FORUM Ados-Sante

|-  Anorexie, boulimie

||-  

Je ne sais pas quoi faire pour ma petite soeur....

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Je ne sais pas quoi faire pour ma petite soeur....

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Inconnu
nicose
  1. answer
  2. Posté le 23/04/2011 à 23:11:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour tout le monde!
Tout d'abord je tiens à vous remercier d'avance pour avoir lue ce topic.
Voilà j'ai 18 ans (bientôt 19) et j'ai une petite soeur de 16 ans. Depuis petit ma petite soeur à toujours était tout pour moi. C'est une fille très mature, qui aide toujours les autres en oubliant de penser à elle d'abord. On c'est toujours très bien entendu.
J'ai remarquer que depuis quelque temps ma soeur perds du poids. Au début je ne fesais pas trop attention mais un jour lorsque je l'ai vu en tee-shirt à manche court (elle met souvent des tee-shirt à manche longue donc je n'avais jamais rien remarqué) j'ai pu voir à quel point ses bras étaient maigre. Un jour je lui ai demandé de ce peser et acceptant toujours ce que je dis, elle l'ai fait et j'ai vu qu'elle pesait 45,5 kilos. Je tiens à préciser qu'elle mesure 1m65. Je lui ai demandé si elle fesait un régime ou quoi que ce soit. Elle m'a répondu que non. Je lui ai dis que pour moi elle est annorexique. Elle à due voir que j'étais inquiet car elle m'a dit qu'elle n'était pas annorexique, qu'elle mangeait normalement et que si elle à perdu du poids c'est parce qu'elle travaille beaucoup et qu'elle néglige les repas.
En réalité ma soeur travaille beaucoup, elle passe beaucoup de temps à travailler. Si elle ne travaille pas, elle fait les tâches ménagères, se repose ou sort. Le soir vu qu'on mange ensemble, je vois qu'elle mange normalement, c'est vrai que quand on doit mangé un hamburger ou des frites, elle est un peu réticente mais elle finit toujours par le manger. Malheureusement le matin je m'en vais toujours avant elle, donc je ne sais pas ce qu'elle mange et le midi, elle mange à la cantine. Pour moi, je suis sur qu'elle ne mange rien le matin et le midi.
J'ai vraiment peur pour elle, chaque jour qui passe elle devient de plus en plus faible. Je lui ai déjà proposer d'aller à l'hôpital mais elle s'y oppose, prétextant que cela ne sert à rien et que si elle y va elle va rater des cours. J'ai l'impression qu'elle travaille tellement qu'elle ne se rends pas compte qu'elle perd beaucoup de poids. Cela m'effraye tellement, je ne sais absolument pas quoi faire. Je sais que jamais je ne pourrais l'obliger à aller à l'hôpital et pourtant je me dis que si sa continue comme cela, elle devra réellement y aller... Un jour elle à failli faire un malaise, je n'étais pas la à ce moment, c'est le soir en rentrant chez moi que j'ai appris cela. Je voulais appeler les pompiers mais elle m'a dit que cela ne servait à rien car elle allait mieux maintenant.
J'ai tellement peur qui lui arrive quelque chose. Elle essaye à chaque fois de me rassurer en me disant que tout vas bien, elle fait semblant de sourire et rire mais je sais qu'au fond elle souffre... Malheureusement je me sens tellement impuissant, si seulement je pouvais faire quelque chose pour qu'elle ne souffre plus! Quelque fois il m'arrive de me détester! C'est moi le grand frère et donc sa devrais être moi qui devrais trouver des solutions et faire en sorte que tout aille bien mais pourtant je me sens tellement inutile...
Pour vous que devrais je faire? Pensez vous aussi qu'elle est annorexique?
Je vous remercie d'avance pour votre aide.

(Publicité)
Je rêvais d'être ma propre cause et ma propre fin.
Profil : Citoyen
mariie67100
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 24/04/2011 à 09:02:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour !

Ta soeur est probablement anorexique, mais pas forcément. Bien sûr,si elle l'est, elle ne me dira pas, et elle ne le sait même probablement pas.

