FORUM Ados-Sante

|-  Anorexie, boulimie

||-  

Hospitalisation?

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Hospitalisation?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 16/09/2017 à 23:12:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour? Bonsoir?

J'ai 13 ans, je suis en 3ème (je suis née en novembre 2003) et je suis anorexique mentale.
J'ai eu rdv avec mon psy ce mercredi. Normalement je la voit 1 fois par mois mais elle a voulu me revoir en urgence, donc j'ai rdv de nouveau ce mercredi.
Je fais des malaises et je m'évanouis assez souvent.

J'ai eu une menace d'hospitalisation à cause de cela.
J'espère qu'il y a des cas similaires au mien pour répondre à mes questions.
J'ai assez peur d'aller en hospitalisation (comme la plupart des gens?), ma psy se trouve à la Maison de l'Enfance.
Est-ce que c'est possible pour une psy de là bas de nous hospitaliser directement?

Par exemple est-ce qu'elle peut m'hospitaliser directement après mon rdv?
Quand j'avais 7/8 ans, j'avais vu une autre psy, dans un autre établissement à cause d'harcèlement.
Elle m'avait annoncé que j'irai en hospitalisation, sauf que directement après mon rdv ma mère et moi sommes allés à l'hôpital et j'ai dû me faire hospitaliser.
Est-ce que c'est possible qu'il se passe la même chose là bas?
Ou il faut que j'aille voir mon médecin, que je prenne rdv à l'hôpital comme si je me faisais opérer?
Ça me stress énormément et je ne souhaite pas aller à l'hôpital, sauf que je suis incapable de remanger en quantité "normale".
Pour vous expliquer :
Au petit déjeuner je ne mange pas (ce n'est pas bon je le sais)
Au repas je mange une salade dans une tasse (c'est un peu pour peser quoi, je mets ma salade dans cette tasse et je ne mange que la moitié, ça me rassure)
Et le soir je ne mange qu'un yaourt de 74 calories.
Bref en gros je ne dépasse pas les 200 calories par jour.
Est-ce que je dois me faire hospitaliser en urgence (même si je pense que non) ?
Ce sont des questions qui peuvent paraître "banales" mais cela m'angoisse plus que tout et je refuse d'aller en hospitalisation donc voilà...

Merci

(Publicité)
Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 17/09/2017 à 17:15:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mon dieu, ton état est critique !!
Une salade ne contient pas de calorie !! Tu auras beau en manger, tu prendras pas de poids. Comme tous les légumes.
À ton âge, c'est viande (100gr) /féculent (150gr) / matière grasse/yaourt nature et fruit OBLIGATOIRES le midi et le soir. Et le matin, un fruit, du pain et un yaourt nature c'est parfait, MAIS PAS MOINS.
Si tu n'arrives pas à réintégrer ça progressivement, tu devrais te faire hospitaliser d'urgence car si tu fais des malaises, c'est que ton poids est déjà beaucoup trop bas. Tu dois démaigrir sinon tu vas mourir. La maigreur est extrêmement dangereuse (et extrêmement laide !!). Fais toi aider, ça me rassure que tu aies un psy, alors écoute le s'il te plait ! Tu ne vois pas de nutritionniste ?
Ton comportement face à ton poids est dangereuse et excessive. Tu dois grossir et vite ! Ou plutôt démaigrir. Fais le pour ta santé ! Je te conseille de rééquilibrer tes repas et vite. Prépare toi même tes repas. Ne supprime pas les graisses mais choisis les mieux : évite beurre, crème etc et priviligie huile, avocat, noix et saumon. Ne grignote pas. Tu peux prendre un goûter, une pomme et un yaourt (nature au lait 1/2 écrémé). Tu trouveras facilement des sites te donnant des conseils sur les portions à prendre pour ton âge ^^ Ne te prive pas non plus, autorise toi un petit carré de chocolat noir par jour, un gâteau par semaine, mais pas plus !! Niveau féculents, préfères les légumineuses type lentille ou pois chiches, ou les tubercules type patates, patates douce, topinambours ou panais. Le riz complet, le millet, le sarrasin sont bons aussi. Évite les pâtes, ou au pire prends des complètes ^^ Pas de pain ni de fromage le soir, tu y as droit le midi à raison de 30gr de fromage (de préférence camembert, feta plutôt que ce genre comté, emmental ou mimolette) et d'une tranche de pain. MAIS NE TE PRIVE PAS. Question sport, n'en fait pas un paranoïa, c'est bon mais pas à l'excès ;) Et pas de médicaments miracles pour régime non plus, c'est dangereux pour la santé ! Si ton poids remonte, laisse tomber et ne va pas à l'encontre de ton corps ;) Et arrête de te priver, ça t'emmènera qu'à la mort. Et lis quelques témoignages d'anorexiques/boulimiques, crois moi ça fait froid dans le dos et ça te fera réfléchir...
Et au passage, oui ton psy peut obliger ton hospitalisation, si il estime que tu en as besoin. Et tu la risques fortement si tu veux mon avis.
Message édité par GladysOriane le 17/09/2017 à 18:11:56
Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 17/09/2017 à 23:08:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je n'arrive pas à manger normalement
J'ai toujours la "peur de grossir".
Je n'ai jamais été grosse ou en surpoids, j'étais un peu ronde quand j'étais enfant mais rien d'important
Mais à cause d'harcèlements, critiques etc..je suis tombé là dedans.
Et maintenant je pars du principe que "manger fera automatiquement grossir". Si je ne pouvais pas manger ça serait super, mais bien évidemment je suis obligée de manger sinon mes parents me crient dessus et ça se passe assez mal.
Je me sens forcée de vomir après.
Mon IMC est en dessous de la normale mais il y a 10 fois pire et je suis loin de risquer la mort..
J'ai décidé de perdre du poids pour me plaire mais surtout pour "plaire" aux autres. Tant que je ne me vois pas maigre, je continuerai "mon régime"...
Et à chaque fois que je fais une crise, je vomis après, mais le lendemain je mets de moins en moins de nourriture..à chaque crise en fait je mange moins, je me punis moi-même en fait si je peux dire ça.
Pour répondre à ta question, non, je ne vois pas de nutritionniste, je n'en ai d'ailleurs jamais vu.
J'ai toujours tout fait moi-même.
Ma mère ne comprend toujours pas ma maladie, à chaque repas cela crée des ennuis donc je préfère ne rien dire.
Surtout que j'ai le brevet cette année...et je veux absolument l'avoir avec mention Très-bien. C'est pas le moment de me faire hospitaliser on va dire...
Merci d'avoir répondu :)

Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 18/09/2017 à 09:32:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je comprends totalement. Moi même j'essaye de me sortir de l'anorexie. Tout a commencé quand un garçon n'arrêtait pas de m'insulter sur mon poids. À une période donnée, je me suis mise à manger que des légumes. J'ai perdu énormément de poids mais comme de base j'étais en surpoids, mon IMC n'a jamais chuté en dessous de la normale. Malgré tout, je me sentais faible et je faisais des malaises vagaux fréquemment...
Aujourd'hui, je me rends compte de la chance que j'ai eu de ne pas être tombée trop bas...
J'ai tout avoué à ma mère car j'étais à bord de nerf, et pour éviter que la situation ne dérive, on est allées voir une nutritionniste. Elle nous a indiqué les portions que je devais manger, en insistant bien sûr le fait que c'était le minimum dont mon corps avait besoin pour que ma croissance se déroule bien - et que mes règles reviennent. Ce sont les portions que j'ai énoncé dans mon 1er message. Je sais que pour toi ça doit paraître beaucoup, mais à l'adolescence, le corps en a besoin pour grandir correctement...

Tu sais, ton corps, c'est comme une voiture. Sans essence, elle ne roulera pas. Si tu souhaites réussir ton brevet, il va absolument falloir t'enlever cette idée de vouloir maigrir à tout prix car contrôler aussi excessivement ce que tu manges va forcément nuire à tes études. De plus, si tu te prives, tu risques une hospitalisation certaine voire la mort. Est-ce vraiment ton but ? Crois-moi, les hôpitaux sont loin d'être tendres avec les anorexiques. J'ai lu de nombreux témoignages et tous relataient les mêmes choses : tu seras surveillée 24h/24h (même aux toilettes et sous la douche pour vérifier si tu ne vomis pas), tu n'auras aucune intimité, tu seras forcée de manger, on te mettra une sonde si on estime que ton poids est trop critique, on te pesera fréquemment, tu auras interdiction de bouger de ton lit, interdiction à Internet et à tout contact extérieur (famille, amis, etc). Bref, l'enfer. Et si tu veux l'éviter, IL FAUT QUE TU MANGES À TOUT PRIX.

De plus, te restreindre à ton âge peut te provoquer des problèmes graves et irréversibles, comme de l'ostéoporose si je ne me trompe pas et de l'infertilité. Si tu souhaites une jolie petite famille et une belle vie dans le future, arrête de te détruire dans le présent ;)

Et oublie toutes les personnes qui t'ont harcelé avec ton poids. Ce sont tous des gros c*ns. Une personne n'a pas le droit de te dicter à quoi tu dois ressembler. Tu dois être belle, juste pour toi avant les autres, c'est le plus important. T'apprécier. Mais ce qui est encore plus important, c'est que tu sois à l'aise avec ton esprit également... Un corps sain passe par un esprit sain - et vice versa.
Il n'y a pas de mal à vouloir être mince. Mais les minces ne font pas de régime : elles mangent juste équilibrés, font du sport, et s'autorise même des plaisirs, mais jamais en excès. Là, tu essayes d'être MAIGRE en te privant de manger. Et la maigreur, au même titre que le surpoids, est dangereux pour la santé. De plus, voir tes os ne te rendra pas jolie, ça fera juste pitié. Et crois moi, moi qui suis en léger sous poids (on voit bien mes os), j'essuie de nombreuses critiques au quotidien, telles que « le squelette », on me croit faible etc... On me critique plus que quand j'étais en surpoids.
De plus, le fait de ne plus t'alimenter inquiète visiblement ta mère. Elle t'aime tu sais. Elle veut te voir bien. Imagine si on lui annonces ton hospitalisation ? Elle sera effondrée. Est-ce vraiment ce que tu veux ? Non ? Alors manges.

