FORUM Ados-Sante

|-  Coups de blues

||-  

Dépression apres rupture brutale et douleureuse

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Dépression apres rupture brutale et douleureuse

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 07/06/2018 à 23:06:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour a toutes et a tous
Alors voilà je n'aurais jamais pensé écrire sur ce forum un jour mais pourtant j'y suis...

Donc je vais commencer a vous raconter mon histoire... Il y a encore 3 semaines, j'etais en couple avec une fille que l'on appellera X.
C'est la première fois que je tombais amoureux, j'ai eu des histoires avant elle,mais rien de très sérieux,fin j'avais jamais connu le grand amoooour quoi... Durant ces 3 ans,nous avons vécu une relation super forte,passionnelle,fusionnelle​​,dechainée... Nous étions fous amoureux l'un de l'autre,cette fille je pensais que c'était l'amour de ma vie. Vraiment. Vous voyez comme dans les films haha. Tellement ridicule. J'en etais dingue,pour moi c'était mon alter ego,mon âme soeur,mon tout...
Bref,les premières semaines sont passées,puis les premièrs mois et un jour,X m'annonce qu'elle doit demenagée de la region,a 400km pour rejoindre sa mère gravement malade. La nouvelle a ete tres dure pour moi,mais jetais dans l'impossibilité de refuser sa decision vu les raisons et les circonstances... Avant qu'elle parte,nous avons eu de tres longues conversations sur la distance et sur la maniere de gerer notre couple en attendant qu'elle revienne,etant dans l'incapacité de bouger avec elle. On s'est juré fidélité et de ne JAMAIS ceder au poids de la distance,on etait d'accord sur le fait que l'amour doit etre plus fort que tout... Donc arrive le moment ou elle part et au debut tout se passait bien entre nous si ce n'est de forte disputes du a nos deux caractères respectif,mais surtout au manque ressentit étant très possessif de nature,elle comme moi... Le problème c'est qu'on se voyait très rarement et peu de temps quand c'était le cas,étant très occupés et ayant des obligations elle comme moi. Autant vous dire que cette relation nous la vivions mal,mais JAMAIS JAMAIS nous avons évoqués une rupture,notre relation n'était pas du tout moins forte pour autant et on avait pour projet de se retrouver l'année prochaine.
Puis il y a 3 semaines,l'or dune dispute au téléphone tres violente,elle craque et me fait comprendre qu'elle veut arrêter,qu'elle ne supporte plus la distance,que ça l'a rend malheureuse ect. Elle tient tout de même a me faire comprendre qu'elle m'aime toujours,elle insiste dessus,mais que la distance l'a detruit... La les bras m'en tombent,je ne sais pas comment réagir,j'ai l'impression que le ciel s'abat sur ma tête,je pars dormir chez un ami par peur de faire une bêtise, tellement le choc est violent. Je n'arrive pas a y croire,je suis dans un état déplorable. Le lendemain elle me rappelle et s'excuse,me dit qu'on a plutôt besoin d'une pause pour y voir plus clair,et qu'elle regrette sa decision de la veille,qu'elle ne peut pas vivre sans moi' Moi tout content qu'elle revienne,et rassuré par ses paroles,l'espoir renaît en moi et j'attend impatiemment que cette pause d'une semaine passe... Seps jours après,elle m'envoie donc un message et je vous laisse imaginer le contenu de ce SMS. Elle me quitte,m'aime toujours mais n'en peux plus de la distance... Depuis, plus aucune nouvelle,c'est définitivement mort,j'ai l'impression d'être en periode de deuil. Je ne mange plus,passe mes journées enfermé chez moi,je ne vois plus personne,je passe mon temps a pleurer et a faire des crises d'angoisse. Mon médecin m'a mit sous anxiolytiques et prend mon cas au seieux
Bref,je suis désespéré,j'ai l'impression d'avoir tout perdu du jour au lendemain, j'ai besoin d'aide,svp dites moi quoi faire,j'ai peur,je me sens seul et perdu sans elle... Je ne sais plus quoi faire... Je ne sais plus...

