4 magazines Public numériques offerts* en vous inscrivant gratuitement à notre newsletter
 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2  3
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Je suis troublée.. (prof/élève)

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 29/01/2019 à 14:26:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :

crapulette201505 a écrit :

Je sais pas … J'ai jamais eue de relations de longue durée Tous mes "interdits" ont été de courtes durées
Afficher plus
Afficher moins


---
Sauf qu au vu de ses sentiments, elle ne voudra pas de qlq chose de courte durée.
Tout ce sait.

Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 29/01/2019 à 21:59:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
@Cham’s merci ça me rassure un peu, je sais que je ne risque rien mais c’est pour lui que j’avais peur, enfin j’avais entendu que c’eta Illégal mais je ńen étais pas certaine; et puis c’est vrai quoi, tant que les messages n’ont rien d’ambigue je ne vois pas en quoi ça dérangerait

@Nuages105 c’est vraiment horrible, je l´ai encore une fois croisé aujourd’hui, et plusieurs fois; maintenant je reste bloquée sur luijusqu’à temps qu’il s’en rende compte, et puis lorsqu’il tourne sa tête vers moi et me sourit, je détourne très vite le regard l’air de rien... c’est difficile mais je me dis que c’est pour la bonne cause
Et oui de plus ça m’arrive d’avoir un comportement bizarre aussi dans mes paroles à son sujet, certains autres élèves ne l´apprecie pas trop et parlent assez méchamment sur lui, habituellement je suis du genre à raler aussi mais sur lui jamais, et ça m´est meme aussi arrivé de le defendre lundi; bon pour l’instant ils n’on pas l’air de s´en être rendu compte mais je sais qu’il faut que je fasse plus qu’ attention
Un prof qui a été a Disney avec son élève ? Vraiment? J’avais jamais entendu

@crapulette201505 c’est trop tard, j’en ai déjà parlé à quelqu’un depuis un bout de temps, une très grande amie qui a su me conseiller, ayant vécu une brève histoire avec un homme du même âge. Cependant elle me dit elle de ne pas l’eviter et de profiter de mes quelques derniers mois avec lui; mais elle comprends aussi ce que je fais donc je n’ai aucunement peur qu’elle en parle, même si on venait à se disputer.
Message cité 1 fois
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 30/01/2019 à 07:23:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Camillarnt0602 a écrit :

@Cham’s merci ça me rassure un peu, je sais que je ne risque rien mais c’est pour lui que j’avais peur, enfin j’avais entendu que c’eta Illégal mais je ńen étais pas certaine; et puis c’est vrai quoi, tant que les messages n’ont rien d’ambigue je ne vois pas en quoi ça dérangerait

@Nuages105 c’est vraiment horrible, je l´ai encore une fois croisé aujourd’hui, et plusieurs fois; maintenant je reste bloquée sur luijusqu’à temps qu’il s’en rende compte, et puis lorsqu’il tourne sa tête vers moi et me sourit, je détourne très vite le regard l’air de rien... c’est difficile mais je me dis que c’est pour la bonne cause
Et oui de plus ça m’arrive d’avoir un comportement bizarre aussi dans mes paroles à son sujet, certains autres élèves ne l´apprecie pas trop et parlent assez méchamment sur lui, habituellement je suis du genre à raler aussi mais sur lui jamais, et ça m´est meme aussi arrivé de le defendre lundi; bon pour l’instant ils n’on pas l’air de s´en être rendu compte mais je sais qu’il faut que je fasse plus qu’ attention
Un prof qui a été a Disney avec son élève ? Vraiment? J’avais jamais entendu

@crapulette201505 c’est trop tard, j’en ai déjà parlé à quelqu’un depuis un bout de temps, une très grande amie qui a su me conseiller, ayant vécu une brève histoire avec un homme du même âge. Cependant elle me dit elle de ne pas l’eviter et de profiter de mes quelques derniers mois avec lui; mais elle comprends aussi ce que je fais donc je n’ai aucunement peur qu’elle en parle, même si on venait à se disputer.
Afficher plus
Afficher moins


----
Si tu le défends, ne t inquiète pas, c est normal. Au final c est tout ce qui compte à tes yeux donc tu n aimes pas qu on y touche, ou qu on le critique. Mais attention, à ne pas le faire trop souvent pour évitez qu on remarque quoi que ce soit. Je sais, c est difficile de résister, quand quelqu un le critique on a juste envie de l insulter. Mais attention....c est comme ca que les gens le remarque. Il le remarque aussi à tes regards, ta façon de lui parler. Personnellement j ai eu une réflexion d un camarade qui m a toujours étonné. Je devais aller voir mon prof à la fin du cours pour l orientation. Je stressais à mort pendant le cours. Tout en le regardant bien sûr. Après y être aller, je suis allée au refextoir et la un gars de ma classe me dit : " Alors on a peur de Monsieur X....?" . Je pense que certains l avait compris. Puis de tte manière des anciennes "amies" à moi en avait parler à tout le monde j avais appris. Alors que je leurs faisais confiance. D où pourquoi il ne faut que tu dises rien à personne.

Pour l histoire du prof de math : https://www.francebleu.fr/info [...] 1523380192

Et crois pas l élève était consentante. Elle l avait dit qu elle l aimait. Mais à changer de version pour sa mère.

Ta copine à raison quand elle dit qu il faut que tu profites de lui. Car généralement après on a l impression de ne ps l avoir assez regarder, parler etc....on a des regrets. Mais d un côté vaut mieux que tu commences à prendre de l avance maintenant, pour que tu sois prête en juin à l oublier et que ce ne soit pas trop dure.

Message cité 1 fois
Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 30/01/2019 à 22:31:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nuages105 a écrit :

----
Si tu le défends, ne t inquiète pas, c est normal. Au final c est tout ce qui compte à tes yeux donc tu n aimes pas qu on y touche, ou qu on le critique. Mais attention, à ne pas le faire trop souvent pour évitez qu on remarque quoi que ce soit. Je sais, c est difficile de résister, quand quelqu un le critique on a juste envie de l insulter. Mais attention....c est comme ca que les gens le remarque. Il le remarque aussi à tes regards, ta façon de lui parler. Personnellement j ai eu une réflexion d un camarade qui m a toujours étonné. Je devais aller voir mon prof à la fin du cours pour l orientation. Je stressais à mort pendant le cours. Tout en le regardant bien sûr. Après y être aller, je suis allée au refextoir et la un gars de ma classe me dit : " Alors on a peur de Monsieur X....?" . Je pense que certains l avait compris. Puis de tte manière des anciennes "amies" à moi en avait parler à tout le monde j avais appris. Alors que je leurs faisais confiance. D où pourquoi il ne faut que tu dises rien à personne.