Je comprends le fait que ce soit compliqué. Mais dans ton cas, il faut réagir et vite. Ton corps souffre. Réintégre petit à petit la nourriture : d'abord la viande, en commençant par les maigres type poulet/dinde/poisson et compagnie, qui ne te feront pas grossir je te le promet. Puis les laitages : trois yaourts par jour ne feront pas augmenter ton poids ne t'inquiète pas. Puis de fils en aiguille, remet des féculents et de la matière grasse, et tout ira mieux. Mange les plats de ta maman pour lui faire plaisir. Tu ne deviendras JAMAIS grosse en mangeant correctement.

Si ton poids augmente, ne panique pas, tu es juste en train de démaigrir et donc te t'embellir.

Alors, s'il te plait, arrête tes bêtises, sinon tu vas sombrer dans un cauchemar sans nom...
Et bien évidemment d'aller à l'hôpital à coup sûr, et de rater ton brevet, ce qui serait bien dommage...

PS : Quel est ton poids et ta taille ?

Profil : Etranger
kaisu
  1. answer
  2. Posté le 18/09/2017 à 17:21:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hé ho mais réveilles toi ! T'es en plein déni ! Ton état est grave ! En ne mangeant que de la salade et un yaourt tous les jours si tu n'atterris pas à l'hôpital, tu vas finir à la morgue. Les malaises devraient pourtant t'alerter. Et oui, tu peux être hospitalisée de suite après avoir vu ta psy, ça m'est déjà arrivé. Et comme même à l'hôpital je ne mangeais pas plus que toi, je me suis retrouvée avec une sonde. T'imagines pas à quel point c'est drôle :(


---------------
http://ensevelissement.skyrock​.com/
Profil : Etranger
kaisu
  1. answer
  2. Posté le 18/09/2017 à 17:25:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Puis on est tellement plus sexy avec un corps "dans la norme" qu'avec un imc bas, une chemise d'hôpital et une sonde dans le bec whistle:{}


---------------
http://ensevelissement.skyrock​.com/
Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 18/09/2017 à 19:18:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
GladysOriane

Même si je me dis que ce n'est que dans ma tête, je n'arrive pas à enlever cette peur. Tant que moi je ne me vois pas mince je continuerai...c'est débile mais j'arrive pas à aller mieux.
Je te dirai mercredi ce qu'il en ait :)
Pour le harcèlement, j'en suis toujours victime !
J'ai toujours été une petite fille qui se vexe très facilement à la moindre remarque je le prends mal.
Cela fait des années que j'essaie d'être mince et de faire un régime, au début je suivais les Pro-Ana. C'était juste pour perdre du poids très rapidement. Mais j'ai vite arrêté, je ne sais pas pourquoi.
L'année dernière, pendant les grandes vacances, j'ai perdu 10kg en faisant du sport tous les jours, en mangeant très bien etc..j'étais fière mais on a toujours continué à m'harceler. La même année, j'ai eu une histoire avec ma soi disant "meilleure amie" et ça m'a aussi fragilisé surtout avec ses remarques sur mon poids.
Je n'arrive pas à m'en sortir, du moins, pas toute seule...
Ce vendredi, j'ai été en sortie et on m'a de nouveau critiquée sur mon poids, ça m'a encore mise en colère et je ne sais plus quoi faire sincèrement.
Je souhaite guérir, mais en même temps, j'ai peur de ce qui va arriver après. Je veux aller mieux, mais l'idée de remanger normalement me stress plus que tout

Pour ma famille, c'est assez compliqué.
Mes parents veulent m'aider mais ne me comprennent pas.
J'ai une grande soeur de 20 ans qui n'hésite pas à me faire des remarques très blessantes quand je fais une "crise".
À chaque fois ça part 10 fois trop loin...donc je laisse tomber.

(Je mesure 1m69 et je pèse 44,3 kg)

(Publicité)
Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 18/09/2017 à 19:24:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Kaisu

Ma mère pense que je fais des malaises à cause de ma phobie scolaire.
On ne s'en inquiète pas plus que ça à vrai dire..
J'ai assez peur de ce que va me dire la psy..on verra bien..

Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 18/09/2017 à 21:14:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ton IMC est en dessous de la moyenne, tu es maigre.
Mais qui sont ces gens qui te critiquent ainsi ? En as-tu parlé à quelqu'un ? Car si leurs propos sont extrêmes au point de te faire tomber dans l'anorexie, il faudrait que tu en parles à un adulte pour les dénoncer. L'harcèlement est grave et puni tu sais...

Quant à ta famille, il est normal qu'ils ne comprennent pas. Ils s'aperçoivent que tu ne vas pas bien mais aider une anorexique quand nous n'avons soi-même jamais été victime d'un TCA est compliqué. Concernant plus précisément ta sœur, son comportement n'est pas correct mais je peux la comprendre. Pour elle, le fait de s'affamer est une idiotie, alors quand elle te voit en crise, elle te le fait remarquer. Malheureusement dire les choses méchamment, même vraies, n'est pas une manière d'aider quelqu'un. Dis lui si ça t'affecte autant, elle ne remarque sûrement pas que ça te blesse. Dis lui que tu sais que ce que tu fais est idiot, mais que tu as besoin d'aide pour t'en sortir et que tu essayes de sortir de ce gouffre - la preuve en est que tu as posté un message de détresse ici.
Et surtout n'oublie pas que rien n'est de ta faute malgré ce qu'on peut te dire. L'anorexie est une maladie dont on ne choisit pas d'être atteint(e).

