|-  

||-  Peux t'on vivre en couple toute une vie avec la même personne ?

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Peux t'on vivre en couple toute une vie avec la même personne ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°520617
Torstein
Profil : Etranger
torstein
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2016 à 20:37:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pourquoi cette question, en fait, jai constaté que dans la rubrique entraide, certains ont des problèmes dans leur couple.
En regardant les réponses, je vois que ça part souvent dans le sens de "Il faut faire ce qui te rends heureux/se, même si au début ce sera difficile", mais systématiquement dans la direction de rompre le couple.
Ce serait presque à croire que le couple qui se jure fidélité etc, jusqu'à la mort, c'est devenu impossible.

Pourtant, j'aime croire que cela est encore possible, mais je pense qu'il faut redéfinir certaines choses.

A mon avis, l'amour tel qu'il est présenté dans les films/séries/livres etc. est faux. On nous le vends comme quelque une flamme qui si on est avec la bonne personne, cette flamme ne s'éteindra jamais. Pour moi, ce n'est pas de l'amour, mais de l'attirance.

Pour moi, le couple devrait se construire différemment.
Premièrement, il doit y avoir une attirance, quelque chose qui nous plait chez l'autre personne afin qu'un lien se crée, ça peut autant être un point commun ou non.
Deuxièmement, une fois ce lien créé, on devrait faire de cette personne notre meilleur ami/e, que ca soit la personne avec qui on peut TOUT partager, bref le meilleur ami/e.
Troisièmement, oser parler de couple, sans pour autant envisager que ce soit moi et elle, mais plutôt dans l'idée de savoir si il y a une vision semblable et compatible sur les grandes lignes, en glissant gentiment l'idée de se mettre en couple (si on voit que la vision est compatible).
Quatrièmement, si on observe que tout concorde, s'accorder un temps de reflexion pour se poser des questions genre "Est-ce que j'aime ses défauts ?", "Est-ce que je suis fier de lui/elle?", etc.
Cinquièmement, être clair dès le départ dans nos intentions, attention, je dis pas qu'il faut lui dire "je t'aime" dès la première étape, mais oser dire clairement que la personne nous attire et qu'on l'apprécie.
Sixièmement, être claire tout du long de la relation, ne pas cacher quelque chose.
Septièmement, discuter à deux de se mettre en couple et mettre tout à plat.

Ca ce serait pour moi les grandes lignes AVANT le couple pour s'assurer que l'on est avec une personne que l'on aime et qui est stable, et ces 7 étapes je pense devraient au moins prendre 1 an.

Une fois le couple créé, je dis pas de foncer à la mairie, se marier, mais de prendre le temps de le constuire, poser une par une les briques de la relation.

Après, pour moi il faudrait que dans le couple, que chacun sache ce qui fait que le conjoint se sent aimer. Car quand on se sent aimé, on a envie de rendre la pareil. Donc il y a une partie de discussion et d'apprentissage.
Une notion que je vais pas développer complètement ici, mais qui est intéressante, c'est la notion de langage d'amour, chacun ayant le sien. Imaginon qu'un francais soit en couple avec une chinoise, si la chinoise lui dit je t'aime dans sa langue maternel, le français ne comprendra pas bien, voir même pas du tout. et vice versa. Et à mon avis, chaque personne a des gestes qui font qu'ils se sent aimé qui sont différent des autres. Par exemple, un ce sera les calins, une autre ce sera une soirée au cinéma, un autre ce sera un cadeau (meme une babiole a 2€).

Bref, pour moi, un couple durant toute une vie est possible, mais demande beaucoup d'efforts afin de maintenir l'amour entre les deux.

Quels sont vos avis ? :-)

(Publicité)
n°520618
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2016 à 21:14:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je te rejoins assez là-dessus, mon optimiste aidant sans doute.

après l'obligation sociale tacite qui incite les gens à "être en couple" doit pas mal aidé pour toutes ces ruptures, ça doit créer pas mal de relations basées sur le superficiel et le court terme.

n°520621
_Lyonix_
Stark
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2016 à 21:24:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je suis aussi optimiste, je pars du principe que rien n'est impossible dans les relations humaines, mais je ferais quelques remarques.

Il n'y a pas d'efforts à faire en réalité, sinon la relation est vouée à l'échec. Elle doit simplement se construire sur les bonnes bases, sinon elle sera fragile dès le début et ne durera pas.