Merci a vous de m'avoir lu et merci d'avance pour les éventuelles réponses...

(Publicité)
En vacances au pays des licornes
Profil : Citoyen
pineapple0103
  1. answer
  2. Posté le 08/06/2018 à 20:53:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hello,
C'est normal, pendant 3 ans, tu as tout partagé avec une personne, tu étais extrêmement proche d'elle.
Tout à coup, sans vraiment prévenir, tout s'arrête. Oui, je pense que tu peux bien comparer la situation que tu vis à un deuil, le deuil de votre relation, de ce que vous avez vécu côte à côte.

Mais le temps fait bien les choses. Tu as sûrement du mal à te l'imaginer en ce moment, mais peu à peu, le sentiment de perte va s'atténuer. Elle va te manquer, bine-sûr, mais avec le temps, ça deviendra comme une nostalgie des bons moments que vous avez passés ensemble.
Tu es encore jeune, il te reste beaucoup de choses à vivre.
Tu dis que tu te sens perdu sans elle, mais être en couple, c'est aussi être autonome de son côté. C'est peut-être une leçon à tirer de ta rupture. être fusionnel, ce n'est pas mal, sauf si l'absence de l'autre te bouffe.
Les disputes dans un couple ne sont pas un très bon signe non plus.
Je pense tout simplement que même si vous vous aimiez, votre relation vous faisait énormément souffrir. Et ce n'est pas le but.

Remets-toi gentiment, laisse-toi le temps d'aller mieux, sans penser à se remettre avec quelqu'un. Apprécie tes moments de solitude et tu n'en ressortiras que plus fort et mature.

Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 08/06/2018 à 22:15:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'espère que tu as raison et que le temps sera son effet, même si j’ai énormément de doutes
Je suis autonome, quand je dis que je suis perdu je parle de mon état d'esprit. Je pense être dépendant affectif, j'ai sans cesse besoin d'avoir quelqu'un dans ma vie et de me sentir aimé n'ayant jamais reçu l'amour de ma mère...

Personnellement, cette relation ne me faisait pas souffrir bien au contraire. En tout cas si elle me faisait souffrir elle m'a apporté beaucoup plus de bien que de douleur.
Je ne peux pas profiter de mes moments de solitude ne supportant pas être seul... pour moi c'est l'angoisse totale

En tout cas merci pour ton message,c'est gentil d'avoir pris de ton temps pour me répondre

En vacances au pays des licornes
Profil : Citoyen
pineapple0103
  1. answer
  2. Posté le 09/06/2018 à 19:36:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est bien dans le sens psychologique que je parlais d'autonomie. A mes yeux, on ne peut pas être bien à deux sans être bien seul.
Peut-être que tu devrais en profiter pour faire un travail psychologique pour apprendre à s'apprécier en tant qu'individu et non pas à travers le lien que tu as avec quelqu'un d'autre.

Peut-être que tu peux t'appuyer sur tes amis qui eux aussi t'aiment, bien que votre relation soit différente (après, je pense que les gars ont tendance à moins l'exprimer que les filles, malheureusement).

Tu as l'impression que c'est la fin du monde, en ce moment et c'est totalement justifié. Mais au bout d'un moment, il va falloir aller de l'avant et peu à peu, ça ira mieux. Je connais des gens qui ont énormément souffert de perdre des personnes dans leur vie et qui ont eu la volonté de s'en sortir et qui sont heureux de leur vie, même si ça leur a pris des mois, voire des années.

Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 10/06/2018 à 14:41:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mais je m'apprécies en tant qu'individu, mais ça ne m'empêche pas de mal me sentir quand je suis seul. Enfin au-delà d'être seul, c'est surtout le fait de savoir que personne ne pense à moi, ne s'inquiète pour moi qui m'angoisse et me terrifie. J'ai eu un parcours de vie très difficile, je n'ai plus de famille, Mes potes ont tous leurs vies, et j'ai besoin de cet attachement amoureux pour me sentir vivre, pour me sentir exister.