Dans tous les cas ton cas reste critique. Alors laisse tomber ton régime, tu es déjà trop maigre, mange normalement ou du moins augmente les portions. Je sais que c'est dur mais n'oublie pas que ta vie est en jeu. Oublie les remarques qu'on te fait. Personne ne doit dicter ta vie. Et ne va jamais à l'encontre de ton corps : la santé est si précieuse, la perdre juste pour répondre aux insultes d'abr*ties complètement aveugles n'en vaut pas la peine.

Parle à tes parents aussi, n'hésite pas à faire remarquer à ta mère que tes malaises ne sont pas liés à une quelconque phobie scolaire mais à ton alimentation inexistante. Cela la mettra sûrement en colère, mais c'est le but : ainsi, elle pourra te surveiller, vérifier tes repas, que tu ne vomis pas. Je sais que tu n'en as pas envie mais ça évitera que tu dérapes d'ici ton RDV chez le psy. Car c'est soit ça, soit tu iras à l'hôpital !!

Écoute toi. Tes envies. Tes besoins surtout. Ton corps. Mange. Les filles jolies ne sont pas maigres, juste bien dans leur tête et leur corps. Et elles mangent. Si tu ne comprends pas que tu dois t'alimenter, excuse moi de te le dire, mais l'hôpital reste la meilleure solution...

Profil : Etranger
kaisu
  1. answer
  2. Posté le 18/09/2017 à 21:40:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La maladie a l'air vraiment trop ancrée en toi et ton entourage ne t'aide pas (et encore c'est un euphémisme, si j'osais je pourrais même dire qu'il "t'enfonce" ). Je crois que tu as besoin de cette hospit. Tu sais ce n'est pas toujours l'enfer. Tu es en sous poids certes, mais ce n'est pas encore trop la cata alors si tu fais un effort sur les plateaux tu pourras éviter la sonde. Après chaque établissement est différent mais tu n'es pas systématiquement privée de visite, d'activités... surtout si tu es très jeune, ce qui est le cas ;) Mais au contraire une hospit permettrait de te réapprendre à manger et surtout de te "tirer" hors de ton environnement nocif pour toi et propice au développement de la maladie. Ça ne serait pas une punition, au contraire.


---------------
http://ensevelissement.skyrock​.com/
Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 18/09/2017 à 21:53:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En fait je suis dans un collège privé (bon ce n'est pas une raison), mais, dans mon collège il n'y a que des filles qui sont riches, qui ne trainent qu'avec des garçons(enfin plus que trainer je dirai..), qui sont des pestes etc...je pense que tu vois le genre de filles. Je suis très timide donc pour elles, fille timide = fille qui ne se lâche pas et qui rigole pas donc elles critiquent.
J'ai été voir le CPE de mon collège, il m'a dit "bon ce n'est pas très grave ce sont des trucs de votre âge quoi". Si il convoque ces filles là, j'aurai de très gros ennuis, déjà de 1 parce que ce sont des filles populaires donc les gens les défendront forcément, et de 2, j'aurai des représailles après..

Ma soeur veut tout le temps avoir raison. Pour elle, ma maladie est un caprice. Apparement c'est une mode de devenir une anorexique donc j'ai juste suivi la mode. Après comme tu dis, elle ne peut pas vraiment savoir vu qu'elle ne l'a pas vécu..

Je sais tout ça..mais je n'arrive pas à le faire toute seule..quand je mange, c'est automatique..je m'autorise à manger que 5 pâtes sinon je mangerai 10 fois trop...à chaque bouchée, je me dis "ah? bah là j'ai mangé 10 calories en tout" ou quelque chose du genre...
Je ne peux pas...

Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 18/09/2017 à 21:56:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Kaisu

C'est vrai que mes parents ont tendance à m'enfoncer...ils ne réagissent pas tout de suite quand il y a des problèmes, ils attendent que cela soit assez grave pour réagir on va dire..
Mon amie me dit pareil..mais je ne sais pas...
Tu as été en hospitalisation? Si oui, ça s'est passé comment?

(Publicité)
Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 18/09/2017 à 22:04:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Alors l'hospitalisation reste la meilleure solution à mon avis. Je n'y ai jamais été, tous les témoignages que j'en ai eu été mauvais mais dans ton cas, ça ne peut pas être pire que ce que tu subis au quotidien. Kaisu sera sûrement mieux t'aiguiller sur ce sujet ^^

Et tu devrais changer d'établissement si tu n'y es pas bien et que lorsque des filles, aussi populaires soient elles, t'insultent, tu ne puisses même pas te défendre auprès de l'administration. C'est inadmissible ce genre de chose... Je suis vraiment désolée pour toi. Mais tu n'as pas des amies qui peuvent t'aider ?

Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 18/09/2017 à 22:23:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sauf que j'ai peur de l'hospitalisation.
J'ai toujours été une bonne élève et ma prof principale m'a dit que je pouvais passer le brevet en septembre si je ratais trop de cours...
Mais j'ai trop peur...je n'aime pas l'hôpital...être coupée du monde et tout..c'est pas possible..