Mais as-tu remarquer d'autres changements dans son comportement ? Est-ce qu'elle se lave souvent les mains ? Elle s'isole ? Elle fait beaucoup de sport ? Elle met beaucoup de vêtements ?

Profil : Inconnu
nicose
  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 10:57:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne comprends pas, elle peux tomber dans l'annorexie sans s'en rendre compte?

C'est vrai qu'elle a  tendance à s'isoler, avant elle sortait, voyait ses amies. Maintenant elle ne sort plus trop. Elle passe son temps à travailler ou se faire du sport. Quand je lui propose de sortir, elle refuse prétextant qu'elle est trop fatigué ou qu'elle doit faire ses devoirs.
Se laver les mains? Non, je n'ai jamais fait très attention à cela. Je regarderais de plus près.
Oui, elle fait beaucoup de sport. Pendant ces vacances, lorsqu'elle sortait c'était souvent pour courir. Mais à chaque fois qu'elle sort, c'est toujours avec des tee-shirt à manche longue, pantalon, manteau alors qu'il fait chaud dehors. O_o
Quand je lui dis que sa ne sert à rien qu'elle s'habille autant, elle me dit que c'est parce qu'elle à froid. Autre chose qui m'inquiéte un peu aussi: elle à souvent froid malgré le fait qu'on soit dans une pièce ou dans un endroit ou la chaleur règne, elle, elle aura froid.
Pendant ces vacances, elle n'a jamais rien manger au petit déjeuner, le déjeuner: c'est à peine si elle touchait à son assiette. Il n'y à qu'au dîner ou elle "mange". J'ai essayer de la forcer à manger des gâteaux, biscuits, glace mais elle me disait toujours non, mais quelque fois il m'arrivais de tellement insister, qu'elle en mangeait un peu. Mais les cours reprennent mardi et je ne serais plus la pour la surveiller. Je sais qu'elle ne va rien manger la matin et le midi.
Hier je lui ai parlé franchement. Je lui ai demandé si elle se trouvait grosse, elle m'a dit que non, qu'elle se sent bien de son corps. Je sais que ma soeur n'est pas le genre à faire un régime ou s'intéressé à son poids. Mais pourtant je ne comprend pas pourquoi elle maigrit autant.

  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 11:03:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour dire, quand tu tombes dans l'anorexie, tu ne t'en rends pas tout de suite compte. Et de plus, tu te rends compte, que tu es malade, bien plus tard. Mais y a des personnes lucides qui s'en sortent tôt, si on les aide à s'en rendre compte.
Ce qui me frappe c'est qu'elle "mange" le soir. Je faisais ça à un moment. Je pensais que jeûner était la solution. Mais justement, elle est surveillée le soir, quand elle mange, à table, non? Et le midi, le matin? Et est-ce qu'elle mange avec dégoût le soir?

Je rêvais d'être ma propre cause et ma propre fin.
Profil : Citoyen
mariie67100
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 24/04/2011 à 11:06:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui je suis anorexique et on ne s'en rend pas compte au début. On croit que c'est tout à fait normal, qu'on ne mange pas parce qu'on a pas faim, c'est tout... C'est le cerveau qui commande ça tu sais, dans ces cas-là on est plus nous-mêmes.

C'est normal qu'elle ait froid. Quand on ne mange pas, on a moins de calories et c'est les calories qui aide notre corps à fabriquer la chaleur. C'est une des conséquences de l'anorexie.

Si elle met beaucoup de vêtements, c'est peut-être justement parce qu'elle a froid. Ou pour cacher sa maigreur... Certaines anorexiques le font, et parfois elles veulent devenir transparentes, qu'on ne les voit plus, alors elles se cachent sous des vêtements.

Il ne faut surtout pas la forcer parce que tu vas la perdre sinon. De toute façon, ce n'est pas en la forçant que tu vas l'aider à maigrir... Il faut absolument qu'elle en prenne conscience et qu'elle consulte.

Vas sur un site où ils expliquent le comportement des anorexiques. Ou mets une chanson sur l'anorexie sur youtube, et dis-lui de regarder, comme si de rien n'était. Peut-être que ça l'aidera... Moi j'ai eu le déclic en écoutant une chanson sur ce forum.

Je ne sais pas, c'est une idée comme une autre ^^

Bonne chance en tous cas et tiens-moi au courant !