Et puis comme tu l'as dit, les garçons ne s'intéresse pas trop à ce genre d'histoire, n'y sont pas trop sensible donc je ne saoule pas trop mes potes avec ça...

Ça aura beau prendre des mois, ou des années, dans le fond je n'en guérirai jamais. C'est un drame. En tout cas, je le vis comme ça. Mon cœur est touché, je suis malheureux, je souffre. J'ai l'impression de mourir à petit feu. J'ai plus goût à rien...
Si demain on m'annoncerait la fin du monde,j'en serai ravi...

Voilà...

En vacances au pays des licornes
Profil : Citoyen
pineapple0103
  1. answer
  2. Posté le 10/06/2018 à 15:06:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est ta première rupture d'une longue relation?

Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 10/06/2018 à 15:08:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui.

(Publicité)
En vacances au pays des licornes
Profil : Citoyen
pineapple0103
  1. answer
  2. Posté le 10/06/2018 à 15:23:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est encore plus dur, du coup, je comprends que tu le vis comme un véritable abandon. Je ne vais pas te servir les habituels "une de perdue, dix de retrouvées, c'est un mal pour un bien..." parce que tu m'as vraiment l'air au 36ème dessous. Tu es retourné voir ton médecin? Est-ce que tu vis seul en ce moment ou tu squatte chez des potes?

Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 10/06/2018 à 16:08:53  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Au-delà du fait que elle et moi ça a duré longtemps, je le vis comme un véritable abandon car durant ces 3 années,ça a toujours été extrêmement fort entre elle et moi, même si il y avait des disputes. C'était une relation impossible à décrire,ultra fusionnel et passionnel... Et elle est partie du jour au lendemain. Je suis réellement traumatisé... j'arrive pas à comprendre.

Justement je compte reprendre rendez-vous avec lui dès demain
Oui je vis seul

En vacances au pays des licornes
Profil : Citoyen
pineapple0103
  1. answer
  2. Posté le 10/06/2018 à 19:49:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu devrais demander à un psychologue de t'aider à remonter la pente, pas que tu restes "traumatisé", à attendre une relation semblable qui n'arrivera peut-être jamais. Est-ce que tu as reparlé à cette fille? Je ne suis pas à ta place, donc je ne peux pas juger de la situation, mais parfois, reparler permet d'avoir une rupture plus douce. D'autres fois, ça ne fait que rouvrir la blessure.
Tu n'aurais pas quelqu'un qui pourrait venir te tenir compagnie? Plus tu passes de temps seul, plus tu as de temps pour ressasser des souvenirs qui te font souffrir.

Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 10/06/2018 à 20:18:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai déjà pris rendez-vous chez un psychologue et un psychiatre également
Non je ne lui ai pas reparlé depuis notre rupture, depuis notre fameux adieu. Ca me semble impossible d'aller vers elle, sachant qu'elle ne veut plus de moi...
Bof j'ai un ou deux potes à qui je peux en parler, mais ça reste en surface. Ils comprennent pas l'état de mon cœur

En vacances au pays des licornes
Profil : Citoyen
pineapple0103
  1. answer
  2. Posté le 10/06/2018 à 20:19:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Même s'ils ne peuvent pas tout comprendre, je pense qu'un peu de soutien ne serait pas de trop.
Il n'y a aucune chance qu'elle te recontacte?

(Publicité)
Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 10/06/2018 à 20:38:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai besoin de soutien, j'en ai énormément besoin. Mais je suis dans une nouvelle ville où je ne connais pas grand monde... bref quand un malheur arrive il ne vient jamais seul :/

Aucune. Elle l'aurait déjà fait si elle avait dû le faire.

En vacances au pays des licornes
Profil : Citoyen
pineapple0103
  1. answer
  2. Posté le 10/06/2018 à 23:48:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu n'as pas de famille qui t'entoure? Frère, soeur, tante, marraine...?

Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 11/06/2018 à 00:00:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Personne. No famille
Nan sérieux hein.

