|-  

||-  Le végétarisme, on en parle ?

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  13
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Le végétarisme, on en parle ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°484798
Mom073o
  1. answer
  2. Posté le 21/10/2014 à 21:29:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est un sujet qui m'intéresse, et sur lequel j'ai commencé à rassembler pas mal de connaissances, et j'ai du apprendre à modifier mon alimentation après avoir ouvert les yeux sur les produits animaliers et d'origine animale. Donc d'un côté je me dis que sensibiliser à travers le débat c'est déjà pas mal, mais j'ai encore beaucoup à apprendre et j'ai donc hâte de voir ce qui va ressortir.

Quelques questions pour aider à se lancer :
- Quelle image avez vous du végétarisme ?
- Que savez vous des effets du végétarisme sur le corps humain et la planète ?
- Quelques mots sur les motivations éthiques (droits des animaux) du végétarisme ?

Ça serait sympa d'éviter au maximum les formules toutes faites " Végétariens = Hippies bouffeurs de graines carencés " / " Mangeurs de viande = Gros beauf sans cervelle ", chacun a ses arguments (même si je penche largement d'un côté) et c'est pas en dénigrant l'autre qu'on a l'air plus futé, cimer :)
Message cité 3 fois
(Publicité)
n°484803
Pyrx
Profil : Superstar
pyrx
  1. answer
  2. Posté le 21/10/2014 à 21:48:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est un choix comme un autre, je suis assez indifférente, puisque pour moi c'est quelque chose de très personnel. Du moment qu'ils n'imposent pas leur vision des choses à tous leurs proches en étant méprisant face aux carnivores et qu'ils vivent heureux, ça ne pose aucun problème.
J'aime trop la viande de toute manière.
Message cité 1 fois

---------------
" Vous avez l'orgueil qu'il faut pour arracher une âme du vide absolu et en faire un être de chair et forcer une vie dans cette machine à moudre. Ma fille m'a empêché le péché d'être père"

" Tu t'imagines sans doute vivre les pires moments de ton existence, mais tu te trompes ! Sache qu'il y en aura encore beaucoup d'autres. Tu endureras des épreuves bien plus pénibles que celle-ci au point d'en perdre courage. Tu n'es qu'au début de ta vie. Tout ce que tu as vécu aujourd'hui n'était qu'un avant gout, ton existence ne fait que commencer. Crois moi tu n'es pas au bout de tes peines, tu connaitras d'autres expériences douloureuses, tu continueras à blesser tes proches et vice-versa. La vie est faite de succession de moments de tristesse et de moments de joie. Ta vie sera ponctuée de joie et peine, ainsi en sera-t-il, jusqu'à la fin"
n°484807
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 21/10/2014 à 22:02:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
- Quelle image avez vous du végétarisme ?
Une image plutôt positive. La consommation de viande n'est pas indispensable pour l'organisme humain, mais être un végétarien digne de ce nom suppose des connaissances solides en nutrition. C'est pourquoi je conseillerais de ne pas se lancer de ce genre d'aventure sans des acquis sérieux. Pour éviter les déficits et les carences qui sont vite arrivés.

Pour ma part, j'ai freiné ma consommation de viande/poisson et je ne me porte pas plus mal.


- Que savez vous des effets du végétarisme sur le corps humain et la planète ?
Si on freine la consommation de lait et d'oeufs, de même que si on consomme plus de fruits et de légumes, on aide l'organisme à aller vers un milieu alcalin, ce qui est le meilleur pour lui. On limite également la consommation d'hormones qui n'ont pas des effets anodins sur le corps humain.

Quant à la planète, il faut savoir que le bétail destiné à la consommation mange la moitié de la production céréalière mondiale. Production céréalière de type conventionnelle qui appauvrit les sols et contribue à la surconsommation de pétrole, qui n'est pas éternel.


- Quelques mots sur les motivations éthiques (droits des animaux) du végétarisme ?
Il me semble qu'on entre plus dans une logique de véganisme à ce niveau-là. Je n'ai absolument rien contre ce genre d'idéologie et de militantisme. Tout dépend des méthodes de communication en fait.
Message cité 1 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°484809
Plutoh
■ ■ ■ ■ Cultive les incultes ■ ■ ■ ■
Profil : Etranger
plutoh
  1. answer
  2. Posté le 21/10/2014 à 22:10:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Soir',

- Quelle image avez vous du végétarisme ?