Profil : Inconnu
nicose
  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 11:45:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
London hates you : le soir lorsqu'elle mange, c'est moi qui l'a surveille, pendant les vacances c'était pareil. Pendant les vacances, le midi quand on devait manger, elle me disait souvent qu'elle n'avait pas faim et qu'elle mangerait après. Chez moi, il n'y à pas de règle qui dit qu'on doit manger à table à une heure précise. En réalité on mange quand on à faim, il n'y à que le soir ou on mange tous ensemble à table. Et encore ce n'est pas toujours le cas. Donc le midi je mangeais avant elle et lorsque enfin elle se décidait à manger, je voyais  qu'elle ne prennait que quelques bouchés. Lorsque les cours reprennent, il n'y à personne pour surveiller ce qu'elle mange le matin et le midi. (je pars avant elle en cours et je ne rentre jamais chez moi à midi pour manger).
Le soir quand on mange ensemble, c'est vrai qu'elle peut passer beaucoup de temps devant son assiette. Elle mange très lentement et ne finis jamais son assiette. Même si il lui en reste un peu, elle ne le finis pas.

Mariie67100 : Tu es sortis de ton annorexique? Si oui, pourrait tu me dire comment tu as fais?
D'habitude je ne la force jamais mais la j'en pouvais plus. Je ne la forcerais plus jamais.
J'avais pensé à aller consulter un médecin mais elle est contre. Elle me dit que cela est unitile. Je vais essayer d'utiliser la méthode que tu m'as dis. En espérant que cela lui serve d'électrochoc. Merci du conseil.
Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 12:16:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah oui d'accord...parce que généralement, une influence présente, fait souvent débuter l'anorexie par un jeûne forcé. Donc jeûne jusqu'au soir, et bam bam on mange beaucoup le soir...
On peut essaye de s'en sortir seul, sauf si l'engrenage est déjà parti. Là, c'est fichu. En revanche, si tu l'aides déjà, à ta manière, un petit bout sera fait. Au moins, tu sauras ce qui trotte. Mais étant anorexique depuis trois ans, et boulimie depuis deux, je sais qu'en trois ans d'anorexie, jamais j'aurais pensé pouvoir en parler comme ça, aujourd'hui. Et ça, je le dois à des gens, dont ma mère. Même si c'est dur de lui arracher quelques mots, fais le. Parce que après, ça sera trop tard.

(Publicité)
Profil : Inconnu
nicose
  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 12:48:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est ma petite soeur et je serais capable de n'importe quoi pour l'aider.
J'ai pu lire sur internet que le soutiens de son entourage est très importante pour pouvoir guérir. (d'ailleurs j'ai pu lire que c'est souvent les mères qui sont les premières à soutenir leurs enfants). Malheureusement, dans notre entourage, il n'y à que moi et mon père. Nous avons de la famille mais nous ne sommes pas très proche avec eux. Et ma soeur n'est pas le genre à dévoiler sa tristesse facilement, même lorsqu'elle est triste elle le cache. Donc je ne pense pas que ses amies soient au courant de grands chose au sujet de son annorexie. Et mon père n'est pas très pressant dans notre vie... Donc en fin de compte je suis la seule personne qui puisse l'aider.
Je vois que cela fait longtemps que tu es annorexie... Cela n'as pas du être facil =S ce qui m'effraye le plus c'est qu'elle ne guérisse pas et qu'elle reste annorexique...
Je voudrais savoir si tu es toujours annorexique ou si cela va un peu mieux désormais?

  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 12:54:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour te dire, j'ai toujours tout gardé pour moi. Depuis que je suis toute petite. Mes les tca m'ont rendue plus que sensible. Je peux craquer pour rien, et surtout à table, devant une assiette. Faut essayer de percer, même si il va y avoir des froids. Faut le faire avant qu'il ne soit trop tard.
Je sais que si tu lui demandes direct, ça ne marchera pas. Mais d'un côté, ne te dis pas que la meilleure chose est de prendre son temps. Y a pas de temps. Un mois ou deux, plus ou moins, c'est une différence. Perso, je me sentais mieux après l'avoir dit à ma mère. Pour la boulimie. L'anorexie est plus complexe. Puisqu'elle se détecte moins vite par les autres, et surtout par soi-même.