En vacances au pays des licornes
Profil : Citoyen
pineapple0103
  1. answer
  2. Posté le 11/06/2018 à 10:17:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai une très petite famille, mais je ne sais pas qu'est-ce que je ferais sans...
Je te conseille de t'occuper l'esprit un maximum. Fais un truc que tu n'as jamais fait, prend-le comme une "nouvelle" vie, pars en voyage, fais du sport, prends des cours de langue, cuisine, musique, fais du bénévolat... Le pire dans ton état, c'est de te retrouver seul avec tes pensées, il me semble, non?

Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 11/06/2018 à 20:31:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui, tu as totalement raison. Le pire c'est de se retrouver seul et de ruminer dans ces moments-là.
Je me suis réinscrit à la salle de sport j'espère que je vais avoir le courage d'y retourner
J'essaie de m'occuper l'esprit au maximum,mais parfois c'est difficile même en étant occupé,avec du monde, je pense quand même à elle et je serre les dents pour ne pas pleurer...

En vacances au pays des licornes
Profil : Citoyen
pineapple0103
  1. answer
  2. Posté le 12/06/2018 à 23:20:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hello,
J'ai lu cet article et j'ai pensé à toi
http://www.madmoizelle.com/psy [...] vie-925387

Je sais que t'es pas dans le même cas que l'autrice de l'article, mais je pense que tu es à peu près dans le même état.

Je pense que si tu étais seul, ça serait encore pire. Il n'y a pas de solution miracle, malheureusement.
J'espère que tu trouveras le courage d'aller à la salle de sport. L'effort physique permet parfois d'oublier ses problèmes pour quelques instants, mais c'est déjà ça...
Message cité 2 fois
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 14/06/2018 à 02:52:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ce manque est similaire au manque que les drogués ressentent lorsqu'on leur coupe l'accès à une substance comme la cocaïne, logique puisque cette dernière déclenche la libération des mêmes neurotransmetteurs que le sentiment amoureux (dopamine, noradrénaline, sérotonine).

En gros, rupture = plus accès au stimuli qui déclenche cette libération jouissive= cerveau pas content, qui te le fait savoir.

Le sport est un autre moyen de relâcher des neurotransmetteurs, ça peut compenser.
Trouver une autre partenaire qui la remplace peut aussi être une solution, juste que c'est plus difficile de trouver quelqu'un alors qu'on est pas au meilleur de sa forme.

Ou attendre que ça passe. Ca peut prendre un certain temps. Ca peut entraîner une dépression également.


A l'avenir, je pense qu'une psychothérapie pour faire un travail de fond sur ce qui se passe dans le cerveau vaudrait le coup, parce que ça va être la même avec la prochaine relation autrement.
Message cité 1 fois

---------------
- Do you know the difference between an error and a mistake, Ensign?
- No, sir.
- Anyone can make an error, Ensign. But that error doesn't become a mistake until you refuse to correct it.

- Grand Admiral Thrawn
Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 14/06/2018 à 16:10:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Pineapple0103 a écrit :

Hello,
J'ai lu cet article et j'ai pensé à toi
http://www.madmoizelle.com/psy [...] vie-925387

Je sais que t'es pas dans le même cas que l'autrice de l'article, mais je pense que tu es à peu près dans le même état.

Je pense que si tu étais seul, ça serait encore pire. Il n'y a pas de solution miracle, malheureusement.
J'espère que tu trouveras le courage d'aller à la salle de sport. L'effort physique permet parfois d'oublier ses problèmes pour quelques instants, mais c'est déjà ça...
Afficher plus
Afficher moins


Oh merci, je le lis dès que j'ai un moment :)
J’espère trouver la force aussi.

Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 14/06/2018 à 16:16:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :

Ce manque est similaire au manque que les drogués ressentent lorsqu'on leur coupe l'accès à une substance comme la cocaïne, logique puisque cette dernière déclenche la libération des mêmes neurotransmetteurs que le sentiment amoureux (dopamine, noradrénaline, sérotonine).

En gros, rupture = plus accès au stimuli qui déclenche cette libération jouissive= cerveau pas content, qui te le fait savoir.