Ne pas aimer l'autre pour ce qu'il apporte mais pour ce qu'il est, ne pas considérer cette personne comme une "moitié" mais comme une personne à part entière avec qui partager ta complétude.

Si l'amour est vrai, la relation peut durer.


---------------
Je n'ai rien d'un chevalier mais je suis en quête du Graal
C'est que mon cœur n'était peut-être pas si pur
En attendant je crois que c'est dans ma gorge que se planque Excalibur
n°520626
fallenrazi​el
Osana Müllenkamp
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 21/11/2016 à 21:31:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
On vit beaucoup plus longtemps que nos lointains ancêtres maintenant, donc si "toute la vie" pouvait correspondre à 20 ou 30 ans pour eux, pour nous ça peut vouloir dire 50 ou 60 ans... Il n'est donc pas étonnant qu'il y ait en moyenne moins de "couples éternels" aujourd'hui que jadis. Avec les années de vie qu'on a gagnées, on a gagné aussi plus de possibilités d'aller voir ailleurs et aussi plus de temps pour se rendre compte que la personne qu'on a épousé nous convient peut-être pas. On est moins disposé à passer 50 ou 60 ans avec quelqu'un qui nous va pas, que 20 ou 30.
Message cité 1 fois

---------------
"Son aversion pour la religion, au sens habituellement donné à ce terme, était du même genre que celle de Lucrèce : il la considérait avec les sentiments dus non pas à une simple illusion mentale, mais à un grand mal moral. Il la tenait pour le pire ennemi de la moralité : d'abord en ce qu'elle instituait des excellences factices - la foi dans des dogmes divers, des sentiments de dévotion et des cérémonies sans rapport avec le bien du genre humain - et qu'elle les faisait accepter comme des substituts des vraies vertus ; mais surtout en ce qu'elle gauchit radicalement le caractère moral, assimilé à l'obéissance à la volonté d'un être auquel elle prodigue assurément toutes les expressions de l'adulation, non sans en faire un portrait suprêmement haïssable dans ses moments de calme."
John Stuart Mill, évoquant son père dans Autobiographie

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°520629
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2016 à 21:36:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
d'où la nécessité d'attendre un peu pour être sûr d'être avec la bonne personne.
Message cité 2 fois
n°520630
Torstein
Profil : Etranger
torstein
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2016 à 21:42:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
fallenraziel c'est un point de vue, après, je dirais que mes grands-parents ont fait leurs 65 ans de mariage cette année, donc voilà, mais c'est leur histoire, et tous n'ont pas eu cette chance ^^"

@_Lyonix_ Sinon, pour moi il doit y avoir une notion d'effort quand même, parce qu'on est jamais à l'abri d'un malentendu et une engueulade, et pour moi, dans ces moments la il y a un effort à faire niveau communication. Bref pour moi, sur la durée, la bonne entente dans un couple, ca fait une peu comme une fonction sinusoïdale ^^"

Pour moi, si on m'engueule, je me ferme comme un huitre, et c'est un effort pour moi d'aller contre cette nature et maintenir la discussion.
Après c'est vrai que quand on parle de son conjoint, les efforts n'en sont plus vraiment, voir on a plaisir à faire ces choses.

Pour le reste je te rejoins :-)
Message cité 1 fois
n°520631
_Lyonix_
Stark
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2016 à 21:43:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

led67 a écrit :

d'où la nécessité d'attendre un peu pour être sûr d'être avec la bonne personne.
Afficher plus
Afficher moins




La bonne personne ?

Message cité 1 fois

---------------
Je n'ai rien d'un chevalier mais je suis en quête du Graal
C'est que mon cœur n'était peut-être pas si pur
En attendant je crois que c'est dans ma gorge que se planque Excalibur
(Publicité)
n°520632
_Lyonix_
Stark
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2016 à 21:45:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Torstein a écrit :

fallenraziel c'est un point de vue, après, je dirais que mes grands-parents ont fait leurs 65 ans de mariage cette année, donc voilà, mais c'est leur histoire, et tous n'ont pas eu cette chance ^^"

@_Lyonix_ Sinon, pour moi il doit y avoir une notion d'effort quand même, parce qu'on est jamais à l'abri d'un malentendu et une engueulade, et pour moi, dans ces moments la il y a un effort à faire niveau communication. Bref pour moi, sur la durée, la bonne entente dans un couple, ca fait une peu comme une fonction sinusoïdale ^^"

Pour moi, si on m'engueule, je me ferme comme un huitre, et c'est un effort pour moi d'aller contre cette nature et maintenir la discussion.
Après c'est vrai que quand on parle de son conjoint, les efforts n'en sont plus vraiment, voir on a plaisir à faire ces choses.

