FORUM Ados-Sante

|-  Coups de blues

||-  

Quand peut-on parler de harcèlement ?

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Quand peut-on parler de harcèlement ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Inconnu
aquaponey
  1. answer
  2. Posté le 27/05/2018 à 19:39:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à tous, j'ai une question qui me trotte dans la tête depuis plusieurs années (oui oui c'est long...) : j'aimerai savoir à partir de quel moment on peut parler de harcèlement ?

Ça ne me concerne pas vraiment. En 6ème, j'étais amie avec une fille qui était plutôt différente. Ses habits, sa manière d'agir... À cet âge, c'est-à-dire 11 ans, les enfants sont méchants et ne s'en rendent pas encore compte. Personne ne lui parlait, personne ne voulait faire de travaux de groupe avec elle, j'étais vraiment sa seule amie. Mes camarades me demandaient : "Mais pourquoi tu restes amie avec elle ?", ils la critiquaient sur tout, mais, dans mes souvenirs, jamais en face (ce qui explique ma réserve quand à l'utilisation du terme "harcèlement" ). De mon côté, j'ai agi comme une idiote, mais j'avais très peur qu'un jour, les gens commencent à me faire la même chose, à me rejeter et à m'insulter. Je me suis donc éloignée d'elle (mais je n'ai jamais pris par à leur moquerie, je continuais quand même à lui parler). À la fin de l'année, un voyage scolaire a été organisé, et, surprise, on s'est retrouvée dans la même chambre avec la fille la plus "populaire" du niveau (ça me fait rire de dire ça mais je pense que tout le monde me comprend :D ). C'était assez improbable cette alliance. Fin bref. On avait une petite chorégraphie avec cette fille, sur une chanson, et on l'a montrée à la fille populaire (à cette époque on est sans gêne). Elle nous a filmé. Il n'y avait rien de très embarrassant dans cette choré, mais c'était vachement cucul la praline. Et le lendemain, la vidéo a tourné dans le bus. C'était seulement le deuxième jour, et pendant 3 jours entiers, plus de 20 élèves chantaient la chanson en se moquant de nous. Enfin, j'entendais des gens avoir pitié, ou me soutenir, mais dans la globalité, c'était que des moqueries. Du coup on a subi ça, à deux. Je détestais tout le monde. Le 4ème jour, j'ai craqué, après que l'ensemble du groupe se soit mis à chanter la chanson pendant qu'on faisait un défi deux par deux. C'était ridicule, mais j'en avais vraiment marre. Les organisateurs n'ont rien fait, juste quelques remontrances, et puis c'est tout. Le voyage a pris fin, et puis ce fut les vacances d'été.

Est-ce que, selon vous, l'attitude des élèves envers mon amie était une sorte de harcèlement ? Très léger si c'est le cas, je pense. Et ce qu'il s'est passé lors du voyage scolaire ?

J'en profite pour glisser un message : je suis hypersensible, et cette histoire, très anodine et qui, j'en suis sûre, n'aurait pas touché tout le monde de la même manière, m'a fait du mal. Tellement qu'au début de l'année suivante, j'ai fait une dépression. Des années plus tard, aujourd'hui, ma timidité est maladive et m'empêche de participer en classe, je crains constamment le regard des autres, je n'ai aucune confiance en moi, et je hais encore ces gens. Sauf qu'ils ne sont pas méchants en fait, et qu'ils ont sans doute oublié. Alors, s'il-vous-plaît, avant de participer à un mouvement de foule, même pour quelque chose de drôle, de léger, et qui m'aurait aussi fait rire si je n'avais pas été la victime, réfléchissez. Réfléchissez vraiment.

Merci d'avoir lu :)

(Publicité)
Profil : Animatrice
aenere
  1. answer
  2. Posté le 27/05/2018 à 20:05:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
D'après Wikipédia : " Le harcèlement est un enchaînement d'agissements hostiles répétés visant à affaiblir psychologiquement la personne qui en est la victime. "
D'après certains spécialistes, ces agissements n'ont pas besoin de durer longtemps dans le temps pour être considérés comme du harcèlement.

Je pense que votre cas peut être considéré comme du harcèlement, étant donné qu'il s'est étalé sur quelques jours. S'est-il arrêté après le voyage scolaire ? Les organisateurs auraient du agir, ça devait être désagréable d'avoir tout un bus qui se moquait. Incroyable de ne pas jouer son rôle.

Et effectivement, tes camarades de classe ont sans doute oublié et, du fait de leur jeune âge, n'ont pas mesuré la gravité de leurs actes. Ils ne se sont probablement pas rendu compte que cela pouvait vous faire mal. En tous cas, n'hésite pas à parler à quelqu'un (parents, amis proches, professeur, CPE, psychologue scolaire, psychologue) si tu as un problème de ce style. C'est mieux d'être soutenu.
Pour ta participation en classe, essaie de te lancer. Beaucoup d'élèves sont assez timides, moi je l'étais aussi. Mais essaie de participer, et tu verras qu'au final tout le monde s'en fiche. Peut-être qu'avec le temps, cela ira mieux. Courage. :)
Message édité par Aenere le 27/05/2018 à 20:05:39
Profil : Etranger
fusil
  1. answer
  2. Posté le 03/06/2018 à 17:39:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,
Quelle âge as-tu ?

Sinon oui c'est du harcèlement.


---------------
Ni belle, ni rebelle.
(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
urgent parler aide J'ai besoin de parler en privé
Je n'arrive plus à parler Besoin de parler
harcelement moral, une classe diabolique Mal être, besoin de parler...
J'ai besoin de parler parler de mon problème
Besoin de parler parler a ses profs
Plus de sujets relatifs à : Quand peut-on parler de harcèlement ?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Mutilation 5
Adolescente en déprime 2
Mal-être et solitude 3
J'ai seulement besoin d'écrire 29
Je n'en peut plus 1