Profil : Inconnu
nicose
  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 13:28:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah okay je vois. Cela n'a pas du être facile et j'espére que tu sortira de cette maladie.
La boulimie c'est le fait de ce faire vomir, non?
Justement je pense qu'elle ne se rends pas compte elle même qu'elle l'est. Tout à l'heure je lui ai montrer une vidéo sur l'annorexie et elle n'évitait pas le sujet, au contraire elle me disait ce qu'elle pensait de cette maladie.
Ma soeur ne se confie pas facilement et encore moins si c'est pour dire quelque chose dont elle souffre (c'est cela le problème) elle à toujours peur de saouler les autres si elle se confie. Le problème c'est qu'elle n'a que moi avec qui elle peut se confier. Je pense que cela aurait était plus facile pour elle de ce confier, si c'était une precense féminine qui lui parler. Mais malheureusement c'est impossible. J'avais vu sur internet que des personnes se fesaient hospitaliser. Pense tu que cela serait une bonne solution pour ma soeur, si sa santé ce dégrade?

  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 13:50:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pas forcément. Par exemple, je peux vomir, comme je peux faire de la bnv, boulimie non vomitive. Tu ne manges pas. T'es comme une oie. Et après, tu vas tout de suite vomir, sans attendre la fin de la digestion.
Et elle disait quoi, sur la vidéo? Je suis pareil qu'elle, et la maladie rend encore plus sensible et renfermé. T'as deux mondes.
Une présence masculine aide aussi. Le problème c'est que les hôpitaux on attend souvent. Si tu n'as pas atteint un stade terrible, ils te diront seulement de consulter...c'est assez horrible leur politique. Mais essaye déjà une thérapie, tu pourrais l'accompagner, etc.

Profil : Inconnu
nicose
  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 14:35:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Elle a dit que cela devait ne doit pas être facile pour ceux qui sont atteints de sa. Elle a  dit que jamais elle ne voudrais que sa lui arrive car elle ne sait pas comment elle pourrait s'en sortir. Mais elle m'a aussi dit qu'elle comprenait que si elles sont tombé dans l'annorexie ce n'est pas pour rien, c'est qu'elles avaient un mal être et qu'elle souffraient de quelque chose.
À ce moment la j'ai compris à quel point ma soeur doit souffrir. Je voudrais bien qu'elle se confie à moi, mais je sais que ce n'est pas facile pour elle. En réalité ma soeur est très fragile au fond, elle ne le montre pas mais depuis qu'elle est petite on à due faire face à plusieurs problèmes et je pense que c'est à cause de cela qu'elle est tellement fragile maintenant. Si seulement je m'étais rendu compte plus tôt, peut être qu'elle n'aurait pas était comme cela maintenant...
C'est vrai que leur loi est stricte! En gros la personne doit être sur point de mourire si elle veut être hospitalisé... Je pense que je vais l'emmener voir le médecin d'abord pour voir ce qu'il en pense. Mais déjà faut que je reussise à la convaincre de voir le médecin, ce qui ne sera pas facile =\
Message édité par nicose le 24/04/2011 à 14:40:36
(Publicité)
  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 14:57:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui super bonne idée! En tout cas, je te respecte beaucoup pour ce que tu fais!

Profil : Inconnu
nicose
  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 15:30:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mdr! Merci beaucoup. Mais bon il y a aucune de raison car j'agit en tant que grand frère. C'est ma petite soeur et je ne peut pas la renier ou lui criait dessus. Si elle est devenu annorexique c'est qu'elle était fragile et non pas parce qu'elle se trouvait grosse. Pour te dire la vérité je pense que si elle était devenu annorexique parce qu'elle se trouvait grosse et qu'elle voulait maigrir, je l'aurais moins accepter mais je serais quand même rester auprès d'elle. Ma soeur c'est ma vie et si je ne suis pas la, elle n'a personne d'autres.
Et puis je pense que tout les grands frère auraient reagit ainsi pour leurs petite soeur. =)
En tout cas je te remercie pour ton aide, j'essayerais de faire tout pour qu'elle puisse guérir.

