|-  

||-  Questionnement sur moi-même

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Questionnement sur moi-même

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°66967
Nougatine8​6000
J'adore la CHOCOLATINE au fait
Profil : Inconnu
nougatine86000
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2017 à 08:29:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à toutes et à tous.
Je viens à vous pour parler car je me extrêmement seul.
Je me présente: j'ai 22 ans, je suis externe en Médecine et je me pose beaucoup de questions sur moi.
Je sors d'une rupture d'une relation de deux ans qui m'a ouvert les yeux sur mon mal être et mon déni.
J'ai ceux qu'on pourrait appeler un trouble de la personnalité narcissique qui s'est développé durant mon adolescence: mes parents sont vieux, et les deux ont connu la guerre et l'exil (dans des conditions différentes).
Ils ne nous ont porté aucune attention réelle durant l'enfance, vis à vus d'eux mon frère et moi étions l'objet de toutes leurs frustrations, constamment poussés à l'excellence à l'école ou dans le sport. Les sentiments étaient tabous, et le fait de vouloir parler piur se confier était vu comme un acte faible et non compréhensible. A celà s'ajoute un trouble délirant chronique qu'a développé ma mère elle aussi narcissique: elle a des délires très sérieux de persécution, s'imagine tputes sortes de complots contre elle, et des délires mystiques du genre je suis l'envoyé de Dieu et je dois délivrer tous les gens qui subissent des injustices. Elle voit le mal partout hormis chez elle bien sûr et se sent obligée d'une mission divine.
Bref, avec tout ça j'ai développé un sévère syndrome du sauveur (voir articles) et je ne sais pas si mes décisions antérieures étaient dictées par la pathologie ou bien si c'est t bien moi-même, consciemment, qui ai pris les décisions.
Ma copine était la parfaite victime. Elle avait beaucoup de problèmes physoques et mentaux due à de l'anorexie mentale sévère et notre relation était malsaine, donc on s'est arrêté parce que ne s'aimait pas réellement.
Aujourd'hui je me sens très très seul. Je cherche à tout pris à trouver une copine ou une fille avec qui être parce que seul je n'y arrive plus. Je ne peux pas compter sur mes parents ni mon frère qui a ses problèmes. J'ai beaucoup de connaissances mais l'impression que ce ne sont ni des copains ni des amis. Je fais mes vacances seul, personne ne semble s'interreser à moi, même quand je leur explique que je vais mal. Aujourd'hui je ne sais pas si je me suis déjà fait des amies ou si tout ça c'était dans ma tête en mode tout le monde a besoin de moi, regarde je suis là ! Je fais des activités, du sport tout ça, je vois depuis peu un psychologue mais j'ai vraiment cette impression de vide: qui suis-je ?
Paradoxalmement (ou pas) je veux faire psychiatre et la psycho m'a toujours passionnée, mais j'ai un doute aujourd'hui et j'ai de plus en plus d'arrêter les études de médecine, par dépit mais aussi parce que je ne sais pas si c'est vraiment ma voie (orientation que je n'ai pas choisie bien sûr). Voilà, merci de m'avoir lu, je pense avoir trouvé un peu de réconfort en me livrant à vous.

(Publicité)
n°66968
Nougatine8​6000
J'adore la CHOCOLATINE au fait
Profil : Inconnu
nougatine86000
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2017 à 08:32:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pardon pour les fautes comme "ceux" j'ai écrit trop vite.

(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
questionnement identitaire et transidentité Culpabilité et questionnement
Plus de sujets relatifs à : Questionnement sur moi-même

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Problème avec ma famille 3 19/08/2017 à 11:37:02
Suis je juste une petite ados en crise ou ce n'est pas normal? 4 15/08/2017 à 12:14:07
Je pleure tout le temps 1 05/08/2017 à 21:44:02
Problème majeur 2 29/07/2017 à 13:48:10
Coups de nerfs incontrôlables à l'aide 1 28/07/2017 à 00:06:21