Pour l histoire du prof de math : https://www.francebleu.fr/info [...] 1523380192

Et crois pas l élève était consentante. Elle l avait dit qu elle l aimait. Mais à changer de version pour sa mère.

Ta copine à raison quand elle dit qu il faut que tu profites de lui. Car généralement après on a l impression de ne ps l avoir assez regarder, parler etc....on a des regrets. Mais d un côté vaut mieux que tu commences à prendre de l avance maintenant, pour que tu sois prête en juin à l oublier et que ce ne soit pas trop dure.
Afficher plus
Afficher moins



Je pense que certains s’en sont déjà rendu compte, mais après tout je m´en fiche, il ne savent pas les details, comme les sms par exemple;
L’amie à qui j´en ai parlé est quelqu’un en qui je sais que c’est une vraie tombe dzns ce cas, donc vraiment sur ce point je ne suis pas inquiète du tout.

Aujourd’hui j’avais commencé à l’eviter Et à lui parlé assez mal je l´avoue devant la classe mais cette après-midi j’ai craqué... j’y peux rien c’est pas de ma faute aujourd’hui je l´ai vu plus de cinq heures ! Alors lorsqu’il est entré dans notre salle de théâtre et s’est mis au fond seul; je n’ai pas pu m’empecher d’aller lui parler, on a d’ailleurs pas mal parlé et il m´a dit quelques trucs assez privés dans le sens où je ne pense pas qúil le raconte à tous le monde donc j’etai Contente. Je suis arrivé à la rangée derriere lui, j’ai commencé à lui parler et je suis ensuite passé au dessus de la rangée de siège pour me mettre juste à côté de lui et c’est la qu’on a discuté. Je lui ai d’ailleurs pris la feuille de correction qu’il avait sur ses jambes pour la regardé puis je l´ai remis à sa place, et lui m’a laissé faire, donc en soit des gestes qui ne sont pas anodins mais qui me révèlent le fait que j’aurais aimé le rencontrer dans d´autres circonstances...
Je ne sais pas comment je vais faire en juin, mais de toute manière j’ai encore un peu de temps pur réfléchir: aux dernières nouvelles, je pense aller lui avouer en fin d’année, un face à face explicite et je lui balancerais tout, pour être apaisée, je pense pour l’instant que c’est le mieux mais je verrais bien

Message cité 1 fois
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 30/01/2019 à 22:53:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Camillarnt0602 a écrit :


Je pense que certains s’en sont déjà rendu compte, mais après tout je m´en fiche, il ne savent pas les details, comme les sms par exemple;
L’amie à qui j´en ai parlé est quelqu’un en qui je sais que c’est une vraie tombe dzns ce cas, donc vraiment sur ce point je ne suis pas inquiète du tout.

Aujourd’hui j’avais commencé à l’eviter Et à lui parlé assez mal je l´avoue devant la classe mais cette après-midi j’ai craqué... j’y peux rien c’est pas de ma faute aujourd’hui je l´ai vu plus de cinq heures ! Alors lorsqu’il est entré dans notre salle de théâtre et s’est mis au fond seul; je n’ai pas pu m’empecher d’aller lui parler, on a d’ailleurs pas mal parlé et il m´a dit quelques trucs assez privés dans le sens où je ne pense pas qúil le raconte à tous le monde donc j’etai Contente. Je suis arrivé à la rangée derriere lui, j’ai commencé à lui parler et je suis ensuite passé au dessus de la rangée de siège pour me mettre juste à côté de lui et c’est la qu’on a discuté. Je lui ai d’ailleurs pris la feuille de correction qu’il avait sur ses jambes pour la regardé puis je l´ai remis à sa place, et lui m’a laissé faire, donc en soit des gestes qui ne sont pas anodins mais qui me révèlent le fait que j’aurais aimé le rencontrer dans d´autres circonstances...
Je ne sais pas comment je vais faire en juin, mais de toute manière j’ai encore un peu de temps pur réfléchir: aux dernières nouvelles, je pense aller lui avouer en fin d’année, un face à face explicite et je lui balancerais tout, pour être apaisée, je pense pour l’instant que c’est le mieux mais je verrais bien
Afficher plus
Afficher moins


----
Oui, mais fais attention aux rumeurs et aux remarques qui pourrai être blessante si les gens le remarquent de trop. Ça fais mal de ce prendre des réflexions sur ce genre de sujet. Donc continue à te cacher un minimum. Ce ne sera pas plaisant pour toi sinon.
Quand a ton amie, si c est quelqu un de confiance et une amie de longue date, alors ne te fais pas trop de soucis.

Aïe aïe....la rechute. C est bien ce que j avais prédis mais comme d habitude, je ne t en voudrais pas, f avoir rechuté. De tte manière tant que tu le verra, tu ne pourra pas l oublier car à chaque fois que tu passera un moment avec, tu retombera. Au final on se reconstruit loin d eux. Bon parfois longtemps après mais en tout cas la reconstruction ne se fait pas pendant les année lycées où on les a.

Ne pense pas trop à juin et pense à tes derniers moment avec lui.
Si tu souhaites lui en parler en face à face, ce sera le seul moment où tu pourra et où il ne pourra pas fuir. Car après il pourra refuser une éventuel rencontre. Donc oui, pourquoi pas. Ce n est pas une mauvaise idée. Mais est ce que tu te sens capable de le faire ?
Car le dernier jour risque d être déjà très douloureux et difficile. Mais je te le recommande. Au moins il n aura pas le choix que d en parler avec toi.

Message cité 1 fois
Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 31/01/2019 à 22:41:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nuages105 a écrit :

----
Oui, mais fais attention aux rumeurs et aux remarques qui pourrai être blessante si les gens le remarquent de trop. Ça fais mal de ce prendre des réflexions sur ce genre de sujet. Donc continue à te cacher un minimum. Ce ne sera pas plaisant pour toi sinon.
Quand a ton amie, si c est quelqu un de confiance et une amie de longue date, alors ne te fais pas trop de soucis.

