FORUM Ados-Sante

|-  Coups de blues

||-  

Je suis surdoué...et très malheureux.

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Je suis surdoué...et très malheureux.

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Inconnu
nath2411
  1. answer
  2. Posté le 05/03/2016 à 23:22:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir,

Tout d'abord, je ne viens pas ici pour faire le caliméro ou quoi que ce soit. Juste pour vous expliquer une situation réelle qui m'affecte réellement. J'ai 16ans je suis en teminale S, dans un lycée général "normal", c'est à dire avec des éléves "communs" et plutôt débiles. J'ai des amis qui ne pensent qu'à rire sur le dos des autres et moi...je suis hypersensible et susceptible donc ils en profitent, en fait ce ne sont pas des amis pour moi. Juste des personnes sans qui je serais seul car personne n'est mature au lycée, personne. Je pense que eux se voient vraiment comme mes amis sauf qu'ils me font mal en riant de moi à 3 pour une attitude qui leur a paru drôle car je suis assez tête en l'air. Mon hypersensibilité me vient du fait d'être "surdoué" avec un QI de 134. Et j'en ai marre...vraiment marre de pas être comme les autres, sur la même longeur d'onde que leur autres, vraiment je me sens seul.

Et ma famille fait des efforts remarquables vis-à-vis de moi qui complique pas mal de choses en vivant un peu dans un autre monde. Sauf que pour moi, il n'y a que ce monde, le monde des personnes que j'aimerai être je n'y ai pas accés.

De tout ce temps j'ai réussi à masquer le fait qu'ils me faisaient mal en me disant que ce n'était rien, que c'était de la rigolade, mais eux remarque tout ça et en profitent. C'est mesquin mais ils ne comprennent rien....Ils ont 18 ans mais réfléchissent comme ma petite soeur de 4 ans.
Je n'ai jamais réellement eu de suivi par rapport à ça. Actuellement, c'est vraiment trop, je n'ai pas envie d'aller au lycée sachant que je serai désagréable en rentrant car cela me pése. C'est dur et eux, ils jubilent bêtement.
A trois mois du bac comment faire pour arranger cette situation? J'ai dejà essayer maintes et maintes choses mais rien n'y fait, toujours cet esprit de débilité permanente qui régne dans ma classe, je n'en peux plus. Donc je vous demande une chose à vous, comme un petit appel à l'aide, tentez s'il vous plait de me comprendre et de m'aider ou de me diriger vers des personnes pouvant m'aider, car je vais pas tenir jusqu'à la fin de l'année comme ça. C'est vraiment de l'acharnement, et l’injustice de ce monde me dépasse. Aidez moi, demandez moi des infos sur les choses que vous voudriez savoir de plus.
Cordialement,
Alexandre.

(Publicité)
Profil : Etranger
fusil
  1. answer
  2. Posté le 06/03/2016 à 15:00:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je comprend tellement ce que tu ressens... Je suis exactement la même, je l'ai été toute ma vie et ça m'a fait beaucoup de mal, je me suis sentie seule partout où j'allais, et j'avais un profond sentiment de rejet.L'hypersensibilité m'a aussi joué beaucoup de tours et je l'ai très mal vécue.
Je te conseille d'apprendre a te détacher, te protéger, mettre un genre "bouclier" autour de toi et de t'affirmer aussi, apprendre a faire en sorte que les autres ne se moquent pas de toi, c'est très difficile, je le sais..


---------------
Ni belle, ni rebelle.
Profil : Inconnu
nath2411
  1. answer
  2. Posté le 06/03/2016 à 15:46:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et moi ça me fait sourire de lire ton message car je suis heureux de voir que quelqu'un me comprend. Leurs moqueries est selon eux pour "charrier" sauf que pour moi on charrie pas de cette maniére. C'est certain que si je leur dévoiler que je suis surdoué, ils rigoleraient car ils me voient comme un imbécile. Et moi...Je ne peux pas comprendre qu'ils ne se mettent jamais à la place de celui qu'ils attaquent. Une méchanceté gratuite de plus dans ce monde.

