FORUM Ados-Sante

|-  Psychologie

||-  

Je ne sais plus quoi faire...

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Je ne sais plus quoi faire...

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
  1. answer
  2. Posté le 09/04/2018 à 20:53:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai un très gros problème.
Voilà, alors en fait, je crois que je commence à être dépressive.
Je pleure tout le temps, je fais des crises de larmes en pensant à ma vie, je fait des insomnies, des cauchemars et des paralysies du sommeil, je ne mange plus... Et même que j'ai commencé à avoir envie de me faire du mal, mais je ne le fais pas, parce-qu'en quelque sorte, j'y met un point d'honneur.
Je me sens terriblement seule, j'ai arrêté d'aller au lycée il y a quelques mois suite à un début de phobie scolaire, parce-que les cours m'ennuyaient et que je me faisais harceler. (Depuis la maternelle)
Mais depuis quelques temps, j'ai recommencé à me sentir mal.
Je n'ai pas envie d'en parler à mes parents, parce-qu'à vrai dire, je ne me suis jamais entendu avec eux. Et je n'ai qu'une seule amie, je ne peux pas lui parler parce-qu'elle a déjà ses propres problèmes.

Je me sens différente des autres, tout le monde me traite de folle et de "pas normale", même mon père dit que je ne suis qu'une clocharde et une paresseuse et que je deviendrai sûrement une SDF. Le pire, c'est que je commence à me dire qu'il a peut-être raison...
Je suis déjà allé voir des psychologues, mais je déteste parler de moi comme ça, en face a face avec des gens que je ne connais pas, alors à chaque fois c'était ma mère qui parlait, et qui déformait la réalité.

Je n'en peux plus, je n'ai personne à qui parler, je n'ai jamais eu personne, en fait.
Le seul à qui je parle est un ami imaginaire, je sais que c'est bizarre, mais je n'ai personne d'autre.
Tous les soirs je m'endors en espérant ne jamais me réveiller...
Je commence à me dire que ma vie est vraiment nulle. Entre mes parents qui essaient juste de me contrôler (ne me dites pas que c'est l'adolescence, parce-que j'ai toujours eu cette impression) et qui veulent tellement que je sois "parfaite", et le fait que je n'ai qu'une seule amie que je passe mon temps à soutenir car elle a des problèmes...
J'ai l'impression d'aider les autres, mais que personne ne m'aide.

Mes parents ne m'encouragent que lorsque ça les arrange, et le reste du temps, ils me critiquent et m'enfoncent. Depuis toujours, ma mère veut absolument me mettre en avant, elle voudrait que je sois parfaite, et me critique parce-que je ne m'habille pas comme "une fille".

Le pire, je crois que c'est que j'ai des opinions très différentes d'eux, et qu'ils ne l'acceptent pas ; j'ai vraiment l'impression d'être différente, je ne pense pas comme les autres, je n'ai jamais pensé comme ma famille ou mes camarades de classe. Je n'avais jamais été dérangée par la solitude, avant, mais maintenant que j'ai des problèmes, je me rend compte que je n'ai personne sur qui m'appuyer.

Je ne me sens à ma place nulle part, et j'ai l'impression d'être vraiment différente des autres, je ne sais pas pourquoi. Je ne sais même pas ce qu'est vraiment un "ami", si je sais que cette fille est mon amie, c'est parce-qu'elle me l'a dit, mais en vérité, j'ignore comment elle le sait...
J'ai l'impression qu'il existe un livre qui explique comment parler aux gens, se comporter en public et comment penser, et que tout le monde l'a lu sauf moi.

Enfin, bref, voilà, je ne vais pas non plus faire un pavé sur ma vie, juste vous dire que j'en ai bavé côté "socialisation"...
Je ne sais vraiment pas quoi faire, le seul à qui je parle est mon ami imaginaire, quoi...

(Publicité)
Vivre plus fort
Profil : Quidam
oaril
  1. answer
  2. Posté le 10/04/2018 à 17:55:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Les mots de ton père te blessent, et avec le temps il est possible que tu penses que tu es comme il te décrit. Tu te dis peut-être qu'il a raison donc tu te remets en question, c'est tout à fait humain comme attitude. C'est bien de se remettre en question mais les autres ne détiennent pas la vérité absolue, il faut savoir prendre de la distance par rapport à ce qu'ils disent. On peut réussir à te convaincre que tu es telle ou telle personne, mais tu peux aussi te convaincre que cette personne que les autres décrivent n'existe pas, que ce n'est pas toi.
Peut-être que ta mère ne se rend pas compte de ce qu'elle fait. Elle veut que tu correspondes à une certaine image alors que tu es quelqu'un d'autre.
Tes parents en attendent peut-être trop de toi et ne réalisent pas l'impact de leurs propos.

La définition de l'amitié est différente pour chacun. Un ami, c'est quelqu'un avec lequel tu es plus ou moins proche. Et c'est grâce à cette distance, qui varie selon chacun, que tu peux qualifier quelqu'un de simple connaissance ou d'ami. Ce qui peut être difficile à déterminer, c'est à partir de quand une personne que tu connais devient ton ami. Tu as décidé de ne pas parler de tes problèmes à ton amie et c'est un choix compréhensible. Mais je pense qu'il est possible de confier son mal être à une personne même si celle-ci ne va pas bien, tout dépend de la personne.
La solitude peut être oppressante, tu t'es créé un ami imaginaire pour te sentir moins seule. Tu combles un manque, ce n'est pas forcément bizarre.

Je comprends ce que tu veux dire quand tu parles d'un livre qui expliquerait comment se comporter en société et que toi seule n'aurais pas lu. Je pense que tu dois te demander souvent "qu'est que je suis censée faire ?". Le seul conseil que je puisse te donner, c'est observer et imiter. Ça peut paraître simple dit comme ça mais c'est plus complexe que ça semble l'être. Il y a tellement de situations nouvelles auxquelles tu seras confrontée et où tu devras improviser et essayer d'utiliser ce que tu sais déjà. Pour certains c'est simple de s'adapter, pour d'autres ça l'est moins.

Si tu souhaites me parler, viens en mp.


---------------
"C'est la vie que je prends pour une plaisanterie. La vôtre, la mienne, celle de tout un chacun."
(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Je sais plus quoi faire x( Mutilation, Je ne sais plus quoi faire...
Je me sens très mal et je ne sais plus quoi faire Je ne sais pas.
Totalement perdue, je ne sais plus ou j'en suis je sais plus quoi penser
je ne sais pas quoi faire(schizophrenie???) aidez moi!!! problème que je ne sais pas décrire..
Je sais pas où je vais ...  
Plus de sujets relatifs à : Je ne sais plus quoi faire...

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Pas de vrai ami , solitude :( 5
Dépression ? 2
Je n’arrive plus à allez en cour aidez moi !! L 1
j'aime manipuler 1
Mes Émotions 13