  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 15:35:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Personnellement, je peux pas te dire si c'est plus dur de devenir anorexique (de commencer à se faire vomir surtout) parce qu'on se trouve grosse, ou par d'autres raisons. J'ai pas commencé, aveuglement, à cause de mon poids. Juste que je me sentais lourde, un sentiment horrible.
Essaye de voir avec elle, si elle veut venir avec toi chez le médecin. Mais ne lui cache rien. Souvent ma mère craque et me dit une phrase très vraie: "je dois calculer mes mots, dès que je veux te parler. Je peux plus rien dire". C'est vrai, tout peut atteindre, vexer, et en boulimie c'est encore pire.
Un médecin ça serait bien. Pour au moins voir où elle est est, si elle a vraiment commencé, et que faire.

Je rêvais d'être ma propre cause et ma propre fin.
Profil : Citoyen
mariie67100
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 24/04/2011 à 16:53:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

nicose a écrit :

Mariie67100 : Tu es sortis de ton annorexique? Si oui, pourrait tu me dire comment tu as fais?
D'habitude je ne la force jamais mais la j'en pouvais plus. Je ne la forcerais plus jamais.
J'avais pensé à aller consulter un médecin mais elle est contre. Elle me dit que cela est unitile. Je vais essayer d'utiliser la méthode que tu m'as dis. En espérant que cela lui serve d'électrochoc. Merci du conseil.
Afficher plus
Afficher moins



Je ne suis pas sortie de l'anorexie, je vais juste un peu mieux. Et je crois qu'on n'en sort jamais complètement, qu'il y a toujours un risque de rechute... D'ailleurs, depuis cette après-midi, je pense à faire plus de sport et à réduire à nouveau un peu mon alimentation... J'ai pris 400grammes en quelques jours et je dois les perdre. J'étais descendue jusqu'à 48.5kg pour 1m63, je devais remonter à 50 mais je ne voulais pas. J'en fais 50.4 et je trouve ça dramatique...

Mais je pense que pour aller mieux, il ne faut pas commencer par manger un peu plus. C'est trop dur. Moi, je ne faisais plus ce que j'aimais,je ne sortais plus, ne rangeais plus rien, ne faisais plus de ménage... J'ai commencé par refaire ce que j'aimais. Ensuite, j'ai recommencé à sortir avec mes amies. Et après seulement j'ai commencé à remanger, puis augmenter à nouveau mes quantités... Aujourd'hui je  mange très peu et très équilibré, mais avant je me nourrissais presque que de compléments alimentaires...

Est-ce qu'elle sort ? Elle voit toujours ses amis ? Ell fait toujours ce qu'elle aime ? Ou elle se laisse complètement aller ? Et elle remarque qu'elle a maigri ou elle se voit toujours pareille ?

Profil : Inconnu
nicose
  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 20:58:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
London hates you: je comprend ce que tu dis. Je fais toujours attention à ce que je lui dit, car depuis qu'elle est petite, lorsqu'on lui disait quelque chose de vexant, elle ne disait rien mais au fond, elle etait triste.
Tout à l'heure je lui ai dis que j'étais inquiet et que je voudrais qu'elle aille voir un médecin. Elle m'a rassurer en me disant qu'il n'y avait pas de problème et qu'elle ne voulait pas y aller parce que cela ne sert à rien. Je lui ai expliquer que cela m'inquiété qu'elle soit comme cela, que je ne veux pas la voir souffrir. Après une longue discussion, elle a accepté à moitié d'y aller. Elle m'a dit qu'elle irait quand elle aurait le temps mais que pour l'instant elle ne veut pas y aller. J'ai accepté. Autre chose, aujourd'hui je l'ai vu ce pesser et j'ai pu voir qu'elle fait désormais 44 kilos. Cela m'inquiéte de plus en plus...