Aucune, je dirais que c'est une manière comme une autre de se nourrir.

- Que savez vous des effets du végétarisme sur le corps humain et la planète ?


Je sais qu'il y a très peu de carence nutritionnel lié au végétarisme, tout ce don nous avons besoin se trouve dans les plantes, même s'ils restent un peu plus fragile qu'un carnivore, mais sans une différence énorme.

Concernant la planète, c'est vaste, un élevage intensif peut avoir autant d'impact qu'une pousse intensive de céréale.

Plus la demande augmente, plus la rapidité est demandé, et plus elle augmente, plus il y a de produit utilisé en engrais pour les voir pousser en un mois, l'impact n'est pas le même, mais à une charge de gravité presque aussi indécise.


Amicalement
Plutho
Message cité 1 fois
Message édité par Plutoh le 21/10/2014 à 22:45:12

---------------
... L'ignorance n'est un péché, que vous ceux qui savent ...
n°484810
Mom073o
  1. answer
  2. Posté le 21/10/2014 à 22:15:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :

Mais être un végétarien digne de ce nom suppose des connaissances solides en nutrition. C'est pourquoi je conseillerais de ne pas se lancer de ce genre d'aventure sans des acquis sérieux. Pour éviter les déficits et les carences qui sont vite arrivés.
Afficher plus
Afficher moins



Je suis d'accord avec le fait qu'on peut difficilement être un bon végétarien sans connaissance en nutrition. J'en ai un peu fais les frais d'ailleurs, c'est pourquoi je suis toujours entrain de fouiner sur le sujet. Mais au final pas tellement, car la carence qui m'a causé le plus de problème, c'est celle en fibres... Qu'on ne retrouve absolument pas dans la viande ou le lait.


Et oui tu as raison sur la dernière question, mais j'avais peut que la notion de végétalisme échappe à certains.

n°484895
GingerPowe​r
-rien-
Profil : Notable
gingerpower
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 22/10/2014 à 20:30:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Une-Feuille-Rescapee a écrit :

- Quelle image avez vous du végétarisme ?
Afficher plus
Afficher moins

Un régime alimentaire bénéfique, et qui sera dans peu de temps obligatoire si on veut permettre tout humain sur Terre de manger dignement. L'idée est bonne, logique, très étudiée et à toute ses raisons d'être. Malheureusement, elle n'est pas utilisée finement, elle est trop souvent rangée dans la case écologie et a une très mauvais image à cause des extrémistes insultant à tout vas les omnivores de meurtriers sanguinaires sans âmes. En plus ça n'arrange pas vraiment les grandes chaînes agro-alimentaires qui sont basées sur la surconsommation de viande (et qui doivent avoir le bras long...).

Une-Feuille-Rescapee a écrit :

- Que savez vous des effets du végétarisme sur le corps humain et la planète ?
Afficher plus
Afficher moins

Sur le corps humain, le problème est toujours le même qu'avec la nourriture "classique" : manger de tout, régulièrement et en quantités raisonnables. Dans ce cas, aucun problème en vue. De même que sur la planète, je ne vois pas quels seraient les effets néfastes possibles... Et de toute façon, il vaudrait toujours mieux bourrer nos sols d'azote pour manger les récoltes plutôt que pour les donner au bétail !

Une-Feuille-Rescapee a écrit :

- Quelques mots sur les motivations éthiques (droits des animaux) du végétarisme ?
Afficher plus
Afficher moins

Le végétarisme, s'il est très poussé, ne devrait pas donner de droits au animaux.
A mon avis, il est très pertinent de mettre en place des politique végétarismes pour remplacer les méthodes de consommation d'aujourd'hui, pour de nombreuses raisons qui sont toutes plus valables les unes que les autres.
Mais elle en doit en aucun cas donner des "droits" aux animaux (à la limite un peu de reconnaissance), et encoure moins entraver la recherche (je pense aux expériences sur les souris/rats, les tests sur les chimpanzés... Si demain un végétarien me dit que la sexualité chez les dauphins n'est plus étudié à cause de la violation d'intimité, je l'envoie chier sur les rose).
Mais il me semblait que ce genre de discours appartenait plutôt aux végétalien/végans...