Aïe aïe....la rechute. C est bien ce que j avais prédis mais comme d habitude, je ne t en voudrais pas, f avoir rechuté. De tte manière tant que tu le verra, tu ne pourra pas l oublier car à chaque fois que tu passera un moment avec, tu retombera. Au final on se reconstruit loin d eux. Bon parfois longtemps après mais en tout cas la reconstruction ne se fait pas pendant les année lycées où on les a.

Ne pense pas trop à juin et pense à tes derniers moment avec lui.
Si tu souhaites lui en parler en face à face, ce sera le seul moment où tu pourra et où il ne pourra pas fuir. Car après il pourra refuser une éventuel rencontre. Donc oui, pourquoi pas. Ce n est pas une mauvaise idée. Mais est ce que tu te sens capable de le faire ?
Car le dernier jour risque d être déjà très douloureux et difficile. Mais je te le recommande. Au moins il n aura pas le choix que d en parler avec toi.
Afficher plus
Afficher moins



Sur ce point, je ne suis vraiment pas inquiète. Mis à part les messages, je n’ai rien à cacher avec lui (et me dire quej´aurais quelque chose à cacher serait pire dans le sens ou je me dirais qu’il ressent peut-être quelque chose et là je serais dans le pétrin -faux espoir-) et puis de toute manière plus on veut cacher quelque chose pire ćest; donc souvent je le retourne sur le ton de la rgoleade et ça marche plutôt bien.
Oui c’est une sacrée rechute mais pour l´instant je ne m’en plains pas, et je compte bien passer à autre chose. Je me demande si sortir avec un garçon de mon âge ne serait pas bénéfique: je me dis que je ne le serais pas tant que je n’aurais pas essayé avec un garçon gentil et attentionné; je me dis que je ne serais pas obliger de l´aimer, ça viendra peut-être par la suite lorsqu’il m’aura fait oublié ce satané prof.

Je ne pense pas qu’il refuserait, enfin, je ne pense pas non plus que je lui donnerais le choix, j’irais comme je le fais d’habitude, le voir à la fin d´un de ses cours, sans doute en fin d’année mais pas le dernier jour. Est-ce que je m´en sens capable? Oui, après je ne sais juste pas comment lui dire mais j’ai encore le temps d’y reflechir; je vais sans doute lui expliquer du pourquoi je fais cela car c’est avant tout pour m’enlever un poids.

Profil : Etranger
ragnarok_
  1. answer
  2. Posté le 06/02/2019 à 22:57:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
@Nuages105 Vous avez vécu une expérience visiblement très marquante, mais c'est tout de même une expérience singulière. Vous ne pouvez pas la transposer à toutes les situations.
Message cité 1 fois
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 07/02/2019 à 06:13:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ragnarok_ a écrit :

@Nuages105 Vous avez vécu une expérience visiblement très marquante, mais c'est tout de même une expérience singulière. Vous ne pouvez pas la transposer à toutes les situations.
Afficher plus
Afficher moins


---
Mise à part quelques expériences qui sont différente, ce type d histoire sont souvent impossible donc au final similaire. Mais bon après C est mon avis, chacun pense ce qu il veut.

Tomber amoureux c'est tomber quand même
Profil : Quidam
filledusoleil123
  1. answer
  2. Posté le 07/02/2019 à 17:32:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je mets un com juste pour suivre le reste ^^

Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 08/02/2019 à 19:06:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon et bien là ce n’est plus une rechute mais bel et bien une nouvelle situation dans le sens où on se reparle et aussi par message; je culpabilise car j’attends ses messages comme un enfant qui a un nouveau téléphone, et j’ai irrévocablement horreur de cette dépendance
Message cité 1 fois
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 09/02/2019 à 10:47:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Camillarnt0602 a écrit :

Bon et bien là ce n’est plus une rechute mais bel et bien une nouvelle situation dans le sens où on se reparle et aussi par message; je culpabilise car j’attends ses messages comme un enfant qui a un nouveau téléphone, et j’ai irrévocablement horreur de cette dépendance
Afficher plus
Afficher moins


----
Au final, je pense que quand tu le verra y aura toujours ce truc. Même quand tu sortira avec quelqu un. Car une fois que tu sera passé à autre chose, si tu t es détruite pour lui, les cicatrices elle, resteront.
Je suis disponible en MP si tu veux en parler.
Désolée d avoir oublier de répondre à ton message au dessus.

De tte façon tant que tu le vois ça risque d être délicat de ne pas rechuter

Message cité 1 fois
Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2019 à 00:22:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nuages105 a écrit :

----
Au final, je pense que quand tu le verra y aura toujours ce truc. Même quand tu sortira avec quelqu un. Car une fois que tu sera passé à autre chose, si tu t es détruite pour lui, les cicatrices elle, resteront.
Je suis disponible en MP si tu veux en parler.
Désolée d avoir oublier de répondre à ton message au dessus.

De tte façon tant que tu le vois ça risque d être délicat de ne pas rechuter
Afficher plus
Afficher moins



Oui tu as raison, et depuis la première fois où je l’ai vu j’ai su que ce serait une personne différente à mes yeux; j’avais -et encore aujourd’hui presque trois ans après- beau voir defiler des centaines de personnes chaque jours, mon regard s’arrêtait -et s’arrête malheureusement encore- sur lui, peu importe ce que je me dit et les phase par lesquelles je suis passés, ça a toujours été comme cela.
Je suis encore mitigée à l’idée de sortir avec quelqu’un, enfin je ne sais pas, après j’essai De me convaincre en me disant que lui a une vie et qu’il ne me traite comme une élève mais c’est ces moments les plus difficiles...

Peut-être que ça passera lorsque je serait loin de lui... enfin j’airais aimé que ce moment n’arrive jamais...
Je stresse déjà pour la fin d’année mais pas pour le bac, plutôt par appréhension de perdre une personne autour de laquelle j’ai construit une partie de moi, car c’est réellement à travers lui que j´ai vécu pendant trois ans, et encore, heureusement que je ne l’ai presque plus en cours, je n’ose imaginer si je l´avais eu au moins 6 heures par semaines; là ça va, ce n’est qu’une fois par mois environ

Message cité 1 fois
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2019 à 10:47:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Camillarnt0602 a écrit :


Oui tu as raison, et depuis la première fois où je l’ai vu j’ai su que ce serait une personne différente à mes yeux; j’avais -et encore aujourd’hui presque trois ans après- beau voir defiler des centaines de personnes chaque jours, mon regard s’arrêtait -et s’arrête malheureusement encore- sur lui, peu importe ce que je me dit et les phase par lesquelles je suis passés, ça a toujours été comme cela.
Je suis encore mitigée à l’idée de sortir avec quelqu’un, enfin je ne sais pas, après j’essai De me convaincre en me disant que lui a une vie et qu’il ne me traite comme une élève mais c’est ces moments les plus difficiles...

