FORUM Ados-Actu et societe

|-  Blah Blah & Cie

||-  

Témoignages sur le harcèlement

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2  3  4  5
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Témoignages sur le harcèlement

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
  1. answer
  2. Posté le 19/04/2016 à 18:53:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir à tous hello:{}

Suite à une discussion très intéressante par MP avec Sannarah j'ai eu l'idée de lancer c'topic dans le but de donner de l'espoir à tous ceux - nombreux :\ - qui sont victimes de harcèlement dans leur établissement scolaire. Ici, vous racontez une situation de harcèlement qu'vous avez vécu - pas de simples moqueries hein - et vous précisez comment vous avez fait pour vous sortir de c'pétrin - ce topic doit être malgré tout optimiste et offrir un espoir aux victimes actuelles. Il serait bon, avant que ce topic soit ultra-chargé, qu'on laisse le temps aux adonautes de réagir à chacune des histoires avant de passer à une autre, afin que ce topic ne devienne pas un gros bordel :D

Pour commencer, voici ma propre histoire - attention, elle est longue, mais j'pense qu'elle est digne d'intérêt ^^ - :

J'ai vécu quatre années d'collège très mouvementées, parfois douloureuses, mais je n'ai jamais été malheureux sur une longue durée - j'ai toujours eu la chance d'avoir un cercle de potes certes réduit mais assez fidèle wahoo:{} L'arrivée au lycée fut un terrible choc, le jour de la rentrée surtout : je suis seul dans ma classe, sans aucun pote, avec personne que j'connais et mes nouveaux camarades semblent assez fermés, méfiants, tous réunis dans des p'tits groupes de trois ou quatre personnes qui n'se parlent pas entre eux. Le seul autre "sans-pote" de la classe, F., rejette ma tentative d'approche amicale - j'ai appris plus tard que ce nabot insignifiant préférait depuis le collège tenter de s'intégrer en harcelant et réduisant quelqu'un d'autre plus bas que terre, seul moyen pour lui d'amuser la galerie. C'est sur moi, le seul autre mec tout seul de la classe, tout gentil et intimidé à l'époque, que son choix s'est porté cette fois vomi:{}

Pendant quelques semaines, ce F., intelligent malgré sa méchanceté, faisait vraiment tout c'qui était en son pouvoir pour m'humilier H24, dès qu'il avait une occasion. J'y avais droit sans cesse et j'n'avais absolument aucun répit, en cours, dans les interclasses, pendant la récré, pendant l'temps de midi - où j'avais jamais les mêmes horaires que mes potes et où j'me retrouvais donc seul -, à la sortie, etc. Et cela sans l'soutien de personne, avec au contraire une bonne moitié d'la classe qui regardait en rigolant chacune d'mes humiliations, comme une mini-série marrante quoi pfff:{} Certaines personnes tentaient de sympathiser avec moi, mais F. et sa nouvelle bande intimidaient les rares qui le faisaient :( Le fait d'être seul et humilié en permanence au lycée me rendait très malheureux et m'avait fait perdre le peu d'assurance que j'avais, et j'suis devenu dépressif même à la maison - à quoi bon rentrer le soir si c'est pour qu'ça recommence le lendemain ? spamafote:{}

J'ai commencé à ne plus réussir à dormir, à devenir très pâle, à avoir des périodes où j'étais quasiment muet, etc - j'étais devenu à moitié un zombie car j'n'avais plus aucune joie de vivre. Psychologiquement, j'étais tout simplement déjà mort : je n'avais aucun espoir que ma vie devienne belle et agréable un jour, je pensais ne pouvoir jamais être pris au sérieux s'il était si facile de me ridiculiser sans cesse avec le soutien "du peuple". Puis, au bout de trois semaines, j'ai connu de très loin la pire de toutes mes humiliations - pas envie de revenir sur cet épisode, pour ceux qui s'le demanderont - qui avait notamment impliqué, en plus de F. et de ses soutiens, une prof que F. avait réussi à manipuler. Cette humiliation, qui en plus avait été très longue - une heure entière, sans aucune pause, au milieu de toute la classe, sous le regard de ma prof bigleuse qui ne s'apercevait de rien... hebe:{} hebe:{} hebe:{} Après cet épisode, j'ai erré sans but pendant plusieurs heures au lycée - je séchais les cours, tant pis, je pouvais pas décemment y retourner - mais là, j'ai eu la chance de recroiser certains d'mes anciens potes que j'n'avais plus recroisés depuis la rentrée. Ils ont été tellement sympas et gentils avec moi que j'ai eu la nostalgie du bon vieux temps et j'ai eu de nouveau envie, moi aussi, d'avoir droit à c'qu'on me parle bien, à c'qu'on m'aime, à c'qu'on me respecte, comme avant wahoo:{}

J'ai donc envoyé une lettre au proviseur pour aller dans la classe de ces amis : au départ il a refusé car la rentrée datait déjà de quasi un mois, puis quand il m'a vu physiquement il a compris que mon état était grave et qu'il valait mieux me permettre de tout recommencer à zéro. Le surlendemain, j'étais dans ma nouvelle classe... et à partir de là, j'suis devenu le plus heureux des lycéens :) Au bout de deux semaines, je suis revenu à mon état normal, j'étais entouré d'potes, j'm'en suis fait plein d'nouveaux car ma nouvelle classe était très accueillante... La belle vie quoi ange:{} Et j'peux vous assurer qu'après une telle expérience sur une période d'un mois, ça marque à vie, ça fait faire des cauchemars pendant encore des mois le temps qu'ça se remette, puis au contraire vous voyez ça comme une étape douloureuse mais qui vous a appris la valeur de l'amitié et du droit à faire ses études sereinement et tranquillement.

Pour les trois personnes qui auront eu le courage de la lire jusqu'au bout ( lol:{} ), que pensez-vous de toute cette histoire ? :??:

(Publicité)
Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 19/04/2016 à 20:37:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai lue ton histoire, et je la trouve naturellement inhumaine. Je ne peux rien dire de plus que celà. Je suis juste bouche bée. Maintenant à mon tour de raconter mon histoire.

Petite, j'était une enfant insouciante, comme tous les enfants, mais surtout solitaire. J'avais des attitudes étranges, incomprises, atypiques. Je vivais dans mon monde, personne n'était là pour moi, ça me rendait malheureuse, et pour briser ma bulle, pour montrer aux autres que j'étais quelque chose, je faisait ma petite intéressante. Simplement, je faisais mon clown, ma fofolle, de toutes les manières qui puissent peut-être exister, devant mes rares amies et la plèbe ebahie de mes camarades.

Du CM1 à la 5ème, j'ai caché aux autres qui j'etais, ma profonde maturité, mon mal-être et ma personnalité pour des numéros de cirque, qui n'avaient pour vertue que de me faire remarquer, un seul instant, un seul instant aux yeux des autres, pour ne plus être rien, sans savoir pour autant ce que je serais de cette manière.