Pour le reste je te rejoins :-)
Afficher plus
Afficher moins




Au début pour trouver une stabilité il peut y avoir des difficultés et par conséquent des "efforts" à faire oui, mais je n'aime pas le mot "effort", au contraire une relation se base sur la confiance et donc le lâcher-prise.


---------------
Je n'ai rien d'un chevalier mais je suis en quête du Graal
C'est que mon cœur n'était peut-être pas si pur
En attendant je crois que c'est dans ma gorge que se planque Excalibur
n°520633
fallenrazi​el
Osana Müllenkamp
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 21/11/2016 à 21:46:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

led67 a écrit :

d'où la nécessité d'attendre un peu pour être sûr d'être avec la bonne personne.
Afficher plus
Afficher moins



Faut dire que jadis, la moitié féminine du couple avait rarement son mot à dire en matière du choix du partenaire... C'est bête à dire mais c'est vrai. Elle devait se contenter de ce qu'on lui donnait et c'était tout. Aujourd'hui, c'est différent, les deux ont voix au chapitre et les deux doivent se plaire mutuellement. Et les femmes peuvent se barrer librement, ce qui était vachement plus dur avant, où elles devaient subir et se taire.


---------------
"Son aversion pour la religion, au sens habituellement donné à ce terme, était du même genre que celle de Lucrèce : il la considérait avec les sentiments dus non pas à une simple illusion mentale, mais à un grand mal moral. Il la tenait pour le pire ennemi de la moralité : d'abord en ce qu'elle instituait des excellences factices - la foi dans des dogmes divers, des sentiments de dévotion et des cérémonies sans rapport avec le bien du genre humain - et qu'elle les faisait accepter comme des substituts des vraies vertus ; mais surtout en ce qu'elle gauchit radicalement le caractère moral, assimilé à l'obéissance à la volonté d'un être auquel elle prodigue assurément toutes les expressions de l'adulation, non sans en faire un portrait suprêmement haïssable dans ses moments de calme."
John Stuart Mill, évoquant son père dans Autobiographie

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°520635
fallenrazi​el
Osana Müllenkamp
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 21/11/2016 à 21:47:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui, la bonne personne, par définition, on sait jamais laquelle c'est. A part sur son lit de mort, une fois que la vie est passée.
Message cité 1 fois

---------------
"Son aversion pour la religion, au sens habituellement donné à ce terme, était du même genre que celle de Lucrèce : il la considérait avec les sentiments dus non pas à une simple illusion mentale, mais à un grand mal moral. Il la tenait pour le pire ennemi de la moralité : d'abord en ce qu'elle instituait des excellences factices - la foi dans des dogmes divers, des sentiments de dévotion et des cérémonies sans rapport avec le bien du genre humain - et qu'elle les faisait accepter comme des substituts des vraies vertus ; mais surtout en ce qu'elle gauchit radicalement le caractère moral, assimilé à l'obéissance à la volonté d'un être auquel elle prodigue assurément toutes les expressions de l'adulation, non sans en faire un portrait suprêmement haïssable dans ses moments de calme."
John Stuart Mill, évoquant son père dans Autobiographie

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°520636
_Lyonix_
Stark
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2016 à 21:48:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Oui, la bonne personne, par définition, on sait jamais laquelle c'est. A part sur son lit de mort, une fois que la vie est passée.
Afficher plus
Afficher moins




C'est fatalement vrai.

Plus sérieusement, ça suppose encore la croyance qu'on cherche quelqu'un pour nous "compléter".


---------------
Je n'ai rien d'un chevalier mais je suis en quête du Graal
C'est que mon cœur n'était peut-être pas si pur
En attendant je crois que c'est dans ma gorge que se planque Excalibur
n°520637
Torstein
Profil : Etranger
torstein
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2016 à 21:50:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La bonne personne, dans le sens qu'il n'y a que une seul et unique personne faite pour soi, j'y crois pas. Car si yen a UN qui se plantent et va sur la mauvaise, alors TOUT LE MONDE est foutu.

Par contre la bonne personne dans le sens, une personne "quelconque" avec qui on peux construire dans le but d'une relation durable, oui j'y crois.

(Publicité)
n°520639
fallenrazi​el
Osana Müllenkamp
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 21/11/2016 à 21:53:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Même sous cette définition, c'est difficilement connaissable dès le début. Donc y a toujours un risque que ça colle pas.


