|-  

||-  Ma première (et dernière) fois en tant qu'hétéro curieux

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Ma première (et dernière) fois en tant qu'hétéro curieux

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°1279838
Tchouville
Plus de problèmes que moi , tu trouves malheureuse
Profil : Inconnu
tchouville
  1. answer
  2. Posté le 15/06/2017 à 23:15:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour tout le monde,

Je vais pas mâcher mes mots, aujourd'hui, il s'est passé quelque chose de ouf, que je vais vous raconter :


Mais avant tout, revenons 2 semaines en arrière :
*tout les prénoms et les lieux seront modifiés pour des raisons évidentes d'anonymat.*

ATTENTION : PRENEZ LE TEMPS DE TOUT LIRE S'IL VOUS PLAIT JE ME SUIS CASSE le Q à ECRIRE TOUT CECI PENDANT 1H30 ! MERCI D'AVANCE !

Un nouveau vient dans notre classe, Didier (oui je sais j'ai pas trouvé mieux XD), un jeune homme de 16 ans, nous vient tout droit de Tchétchénie, il a dû rentrer plus tôt dans son pays d'origine, la France (ça c'est pas modifié :p) et il a intégré notre classe.
Les deux semaines se sont écoulées sans soucis, nous nous étions juste salués une seule fois et rien de plus.

Il y'a trois jours, je suis allé sur Facebook pour checker un peu l'actualité et tout et tout, j'avais l'habitude de scroller pour trouver de nouveaux amis qui peuvent être d'anciennes connaissances ou autre, je suis tombé sur Didier, je l'ai ajouté, il a engagé la conversation normalement, nous avons discutés chiffon pendant une bonne vingtaine de minutes, et vu que je suis un grand fan d'animés, je n'ai pas pu m'empêcher d'évoquer cette passion, qui est réciproque, on discute mangas pendants 10 minutes lorsque j'évoque 2 mangas tout droit venus du Japon, un hentai et un ecchi. On commence à discuter sexe dans les animés et tout, et je ne saurais jamais si c'est fait exprès ou pas, mais il me glisse dans un de ces messages : "Quand je vais pas bien, je me tape un mec et ça va mieux". Croyez-moi que je n'ai eu aucune suspicion ou autre ! On continue calmement et on parle Hentai, il me dit au bout de quelques minutes que ce n'est pas très gai ce genre de livres et le prochain message qu'il a envoyé m'a surpris (sans plus):
~ "Au fait, je sais pas si je te l'ai dis, mais je suis gay, ça je pense que tu devais t'en douter."
Je lui ai répondu que non, je n'avais aucun doute et je ne savais pas du tout, il m'a évoqué le moment ou il parlait de se taper un mec mais moi je pensais que tout ceci n'était que métaphore.
On continue tranquillement de parler de sexe, cette fois-ci IRL (In Real Life pour ceux qui vivent dans une grotte :3), on parle de nos rêves et je dis que se faire pomper le tuyau (métaphore hein :3) c'était mon rêve (et ça l'est toujours mais j'ai pas précisé que je voulais le faire avec une fille !) et il me dit :
~ "Tu sais, tu peux aussi te faire pomper par un mec"
Je me doutais encore moins que ceci m'était destiné alors je réplique que:
~ "Je ne suis pas vraiment attiré par les mecs, même si ma copine m'a trompé, je reste un hétéro qui un jour découvrira les joies de se faire pomper le tuyau"
Sa réponse m'a surpris quand même ^^ (beaucoup de surprises en si peu de temps) :
~ "Et c'est moi qui te fera découvrir la joie de se faire pomper le tuyau"
J'ai compris ses intentions mais je ne pensais pas qu'il allait aller aussi loin, alors je réplique un peu froidement que cela devenait très bizarre, il me répond qu'il pense être capable de le faire mais qu'avec des personnes consentantes (logique ! :3) Evidemment, c'est un peu étrange de se faire sucer par son pote, mais juste après lui avoir répondu, il me réplique et j'avoue que j'ai chopé une demi-molle :
" Je vais être un peu honnête et soit pas surpris mais si un jour tu m'autoriserai à le faire, je le ferais "

Je lui ai répondu franchement que ceci demande une très grande réflexion, j'ai réfléchis suffisamment longtemps et je lui ai apporté ma réponse, suivie de son lot d'interrogations (Où le faire, quand le faire, etc...).
Ma réponse était clairement oui, je ressentais des sortes de "pulsion", je ne savais pas si ceci était de l'homosexualité ou de la curiosité. Sa réaction quand je lui ai dit oui était indescriptible.