Peut-être que ça passera lorsque je serait loin de lui... enfin j’airais aimé que ce moment n’arrive jamais...
Je stresse déjà pour la fin d’année mais pas pour le bac, plutôt par appréhension de perdre une personne autour de laquelle j’ai construit une partie de moi, car c’est réellement à travers lui que j´ai vécu pendant trois ans, et encore, heureusement que je ne l’ai presque plus en cours, je n’ose imaginer si je l´avais eu au moins 6 heures par semaines; là ça va, ce n’est qu’une fois par mois environ
Afficher plus
Afficher moins


---
C est ce qu on appelle un coup de foudre. Sans trop savoir pourquoi sa s arrete sur eux. Et malheureusement faut l accepter. Tu verras que la plupart des histoires vraies et compliqué de ce genre, débute souvent comme ça.
Je comprends que tu sois mitigee, mais un jour tu voudras t en sortir. Ça prendra du temps mais un jour tu sera prête. Après même en ayant un copain il restera toujours des traces. J ai croisé mon ancien prof y a deux jours. Je suis encore retourner, mais je sais que mes choix de vie ne se font plus à cause de lui. Mais j étais et je suis retourner. J ai fondu en larme devant mon copain. Qui a parfaitement compris que c était les blessures qui faisaient surface. Donc les marques malheureusement tu les aura toujours.

Message cité 1 fois
Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2019 à 21:55:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nuages105 a écrit :

---
C est ce qu on appelle un coup de foudre. Sans trop savoir pourquoi sa s arrete sur eux. Et malheureusement faut l accepter. Tu verras que la plupart des histoires vraies et compliqué de ce genre, débute souvent comme ça.
Je comprends que tu sois mitigee, mais un jour tu voudras t en sortir. Ça prendra du temps mais un jour tu sera prête. Après même en ayant un copain il restera toujours des traces. J ai croisé mon ancien prof y a deux jours. Je suis encore retourner, mais je sais que mes choix de vie ne se font plus à cause de lui. Mais j étais et je suis retourner. J ai fondu en larme devant mon copain. Qui a parfaitement compris que c était les blessures qui faisaient surface. Donc les marques malheureusement tu les aura toujours.
Afficher plus
Afficher moins



J’ai pas envie de ressentir cette dépendance à chaque fois que je le vois ou que son prénom arrive à mes oreilles! Tout me fais penser à lui, du simple mot à toutes les voitures qui ressemblent à la sienne... là ça fait qu’une journée qu’il ne m´a pas répondu et je me sens déjà mal, pourtant je sais qu’il ne répondra pas des vacances car il m´a dit qu’il serait occupé

Message cité 1 fois
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2019 à 21:58:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Camillarnt0602 a écrit :


J’ai pas envie de ressentir cette dépendance à chaque fois que je le vois ou que son prénom arrive à mes oreilles! Tout me fais penser à lui, du simple mot à toutes les voitures qui ressemblent à la sienne... là ça fait qu’une journée qu’il ne m´a pas répondu et je me sens déjà mal, pourtant je sais qu’il ne répondra pas des vacances car il m´a dit qu’il serait occupé
Afficher plus
Afficher moins


---
T'y peux rien. T es amoureuse. Cette dépendance te suivra. Faut apprendre à l accepter et à comprendre qu elle fait partie de ton histoire et de te ce qui te construira plus tard ;)

Message cité 1 fois
Profil : Etranger
ragnarok_
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2019 à 23:46:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La situation que tu vis est la pire, parce qu'elle entretient ta flamme sans rien permettre. Tu te morfonds d'autant plus qu'il te répond et te donne des raisons d'espérer.

Je pense que tu as tout à gagner à sortir de ce marigot d'amour transi où tu te morfonds. Il y a deux options pour cela :
- Soit tu t'éloignes autant que tu peux. Pas facile tant que tu n'as pas quitté le lycée, mais au moins zéro texto et le moins de contacts possible. Sur le coup ils te font du bien mais dans la durée ils te font souffrir et puis ils te marquent.
- Soit tu tentes quelque chose. Je sais que Nuages105 ne sera peut-être pas d'accord, mais après tout je n'y vois que des avantages si tu ne veux/peux pas t'éloigner. Tu te prendras probablement un râteau, mais au moins tu en auras le coeur net. Et si cela marche cela une histoire compliquée, mais après tout quelle histoire est totalement simple ? On dit souvent qu'il vaut mieux avoir des remords que des regrets. Ce n'est pas toujours faux.

Bref ne reste pas entre deux eaux, c'est là que ton petit coeur prend le plus de coups.
Message cité 1 fois
Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2019 à 18:20:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nuages105 a écrit :

---
T'y peux rien. T es amoureuse. Cette dépendance te suivra. Faut apprendre à l accepter et à comprendre qu elle fait partie de ton histoire et de te ce qui te construira plus tard ;)
Afficher plus
Afficher moins



Je hais cette situation, je le hais lui, je le hais parce que je l’aime...

Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2019 à 18:27:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ragnarok_ a écrit :

La situation que tu vis est la pire, parce qu'elle entretient ta flamme sans rien permettre. Tu te morfonds d'autant plus qu'il te répond et te donne des raisons d'espérer.

Je pense que tu as tout à gagner à sortir de ce marigot d'amour transi où tu te morfonds. Il y a deux options pour cela :
- Soit tu t'éloignes autant que tu peux. Pas facile tant que tu n'as pas quitté le lycée, mais au moins zéro texto et le moins de contacts possible. Sur le coup ils te font du bien mais dans la durée ils te font souffrir et puis ils te marquent.
- Soit tu tentes quelque chose. Je sais que Nuages105 ne sera peut-être pas d'accord, mais après tout je n'y vois que des avantages si tu ne veux/peux pas t'éloigner. Tu te prendras probablement un râteau, mais au moins tu en auras le coeur net. Et si cela marche cela une histoire compliquée, mais après tout quelle histoire est totalement simple ? On dit souvent qu'il vaut mieux avoir des remords que des regrets. Ce n'est pas toujours faux.