---------------
"Son aversion pour la religion, au sens habituellement donné à ce terme, était du même genre que celle de Lucrèce : il la considérait avec les sentiments dus non pas à une simple illusion mentale, mais à un grand mal moral. Il la tenait pour le pire ennemi de la moralité : d'abord en ce qu'elle instituait des excellences factices - la foi dans des dogmes divers, des sentiments de dévotion et des cérémonies sans rapport avec le bien du genre humain - et qu'elle les faisait accepter comme des substituts des vraies vertus ; mais surtout en ce qu'elle gauchit radicalement le caractère moral, assimilé à l'obéissance à la volonté d'un être auquel elle prodigue assurément toutes les expressions de l'adulation, non sans en faire un portrait suprêmement haïssable dans ses moments de calme."
John Stuart Mill, évoquant son père dans Autobiographie

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°520644
Torstein
Profil : Etranger
torstein
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2016 à 22:13:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est pour ça que pour moi, il y a un moment où on doit CHOISIR d'aimer la personne et rester fidèle à ce choix durant une période de doute. Var comme je l'ai déjà dit, pour moi la relation fait une sinus, donc des moment où super tout va bien des moment où ça va moins bien voir pas du tout (on reste humain après tout)

Après, un livre que j'avais trouvé intéressant, c'est "les langages de l'amour" par Gary Chapman, un conseiller conjugal.
Message cité 1 fois
n°520645
_Lyonix_
Stark
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2016 à 22:15:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Torstein a écrit :

C'est pour ça que pour moi, il y a un moment où on doit CHOISIR d'aimer la personne et rester fidèle à ce choix durant une période de doute. Var comme je l'ai déjà dit, pour moi la relation fait une sinus, donc des moment où super tout va bien des moment où ça va moins bien voir pas du tout (on reste humain après tout)

Après, un livre que j'avais trouvé intéressant, c'est "les langages de l'amour" par Gary Chapman, un conseiller conjugal.
Afficher plus
Afficher moins




Oui il faut faire un choix, mais si tu subis le choix de rester avec ton conjoint et de lui être fidèle c'est que quelque chose ne va pas.


---------------
Je n'ai rien d'un chevalier mais je suis en quête du Graal
C'est que mon cœur n'était peut-être pas si pur
En attendant je crois que c'est dans ma gorge que se planque Excalibur
n°520652
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2016 à 22:46:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
tout dépend de ce qu'on appelle subir aussi. SI il s'agit de lassitude au sein du couple, on doit pouvoir y remédier.
S'il s'agit de mésentente, alors là c'est sûr, vaut mieux cesser tout de suite, faire une pause, ...

par contre ne pas rester fidèle, ça sous-entend tromper la confiance d'une personne; ce n'est pas parce qu'on subit que l'on doit faire ce coup-là; autant mettre fin à ça tout de suite.

n°520666
Torstein
Profil : Etranger
torstein
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2016 à 06:13:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Les raisons que je donnerais pour quitter mon couple ce serait :
- tromperie (adultère)
- violence physique
- manque de respect régulier
Sur le dernier, je dirais, parce que ça arrive à tout le monde de dire un truc de travers et que l'autre ne comprenne pas simplement.
Hormis ces points la, je vois pas trop ce qui ferait qu'on subit une relation

n°520671
MMaxime18
Profil : Etranger
mmaxime18
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2016 à 09:31:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sauf si ton taux de phényléthylamine, de dopamine baisse
Si la dopamine baisse nous aimons "moins" la personne
Message cité 1 fois

---------------
夕暮れ
n°520674
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2016 à 09:55:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Les gens confondent souvent passion et attachement durable et fonctionnel. Pour se maquer durablement et faire des projets d'avenir, il est important de bien se gérer au quotidien et d'avoir la même vision des choses dans les grandes lignes. Chez l'individu narcissique contemporain-type bien décrit par Lasch, l'immaturité affective peut grandement expliquer les taux de divorce de notre époque en occident. La sécurité financière des femmes -surtout dans des pays généreux en allocations- et le saut du tabou du divorce et des familles "recomposées" font que la femme n'a plus à se coltiner un mari toute sa vie, avec tout ce que ça implique en terme d'ennuis, surtout dans une société de consommation et de loisirs.


