|-  

||-  Un sentiment de "vide"

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Un sentiment de "vide"

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°2775034
Impersonne​lle
Profil : Quidam
impersonnelle
  1. answer
  2. Posté le 18/06/2017 à 22:59:53  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour ou bonsoir,

Alors il me semble qu'aujourd'hui j'écris mon premier ou mon deuxième post. Autrement dit, je me confis très rarement ou tout simplement jamais. Je suis en train de faire un effort incroyable pour ne serait-ce qu'écrire ces quelques lignes. (Il faut croire que je suis une sacrée trouillarde de la confidence lol:{} . En fait je déteste parler de ce qui ne va pas parce que j'ai longtemps si ce n'est pas encore le cas refusé de me laisser aller à des moments de "faiblesse" :??: ? Je suis quelqu'un qui se la ferme quand rien ne va, qui garde tout pour moi avant d'exploser à un moment donné lorsque la goutte d'eau fait déborder le vase. ( Dans ces cas là, je peux vous dire que c'est la crise de nerf assurée, je m'en giflerai presque tellement je m'exaspère dans ces situations là, c'est pour dire pfff:{} ).
Pour en venir aux faits parce qu'il va bien falloir que j'écrive quelque chose de construit. J'ai parfois l'impression de ressentir un grand vide. sarcastic:{}
J'appelle ces moments là "les jours sans", ou plutôt c'est une expression que j'entends souvent et j'aime l'associer à ses journées complètement pourries.
Plus sérieusement, je me dis que j'ai tout pour être heureuse et pourtant je ne sais pas si je le suis réellement. J'avoue être un peu paumée sarcastic:{} .
J'ai un copain avec qui je suis depuis un bon bon moment, tout se passe très bien entre nous, je l'aime réellement plus que tout et pourtant des fois j'ai l'impression de ne pas profiter de nos moments à fond.
En fait, c'est triste à dire mais je me sens seule et je déteste la solitude. Je me sens seule et pourtant je ne le suis pas. Je suis bien entourée, j'ai une famille qui m'aime mais voilà.
Ma vie toute l'année se résume à travailler mes cours, à rester dans mon lit et à voir mon copain. Pendant les vacances, il y a juste à supprimer les cours et vous avez ma journée type ! pfff:{}
Tous les jeunes de mon âge sortent et s'amusent et moi je ne fais rien ou presque.
Je sais que je ne suis pas la seule à penser ça de temps à autre. Ce sont les jours "sans" mais cela fait deux ans, surtout cette année que ce vilain ressenti me prend assez souvent ! sarcastic:{}
Quand je suis toute seule, je m'ennuie et je me mets à déprimer ! Je me trouve tous les défauts du monde...
Je ne sais pas si ce poste restera longtemps sur le forum mais voilà, j'avais le besoin d'écrire. Je n'attends d'ailleurs même pas forcément de réponse de la part de personne puisque je pense que tout ce que je viens de dire n'a aucun sens !
Je me demandais juste si certaines personnes ressentaient la même chose parfois ?

Merci à celles et ceux qui m'auront lu jusqu'au bout, vous êtes courageux !

(Publicité)
n°2775036
Yrathus
War's not done
Profil : Star
yrathus
  1. answer
  2. Posté le 18/06/2017 à 23:06:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai toujours l'impression que je ne fais pas assez attention aux détails, quand je me promène. Tout m'échappe toujours, malgré que je me force à regarder plus profondément.

Le vide, il est ressenti en ce moment même et depuis plusieurs journées, même.
Ce que tu écris me fait penser à l'idée que se fait Blaise Pascal pour le divertissement. On s'amuse juste pour se voiler la face, se cacher une réalité qui n'est pas franchement mirobolante.
Message cité 1 fois
n°2775093
Impersonne​lle
Profil : Quidam
impersonnelle
  1. answer
  2. Posté le 19/06/2017 à 18:20:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Yrathus a écrit :

J'ai toujours l'impression que je ne fais pas assez attention aux détails, quand je me promène. Tout m'échappe toujours, malgré que je me force à regarder plus profondément.

