentil, merci :)

Profil : Etranger
ghirlandajo
  1. answer
  2. Posté le 07/11/2017 à 02:18:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je comprends ce que tu veux dire. En tout cas, si elle te lisait, elle serait très touchée ^^

Profil : Etranger
luap1
  1. answer
  2. Posté le 18/11/2017 à 03:08:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Message adressé à mon ex-petit ami :

Être dans ses bras, ou tout simplement sur ses genoux, ou encore tenir ses mains à la fois douces et si fortes, regarder ses yeux marrons étincelants, qui, dans un brin de malice, semblent me dévisager comme si j’étais la plus belle créature au monde… Aujourd’hui, lorsque son visage, - aux traits un poil sévères mais pas moins séduisants -, parvient à mes pensées, cela fait comme démarrer mon cœur, qui se met tout à coup à s’accélérer tel un cheval au galop. Et ses lèvres… elles me paraissent encore si pulpeuses, et, rien qu’à penser à leur douceur, mon esprit quitte mon corps pendant quelques secondes, et va rejoindre les dieux grecs les plus charmants dans les nuages. Pourtant, originellement, il n’était pas spécialement mon idéal physique masculin. Mais je pense que c’est son côté juvénile et un poil immature qui a contribué au vol de mon cœur. Je me souviens encore de sa voix, qui, au naturel, partait quelque peu dans les aiguës… mais, aux rares moments où nous sommes tous les deux, elle devient si grave et sensuelle qu’elle ne laisserait pas insensibles les pires rabats joies de l’amour.
Quand nous discutons par messages, je suis partagé par deux émotions : le bonheur de lui parler, et d’être en quelque sorte avec lui, d’abord ; mais une immense frustration vient vite rejoindre ce sentiment si joyeux, du fait que je ne puisse pas lui sauter au cou pour l’embrasser tendrement ou lui dire des mots d’amour un peu niais. Il me fait vraiment perdre tout sens de la raison, et, à chaque fois que je pense à lui, je laisse mes sentiments prendre le dessus, me submerger, et je reviens, le temps d’une discussion visuelle, dans le tendre et merveilleux monde de l’enfance.

En trois mots : je suis amoureux.

Certains prêtent des origines génétiques plus ou moins douteuses à l’Amour, d’autres préfèrent le rattacher à des signes astrologies… Moi, je pense tout simplement que c’est un sentiment mystérieux, pur et indescriptible, et qu’il est mieux de ne pas connaître sa source pour ne pas perdre sa beauté.
Message cité 1 fois
Message édité par Luap1 le 18/11/2017 à 03:08:53

---------------
~ Il n'y a pas de phrase plus dangereuse au monde que celle-ci : « on a toujours fait ça comme ça ». ~
Profil : Quidam
katniss
  1. answer
  2. Posté le 18/11/2017 à 15:42:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Luap1 a écrit :

Message adressé à mon ex-petit ami :

Être dans ses bras, ou tout simplement sur ses genoux, ou encore tenir ses mains à la fois douces et si fortes, regarder ses yeux marrons étincelants, qui, dans un brin de malice, semblent me dévisager comme si j’étais la plus belle créature au monde… Aujourd’hui, lorsque son visage, - aux traits un poil sévères mais pas moins séduisants -, parvient à mes pensées, cela fait comme démarrer mon cœur, qui se met tout à coup à s’accélérer tel un cheval au galop. Et ses lèvres… elles me paraissent encore si pulpeuses, et, rien qu’à penser à leur douceur, mon esprit quitte mon corps pendant quelques secondes, et va rejoindre les dieux grecs les plus charmants dans les nuages. Pourtant, originellement, il n’était pas spécialement mon idéal physique masculin. Mais je pense que c’est son côté juvénile et un poil immature qui a contribué au vol de mon cœur. Je me souviens encore de sa voix, qui, au naturel, partait quelque peu dans les aiguës… mais, aux rares moments où nous sommes tous les deux, elle devient si grave et sensuelle qu’elle ne laisserait pas insensibles les pires rabats joies de l’amour.
Quand nous discutons par messages, je suis partagé par deux émotions : le bonheur de lui parler, et d’être en quelque sorte avec lui, d’abord ; mais une immense frustration vient vite rejoindre ce sentiment si joyeux, du fait que je ne puisse pas lui sauter au cou pour l’embrasser tendrement ou lui dire des mots d’amour un peu niais. Il me fait vraiment perdre tout sens de la raison, et, à chaque fois que je pense à lui, je laisse mes sentiments prendre le dessus, me submerger, et je reviens, le temps d’une discussion visuelle, dans le tendre et merveilleux monde de l’enfance.