Bref ne reste pas entre deux eaux, c'est là que ton petit coeur prend le plus de coups.
Afficher plus
Afficher moins



Oui je viens de me rendre compte que c’est pour cela que je me sens aussi mal.
Je suis d’accord avec ce que tu me dis mais je ne sais pas quoi faire; je ne me vois pas lui en parler maintenant et devoir le voir encore pendant plusieurs mois (sachant qu’on fait beaucoup de choses en commun dont une activité faciltative). J’ai confiance mais il y a sans doute des limites...
Et l’eviter pour ne plus lui parler c’est clairement pas faisable, dans le sens ou c’est au dessus de mes moyens; donc il faudrait que je le vois tous les jours sans lui parler...

Profil : Etranger
ragnarok_
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2019 à 18:38:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Que risques-tu au juste à lui en parler ? Ce n'est sans doute pas un mauvais garçon. Au pire il va te dire "je suis touché mais ce n'est pas raisonnable". Voilà, tu seras déçue mais ça t'aidera à faire ton deuil. Si jamais il te dit autre chose ce sera évidemment compliqué, mais je pense personnellement que tout est mieux que de souffrir en silence.
Message cité 1 fois
Profil : Etranger
ragnarok_
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2019 à 18:40:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Si c'est plus facile pour toi, tu peux lui écrire... par exemple en commençant par "je crois que je vous aime bien", bref peut-être sans faire une grosse déclaration tout de suite, mais histoire de voir comment il réagit à un changement de ton. Je sais que ce n'est pas évident, mais je pense que ça t'aidera à sortir du marasme.
Message cité 1 fois
Ad vitam æternam
Profil : Quidam
pantinenbois
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2019 à 19:27:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sincèrement, le lui dire en plein milieu d’une année scolaire, même en l’ayant peu en cours, je ne pense pas que ce soit une bonne idée.

Prends des distances non pas physiques mais émotionnelles, au moins, en essayant de voir les choses avec plus de recul. S’il met un ou deux jours à te répondre, n’attends pas, fais autre chose, distrais-toi. D’autant plus que tu n’as pas à craindre un vent que tu te mangerais ( j’sais pas si c’est français mais je me comprends ), il t’a toujours répondue et vos messages ne sont pas ambigus.

Le peu de messages échangés avec mon prof, il mettait toujours deux heures avant de répondre, mais je m’en foutais, il n’y avait pas vraiment d’ambiguïté et j’étais aussi occupée à d’autres choses ( potes, cours... ).

C’est normal que tu sois dans l’attente, mais essaie de réduire au maximum ce sentiment-là, par exemple, en lui répondant quand sais que tu ne seras pas souvent sur ton portable pendant un bon bout de temps. ;)
Message cité 1 fois
Message édité par PantinEnBois le 11/02/2019 à 19:30:43
Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2019 à 21:12:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ragnarok_ a écrit :

Que risques-tu au juste à lui en parler ? Ce n'est sans doute pas un mauvais garçon. Au pire il va te dire "je suis touché mais ce n'est pas raisonnable". Voilà, tu seras déçue mais ça t'aidera à faire ton deuil. Si jamais il te dit autre chose ce sera évidemment compliqué, mais je pense personnellement que tout est mieux que de souffrir en silence.
Afficher plus
Afficher moins



Et il n’y a pas un autre moyen que je me résigne sans devoir lui en parler? Car je ne me vois pas retourner dans un de ses cours aprèscela

Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2019 à 21:15:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ragnarok_ a écrit :

Si c'est plus facile pour toi, tu peux lui écrire... par exemple en commençant par "je crois que je vous aime bien", bref peut-être sans faire une grosse déclaration tout de suite, mais histoire de voir comment il réagit à un changement de ton. Je sais que ce n'est pas évident, mais je pense que ça t'aidera à sortir du marasme.
Afficher plus
Afficher moins



Oui mais je ne me vois pas le regarder ou le croiser encore une fois après cela; étant donné que je suis aussi proche des autres profs, il ne va pas comprendre. Peut-être qu’il n’y a qúavec lui que j’échange des messages mais il risque plus d’être étonné et sa réaction je préfère la voir en fin d’année

Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2019 à 21:19:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

PantinEnBois a écrit :

Sincèrement, le lui dire en plein milieu d’une année scolaire, même en l’ayant peu en cours, je ne pense pas que ce soit une bonne idée.

Prends des distances non pas physiques mais émotionnelles, au moins, en essayant de voir les choses avec plus de recul. S’il met un ou deux jours à te répondre, n’attends pas, fais autre chose, distrais-toi. D’autant plus que tu n’as pas à craindre un vent que tu te mangerais ( j’sais pas si c’est français mais je me comprends ), il t’a toujours répondue et vos messages ne sont pas ambigus.

Le peu de messages échangés avec mon prof, il mettait toujours deux heures avant de répondre, mais je m’en foutais, il n’y avait pas vraiment d’ambiguïté et j’étais aussi occupée à d’autres choses ( potes, cours... ).

C’est normal que tu sois dans l’attente, mais essaie de réduire au maximum ce sentiment-là, par exemple, en lui répondant quand sais que tu ne seras pas souvent sur ton portable pendant un bon bout de temps. ;)
Afficher plus
Afficher moins



Oui c’est ce que je me dis aussi, mais il faut que je trouve un intermédiaire, comme dit au dessus, ça ne peut plus continuer comme cela, je m´en rends malade et cette situation me désole car moi même je ne la comprend pas.

Je n’arrive pas à prendre des distances, le traiter comme un prof « normal », sans lui parler, sans rire avec lui, c’est impossible enfin je ńy arrive pas et quand on se voit, lui n’arrange pas braiment les choses.

Message cité 1 fois
Profil : Etranger
ragnarok_
  1. answer
  2. Posté le 12/02/2019 à 00:57:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Prendre tes distances, ne plus y penser, te trouver un copain, ne plus lui écrire... évidemment ce serait l'idéal, mais tous les gens qui ont été amoureux une fois dans leur vie savent que ce n'est pas toujours facile et que c'est même parfois impossible. Ils savent aussi qu'on ne choisit pas toujours la personne aimée et que l'amour peut être une forme de malédiction.

Mon principal conseil est de ne pas rester entre deux eaux, mais si tu veux un avis franc - et pas du tout orthodoxe -, je pense que tu gagnerais à tenter quelque chose, de manière plus ou moins directe.