Je me suis forgée une sale réputation même au-delà de l'enceinte de mon école. Dans toute ma ville j'était huee par les gamins de mon surnom dégradant (que je ne citerai pas --" ), et encore aujourd'hui, ma réputation se transmet entre générations, et à 16 ans, il m'arrive encore de me faire insulter par des gamins de 7 ans à tout casser ><

Puis j'ai réalisé ça, comme un choc, en fin de 5ème. Je me suis rendue compte que je n'etais aux gens rien d'autre qu'un ridicule divertissement.

Je n'étais rien sinon cette fille bizarre à la plume facile et aux actions incompréhensibles, amie avec la fille la plus populaire du collège et remarquablement laide.

Alors je me suis rangée. J'ai adopté le parfait équilibre entre "rester moi-même" et "changer pour être plus acceptable aux yeux de tous". Mais c'était trop tard. Les autres pensaient déjà tout connaître de moi. Ils ne voyaient pas qui j'étais devenue, et restaient bornés à qui j'étais.

C'est ainsi que la 4ème devint certainement la pire année de ma vie. Personne ne me considérait. J'était rejetée, parfois humiliée, tout le temps méprisée, on se foutait de ma gueule sciemment, on me frappait en guise d'intimidation quelques fois, mais pas bien plus. Même mes meilleures amies prenaient part au jeu, pensant que ce n'etait qu'un simple jeu. Je n'avais personne pour me défendre. Personne.

Jusqu'en fin de 3ème, j'ai subi des périodes de harcèlement passant du stade "peinarde" à "avoir peur de sortir dans la cour". Ce qui n'était que du simple rejet doublé de méprise durant les deux premières années de collège virait maintenant aux insultes permanentes sur mon phisyque, mon style vestimentaire, ma manière de parler, mon attitude, ma personnalité...

Mon année de 3ème fut néanmoins plus paisible que la précédente, surtout quand vers la fin, comme un éclair, j'ai réalisé que je méritait mieux, que j'avais de la valeur et que je ne me laisserai plus faire.

En fin de 3ème j'ai pris confiance en moi de manière fulgurante et je me suis occupée d'écraser intellectuellement tous les minables qui s'étaient moqués de moi, par ma simple réussite sur la quasi-totalité des domaines. Encore aujourd'hui, je me délecte de leurs yeux surpris et effarés quand ils voient que je suis devenue tout le contraire de ce qu'ils voulaient que je devienne, je savoure cette vengeance de la vie.

Ce qui coupa court au harcèlement, c'est surtout aussi mon arrivée dans un grand lycée où personne de mon ancien collège n'était. Ça m'a permi de tout reconstruire à zéro sur des bases saines, et je suis une élève normale à présent.

Voilà mon histoire. Ce n'est peut-être pas la pire. Ce n'est peut-être pas la plus longue. Mais c'est la mienne.
Message édité par Sannarah le 19/04/2016 à 21:37:51

---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
  1. answer
  2. Posté le 19/04/2016 à 22:32:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Nos histoires sont très différentes, et la tienne est assez affreuse dans l'sens où tu as toi-même provoqué, inconsciemment, ces moqueries - heureusement le lycée t'a permis d't'en sortir.

D'ailleurs j'remarque une différence notable entre nous deux : pour moi le lycée a été le début de l'enfer, pour toi ç'en fut la fin... Enfin ma foi on peut tous les deux s'féliciter que nos calvaires aient pris fin :)
Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 19/04/2016 à 22:42:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est très juste ce que tu dis. Mais plus que même mes actes, c'était aussi ma faiblesse phisyque et mentale qui leur donnait l'inconscient signal qu'ils pouvaient me faire du mal. Encore au lycée, où personne ne sait rien des mes actes passés, je suis vue comme une victime, mais mon meilleur ami sait me défendre, je ne suis pas rabaissee, insultée, ou mise à l'écart et ma confiance en moi nouvelle fait en sorte qu'on ne me voit plus aussi faible que je l'étais au collège.

Nos histoires sont extrêmement différentes effectivement. La tienne est courte et intense, la mienne longue et douloureuse, mais un mot reste en commun pour les decrire: cruelles.
Message édité par Sannarah le 19/04/2016 à 22:44:02

---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
  1. answer
  2. Posté le 19/04/2016 à 23:46:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Voir vos témoignages me donne envie de raconter aussi mon histoire, je sais pas si on peut parler vraiment de harcèlement tout du long mais bon j'en ai quand même beaucoup souffert.

Quand j'avais 9ans après le divorce de mes parents j'ai déménagé à l'autre bout de la France. J'ai donc fait ma rentrée de CM1 dans une nouvelle époque à un moment de ma vie où je n'étais pas bien à cause de ma situation familiale et l'école n'a fait qu'empirer les choses, déjà parce que je m'appelle Antonin et qu'un autre garçon de ma classe s'appelait aussi Antonin et il était trop populaire par conséquent les élèves de ma classe n'était pas d'accord pour m'intégrer dans leur groupe car il ne voulait pas que je "remplace" l'autre Antonin (intelligence de CM1), de plus ma maîtresse histoire d'empirer les choses m'avait surnommé Antonin 1 et l'autre Antonin 2 car j'étais plus âgé, ce qui évidemment n'avait pas plu du tout à Antonin 2.

Le seul à s'être tourné vers moi s'appelait Enzo, il était atteint d'un léger handicap donc avait lui aussi un peu de mal à s'intégrer au groupe mais il avait tout de même un ami (Édouard) qui était jaloux du rapprochement entre Enzo et moi et c'est là qu'à commencer réellement pour moi la misère. Pendant les récréations du matin et du soir je n'avais pas de problème car Enzo était là mais le midi comme il mangeait chez lui j'étais seul contre tous et ils s'en donnaient à coeur joix, des insultes en permanence parfois des coups, parfois ils étaient plus d'une dizaine à m'encercler pour m'insulter voir me donner des coups de pieds, les profs ne disaient rien. Il m'est même arrivé un jour de péter un câble et de rendre quelques coups pour au final me retrouver puni et un remplaçant en me voyant puni m'avait dit que de toute façon je ne pouvais que l'avoir cherché. Et ce fut ainsi durant tout le long de mes années de CM1 et CM2.