En trois mots : je suis amoureux.

Certains prêtent des origines génétiques plus ou moins douteuses à l’Amour, d’autres préfèrent le rattacher à des signes astrologies… Moi, je pense tout simplement que c’est un sentiment mystérieux, pur et indescriptible, et qu’il est mieux de ne pas connaître sa source pour ne pas perdre sa beauté.
Afficher plus
Afficher moins

C'est une bien belle lettre postée au beau milieu de la nuit... Je te comprends totalement et je partage tes sentiments. J'espère que ça t'a fait du bien de l'écrire ici, bon courage à toi.

Message cité 1 fois

---------------
Everything repeats over and over again, no one learns anything because no one lives long enough to see the pattern.
I'm just your problem...
Do I wanna know?
Profil : Star
nilaw
  1. answer
  2. Posté le 18/11/2017 à 19:39:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hey,

Je n’ai pas de destinataire particulier à cette lettre. Enfin si : à moi il y a quelques mois.

Tu sais que ça va te manquer, mais tu ne te rends pas compte à quel point. C’est une erreur ce que tu fais, je sais que tu as besoin de la faire pour réaliser… Mais là, tu vas te la prendre en pleine gueule. Et t’es déjà en train de ramasser.

T’essaies de profiter à fond de tes derniers moments là. Ici. Chez toi.

Quand tu t’en vas te promener au hasard autour de ton bloc. Tu remontes le boulevard jusqu’à la rue Maplewood parce que c’est joli et qu’il n’y a pas beaucoup de passages en voiture. C’est tranquille et dégagé. Des fois tu décides de monter la montagne par Notre-Dame pis tu traverses le cimetière. Pis ça te fait toujours rire que les marmottes n’en aient rien à foutre des tombes et fassent leur terrier là.

Quand tu t’es ramassée sur le dos à cause d’une plaque de verglas épaisse de 6cm au moins et dissimulée sous la neige, un Mardi Matin en allant en Cours.

Quand tu sors avec elle boire un verre et que tu te demandes, en rentrant à pas d’heure avec le 55, si vous allez rater ou pas votre correspondance avec le 51 alors qu’il fait -22°C et que t’as pas mis tes bottes.

Quand tu vas la rejoindre à son Cégep pendant qu’elle finit son tableau, juste pour finir ton travail à côté d’elle.

Quand tu envoies ta balle contre le mur et que tu dois faire tout le tour du bloc pour aller chercher ta balle tombée à cause de ce fucking faux rebond.

Quand on va passer une soirée chez notre ami Serge et qu’on promène les filles le lendemain Matin.

Quand tu souris juste parce que la ville n’élague pas les arbres et que ça fait un plafond vert sur les rues et que tu trouves ça vraiment beau.

Quand tu vas faire le marché avec elle à Côte-de-Neiges et Jean Talon, et que tu souris bêtement juste parce que t’aime ça choisir des brocolis et des poivrons avec elle à maison.

Quand tu bitches sur les voisins qui te volent tes vêtements ou qui laissent des œufs en chocolat dans les sécheuses à la laverie du bloc.

Quand on s’est baladées dans la rue juste derrière, sur Willowdale et qu’on dessinait des cœurs, des smileys et des messages nice sur les parebrises enneigés des voitures stationnées. Comme des enfants.

Quand t’as fait 5 fois l’aller/retour d’un coup entre l’appartement et le Métro de Wilderton pour aller rendre les bouteilles consignées. Tu demandais que des pièces de 1$ et 25 sous pour payer la laveuse et la sécheuse. Pis t’as fait comme… Presque 10kms comme ça.

Quand tu sors un peu plus tôt du labo pis que tu peux aller patiner dehors parce qu’en hiver, ba tu peux patiner partout. Et t’adores ça.

Quand tu mets toujours au moins 40min, 30min si t’as de la chance avec les transports, pour aller d’un point A à un point B parce que c’est vraiment une grande ville. Mais c’est pas grave. Parce que c’est maison.