J'ai des amis qui m'aident.
Pour la situation ils ne font pas grand chose, ils ne comprennent pas, soit ils me donnent des conseils qui paraissent simples pour eux mais pas pour moi...soit ils me forcent à manger et me mettent limite la nourriture dans la bouche et ça m'énerve...
Pour le harcèlement, ils ne peuvent rien faire non plus. Ils se feront aussi remballer par les autres filles (c'est déjà arrivé).
Puis, quand je me défends on me dit que je suis une "p*te" car j'ai plus d'amis garçons que d'amies filles et que je n'ai pas de leçons à donner...sauf que je suis loin de coucher avec eux et ce ne sont que des amis à moi, rien d'autre.
Comparé à certaines filles du groupe des populaires.
En gros, quand on se défend, on est sûr de se faire remballer, et ça sera 10 fois plus blessant après...

Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 18/09/2017 à 22:37:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tant que tu as de vrai(e)s ami(e)s avec toi, ça va. Oublie les « p*tes » et les mauvaises langues et les remarques fausses inutiles et blessantes qui vont avec et tout devrait bien se passer ^^

Il est normal que tes ami(e)s ne sachent pas comment s'y prendre. Aider une personne victime de TCA est compliqué, d'où le fait que l'hôpital semble une bonne solution. Ne t'inquiète pas, tu fais déjà un grand pas en acceptant le fait tu sois anorexique. Si tu demandes de ton propre biais de te rendre à l'hôpital, ils seront sûrement cléments et te feront sortir vite, en ne t'imposant pas des règles trop strictes ^^ Et ne t'inquiète pas pour le brevet, comme le dit ta prof principale tu peux le rattraper en septembre, peut-être même que tu le passeras en juin comme tout le monde si tu guéris vite et que tu comprends que manger est un besoin vital ;) Le temps d'hospitalisation ne dépendra que de toibet de ta volonté à vouloir de sortir de cette maladie infernale après tout... Mais c'est plus facile à dire qu'à faire je te l'accorde...

Profil : Etranger
kaisu
  1. answer
  2. Posté le 18/09/2017 à 22:47:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Alors moi j'ai quasiment 6 ans d'hospit à mon actif lol:{} Bon faut dire aussi que je n'ai pas toujours été une patiente modèle et coopérante whistle:{}
La première fois c'était en psychiatrie pour adolescents. C'était plutôt cool par rapport aux autres endroits où j'ai été sauf que comme je l'ai dit c'était ma première hospit donc je n'avais pas d'éléments de comparaison et je ne me rendais pas compte de la chance que j'avais. On n'était que 6 à 8 patients dans le service, on tutoyait les infirmiers et on rigolait avec eux. Le seul problème était que je ne faisais AUCUN effort sur le plan alimentaire. Même quand ils me forçaient je me faisais vomir et quand ils fermaient les toilettes à clé je vomissais par terre. Du coup on m'a posé une sonde et je ne l'ai pas supporté. Je l'arrachais très souvent ou alors je vidais les poches dans le lavabo ou dans les toilettes. Du coup j'ai été privée de permission pour Noël et à partir de là je suis entrée en guerre avec les soignants. Ça se passait tellement mal qu'ils m'ont envoyée dans une clinique spécialisée en TCA mais comme je ne voulais pas guérir j'ai fait nawak : je me suis gavée pour atteindre le poids de sortie le plus vite possible et tout reperdre une fois chez moi. Donc bien sûr une fois chez moi comme je remaigrissais j'ai été réhospitalisée mais en pédiatrie et cette fois c'était le top (infirmières trop sympa, plateau adaptés, salle de classe, salle de jeu...). Par contre retour de la sonde car je ne prenais pas de poids assez vite. Ensuite comme j'allais mieux je suis partie dans une clinique de soins-études mais une fois là bas, loin de chez moi, j'ai perdu tous mes repères, j'étais trop angoissée donc j'ai été renvoyée dans le service de pédiatrie d'où je venais. Puis quand j'ai atteint 18 ans et que je n'étais plus en danger physiquement je suis allée deux fois dans une unité de psychiatrie pour "grands adolescents" et c'était juste trop bien ! On n'était que 8 patients et on avait des activités comme un groupe de parole, de la balnéothérapie, de l'ergothérapie, du yoga... matin et soir et on rentrait chez nous tous les week ends mais à ma deuxième hospit dans ce service j'ai fait une TS et j'ai été internée sous contrainte en psychiatrie pour adultes avec des graves dégénérés (y en a même qui m'ont menacée de mort et violée et les infirmiers s'en foutaient) dans un service avec des chambres d'isolement et où on pouvait se faire attacher au lit (ce qui m'est arrivé de nombreuses fois). Les infirmiers n'en avaient rien à faire que je sois anorexique, pour eux c'était juste une manière d'attirer l'attention. Ils me mettaient en isolement pendant des jours jusqu'à ce que j'accepte de manger. Puis j'ai atterri en UMD (unité pour malades difficiles, c'est à dire là où on interne les malades très dangereux voire les criminels) car j'étais considérée comme très dangereuse pour moi même. Mes parents ont essayé de faire un procès aux médecins qui avaient pris cette décision mais ça n'a pas aboutit. C'était l'enfer. Il y avait des tas de règles du genre pas le droit aux livres, aux stylos, aux magazines, aux peluches, aux photos, à la musique... droit à rien en fait dans les chambres, pas le droit de choisir ses habits le matin, pas le droit de choisir quels jours on se lavait les cheveux, j'ai passé un mois attachée à mon lit uniquement parce que j'avais crié... Bref j'y ai passé 7 mois. En sortant je suis allée dans un service post crise de psychiatrie pour adulte dans lequel je suis encore régulièrement hospitalisée. C'est pas non plus un palace 4 étoiles mais je n'ai pas à me plaindre. Mon psychiatre m'a avoué qu'il n'avait jamais eu a traité de cas d'anorexie aussi grave mais qu'il ferait tout ce qu'il pourrait pour m'aider (il est trop top ce type love:{} ), les infirmiers sont très à l'écoute, les autres patients sont des "cas légers" et c'est dans ce service que j'ai rencontré mes deux meilleures amies. Même si j'y ai été sondée deux fois et attachée à mon lit plusieurs fois ça ne me dérange pas trop d'y retourner parfois, je sais que c'est pour mon bien.