Le sport est un autre moyen de relâcher des neurotransmetteurs, ça peut compenser.
Trouver une autre partenaire qui la remplace peut aussi être une solution, juste que c'est plus difficile de trouver quelqu'un alors qu'on est pas au meilleur de sa forme.

Ou attendre que ça passe. Ca peut prendre un certain temps. Ca peut entraîner une dépression également.


A l'avenir, je pense qu'une psychothérapie pour faire un travail de fond sur ce qui se passe dans le cerveau vaudrait le coup, parce que ça va être la même avec la prochaine relation autrement.
Afficher plus
Afficher moins


J'étais plus ou moins au courant de ça, je te remercie pour tes précisions. Connais-tu d'autres moyens qui relache ces neurotransmetteurs à part le sport ?
Bah ça a déjà enclenché une dépression. Dès le jour de la rupture, j'étais déjà en dépression
J'ai pris rendez-vous chez un psychologue + psychiatre

Message cité 1 fois
Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 16/06/2018 à 14:16:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Pineapple0103 a écrit :

Hello,
J'ai lu cet article et j'ai pensé à toi
http://www.madmoizelle.com/psy [...] vie-925387

Je sais que t'es pas dans le même cas que l'autrice de l'article, mais je pense que tu es à peu près dans le même état.

Je pense que si tu étais seul, ça serait encore pire. Il n'y a pas de solution miracle, malheureusement.
J'espère que tu trouveras le courage d'aller à la salle de sport. L'effort physique permet parfois d'oublier ses problèmes pour quelques instants, mais c'est déjà ça...
Afficher plus
Afficher moins



J'ai lu l'article avec beaucoup d'attention, et pourquoi pas essayer... J’en parlerai à ma psy,j'ai rendez-vous mercredi avec elle
Encore merci

En vacances au pays des licornes
Profil : Citoyen
pineapple0103
  1. answer
  2. Posté le 16/06/2018 à 20:05:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
De rien, tu me raconteras comment ça s'est passé, ton rendez-vous.

Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 16/06/2018 à 20:13:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ça marche

Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 18/06/2018 à 01:17:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ineedhelp. a écrit :

J'étais plus ou moins au courant de ça, je te remercie pour tes précisions. Connais-tu d'autres moyens qui relache ces neurotransmetteurs à part le sport ?
Bah ça a déjà enclenché une dépression. Dès le jour de la rupture, j'étais déjà en dépression
J'ai pris rendez-vous chez un psychologue + psychiatre
Afficher plus
Afficher moins



Sur le plan médicamenteux, les benzodiazépines participent à l'ouverture d'un canal des neurones permettant de faire passer davantage un neurotransmetteur, le GABA (celui même que l'alcool cible). Ils empêchent aussi la recapture de la noradrénaline par les dendrites (terminaisons) des neurones dont j'ai parlé avant, qui reste donc dans les synapses. Tu connais surement le célèbre Xanax, ou le Valium.
En gros ça supprime ton anxiété, mal-être, sur une période d'un mois ou deux maximum.

Ensuite les tricycliques, tétracycliques, ou les ISRS qui ont aussi une action sur la recapture ou la fixation, mais sur la dopamine et la sérotonine, les autres neurotransmetteurs.

Ca aide lorsque tu es dans une mauvaise passe parce que ça supprime très souvent le mal être. Ca n'agit pas sur la cause par contre, juste sur les symptômes.

Personnellement, j'essaie de méditer quotidiennement. Plusieurs études dont une conduite à Harvard, ont prouvé qu'une méditation de 8 semaines réduit les zones du cerveau qui sont responsables de certains émotions provoquant le mal être, la peur et l'anxiété, en régule d'autres, et augmente l'attention sur la réalité et moins sur la rumination des pensées. Les scan IRM avant / après de l'activité du cerveau sont assez parlants.
Ca te serait utile de l'envisager, parce qu'une fois que les changements sont provoqués, ils perdurent, donc si une histoire similaire t'arrive à nouveau dans 2 mois, dans un an, trois ans, tu serais bien moins susceptible de succomber à nouveau à un passage dépressif.