S'en suit tout un tas de questions du genre : "Je me lave ou pas ?"; "Comment on va faire ?"
Toutes ces questions ont trouvées une réponse, nous étions fixé sur une date, CELLE-CI (15 Juin), nous étions prêts.
Nous devions attendre deux jours, le mercredi, du monde se trouvait chez moi et jeudi c'était le vide.
Donc deux jours se sont écoulés, des messages coquins ont circulé, mais je n'ai pas ressenti d'amour ou quoi que ce soit envers mon pote, j'avais juste une curiosité monstre qui devait être nourrie !
JE vous passe les détails, le jeudi (aujourd'hui) nous nous sommes vus devant notre établissement scolaire, nous avions attendus 3 minutes le temps de se reconnaitre, ensuite, nous avons tentés de prendre le bus mais il est passé juste devant notre nez, nous ne l'avons pas poursuivi et nous avons attendus le prochain. Durant ces 11 minutes, nous avions parlés chiffon, fait comme si de rien n'était, le bus est arrivé, nous l'avons prit, et plus on s'approchait de chez moi, plus le stress montait, et la transpiration s'est manifestée (c'est aussi à cause de la chaleur d'enfer qui se dégageait de notre atmosphère terrestre.).
Une fois arrivé au dernier arrêt avant d'entrer chez moi, le stress est monté, nous avons commencés à rigoler, nous sommes entrés en silence chez moi et je lui ai enfilé un bonnet pour que je le guide à ma chambre, une fois dedans, le stress était au maximum, je lui ai demandé calmement s'il souhaitait garder les volets ouverts ou non, il m'a répondu que ça l'importait peu alors j'ai ouvert les volets et baissé mon store (pour pas que nous soyons vus).
~~ TOUT CECI N'ETAIT QU'UNE INTRODUCTION, L'ACTION COMMENCE MAINTENANT ~~