Evidemment si tes sentiments ne sont pas partagés il va prendre de la distance. Tu n'auras rien à te reprocher car il n'y a aucune honte à être amoureuse. Il y aura tout de même bien sûr un peu de gêne entre vous deux. Mais au moins tu sauras qu'il n'y avait rien à faire, tu n'auras pas le regret de t'être morfondue, impuissante à rien tenter. Tu auras la fierté d'être allée au bout de ta passion (car c'est en une).

Cela ne méritera que le respect.
Message cité 2 fois
Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 12/02/2019 à 01:11:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ragnarok_ a écrit :


Mon principal conseil est de ne pas rester entre deux eaux, mais si tu veux un avis franc - et pas du tout orthodoxe -, je pense que tu gagnerais à tenter quelque chose, de manière plus ou moins directe.
Afficher plus
Afficher moins



Aurais-tu des idées à me proposer? Si c’est cela je serais Plutôt pour quelque chose d’indirect, enfin je ne sais pas si tu vois mais pas quelque chose qui n’est pas en mode « je vois aime » mais plutôt quelque chose qui puisse lui faire penser que cette option est envisageable, cela me permettrait de savoir comment il réagirait car je n’ai vraiment pas envie qu’une gêne s’installe, et surtout que je ne peux pas me permettre

"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 12/02/2019 à 10:18:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Au final de tenter, ce n est pas bien grave en soi. Si c est un prof compréhensif, il va comprendre que tu devais le sortir. Mais en revanche, je peux dire qu avouer c est sentiment et ce prendre un non ne veut pas forcément dire que cette histoire va s arrêter la. Car si tu veux pas l entendre le refus, tu trouvera toujours des excuses. Comme par exemple le fait que tu sois jeune et qu il acceptera plus tard etc. Tu peux ne pas accepter son refus et la ça devient galère car les fois où tu le croisera, tu n osera plus le regarder car tu sais qu il saura. Lui sera sans doutes gênée. Et au final le peut de relation que tu as avec lui, tu l aura gachée. Et au final, si tu n arrives pas à l oublier, ne plus avoir aucun lien, te détruira encore plus.
Après chacun est différent. De tte manière Je te conseille pas de lui dis maintenant en pleins milieu d année, à qlq mois du bac. Mais si tu veux le faire plus tard et sans être trop brute, sans trop dire les choses. En faisant une simple lettre.

"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 12/02/2019 à 10:29:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ragnarok_ a écrit :

Prendre tes distances, ne plus y penser, te trouver un copain, ne plus lui écrire... évidemment ce serait l'idéal, mais tous les gens qui ont été amoureux une fois dans leur vie savent que ce n'est pas toujours facile et que c'est même parfois impossible. Ils savent aussi qu'on ne choisit pas toujours la personne aimée et que l'amour peut être une forme de malédiction.

Mon principal conseil est de ne pas rester entre deux eaux, mais si tu veux un avis franc - et pas du tout orthodoxe -, je pense que tu gagnerais à tenter quelque chose, de manière plus ou moins directe.

Evidemment si tes sentiments ne sont pas partagés il va prendre de la distance. Tu n'auras rien à te reprocher car il n'y a aucune honte à être amoureuse. Il y aura tout de même bien sûr un peu de gêne entre vous deux. Mais au moins tu sauras qu'il n'y avait rien à faire, tu n'auras pas le regret de t'être morfondue, impuissante à rien tenter. Tu auras la fierté d'être allée au bout de ta passion (car c'est en une).

Cela ne méritera que le respect.
Afficher plus
Afficher moins


----
J ai été réellement amoureuse de ce professeur. Je donne simplement ces conseils pour pas qu elle s étouffe dans cette histoire. Justement je lui conseille d éviter de rester entre deux eaux. J ai décidé de me trouver un copain trois ans après, soit quand j en avais marre de faire des conneries pr sa. Et elle aussi un jour se réveillera. Quand elle se retrouvera chez le médecin à cause de sa et que grâce à lui, elle comprendra au elle se gache la vie pour rien, pour qlq qui lui ne l attends pas et en a rien à foutre. Je lui donne simplement ce conseil la de ne pas s étouffer avec cette histoire. Mais j étais vraiment amoureuse. Au point qu ajd quand je le vois, je suis blessé et écoeurer encore er cette histoire m a fondé, et me marquera toujours. Ce sont juste des conseils, certes pas facile à appliquer j en ai conscience mais elle finira par le faire d elle même.
Je ne regrette pas d avoir tenter, elle peut le faire. Je préviens juste que le râteau peut soit la réveiller, soit faire l effet inverse et bonjour les dégâts.

Ad vitam æternam
Profil : Quidam
pantinenbois
  1. answer
  2. Posté le 12/02/2019 à 12:50:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Camillarnt0602 a écrit :


Oui c’est ce que je me dis aussi, mais il faut que je trouve un intermédiaire, comme dit au dessus, ça ne peut plus continuer comme cela, je m´en rends malade et cette situation me désole car moi même je ne la comprend pas.

Je n’arrive pas à prendre des distances, le traiter comme un prof « normal », sans lui parler, sans rire avec lui, c’est impossible enfin je ńy arrive pas et quand on se voit, lui n’arrange pas braiment les choses.
Afficher plus
Afficher moins



Y a pas grand chose à comprendre : tu es amoureuse de lui un point c’est tout. Ne te torture pas à chercher ce qui ne va pas chez toi pour t’éprendre d’un type plus âgé et qui plus est, ton prof. Vraiment, c’est te faire du mal pour rien, c’est te poser les mauvaises questions, te focaliser sur un problème qui n’a que le temps et la volonté comme solution ( et encore… ), mais ça, tu le verras plus tard quand tu auras quitté le lycée.
Maintenant, il faut que tu distingues ce que tu désires et ce dont tu as réellement besoin pour agir dans ce sens, même si ce n’est pas toujours agréable. Ne précipite pas les choses.

Ici, on est toutes à être passées par la case déclaration, essentiellement pour se délester d’un poids beaucoup trop lourd à porter. On s’en sort plus ou moins bien, on patauge plus ou moins longtemps, on l’a plus ou moins regretté pendant une période plus ou moins longues, et les réactions des profs sont variées, mais voilà, on est là, et finalement, on se dit qu’on a bien fait.