Message cité 1 fois

---------------
Citer les pensées des autres, c'est regretter de ne pas les avoir trouvées soit-même. -GUITRY Sacha
Dieu a créé l'homme et ensuite ...pour le remercier, l'homme a créé Dieu -GELUCK Philippe
http://forum.ados.fr/actu/deba​ [...] 6336_1.htm
n°484899
Sawyer14
Profil : Quidam
sawyer14
  1. answer
  2. Posté le 22/10/2014 à 20:42:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Arsher m'a déjà coupé les mots de la bouche...
sinon il n'y a pas de carences particulière chez les végétariens qui mangent des oeufs et des produits laitiers, à part peut-être un léger déficit en vitamine B12.

Ginger: en même temps l'étude de la sexualité chez les dauphins ne leur fait pas de mal (normalement) contrairement aux tests de labo dans leur majorité.
Message cité 1 fois

---------------
"Debout les morts, on change de cimetière!"

"ça, c'est la cerise qui fait déborder le gâteau!..."

"Les gothiques mangent à Mc goth et commandent des Cradel of frites et des Dimmu burgers avec une Slipkannete de Coca ou un Children of Boisson."
(Publicité)
n°484902
Mom073o
  1. answer
  2. Posté le 22/10/2014 à 20:59:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

GingerPower a écrit :

Le végétarisme, s'il est très poussé, ne devrait pas donner de droits au animaux.
A mon avis, il est très pertinent de mettre en place des politique végétarismes pour remplacer les méthodes de consommation d'aujourd'hui, pour de nombreuses raisons qui sont toutes plus valables les unes que les autres.
Mais elle en doit en aucun cas donner des "droits" aux animaux (à la limite un peu de reconnaissance), et encoure moins entraver la recherche (je pense aux expériences sur les souris/rats, les tests sur les chimpanzés... Si demain un végétarien me dit que la sexualité chez les dauphins n'est plus étudié à cause de la violation d'intimité, je l'envoie chier sur les rose).
Mais il me semblait que ce genre de discours appartenait plutôt aux végétalien/végans...
Afficher plus
Afficher moins



Pourquoi ne pas donner de droits aux animaux ? Ce sont des êtres conscients et sensibles.

L'exemple que je trouve le plus probant est celui des handicapés mentaux sévères, qui au final, même s'ils sont en difficulté, restent conscients et sensibles, au même titre qu'un animal. Pourtant on ne les mangent pas.

Je veux dire, concrètement, rien nous empêcherai d'exploiter un handicapé mental comme on exploite un animal (pour la science ou la consommation) mais c'est " immoral ".. Pourquoi ? Un animal aussi est soumis à l'homme mais si on le laisse en liberté il établi sa hiérarchie, sa société, son mode de vie, il n'est pas un légume amorphe ? Pourquoi être vivant et conscient ne lui donne pas accès aux mêmes droits selon toi ? (J'entend bien sûr le droit d'être protégé par la loi contre les violences, abus, l'asservissement, etc, au même titre que tous les êtres sensibles humains).

Je suis pas une SUPER militante des droits des animaux mais je comprend très bien ceux qui réclament leurs droits en fait, pour moi c'est logique, je prend pas la peine de me battre pour ça parce que je crains un peu, mais je vois aucune raison de m'y opposer en tout cas.

Message cité 1 fois
n°484903
GingerPowe​r
-rien-
Profil : Notable
gingerpower
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 22/10/2014 à 21:29:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sawyer14 a écrit :

Arsher m'a déjà coupé les mots de la bouche...
sinon il n'y a pas de carences particulière chez les végétariens qui mangent des oeufs et des produits laitiers, à part peut-être un léger déficit en vitamine B12.

Ginger: en même temps l'étude de la sexualité chez les dauphins ne leur fait pas de mal (normalement) contrairement aux tests de labo dans leur majorité.
Afficher plus
Afficher moins


Un œuf, un chèvre frais et un bol de céréales, et les carences en B12 se volatilisent :)

Oui, mais si de telles lois passait, je ne voudrais pas qu'un énergumène au pouvoir n'octroie des droits équivalent à ceux des hommes aux animaux.
Quand aux rats, je considère que les personnes contre ses pratiques devraient être interdites d'un quelconque traitement qui découle d'expérience sur rats de labo. Je suis sûr que plus d'un changerait d'avis...