Mariie67100: Je vois que l'annorexie n'est pas qu'une simple maladie banal, et qu'elle est vraiment meurtrière... J'espère réellement que tu t'en sortiras.
Au sujet de ma soeur: elle ne sort presque plus et quand elle sort c'est pour faire du sport seule... Quand je lui propose de sortir, elle refuse. Avant elle avait une joie de vivre, elle adorait rire. Maintenant je ne retrouve plus trop cette joie de vivre, elle essaye de rire mais on voit bien qu'elle se force. Elle passe beaucoup de temps à travailler. Elle se rend compte qu'elle a  perdu du poids mais pour elle, elle est toujours la même. Elle ne se rend pas compte qu'elle devient très faible.

Je rêvais d'être ma propre cause et ma propre fin.
Profil : Citoyen
mariie67100
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 24/04/2011 à 21:08:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Aïe ! C'est pas bon :s

Montre-lui des photos d'elle avant. Moi c'est ce que j'avais fait, ça m'avait fait un véritable électrochoc.

Elle mesure combien ? Et elle a perdu combien de kg en combien de temps ?

Profil : Inconnu
nicose
  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 21:33:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui bonne idée, je lui montrerai demain car elle c'est endormi la.
Ma soeur peu perdre très vite des kilos si elle ne mange pas et quand elle mange beaucoup elle ne prend pas beaucoup de kilos. C'est pareil pour moi. L'année dernière, elle mangeait beaucoup et elle ne prenait pas beaucoup de kilos. Elle fait 1m65, il y à encore un peu moins d'un mois, elle pesait 48 kilos et maintenant elle n'en fais plus que 44... Elle devient trop faible! Et je peux voir que quelque fois elle a du mal à marcher. Aujourd'hui elle c'est endormi à 20heure et n'a rien mangeait le soir...

Je rêvais d'être ma propre cause et ma propre fin.
Profil : Citoyen
mariie67100
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 24/04/2011 à 21:47:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Aïe c'est vraiment très peu ! Déjà 48kg c'est un peu trop maigre...

L'anorexie rend extrêmement fatiguée et fait beaucoup baisser la tension, c'est pour ça qu'elle a du mal à marcher. Quand j'allais très mal, j'avais des moments de faiblesse où j'avais du mal à marcher aussi. Encore maintenant, ma tension descend parfois à 7 ou 7.2, alors que je devrais tourner autour de 10... Je suis déjà tombée dans les pommes.

Je m'endormais et m'endors aussi toujours facilement. Par contre, mon sommeil est très stressant et je fais beaucoup de cauchemars où je rêve de tout ça (balance, poids, nourriture, tailles de vêtements...) et si je me réveille j'ose pas me lever pour me faire une tisane de peur de m'évanouir. Ca m'est arrivé l'autre jour, j'ai eu juste le temps de me coucher à temps.

C'est sûr, il faut vraiment faire quelque chose, c'est urgent ! L'anorexie est un enfer, et plus on s'y prend tôt, plus on a de chances de 'en sortir mais il ne faut surtout pas rester seule !

Je pense qu'elle ne se rend pas compte que quelque chose ne tourne pas tond. Et quand elle s'en rendra compte, elle niera... C'est très compliqué. Tu comprends, savoir qu'on est dominée par des "pulsions" involontaires, qu'on se fait souffrir et qu'on fait souffrir son entourage soi-même, qu'on est impuissante face à soi-même... C'est difficile à avaler.

Profil : Inconnu
nicose
  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 22:30:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je vois que l'annorexie n'est vraiment pas facile à vivre. Jamais je ne mettais rendu compte que l'annorexie pouvait être à se point la destructeur. Avant pour moi l'annorexie n'étais même pas une maladie, je me disais que ce n'étais que des jeunes filles qui se trouvait grosse et donc qui essayait de maigrir bêtement mais qu'elle n'étais jamais satisfaite. Mais en réalité je me trompais, en faite l'annorexie est une maladie comme les autres. C'est quand on est face à une maladie qui nous paraissait inoffensif, qu'on se rends compte de la réalité de la maladie.
Je me le pardonnerai jamais si il lui arrive quelque chose. Demain je vais essayer de prendre sa tension. Déjà je vais tout faire pour l'emmener chez le docteur car sa ne peux pas continuer comme cela. C'est bientôt la rentrée des cours et je sais qu'elle va beaucoup travailler, faire beaucoup de sport et peux manger. J'ai même peur qu'elle s'évanouisse en cours...