Le vide, il est ressenti en ce moment même et depuis plusieurs journées, même.
Ce que tu écris me fait penser à l'idée que se fait Blaise Pascal pour le divertissement. On s'amuse juste pour se voiler la face, se cacher une réalité qui n'est pas franchement mirobolante.
Afficher plus
Afficher moins



Bonjour,
Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis ! Et tu as parfaitement raison. Parfois lorsque je vis des moments particuliers ou même sans grande importance j'essaie de graver dans ma tête le plus de détails possible, j'essaie de mémoriser ce bon moment et j'ai l'impression de ne pas y arriver ! pfff:{} C'est vraiment compliqué d'expliquer ce genre de sentiment... Je ne sais même pas si on comprend ce que j'écris mais voilà ! Parfois je vis des choses et j'ai l'impression de ne les vivre qu'à moitié ! Une partie de moi profite, l'autre est ailleurs.
J'avoue ne pas trop savoir si ce sentiment est normal, s'il y a quelque chose à faire ou non... Je suis un peu perdue ! sarcastic:{}

n°2775094
Yrathus
War's not done
Profil : Star
yrathus
  1. answer
  2. Posté le 19/06/2017 à 18:23:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
À mon humble avis, il n'y a rien à faire, sinon essayer de faire toujours plus attention aux petits détails qui semblent insignifiants.

n°2775095
Impersonne​lle
Profil : Quidam
impersonnelle
  1. answer
  2. Posté le 19/06/2017 à 18:35:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bien, je te remercie pour tes messages et je prends note de ce conseil !
Tout est bon à prendre ! Je pense que tu as raison.

n°2775101
jesuisitri​ste
Cocasse.
Profil : Star
jesuisitriste
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 19/06/2017 à 20:39:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu attendais une certaine réponse puisque tu as posé une question en fin de message...

Tout d'abord je ne pense pas que le bonheur dépende vraiment de la chance qu'on a dans la vie. On peut tout avoir et ne pas être heureux. Je ne sais même pas si être heureux est un état ou juste quelques phases qui sont souvent dues à quelque chose. Je sais que cette pensée de tout avoir mais ne pas être heureux comme "on le devrait" (comme on nous a toujours dit) est très culpabilisante mais je pense que beaucoup de personne ressente ça. Moi y comprit. C'est peut être de l'insatisfaction ou juste tout autre chose radicalement différent.

Mais en fait tu dois un peu souffrir de la routine, non ?
Quand chaque journée se ressemble ça donne une impression de lassitude. La lassitude de savoir à peu près ce qu'il se passera deain, puis après demain, puis la semaine prochaine..
Tu peux attendre qu'un élément extérieur vienne la bouleverser ou la changer toi même, sors d'avantage avec ton copain ou tes amis (si tu en as ?). C'est les vacances profite en pour explorer la vie, faire plus attention aux détails, changer certaines de tes habitudes, entamer d'autres activités, seule ou accompagnée. Essaie d'autres choses peut être, d'autres choses plus stimulantes et agréables à faire, pour chasser se sentiment de rien.

Je ne pense pas que ça t'ait aidé mais en tout cas courage à toi.
Bonne soirée.
Message cité 1 fois

---------------
Tu étais la lueur dans mes yeux, la flamme dans mon coeur et les papillons dans mon ventre.
n°2775104
Choupette)
Ne fais pas de quelqu'un une priorité quand tu n'e
Profil : Etranger
choupette927
  1. answer
  2. Posté le 19/06/2017 à 21:26:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Casse l'effet de routine, c'est la meilleure des solutions. Ca te permettrait de te sentir moins exaspérée à ce sujet :)
Mais^pose toi de vraies questions : pourquoi tu ne sors pas t'amuser ? Tu n'aimes pas ça ? Alors trouve d'autres loisirs, un sport, du shopping, de la musique.. Consacre toi à une discipline bien précise qui te plait et te donnera envie d'y aller, don d'avoir enfin des motivations !
Je pense que ce qui te manque c'est des buts, des motivations..
Essaye aussi d'élargir ton cercle d'amies, faire un sport c'est l'occzasion de rencontrer d'autres filles, et à la rentrée ( mais ça c'est dans deux mois), ta nouvelle classe te permettra un nouveau départ. De vraies bonnes amies te feront beaucoup rire, et ça enlèvera instantanément ce ^phénomène de lassitude.. J'étais l'année dernière dans la classe d'une fille formidable qui me donnait envie de me lever chaque matin pour continuer à me taper des délires avec elle.. Cette année on s'est disputée, elle , moi et une autre de mes meilleures amies, et plus rien n'est pareil. Mes amies sont géniales mais..."plates". Le collège a pas de reliefs. C'est cours, discussions sympas mais ... Ca s'arrête là, pis devoirs et au lit. L'aspect social a bien plus d'impact que tu ne le crois.
Et enfin, un autre conseil qui dérive un peu de sujet mais qui me semble important : profite. T'as un mec qui t'aimes, qund vous allez casser ça risque de te faire mal et tu regretteras de pas avoir vécu ces moments un peu plus à fond.. Alors vraiment, vis ta vie, c'est la meilleure chose à faire pour ne pas se laisser décourager au fur et à mesure de la vie; si seulement j'avais pu faire de même..
Bon courage à toi ;)
Message cité 1 fois
(Publicité)
n°2775106
Impersonne​lle
Profil : Quidam
impersonnelle
  1. answer
  2. Posté le 19/06/2017 à 22:04:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

jesuisitriste a écrit :