Le malaise s'est installé, je lui ai calmement et fermement demandé de se déshabiller, j'ai fait de même mais je n'ai retiré que mon t-shirt, une fois que le pantalon de Didier était retiré, il me demanda si il devait tout retirer, je lui dis que oui, il faut tout retirer. Et là, je vis apparaître un engin qui m'était familier, il était tout dressé, d'une taille tout à fait correcte, et il se tenait à 50cm de moi. Je lui ai demandé s'il voulait finir de me déshabiller ou s'il voulait que je le fasse, il a préféré le faire, il a commencé à retirer mon pantalon, je l'ai aidé. Ensuite, je ne l'ai pas aidé pour retirer mon caleçon, quand j'y pense, je commençait à bander pour des raisons inconnues, une fois mon engin à l'air, j'ai pu voir le sien grandir encore plus, lui aussi était excité. Je lui demande fébrilement : "Dans quelle position on se met ?' Il me répond que ça lui importe peu, pour notre confort, on s'est mis sur mon lit. J'étais allongé, lui, sur moi, assis un peu après mon pénis, et je le vis commencer. Je dois vous avouer que c'est une sensation bizarre, mais d'un côté c'était détendant. C'était sa première fois et il voulait bien faire, je lui ai réprimandé gentiment une seule fois qu'il mettait les dents et que j'avais mal, il changeait sans aucun souci. Pendant 25 minutes, il me suçait avec passion, mais je ne ressentais pas d'amour pour lui, aucun sentiment, rien, hormis la détente procurée par sa fellation.
Il est fétichiste des pieds, comme moi, et il m'avait demandé au préalable de porter des chaussettes très sales, que j'ai pu trouver dans mon fameux bac à chaussettes :3
Alors je lui ai demandé s'il voulait goûter mes pieds, il me répondit que oui, alors nous avons changés nos places lui était allongé, et moi j'étais à moitié assis, et il commença à me lécher les pieds. Je vous avoue que la sensation n'était pas vraiment top, mais je voyais à son pénis qu'il prenait du plaisir à mé lécher les pieds..
10 minutes passent, je change de pied, lui donne mon pied gauche, et il recommence, pendant 5 minutes, dans ma tête, tout se chamboule, toutes les curiosités que j'ai pu avoir dans ma vie je voulais les découvrir, et la première était de le branler, avec mes mains, j'ai attendu les 5 premières minutes qu'il me lèche le pied gauche et j'approche fébrilement ma main, la pose sur son pénis, et commence à y faire des va-et-vient. Il s'arrête de lécher mon pied et me regarde en mode "T'es sérieux ?" mais un "T'es sérieux ?" de tendresse, alors pour pas qu'il ne parle, je pris mes chaussettes et les enfourna dans sa bouche en lui disant "occupe toi d'eux pendant que je m'occupe de toi". Il s'exécuta avec une "pression" en plus, celle de la masturbation que je lui infligeait, durant 15 minutes il se régalait de mes chaussettes pendant que j'astiquais son tuyau, et dans ma tête s'est installée un nouveau problème, je le branlais, oui, mais vu que ma curiosité est allée très loin, pendant une dizaine de minutes je voulais essayer de lui sucer le tuyau, mais le stress m'envahit, et soudainement, j'ai respiré profondément, me suis approché de son pénis, et j'ai commencé à le sucer, il me regardait et poussait des petits grognements de plaisir, je me suis arrêté rapidement et reprit la masturbation, et pendant 10 minutes, ce n'était que ça, branlette, suce, branlette, suce, branlette, suce. J'ai voulu innover en caressant fermement ses testicules, cela le faisait "kiffer" (comme on dirait dans le jargon). J'ai continué ce petit jeu pendant 5 courtes minutes et il me proposa de s'occuper de moi, je n'ai pas refusé et nous avons changés de position, lui me suçait et moi je tentait de le branler. C'était aussi très court et j'ai changé d'optique, il s'est allongé à côté de moi, et pendant 5 minutes je refaisais ce petit jeu "branlette, caresses testicules" mais je ne l'ai pas sucé cette fois-ci. J'avais une curiosité qui surpassait les autres, c'était de tenter le 69 (allez voir sur google). Pour ceux qui ignorent ce que c'est, en gros c'est: "Je le suce, il me suce." Le plus incofortable, c'était pour moi, qui était au dessus, je le branlais sauvagement et lui me gobait le tuyau en faisant des va-et-vient.. Ceci m'a vite fatigué et j'ai recommencé à m'occuper de lui, je le suçait langoureusement et voulait le faire éjaculer en augmentant le rythme, 10 minutes plus tard, toujours rien et il me dit "je suis désolé mais je peux pas éjaculer". Il s'était trop retenu et résultat, je n'ai pas pu voir son éjaculation. Je lui dis que ce n'est pas grave, on se rhabille, on parle chiffon, on mange un coup, on boit un coup, mais je me souviens qu'il voulait goûter mon visqueux et délicieux sperme, alors je lui ai proposé cette fois-ci de me mastuber au point de pouvoir éjaculer.
Je me suis exécuté, il a accepté également le fait que je fasse ça, et je commençait, j'ai retiré qu'un bout de mon pantalon pour pouvoir sortir mon engin, et c'était parti, je l'ai laissé me sucer pendant 8 minutes en tout environ, et le reste je l'ai fais à la main, et d'un coup, je sens mon sperme monter d'un coup, comme ça ! Je me lève et me branle afin d'éjaculer comme un cochon ( ^ 3 ^) , une bonne minute m'aura suffit et je pointe mon tuyau dans sa bouche et j'ouvre les vannes, je sens qu'il me suce encore un peu et le sperme sort, une vive excitation qui s'est rapidement dissipée. Il me dit que mon sperme est très bon, nous parlons chiffon pendant encore 10 minutes, me remercie, et puit pars de chez moi...