Quand on passe notre soirée dans le bain à écouter un show pis qu’on décide de se faire livrer des burritos ou une pizza juste avant l’arrêt des commandes. Toujours taille méchant gros avec extra-guacamole pour les burritos et la plus grande taille pour la pizza. Just Eat est devenu un véritable ami.

Quand on va manger au sushis à volonté et qu’on finit par rentrer chez nous en roulant tellement on s’est baffrées.

Quand t’es avec elle. Quand t’es là-bas. Quand on est chez nous Ensemble. Et qu’on est bien et heureuses.

Tu crois que ça va être dur kiddo ? Hahhahhahahahah mais ça va être pire que ça.


Tu vas te retrouver dans une ville dans laquelle tu n'avances plus, dans un Master qui ne te plaît pas. Tu vas vivre un choc culturel dans ton pays d'origine. Tu vas être entourée mais finalement seule. Tu ne seras plus à ta place, parce que ta place est ailleurs désormais.

Maintenant c’est fait. T’es partie. Alors reviens.
Message cité 1 fois
Message édité par Nilaw le 18/11/2017 à 22:06:43

---------------
Le cosinus est au sinus ce que le copilote est au pilote. All Rights reserved to my own Brain :D

Life should be more like hockey. When someone pisses you off, you just beat the shit out of them, then sit in a penalty box for 5 minutes.

"When the world is larger than I am [...] As long as I have hands, I can break something [...]
He says : 'Kid, you'll be fine.'" - Punk Rock John, Neil Hilborn
Oui.
Profil : Animateur
the-path
  1. answer
  2. Posté le 18/11/2017 à 19:57:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:)


---------------
Let us remember: One book, one pen, one child, and one teacher can change the world.
-Malala Yousafzaï-
Profil : Etranger
luap1
  1. answer
  2. Posté le 19/11/2017 à 18:36:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Katniss a écrit :

C'est une bien belle lettre postée au beau milieu de la nuit... Je te comprends totalement et je partage tes sentiments. J'espère que ça t'a fait du bien de l'écrire ici, bon courage à toi.
Afficher plus
Afficher moins


Merci beaucoup ^^

A vrai dire, j'ai écrit cette lettre il y a plusieurs mois, après la séparation. Mais aujourd'hui ça va beaucoup mieux, heureusement. J'ai beaucoup avancé, et... j'ai un nouveau petit ami, qui s'assume très bien, et avec lequel tout se passe pour l'instant assez bien :)
D'ailleurs, pour l'anecdote : je me suis servi de cette lettre dans l'une de mes nouvelles, que j'ai écrite pour le lycée ! Elle sera publiée à une 100aine d'exemplaire dans un petit recueil édité, et vendu par les élèves de 2nde


---------------
~ Il n'y a pas de phrase plus dangereuse au monde que celle-ci : « on a toujours fait ça comme ça ». ~
Profil : Quidam
katniss
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 12:25:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Est-ce que tu peux juste arrêter de réapparaître ?
Pourquoi t'as encore besoin de moi dans ta vie...? Sors de là, laisse mes nuits être paisibles, laisse mes rêves vides de toi, laisse mon coeur battre tranquillement. Laisse mes pensées vagabonder ailleurs que vers toi, laisse mes souvenirs s'évaporer, laisse ton bonheur loin de moi... Je t'en prie, laisse-moi.
Pourquoi tu reviens ?
Mais puisque tu es là maintenant, reste encore un peu s'il te plait... Non, ne pars pas. Reviens.


---------------
Everything repeats over and over again, no one learns anything because no one lives long enough to see the pattern.
I'm just your problem...
Profil : Superstar
laulaus
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 18:26:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je comprends tellement ce que tu écris ...
Message cité 1 fois

---------------
"Plus on aime, plus on souffre. La somme des douleurs possibles pour chaque âme est proportionnelle à son degré de perfection" slogan BDLV
Profil : Quidam
katniss
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 18:36:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci ma petite Laulaus


---------------
Everything repeats over and over again, no one learns anything because no one lives long enough to see the pattern.
I'm just your problem...
Profil : Superstar
louve2011
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 19:29:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

laulaus a écrit :

Je comprends tellement ce que tu écris ...
Afficher plus
Afficher moins

idem


---------------
ton plus grand défaut... ou ta plus grande qualité

Dans mon cœur, vous êtes prisonnier à jamais.
Profil : Notable
miyajii
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 23:31:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nilaw a écrit :

Hey,

Je n’ai pas de destinataire particulier à cette lettre. Enfin si : à moi il y a quelques mois.