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°520676
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2016 à 10:11:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

_Lyonix_ a écrit :



La bonne personne ?
Afficher plus
Afficher moins



ah j'avais pas vu ta question

Oui, la bonne personne. Quelqu'un avec qui tu serais prêt à vivre toute ta vie, et éventuellement avec qui tu pourrai avoir une descendance.
Pas juste une copine de passage qui sera qualifiée d'ex d'ici trois ans...

n°520677
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2016 à 10:14:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

MMaxime18 a écrit :

Sauf si ton taux de phényléthylamine, de dopamine baisse
Si la dopamine baisse nous aimons "moins" la personne
Afficher plus
Afficher moins



l'homme n'est pas soumis aux aléas scientifiques...

Message cité 1 fois
n°520679
MMaxime18
Profil : Etranger
mmaxime18
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2016 à 10:18:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

led67 a écrit :


l'homme n'est pas soumis aux aléas scientifiques...
Afficher plus
Afficher moins


Sa depend la gravité est scientifique, le fait de bouger et de reflechir aussi

Message cité 1 fois

---------------
夕暮れ
n°520681
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2016 à 10:38:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

MMaxime18 a écrit :

Sa depend la gravité est scientifique, le fait de bouger et de reflechir aussi
Afficher plus
Afficher moins



Oui, mais j'entend par là qu'on peut contourner ces aléas...Malgré la gravité, on peut s'élever au delà du sol

n°520682
Pooky_Goth
Profil : Superstar
pooky_goth
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2016 à 10:54:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai vu un reportage y a pas longtemps, ça disait que l'être humain a tendance avoir des relation longue mais qu'au bout d'un moment, les femmes avaient naturellement moins de libido que les hommes, dans le but de chercher un nouveau partenaire pour la diversité génétique.
En gros on est pas forcément fait pour avoir un partenaire jusqu'à la mort.
Bon après ça dépend de beaucoup de facteurs aussi.
Personnellement, je suis en couple depuis 6ans, j'espère que ma relation durera le plus longtemp possible, j'ai envie de faire ma vie avec lui, on est sur le point de s'installer, mais ça durera le temps que ça durera. Je penses qu"il y a beaucoup de couple qui restent ensemble par habitude, quand on est avec quelqu'un depuis très longtemps c'est difficile de tirer un trait et passer à autre chose.


---------------
n°520686
fallenrazi​el
Osana Müllenkamp
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 22/11/2016 à 11:30:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Surtout s'il y a des enfants, c'est plus délicat. C'est pour ça que les jeunes couples qui font des gosses trop vite ou par accident, alors qu'ils sont à peine ensemble et n'ont aucune expérience de la vie à deux, ça m'étonne que rarement que ça se casse la gueule après, sans compter que les enfants ne règlent aucun problème en général (le genre de couples qui figurent à gogo dans les confessions intimes par exemple).
Message cité 2 fois

---------------
"Son aversion pour la religion, au sens habituellement donné à ce terme, était du même genre que celle de Lucrèce : il la considérait avec les sentiments dus non pas à une simple illusion mentale, mais à un grand mal moral. Il la tenait pour le pire ennemi de la moralité : d'abord en ce qu'elle instituait des excellences factices - la foi dans des dogmes divers, des sentiments de dévotion et des cérémonies sans rapport avec le bien du genre humain - et qu'elle les faisait accepter comme des substituts des vraies vertus ; mais surtout en ce qu'elle gauchit radicalement le caractère moral, assimilé à l'obéissance à la volonté d'un être auquel elle prodigue assurément toutes les expressions de l'adulation, non sans en faire un portrait suprêmement haïssable dans ses moments de calme."
John Stuart Mill, évoquant son père dans Autobiographie

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°520692
Pooky_Goth
Profil : Superstar
pooky_goth
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2016 à 13:14:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Surtout s'il y a des enfants, c'est plus délicat. C'est pour ça que les jeunes couples qui font des gosses trop vite ou par accident, alors qu'ils sont à peine ensemble et n'ont aucune expérience de la vie à deux, ça m'étonne que rarement que ça se casse la gueule après, sans compter que les enfants ne règlent aucun problème en général (le genre de couples qui figurent à gogo dans les confessions intimes par exemple).
Afficher plus
Afficher moins



C'est clair. Faut prendre le temps de profiter de la vie a deux. Avoir des enfants ça change tout dans un couple.
Et puis je penses que les gens ont tendance a pas assez communiquer, où ne savent pas communiquer.
Avec mon copain par exemple on se dispute jamais. On vit pas encore certes mais on essaie toujours de régler les problèmes calmement quoi.
Mais je penses pas qu'on puisse aimer une personne toute sa vie. On a de l'affection, mais l'amour qu'on ressent au début d'une relation n'est pas le même après 6ans, 20ans, 60ans.