Message cité 1 fois

---------------
Citer les pensées des autres, c'est regretter de ne pas les avoir trouvées soit-même. -GUITRY Sacha
Dieu a créé l'homme et ensuite ...pour le remercier, l'homme a créé Dieu -GELUCK Philippe
http://forum.ados.fr/actu/deba​ [...] 6336_1.htm
n°484904
GingerPowe​r
-rien-
Profil : Notable
gingerpower
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 22/10/2014 à 21:47:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Une-Feuille-Rescapee a écrit :

Pourquoi ne pas donner de droits aux animaux ? Ce sont des êtres conscients et sensibles.

L'exemple que je trouve le plus probant est celui des handicapés mentaux sévères, qui au final, même s'ils sont en difficulté, restent conscients et sensibles, au même titre qu'un animal. Pourtant on ne les mangent pas.

Je veux dire, concrètement, rien nous empêcherai d'exploiter un handicapé mental comme on exploite un animal (pour la science ou la consommation) mais c'est " immoral ".. Pourquoi ? Un animal aussi est soumis à l'homme mais si on le laisse en liberté il établi sa hiérarchie, sa société, son mode de vie, il n'est pas un légume amorphe ? Pourquoi être vivant et conscient ne lui donne pas accès aux mêmes droits selon toi ? (J'entend bien sûr le droit d'être protégé par la loi contre les violences, abus, l'asservissement, etc, au même titre que tous les êtres sensibles humains).

Je suis pas une SUPER militante des droits des animaux mais je comprend très bien ceux qui réclament leurs droits en fait, pour moi c'est logique, je prend pas la peine de me battre pour ça parce que je crains un peu, mais je vois aucune raison de m'y opposer en tout cas.
Afficher plus
Afficher moins

Ça dépend des quels : prouve-moi qu'un ver de terre est conscient :p
Le problème est que la frontière entre humain et animal est plus que floue, alors je vais en tenter une:
La conscience est une chose, mais l'image de l'être vivant en question en est aussi. Tu n'auras aucun mal à écraser une mouche car elle ne te ressemble pas du tout (ou peu, merci de ne pas chipoter !). Mais un singe est beaucoup plus proche de l'Homme car il possède une certaine forme de conscience et surtout car il lui est proche physiquement. Je suis pour l'endormissement des cochons avant leur saignée, mais contre l'interdiction de tuer des cochons car ils ont un semblant de conscience, du fait de leur animalité.
Du coup le cas de l'handicape est assez facile à analyser : étant donné que la personne est humaine (trait pour trait), on la considèrera comme telle. Même sans toute sa conscience.
Après je ne suis pas contre la protection des animaux maltraités tout comme la protection des enfants utilisés dans les manufactures indiennes, mais ils ne faudrait pas non plus empêcher un fermier de vouloir se nourrir de son bétail (à ne pas mettre en analogie avec le patron des petits indiens !! Eux il faut les crever.).

Je ne suis pas non plus anti-animaux, mais il ne faut pas exagérer et les lasser à leur place, sans oublier de les protéger. Mais ne pas leur donner de droits analogues à ceux de l'Homme, ou du moins que certains suivant leur niveau de conscience. Mais faudrait déjà pouvoir le mesurer !