Tu sais que ça va te manquer, mais tu ne te rends pas compte à quel point. C’est une erreur ce que tu fais, je sais que tu as besoin de la faire pour réaliser… Mais là, tu vas te la prendre en pleine gueule. Et t’es déjà en train de ramasser.

T’essaies de profiter à fond de tes derniers moments là. Ici. Chez toi.

Quand tu t’en vas te promener au hasard autour de ton bloc. Tu remontes le boulevard jusqu’à la rue Maplewood parce que c’est joli et qu’il n’y a pas beaucoup de passages en voiture. C’est tranquille et dégagé. Des fois tu décides de monter la montagne par Notre-Dame pis tu traverses le cimetière. Pis ça te fait toujours rire que les marmottes n’en aient rien à foutre des tombes et fassent leur terrier là.

Quand tu t’es ramassée sur le dos à cause d’une plaque de verglas épaisse de 6cm au moins et dissimulée sous la neige, un Mardi Matin en allant en Cours.

Quand tu sors avec elle boire un verre et que tu te demandes, en rentrant à pas d’heure avec le 55, si vous allez rater ou pas votre correspondance avec le 51 alors qu’il fait -22°C et que t’as pas mis tes bottes.

Quand tu vas la rejoindre à son Cégep pendant qu’elle finit son tableau, juste pour finir ton travail à côté d’elle.

Quand tu envoies ta balle contre le mur et que tu dois faire tout le tour du bloc pour aller chercher ta balle tombée à cause de ce fucking faux rebond.

Quand on va passer une soirée chez notre ami Serge et qu’on promène les filles le lendemain Matin.

Quand tu souris juste parce que la ville n’élague pas les arbres et que ça fait un plafond vert sur les rues et que tu trouves ça vraiment beau.

Quand tu vas faire le marché avec elle à Côte-de-Neiges et Jean Talon, et que tu souris bêtement juste parce que t’aime ça choisir des brocolis et des poivrons avec elle à maison.

Quand tu bitches sur les voisins qui te volent tes vêtements ou qui laissent des œufs en chocolat dans les sécheuses à la laverie du bloc.

Quand on s’est baladées dans la rue juste derrière, sur Willowdale et qu’on dessinait des cœurs, des smileys et des messages nice sur les parebrises enneigés des voitures stationnées. Comme des enfants.

Quand t’as fait 5 fois l’aller/retour d’un coup entre l’appartement et le Métro de Wilderton pour aller rendre les bouteilles consignées. Tu demandais que des pièces de 1$ et 25 sous pour payer la laveuse et la sécheuse. Pis t’as fait comme… Presque 10kms comme ça.

Quand tu sors un peu plus tôt du labo pis que tu peux aller patiner dehors parce qu’en hiver, ba tu peux patiner partout. Et t’adores ça.

Quand tu mets toujours au moins 40min, 30min si t’as de la chance avec les transports, pour aller d’un point A à un point B parce que c’est vraiment une grande ville. Mais c’est pas grave. Parce que c’est maison.

Quand on passe notre soirée dans le bain à écouter un show pis qu’on décide de se faire livrer des burritos ou une pizza juste avant l’arrêt des commandes. Toujours taille méchant gros avec extra-guacamole pour les burritos et la plus grande taille pour la pizza. Just Eat est devenu un véritable ami.

Quand on va manger au sushis à volonté et qu’on finit par rentrer chez nous en roulant tellement on s’est baffrées.

Quand t’es avec elle. Quand t’es là-bas. Quand on est chez nous Ensemble. Et qu’on est bien et heureuses.

Tu crois que ça va être dur kiddo ? Hahhahhahahahah mais ça va être pire que ça.


Tu vas te retrouver dans une ville dans laquelle tu n'avances plus, dans un Master qui ne te plaît pas. Tu vas vivre un choc culturel dans ton pays d'origine. Tu vas être entourée mais finalement seule. Tu ne seras plus à ta place, parce que ta place est ailleurs désormais.

Maintenant c’est fait. T’es partie. Alors reviens.
Afficher plus
Afficher moins




You are going to come home to us soon enough

Message cité 1 fois
Profil : Etranger
luap1
  1. answer
  2. Posté le 23/11/2017 à 23:23:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour moi-même :

Lundi, il m'a largué.
Depuis trois jours j'arrête pas d'y penser.
J'ai que 16 ans, c'est un fait avéré,
Mais c'est pas le premier.
Mais je veux changer.