Je sais que l'hypnose a aussi un effet constaté sur le cerveau. Il y a des vidéos sur youtube, Benjamin Lubszynski qui est psychothérapeute par exemple. Il faut avoir un minimum de patience, donc à faire régulièrement en même temps que les anxiolytiques par exemple.

Si tu ne t'expose pas suffisamment au soleil, une prise de vitamine D est aussi importante, il y a une corrélation qui pointe que les gens qui a une carence en vitamine D présentent également plus de dépressifs en leur sein.

Message édité par libertarien le 18/06/2018 à 01:27:52

---------------
- Do you know the difference between an error and a mistake, Ensign?
- No, sir.
- Anyone can make an error, Ensign. But that error doesn't become a mistake until you refuse to correct it.

- Grand Admiral Thrawn
Juliette enchanté.
Profil : Etranger
loekia
  1. answer
  2. Posté le 22/06/2018 à 09:02:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hello,
Je pense que les conseils de pineapple sont particulièrement intéressants. Il faut que tu te lance corps et âme dans une activité, quelque chose que tu puisses faire quasiment quotidiennement et qui permet de t'occuper l'esprit.
Vu comment tu decris votre relation et tes sentiments a son egard la situaron a du etre rude. Entouré de tes medecins il sera plus simple de remonter la pente. Courage, ça sera long mais peu à peu le manque va s'estomper meme si ça parait ippossible! Essaie de garder une belle image de votre relation, de tout ce que ça a pu t'apporter, d'en garder du positif malgré la rupture
est-ce que tu essaies de rencontrer de nouvelles personnes? de nouvelles filles? est-ce que tu te sens prêt à vivre une nouvelle relation?

Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 23/06/2018 à 15:50:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui je pense également que se lancer dans une activité est un bon moyen pour ne pas trop penser à l’autre et donc moins ressentir sa douleur.
Le problème c'est que dans une situation comme ça ,le choc est tellement violent et notre peine tellement lourde que ça nous ça nous enlève toute motivation. On a la force de rien...
J'ai vu la psy mercredi,ça a duré 45 minutes, j'ai pas eu le temps de tout dire,elle est restée quasi muette, j'ai beaucoup pleuré,je sais pas si ça m'a trop fait du bien... faut que j'attende de voir les prochaines séances.
Quand je repense à nos souvenirs, je ne peux pas m'empêcher de fondre en larmes, ça me torture,c'est encore trop tôt pour y penser avec de la simple nostalgie... d'ailleurs je pense que cela n'arrivera jamais.
Non je n’essaie pas de rencontrer de nouvelles filles, j'ai beaucoup moins confiance en moi depuis cette séparation haha
Puis je ne sais pas si je suis prêt à me remettre en couple tout de suite,même si je sais pertinemment que rencontrer une fille me ferait énormément de bien...

En tout cas merci pour ton message,c’est toujours agréable d’en recevoir :)

En vacances au pays des licornes
Profil : Citoyen
pineapple0103
  1. answer
  2. Posté le 23/06/2018 à 16:20:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je pense qu'il faut être un minimum remis de ses émotions pour se lancer dans une nouvelle histoire. Sinon, au moindre problème, tu risques de te retrouver encore plus bas. Sans parler de l'effet que ça fait à la fille, que de savoir qu'elle sert à se remettre d'une rupture...
Tu devrais plutôt chercher à te faire de nouveaux amis, à rencontrer des gens.

Je pense qu'en une séance, en effet, c'est compliqué de savoir si ça te fait du bien. Si ça te dérange qu'elle ne parle pas, il faut le lui dire, il existe plusieurs types de psychothérapies et chaque psy a plus ou moins un style qui peut te correspondre ou pas.
Mais peut-être que c'est aussi la première séance et elle voulait savoir ce que tu avais sur le coeur.

C'est simple à dire, et beaucoup plus compliqué à mettre en pratique, les conseils que je t'ai donné. Moi-même qui suis plutôt bien en ce moment, j'ai dû mal à me bouger et à faire quelque chose de mes journées.