---------------
Citer les pensées des autres, c'est regretter de ne pas les avoir trouvées soit-même. -GUITRY Sacha
Dieu a créé l'homme et ensuite ...pour le remercier, l'homme a créé Dieu -GELUCK Philippe
http://forum.ados.fr/actu/deba​ [...] 6336_1.htm
n°484907
fallenrazi​el
L'Ecole du Loup
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 22/10/2014 à 22:43:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
L'ennui avec les droits donnés aux animaux c'est que c'est à sens unique. Déjà les animaux se foutent qu'une créature appelée homo sapiens leur donne des droits, mais en plus, il faudrait pour que ce soit équitable que les animaux nous donnent aussi des droits qui nous protègent d'eux. Genre j'imagine pas les lions discutant entre eux de l'opportunité morale d'attaquer un humain s'ils en ont la possibilité. Je pense que vouloir appliquer notre système de lois aux animaux est assez absurde, même si je suis contre la violence gratuite (après tout peu d'animaux se livrent à la ça, à part le chat avec sa souris éventuellement). Tu pourras leur donner tous les droits que tu veux, tu en seras jamais remerciée et le bénéficiaire n'en saura rien de toute façon. Ou alors pour pousser le truc à fond il faudrait empêcher tous les animaux de s'attaquer entre eux, ce qui est impossible. Pourtant ce serait la seule façon de rendre cette utopie utile.
Les méthodes d'élevage mises à part (certaines sont effectivement discutables), être tué dans un abattoir régulier et dans les règles n'est pas beaucoup plus horrible que de finir dans les crocs d'une lionne qui va égorger sa proie lentement, en ratant peut-être son coup, et en étant parfois mangé encore à moitié vivant.
Message cité 2 fois
Message édité par fallenraziel le 22/10/2014 à 22:47:46

---------------
"On me répète : si tu ne respectes pas le "saint sacrement" qui passe, respecte au moins ceux qui le portent et qui le tiennent, eux, pour sacré. Ils sont des hommes et des femmes comme toi. Je le sais très bien. Je n'irai pas leur tirer la langue, ni jouer de la trompette à leur passage, ni leur jeter du poivre dans les yeux. Rien de tout cela. Je les laisse tranquilles dans leur lente procession rêveuse. Mais qu'on ne me demande pas de m'incliner dans un soudain silence, les mains croisées sur la poitrine. Je n'en suis pas capable. Qu'on ne me demande pas du "respect" pour un rituel qui me reste définitivement étranger. Il s'agirait d'un geste de pure hypocrisie."
Jean-Claude Carrière, Croyance

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience [/i]
n°484910
Mom073o
  1. answer
  2. Posté le 23/10/2014 à 00:30:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tout comme l'handicapé mental ne fera pas grand chose pour toi, mais est t-il acceptable de profiter de lui parce que tu le peux.

Pour moi elle est là la responsabilité, parce qu’on a une conscience on se doit de pas nuire aux autres, sans nécessairement devoir y gagner quelque chose... Dans le principe, je précise bien, la réalité individuelle est bien différente.

Il ne s'agit pas d'instaurer la paix entre tous les êtres c'est même pas une utopie c'est de la science fiction ^^

Mais je trouve que faire souffrir des animaux (les conditions d'élevage sont quand même d'une violence spectaculaire, et très cruelles) pour le plaisir du goût c'est quand même trop facile. Après c'est la partie délicate du débat je trouve, tout le monde sait que les animaux ont des conditions de vie épouvantables, mais c'est pas ça qui décide les gens (moi la première, ça m'a toujours fendu le cœur mais j'appréciais pas moins mon poulet rôti...), et c'est toujours plus facile de soutenir le côté santé du végétarisme, puisque l'homme est très individualiste et nombriliste. Moi même ça a été un choix égoïste d'arrêter de manger de la viande, je m'inquiétais plus pour ma santé que pour les animaux. Mais malgré ça, comme je disais, ça m'empêche pas de comprendre que ce qu'on fait c'est mal, asservir et exterminer des espèces pour notre bon plaisir, c'est pas bien.. Je fais rien pour que ça change (comme tout le monde) mais c'est objectivement pas bien.
Message cité 1 fois
(Publicité)
n°484911
fallenrazi​el
L'Ecole du Loup
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 23/10/2014 à 00:47:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sauf qu'un animal n'est pas un handicapé mental : cette absence de reconnaissance et de conscience de ce que tu ferais pour lui, c'est son état naturel. Par contre il n'est pas dans la nature de l'homme d'être un légume, cela est le fruit d'un accident de la vie ou génétique. Et les handicapés mentaux sont des humains, cela fait une grande différence. On se soucie en premier lieu de ses semblables. C'est discutable, et moi-même je n'ai que peu à foutre de l'humanité, mais ça reste un comportement normal. N'importe quel animal intelligent te dirai d'ailleurs lui-même qu'il est normal de penser à la survie des siens avant celle des autres. C'est ce qu'ils font tous.
De même qu'il est plus naturel de se soucier de sa famille, de ses proches, de ceux pour qui on a de l'affection, que de parfaits inconnus à l'autre bout du monde.
Message édité par fallenraziel le 23/10/2014 à 00:50:20