---------------
n°520696
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2016 à 13:42:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Justement, vu qu'après 60 ans, les femmes et les hommes n'intéressent plus grand monde au niveau sexuel (à part gérontophiles où personnes vénales intéressées), la notion de "compagnie" entre dans une nouvelle dimension, à savoir ne pas finir ses jours seul(e).

La solitude de certaines personnes âgées est une problématique bien connue. La vie sexuelle baissant ou disparaissant, il ne reste finalement que les petites habitudes à deux qui rassurent et structurent le quotidien. Dans ce cas, les vieux couples "à l'ancienne" permettaient cette stabilité jusqu'à la mort, mêmes si ça n'avait jamais été l'amour fou entre les conjoints.

Hors veuvage, avoir divorcé et ne plus s'être marié ou avoir bâti une relation solide peut conduire à cette solitude. Solitude mal compensée par une éventuelle maison de retraite passant TF1 en boucle.


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°520700
Torstein
Profil : Etranger
torstein
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2016 à 17:39:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Après, est-ce que la libido est si importante que ça ? C'est vrai que c'est là que l'on est le plus intime, mais ce n'est pas ce qui fait qu'on se sent vraiment aimé à mon avis.
On passe rarement un mauvais moment durant ces moment intimes en couple, mais si on base la dessus, la libido descendant, on doit s'emmerder après.
J'aime bien ce sketch à ce sujet d'ailleurs https://www.youtube.com/watch?​v=gtHRcUGnab0 :-)
Message cité 1 fois
n°520701
Pooky_Goth
Profil : Superstar
pooky_goth
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2016 à 18:34:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Torstein a écrit :

Après, est-ce que la libido est si importante que ça ? C'est vrai que c'est là que l'on est le plus intime, mais ce n'est pas ce qui fait qu'on se sent vraiment aimé à mon avis.
On passe rarement un mauvais moment durant ces moment intimes en couple, mais si on base la dessus, la libido descendant, on doit s'emmerder après.
J'aime bien ce sketch à ce sujet d'ailleurs https://www.youtube.com/watch?​v=gtHRcUGnab0 :-)
Afficher plus
Afficher moins




Ça dépend des couples.
Mais quand les deux n'ont pas les mêmes envies parfois c'est difficile à gérer.


---------------
n°520711
mouchette3​53
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2016 à 23:29:53  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

On vit beaucoup plus longtemps que nos lointains ancêtres maintenant, donc si "toute la vie" pouvait correspondre à 20 ou 30 ans pour eux, pour nous ça peut vouloir dire 50 ou 60 ans... Il n'est donc pas étonnant qu'il y ait en moyenne moins de "couples éternels" aujourd'hui que jadis. Avec les années de vie qu'on a gagnées, on a gagné aussi plus de possibilités d'aller voir ailleurs et aussi plus de temps pour se rendre compte que la personne qu'on a épousé nous convient peut-être pas. On est moins disposé à passer 50 ou 60 ans avec quelqu'un qui nous va pas, que 20 ou 30.
Afficher plus
Afficher moins



Tes calculs sont totalement tronqués.
C'est totalement l'inverse...
A l'époque les gens se mariaient beaucoup plus tôt, souvent avant l'âge de 20 ans.
Et quand tu passes de 50/60 à 20/30, sachant que l'espérance actuelle de vie est autour de 80 ans, tu vas pas me dire qu'auparavant cette espérance était seulement de 50 ans ?
Ou alors tu parles de l'époque moyenâgeuse lol:{}


---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
n°520712
fallenrazi​el
Osana Müllenkamp
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 22/11/2016 à 23:45:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je parle de nos "lointains ancêtres", donc pas de ceux d'il y a 100 ans.
Message cité 1 fois

---------------
"Son aversion pour la religion, au sens habituellement donné à ce terme, était du même genre que celle de Lucrèce : il la considérait avec les sentiments dus non pas à une simple illusion mentale, mais à un grand mal moral. Il la tenait pour le pire ennemi de la moralité : d'abord en ce qu'elle instituait des excellences factices - la foi dans des dogmes divers, des sentiments de dévotion et des cérémonies sans rapport avec le bien du genre humain - et qu'elle les faisait accepter comme des substituts des vraies vertus ; mais surtout en ce qu'elle gauchit radicalement le caractère moral, assimilé à l'obéissance à la volonté d'un être auquel elle prodigue assurément toutes les expressions de l'adulation, non sans en faire un portrait suprêmement haïssable dans ses moments de calme."
John Stuart Mill, évoquant son père dans Autobiographie

