|-  

||-  Cruauté

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Cruauté

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°42435
Pourquoi7
Profil : Inconnu
pourquoi7
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2017 à 18:43:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Cruauté.

Il faisait noir, dehors, quand le soleil s'est levé,
Mais le ciel était gris comme chaque mâtinée.
Et comme chaque matin, elle contemplait,
Dans un sombre miroir, comment elle vieillissait.

Alors elle pleurait ses yeux bleus disparus,
Alors elle se lamentait de ses cheveux gris apparut.
Elle ne croyait plus en Dieu, elle ne croyait plus en rien;
Le bonheur ne l'aimait plus et s'était enfui vers les pins.

Et en allant se coucher, elle essayait d'apercevoir,
Si le soleil laisserait quelques traînées, ce soir.
Mais le soleil était gris comme à chaque soirée,
Et il faisait noir, dehors, quand le soleil s'est couché.

Alors elle a ouvert la fenêtre, elle s'est assise;
Devant cette nuit sans lune, elle a pleurée.
Elle a pleurée toute sa vie, toutes ses journées,
Et ses paupières se sont fermées devant ses pupilles grises.

Alors seulement, la lune s'est levé, éclairant
Une chambre et un corps effondré
Et autour d'elle riaient, effrontées,
Les étoiles du firmament.

Voilà, excusez par contre mon style très primitif, je n'ai que 7ans. ange:{}

(Publicité)
(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Cruauté

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
La rose 14 25/08/2017 à 22:05:13
Tous les mêmes pour une seul peine ... 1 31/07/2017 à 22:37:36
Des cendres et des rêves brisés 7 22/08/2017 à 19:00:18
Poèmes 1 14/07/2017 à 12:17:56
poeme 1 22/08/2017 à 20:09:39