FORUM Ados-Livres

|-  Vos textes

||-  

Avis sur un début d'histoire

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Avis sur un début d'histoire

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
  1. answer
  2. Posté le 23/08/2009 à 20:32:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Voilà j'aimerais avoir votre avis sur le prologue d'une histoire que je commence à rédiger.
N'hésitez pas à dire ce qu'il ne va pas et à corriger les éventuelles fautes. :)


  L'homme en noir entra dans la salle. Ses pas résonnaient avec un bruit régulier sur le sol de marbre. L'aspect de la salle avait une ressemblance étonnante avec celui de l'homme. Le sol, les murs en pierre, le plafond étaient de couleur noire. Tous les objets présents étaient également de cette couleur. Tous sauf la boule de cristal située au centre de la pièce. C'était justement la seule chose qui semblait intéresser l'homme. Lorsqu'il arriva près d'elle, il s'arrêta et murmura quelques mots dans une langue inconnue. La boule de cristal se remplit d'une fumée blanche et l'homme se pencha pour observer l'image qui se formait à l'intérieur. Un sourire satisfait s'étala alors sur ses lèvres. Il sortit un papier de la poche de sa cape et de la plume posée à côté de la boule de cristal, ajouta une adresse sous les nombreuses déjà écrites.
  Cette tâche terminée, il remit le papier dans sa poche et quitta la salle. Il marcha à travers un long couloir avec une destination bien précise en tête. Finalement il arriva devant une grade porte et entra dans la pièce sans frapper. Un autre homme vêtu d'une cape identique à la sienne mais de couleur grise, s'y trouvait déjà. Contrairement à celui qui venait d'entrer dans la pièce, il n'avait pas gardé son capuchon. Son visage était identique à celui d'un individu normal à deux exceptions. Sa peau était grise comme si la couleur dominante du château avait déteint sur lui. Mais ce qui frappait le plus au niveau de son visage était incontestablement ses yeux. A la place d'un regard humain se trouvait deux trous illuminés d'une lumière rouge. L'autre homme avança vers lui et sortit à nouveau le papier de sa poche.
 - Vous avez trouvé la dernière adresse maître? demanda l'homme en gris.
 - Oui, répondit le "maître" d'une voix grave. Tu peux préparer tes hommes Constella. Nos futures recrues ont toutes été désignées.
 - Bien maître, fit Constella en s'emparant du papier.
 - N'oublie pas, reprit le maître, tes hommes ne devront pas hésiter à éliminer les personnes trop proches de nos recrues!
 - Ne vous inquiètez pas, ils se feront une joie de les tuer.
Le maître eut alors à nouveau un sourire satisfait. Il s'avait que tout se passerait comme prévu.
(Publicité)
Je consomme donc je suis!
Profil : Inconnu
marquisdemerteuil
  1. answer
  2. Posté le 23/08/2009 à 22:39:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Rien de transcendant, malheureusement.

Je suis et c'est déjà bien
Profil : Quidam
oktenseais
  1. answer
  2. Posté le 23/08/2009 à 22:56:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Le texte est bein dans l'ensemble, mais contient trop de répétition. A retravailler.


---------------
Avec le temps, les mots changent de sens et brouillent tout. On peut parler de massacre. Le pire est le massacre homosexuel.
  1. answer
  2. Posté le 24/08/2009 à 09:32:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
marquisdemerteuil: Je suis consciente que ça n'a rien d'exceptionnel. Ca m'étonnerait même que je fasse quelque chose de la sorte plus tard. Disons que pour le moment je m'essaye à l'écriture ^^

oktenseais: Oui je m'en étais rendue compte au moment de l'écrire :/  Enfin pour trouver des synonymes de "couleur", "salle" ou encore "homme" ce n'est pas si simple..

Merci de vos avis en tout cas.