Lorsque je suis arrivé au collège ça s'est un peu arrangé car je n'étais pas dans la même classe qu'Édouard et sa bande, ce qui ne l'a pas empêché de continuer à m'insulter et il s'est même mis à me ridiculiser devant tout le monde et il a réussi à faire en sorte qu'un tas d'autres personnes que je ne connaissais même pas soient contre moi. Un jour ils se sont encore mis à plusieurs contre moi sauf que cette fois-ci un groupe de fille est intervenu et m'ont "protégé" et intégré dans leur groupe, ce qui n'était peut-être pas l'idée du siècle puisque ces filles étaient plutôt "spéciales", l'une d'entre elle était obèse et était amoureuse de moi, elle criait parfois dans la cours "je t'aime Antonin!" Et racontait à d'autres personnes qu'on s'était embrassés ou des choses dans ce genre ce qui était évidemment faux (encore aujourd'hui il y a des gens qui croient sincèrement que je suis sorti avec elle), et je me faisais surnommer "le copain de la baleine" ou des trucs dans ce genre. Le fait aussi de trainer avec des filles m'a aussi valu le surnom de PD ce qui n'était pas totalement faux puisque je suis bi mais justement comme je n'assumais pas à l'époque c'était encore plus gênant pour moi. À la fin de la 5ème certaines des filles du groupe ont changé de collège donc le groupe a été d'une certaine façon "détruit".

Mon année de 4ème s'est beaucoup mieux passée car j'ai pu me tourner vers d'autres personnes qui malheureusement partaient bien souvent avec des préjugés à mon sujet et avec le temps j'ai réussi à me faire des "amis" vers la fin de l'année. Je pensais sérieusement avoir de vrais amis mais je me suis totalement trompé, jusqu'à il y a encore quelques mois il ne ratait pas une occasion de me rabaisser et de se foutre de ma gueule tout en continuant de dire qu'ils sont mes amis, j'ai aussi assumé au près d'eux ma bisexualité et l'un d'entre eux qui dit ne pas être homophobe tient parfois des propos assez chiant du genre "où est la plaisir à se prendre des trucs dans le cul", "la bisexualité ça peut finir qu'en polygamie" ou encore "en fait être bisexuel ça veut dire ne pas savoir ce qu'on veut". Avec le temps j'ai réussi à me débarrasser d'eux et à trouver une amie qui est maintenant ma meilleure amie, c'est peut-être la seule mais elle au moins elle est vraie. Encore maintenant je subis parfois des moqueries mais j'ai appris à me défendre et à montrer aux gens que je ne suis pas faible. Et je suis très heureux car l'année scolaire finit dans deux mois et après je n'irai pas dans le même lycée que tous ceux qui m'ont fait souffrir, je vais enfin pouvoir reprendre un véritable nouveau départ.

Voilà je n'ai pas tout dit et je pense que c'est très mal écrit mais ça me fait du bien de l'écrire. Merci à ceux qui ont tout lu.
Message cité 1 fois
Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 19/04/2016 à 23:59:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
On a un point commun: on a tous les deux souffert d'une mauvaise réputation, et ce sur le long terme. Et grâce au lycée ont peut enfin faire page blanche.
Message cité 1 fois
Message édité par Sannarah le 19/04/2016 à 23:59:48

---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
Profil : Quidam
clement3700
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 00:23:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je poste ici pour les notifs des nouveaux messages.
Je pense pas que je raconterais ma propre histoire ici, j'ai pas tant de choses à en dire, et puis elles se ressemblent toutes en fait. On cherche une vulnérabilité psychologique chez la personne, puis on attaque en utilisant une différence (être obèse, être roux, ne pas avoir d'amis, ...), et enfin la bêtise de l'âge et l'effet de groupe s'occupent du reste.
Message édité par Clement3700 le 20/04/2016 à 00:26:08
(Publicité)
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 14:04:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sannarah a écrit :

On a un point commun: on a tous les deux souffert d'une mauvaise réputation, et ce sur le long terme. Et grâce au lycée ont peut enfin faire page blanche.
Afficher plus
Afficher moins



Oui enfin quand je vois le témoignage de Mib30mm j'ai un peu peur du lycée, surtout que je ne connaitrai personne.

Message cité 1 fois
Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 14:16:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Zyy292y a écrit :


Oui enfin quand je vois le témoignage de Mib30mm j'ai un peu peur du lycée, surtout que je ne connaitrai personne.
Afficher plus
Afficher moins

Le but de son témoignage n'est pas de nourrir la peur. N'aie pas peur. Tout est encore lié au hasard. Tu peux tomber sur un mauvaise classe, comme sur une bonne. Mais dans tous les cas la maturité est bien supérieure au lycée qu'au collège. Le risque zéro n'existe pas, mais bien souvent le lycée est pour les personnes victimes de harcèlement l'occasion de tout remettre à zéro et de se reconstruire une nouvelle image. Saisit simplement cette chance.


---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
Un jour les minions regneront!
Profil : Etranger
rosie2002
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 15:06:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour, personnellement je n'ai été harcelée que une fois dans ma vie, et heureusement sweat:{} ...
Bon j'essaye de raconter court [:citron-bleu] ,
Donc je ne dirais pas les prénoms mais voila donc c'était une fille qu'on va appeller Mme X, qui me haïssait pour je n'sais quelle raisons...Puis j'ai remarqué que Mme X tournait des gens contre moi [:blue rose] , et j'avais l'impression qu'on riait de moi dans mon dos sans arrêt, bon ça encore, ça va. Et que toute la classe était...Contre moi. Un jour que je distribuait des copies, je suis passés donc devant la table d'une fille qui a retourné sa feuille pile quand je passais. En fait elle faisait passer des feuilles ou chacune leur tour les filles me dessinaient, le plus mochement possible [:angel 69] .
Mais ça en fait, ce n'est rien par apport à après.
Un jour que j'avais essayé de m'intégrer dans leur groupe de tyrans (car à force d'être tout seul on préfère être mal accompagné [:petite_larme] ) et bien sans que je l'ai vu une fille m'a accroché avec mon pantalon au poteau qui avait un petit truc enfin bref j'étais accrochée depuis le pantalon. [:breizhou29:1]
Mais après il y avait cours, eh oui, donc elles m'ont laissées la planter devant l'école en riant [:enormali:1] et la seule et unique chose à faire pour me délivrer était sois de déchirer mon pantalon, ou de l'enlever. [:yjam:1]
Donc j'ai attendue 1heure plantée la debout (à essayer de déchirer mon pantalon) tout tremblante, (oui je me sentais tremblée j'étais super honteuse) [:marie8776] et après j'ai vu un groupe de grands ils devaient être en 5ème qui sont passés devant moi, et ils ont ris en prononçant mon nom !
En fait ils étaient eux aussi amis avec Mme X !!!!! [:itarille]
Et voila, ils m'ont jetés des oeufs dessus [:valoudeseb:1] !!! Mais vraiment beaucoup beaucoup beaucoup ! J'étais couverte de jaune d'oeuf et c'était grave horrible et après j'avais craqué et jmétais mis a pleurer hyper fort !!!! (à 10 ans c'est la honte de pleurer comme ça [:bb-iad] ) et ça a attiré un groupe de filles gentilles qui devaient être en 3ème car elles étaient grande et ont appelé tout lmonde, et donc moi j'ai continué de pleurer comme une teubée [:angelus87:1] mais je n'ai pas voulue dévoiler l'identitée de Mme X, et pour me remercier d'avoir tenue ma langue, ben Mme X et moi avions fait la paix [:focas]
Message cité 1 fois

---------------
------> Y a une fille à l'école elle m'énerve, je la tue ou pas ?