Bref, concernant le "bouclier" j'ai deja un peu tout tenter. J'ai surtout un "pote" que je connais depuis 7 ans. Je pense qu'il me voit vraiment comme un pote mais son caractére me convient pas. On rit bien parfois, de choses bête car dés que ça va plus loin dans la discussion ils ne suivent plus. A coté de ça c'est un manipulateur narcissique avec une confiance en apparence pouvant presque tout surmonter (seulement en apparence car il veut juste se faire mousser au prés de tout le monde car il a en vérité une piètre estime de lui-même. Du coup, je ne sais pas comment l'attaquer ou me défendre, je ne sais pas si un "surdoué" devrait être en mesure de gagner une bataille psychologique comme celle-ci mais moi je n'y arrive pas. Peu importe ce que je fais, il me connait si bien qu'il aura le dernier mot, si je le coince le lundi, dés qu'il trouvera une petite faille ridicule, comme lui, il m'enchainera devant le groupe de potes le mardi. Je sais pas si vous voyez...
On est a trois mois du bac et je n'ai même plus envie d'aller au lycée. J'essaie de garder le moral car je me dis qu'il ne mérite pas que je dévalorise ma personne pour lui, mais bon, au fond ça me touche...et il le sait pertinemment que même si je le montre pas, il me touche, c'est ce qu'il veut.

Profil : Etranger
fusil
  1. answer
  2. Posté le 06/03/2016 à 17:00:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ça me fait chaud au cœur de voir que mon message a pu te faire sourire.Les humains sont souvent méchants mais ils restent humains, quand ils sentent des faiblesses chez l'autre, ils les utilisent contre lui, il faut être quelqu'un de spécial pour jouer les imbéciles alors que tu as une intelligence supérieur a la moyenne, tu es différent et tu réussiras a faire de cette différence ta force.

Ton pote a toujours été comme ça ?
Je connais plus que personne les pervers narcissiques, j'en ai subi les conséquences et ne te laisse pas abattre! Il ne peut pas te prendre ce que tu as, ni ton estime personnelle, tu vaux milles fois plus que lui et ça c'est une chose sûr!
Continues a lui montrer de l'indifférence même si elle est fausse c'est toujours ça de pris, montres lui que tout ça ne t'atteint pas et ne lui laisse aucune place dans ta vie personnelle, ne te confie surtout pas a lui, éloigne-toi au maximum de lui, quitte a perdre tes autres potes parce qu'il vaut mieux être seul que mal accompagné.
Révise au maximum ton bac mais pense a te changer les idées, découvres de nouvelles choses, vide toi la tête.. Fais de ton mieux!
Dans 3 mois, tu ressortiras du lycée non seulement avec le bac mais aussi avec ces personnes derrière toi et tu te sentiras libéré d'un énorme poids, tu serais fier d'avoir tenu jusqu'ici.


---------------
Ni belle, ni rebelle.
Profil : Inconnu
nath2411
  1. answer
  2. Posté le 08/03/2016 à 00:02:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui voila c'est ce à quoi je pense en fait. En fait c'est ça qui me rend fou, c'est qu'il réussit très souvent à me faire passer pour ce que je suis pas, soit en mentant, soit en disant vraie avec une exagération démusurée etc...donc il me donne une mauvaise image vis-à-vis de mes autres potes. Heuresement, ils ne le croit presque plus car je dénonce un peu de façon humoristique ça manipulation, ça éveille les soupçons.
De toute façon, je j'ai rien à perdre dans ce lycée, à trois mois de la fin du lycée, je dis la vérité sur ce qu'il est. Je pense que je le respectais un peu trop, et que lui non. En fait je repsecte tout le monde même ceux qui me font mal, je ne devrais pas. Lui n'aime que lui et ne respecte personne sauf peut-être ses parents.

Effectivement, du fait de mon hypersensibilité, ça n'arrange rien. A cause de cela, je suis impulsif, et mes parents me disent souvent que je leur manque de respect sauf que je ne le vois pas comme cela, puisque quand ils me disent quelque chose de vexant, je veux instinctivement répondre du tac au tac car la parole précédente m'a touchée.

Mes parents savent que je suis "surdoué" et sont donc au courant de ça. Lui quand je répond du tac au tac, il a eu ce qu'il voulait avoir. Pourquoi fait-il ça? Je cherche encore, il peut y avoir des milliers de raisons, voir tous en même temps.
Bref, je vais faire comme tu ma dis, c'est la solution quitte à m'isoler un peu d'eux, que je trouve tellement bête d'ailleurs .

Profil : Etranger
fusil
  1. answer
  2. Posté le 10/03/2016 à 19:42:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu n'as pas assez confiance en toi, tu dois travailler sur toi-même et apprendre a te faire respecter dans ce cas.

Tu es hypersensible, oui, mais tu peux apprendre te contrôler, avec le temps ça se travaille et tu peux réussir!

