|-  

||-  Dépressive, aidez moi !

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Dépressive, aidez moi !

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°66997
UneFillePl​ate
Profil : Inconnu
unefilleplate
  1. answer
  2. Posté le 24/08/2017 à 20:22:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à tous ! Je suis nouvelle sur la plateforme alors j'ai rechercher ce thème mais je n'en ai pas trouvé un similaire..

Pour vous expliquer depuis le début, je vais avoir 13 ans dans un mois, alors je rentre en 4ème.

Je vais en fait parler de deux choses différentes, mais qui au final sont sur le meme thème.


Tout à commencer a ma rentree en 6e. J'avais donc 10 ans et demi, j'étais très timide et en plus j'avais déménagé car mon collège etait le seul horaire aménagées ( Cours le matin danse l'après midi )
Mais j'ai rapidement reussi a me faire des amis. C'est seulement quelques mois après que ca a déraper.
Mes amies ont commencées à voir des formes, à avoir leurs règles, à devenir des femmes quoi, leur visage changeait et pour moi c'est elle qui allaient vite et pas moi qui etait lente, parce que a 11 ans pour moi j'étais pas en retard.. Mais les gens ( surtout les mecs) de la classe ont vite vu que j'étais la seule plate avec un visage de bébé, et j'ai commencé à etre insultée à cause de ca, mais ai debut ca ne me faisait ni chaud ni froid.. Sauf que bien sur il fallait qu'à la danse aussi il y est des problèmes ! Meme dans les plus grandes écoles de danse.. Bref, je commençais à aller à mon cours comme d'habitude, j'étais en collant avec mon justaucorps, et mon debut de poitrine se voyait, ca faisait deux points quoi toutes les filles sont passées par là, sauf que pour la danse c'est genant on ne voit que ca.. Bref, deux garçons de ma classe de danse donc, ont eu l'excellente idée de me faire la meme blague tous les jours, qui etait de mettre de skitles au niveau de leurs tétons pour refaire le même effet que moi.. Ca m'a énormément blessé car tout le monde avait vu et avait compris, tout le monde avait rigolé et il y avait ma prof aussi.. Jnetais vraiment mal et j'ai eu les larmes aux yeux pendant tout le cours.. Et ce n'est pas allé en s'arrangeant. Mes amis ne comprenaient pas que je me plaigne qu'on voit à travers mon justo, elles disaient que j'étais plate et que de toute façon j'avait rien à voir sur moi. Et quand meme vos amies vous lache c'est dur de tenir.. Alors j'ai commencé à etre. t'aiment déprimée, à ne plus faire mes devoirs, à fournir moins d'efforts à la danse alors que j'étais très apprécié par mes profs et ma directrice.. Je ne venais plus en cours en faisait croire à ma mere que j'étais malade. Je ne dormais plus la nuit, j'avais des cernes énormes le lendemain ce qui faisait une raison de plus pour m'insulter. Je faisais semblant d'aller bien devant mes amies mais des que je rentrais dans le bus le soir je pleurais seule dans mon coin. Je n'ai parlé de ca a personne, meme a mes parents alors que j'ai toujours été très proche d'eux. J'allais vraiment mal et j'esitais à aller voir la psy scolaire, mais je savais que les autres allaient encore plus m'insulter apres, alors je ne l'ai pas fait. J'ai dansé dans Casse Noisette a l'Opera et c'est sûrement ce qui m'a fait tenir hors de l eau, enfin pendant quelques mois du moins. Car apres c'était pire. C'était pire parce que le spectacle de mon ecole de danse arrivait ( on a un spectacle au palais des congrès de paris ) Et toutes mes amies avaient des bons rôles. Toutes sauf moi. Et je l'ai tres tres mal vécu. Au final, le spectacle est passé et le soir j'ai pleuré, oleuré pleuré, une fois de plus.. L'exalen de mon ecole est passé, j'ai quand même reussi a arrivee 3eme.. Bref, c'était l'année la plus horrible de ma vie. Ma 5eme a été bien meilleure, et heureusement d'ailleurs, cela a chassé toutes mes idées de scarification et de suicide ! Sauf que j'avais toujours les mêmes insultes sur mon corps car je n'avais toujours pas changer, et c'était toujours mes amies qui étaient prises pour les spectacles. J'ai passé le concours de l'opéra et j'ai été prise au premier tour, j'étais dans les 30 premières ( on étaient plus de 500 à la base ) Mais pas au deuxième. Trop grande ? Trop inintéressante ? Je sais pas. On nous dit rien. Juste qu'on est pas pris. Et on rentre chez nous. Déprimée. Aujourd'hui j'en suis encore à ce point la, je me hait, que ce soit corporellement ou par rapport à la danse. La rentree est dans deux semaines et j'ai peur du regard des autres. Je ne vais pas à la plage pour ne pas montrer mon corps. Svp, aidez moi à sortir de ca, meme le plus petit conseil m'aiderait, juste que quelqun ait lu tout ca m'aiderait.....
Message édité par UneFillePlate le 24/08/2017 à 20:29:33
(Publicité)
n°67011
PassagèreO​ccitane
La vie je l'encule, sinon elle le fera avant moi.
Profil : Quidam
passagereoccitane
  1. answer
  2. Posté le 26/08/2017 à 23:35:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir,

Je comprend ce que tu décris, et pour avoir observé plein de fois, et vécu ce genre de situation, cela me répugne toujours autant. La bêtise humaine est sans limite, et le collège est un véritable combat. Rien n'y est fait pour t'aider alors que tu te perds dans des changements innombrables... Mais bref.

La première chose qui me vient à l'esprit, c'est que cela va passer avec le temps. Mais ça beaucoup te le diront.

Tu dis être proche de tes parents. Saisis ton courage à pleines mains, et expliques-leurs. Pas forcément du tout au tout, genre "je me plains pour me plaindre", car certains pensent qu'ils s'agit de ça, mais en leur disant tout d'abord que tu ne vas pas bien, et que tu as besoin de leur aide et de leur soutien. Ensuite, si tu constates qu'ils sont réellement attentifs à ton besoin, lances-toi. Quittes à pleurer, cela fais du bien.

Si tu penses qu'ils ne seront pas à même de comprendre, adresses-toi à la psy scolaire sans hésiter. Elle est présente pour ça, et t'écoutera. Attention, je ne dis pas que les parents sont incapables de le faire ! il s'agit là simplement d'une seconde possibilité.

Voilà, je ne sais quoi te dire de plus pour l'instant.


---------------
*"Keep Calm and Be Yourself"
*La vie est un plat d'espoir, pimenté de souffrances et assaisonné de joies.
*Just MUSEic
* Dar amistad a quién quiere amor, es como dar pan a quién quiere agua.
* "You can either feel like a victim all the time, or you can get off your ass and do what you whant to do." Chester Bennington.
(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
SOS aidez moi svp .. Je fais des choses que je ne veux pas faire AIDEZ MOI !
stop mutilation aidez moi Prof (très) collant... Aidez-moi
Malaise pour phobie? aidez-moi Meilleure amie dépressive..
Meilleure amie dépressive.. Dépressive et perdu...
Dépressive ? dépressive ...
Plus de sujets relatifs à : Dépressive, aidez moi !

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Comment arrêter de penser a une erreur? 1 29/08/2017 à 22:28:47
Qui suis-je ? 14 01/09/2017 à 22:04:16
Peut-on ne pas aimer ses enfants? 4 31/08/2017 à 17:34:20
Sujet important 7 28/08/2017 à 21:49:09
Questionnement sur moi-même 1 15/08/2017 à 08:32:27