---> #humour
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 15:26:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Rosie2002 a écrit :

Bonjour, personnellement je n'ai été harcelée que une fois dans ma vie, et heureusement sweat:{} ...
Bon j'essaye de raconter court [:citron-bleu] ,
Donc je ne dirais pas les prénoms mais voila donc c'était une fille qu'on va appeller Mme X, qui me haïssait pour je n'sais quelle raisons...Puis j'ai remarqué que Mme X tournait des gens contre moi [:blue rose] , et j'avais l'impression qu'on riait de moi dans mon dos sans arrêt, bon ça encore, ça va. Et que toute la classe était...Contre moi. Un jour que je distribuait des copies, je suis passés donc devant la table d'une fille qui a retourné sa feuille pile quand je passais. En fait elle faisait passer des feuilles ou chacune leur tour les filles me dessinaient, le plus mochement possible [:angel 69] .
Mais ça en fait, ce n'est rien par apport à après.
Un jour que j'avais essayé de m'intégrer dans leur groupe de tyrans (car à force d'être tout seul on préfère être mal accompagné [:petite_larme] ) et bien sans que je l'ai vu une fille m'a accroché avec mon pantalon au poteau qui avait un petit truc enfin bref j'étais accrochée depuis le pantalon. [:breizhou29:1]
Mais après il y avait cours, eh oui, donc elles m'ont laissées la planter devant l'école en riant [:enormali:1] et la seule et unique chose à faire pour me délivrer était sois de déchirer mon pantalon, ou de l'enlever. [:yjam:1]
Donc j'ai attendue 1heure plantée la debout (à essayer de déchirer mon pantalon) tout tremblante, (oui je me sentais tremblée j'étais super honteuse) [:marie8776] et après j'ai vu un groupe de grands ils devaient être en 5ème qui sont passés devant moi, et ils ont ris en prononçant mon nom !
En fait ils étaient eux aussi amis avec Mme X !!!!! [:itarille]
Et voila, ils m'ont jetés des oeufs dessus [:valoudeseb:1] !!! Mais vraiment beaucoup beaucoup beaucoup ! J'étais couverte de jaune d'oeuf et c'était grave horrible et après j'avais craqué et jmétais mis a pleurer hyper fort !!!! (à 10 ans c'est la honte de pleurer comme ça [:bb-iad] ) et ça a attiré un groupe de filles gentilles qui devaient être en 3ème car elles étaient grande et ont appelé tout lmonde, et donc moi j'ai continué de pleurer comme une teubée [:angelus87:1] mais je n'ai pas voulue dévoiler l'identitée de Mme X, et pour me remercier d'avoir tenue ma langue, ben Mme X et moi avions fait la paix [:focas]
Afficher plus
Afficher moins

C'est court pour un harcèlement.

Message cité 1 fois
Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 15:33:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Miv10mm a écrit :

C'est court pour un harcèlement.
Afficher plus
Afficher moins

Qu'il soit court ou long, le harcèlement ne devrait arriver à personne.


---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
(Publicité)
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 15:47:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ton histoire est cruelle aussi Zyy292y, mais tu arrives heureusement sur la fin avec ta future entrée au lycée. Car j'comprends que mon histoire puisse effrayer certains futurs lycéens, mais honnêtement mon cas est ultra-minoritaire et le harcèlement devient relativement rare au lycée. Les gens sont dans l'ensemble plus matures et moins futiles, et on peut s'faire plein d'amis, d'abord car il y a plus de monde et ensuite car le choix des filières en 1ère te fait t'retrouver avec des gens qui - au moins pour quelques uns - te ressemblent ;)

Rosie2002 Ton histoire ressemble plus à une scène d'humiliation - sans doute très désagréable à vivre :\ - qu'à un véritable harcèlement, qui n'se résume pas qu'à une seule humiliation et quelques moqueries mais par une succession rapide d'insultes, de moqueries, de scènes te ridiculisant, et tout ça sur une période plus ou moins longue.
En amour avec lui ♥27/11/14 Pour toujours *-*
Profil : Etranger
paeriss
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 16:27:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon, je me lance, même si c'est plutôt difficile.

Tout à commencer en 4ème, j'étais dans ce collège depuis ma 6ème, et mes années précédentes étaient tout à fait normales, voir superbes.
J'étais dans une classe de 30 élèves et 6ème, puis dans une classe [ toujours la même ] mais avec 20 élèves, nous étions une grande famille.
MAIS quand je suis rentrée en quatrième, il m'ont envoyés dans une classe que je ne connaissais pas, dont j'ignorai la mentalité présente et dans une classe de 30 élèves. Au début, tout se passait bien.
J'ai fais la connaissance d'un groupe que je pensais sympa, et d'un garçon. Celui-ci ne m'attirant pas du tout ! Même si il avait essayé de me draguer. Un jour en SVT, quelqu'un à dit que j'étais attirée par lui, bien sur des gamineries, et il à commencé à me dire que j'étais moche et ses toutous ont suivit. Au début s'était en classe et petit à petit presque toute la classe s'y est mis. S'était insultes, humiliations, menaçes, rigolades, jusqu'au jour où c'est passé sur la toile avec le site ASK, Facebook, etc. J'étais devenue triste, je me mutilais, je ne mangeais plus, s'était un éternel cauchemar.
Puis, fin de la troisième je me suis disputée avec celles qur je croyais mes amies.
En troisième, cela à été pire. TOUTE la classe était contre moi.
Puis, les filles ont commencées à se trouver méchantes, très méchantes. Je n'avais plus qu'une seule amie.
Elle me mettaient de côté, puis revenaient. tout le temps.
J'avais l'impression que tout le monde me détestais et ce n'étais pas qu'une impression. Un jour, en attendant le cours d'Eps, tout le monde c'est regroupé autour de moi et à commencé à me lancer des " Focus " " Pourquoi tu critiques ? " " Pourquoi tu parles de ma famille ? " des choses que je n'avais pas dit en plus, et souvent je finissai par craquer.
Des remarques des profs, se mettant du côté des harceleurs.
Un jour, j'ai postée un post sur facebook et je suis partie me promener, en revenant il y'a plus de 300 commentaires, avec des gens que je ne connaissais pas. Sa commencait par des : Tu es moche, en passant par demain je vais t'éclater la gueule, puis par des ta gueule, gros thon, grosse pute, etc. Entre temps j'ai fais la connaissance de mon copain actuel, et sa fera bientôt 17 mois, il m'a beaucoup aidé, et je le remercie encore, car j'ai vraiment changée;
Mais le pire ce fût le voyage en Espagne. J'avais postée, quelques mois auparavant des vidéos sur Youtube, avec des photos de mon copain et moi et je ne sais comment ils l'ont trouvés, mais en tout cas tout le car à rigolé en lançant des : Zoophile, le couple de moche de l'année, on dirait deux poissons, kebab etc. [ Mon copain ayant les cheveux bouclés, mais ils ne savaient pas qu'il était au lycée ]et donc après le groupe de fille c'est mis contre moi, le mercredi, et à embarqué ma meilleure amie contre moi, on était à table à Llerida quand ne des filles à dit : Et si on disait tout ce qui ne va pas dans notre groupe ? On commence par Lisa. Bien sûr s'était que pour ma gueule. Sa à été la pire journée de ma vie, je n'avais plus personne. Plus de meilleure amie. ET j'ai finis mon collège comme sa. Maintenant je suis au Lycée, et j'ai drôlement changée, je ne m'habille plus en noir, je souris souvent, je rigole, et surtout j'emmerde les autres ! Quand on vient me clasher je ne me laisse pas faire ! surtout pas ! Au début de seconde, une ancienne "amie" à monté une partie de ma ville contre moi --'. Elle avait posté un commentaire, que j'ai supprimé, et est venue en privé, puis je l'ai bloquée, donc elle est venue par sms, à dit que elle allait me taper, me tuer, avec ses potes, qu'on allait se donner rdv sur un terrain de foot et qu'elle me taperait avec ses potes, alors avec mes amies du lycée, ont l'a attendue devant le lycée, mais elle n'a jamais portée ses couilles ! Des fois je la vois, elle rigole, m’agresse des yeux mais mdr jamais elle viendra me toucher, sinon je lui pète son visage :3