Je rêvais d'être ma propre cause et ma propre fin.
Profil : Citoyen
mariie67100
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 24/04/2011 à 22:41:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui c'est une vraie maladie. Même si moi-même j'ai du mal à me dire ça... J'ai une maladie chronique depuis la naissance qui n'est pas mentale, alors pour moi aussi au départ je n'étais pas "malade" mais folle. Et je crois et dis toujours que je suis folle...

Moi je pensais que les anorexiques commençaient toutes par un régime, ce qui est faux et d'ailleurs je trouve ça complètement idiot de faire un régime à ce point-là. Bref. Je pensais qu'elles se restreignaient parce qu'elles se trouvaient grosses et sans pouvoir s'en empêcher... Mais il n'y a pas que ça.

Contrairement à ce qu'on croit, la perte de poids est une conséquence et non un symptôme. L'anorexie est un mal-être profond qui ne se voit que comme ça.

Comment elle est tombée dedans ? Elle a fait un régime ? Est-il arrivé quelque chose de grave dans sa vie (choc émotionnel, remarque sur son poids, etc...) ?

Je rêvais d'être ma propre cause et ma propre fin.
Profil : Citoyen
mariie67100
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 24/04/2011 à 22:43:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Si ça t'intéresse, j'ai fait un blog sur l'anorexie : http://x-marie-x-131.skyrock.com/

Profil : Inconnu
nicose
  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 23:05:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui tu as complètement raison. Je fesais parti de ces gens qui pensaient que l'annorexie, n'était pas une maladie mais tout simplement le fait de vouloir "maigrir".
Je ne sais pas trop comment elle est tomber la dedans. En tout cas, son poids ne lui à jamais poser de problème. Elle était normal et avait un poids normal. Jamais elle ne c'est intéressé au régime et elle en à jamais fait un d'ailleurs. Mais je pense que si elle est comme cela c'est qu'elle ressent une souffrance au fond d'elle.
En faite cela est très compliquer: notre mère est morte lorsque j'étais petit. Ma soeur était encore un bébé et elle se souvient plus de ma mère. Et mon père n'est pas très présent dans notre vie, il est la quand on à besoin de lui mais sinon il ne connait pas grand chose sur nous. Et nous ne sommes pas très proche de notre famille. Pour moi sa aller car j'ai grandi et j'ai su trouver mes repères. Mais pour ma soeur sa à était beaucoup plus difficiles, au fond d'elle, elle se sentait seule, elle n'a pas réussi à trouver ses repères et puis elle avait ce manque de precense féminine. Malgré tout mon aide, elle voulait souvent se débrouiller seule par peur de déranger les autres. Mais je sais qu'au fond elle souffrait. Elle n'a jamais dit quand elle était triste. Je me rends compte maintenant que pendant toute ces années ma soeur était seule à se battre contre elle même...

Merci pour ton blog qui à l'air intéressant, je le montrerai à ma soeur demain, en espérant qu'elle puisse se confier à moi après.

Je rêvais d'être ma propre cause et ma propre fin.
Profil : Citoyen
mariie67100
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 24/04/2011 à 23:14:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ohw =/ Tu sais quelques fois quand on a un passé difficile le présent est difficile aussi. On pense sans cesse à notre passé, aux mauvais souvenirs... Qu'on voudrait oublier mais on n'y arrive pas. Je parle par expérience alors je comprends ta soeur.

Je pense qu'une présence féminine est importante dans la vie d'une fille, oui. Enfin, moi j'ai perdu mon père quand j'étais bébé et j'ai toujours eu une relation fusionnelle avec ma mère, donc je pense oui.

Peut-être qu'à force de penser à son passé difficile et avec ce manque, tout est remonté et elle n'a pas supporté. Et elle a tout rejeté sur la nourriture...

Quand je suis seule, c'est la dépression totale et même si je vais mieux, à ce moment-là j'ai "envie" de rechuter (j'insiste sur les guillemet). Donc si elle se sent seule, c'est peut-être pareil...

Enfin, il y a eu un élément déclencheur même si elle ne s'en est pas rendue compte, c'est sûr. Et après, c'est un cercle vicieux...