Message édité par PantinEnBois le 12/02/2019 à 12:58:37
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 12/02/2019 à 14:23:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ici, on est toutes à être passées par la case déclaration, essentiellement pour se délester d’un poids beaucoup trop lourd à porter. On s’en sort plus ou moins bien, on patauge plus ou moins longtemps, on l’a plus ou moins regretté pendant une période plus ou moins longues, et les réactions des profs sont variées, mais voilà, on est là, et finalement, on se dit qu’on a bien fait.[/quotemsg]
----
La réaction, le regret, dependera de la réaction de ton prof. Plus tard tu ne regrettera pas. Mais fais le au bon moment. En clair, pas maintenant. Mais il faut que tu te prépares à la distance qu il risque de prendre. A la douleur que tu vas pouvoir ressentir. Mais comme il est si bien dis dans le message au dessus... quand on est passé à autre chose. Ou à peu près, on ne regrette pas. Au final... c est pas de l avoir dis qu in regrette lors du râteau. C est de ne pas assumer le fait de s être fait rejetée. Car on est pas réellement dans la réalité des choses quand on est dans cette situation. C est la vérité qui fait mal. Donc tente mais plus tard. Et tente de façon soft.

Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 12/02/2019 à 16:19:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
@PantinEnBois Nuages105 Donc si j’ai bien compris, il faut que je me fasse à l’idée que je l´aime mais que je n’y peux rien, que je pourrais lui avouer pour me débarrasser de ce fardeau mais qu’il faut que j’attende la fin d’année, mais, je fais comment jusque là ? Car c’est quand même dans plus de 4 mois ecore
Message cité 1 fois
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 12/02/2019 à 16:22:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Camillarnt0602 a écrit :

@PantinEnBois Nuages105 Donc si j’ai bien compris, il faut que je me fasse à l’idée que je l´aime mais que je n’y peux rien, que je pourrais lui avouer pour me débarrasser de ce fardeau mais qu’il faut que j’attende la fin d’année, mais, je fais comment jusque là ? Car c’est quand même dans plus de 4 mois ecore
Afficher plus
Afficher moins


---
Surtout ne te sens pas coupable d être amoureuse oui. Tu n as pas choisi.
Comment tu peux faire...Hm...un seul conseil, profite de lui jusqu a la fin de l année, avant que tu ne le vois plus. Profite car en réalité l instant le plus difficile n est pas maintenant mais après

Message cité 1 fois
Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 12/02/2019 à 18:56:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nuages105 a écrit :

---
Surtout ne te sens pas coupable d être amoureuse oui. Tu n as pas choisi.
Comment tu peux faire...Hm...un seul conseil, profite de lui jusqu a la fin de l année, avant que tu ne le vois plus. Profite car en réalité l instant le plus difficile n est pas maintenant mais après
Afficher plus
Afficher moins



Et ça passe tellemét vite! J’ai l’impression que le jour où je l´ai vu entrer dans la classe, avec ses putain d’yeux bleu, était hier. Je regrette presque de devoir quitter le lycée, c’est pour dire...
Oui, profiter des peu de moments que j’aurais avec lui est une bonne idée en soi, même si je sais qu’il ne seront pas interprétés de la même manière

Message cité 1 fois
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 12/02/2019 à 19:04:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Camillarnt0602 a écrit :


Et ça passe tellemét vite! J’ai l’impression que le jour où je l´ai vu entrer dans la classe, avec ses putain d’yeux bleu, était hier. Je regrette presque de devoir quitter le lycée, c’est pour dire...
Oui, profiter des peu de moments que j’aurais avec lui est une bonne idée en soi, même si je sais qu’il ne seront pas interprétés de la même manière
Afficher plus
Afficher moins


----
Vraiment prends autant que tu peux de positif. Car pour l instant y en a.

Message édité par Nuages105 le 12/02/2019 à 19:04:58
Profil : Etranger
ragnarok_
  1. answer
  2. Posté le 13/02/2019 à 01:36:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je partage ces conseils, sans avoir vécu moi-même ce type de situations. En particulier, il est évident que ta relation avec ce prof changera si tu avoues tes sentiments. Il faut être prête à l'assumer au quotidien. De ce fait différer l'annonce peut en effet avoir l'avantage de te permettre de profiter de la relation sans ces évolutions.

Réfléchis bien au timing et à la forme d'une annonce. Evocation indirecte, pourquoi pas si c'est bientôt, mais en fin d'année tu risques de ne pas avoir le temps de décrypter les retours, or pour moi ce serait dommage que tu le quittes sans avoir rien tenté, sans être allée au bout de l'histoire. Il faut aussi que tu te demandes ce que tu te sens capable de faire et ce qui peut avoir une chance de réussir. Une lettre cela ne me semble pas bien adapté. Le mieux serait de l'annoncer de vive voix, mais t'en imagines-tu capable ?
Message cité 1 fois
Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 13/02/2019 à 08:38:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ragnarok_ a écrit :

Je partage ces conseils, sans avoir vécu moi-même ce type de situations. En particulier, il est évident que ta relation avec ce prof changera si tu avoues tes sentiments. Il faut être prête à l'assumer au quotidien. De ce fait différer l'annonce peut en effet avoir l'avantage de te permettre de profiter de la relation sans ces évolutions.

Réfléchis bien au timing et à la forme d'une annonce. Evocation indirecte, pourquoi pas si c'est bientôt, mais en fin d'année tu risques de ne pas avoir le temps de décrypter les retours, or pour moi ce serait dommage que tu le quittes sans avoir rien tenté, sans être allée au bout de l'histoire. Il faut aussi que tu te demandes ce que tu te sens capable de faire et ce qui peut avoir une chance de réussir. Une lettre cela ne me semble pas bien adapté. Le mieux serait de l'annoncer de vive voix, mais t'en imagines-tu capable ?
Afficher plus
Afficher moins



Capable oui, mais l’assumer c’est autre chose. Tout d’abord je ne serais comment lui dire, et puis personellement ce serait de le revoir qui me poserait oe plus gros problème. Car m’ecouter, il le fera, il n’a pas tellement le choix à vrai dire mais je ne m´imagine pas une seconde retrer à nouveau dans sa classe, et après il faudra que je trouve des excuses auprès de la vie scolaire mais aussi de mes parents et mes amis, car j’ai déjà séché quelques uns de ses cours et ma mère etant assez compréhensive m’a toujours dit qu’il fallait que je lui dise si je séchais pour ne pas qu’elle soit prise au dépourvu et qu’elle sache ou je suis. Donc je lui avais dis que c’étais parce que je ne m’entendais pas du tout avec ce prof et que je ne le supportais pas mais le fameux « raisons personnelles » ne peut pas passer 50 fois, surtout quand c’est entre deux cours.
J’en deviens folle c’est incroyable, j’ai encore rêvé de lui cette nuit, on était en fin d’année, je lui avais avoué et lui à répliqué, cette fois-ci il était enthousiaste, mais malheureusement je me suis réveillée... je vais finir par devenir vraiment cinglée et à le crier à tous les monde

