FORUM Ados-Cinema

|-  Actualité

||-  

Watchmen.

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Watchmen.

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Star
penseur-quelconque
  1. answer
  2. Posté le 25/07/2008 à 15:14:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Watchmen est, originellement, un graphic novel (roman illustré?) d'Alan Moore, le monsieur derrière V For Vendetta (pas la merde de film), Batman: The Killing Joke, mais aussi derrière The League of Extraordinary Gentlemen, Constantine et plein de trucs.

Mais il est particulièrement reconnu pour Watchmen, qui, avec Frank Miller et son Batman: The Dark Knight Returns, ont permis aux bandes dessinées (comic books) de prendre un tournant plus mature, à devenir des récits pour adultes.

Watchmen? C'est la seule oeuvre de fiction sous forme de "graphic novel" à avoir gagné le "Hugo Award", qui récompense chaque année la meilleure oeuvre de fantasy ou de sci-fi. "Watchmen" se déroule dans un monde où les superhéros sont chose courante et où la Guerre froide a pris un tournant catastrophique: la guerre nucléaire est aux portes des États-Unis et l'hiver nucléaire perdure. Les superhéros, dans cette oeuvre, sont particuliers pour n'avoir aucun réel pouvoir: ils se battent, mais ne sont ni des hommes-araignées, ni des types volants fous avec des lasers dans les yeux. Sauf un, mais n'en disons rien. L'histoire débute par la mort étrange d'un héros et l'investigation qui s'ensuit.

Bon, j'arrête, mais il se trouve que Zakk Snyder, le type derrière 300, en a fait une adaptation cinématographique. Qu'est-ce que ça donnera? Un gros navet ou un sacré bon film, pratiquement révolutionnaire? Aucune idée, mais pour l'instant, la bande annonce, en ne dévoilant rien, met l'eau à la bouche.

(Publicité)
MANHUNT.
Profil : Etranger
0bsequey
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2008 à 16:44:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui, j'ai vu la bande annonce au cinéma & je compte bien aller le voir.
La BA est super efficace, surtout avec The End is The Beginning is the End en chanson de fond.
Message édité par 0bsequey le 27/08/2008 à 16:45:04

---------------
This whole world's wild at heart & weird on top. Death is the road to awe.
Profil : Star
aleks_
  1. answer
  2. Posté le 06/03/2009 à 09:10:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon, PQ, j'en suis sûr, en parlera très bien donc je ne vais que donner un bref avis.

Ce film est, selon moi, absolument génial. Un film de super héros sans être un film de super héros, l'habit ne fait pas le moine est une phrase qui colle à merveille à ce film, le costume ne faisant pas le héros. L'image est belle, très belle, la touche Zack Snyder est présente et ça se sent. La bande son est dans le même wagon, Nena et son 99 Luftballons (ou un truc comme ça google est trop loin pour vérifier) dans ce genre de film, ça surprend, mais sans choquer.

On à un rythme très particulier, très loin d'un X-men, on prend le temps de poser les choses, d'expliquer, tel un Incassable en fait, n'y allez pas pour des combats vous seriez déçus, ici tout est dans la psychologie des personnages.

Je n'ai pas lu la bd/roman mais ayant vu quelques images on voit que le réalisateur à se se montrer fidèle, du moins sur les plans.

Bref, en plus rapide : c'est de la bombe u_u
Message édité par Aleks_ le 06/03/2009 à 09:10:11
Profil : Quidam
mister-pi
  1. answer
  2. Posté le 06/03/2009 à 10:13:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Huhu, ce petit coquin de PQ a créé deux topics.

Bon, entre l'excitation de PQ et Aleks qui semble sautiller de joie, c'est décidé, j'vais le voir.

Profil : Célébrité
ehf
  1. answer
  2. Posté le 06/03/2009 à 10:15:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Moi je sais pas.
Il parait que le roman graphique d'Allan Moore est un sommet du genre. Donc j'ai un peu peur de me spoiler l'intrigue avec un film bon mais pas aussi grandiose.
Enfin je me tâte quand même.


---------------
''Soyons terrible pour dispenser au peuple de l'être.'' Danton (cul)

[/connard]
Profil : Star
penseur-quelconque
  1. answer
  2. Posté le 07/03/2009 à 09:54:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah merde, 2 topics! Je trouvais louche aussi de ne pas l'avoir déjà fait.

Watchmen de Zack Snyder.