---------------
http://ensevelissement.skyrock​.com/
Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 19/09/2017 à 17:50:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
GladysOriane

J'en ai discuté avec ma prof principale..je pense demander l'hospitalisation...

Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 19/09/2017 à 17:51:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Kaisu

Effectivement...Tu as beaucoup de courage pour supporter tout ça O.o
Tu vas mieux?

Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 19/09/2017 à 18:19:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est bien que tu te rendes compte que l'hôpital est le meilleur choix. Tu as du courage d'admettre tout ce qui t'arrive, et crois moi, c'est un grand pas que tu fais vers la guérison ^^
Tiens nous au courant. J'espère que tu auras droit au téléphone et à Internet à l'hôpital - si tu y vas, mais il y a de fortes chances et c'est ce qu'il y a de mieux. Je pense que je ne peux plus trop t'aider car mise à part des témoignages que j'ai lu, je n'ai aucune connaissance en hospitalisation des anorexiques...
Bonne chance :)

Kaisu : Waouh, et bien dis donc tu en as vécu des choses... Tu es affreusement courageuse de t'en être sortie après tout ça. Personnellement je suis une ancienne anorexique mais ça n'a pas duré longtemps (je mangeais que des légumes et j'ai perdu 20kg, jusqu'au jour où j'ai eu un déclic en lisant le témoignage terrifiant d'une anorexique de mon âge qui racontait son quotidien à l'hosto). Maintenant je suis orthorexique, c'est dur à vivre mais moins que l'anorexie... Je tenais à souligner ton courage :0

Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 19/09/2017 à 20:00:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui...je te dirai demain ce qu'il en ait :)
J'ai parlé de l'hospitalisation à ma mère, d'après elle, "tu veux aller en hospitalisation pour rater l'école".. -_-'
C'est limite blessant qu'elle pense ça mais bon.
Merci de ton soutient :)
Et toi? Ça va? Avec ton orthorexie?

Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 19/09/2017 à 22:50:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oh effectivement c'est blessant de sa part :( J'espère qu'elle comprendra que c'est pour ton bien et non pas un caprice...

Et bien pendant les vacances c'était parfait mais avec la reprise des cours c'est compliqué... Je suis obligée de manger en demi-pension, devoir manger là-bas est un enfer ! Il n'y a que des féculents non complets, de la viande rouge, des légumes dont je ne connais pas la provenance, je ne sais pas comment c'est cuisiné, si il utilise les bonnes graisses (huile) ou du beurre... Je ne prends que les produits non transformés type fruit et légume, du fromage et de la viande blanche quand il y en a, et encore je me force car je ne sais même pas si ils sont bios.
Mais du coup c'est chiant car je perds du poids.
Heureusement je me prends un bon goûter et un bon dîner fait 100% maison le soir, donc ça rattrape le coup avec aussi mon ptit dej...
Il faudrait que je vois un psy mais ma mère n'est pas très riche et a beaucoup de problème avec mon père depuis leur divorce, je ne veux pas l'inquiéter... Et l'orthorexie reste moins grave que l'anorexie je pense, car je m'alimente, bien que je n'y ressente pas vraiment de plaisir... C'est plus comme si c'était un besoin... Mon corps est mon temple et il faut lui donner ce dont il a besoin, ni plus (avec des sucres/ mauvaises graisses inutiles) ni moins (huile à chaque repas, viande et féculents en bonne portion...).. D'ailleurs depuis que je prends un goûter j'ai pris 1kg mais je m'en contrefiche absolument.. Je passe ma vie à réfléchir à mes repas et comment les équilibrer, c'est épuisant :/

Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 20/09/2017 à 17:25:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon, j'ai été chez le psy.
Elle ne m'a rien dit...bon ça me rassure car je n'ai pas été hospitaliser etc..

Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 20/09/2017 à 18:48:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu ne t'es pas pesé ? Tu continues tes privations ?
As-tu parlé de ton envie de te faire hospitaliser au vu de l'urgence de ton cas ?

Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 20/09/2017 à 19:03:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
On a parlé vite fait des cours, de ma famille etc...
Elle n'a pas accepté que je me fasse hospitaliser.
Oui, je continue mes privations, encore plus qu'avant avec 1 repas par jour..

Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 20/09/2017 à 19:12:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah bon ? Et pourquoi ? C'est vraiment étonnant vu ton cas. Tu n'as pas perdu de poids ? Elle sait que tu continues de te priver ?

1 « faux » repas j'imagine... Pas de graisse, ni de féculents, ni de viande, etc...
Message cité 1 fois
Profil : Etranger
kaisu
  1. answer
  2. Posté le 20/09/2017 à 20:03:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
"Encore plus qu'avant", parce qu'au fond de toi tu as besoin de prouver qu'une hospitalisation est nécessaire. C'est fou quand même ces professionnels qui attendent qu'on soit squelettiques et limite dans le coma pour être correctement prises en charge pfff:{}
Message cité 1 fois

---------------
http://ensevelissement.skyrock​.com/
Profil : Etranger
kaisu
  1. answer
  2. Posté le 20/09/2017 à 20:06:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah oui j'oubliais : pour répondre à ta question Mathilde1011 oui, je vais beaucoup mieux j'ai un imc de 17,5, je mange équilibré, je reprends les cours dans une semaine et je vais me remettre au sport (avec modération) :)


---------------
http://ensevelissement.skyrock​.com/
Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 20/09/2017 à 22:54:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

GladysOriane a écrit :

Ah bon ? Et pourquoi ? C'est vraiment étonnant vu ton cas. Tu n'as pas perdu de poids ? Elle sait que tu continues de te priver ?

1 « faux » repas j'imagine... Pas de graisse, ni de féculents, ni de viande, etc...
Afficher plus
Afficher moins

Oui, elle le sait, mais elle n'a pas vraiment réagit.
J'ai l'impression qu'elle attend vraiment que j'aille mal pour me faire hospitaliser..
J'ai rdv avec elle dans 1 mois...ça va être long mais on fait avec..

Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 20/09/2017 à 22:57:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Kaisu a écrit :

"Encore plus qu'avant", parce qu'au fond de toi tu as besoin de prouver qu'une hospitalisation est nécessaire. C'est fou quand même ces professionnels qui attendent qu'on soit squelettiques et limite dans le coma pour être correctement prises en charge pfff:{}
Afficher plus
Afficher moins

C'est ça...je comprends pas, bon je pense que d'ici 1 mois je n'irai pas mieux..peut-être que j'aurai une hospitalisation? Je ne sais pas, on verra bien..
Peut-être que ce n'est qu'une impression, mais elle a pas vraiment l'air d'écouter ce que je dis mais bon..

Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 21/09/2017 à 07:02:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est vraiment pas terrible... Tu risques la mort et elle ne fait rien.. Elle semble vraiment attendre que tu sois vraiment au bout de tes forces pour bouger le petit doigt...

Il n'y a pas quelqu'un d'autre à qui tu pourrais parler de ton hospitalisation ? Une infirmière de ton école peut-être ? Ta mère pense toujours que tu veux y aller pour rater les cours ? Et c'est quoi l'avis de ton père là dessus ? Tes malaises continuent ? Tu ne pourras pas éternellement manger qu'un repas, surtout si ce dernier est incomplet... Tu es en danger de mort, ton cas est vraiment critique...

Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 21/09/2017 à 11:29:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est ça....surtout qu'on se revoit dans longtemps donc voilà quoi...

Il n'y a pas d'infirmière dans mon collège.
Quand on est malade, on doit aller à l'infirmerie mais ce sont les secrétaires qui nous soignent et qui nous crient limite dessus car on est malade quoi... --'
Oui ma mère le pense toujours
Mon père? Bah il est au courant, ça l'inquiète. Lui je peux tout lui dire, si je dois aller en hospitalisation, il comprendra et attendra ma guérison.
Sauf que ma mère lui dit que je fais semblant donc son avis change vite tu vois...
Bah je ne vais pas en cours aujourd'hui...je me suis évanouie ce matin, j'étais pâle et je ne tenais pas debout...et encore, ma mère voulait que j'y aille quand même car c'était un caprice.. -_-
Je ne sais pas si je vais y aller demain, surtout que j'ai 2 heures de sport et je fais souvent des malaises...enfin bref..
J'ai piscine cette année, je ne veux pas être critiquée à nouveau...donc je continuerai...peut-être que je mangerai un yaourt le soir à la place de ne rien manger...

Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 21/09/2017 à 12:38:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu es en risque de mort. Parles en à un adulte, ou n'importe qui. Si tes parents ne comprennent pas, cherche quelqu'un qui pourra t'aider. Ou demande à ton père de te forcer à manger...

Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 21/09/2017 à 15:12:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je n'ai justement personne...

Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 21/09/2017 à 16:00:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne vois pas de solution, mise à part te laisser mourir jusqu'à que quelqu'un réagisse mais c'est une trèèès mauvaise idée...