---------------
Comment voulez-vous être aimé de tous si même Dieu ,n'atteint pas l'unanimité.
Mon amour. 27/11/14
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 17:07:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai été harcelée depuis le CM1 jusqu'à la 4 ème ,mais par de différentes personnes , mais toujours des garçons... et jamais des filles...

Donc en gros j'ai eus de long moments d'harcèlement avec des " pauses " juste les vacances , où je ne sortais jamais de chez moi , car y'avait toujours mes harceleurs dehors.

Le CM1, que dire? Une de mes pires années de vie.

J'étais une fille qui n'était pas épanouie , qui était absolument discrète et qui portait des lunettes , aujourd'hui encore.
Ca a commencer une semaine après la rentrée. En CM1 car j'étais purement solitaire, je ne cherchais pas à me faire d'amis car j'avais peur d'approcher les personnes et que je n'avais aucune idées de comment les aborder.
A la récré, une fille était venue me voir , pour me parler , ce que j'avais fait , et je l'ai regrettée.
Elle m'avait proposer de jouer à un jeu que j'ignorer , et étant très naïve j'ai accepter , elle m'avait dit " Ferme les yeux et ouvre la bouche " ce que j'avais fait... elle m'a enfoncer une boule de papier dans la gorge dans le but de s'amuser et de me tuer, car elle me trouvait être une merde.
J'ai été le dire à une prof , sa réaction était de rire et de dire : " Je ne te crois pas ,une gamine de votre âge n'aurait jamais fait ça "
J'avais envie de pleurée et de criée mais j'avais rien dit et j'étais parti.

Ca commencé petit à petit a devenir un enfer.
Exactement dans la même journée, à la récré , des garçons de ma classe s'étaient tous ( 9...) réunis pour me critiquer , physiquement et psychologiquement car pour eux , c'était pas normal d'être aussi pâle et d'aimer l'école... sauf les seuls 4 garçons de ma classe qui ne me disaient rien.
J'ai donc essuyer des petites moqueries du genre " C'est Blanche neige version moche!"

Dans la même semaine de cours , le prof nous avait diffusé le film " mamie macfie "
Et les élèves m'ont comparés à cette femme parce que j'avais à cet époque les dent de devant un peu écartés...
Durant le film je n'avais cessé de les entendre murmurés "mamie macfie " dans ma direction , j'ai fondus en larmes devant le prof qui m'avait consolée en me disant que ça allait s'arrêté , très drôle de faire porter l'espoir que ça allait s'arrêté... il m'avait dit que d'ici demain ils auront cessés de m'appeler comme ça.
Bien évidemment , ils ne me surnommés plus comme ça en cours , mais pendant le sport loin du prof... pendant les récrés , ou je m'enfermée dans les toilettes car j'en avais marre d'être suivis par eux...
J'en avais reparlée au prof qui m'a dit que c'est normal , que je devrais m'épanouir... pour qu'ils arrêtent.
J'ai essayée , en riant quand ils se foutaient de moi ... mais ça n'a fait qu'accentuer cet harcèlement, à chaque fois qu'ils me voyaient , ils gueulaient tous " mamie macfie! ELLE EST LA! ahahahahahah "
Ca m'a encore plus rendue réservée.
Ca a duré des mois et des mois...
Je pleurais chaque nuit, chaque nuit , je me réfugiais dans un mmorpg ou j'ai commencé à jouer sur l'ordi de ma mère... C'était ma seule consolation avec les livres.
J'ai découvert ce jeu par le filleul du petit ami de ma mère et j'y jouais avec ma plus grande soeur , qui avait 18 ans à l'époque.
Les seuls amis que j'avais été donc sur ce jeu , et je me sentais bien.. même si j'y jouais très rarement , 1-2 fois par mois.

Vers le dernier mois de cours ,je craquais de plus en plus souvent...
Je ne ressentais même plus aucun bonheur.
J'étais devenue inerte , totalement inerte , et venue le dernier jour de cours de cet année d'enfer , j'ai ressentis du soulagement , en ne croyant pas que tout cet harcèlement avait cessé et que ma mère a agit seule sans prévenir et a été passer un savants à ces garçons , qui se sont excusés au final , en ce dernier jour de cours.
Je n'ai fait que déverser des larmes , car j'avais recommencer à sentir un sentiment, le soulagement quand tout cela CESSE!

