FORUM Ados-Sante

|-  Psychologie

||-  

Des amis et une vie imaginaire à 17 ans

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Des amis et une vie imaginaire à 17 ans

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Inconnu
ladjana
  1. answer
  2. Posté le 16/05/2018 à 13:07:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour ! Je voulais savoir si d'autres personnes étaient dans la même situation que moi.
Étant une personne qui a toujours eu beaucoup (trop) d'imagination depuis la petite enfance, j'ai toujours eu des amis et une "vie" imaginaires. Étant petite je m'imaginais pirate, et je possédais un perroquet à qui je parlais tout le temps. De mes 7 ans à mes 11 ans, j'étais une "dragonologiste" célèbre pour ses découvertes et ses études prestigieuses sur les dragons jap:{} . J'avais à cette période plus d'amis imaginaires que personnes au monde (deux dragons qui me servaient de "monture" et d'amis, un chien, mes "collègues" imaginaires qui m'aidaient dans mes voyages d'explorations des "îles dragons"... j'étais fan des dragons XD).
Après ça, j'ai eu des problèmes en partie à cause de ça (les gens me trouvaient bizarre). J'ai donc arrêté quelques temps. sweat:{}
Mais soudain, alors que j'entrais en quatrième, une nouvelle amie est apparue. Et on ne s'est plus quittée, malgré le fait qu'on se "détestait" gun:{} cordialement. Et voilà, je reparti définitivement (jusqu'à maintenant) dans mon monde imaginaire encore plus qu'avant, imaginant avoir le pouvoir de voir beaucoup de créatures invisibles aux yeux des gens (créés par imagination).
Il y a un mois, j'ai rencontré un dernier ami imaginaire un peu perturbant parce que j'ai imaginé son histoire et c'est un humain devenu un "errant" (c'est comme ça que j'appelle les trucs imaginaires depuis toute petite). eek:{}

Pour conclure, je suis très bien au courant que je suis bizarre à 17 ans, et que beaucoups me disent d'aller consulter et que tout ça est juste dans ma tête. Mais je suis très bien comme ça. Je ne fais ça que lorsque je suis seule et à l'abri des regards (pour pouvoir parler à voix haute) et j'ai une vie normale avec une vie sociable assez normale (même si je suis plutôt trop introvertie, j'ai tout de même des amis), mais j'adore me faire ces films et parler avec eux. D'ailleurs j'écris beaucoup et j'ai toujours des scénarios en tête. J'ai toujours voulu devenir écrivain.

Bref je parle trop. Dites moi si il y en a d'autres dans la même situation ! hello:{}


---------------
Amya
(Publicité)
Profil : Notable
manonlastar03
  1. answer
  2. Posté le 18/05/2018 à 18:02:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai des amis imaginaires depuis que j'ai 6 ans, j'en ai aujourd'hui 16. J'en ai un presque « exclusif » que j'ai inventé il y a 4 ans, et je me suis tâchée de l'aboutir au possible alors je pourrais en parler comme s'il s'agissait d'une réelle personne.
Cependant, je reste accrochée au réel, dans le sens où l'histoire de ce personnage a des caractéristiques réelles (son identité civile, son métier, ses inspirations liés à l'influence de la société, les lieux qu'il a traversés, etc.). En somme, c'est de l'imaginaire réaliste incorporé au monde réel. On communique beaucoup, plus par les gestes ou les regards que par la parole ; dans ce dernier cas, c'est davantage lui qui parle et je l'écoute. On se parle à diverses fréquences car il n'habite pas avec moi, on n'est même pas dans la même région.

Pour moi, ça n'a rien d'anormal à partir du moment où l'on ne privilégie pas l'irréel au réel, et où l'on fait la part des choses. J'ai des amis réels, j'aime sortir pour découvrir ou me divertir, et je ne me sens pas dans l'excès à l'égard de mon imagination. Les amis imaginaires, ce sont des compagnons de route plus ou moins éphémères, c'est tout, ils ne sont pas forcément signes d'un manque à combler ou à compenser. L'important, c'est de ne pas en être dépendant et de se sentir bien. Le reste, on s'en fout complètement, il y en a beaucoup qui ne comprendront jamais ;-)

Profil : Inconnu
ladjana
  1. answer
  2. Posté le 26/05/2018 à 11:57:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tout à fait d'accord avec toi ! Sur les forums j'ai déjà vu plein de monde qui disait que ça venait d'un manque affectif ou un truc comme ça, mais je pense que ça peut tout simplement être la parce que ça ne nous dérange pas !
L'ami que tu as décris me fais penser au mien @Manonlastar03 (le nouveau) :) .


---------------
Amya
(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Des amis "important" me parlent plus Comment avoir des amis ?
Mes amis trouvent que je suis quelqu'un de perdu ... Intégrer un groupe d'amis déjà formé
J'ai enfin des amis mais j'ai pas l'impression d'être intégré 1ere fois que je fais la gueule à des amis
Amis proche du suicide ! Comment se faire des amis au secondaire.
Mes amis se moquent de moi Amis/monde imaginaire :)
Plus de sujets relatifs à : Des amis et une vie imaginaire à 17 ans

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Phobie 7
Coucou j’ai 20 ans et je fais 1m60 ces devenue une vrai obsession je m’en trouve 10
Surprotection parentale 1
Je me sens pas très bien... 6
Possessivité et mal être 1