Profil : Inconnu
nicose
  1. answer
  2. Posté le 24/04/2011 à 23:36:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui je comprend. Je suis désolé pour ton père.
Elle n'est pas du genre à déprimer, en tout cas quand elle déprime elle ne le montre jamais.
C'est sur qu'il a du se passer quelque chose pour qu'elle commence à ne plus vouloir manger. J'essayerais de la questionner sur sa. Aujourd'hui je la voyais qui regardais notre albums photos, surtout les photos de moi avec ma mère. Il n'y a  pas beaucoup de photo d'elle avec ma mère. Quand je l'a voyais, je pouvais ressentir la tristesse qu'elle avait.
Depuis qu'on est petits, on à toujours était très proche, j'essayais par tout les moyens de combler ce manque de notre mère mais je sais que jamais je pourrais le faire. Je sais qu'au collège sa à était très dur pour elle, malgré les amies qu'elle avait, elle me disait souvent qu'elle se sentait différente. Je me disais que c'était parce qu'elle était plus mature qu'eux. Si seulement je pouvais savoir ce qui l'ai fait autant souffrir, je ferais tout pour l'aider à guérir.

Je voudrais savoir, si cela n'est pas trop indiscret bien sur, comment tu es tomber dans l'annorexie? Tu ressentais un mal être toi aussi?

Je rêvais d'être ma propre cause et ma propre fin.
Profil : Citoyen
mariie67100
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 24/04/2011 à 23:46:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En fait, on m'a rajouté un médicament pour ma maladie parce que ça s'aggravait. Médicament = effet secondaire... tu comprends ? Pourtant, ça n'arrive qu'à 1 personne sur 1 000... Il fallait bien que ça tombe sur quelqu'un =/ Un médoc de merde qui est maintenant sur la liste des médicaments interdits à la vente depuis le 1er mars et qui est pourtant toujours sur le marché --'

Bref. Un mal-être, j'en ai toujours ressenti. Petite, je ne comprenais déjà pas pourquoi je n'avais pas de père. Ensuite, j'étais très intelligente, limite surdouée. On me traitait d'intello, de chouchoute... J'étais très mûre aussi, et j'ai commencé à faire des crises (ma maladie c'est de l'épilepsie rare et grave, qu'ils n'avaient pas encore découverte à cette époque). Et avec ça, j'avais des crises d'angoisse et même de tétanie en 6ème. J'ai donc toujours été différente moi aussi, un peu comme ta soeur.

Après, mes crises se sont aggravées, on a découvert ce que j'avais quand j'avais 13ans. Et là, médicaments (avec effets secondaires car je n'en supportais aucun), dépressions, hospitalisations pour les examens prolongés, absences en cours à cause des malaises, et donc chute des notes, etc etc... J'ai été opérée à l'âge de 15 ans (opération à risques). J'avai beaucoup de mal à oublier mon passé et j'ai fait des crises d'angoisse à nouveau pendant plusieurs mois.

A l'âge de 16 ans, je suis retombée malade à cause d'une erreur médicale. Ca s'est aggravé, et j'ai eu un autre médoc en octobre dernier, à l'âge de 17 ans. Et là... tu connais la suite.

J'ai 18 ans et j'ai passé toute mon enfance et toute mon adolescence dans la souffrance, alors je comprends bien ta soeur. Et l'enfance est très importante pour se construire en tant qu'adulte. Et si tu as eu une mauvaise enfance, ça ressurgit tôt ou tard quand tu grandis et certaines personnes font des dépressions, des TCA, etc...

(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
petite soeur boulimique Je ne sais plus du tout..
je sais plus quoi faire aidez moi svp..! une petite question
Anorexie? Je ne sais pas & pourtant.. Je sais pas si sa en ai ou pas..
j'aime un gracon mais je ne sais pas si il m'aime Je ne sais pas ce que je suis
je ne sais pas.. Je sais pas se qui m'arrive.
Je sais que je ne suis pas grosse mais je veux maigrir =S!  
Plus de sujets relatifs à : Je ne sais pas quoi faire pour ma petite soeur....

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Anorexie/Boulimie? 15
Se faire vomir. 4
Besoin d'aide !!!!! 7
Commence a désépérer... 3
C'est quoi exactement ? 5