---------------
"On me répète : si tu ne respectes pas le "saint sacrement" qui passe, respecte au moins ceux qui le portent et qui le tiennent, eux, pour sacré. Ils sont des hommes et des femmes comme toi. Je le sais très bien. Je n'irai pas leur tirer la langue, ni jouer de la trompette à leur passage, ni leur jeter du poivre dans les yeux. Rien de tout cela. Je les laisse tranquilles dans leur lente procession rêveuse. Mais qu'on ne me demande pas de m'incliner dans un soudain silence, les mains croisées sur la poitrine. Je n'en suis pas capable. Qu'on ne me demande pas du "respect" pour un rituel qui me reste définitivement étranger. Il s'agirait d'un geste de pure hypocrisie."
Jean-Claude Carrière, Croyance

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience [/i]
n°484915
Lethaleen
Try again
Profil : Star
lethaleen
  1. answer
  2. Posté le 23/10/2014 à 09:28:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Plutoh a écrit :

Concernant la planète, c'est vaste, un élevage intensif peut avoir autant d'impact qu'une pousse intensive de céréale.
Afficher plus
Afficher moins



C'est sans compter la pyramide de la biomasse. Pour un kilo de viande il faut grossièrement 10 kilos de céréales. Et c'est là le principal impact de l'élevage intensif, des millions d'hectares de terres cultivables sont exploitées pour nous permettre de manger un steack par jour.


---------------
"I wanted to step out of your shadow. You understand, don't you? But when I stepped out of it, there was no sunlight, no sunlight at all."
n°484919
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 23/10/2014 à 11:23:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

GingerPower a écrit :

Un œuf, un chèvre frais et un bol de céréales, et les carences en B12 se volatilisent :)

Oui, mais si de telles lois passait, je ne voudrais pas qu'un énergumène au pouvoir n'octroie des droits équivalent à ceux des hommes aux animaux.
Quand aux rats, je considère que les personnes contre ses pratiques devraient être interdites d'un quelconque traitement qui découle d'expérience sur rats de labo. Je suis sûr que plus d'un changerait d'avis...
Afficher plus
Afficher moins


Attention aux laitages pour les perturbations hormonales :D Nous sommes la seule espèce à consommer du lait après sevrage. Qui plus est, un lait destiné à un petit d'une autre espèce. Ce n'est pas anodin pour l'organisme. Mais quitte à choisir un laitage, mieux vaut en effet se pencher sur le lait de chèvre, qui contient moins de facteurs de croissance et hormones que le lait de vache qui doit aider à faire croître le petit veau très vite.

Message cité 3 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°484921
GingerPowe​r
-rien-
Profil : Notable
gingerpower
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 23/10/2014 à 11:42:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Les méthodes d'élevage mises à part (certaines sont effectivement discutables), être tué dans un abattoir régulier et dans les règles n'est pas beaucoup plus horrible que de finir dans les crocs d'une lionne qui va égorger sa proie lentement, en ratant peut-être son coup, et en étant parfois mangé encore à moitié vivant.
Afficher plus
Afficher moins

Normalement, une directive européenne impose aux abattoirs d'endormir les bêtes avant de les tuer (par saignée entre autres) ou de les tuer de manière instantanée. Malheureusement, c'est parfois mal/peu/pas appliqué. Mais ça reste globalement moi s ignoble que dans la nature, où des araignées pondent des œufs dans des animaux pour qu'ils se développent à l'intérieur et le tue à petit feu en se nourrissant... Mais on reste des humains, alors se comparer à des animaux sans réelle conscience nous rabaisse, on devrait faire preuve de plus de dignité que le reste du règne animal tout de même.