Tu attendais une certaine réponse puisque tu as posé une question en fin de message...

Tout d'abord je ne pense pas que le bonheur dépende vraiment de la chance qu'on a dans la vie. On peut tout avoir et ne pas être heureux. Je ne sais même pas si être heureux est un état ou juste quelques phases qui sont souvent dues à quelque chose. Je sais que cette pensée de tout avoir mais ne pas être heureux comme "on le devrait" (comme on nous a toujours dit) est très culpabilisante mais je pense que beaucoup de personne ressente ça. Moi y comprit. C'est peut être de l'insatisfaction ou juste tout autre chose radicalement différent.

Mais en fait tu dois un peu souffrir de la routine, non ?
Quand chaque journée se ressemble ça donne une impression de lassitude. La lassitude de savoir à peu près ce qu'il se passera deain, puis après demain, puis la semaine prochaine..
Tu peux attendre qu'un élément extérieur vienne la bouleverser ou la changer toi même, sors d'avantage avec ton copain ou tes amis (si tu en as ?). C'est les vacances profite en pour explorer la vie, faire plus attention aux détails, changer certaines de tes habitudes, entamer d'autres activités, seule ou accompagnée. Essaie d'autres choses peut être, d'autres choses plus stimulantes et agréables à faire, pour chasser se sentiment de rien.

Je ne pense pas que ça t'ait aidé mais en tout cas courage à toi.
Bonne soirée.
Afficher plus
Afficher moins


Bonsoir,
Tout d'abord je te remercie d'avoir pris le temps de répondre.
Je suis d'accord avec toi concernant ton idée du bonheur mais voilà comme tu le dis je ne peux pas m'empêcher de culpabiliser en pensant aux épreuves que certaines personnes endurent chaque jour en comparaison à ma vie très tranquille certes, mais sans embûches.
En fait, je pense que c'est un tout. Il y a d'abord la routine qui me pourrit la vie mais mon copain et moi faisons vraiment du mieux que nous pouvons pour y remédier. On essaie de faire des sorties, des petites choses pour nous sortir du quotidien. (On se balade, on visite des musées, etc...) Il est très avenant avec moi, et je me dis souvent que j'ai de la chance d'avoir quelqu'un comme ça à mes côtés. Cela fait trois ans qu'il est là, et depuis tout ce temps il a toujours été là quand ça n'allait pas. J'ai traversé des périodes plutôt difficiles et il ne m'a jamais lâché et rien que pour ça je ne le remercierai jamais assez !
Seulement voilà, même si l'envie me prends d'essayer de faire plus d'activités avec des amis ou autre, il y a toujours un imprévu qui fait que ça se reporte et finalement cela ne se fait jamais. Ou alors, si on parvient à se voir je sais pas je suis déçue au final. ( Je me trouve monstrueuse de dire ça, mais voilà c'est la vérité. sarcastic:{} )
Je fais de mon mieux pour profiter, j'y mets du mien mais j'ai souvent le sentiment de passer à côté de quelque chose.
En plus de la routine, il y a aussi un certain mal être personnel qui grandit au fil du temps, et puis beaucoup de fatigue également donc au final c'est un peu un tout, comme je l'ai dit plus haut. Je me trouve vraiment agaçante, et brouillon dans mes propos mais je ne sais pas réellement comment exprimer ce que je ressens et comment y remédier. Je pense que cela ne relève que de moi. En tout cas, je prends en compte ton message et je vais y mettre davantage du mien pour profiter de ces vacances et essayer de me vider la tête et d'apprécier les choses simples.
Merci à toi,
Bonne soirée.

n°2775107
Impersonne​lle
Profil : Quidam
impersonnelle
  1. answer
  2. Posté le 19/06/2017 à 22:13:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Choupette) a écrit :