Je suis et c'est déjà bien
Profil : Quidam
oktenseais
  1. answer
  2. Posté le 24/08/2009 à 20:59:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon, comme je n'ai rien à faire, je fait te reformuler ton texte à ma sauce pour te montrer comment on peut l'améliorer. Mais ne pense pas qu'il te suffira de le recopier.

[code]L'homme en noir entra dans la salle. Celle-ci était sombre et donnait l'impression d'imiter son visiteur.Aussi, tout, des murs de pierre au plafond comme les nombreux objets posés ça et là et le sol de marbre qui faisait résonner ses pas semblait pourvoir au moindre contact se fondre en lui.Mais ce qu'il l'intéressait n'était par un histoire de teinte. Au centre de la pièce se trouvait une boule de cristal dont les reflets blancs contrastaient étrangement avec les éléments qui l'entourait. Celle boule semblait être son seul motif pour être entré jusqu'ici. Lorsqu'il arriva près d'elle, il s'arrêta pour murmurer quelques mots dans une langue inconnue. La boule de cristal se remplit alors d'une fumée blanche et l'homme se pencha pour observer l'image qu'elle formait. Un sourire satisfait s'étala sur ses lèvres. D'un coup bref il glissa un papier de la poche de sa cape qu'il accompagna d'une plume. Se servant de la table pour support, il nota une adresse qui se fondit parmi celles déjà notées .

  Son acte terminé, il remit le papier à sa place et quitta la salle. Il marcha à travers de longs couloir avec une destination bien précise en tête. Finalement il arriva devant une grade porte et la franchit sans frapper. Un autre homme, vêtu d'une cape plus claire et dont le capuchon était baissé s'y trouvait déjà. Son visage se distinguait des visages classiques par deux détail : sa peau était si grise qu'on aurait pu dire que l'obscurité du château avait déteint sur lui. Mais ce qui frappait le plus était incontestablement ses yeux qui était réduits à deux minces trous ont s'échappait deux points rouges et lumineux. L' homme en noir avança vers lui et lui présenta le papier qui lui avait servit quelques minutes plus tôt.
 - Vous avez trouvé la dernière adresse maître? demanda l'homme en gris.
 - Oui, répondit le "maître" d'une voix grave. Tu peux préparer tes hommes Constella. Nos futures recrues ont toutes été désignées.
 - Bien maître, fit Constella en s'emparant du papier.
 - N'oublie pas, reprit le maître, tes hommes ne devront pas hésiter à éliminer les personnes trop proches de nos recrues!
 - Ne vous inquiètez pas, ils se feront une joie de les tuer.
Le maître eut alors à nouveau un sourire satisfait. Il s'avait que tout se passerait comme prévu.[/code]

Note : ne tiens pas compte des nombres sur la gauche.
Message édité par oktenseais le 24/08/2009 à 21:00:35

---------------
Avec le temps, les mots changent de sens et brouillent tout. On peut parler de massacre. Le pire est le massacre homosexuel.
  1. answer
  2. Posté le 25/08/2009 à 08:42:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je pense que ta reformulation va beaucoup m'aider.
Je vais m'en inspirer sans la recopier en totalité.

Merci beaucoup vraiment :)

(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Votre avis ? Texte écrit en cours... Idée pour un roman fantatisque. Vos avis ?
Début de bouquin... Et question à tous les écrivains en herbe ^^ début d'histoire. vos avis??
Mes écrits un début, besoin de vos avis ! Quelques écris, quelques avis
des avis sur le début de mon histoire Avis sur mon commencement de roman
Avis ? Petite Histoire Sans Queue Ni Tête
Besoin d'avis sur un début d'histoire ! Siouplé !  
Plus de sujets relatifs à : Avis sur un début d'histoire

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Souvenirs enfuis-> suite n°3 2
nom de famille...pour personages? 4
Souvenirs enfuis-> suite n°2 2
Souvenirs enfuis-> suite 9
Premier Chapitre + Résumé 14