Tu pourrais peut-être tenter la méditation ou le yoga pour t'aider à retrouver une certaine sérénité. Je sais que certaines personnes n'y croient pas trop, mais moi, je trouve que ça aide. Si tu veux tester, il y a plein de leçons sur Youtube.

Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 23/06/2018 à 20:16:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est clair,je suis entièrement d'accord avec toi...
De toutes façons la,j'suis trop dégoûté pour penser à une nouvelle relation. Après,tout peut arriver mais j'ai vraiment beaucoup de mal à m'imaginer avec une autre pour le moment.. J'espère juste me tromper.
Bah tout le monde me dit que je devrais chercher à rencontrer des gens et à me faire de " nouveaux " amis, mais je ne comprends pas comment on fait. Enfin je veux dire, je vais pas sortir dans la rue et aller demander aux gens s'ils veulent être amis avec moi :(
Les rencontres c'est généralement au taf qu'on les fait et/ou par le biais de connaissances...
Puis en toute honnêteté,j'aime pas les gens. J'ai pas envie de sympathiser avec eux. La je te parle de la masse bien sur,evidemment qu'il y a des gens extraordinaires,mais j'en rencontre jamais. Je croyais l'avoir rencontré...
Au-delà de ça, comme je l'ai dit précédemment je crois, je suis quelqu'un de difficile à cerner et de difficile à comprendre, il faut du temps et des conversations profondes pour établir un lien avec moi, donc c'est compliqué de me faire de nouveaux amis tu vois...

Oui j'ai rendez vous avec elle dans 15 jours,on verra bien comment se passe la deuxième séance,je peux pas deja me faire un avis définitif,c'est sur

Je vois ce que tu veux dire... Tu restes beaucoup chez toi en ce moment ?

D'accord,pourquoi pas... J'irai voir toonight

En tout cas tes messages sont toujours utiles,j'apprécie,thanks
Message édité par Ineedhelp. le 23/06/2018 à 20:19:34
En vacances au pays des licornes
Profil : Citoyen
pineapple0103
  1. answer
  2. Posté le 23/06/2018 à 21:48:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il y a des gens qui on énormément e connaissances, d'autres qui ont quelques très bons amis. Je suis plutôt de la deuxième catégorie, et toi aussi, je pense.

C'est sûr que demander dans la rue, c'est peut-être pas la meilleure solution lol:{}
Mais si tu as une passion, tu peux t'inscrire dans un groupe et y rencontrer des gens.

Perso, j'ai rencontré des gens géniaux en chantant dans une chorale. L'avantage, c'est que tu as au moins un sujet de discussion de sûr, vu que tu fais la même activité.

Et je ne pense pas qu'on puisse comparer un lien amical à une relation amoureuse, parce qu'en couple, la décision d'une personne a un impact direct sur l'autre, c'est comme une entité. En amitié, il y a plus de liberté de chaque côté. Si ma meilleure amie déménage, je serai triste, mais je ne lui en voudrai pas, vu que c'est une décision qui la touche elle-seule.

En ce moment, je suis en révisions, mais surtout en visionnage total de la coupe du monde. Pour l'instant, il n'y a eu qu'un seul match que je n'ai absolument pas vu lol:{}

Profil : Etranger
ineedhelp34
  1. answer
  2. Posté le 23/06/2018 à 22:55:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est la ou je m'en veux de ne pas aimer le foot,ça occuperai mon temps :D

(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Je pense que je fais une dépression Dépression ou mauvaise passe ?
Mon copain en depression Depression
rupture compliquer envie d'en finir Problème de sommeil et début de dépression ?
Je fais une dépression Je rentre dans une dépression...
Dépression, apprendre à vivre, je suis perdue. La depression
Plus de sujets relatifs à : Dépression apres rupture brutale et douleureuse

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Ce soir ou demain je me suicide 3
Les problèmes copains de la mort 3
Je pense que je fais une dépression 5
Quand peut-on parler de harcèlement ? 2
Mutilation 5