Alan Moore, roi de la BD disons plutôt artistique et inventive, au sein des sommités telles Jack Kirby, Stan Lee, Bob Kane et son contemporain, Frank Miller, est aussi le plus reconnu des détracteurs d'Hollywood. Il faut le dire, il a raison. On a servi ses oeuvres avec une médiocrité incessante, et bien souvent par les Wachowski. Premièrement dans From Hell, avec la médiocre Heather Graham (dont le plus grand exploit reste d'être complètement nue en roller dans "Boogie Nights" ). Un film nul de chez nul, violent pour rien et avec un Elephant Man n'ayant rien à voir avec celui de Lynch. Et aussi dans V For Vendetta qui, beaucoup plus fidèle au graphic novel, n'en reste pas moins nul cinématoprahiquement. Ensuite dans The League of Extraordinary Gentlemen , une autre oeuvre de Moore, adaptée de façon merdique, ennuyeuse, caricaturale. Le seul film autre adapté d'une de ses séries est Constantine avec Keanu Reeves, que j'ai apprécié mais qui n'a rien à voir avec le roman graphique.

Le challenge était donc de faire plaisir à Alan Moore, même s'il n'est pas pour visionner le film, mais par principe, pour prouver qu'Hollywood n'a pas pour unique but de faire du cash. Le tout en rendant le tout fidèlement pour les afficionados, très nombreux, de ce graphic novel qui a changé le genre, qui a donné à la BD un nouveau standard au niveau du symbolisme, de la trame factuelle et de l'intrigue: ça pousse le tout plus loin, quoi, ça fait de la BD le neuvième art à part entière. Et, aussi, de plaire aux masses.

Sans compter que ce film a un autre poids sur les épaules: réussir à maintenir le niveau de qualité très élevés auquel nous ont habitués les films de superhéros de 2008: le magnanime The Dark Knight, le fabuleux Iron Man, le sympathique The Hulk.

Eh bien, je suis quelque peu mitigé, je vous l'avoue. J'ai lu le graphic novel de Watchmen et je l'ai adoré, je n'ai pas pu en décroché une seule minute tellement le tout est bien construit et mystifiant. Et en tant que fan, le film ne peut pas décevoir. Je veux dire, Snyder et son équipe ont à peine adapté le scénario, et les adaptions qui furent faites servent merveilleusement bien l'intrigue, en fait, je vous l'avoue, je trouve même que la fin du film est plus crédible que la fin du roman illustré. Oui oui! Cependant, tout n'est pas là. Tout ne tient pas dans l'adaptation monastique d'un roman au cinéma, ou dans les bonnes adaptations. Car, à mon avis, un hic subsiste: la BD permet un rythme et un style narratif que le film ne permet pas.

Effectivement, j'ai eu un peu de mal avec l'arc linéaire du film, sa continuité, sa fluidité. Pas les flashbacks qui sont sublimes, mais quand je dis sublimes, c'est très pesé: le générique, en plus de nous foutre Bob Dylan à son meilleur, nous montre l'évolution des Minutemen, permière génération des Watchmen, et la naissance de certains d'entre eux: dont Rorschach, Laurie et Veidt. Non, ce qui ralenti un peu l'histoire, c'est que la linéarité du film est tout à fait conforme au roman illustré. En tout point. Or, le roman illustré est coupé en chapitres et plusieurs sont consacrés à certains personnages: je pense notamment à celui sur Dr. Manhattan où on fait toute l'historique du personnage. Dans le roman, ça va de soi, on y est habitué et ça coule tout seul. Mais dans le film, ça ralenti horriblement le fil de l'histoire et pour près d'un demi-heure, l'intrigue est totalement absente. Bon, cette partie du film est narrée par Manhattan lui-même et elle est magnifique, elle colle totalement à l'esprit du roman où le passé et le présent s'entremêlent totalement. Bref, ce genre de situation vont plutôt mal dans un film où l'intrigue est maîtresse, car ça perd un peu le spectateur et ça l'en détourne. Ça rend aussi le climax du film, le point culminant.

Mais le reste est impec. Sauf peut-être un côté un brin médiocre, les gags récurrents, les clins d’œil, qui cherche à plaire à l'individu lambda. Bon, plusieurs de ces blagues sont dans le roman illustré mais c'était en 85 et elles n'étaient pas encore cliché. Aujourd'hui, elles le sont. Et ça nous donne l’impression qu’on nous prend pour les mêmes cons qui regardaient Spider-Man 2&3.