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°520713
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 23/11/2016 à 10:12:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Surtout s'il y a des enfants, c'est plus délicat. C'est pour ça que les jeunes couples qui font des gosses trop vite ou par accident, alors qu'ils sont à peine ensemble et n'ont aucune expérience de la vie à deux, ça m'étonne que rarement que ça se casse la gueule après, sans compter que les enfants ne règlent aucun problème en général (le genre de couples qui figurent à gogo dans les confessions intimes par exemple).
Afficher plus
Afficher moins


Je confirme, les enfants ne résolvent rien...


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°520714
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 23/11/2016 à 10:20:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je tiens quand même à signaler, et cela, je le tiens de ma grand mère, que nous ne vivons pas de la même manière qu'il y a 50 ans.

Je ne peux que prendre l'exemple de ma grand mère, mais je suppose que cela représente certains cas. Son couple a vécu pas mal de chose, en 50 ans de mariage. Mon grand père était souvent à l'étranger pour le boulot, elle ne travaillait pas (et donc, était dépendante de lui). Lui, a, j'en suis sûr, eu des aventures pendant ses voyages. Elle, j'en suis sûr aussi, s'en doutait.

Mais il revenait. Et donc, s'en accommodait. La pression familiale est différente aussi. Il aurait été mal vu par leur parent de se séparer.

Tout cela pour dire, que l'on ne peut pas vraiment comparer. Aujourd'hui, et Torstein est l'exemple même, on ne passe plus vraiment au delà d'une adultère. A l'époque, on se devait de faire en sorte que le couple fonctionne, de passer les écarts, de passer les moments de tension.

Maintenant, rare sont les couples qui laissent passer des écarts, on divorce, sans se donner le temps de réparer. Pire, on dévoile nos déboires de couple à des proches, des amis. On discute beaucoup plus. L'intimité du couple des années 50 n'est plus la même qu'aujourd'hui. A l'heure actuelle, c'est tellement facile de parler de ses problèmes avec ses amis par Facebook ou autres. Avant, il fallait se déplacer, c'était moins discret, on s'exposait plus.

Tu vois Torstein, tes raisons sur une séparation sont typiquement dans l'ère du temps. Et sont justement, à mon sens, les raisons des nombreuses séparations. On est devenu plus strictes et sévères sur les problèmes de couple, on accepte moins de laisser couler.


Car il ne faut pas croire, nos grand parents n'étaient pas plus fidèle qu'aujourd'hui...
Message cité 1 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°520715
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 23/11/2016 à 10:25:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Je parle de nos "lointains ancêtres", donc pas de ceux d'il y a 100 ans.
Afficher plus
Afficher moins



bon après si j'en crois mes recherches généalogiques, les gens vivaient parfois jusqu'à 60, même aux environs du Moyen-âge

n°520719
mouchette3​53
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 23/11/2016 à 12:13:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui mais l'époque du moyen-âge est quelque peu hors contexte.
En parler jusqu'à deux/trois générations (après 1900) c'est tout de suite plus clairvoyant...


---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
n°520721
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 23/11/2016 à 12:21:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Les personnes très âgées existaient jadis (même au Moyen-Âge) mais représentaient une part de la population beaucoup plus faible en Occident. On n'était bien entendu pas certains de dépasser un certain âge, d'où l'intérêt de chercher à faire un maximum d'enfants à partir d'un âge relativement jeune. Sachant que peut-être un tiers des enfants n'atteindrait pas l'âge adulte.

Ceci dit oui, les infidélités existaient. Mais les divorces étaient plutôt tabous. On préférait l'abnégation plutôt que l'expression de l'ego, comme aujourd'hui.