Profil : Quidam
traitrius
  1. answer
  2. Posté le 13/02/2019 à 11:18:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ça risque de plus causer des problèmes à lui qu'à toi au final. Il risque de voir ses compétences pédagogiques et son attitude professionnelle remis en question.
Message cité 1 fois
Message édité par Traitrius le 13/02/2019 à 11:19:14
Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 13/02/2019 à 11:28:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Traitrius a écrit :

Ça risque de plus causer des problèmes à lui qu'à toi au final. Il risque de voir ses compétences pédagogiques et son attitude professionnelle remis en question.
Afficher plus
Afficher moins



Tu pense toi que je ne devrais pas lui dire?
Je ne crois pas qu’après cela il douterais de ses compétences pédagogiques car on en a déjà parlé, enfin on a déjà parlé de la manière dont sa classe le perçoit et il est au courant que peu d’élève l’apprécie. Et puis, à chaque fois qu’on parle de lui avec mes amis ou d’autres camarades, ils parlent de lui comme un prof, c’est à dire comme un prof qui fait bien ses cours mais qui fait trop travailler et qui donne des devoirs trop compliqués.
Et il sait tous cela, il ne doutera donc sans doute pas de l’attitude professionelle qu’il emploie avec les élèves.
Je n’ai pas choisi, mais disons que je suis tombé sur une personne pas très appréciée par les élèves en général concernant ses cours donc sur ce coup là, il ne se demandra surement pas s’il est trop proche ou non de ses élèves.

Message cité 1 fois
Profil : Quidam
traitrius
  1. answer
  2. Posté le 13/02/2019 à 12:51:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Camillarnt0602 a écrit :


Tu pense toi que je ne devrais pas lui dire?
Je ne crois pas qu’après cela il douterais de ses compétences pédagogiques car on en a déjà parlé, enfin on a déjà parlé de la manière dont sa classe le perçoit et il est au courant que peu d’élève l’apprécie. Et puis, à chaque fois qu’on parle de lui avec mes amis ou d’autres camarades, ils parlent de lui comme un prof, c’est à dire comme un prof qui fait bien ses cours mais qui fait trop travailler et qui donne des devoirs trop compliqués.
Et il sait tous cela, il ne doutera donc sans doute pas de l’attitude professionelle qu’il emploie avec les élèves.
Je n’ai pas choisi, mais disons que je suis tombé sur une personne pas très appréciée par les élèves en général concernant ses cours donc sur ce coup là, il ne se demandra surement pas s’il est trop proche ou non de ses élèves.
Afficher plus
Afficher moins



Eh bien, ça peut avoir plusieurs conséquences. Le fait de se confier, ça va peut etre te libérer d'un poids mais c'est quoi la suite, et quelle sera sa réaction ? Si le fait de se confier va provoquer chez lui une envie irrésistible de se rapprocher de toi ou de ne pas vouloir lacher cette relation, c'est clairement pas une chose à faire. Je ne sais pas quelle réaction ça risque de provoquer chez lui. Objectivement, ce n'est pas une chose à faire. Mais tu vas le faire, toi.


Ce ne sont pas les élèves le problème. Ce sont ses supérieurs. Les élèves et leurs remarques c'est ton problème. Lui, ça sera plutôt sa hiérarchie si demain il y a une preuve que vous avez une relation ambiguë.

Message cité 1 fois
Profil : Inconnu
camillarnt0602
  1. answer
  2. Posté le 13/02/2019 à 13:16:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Traitrius a écrit :


Eh bien, ça peut avoir plusieurs conséquences. Le fait de se confier, ça va peut etre te libérer d'un poids mais c'est quoi la suite, et quelle sera sa réaction ? Si le fait de se confier va provoquer chez lui une envie irrésistible de se rapprocher de toi ou de ne pas vouloir lacher cette relation, c'est clairement pas une chose à faire. Je ne sais pas quelle réaction ça risque de provoquer chez lui. Objectivement, ce n'est pas une chose à faire. Mais tu vas le faire, toi.


Ce ne sont pas les élèves le problème. Ce sont ses supérieurs. Les élèves et leurs remarques c'est ton problème. Lui, ça sera plutôt sa hiérarchie si demain il y a une preuve que vous avez une relation ambiguë.
Afficher plus
Afficher moins



Mais dans ce sens là rien ne changera de maintenant, enfin aucun autre prof n’est au courant, quand on avait parlé de ce genre de choses (echanger des messages) avec d’autres profs et que lui aussi était là, il faisait le choqué en mode « non c’est pas vrai ça existe », quand j’y repense, c’etait Un peu comique...

Le lui dire ne changera pas les rapports extérieurs des gens vis à vis de « notre relation » si l’on peut l’appeler ainsi. On sait très bien ce qu’engendre une révélation de ces messages aux autres profs, même s’il y a rien d´ambigue dans ces derniers

Profil : Etranger
ragnarok_
  1. answer
  2. Posté le 13/02/2019 à 13:53:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui il faut penser à la suite, en particulier si tu te ne te sens pas de revenir dans ses cours après une annonce, il vaut mieux la différer.

Ceci dit il ne faut pas penser trop non plus. Te protéger oui, être prudente, oui, mais si la vie n'était faite que de choses raisonnables elle serait bien triste.

Je pense que tu as déjà décidé de ne pas le quitter sans t'ouvrir à lui. Réfléchis plutôt maintenant au moment de le faire et la forme que ça pourrait prendre.
Message cité 1 fois
 Page :
1  2  3
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Attirée par une prof au lycée Comment avoir le numero du prof que j'aime
amour prof Amoureuse de mon prof
Lamour envers envers un prof ?? Laimez? Lettre d'amour ? (Pour un prof)
Ce prof ? Je ne suis pas sûre de le suivre. J'aime mon prof depuis un an et demi. Help
je suis perdue, troublée, je ne sais plus quoi penser... RELATIONS AMOUREUSE PROF/ELEVE
troublée par lui ...  
Plus de sujets relatifs à : Je suis troublée.. (prof/élève)

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Se remettre avec son ex? 1
Rencontre 0
Ce gars me fait tournée en rond... 4
besoin de conseil 1
Situation amoureuse compliquée 4