Casse l'effet de routine, c'est la meilleure des solutions. Ca te permettrait de te sentir moins exaspérée à ce sujet :)
Mais^pose toi de vraies questions : pourquoi tu ne sors pas t'amuser ? Tu n'aimes pas ça ? Alors trouve d'autres loisirs, un sport, du shopping, de la musique.. Consacre toi à une discipline bien précise qui te plait et te donnera envie d'y aller, don d'avoir enfin des motivations !
Je pense que ce qui te manque c'est des buts, des motivations..
Essaye aussi d'élargir ton cercle d'amies, faire un sport c'est l'occzasion de rencontrer d'autres filles, et à la rentrée ( mais ça c'est dans deux mois), ta nouvelle classe te permettra un nouveau départ. De vraies bonnes amies te feront beaucoup rire, et ça enlèvera instantanément ce ^phénomène de lassitude.. J'étais l'année dernière dans la classe d'une fille formidable qui me donnait envie de me lever chaque matin pour continuer à me taper des délires avec elle.. Cette année on s'est disputée, elle , moi et une autre de mes meilleures amies, et plus rien n'est pareil. Mes amies sont géniales mais..."plates". Le collège a pas de reliefs. C'est cours, discussions sympas mais ... Ca s'arrête là, pis devoirs et au lit. L'aspect social a bien plus d'impact que tu ne le crois.
Et enfin, un autre conseil qui dérive un peu de sujet mais qui me semble important : profite. T'as un mec qui t'aimes, qund vous allez casser ça risque de te faire mal et tu regretteras de pas avoir vécu ces moments un peu plus à fond.. Alors vraiment, vis ta vie, c'est la meilleure chose à faire pour ne pas se laisser décourager au fur et à mesure de la vie; si seulement j'avais pu faire de même..
Bon courage à toi ;)
Afficher plus
Afficher moins


Bonsoir,
alors pour répondre à tes questions :
pourquoi tu ne sors pas t'amuser ? Tu n'aimes pas ça ?
J'adore sortir, faire la fête, aller danser, m'amuser, mais seulement à chaque fois un imprévu fait que finalement les rares sorties que l'on organise avec mes amis ne sont pas, sans oublier qu'elles ont toute déménagé pour leurs études ce qui fait que je me retrouve seule. Et ça me manque de ne plus les avoir avec moi finalement.

Alors trouve d'autres loisirs, un sport, du shopping, de la musique
Je pense à m'inscrire à un sport de plus en plus. Seulement là c'est un autre problème, ce sont des complexes personnels qui rentrent en cause mais aussi d'autres soucis plus bêtes comme les horaires, le prix, tout ça. Cela fait un peu barrage à mes envies.

Essaye aussi d'élargir ton cercle d'amies, faire un sport c'est l'occzasion de rencontrer d'autres filles, et à la rentrée
Je suis actuellement à l'université, il est plus difficile de se faire des amies que dans une classe fixe puisqu'à la fac on a cours avec certaines personnes et cours avec d'autres. On peut donc croiser une personne une seule fois dans la semaine. De plus, nos horaires nous empêchent de réellement pouvoir faire connaissances. Enfin, j'ai déjà fait une année dans cette université et je ne me suis pas vraiment entendue avec la plupart des gens. Beaucoup venaient de la même école et se sont retrouvés d'autres n'étaient juste pas comme moi. J'avais bien rencontré une fille avec qui je m'entendais bien seulement elle change de fac l'année prochaine. Donc c'est assez compliqué. Je n'aime pas trop le principe de la fac pour toutes ses raisons en fait. Je trouve qu'il est très difficile parfois de se faire des amis.

Après, tu as totalement raison sur tout ce que tu as pu dire, et je prends note de tes conseils tout de même.

Merci de ta réponse,
Bonne soirée.

(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Je me sens vide est inutile. Surdoué, sentiment permanent de décalage
sentiment bizarre Sentiment pour un surveillant
Aucun sentiment ! Un "je t'aime" c'est jamais sans sentiment.
A votre avis, quel est le plus beau sentiment qui existe? Un sentiment de vide.
Je découvre un sentiment nouveau quelle est le sentiment qu'on a
Plus de sujets relatifs à : Un sentiment de "vide"

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Étirements 1 18/06/2017 à 22:55:38
kkd 4 18/06/2017 à 22:58:36
Besoin d'aide ! Urgence 13 17/06/2017 à 21:18:31
Je me sens si seule 2 17/06/2017 à 16:11:17
je ne sais paz ce que c'est 7 17/06/2017 à 23:09:37