Arsher a écrit :

Attention aux laitages pour les perturbations hormonales :D Nous sommes la seule espèce à consommer du lait après sevrage. Qui plus est, un lait destiné à un petit d'une autre espèce. Ce n'est pas anodin pour l'organisme. Mais quitte à choisir un laitage, mieux vaut en effet se pencher sur le lait de chèvre, qui contient moins de facteurs de croissance et hormones que le lait de vache qui doit aider à faire croître le petit veau très vite.
Afficher plus
Afficher moins

J'ai retenu :D
Mais de toute façon, si on arrête notre alimentation basée sur la viande, il n'en restera quand même de temps à autre des bêtes achevée car improductives, et qui seront consommée. Cela aiderait les agriculteur d'ailleurs, ils ne seront poussés à vendre leur bétail et pourront exploiter leurs ressources plutôt que leur viande.

Message cité 1 fois

---------------
Citer les pensées des autres, c'est regretter de ne pas les avoir trouvées soit-même. -GUITRY Sacha
Dieu a créé l'homme et ensuite ...pour le remercier, l'homme a créé Dieu -GELUCK Philippe
http://forum.ados.fr/actu/deba​ [...] 6336_1.htm
n°484924
fallenrazi​el
L'Ecole du Loup
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 23/10/2014 à 12:03:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

GingerPower a écrit :

Normalement, une directive européenne impose aux abattoirs d'endormir les bêtes avant de les tuer (par saignée entre autres) ou de les tuer de manière instantanée. Malheureusement, c'est parfois mal/peu/pas appliqué. Mais ça reste globalement moi s ignoble que dans la nature, où des araignées pondent des œufs dans des animaux pour qu'ils se développent à l'intérieur et le tue à petit feu en se nourrissant... Mais on reste des humains, alors se comparer à des animaux sans réelle conscience nous rabaisse, on devrait faire preuve de plus de dignité que le reste du règne animal tout de même.

J'ai retenu :D
Mais de toute façon, si on arrête notre alimentation basée sur la viande, il n'en restera quand même de temps à autre des bêtes achevée car improductives, et qui seront consommée. Cela aiderait les agriculteur d'ailleurs, ils ne seront poussés à vendre leur bétail et pourront exploiter leurs ressources plutôt que leur viande.
Afficher plus
Afficher moins


Nous le faisons déjà. Connais-tu une espèce animale qui prend autant soin et qui s'occupe autant du bien-être d'autres espèces étrangères à la sienne que l'homme ? Combien y a-t-il de gens dans le monde qui ont fait de la cause animale le but de leur vie ? Quel autre animal que l'homme irait se porter au secours d'un chat, d'un chien, ou de toute autre créature alors qu'il n'y gagne rien, juste le risque de mourir lui-même ?
Aucun autre animal ne le fait. Alors oui dans certains cas on peut se montrer cruels (enfin je dirais certaines personnes pas claires dans leur tête), voir laxistes (ton exemple sur l'abattage), mais dans l'ensemble on reste empathique à l'égard des autres animaux. A l'idée qu'on puisse faire du mal à mon chien ou à mon chat (ou à n'importe quel chat ou chien inconnus), je me sentirai capable de prendre une arme...
Pour ce qui est de notre attitude à l'égard des animaux, nous sommes très contrastés. C'est pour cela qu'il ne rime à rien de dire "l'homme exploite et détruit les autres animaux, il est le pire d'entre eux". Parce que finalement quand on regarde tout en détail, on s'aperçoit que non.

Message cité 1 fois
Message édité par fallenraziel le 23/10/2014 à 12:06:03

---------------
"On me répète : si tu ne respectes pas le "saint sacrement" qui passe, respecte au moins ceux qui le portent et qui le tiennent, eux, pour sacré. Ils sont des hommes et des femmes comme toi. Je le sais très bien. Je n'irai pas leur tirer la langue, ni jouer de la trompette à leur passage, ni leur jeter du poivre dans les yeux. Rien de tout cela. Je les laisse tranquilles dans leur lente procession rêveuse. Mais qu'on ne me demande pas de m'incliner dans un soudain silence, les mains croisées sur la poitrine. Je n'en suis pas capable. Qu'on ne me demande pas du "respect" pour un rituel qui me reste définitivement étranger. Il s'agirait d'un geste de pure hypocrisie."
Jean-Claude Carrière, Croyance