Ne cherche pas a savoir pourquoi il fait ça, ne te prend plus la tête avec ça, un pervers narcissique est un pervers narcissique point barre.
C'est bête mais c'est le mieux a faire.


---------------
Ni belle, ni rebelle.
  1. answer
  2. Posté le 15/03/2016 à 00:05:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Maintenant que tu as conscience de ton hypersensibilité et de ta "douance" comme on dit, prends sur toi et surtout prends de la hauteur, reste à ton niveau et ne descends pas au leur en prenant à coeur leurs délires.
Ce n'est pas qu'ils sont inférieurs à toi, c'est juste une question de sensibilité et de maturité émotionnelle, il est important que tu comprennes qu'ils ne donnent pas autant de sens aux mots que toi qui les analyses un par un et qui donnes du sens à tout au point de t'en rendre malade. Cela va te paraître difficile à imaginer et pourtant c'est la vérité, tu n'as pas idée du monde qu'il y a entre toi et eux (enfin, tu ne te fais une idée qu'à partir de ce qui te heurte personnellement mais c'est toi qui interprètes et amplifies, ça n'a donc rien de très objectif, crois-moi). Ils ont une insouciance que tu n'as pas, et tu as une conscience qu'ils n'ont pas.

Alors oui, c'est navrant je sais, et tu dois te sentir profondément seul dans ce contexte, mais au moins prends de la distance pour ne pas te sentir affecté par des jeunes gens qui se comportent encore comme à la maternelle et ont des conversations vides (pour caricaturer un peu).

Voilà, j'espère t'aider à relativiser, n'en fais pas un problème, et sois patient. ;) A la fac ça changera.
Et si tu peux, essaye de te rapprocher de gens qui te ressemblent un peu plus tout simplement, comme ça tu auras des amis plutôt que des bouche-trou. Moi j'étais un peu trop réservé, j'avais du mal à aller vers les autres, c'était plus facile de se résigner. J'espère que tu n'as pas trop ce problème là. J'ai un Q.I très proche du tien et je suis également hypersensible, je sais donc exactement ce que tu traverses. Je crois que c'est aussi lié à la contrainte du cadre scolaire, la fac c'est vraiment différent, tu es beaucoup plus libre, tu n'as pas à te sentir assimilé à une masse dans laquelle tu ne te reconnais pas.
Message cité 1 fois
(Publicité)
Profil : Etranger
riiax3
  1. answer
  2. Posté le 11/04/2016 à 18:27:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Muj78iy a écrit :

Maintenant que tu as conscience de ton hypersensibilité et de ta "douance" comme on dit, prends sur toi et surtout prends de la hauteur, reste à ton niveau et ne descends pas au leur en prenant à coeur leurs délires. Ils ont une insouciance que tu n'as pas, et tu as une conscience qu'ils n'ont pas.

Alors oui, c'est navrant je sais, et tu dois te sentir profondément seul dans ce contexte, mais au moins prends de la distance pour ne pas te sentir affecté par des jeunes gens qui se comportent encore comme à la maternelle et ont des conversations vides (pour caricaturer un peu).


Et si tu peux, essaye de te rapprocher de gens qui te ressemblent un peu plus tout simplement, comme ça tu auras des amis plutôt que des bouche-trou. Moi j'étais un peu trop réservé, j'avais du mal à aller vers les autres, c'était plus facile de se résigner. J'espère que tu n'as pas trop ce problème là. J'ai un Q.I très proche du tien et je suis également hypersensible, je sais donc exactement ce que tu traverses. Je crois que c'est aussi lié à la contrainte du cadre scolaire, la fac c'est vraiment différent, tu es beaucoup plus libre, tu n'as pas à te sentir assimilé à une masse dans laquelle tu ne te reconnais pas.
Afficher plus
Afficher moins



J'ai également rencontré ce problème et je le rencontre encore, mais je suis quelqu'un qui prend enormément sur moi et qui 'm'adapte' plus ou moins à chaque situation. Je peux comprendre ton mal être et personnellement je n'ai jamais eu l'impression d'être supérieure mais bien au contraire inférieure car cette situation s'avère parfois être très handicapante.
Après, il ne reste que trois mois de cours et après le lycée c'est fini pour toi. De plus, comme le dit Lyonix le lycée est un endroit très fermé ou tu ne restes qu'avec un nombre restreint de personnes donc je suppose que les mentalités changent à la sortie du lycée.
Essaie de finir l'année correctement en allant jusqu'au bac et dis toi qu'après c'est fini.