Essaye de reparler de tes problèmes à tes parents, parle à des professeurs, ou va à l'hôpital seule si vraiment tu sens que tu vas lâcher... Ou le mieux serait bien sûr de manger. N'oublie pas que tu risques ta vie !!
Message cité 1 fois
Profil : Etranger
kaisu
  1. answer
  2. Posté le 21/09/2017 à 18:54:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Puisque l'hospitalisation ne viendra pas et que tu arrives au bout de tes réserves comme le montrent tes malaises, il reste une solution : te reprendre en main toute seule. Demande à tes parents de voir une diététicienne ou un nutritionniste (le mieux c'est le nutri car médecin donc remboursé par la sécu). Ne t'inquiète pas, il/elle ne te dira pas de manger 150g de pâtes dès le début mais t'aidera à réintroduire les aliments petit à petit. Si tes parents ne sont pas d'accord pour t'emmener consulter, il va falloir faire le boulot seule. Tu devrais commencer par prendre un petit dej, même léger (genre un yaourt et pas avec 0% de sucres, tu feras déjà moins de malaises si tu prends un truc sucré le matin). Le midi essaye les féculents, même si ce n'est que quelques bouchées pour commencer.

Courage et tiens nous au courant.


---------------
http://ensevelissement.skyrock​.com/
Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 21/09/2017 à 20:30:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Effectivement c'est ce qu'il y a de mieux... Il faudrait vraiment que tu y arrives Mathilde. N'aie pas peur de la nourriture, tu en as besoin. Ne pense pas aux calories que ça va t'apporter, ni aux kilos que ça pourrait te faire prendre (d'ailleurs si tu manges normalement et raisonnablement il est impossible de devenir grosse n'oublie pas), pense juste à toute l'énergie et la positivé que ça va t'apporter ;) Si tu manges, tous tes soucis s'en iront !

Profil : Etranger
kaisu
  1. answer
  2. Posté le 22/09/2017 à 18:13:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mathilde1011 j'ai retrouvé un plan alimentaire hypocalorique établi par une diététicienne qui date d'une époque ou je ne mangeais RIEN et où j'ai donc dû reprendre une alimentation tout juste suffisante pour tenir debout. Ce n'est pas vraiment un régime "personnalisé", toutes les anorexiques avaient plus ou moins le même. Tu veux que je te l'envoie ? Perso il m'a aidé à reprendre une alimentation nécessaire pour ne plus faire de malaises, c'était le minimum vital quoi.
Message cité 1 fois
Message édité par Kaisu le 22/09/2017 à 18:15:03

---------------
http://ensevelissement.skyrock​.com/
Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 25/09/2017 à 19:14:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

GladysOriane a écrit :

Je ne vois pas de solution, mise à part te laisser mourir jusqu'à que quelqu'un réagisse mais c'est une trèèès mauvaise idée...

Essaye de reparler de tes problèmes à tes parents, parle à des professeurs, ou va à l'hôpital seule si vraiment tu sens que tu vas lâcher... Ou le mieux serait bien sûr de manger. N'oublie pas que tu risques ta vie !!
Afficher plus
Afficher moins

J'en ai parlé à mes profs, ils comprennent et sont bienveillants par rapport à ça..c'est déjà bien...

Profil : Inconnu
mathilde1011
  1. answer
  2. Posté le 25/09/2017 à 19:16:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Kaisu a écrit :

Mathilde1011 j'ai retrouvé un plan alimentaire hypocalorique établi par une diététicienne qui date d'une époque ou je ne mangeais RIEN et où j'ai donc dû reprendre une alimentation tout juste suffisante pour tenir debout. Ce n'est pas vraiment un régime "personnalisé", toutes les anorexiques avaient plus ou moins le même. Tu veux que je te l'envoie ? Perso il m'a aidé à reprendre une alimentation nécessaire pour ne plus faire de malaises, c'était le minimum vital quoi.
Afficher plus
Afficher moins

Oui j'aimerai bien :)
Peut-être que je m'en sortirai comme ça..je vais essayer de me prendre en main..même si au fond de moi j'ai toujours une énorme peur de grossir...

Profil : Inconnu
gladysoriane
  1. answer
  2. Posté le 25/09/2017 à 19:20:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hum je vois, c'est déjà bien comme tu dis...
Mais il n'y en a aucun qui a le pouvoir de t'aider ? En convoquant tes parents par exemple ? Notamment ton prof principal, qui doit assurer le bien-être des élèves de sa classe principale... Bien évidemment c'est un cas assez particulier et délicat mais vu ce que tu me décris, ta situation est extrêmement critique.

D'ailleurs tu vas bien ?

(Publicité)
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Hospitalisation ? Boulimique Vomitive Information Hospitalisation
nouvelle hospitalisation ? pour quoi faire ? désespoir.. Hospitalisation IMM
Hospitalisation lundi prochain à la Maison de Solenn Hospitalisation anorexie
hospitalisation anorexie scarification Hospitalisation libre pour boulimie?
Hospitalisation??  
Plus de sujets relatifs à : Hospitalisation?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Comment aider une personne atteinte d'anorexie mentale ? 14
Suis-je trop maigre ? 5
Je perds le contrôle de la situation... 1
Témoignage : Les TCA ont gâché ma jeunesse 1
Anorexie et haut potentiel 1