FORUM Ados-Actu et societe

|-  Blah Blah & Cie

||-  

Je voudrais savoir

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Je voudrais savoir

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
  1. answer
  2. Posté le 15/10/2017 à 18:20:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salut à tous ! je tenais à avoir des avis extérieurs, concernant ma situation.
Voilà, je suis actuellement en classe de première ES et j’ai bientôt 17 ans. Depuis mes 12 ans, je suis très attachée à l’une de mes anciennes professeures. Je m’explique en rétrospective :
Lorsque je suis rentrée en cinquième, j’ai commencé ma crise d’adolescence. Ayant toujours été une enfant plutôt calme (surtout en cours), j’étais l’exacte opposée de ma véritable personnalité. J’étais arrogante, provocatrice, je répondais etc…
De plus, j’avais à la maison, une situation familiale assez complexe, dont je souffrais. Cette souffrance, je ne l’exposais pas. J’en faisais abstraction lorsque j’étais au collège et n’en parlais à personne, pas même mes amies.
A l’époque, mon activité favorite était la provocation. Je me plaisais donc, à provoquer ma prof principale et à lui répondre. Elle était l’une des terreurs du collège, pas forcément appréciée, pour son autorité et la quantité de travail qu’elle demande.
Je ne sais pas pourquoi, mais je détestais cette professeure. L’ayant toujours trouvée jolie, mais la détestant. Réellement, c’était de la haine. Pourquoi ? Je ne sais pas. A croire qu’il me fallait une victime à mon mal être.

En plein milieu de l’année, j’ai commencé à changer d’avis sur elle. Avec deux de mes amies, nous sommes allées chez elle, pour lui offrir un cadeau (c’était elle qui nos avait demandé de venir). Nous avions parlé pendant deux longues heures, de tout et rien. C’est également ce jour-là, qu’elle nous a dit ne pas pouvoir avoir d’enfant. Touchée par son histoire, avec une de mes amies, je me suis attachée à elle, du jour au lendemain. C’était un réel plaisir pour moi, de me rendre à ses cours. De plus, elle semblait aussi nous apprécier. On avait sympathisé, quoi. Elle nous favorisait par rapport au reste de la classe, faisant quelques préférences. Pendant l’année, je lui ai parlé de mes problèmes de famille, elle m’a aidé en parlant avec moi. Pour son anniversaire, nous lui avons offert une carte et à la fin de l’année, un bracelet. Ce jour-là, d’ailleurs, nous avions pleuré (car nous ne l’aurions plus comme professeure, comme elle n’a que les cinquièmes). Elle nous a promis qu’on se verrai, pendant l’été (on n’habite pas loin de chez elle), puis elle a fini par aussi verser une larme.
Pendant l’été, elle nous a emmené nous promener dans les montagnes.

A la rentrée de quatrième, les choses ont continué leur court. Inutile de tout vous raconter. On la croisait le matin en allant en cours, elle nous faisait coucou. On se voyait au collège ou on la croisait dans le village. On lui offrait un cadeau pour son anniversaire, etc… On a même fini par connaître son mari, ahah, ainsi que sa meilleure amie (une professeure du collège, qu’on n’avait pas eu). On lui parlait de temps à autres sur fb.
J’étais très proche de mon amie, nous étions comme des jumelles. A la rentrée de troisième, elle m’a complètement laissé tomber pour d’autres filles (les choses ont tourné au harcèlement, à l’humiliation etc…). Je me suis retrouvée seule, et ai fait une phobie scolaire et une sorte de dépression. Du jour au lendemain, j’ai refusé d’aller en cours. J’étais dévastée.
Pendant les vacances de la Toussaint, j’ai eu ma professeure au téléphone (rapport à mon orientation), puis elle m’a demandé très clairement ce qu’il se passait et pourquoi j’étais si mal (elle n’était au courant de rien). Je lui ai tout raconté. Elle a tout fait pour m’aider (me surveillant au collège, me faisant changer de place dans les cours où j’étais à côté de cette fille, ayant prévenu la CPE, etc…). Elle a coupé les ponts avec mon amie, du jour au lendemain, sans explication.
La vie a continué parfaitement normalement. A la fin de l’année de troisième, elle m’a préparé aux épreuves du brevet, puis m’a envoyé un message pour savoir comment ça s’était passé. Je lui ai envoyé mes résultats et elle a dit être très fière de ceux-ci. Je lui ai d’ailleurs fait une lettre pour la remercier de tout, elle m’a fait un câlin et des bisous, en me disant qu’on se reverrait.

J’étais très triste d’aller au lycée et de la quitter. Pendant les vacances, j’ai tenté de faire le deuil de cette relation. Je pensais de toute façon, qu’elle allait m’abandonner. Je me disais que c’était terminé. Je ne l’ai pas vu pendant deux mois, et à la fin du mois d’août, lorsque je l’ai recroisée, elle semblait très contente de me revoir. A mon immense surprise, elle m’a envoyé un message pour la rentrée. On s’est raconté nos vacances. Je continuais de la croiser 2/3 fois par jour (lorsque j’allais au lycée), elle continuait ses petits coucous (petit rituel, auquel je tiens, ahah).
La vie a continué et je lui écrivais (toutes les 2/3 semaines, ça dépendait). Mon passage au lycée nous a rapprochées. On se racontait surtout nos voyages (passion commune).
En mai, pour son anniversaire, je suis allée chez pour lui donner son cadeau et lui ai fait une lettre (de 4 pages), dans laquelle je faisais une rétrospective de tout ce qu’elle m’a apporté et combien elle m’a porté haut. J’ai terminé la lettre, en lui disant qu’elle était comme une seconde maman. J’ai fait valider cette lettre par ma professeure de français et l’une de ses amies. Elle n’a pas souhaité la lire devant moi, et a laissé 4 jours de silence. J’étais horriblement mal, malgré que certains adultes m’expliquent que ce silence était dû à un bouleversement, certain.