Malheureusement quand on est pas concerné par ce problème c'est quasi impossible à comprendre et c'est pour ça que seuls des psy ou des gens comme toi pourront t'aider et te faire te sentir mieux.

Je sais pas si j'ai été claire mais sache que je te comprend et qu'on vis plus ou moins la même chose. Courage


---------------
"J'ai toujours cru que la littérature devait essayer de toucher une grande masse de lecteurs. Sans renoncer pour autant à la rigueur ou à la recherche de nouvelles techniques et de nouveaux langages. Mais je ne crois pas que la littérature se réduise à un cénacle de privilégiés ne se comprenant qu'entre eux et se sentant supérieurs au lecteur lambda. [..]
Si la littérature doit mourir, que les écrivains, pour leur part, ne la tuent pas. " Mario Vargas Llosa
Profil : Inconnu
alfhisher
  1. answer
  2. Posté le 20/11/2017 à 12:21:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'EN N'AI MARRE , marre de quoi vous allez me demander . MARRE 10 de QI de moin qu'Albert Einstein , MARRE d'être hipersensible , MARRE d'être plus intelligent que toute les personnes que je connais, MARRE d'avoir un frère que se moque de moi ,MARRE de ne pas avoir confiance en moi , MARRE de le faire chié à l'école, MARRE de paraître stupides alors que j'ai probablement le double de QI du type qui y pense , MARRE DE MOI


alfhisher
Message cité 1 fois
Profil : Inconnu
emma5454
  1. answer
  2. Posté le 16/12/2017 à 15:25:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour je n’ai jamais été vraiment diagnostiquée précoce mais j’ai un an d’avance et tout les signes de la précocité comme l’hypersensibilité et plein d’autre choses car je me suis beaucoup renseignée pour mieux me comprendre. Je suis en classe de 3ème je suis là meilleure élève de ma classe sans fournir aucun effort et j’ai des problèmes de sociabilité car tout mes camarades sont immatures et il est impossible d’avoir des discussions intelligentes avec eux. J’aimerais donc savoir si vous aviez des conseils ou si vous pouviez m’aidez à me sentir mieux quand j’en vais en cours. Merci

Profil : Inconnu
emma5454
  1. answer
  2. Posté le 16/12/2017 à 15:28:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Alfhisher a écrit :

J'EN N'AI MARRE , marre de quoi vous allez me demander . MARRE 10 de QI de moin qu'Albert Einstein , MARRE d'être hipersensible , MARRE d'être plus intelligent que toute les personnes que je connais, MARRE d'avoir un frère que se moque de moi ,MARRE de ne pas avoir confiance en moi , MARRE de le faire chié à l'école, MARRE de paraître stupides alors que j'ai probablement le double de QI du type qui y pense , MARRE DE MOI


alfhisher
Afficher plus
Afficher moins


Je comprens je ressens là même chose j’en ai marre d’en tout ça de m’ennuyer en cours marre qu’on se moque de moi marre qu’on le comprenne pas marre de tout ca c dur à supporter tout le temps et dur de supporter les plus con que toi qui se moque de toi...

Profil : Inconnu
melody351
  1. answer
  2. Posté le 08/02/2018 à 20:39:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hello,

Je comprends ta solitude, ta détresse... Je ne m'étendrais sur le sujet du lycée ici. Ton témoignage fait écho au mien et j'essaye de trouver des zèbres avec qui parler de choses profondes, existentielles.
Si tu es open pour échanger, je suis ouverte et j'ai soif de relations. J'ai 17 ans.

Prends soin de toi,
Mélody

(Publicité)
Complexe ;)
Profil : Notable
blablanonyme
  1. answer
  2. Posté le 08/02/2018 à 21:46:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'adorerais discuter avec toi de divers sujets.

(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
en ce moment je ne me sens pas très bien ma maman est décéder, depuis je suis très mal
Je Vais très mal ... Aidez-moi Très pertubée , année trop mouvementée cas compliquée
j'ai pas d'amis et je suis très timide Je me sens très mal.
probleme psycologique lié a une fille tres indigne Enfance très difficile
Suis vraiment surdoué ? Forum pour les Surdoué.
Plus de sujets relatifs à : Je suis surdoué...et très malheureux.

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
ressenti de solitude injustifiée. 12
Coup de blues 4
Mutilatiob 5
Je me cherche 7
Grand mal-être 3