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°520723
fallenrazi​el
Osana Müllenkamp
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 23/11/2016 à 12:55:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
L'abnégation était bien plus souvent du côté des femmes que des hommes... les maris pas satisfaits pouvaient se prendre une maîtresse et ça passait très bien. Pour les femmes, ne nous voilons pas la face, c'était bien plus compliqué. Quand ça allait pas dans un couple, c'était bien plus souvent la femme qui devait faire une croix sur ses désirs. Donc bon, l'abnégation à sens unique, ça va bien à un moment...
Message cité 1 fois

---------------
"Son aversion pour la religion, au sens habituellement donné à ce terme, était du même genre que celle de Lucrèce : il la considérait avec les sentiments dus non pas à une simple illusion mentale, mais à un grand mal moral. Il la tenait pour le pire ennemi de la moralité : d'abord en ce qu'elle instituait des excellences factices - la foi dans des dogmes divers, des sentiments de dévotion et des cérémonies sans rapport avec le bien du genre humain - et qu'elle les faisait accepter comme des substituts des vraies vertus ; mais surtout en ce qu'elle gauchit radicalement le caractère moral, assimilé à l'obéissance à la volonté d'un être auquel elle prodigue assurément toutes les expressions de l'adulation, non sans en faire un portrait suprêmement haïssable dans ses moments de calme."
John Stuart Mill, évoquant son père dans Autobiographie

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°520724
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 23/11/2016 à 12:57:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

L'abnégation était bien plus souvent du côté des femmes que des hommes... les maris pas satisfaits pouvaient se prendre une maîtresse et ça passait très bien. Pour les femmes, ne nous voilons pas la face, c'était bien plus compliqué. Quand ça allait pas dans un couple, c'était bien plus souvent la femme qui devait faire une croix sur ses désirs. Donc bon, l'abnégation à sens unique, ça va bien à un moment...
Afficher plus
Afficher moins


Oui, bon, on est tous d'accord avec toi sur ce point, donc on peut clore un débat féministe. Ce n'est pas le sujet.


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°520725
fallenrazi​el
Osana Müllenkamp
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 23/11/2016 à 13:00:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je répondais à arsher qui faisait l'apologie de l'abnégation. Je pense que si il avait été une femme de cette époque obligée de se taper un vieux crouton qu'il aime pas, il aurait pas eu cette remarque.
Message cité 1 fois

---------------
"Son aversion pour la religion, au sens habituellement donné à ce terme, était du même genre que celle de Lucrèce : il la considérait avec les sentiments dus non pas à une simple illusion mentale, mais à un grand mal moral. Il la tenait pour le pire ennemi de la moralité : d'abord en ce qu'elle instituait des excellences factices - la foi dans des dogmes divers, des sentiments de dévotion et des cérémonies sans rapport avec le bien du genre humain - et qu'elle les faisait accepter comme des substituts des vraies vertus ; mais surtout en ce qu'elle gauchit radicalement le caractère moral, assimilé à l'obéissance à la volonté d'un être auquel elle prodigue assurément toutes les expressions de l'adulation, non sans en faire un portrait suprêmement haïssable dans ses moments de calme."
John Stuart Mill, évoquant son père dans Autobiographie

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°520726
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 23/11/2016 à 13:09:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Je répondais à arsher qui faisait l'apologie de l'abnégation. Je pense que si il avait été une femme de cette époque obligée de se taper un vieux crouton qu'il aime pas, il aurait pas eu cette remarque.
Afficher plus
Afficher moins


Ou il fait l'apologie? Il précise juste que l'on préférait pardonner plutôt que divorcer. J'ai dis exactement la même chose dans mon commentaire précédent, tu n'as rien relevé.

Et il n'a pas du tout d'inégalité homme femme dans son commentaire, ni rien qui n'indique qu'il pense que les femmes devaient plus ou moins faire cette démarche, il est totalement neutre...

Tu cherches la bête ou elle n'est pas.

Message cité 1 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
(Publicité)
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Travailler pour vivre,ou vivre pour travailler? Pensez-vous que le genre d'une personne se ressent dans son écriture ?
Vivre dans la rue par choix. Enquête "Les jeunes et leur conception du couple"
Vivre où aimeriez vous vivre plus tard?
[debat] Pourquoi vivre pour mourir ? Vivre au dessus de ces moyens.
QUOI FAIRE QUAND ON NE VIT QUE POUR LA BOULIMIE???? JE VEUX VIVRE! Partir vivre ailleurs ?
vivre dans le réve ou réalité?that is the question  
Plus de sujets relatifs à : Peux t'on vivre en couple toute une vie avec la même personne ?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Les pompe 31 16/01/2017 à 00:58:35
Port de la niqab / burqa 2 15/11/2016 à 13:53:55
L’homosexualité et la bisexualité 206 01/07/2017 à 18:19:11
Les filles et les sports "masculins" 33 14/12/2016 à 19:46:36
Et Trump, on en parle ? 81 29/11/2016 à 21:21:15