En CM2, ça allait mieux , je m'étais fait une amie ( Morganne ) avec qui je m'amusais beaucoup et qui m'a offert une petit figurine , un cheval que je garde près de moi encore aujourd'hui ...
Mais 2 mois après le début des cours de CM2 , elle a déménager...
On me critiquait aussi sur mon acné, ( j'ai eus ma puberté à 10 ans et demi... en cm2, une puberté précoce)
Et l'harcèlement s'est fait maintenant sur ma démarche , car je me tenais mal , que je souriais peu , et que le meneur de cet harcèlement était un des mêmes harceleur qu'en CM1 ( un garçon qui se nomme Quentin... en segpa dans mon collège et qui ne m'harcèle plus )
Et que j'avais l'air " défoncer " pour eux au " chicha "
Il m'a donc appelé "chicha" avec ses amis... Et le plus marquant toujours , que des garçons...
Ils étaient plus nombreux , ( 13 garçons ) cette fois.
L'harcèlement était encore plus insistant , fatiguant... désespérant.
Et en sport en continu... et pendant les récrés encore plus...
Et ça a même commencés à la sortie du collège , où j'avais honte que les personnes dans la rue ne m'aidaient pas du tout , elles ne faisaient que me fixer avec un air interrogateur.
Le Quentin habitait près de chez moi...tout les jours quand je rentrée le midi et le soir... il me suivait avec 2 de ses amis ... qui criaient que j'étais défoncer au chicha... et en me surnommant " chicha "...
J'ai encore enduré cet harcèlement , mais qui n'a duré que 4 mois... contrairement à l'autre qui était de 7 mois...
Car ma soeur qui m'avait accompagné un coup , m'a suivis de loin , et a été voir tout les garçons qui me harcelaient ... Ils n'ont plus jamais recommencés... J'ai retrouvais de l'espoir , mais ça avait ré-ouvert mes plaies du harcèlement au pendant le CM1, pendant mes 2 mois de vacances , j'ai déprimé , même si le harcèlement avait cessé en cours d'années, je ne supportais pas de voir mes harceleurs...
Mes notes en cours satisfaisaient le prof, qui n'avait pas prêtée attention à moi.

En 6ème , tout aller bien , j'avais enfin eus des amies , un groupe de fille , et un garçon qui est mon ami depuis ce temps.
Et ça m'a rendue la confiance aux garçons , cette confiance que je ne voulais plus prêter à des garçons.
Mais , malheureusement , ça a repris , en sport surtout , car un jour j'ai mis un t-shirt... Et on voyait mes bras poilus...
Cette fois c'était le surnom " homme de cromagnon "
Je suis une fille. Avec ma peau pâle et ma couleur de cheveux brun foncés , mes poils sont visibles... même au bras.
Cette harcèlement a durer encore par un garçon et mes propres " amies " s'y sont mis...
Je suis redevenue inerte , j'ai appris à maîtriser ce sentiment depuis...Je peux me rendre inerte... à tout moment, je ne voulais plus d'amis , et j'ai même faillit me suicider, j'étais au bord de ma fenêtre ... j'avais juste à sauter mais je n'ai pas eus la force de le faire, et , dans un autre craquage , ma seconde soeur m'a engueuler à ce propos.
Le garçon s'est calmé au bout de 5 mois car il était lassé et en avait marre que le cpe l'engueule, j'ai recommencer à vivre , et me suis refait une unique amie avec qui j'étais tout le temps, mais était souvent absente...
J'étais de plus en plus plonger dans ce mmorpg , qui était ma seule barrière. Et le seul endroit où je m'entendais avec toutes ( presque ) personnes du serveur( 250 joueurs actifs sur ce serveur) .

Une fois en 5ème , l'an dernier.
J'avais une bonne classe ... jusqu'à ce que j'ai eus la honte de ma vie...
J'ai eus mes règles qui ont débordés...
Et bien sûr, personne ne savait que j'avais des problèmes : Règles irrégulièrs et abondantes.
On s'est moqués de moi là-dessus pendant 1 mois heureusement , ils ont vite oubliés.
J'ai recommencer à être heureuse avec mon amie toujours absente tout aller bien ...
Sauf ce fichu 3ème , qui me surnommait en continue " sucette "
Dans le sens sexuelle...
Il croyait que j'étais aussi en 3 ème parce que je parais plus vieille...
Il avait même ramener deux de ces amis , pour m'embêter en me demandant mon Facebook , ça l'a tellement mis en colère que je lui dise que je ne n'ai pas de réseau... et ni de portable aussi , j'ai eus mon portable plusieurs mois après.
Qu'il m'avait agrippé le bras au moment où je cherchais à m'enfuir en me murmurant dans mon oreille " Je te verrai bien dénudée là tout de suite..."
Ma réaction a été de fuir et j'ai porté plainte.
Il a quitté le collège et est au lycée , et a déménagé ... comme mon amie qui a aussi déménagé.

Et enfin cette année, tout vas bien , je m'entends avec tout le monde car je me suis épanouie , et j'ai une meilleure amie qui a vécue aussi de l'harcèlement , et qui me comprends.
Même si j'ai été harcelé encore au seconde trimestre par quelques troisièmes qui m'ont comparée à Michael Jackson et se sont amusés à se moquer tout le long de ce trimestre , mais aujourd'hui , je suis heureuse , ils se sont arrêtés.

Même si il m'arrive parfois de replonger dans ces années d'harcèlement, mon petit-ami est là pour me consoler, et me soutenir.

J'ai juste peur , que au lycée , ça recommence...
Je vais aller au lycéee de Saint Pol qui n'a pas trop ... bonne réputation.
Et ma meilleure amie sera dans un autre lycée.

Désolée de ce long pavée... même si j'avoue que j'ai pleurée en rédigeant tout ça.
Mais ça soulage
Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 18:25:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Affreux. La seule chose qui puisse décrire tes écrits.


---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 18:27:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour qui?
Je pense que pour tout le monde , c'est affreux
Aussi bien anto , the fantazio etc ...
Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 18:34:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour toi. Pour les autres aussi mais toi c'est long, cruel, intense et déprimant.


---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 18:37:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour ça que même parfois aujourd'hui je suis encore inerte...
Je ne sais pas comment expliquer le fait de ne rien ressentir, comme actuellement depuis 1 jours.
Oui ,ce années d'harcèlement étaient très longues...
Mais j'ai su en tirer de la force avec le temps.

Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 18:53:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
On ne sort jamais sans séquelles d'une scolarité marquée par le harcèlement.
Message cité 1 fois

---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 18:56:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ce qui me choque énormément c'est le rôle des adultes dans ces histoires, soit ils s'en foutent soit ils nous rabaissent encore plus pour certains.
Message cité 2 fois
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 19:10:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Zyy292y a écrit :

Ce qui me choque énormément c'est le rôle des adultes dans ces histoires, soit ils s'en foutent soit ils nous rabaissent encore plus pour certains.
Afficher plus
Afficher moins

Tout les adultes qui m'ont vue harcelée en pleine rue n'ont pas agis... ._.
Oui c'est choquant.

Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 19:11:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sannarah a écrit :

On ne sort jamais sans séquelles d'une scolarité marquée par le harcèlement.
Afficher plus
Afficher moins

Malheureusement j'ai ce défaut de pouvoir devenir inerte à tout moment et sans que ça prévienne...
Actuellement je ressens , rien même les sentiments envers mon copain sont brouillés

Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 19:17:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Zyy292y a écrit :

Ce qui me choque énormément c'est le rôle des adultes dans ces histoires, soit ils s'en foutent soit ils nous rabaissent encore plus pour certains.
Afficher plus
Afficher moins

Chacun pour soi car rien n'est juste. Chacun pour apporter de l'aide aux autres car rien n'est juste. La diffrence se voit au fait que dans le premier cas, tout reste injuste, et que dans le second, tu changes un peu les choses, avec tes moyens.

Message édité par Sannarah le 20/04/2016 à 19:18:57

---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 19:22:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Les gens ne peuvent pas être altruiste , et quand on l'est , on nous dit d'être égoïste car dans la vie il faut l'être
Message cité 1 fois
Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 19:31:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nub80ly a écrit :

Les gens ne peuvent pas être altruiste , et quand on l'est , on nous dit d'être égoïste car dans la vie il faut l'être
Afficher plus
Afficher moins

Je me souviens d'avoir entendu un philosophe dont j'ai oublié le nom dire "Toute action altruiste n'a pour fin que des motivations égoïstes". J'ai trouvé ça magistralement vrai. Si on creuse, quand on aide quelqu'un, ce n'est jamais que pour cherir son égo et sa bonne conscience. On a besoin de nous prouver à nous-mêmes qu'on est des gens bien.


---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 19:32:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne pense jamais à ça en aidant quelqu'un , mais surtout pour lui permettre de l'aider car personne ne l'aide et que j'en ai marre des gens qui pensent qu'a eux
Message cité 1 fois
En amour avec lui ♥27/11/14 Pour toujours *-*
Profil : Etranger
paeriss
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 19:34:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nub80ly a écrit :

Tout les adultes qui m'ont vue harcelée en pleine rue n'ont pas agis... ._.
Oui c'est choquant.
Afficher plus
Afficher moins



Je te rassures, mon ancienne prof principale m'a engueulée car j'avais demandée de l'aide .-.


---------------
Comment voulez-vous être aimé de tous si même Dieu ,n'atteint pas l'unanimité.
Mon amour. 27/11/14
Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 19:35:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nub80ly a écrit :

Je ne pense jamais à ça en aidant quelqu'un , mais surtout pour lui permettre de l'aider car personne ne l'aide et que j'en ai marre des gens qui pensent qu'a eux
Afficher plus
Afficher moins

Pareil, on y pense pas, mais ce sont peut-être nos motivations profondes et inconscientes.

Message cité 1 fois

---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 19:38:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sannarah a écrit :

Pareil, on y pense pas, mais ce sont peut-être nos motivations profondes et inconscientes.
Afficher plus
Afficher moins

Les philosophes sont respectables quand même , car ils disent des choses vrais. A ce que l'on ne pense pas.

Peut-être mais je préfère agir que faire comme tout les gens qui sont en train de simplement regarder

Message cité 1 fois
Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 19:47:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nub80ly a écrit :

Les philosophes sont respectables quand même , car ils disent des choses vrais. A ce que l'on ne pense pas.

Peut-être mais je préfère agir que faire comme tout les gens qui sont en train de simplement regarder
Afficher plus
Afficher moins

Quand personne ne réagit, on n'ose pas ne pas suivre le groupe, quand il y a beaucoup de monde, on se dit qu'une autre personne le fera à notre place. Ce sont des comportements sociaux tout à fait naturels, mais ils font de nous des moutons monstres d'égoïsme aux yeux de la morale. Je ne dit pas que c'est normal de laisser un gamin se faire tabasser ou insulter de tous les noms, mais juste que c'est humain. La nature n'introduit pas la notion de bien et de mal dans ses calculs, elle conserve juste ce qui est essentiel à la survie.


---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
Spring Bamboo
Profil : Citoyen
lepetitchatblanc
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 21:02:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Zyy292y a écrit :

Oui enfin quand je vois le témoignage de Mib30mm j'ai un peu peur du lycée, surtout que je ne connaitrai personne.
Afficher plus
Afficher moins

Moi non plus je connaissais personne au lycée. Au collège, j'avais pas été harcelée comme vous, mais j'étais pas très bien vue par tout le monde, je sais pas trop pourquoi, on sait rarement pourquoi, et tous les gens de mon collège allaient au même lycée, donc j'ai décidé d'aller dans un autre lycée. Je connaissais trois personnes sur 2500, finalement ça s'est bien passé, ça fait du bien de changer, de redémarrer. Tout ça pour dire qu'à moins de faire aucun effort ça devrait aller ;)


---------------
" La bouche déchire la main qui l'a nourrie, dépèce le flanc qui l'a portée, vomit l'amour qui l'a élevée."

"Elle est noyée ? Noyée, noyée."
Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 21:14:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il est vrai que les raisons sont aussi l'état phisyque/psychologique, seuls les plus faibles sont pris pour cibles et encore une fois, c'est humain. Mais dit comme ça c'est relativement indélicat, on a l'impression que tu dis "En même temps si vous vous êtes fait harceler c'est de votre faute", même si ce n'est pas le cas et que je comprends ce que tu veux dire. Rien ne justifie la haine et le harcèlement. Rien.
Message cité 3 fois
Message édité par Sannarah le 20/04/2016 à 21:16:35

---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
Profil : Quidam
clement3700
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 21:30:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sannarah a écrit :

Il est vrai que les raisons sont aussi l'état phisyque/psychologique, seuls les plus faibles sont pris pour cibles et encore une fois, c'est humain. Mais dit comme ça c'est relativement indélicat, on a l'impression que tu dis "En même temps si vous vous êtes fait harceler c'est de votre faute", même si ce n'est pas le cas et que je comprends ce que tu veux dire. Rien ne justifie la haine et le harcèlement. Rien.
Afficher plus
Afficher moins


Non, mais si, il a un peu raison. Si on est victime de harcèlement, c'est entre guillemets "de notre faute", parce qu'on est toujours l'élément déclencheur, qu'on veuille l'admettre ou non. Toi par exemple, on t'a prise pour cible parce que tout le monde te voyait comme la fille un peu à l'ouest et sûrement un peu bête. Et c'est pas parti de rien, tu dis toi-même qu'il y avait du vrai là-dedans, ou du moins qu'il y en a eu à une certaine époque. Bien sûr, en étant comme tu étais, tu n'avais jamais imaginé qu'être comme ça puisse attirer les moqueries et finir en harcèlement, n'empêche que tu te serais comportée différemment, rien de tout ça ne te serait arrivé. Je dis pas pour autant que c'est bien mérité, qu'on l'a cherché ou quoi, juste qu'on est pas si irresponsable qu'on le croit.