Les acteurs sont très bons. Wilson en Dreiberg est fantastique, Jackie Earle Haley fait le parfait Rorschach, en fait, sa performance est oscarisable à mon avis (mais bon, elles le sont toutes de nos jours), et ce malgré le fait qu’il porte quasiment en permanence le visage de Rorschach, ce qui rend ses apparences faciales plus intenses. Malin Akerman est une bombe de sensualité dans son costume en latex, mais niveau jeu… Ce n’est pas ça. Pour sa défense cependant, ajoutons que Laurie était un peu niaise et fatigante dans le roman alors c’est peut-être une très bonne performance mais elle est… comme on dirait en anglais, « annoying ». Manhattan, par Billy Crudup, est magnifique. Pas juste graphiquement, mais les émotions, la subtilité des traits faciaux, la voix surtout. L’incarnation de Crudup est mémorable et mérite d’être soulignée! Dean Morgan incarne un excellent The Comedian, mais on s’y attendait, c’est de loin un des meilleurs acteurs encore plutôt inconnu qui soit. Goode, qui incarne Veidt, est… Veidt n’est de base pas très attachant et il ne l’est pas davantage dans le film, il semble un peu désincarné alors que c’est peut-être le personnage idéologiquement le plus riche. Les autres sont tous généralement très biens!

La direction est bonne, classique mais on ne s’attendait pas à autre chose. Rien à redire. Les effets visuels sont magnifiques, tous et chacun! Les plans et la cinematography en général sont superbes, sauf peut-être dans la scène de baise où les acteurs sont très peu mis en valeur en fait, on a vraiment l’impression que la caméra est maladroite. Celui qui filmait si bien la baise sauvage et animale de 300 s’empêtre quand il s’agit d’une scène romantiquement dégoulinante, poussée à des paroxysmes par la Hallelujah de Leonard Cohen en trame de fond.

La soundtrack. Parlons-en, de cette trame sonore Forrest Gump-esque. Snyder y est allé avec audace en foutant des chansons de toutes les époques et en multipliant les clins d’œil, cette fois-ci bien placés. D’un enterrement sur « The Sound Of Silence » de Simon & Garfunkel des sixties, à la très 30-40s « Unforgettable » de Nat King Cole sur fond de combat, ou encore au plus gros clin d’œil, « Ride Of The Valkyries » de Wagner sur fond de massacre de Vietcong, qui n’est pas sans rappeler Apocalypse Now. Sans parler de l’intro sur Bob Dylan, ou une scène sur « All Along The Watchtower » d’Hendrix. Bref, que du bon. Et la chanson thème, « Desolation Row », une reprise de Dylan (sur son fameux « Highway 61 Revisited ») par My Chemical Romance qui est plutôt efficace, avouons-le.

Et la trame originale, composée par Tyler Bates, qui est à la fois épique et minimaliste, tendre et éclatante, wagnérienne et chopine (à défaut d’avoir de véritable adjectif pour définir quelque chose ressemblant à du Chopin). Mais aussi bon soit-il, il lui manque un je ne sais quoi pour être aussi efficace qu’un Hans Zimmer, qu’un John Williams, qu’un Danny Elfman, qu’un Craig Armstrong en ce qui concerne des soundtracks de films de superhéros. Ni même aussi efficace que certains de ses contemporains comme Powell, Ottman et Jablonsky (de loin la star montante, à mon avis). Mais ça reste très plaisant quand même hein! Le mec il a le sens de la musique et il ne fait que commencer.

Bref, c’est un bon film, trop collant à l’œuvre dont il est adapté, quelque peu arrêté au niveau narratif, mais il se laisse développer et apprécier. À revoir deux fois, surtout si vous n’avez pas lu le bouquin, car il est difficile à digérer.

Pour le dilemme entre voir le film ou lire le graphic novel, je crois qu'il ne se pose pas. Certes, l'intrigue est excellente, mais la force du roman est carrément dans son symbolisme: ce fut la première BD à avoir une telle récurrence de symboles et de leur signification (le bonhomme sourire et la goutte de sang, les deux ombres qui s'embrassent peintes sur plein de murs, la même chose avec les "Who Watches The Watchmen" qui n'est jamais entièrement visible ou achevé), mais aussi sur la superposition d'une BD dans la BD, "The Black Freighter", qui est lu et dont la narration de superpose au récit de l'oeuvre. C'est quelque chose d'assez magique, mais pas par la révélation finale qu'Alan Moore nous laisse plutôt aisément entrevoir au cours du récit.

Donc je te conseille le film, mais lire le bouquin c'est tout de même quelque chose, je l'avoue. Cependant, ça m'a fait moins prendre au film, parce que je voyais tout venir. Ça dépend donc de jusqu'à quel point tu tient à lire l'oeuvre originale.

  1. answer
  2. Posté le 07/03/2009 à 10:23:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Quand j'ai vu la bande annonce, j'ai vraiment eu l'impression de voir un vieux plagia de personnage déjà existant ... Pour ne pas dire une caricature complète des personnages de Batman ... Franchement, ça ne me donne pas envie ...

(Publicité)
Profil : Star
penseur-quelconque
  1. answer
  2. Posté le 07/03/2009 à 20:01:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En fait Moore a puisé à la source des personnages déjà existants dans le DC Universe pour les remanier à sa façon. Ainsi, Rorschach se rapproche fortement de The Question, etc.

ohhouiiiiiiiiiii
Profil : Célébrité
simon123456
  1. answer
  2. Posté le 08/03/2009 à 15:52:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai été le voir.
 