Je dois avouer que cette expérience m'a fait apprendre beaucoup de choses, notamment sur le fait que je soit vraiment hétéro car je n'ai pas ressenti la même excitation que j'ai envers une fille, cette fois-ci c'était vraiment très bas..
La curiosité n'est pas un vilain défaut, en voilà la preuve: J'ai sucé une bite, branlé mon pote, mais ce n'est arrivé qu'une seule fois par pure curiosité, alors si j'ai un conseil à donner à toutes les personnes se revendiquant "hétéro curieux", essayez une fois avec une personne du même sexe qui est consentante, essayez de tester tout ce que vous aviez imaginé, et si vous voulez le refaire, c'est que vous êtes probablement homosexuel(le) (bi si vous avez déjà aimé fortement une relation avec une personne de sexe opposé)
Moi personnellement j'ai pas vraiment aimé, j'ai quand même essayé pour voir, je n'ai pas essayé la sodomie parce que je n'en ai jamais rêvé :3 mais en tout cas, n'hésitez pas à essayer une fois d'assouvir vos "pulsions" parce que je vous avoue que là, toutes mes "idées noires" ont disparues. Je peux vraiment me considérer comme étant hétérosexuel, même après avoir gobé un ZOB (comme on dirait dans le milieu).

Si vous avez des idées un peu homosexuelles comme ça et que vous souhaiteriez en parler, n'hésitez pas à venir en privé, en vous présentant, c'est à dire :
- Homme ou Femme
- Âge
- Et votre situation actuelle
Je me ferais une joie de vous répondre et je refuse les messages non constructifs du genre (Ouaiii mais si t'a sucé une queue c'est que t'es homo ou bi) non ! Nourrir sa curiosité une bonne fois pour toute n'est pas si mal !

Enfin bref je vous remercie d'avoir lu ce lonnnnnnnnng texte mais c'était une lonnnnngue journée et je vous souhaite une bonne soirée, tchô tout l'monde ! :D
Message cité 1 fois

---------------
Apocalypse 21:6 : Je suis l'Alpha et L'oméga , le commencement et la fin...
(Publicité)
n°1279871
Tchouville
Plus de problèmes que moi , tu trouves malheureuse
Profil : Inconnu
tchouville
  1. answer
  2. Posté le 16/06/2017 à 19:04:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sachanoname Si tu veux, j'ai vraiment eu du bol d'avoir un pote gay, parce que sans lui, la question serait restée sans réponse toute ma vie ^^

Expérimente, prends le temps de rencontrer du monde I.R.L, à la fin tu fera crac-crac comme tout le monde :3

(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Premiere fois Première prise de pilule
Ça va être ma première fois Durée première fois.
Ma première ejaculation Première fois masturber un mec ...
Première fois film x a quel age la premiere fois
je suis très curieux de goûter un vagin première fellation
je me masturbe 5a 10 fois par jour je suis hétéro et j veut faire l'amour avec une fille ! aidez moi !!
Racontez moi votre dernière nuit avec un mec. A quel âge vous êtes masturber pour la premiere fois?
Plus de sujets relatifs à : Ma première (et dernière) fois en tant qu'hétéro curieux

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Vos histoires les plus insolites ! Ou soirée ayant débordées. 17 22/06/2017 à 20:02:01
Le mec qui m'attire me fait des remarques perverses 9 20/06/2017 à 20:42:24
J'ai envie de me faire ma Super Nintendo 3 15/06/2017 à 21:23:16
Quelles sensations lors d'un orgasme ? 33 21/06/2017 à 11:40:43
Comment faire une gorge profonde ? 14 22/06/2017 à 23:53:42