FORUM Ados-Sante

|-  Contraception

||-  

La pilule du lendemain n’existerait pas ?

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

La pilule du lendemain n’existerait pas ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Star
pumpkin-spicy
  1. answer
  2. Posté le 04/09/2018 à 12:24:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hey !

Ce matin je suis allée voir une infirmière spécialisé en prévention pour remettre à jour mon dossier pour l’année à venir. Bref.
À un moment elle a commencé à me parler de la contraception d’urgence en me disant « il ne faut pas l’appeler pilule du lendemain » « cette histoire d’attente c’est faux » et que si on disait contraception d’urgence c’est que c’était urgent (oui logique) et que l’urgence n’attend pas le lendemain.
Puis que l’ovulation surtout quand on est jeune peut être anarchique donc on sait pas vraiment quand on ovule.
Alors dans ce cas pourquoi on dirait qu’on peut avoir jusqu’à plusieurs jours après un rapport à risque pour prendre cette contraception d’urgence ? Je suis un peu perdue.

(Publicité)
En vacances au pays des licornes
Profil : Notable
pineapple0103
  1. answer
  2. Posté le 04/09/2018 à 13:11:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hello,
Oui, l'appellation pilule du lendemain a été remplacée par pilule d'urgence (comme MST pas IST) pour 2 raisons:
1) Plus tu prends la pilule d'urgence rapidement, meilleure est son efficacité. Attendre jusqu'au jour suivant, c'est gagner en chances de tomber enceinte
2) Certaines personnes pensaient, au vu de l'appellation qu'après le lendemain, on ne pouvait plus rien faire. Hors de nos jours, il y a efficacité jusqu'à 5 jours après le rapport (moindre que si on la prend dans les heures qui suivent, mais suffisamment pour que cela vaille la peine de la prendre)

On a changé le nom pour stopper les croyances des gens. MST est également devenu IST, parce que certaines personnes ne consultaient pas, parce qu'elles n'étaient pas "malades". Hors vu que la majorité des IST sont asymptomatiques, IST est plus neutre à cet égard.

Profil : Star
pumpkin-spicy
  1. answer
  2. Posté le 04/09/2018 à 13:40:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci pour la réponse.^^
Ça oui je sais qu’au plus on attend au plus il y a des risques d’être enceinte. Mais je sais pas en fait je crois que c’est son discours qui m’a un peu semblée bizarre. C’etait pas tourné comme ta réponse.

Profil : Animatrice
aenere
  1. answer
  2. Posté le 04/09/2018 à 14:00:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Si l'ovulation n'a pas encore eu lieu :
Les pilules du lendemain bloquent l'ovulation si celle-ci est sur le point de se produire. Les effets durent environ 5 jours, ce qui peut empêcher la fécondation par les spermatozoïdes, vu que ceux-ci ne vivent qu'environ 5 jours.
Par contre, les pilules du lendemain ne peuvent pas stopper l'ovulation si celle-ci est commencée.

Si l'ovulation a lieu :
L'ovule est fécondable pendant quelques heures (moins d'un jour). Les spermatozoïdes peuvent vivre environ 5 jours. La période de fécondité dure donc environ 6 jours, mais encore faut-il savoir quand elle se produit. S'il y a ovulation, la fécondation a lieu environ 10 heures après l'éjaculation.
--> Dans ce cas, les pilules du lendemain pourraient freiner les spermatozoïdes en épaississant la glaire cervicale. Les pilules du lendemain au lévonorgestrel (Norlevo®, ou son générique Lévonorgestrel Biogaran®) n'agissent pas sur la nidation de l’œuf (8-9 jours après la fécondation). Donc quand l'ovulation a lieu, c'est plus délicat.
---> Par contre, apparemment la pilule du surlendemain à l'ulipristal acétate (EllaOne®) peut modifier l'endomètre et empêcher cette nidation.

Donc admettons qu'une fille ait un rapport à risque. Si elle a son ovulation par exemple 3 jours plus tard, la prise de la pilule du lendemain lui permettra de ne pas tomber enceinte, même si cette prise n'a pas lieu le jour de l'acte. Genre, si elle l'a prend le lendemain, la pilule aura le temps d'agir pour bloquer l'ovulation. Évidemment, il vaut mieux la prendre rapidement, surtout qu'on ne sait pas exactement quand l'ovulation a lieu, mais la pilule peut fonctionner même après quelques jours.

Un lien qui peut être intéressant : http://www.cecinfo.org/custom- [...] french.pdf

Profil : Star
pumpkin-spicy
  1. answer
  2. Posté le 04/09/2018 à 15:01:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oh merci pour cette réponse détaillée ! Du coup j'ai pris le temps de lire le contenu du lien. C'est bien plus compréhensible dans ma tête.

Profil : Animatrice
aenere
  1. answer
  2. Posté le 04/09/2018 à 15:23:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
De rien. ^^

(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Enchaînement plaquette de pilule ? Prise de pilule
Quand commencer la pilule? Urgent Arrêter le préservatif ? /Test/Pilule
URGENT pillule du lendemain!? Pilule Optilova 20 : avancer ses règles !
Pilule Optilova (Pilule) Raccourcir le temps de pause?
Retard règles pilule Changer l'heure de prise de pilule ??
Plus de sujets relatifs à : La pilule du lendemain n’existerait pas ?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
La pénétration 10
Enchaînement plaquette de pilule ? 5
Saignements anormaux 11
1 mois de retard/ prise de sang négative 1
Prélis, rapport à risques, besoin d’aide! 4