Arrêter de courir après les histoires d'amour ou les plans dragues foireux.
Je veux me construire, devenir moi.
Je veux prendre confiance en moi. Me tenir droit. Et pas passer pour un hippy fatigué.
Je veux péter un bon coup putain. Je veux laisser exprimer ma folie.

Je veux être moi. De jour en jour un peu plus.

Je veux avoir de vraies passions, me mettre à la lecture, avoir de la discussion.
Je veux des bonnes notes. Des notes dont je sois vraiment fier.
Je veux lire, bosser, analyser, et montrer que j'ai bien fait de choisir la L.
Et je veux qu'on me prenne au sérieux quand je suis en colère. Je veux avoir mon mot à dire lors de décisions, qu'elles soient minimes ou importantes.
J'ai beaucoup évolué, et je suis un peu plus moi. Mais je veux encore changer.

Je veux changer. Je peux changer.
Juste changer.
Message cité 1 fois
Message édité par Luap1 le 23/11/2017 à 23:26:39

---------------
~ Il n'y a pas de phrase plus dangereuse au monde que celle-ci : « on a toujours fait ça comme ça ». ~
Do I wanna know?
Profil : Star
nilaw
  1. answer
  2. Posté le 24/11/2017 à 18:54:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

miyajii a écrit :



You are going to come home to us soon enough
Afficher plus
Afficher moins



Oh boy I can't fucking wait.


---------------
Le cosinus est au sinus ce que le copilote est au pilote. All Rights reserved to my own Brain :D

Life should be more like hockey. When someone pisses you off, you just beat the shit out of them, then sit in a penalty box for 5 minutes.

"When the world is larger than I am [...] As long as I have hands, I can break something [...]
He says : 'Kid, you'll be fine.'" - Punk Rock John, Neil Hilborn
Profil : Notable
miyajii
  1. answer
  2. Posté le 25/11/2017 à 03:36:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Luap1 a écrit :

Pour moi-même :

Lundi, il m'a largué.
Depuis trois jours j'arrête pas d'y penser.
J'ai que 16 ans, c'est un fait avéré,
Mais c'est pas le premier.
Mais je veux changer.

Arrêter de courir après les histoires d'amour ou les plans dragues foireux.
Je veux me construire, devenir moi.
Je veux prendre confiance en moi. Me tenir droit. Et pas passer pour un hippy fatigué.
Je veux péter un bon coup putain. Je veux laisser exprimer ma folie.

Je veux être moi. De jour en jour un peu plus.

Je veux avoir de vraies passions, me mettre à la lecture, avoir de la discussion.
Je veux des bonnes notes. Des notes dont je sois vraiment fier.
Je veux lire, bosser, analyser, et montrer que j'ai bien fait de choisir la L.
Et je veux qu'on me prenne au sérieux quand je suis en colère. Je veux avoir mon mot à dire lors de décisions, qu'elles soient minimes ou importantes.
J'ai beaucoup évolué, et je suis un peu plus moi. Mais je veux encore changer.

Je veux changer. Je peux changer.
Juste changer.
Afficher plus
Afficher moins



J'ai bien aimé.
Ton envie de changer afin de devenir la personne que tu es réellement, celle que tu aspire à devenir.
On a souvent parlé de l'écart entre ce que l'on est maintenant et ce que l'on souhaite devenir, comme quoi pour certain, cet écart est tellement grand que c'est inatteignable pour eux. Que ce qu'ils veulent est trop haut pour être réaliste.

Ce que j'aime de ton texte, c'est qu'il est ''hopeful''. Que c'est réaliste et atteignable. Que clairement tu vas surement réussir à être bien et heureux avec toi-même.

Voilà :)

(Publicité)
 Page :
1  10  20  21
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Ceux qui viennent... Puis n'y remettent jamais les pieds. On ne les comprendras jamais!(homophobe)
Plus de sujets relatifs à : À nos lettres jamais envoyées.

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Comment vous imaginez votre première fois? 9
Je ne sais plus quoi penser HELP ! 10
Bi, lesbienne ou illusion. 3
Les hétéros sont-il tous mauvais? 149
Comment paraitre hétérosexuel 59