Il est bien mais aussi étrange que la Bd.
En réalité, le réalisateur a parfaitement tenu sa promesse : le scénario est COLLE a celui de la BD ( au mot près ) . Sauf quelques détails mais je les divulguerais pas pour pas vous gacher l'histoire.
 
Je trouve le film mieux que la BD car les scènes de combats et autres sont difficilement représentable sur papier ou bien ne tiennent pas la route face aux scènes de combats du ciné d'aujourd'hui.
 
Je dis bon film mais en sortant vous allez dire :
 
"Putin , on est mal barré si le mec le plus intelligent de la terre est Mr. Veidt alias Ozamandyas."
 
Enfin ,pour moi , c'est un film basé sur 2 idées :
 
LE PRAGMATISME d'un coté et LES EMOTIONS de l'autres.
 
comment certaines personnes réagissent et réfléchissent avec pragmatisme (en cachant la vérité, donc cette forme de pragmatisme reste paradoxale) et d'autres avec leur émotions et leur morale.
 
 
J'avais adoré la bande déssiné, donc j'ai vraiment bien aimé le film :)

PS : suivre Jackie Earle Haley dans Rorschach est tout simplement excellent. Ce personnage est TOP .

"I'm not locked up with you ! YOUR LOCKED UP WITH ME !"

il y aurait du avoir plus de phrases comme ca :p





PS : j'ai PASTE mon poste de l'autre topic hein :p


---------------
[:lolotte2179]
  1. answer
  2. Posté le 10/03/2009 à 19:31:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ca va ? Ca t'emmerde pas trop de spoiler ? Non, tranquille ?

Profil : Légende
local-gaz
  1. answer
  2. Posté le 10/03/2009 à 19:53:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah ba moi j'suis tranquille, je lis jamais ses posts.

Profil : Célébrité
ehf
  1. answer
  2. Posté le 10/03/2009 à 21:02:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pareil.


---------------
''Soyons terrible pour dispenser au peuple de l'être.'' Danton (cul)

[/connard]
(Publicité)
43% burnt
Profil : Célébrité
400asa
  1. answer
  2. Posté le 18/03/2009 à 18:53:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mouais, ben je l'ai trouvé super chiant ce film. Et super mal foutu. Le problème majeur est qu'ils ont trop voulu coller à la BD tout en prenant les mesures -dues au format ciné- les moins malines qui soient.
Ils ont du se dire "tiens, on va garder à peu près le même scénario en amputant par-ci par-là à l'aveuglette et on rajoute des contre-plongées et des combats captivants comme dans un bon film de super-héros qui se respecte et le tour est joué."

Ca ne respecte pas les plans du tout. Dans la BD les plans sont à l'américaine, les personnages sont droits et centrés, les cases font la même taille, c'est une modestie de moyens qui aide à faire passer la pilule du texte omniprésent, du moins c'est ce que je pense, mais ça donne aussi une ambiance à l'oeuvre, un truc pas du tout ressenti dans le film.
Bon, moi j'ai tout compris parce que je connais la BD par coeur et que C4EST UN PUTain de CHEF DO4EUVRE, mais autour de moi les gens ils comprenaient pas.
Celà-dit, le générique avec "Times They Are Changing" m'a bien fait jouir; les acteurs sont super bien trouvés et puis graphiquement c'est beau, merde.

Autre point négatif : Ozymandias dans le film.
MAIS NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON POURQUOI CE GAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAY
PAS CETTE ENDIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIV​E
OZYYYYYYYYYYYYYYYYYYY QUE T4ONT6ILS FAIIIIIIT???
POUUUUURRRKWAAAAAAAAAAAAAAAAAA​AAAA
ROGEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER HANIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII​IN§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§


---------------
❍ᴥ❍
Let me show you how it's done
Profil : Star
penseur-quelconque
  1. answer
  2. Posté le 18/03/2009 à 21:22:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ouais, Ozy. Et Silk Spectre II. Si la fille était pas aussi bien foutue dans ce costume (qui est diablement plus endiablant dans le film que dans le GN), on aurait bien plus chialé. Et elle est omniprésente, elle, autant avec Osterman qu'avec Rorschach et Nite Owl II.

43% burnt
Profil : Célébrité
400asa
  1. answer
  2. Posté le 21/03/2009 à 02:36:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ouais mais elle est bonne, t'as vu.


---------------
❍ᴥ❍
Let me show you how it's done
(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Watchmen.

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Disaster Movie 9
The Dark Knight 63
Projet 08.08.08 - Entendu parler ? 4
Hancock 16
Diary of the dead 6