Non bien sûr, personne n'est fou et ne prendra le risque de se faire péter la gueule parce qu'on a manqué de respect à quelqu'un comme ça. Puis ces gars-là sont tout le temps entourés, c'est 100 fois plus facile de s'attaquer à une victime isolée.

Message cité 2 fois
Spring Bamboo
Profil : Citoyen
lepetitchatblanc
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 21:33:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Clement3700 a écrit :

Non, mais si, il a un peu raison. Si on est victime de harcèlement, c'est entre guillemets "de notre faute", parce qu'on est toujours l'élément déclencheur, qu'on veuille l'admettre ou non. Toi par exemple, on t'a prise pour cible parce que tout le monde te voyait comme la fille un peu à l'ouest et sûrement un peu bête. Et c'est pas parti de rien, tu dis toi-même qu'il y avait du vrai là-dedans, ou du moins qu'il y en a eu à une certaine époque. Bien sûr, en étant comme tu étais, tu n'avais jamais imaginé qu'être comme ça puisse attirer les moqueries et finir en harcèlement, n'empêche que tu te serais comportée différemment, rien de tout ça ne te serait arrivé. Je dis pas pour autant que c'est bien mérité, qu'on l'a cherché ou quoi, juste qu'on est pas si irresponsable qu'on le croit.

Afficher plus
Afficher moins


Donc ceux qui se font harceler à cause de leur poids, de leur pilosité trop présente ou bien pas assez, de leur physique, tu vas leur dire pareil, z'aviez qu'à pas être né comme ça ?

Message cité 2 fois

---------------
" La bouche déchire la main qui l'a nourrie, dépèce le flanc qui l'a portée, vomit l'amour qui l'a élevée."

"Elle est noyée ? Noyée, noyée."
Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 21:33:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Une victime peut attirer les harceleurs, mais dire qu'elles le méritent, ça non. C'est le même type de discours que celui des gens qui disent, pour trouver une comparaison "Elle a porté une minijupe donc si elle a été violée c'est de sa faute". Oui on peut avoir un comportement étrange et pas tout à fait normal, comme moi auparavant, mais pour autant être un être sensible, ou simplement humain, et qui de ce simple fait mérite le respect.


---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
Profil : Quidam
clement3700
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 21:39:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

lepetitchatblanc a écrit :

Donc ceux qui se font harceler à cause de leur poids, de leur pilosité trop présente ou bien pas assez, de leur physique, tu vas leur dire pareil, z'aviez qu'à pas être né comme ça ?
Afficher plus
Afficher moins


C'est pas la faute des autres si t'as un problème quel qu'il soit. Mais j'ai jamais dit que c'était un motif valable pour se moquer de quelqu'un.

Message cité 1 fois
Si tu te trouves trop inculte pour le monde, deux
Profil : Star
sannarah
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 21:39:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Clement3700 a écrit :

Non, mais si, il a un peu raison. Si on est victime de harcèlement, c'est entre guillemets "de notre faute", parce qu'on est toujours l'élément déclencheur, qu'on veuille l'admettre ou non. Toi par exemple, on t'a prise pour cible parce que tout le monde te voyait comme la fille un peu à l'ouest et sûrement un peu bête. Et c'est pas parti de rien, tu dis toi-même qu'il y avait du vrai là-dedans, ou du moins qu'il y en a eu à une certaine époque. Bien sûr, en étant comme tu étais, tu n'avais jamais imaginé qu'être comme ça puisse attirer les moqueries et finir en harcèlement, n'empêche que tu te serais comportée différemment, rien de tout ça ne te serait arrivé. Je dis pas pour autant que c'est bien mérité, qu'on l'a cherché ou quoi, juste qu'on est pas si irresponsable qu'on le croit.

Afficher plus
Afficher moins

Je suis sincèrement convaincue que, en raison de mon état physique/psychologique, j'aurai tout de même été victime de harcèlement. Moins, certes, moins longtemps, mais j'ai toujours été en position de faiblesse, et ce n'est pas pour rien si, encore au lycée, j'ai encore des piques de temps en temps.

Message cité 1 fois

---------------
Prêtresse du grand culte de la Sainte-Raclette. S'adresser à moi pour toute conversion.
Les 9 commandements de mon existence:
1.Mieux vaut vivre pleinement et tomber de haut que survivre dans la crainte et le désespoir sans jamais chuter.
2."On a l'amour qu'on pense mériter".
3.Le début de la méfiance signifie la fin de la liberté.
4.Ce qui ne te tient pas à cœur, tu finis par l'abandonner. Ne l'entreprend pas.
5.Préférer la méchanceté à l'hypocrisie. Idéalement, éviter les deux.
6.Une chance pour chacun. Pas deux, pas trente-six.
7.Ne jamais penser avoir atteint la perfection.
8.Plus on a peur de tomber, plus on tombe. 9.Lorsque la politesse exige de mentir, sois impolie.
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 21:41:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

lepetitchatblanc a écrit :

Donc ceux qui se font harceler à cause de leur poids, de leur pilosité trop présente ou bien pas assez, de leur physique, tu vas leur dire pareil, z'aviez qu'à pas être né comme ça ?
Afficher plus
Afficher moins



+1000

Spring Bamboo
Profil : Citoyen
lepetitchatblanc
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2016 à 21:45:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Clement3700 a écrit :

C'est pas la faute des autres si t'as un problème quel qu'il soit. Mais j'ai jamais dit que c'était un motif valable pour se moquer de quelqu'un.
Afficher plus
Afficher moins

Non mais je vois ce que tu voulais dire, mais ton message donnait plus l'impression de "bah aussi c'est votre faute pourquoi vous vous plaignez" que "y'a une différence entre vous et les autres qui attirent les harceleurs".

Message cité 1 fois

---------------
" La bouche déchire la main qui l'a nourrie, dépèce le flanc qui l'a portée, vomit l'amour qui l'a élevée."

"Elle est noyée ? Noyée, noyée."
(Publicité)
 Page :
1  2  3  4  5
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
y'en a marre du harcèlement scolaire!!!!!! ouija comunication avec les esprits : témoignages.
Ouija-mon expérience/vos témoignages Des avis, des témoignages...
Témoignages Baby Sitting FB : Manque de témoignages sur photo . Accusations de mensonges .
Internet - Second Life - Jeux en ligne - Recherche témoignages recherche témoignages gdes surfaces et boulangeries
Vos temoignages Appel à témoignages
Recherche témoignages  
Plus de sujets relatifs à : Témoignages sur le harcèlement

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Etre Youtubeur comme SQUEEZIE, rêve ou possibilité ? 45
Colonie de Vacances 4
13 ans et certaine d être lesbienne ? 3
Problème relation familiale 2
Vos citation coup de coeur 4