FORUM Ados-Livres

|-  Vos poèmes

||-  

Slam: Critique de ma Génération

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Slam: Critique de ma Génération

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Inconnu
shiivah
  1. answer
  2. Posté le 06/09/2015 à 22:53:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à tous;
Je voulais vous demander votre avis sur slam que j'ai écrit, il est assez violent, un peu à la manière d'Orelsan (que j'adore)
Bonne lecture
-----------------------
Chronique de ma génération

5 gosses qui jouent au grand dans un 90 mètres carrés
Banlieue sale, regards fades et appart dépavé
Nesrine, 20 ans et un avenir brillants
Brillants comme les assiettes qu’elle récure à longueur de journée
Des parents qu’avaient les thunes mais jamais le time
Parfois elle a des regrets en regardant son vieux cartable
Et elle se dit qu’elle serait peut-être loin de ces minables
Si elle avait mis les pieds dans ces amphis pitoyables
Z’avait leurs rêve d’enfant, d’vivre ensemble loin des parents
L’en reste les quittances de gaz et leur quelques moment d’extase
Alexis, le même âge que sa meuf
A passé son adolescence en teuf
Ou à chercher des turfs
Pour se faire un bon stuff
Tout en fuyant les keufs
Un BAC à la con avec un nom qui frôle la dérision
Il s’croit bon mais il fais que lécher le cul du patron
Un soir il s’fumait tranquille un spliff
Quand elle est rentrée avec un test positif
Ils ont vingt ans, et déjà plus toutes leurs dents
Ni même leur tête, perdus entre fête, buvette, pipette et dette
Johanna, des rêves elle en a
Quelque part entre le Leader Price et le Pôle Emploi
Future diplômée d’école d’ingé
Ca l’empêche pas de jongler entre MD et Jack D
Sans pognon, car loin des darons
Pour payer sa part du lot elle suce le proprio
Amine, passe sa journée devant les Anges
Faut surtout pas qu’on le dérange
Les autres taff, lui à l’appart il s’coule des douilles
Fait jamais les courses, ils veulent le virer mais ils ont la trouille.
C’est vrai qu’il a des tatouages sur son cou
Et un visage qui prouve qu’il a pris des coups
Quand il a pas trop la flemme, il descend vendre des dix balles de beuh
Qu’il fait pousser sur leur balcon miteux
Entre le gris des immeubles et celui du ciel on peut voir la montagne
Ils imaginent là-haut les parigos qui font péter le champagne
Quand eux peuvent à peine avoir une piquette avec c’qu’ils gagnent
Pour finir Enzo
P’tit PD refoulé
Qui bande sur Rocco mais qui baise des go
Faut dire qu’dans les ghettos vaut mieux pas être homo
Si tu tiens à ta virilité faut mentir sur ta sexualité
Un BTS insipide pour un boulot stupide
Obligé de s’abaisser devant un p’tit chef prétentieux
Qu’a le QI d’une huitre mais qui a su sucer les bonnes queues
Putain des fois ils ont juste envie de prendre la dose de trop
D’traverser au rouge, que la Terre bouge, d’garder la tête sous l’eau
D’avoir 50 appels manqués d’la daronne qui te demande ou t’es
Et de rentrer le soir dans un vrai foyer

(Publicité)
(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
J'ai vu les esprits les plus brillants de ma generation La Critique
aide pour un slam La génération du futur
Nouvelle génération besoin d'aide ! pour un slam ..
Plus de sujets relatifs à : Slam: Critique de ma Génération

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Je n'ai rien compris 2
(sans titre) 0
Sans-goût 7
ma page facebook 0
La lenterne de ma rue 5