FORUM Ados-Sante

|-  Coups de blues

||-  

Opérations pour effacer les cicatrices

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Opérations pour effacer les cicatrices

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Et on patine dans la gadoue/Sans jamais s'habituer
Profil : Etranger
moon-wilcox
  1. answer
  2. Posté le 23/09/2018 à 20:05:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour bonjour!
Je suis une jeune fille de bientôt 20 ans. J'ai eu une adolescence très difficile, passant par l'anorexie, la boulimie, la dépression, mais également une très sévère scarification. Et non seulement je me coupe depuis mes treize ans, non seulement je n'arrive pas à arrêter... Mais de plus je gratte mes blessures jusqu'à ce qu'elles soient 100% refermées. Résultat? J'ai d'énormes, nombreuses et extrêmement visibles cicatrices. Mais littéralement. J'ai les bras recouverts de blessures qui sont impossibles à cacher... Et sérieusement handicapantes. J'ai mon excuse que je sors à chaque fois, mais ça reste un gros problème dans ma vie. Par exemple j'ai un petit job pour septembre, et la première fois que mon patron m'a vue bras nus il m'a immédiatement demandé ce que j'avais sur les bras. Je sais bien que ça va m'handicaper pour toute ma vie, que je vais avoir des questions dans le futur. Je passe mes étés en manches longues, mais je ne peux pas toujours le supporter. D'un côté j'assume par exemple pour prendre le métro, je me fiche du regard des gens... De l'autre je ne me vois pas montrer mes bras par exemple en classe.

Mes parents et moi savent que ça va me poser des problèmes. Pour les entretiens d'embauche, dans mes études, et rien que dans ma vie sociale.
Nous en avons donc parlé à ma psychiatre. J'avais en tête depuis quelques années de les recouvrir par un tatouage à la symbolique précise... Elle m'en a découragé. Elle m'a à la place parlé de dermatologues qui faisaient des opérations au laser pour atténuer les cicatrices. J'avoue ne pas être encore très renseignée sur le sujet... Je cherche donc des témoignages, soit de personnes ayant trouvé des solutions pour les cicatrices, soit étant passées par cette fameuse opération, soit tout simplement de votre rapport aux cicatrices. Merci d'avance!
PS: je précise que ma psychiatre m'a bien parlé du suivi psychologique obligatoire, on n'efface pas autant de marques du passé sans conséquence


---------------
https://moonwilcox.skyrock.com
(Publicité)
Chaque nouvelle page apporte sa dose de pigments à
Profil : Quidam
miss_cariba
  1. answer
  2. Posté le 28/09/2018 à 22:20:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Toutes ces marques font partie de toi, de ton passé. Te les enlever à l'aide de la chirurgie n'enlèvera en rien toutes ces blessures encrées au fond de toi. Le tatouage, je ne sais pas trop si c'est vraiment une bonne idée. D'une part tatouer sur ce genre de cicatrices n'est pas le top, puisque à cet endroit la peau est super fine, d'autre part les tatouages peuvent gênés lors d'entretien d'embauche, pour l'activité professionnel (si toutefois tu souhaites te faire tatouer consulte au préalable un dermato afin qu'il puisse te donner le feu vert pour le tatouage, encre et cicatrice peut s'avérer plus au moins "dangereux" ou du moins créer des complications pour ta santé par la suite).

L'opération au laser n'est pas anodine et je pense qu'il faudrait pas mal de séances qui peuvent s'avérer coûteuses et non ou très mal remboursées. Ne te lance pas comme ça dedans, renseigne-toi d'abord. Par exemple, tu peux toujours demandé un rdv chez dermato pour qu'il t'explique comment ça se passe, trouver des témoignages/ infos sur internet (mais attention ne crois pas tout ce qui est dit, on trouve à boire et à manger sur internet).

Après pour ce qui est en rapport aux cicatrices, c'est toujours quelque chose de gênant. Je ne pense pas qu'on puisse forcément les assumer pleinement. Elles sont là, on les voit et nous rappelle donc de mauvais souvenirs. Et puis il y aura toujours quelqu'un pour demander ce que c'est, leur provenance. Même si comme tu le dis tu l'assumes dehors (et donc devant des gens que tu connais pas forcément), c'est beaucoup plus difficile dans les relations de proximités (dans les études, vie sociale, travail). Elles restent toujours gênantes, à des degrés différents selon la situation, au plus profond de nous. Mais paradoxalement, elles font partie de nous, de notre histoire et peuvent même faire de nous ce que l'on est aujourd'hui


---------------
La vie est un grand livre.Certaines pages sont plus dures à tourner que d'autres, il y a des chapitres trop longs ou trop courts,il y a aussi des passages et des moments durs à passer. Mais sommes nous les véritables auteurs de ce livre ou sommes nous que des personnages qu'un auteur inconnu fais évoluer?La est la vraie question a se poser.Et si nous n'étions pas vraiment les maîtres de notre destin comme beaucoup le prétende...

The hell is empty and all the devils are here. ( William Shakespeare )

No pain, no gain
(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Cicatrices en été... Cicatrices
Effacer au plus vite mes traces de mutilation!!! Disparition de cicatrices d'acné: au bout de combien de temps ?
Plus de sujets relatifs à : Opérations pour effacer les cicatrices

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Combler mon vide 3
Suicideriez-vous ? 6
Besoin qu'on me lise?? Comment faire ?? L'impression d'être seule ?? 2
URGENT 3
Je suis trop emphatique c’est horrible 1