Elle m’a donc envoyé un message, en restant très modeste. Elle m’a dit que ma lettre l’avait touché, que je pourrais toujours la contacter, quand j’en ressentirai le besoin, etc…
Son message étant bancale (dû à son rapport compliqué à la maternité), j’ai appelé son amie, qui m’a dit qu’elle acceptait le rôle que je lui donnais, ainsi que le fait de faire partie de ma petite famille, mais qu’elle ne voulait pas écraser ma mère. Elle a rajouté qu’elle « m’adorait » et qu’elle « éprouvait beaucoup d’affection pour moi ». Pour autant, ma professeure ne m’a pas communiqué ce qu’elle ressentait. Je ne sais rien du tout. La vie a repris son cours. Je lui ai ramené des gâteaux et un porte-clés d’Espagne, elle m’a remercié, etc… J’ai demandé à la voir un petit moment, pendant les vacances d’été. Elle m’a dit être très occupée (c’était à la période du brevet et elle partait en vacances juste après). Lorsque je la vois et que je suis avec ma mère, nos contacts sont très froids. Je lui écris toujours et elle m’a de nouveau envoyé un message pour la rentrée. Enfin, rien n’a changé. On s’est juste un peu rapprochées depuis la lettre.

Cependant, elle est très très lunatique. Il y a des jours où elle est adorable. Un véritable amour. Alors que le lendemain, elle va m’ignorer complètement. Je ne sais absolument pas comment agir avec elle. Cette semaine, par exemple, je lui ai envoyé un message la remerciant de m’avoir donné la problématique des mes TPE et lui demandant où elle partait pendant ces vacances. Elle m’a répondu, m’a retourné la question, puis m’a lâché un vu.

En fait, je n’arrive pas à savoir réellement ce qu’elle pense. J’ai toujours très très peur de son abandon, n’ayant pas confiance en moi. J’ai toujours l’impression qu’elle ne m’aime pas et que je l’insupporte (beaucoup de mes amies me disent que je suis parano). Elle me fait littéralement péter des plombs, par son comportement lunatique car je ne sais pas démêler le vrai du faux. De plus, j’aimerais pouvoir la voir, passer un petit peu de temps avec elle, mais je n’ose plus lui demander depuis cet été où elle a semblé éviter ma question. C’est étrange d’ailleurs, puisqu’on s’est déjà vues plusieurs fois !

Vous devez l’avoir compris, c’est mon véritable pilier. Je l’aime énormément, elle est tout pour moi et m’a énormément aidé au quotidien. Ayant pas mal de soucis avec ma mère, cela peut se comprendre. J’ai toujours peur de son abandon et ne sait jamais comment agir avec elle, j’ai toujours peur de mal faire et me demande ce que je suis pour elle et ce qu’elle pense de tout ça. Elle sait véritablement tout de ma vie. C’était un peu compliqué, de tout vous dire, tout vous raconter, donc vous connaissez les grosses lignes.

Mes questions sont les suivantes : Que pensez-vous de tout ça ? Quel est votre avis sur cette histoire ? Comment pourrais-je la voir ?

(Publicité)
  1. answer
  2. Posté le 15/10/2017 à 21:05:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il faut lui demander un rendez-vous, dans un café/dans un bar pour mettre les choses au clair, et malgré que ce soit difficile pour toi vu ce côté que tu décris.

  1. answer
  2. Posté le 16/10/2017 à 17:58:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salut ! Merci pour ta réponse ! Effectivement, c'est quelque chose que je voudrais faire. Mais vu sa réponse de la dernière fois, je n'ai pas l'impression qu'elle est d'accord. J'ai peur d'être lourde si je redemande, peur qu'elle dise non...

  1. answer
  2. Posté le 16/10/2017 à 19:22:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mets de côté cette peur d'être lourde, elle ne fera que te freiner dans tes relations sociales.
  1. answer
  2. Posté le 16/10/2017 à 19:35:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu as raison, mais si je le suis réellement ? J'ai déjà demandé à la voir au mois de juillet. Comment pourrais-je m'y prendre ? Ca n'est pas un peu tôt ?

(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Comment savoir si il m'aime ? Je voudrais m'être des lentille périmé pour halloween
je voudrais des avis svp je voudrais alle en INTERNAT...
je voudrais un iphone5 s mais mes parents veulent pas j'voudrais bien ...
Je voudrais un MacBook :( mes parents ne veulent pas :( Je voudrais perdre quelques kilos
Je voudrais partir en foyer pour mineur, mais j'ai quelques questions. Je voudrais fuguer
Je voudrais des avis sur mon livre !  
Plus de sujets relatifs à : Je voudrais savoir

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Sn.apchat 0
Ventre gonfler 0
Vos quotes préférée ? 101
Pourquoi vous êtes sur Ado.fr ?? 12
Brune ou blonde ? 13