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience [/i]
n°484937
GingerPowe​r
-rien-
Profil : Notable
gingerpower
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 23/10/2014 à 15:45:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Nous le faisons déjà. Connais-tu une espèce animale qui prend autant soin et qui s'occupe autant du bien-être d'autres espèces étrangères à la sienne que l'homme ? Combien y a-t-il de gens dans le monde qui ont fait de la cause animale le but de leur vie ? Quel autre animal que l'homme irait se porter au secours d'un chat, d'un chien, ou de toute autre créature alors qu'il n'y gagne rien, juste le risque de mourir lui-même ?
Aucun autre animal ne le fait. Alors oui dans certains cas on peut se montrer cruels (enfin je dirais certaines personnes pas claires dans leur tête), voir laxistes (ton exemple sur l'abattage), mais dans l'ensemble on reste empathique à l'égard des autres animaux. A l'idée qu'on puisse faire du mal à mon chien ou à mon chat (ou à n'importe quel chat ou chien inconnus), je me sentirai capable de prendre une arme...
Pour ce qui est de notre attitude à l'égard des animaux, nous sommes très contrastés. C'est pour cela qu'il ne rime à rien de dire "l'homme exploite et détruit les autres animaux, il est le pire d'entre eux". Parce que finalement quand on regarde tout en détail, on s'aperçoit que non.
Afficher plus
Afficher moins

Je ne dis pas le contraire, je dis que dans ton discours tu justifie les techniques d'abattages ignobles (qui ne sont normalement plus employées) par le fait que les autres animaux peuvent faire pire. Mais je te répond simplement que parce qu'un humain a conscience de la vie, il ne devrait pas se justifier de la sorte et agir en tant qu'être conscient.
Pour des animaux, nous somme plus que respectueux et de ceux qui sont les plus dignes ; mais en tant qu'humain, on se doit de ne pas se comparer à un fauve qui ne connait pas les valeurs de la vie.
Mais libre à toi de buter ton voisin à coup de carabine s'il touche à ton chat :)


---------------
Citer les pensées des autres, c'est regretter de ne pas les avoir trouvées soit-même. -GUITRY Sacha
Dieu a créé l'homme et ensuite ...pour le remercier, l'homme a créé Dieu -GELUCK Philippe
http://forum.ados.fr/actu/deba​ [...] 6336_1.htm
n°484938
fallenrazi​el
L'Ecole du Loup
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 23/10/2014 à 16:08:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Les méthodes d'élevage mises à part (certaines sont effectivement discutables), être tué dans un abattoir régulier et dans les règles n'est pas beaucoup plus horrible que de finir dans les crocs d'une lionne qui va égorger sa proie lentement, en ratant peut-être son coup, et en étant parfois mangé encore à moitié vivant.
Afficher plus
Afficher moins



J'ai parlé des abattoirs dans les règles, pas des dissidents. Je n'ai critiqué que les méthodes d'élevage dans ce post. Et oui, dans les faits, il est sans doute moins douloureux de mourir d'une balle dans la tête ou après avoir été assommée que des crocs d'un animal pas forcément super habile, qui peut te traquer des heures, qui va prendre son temps et qui va te bouffer parfois alors que t'es pas encore mort. Alors oui, les méthodes légales et qui devraient être suivies par tous sont clairement plus morales que ça. C'est cela que je voulais dire, ne déforme pas mes propos.

Message cité 1 fois
Message édité par fallenraziel le 23/10/2014 à 16:11:10

---------------
"On me répète : si tu ne respectes pas le "saint sacrement" qui passe, respecte au moins ceux qui le portent et qui le tiennent, eux, pour sacré. Ils sont des hommes et des femmes comme toi. Je le sais très bien. Je n'irai pas leur tirer la langue, ni jouer de la trompette à leur passage, ni leur jeter du poivre dans les yeux. Rien de tout cela. Je les laisse tranquilles dans leur lente procession rêveuse. Mais qu'on ne me demande pas de m'incliner dans un soudain silence, les mains croisées sur la poitrine. Je n'en suis pas capable. Qu'on ne me demande pas du "respect" pour un rituel qui me reste définitivement étranger. Il s'agirait d'un geste de pure hypocrisie."
Jean-Claude Carrière, Croyance

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience [/i]
n°484945
Archir
Profil : Dieu du forum
Profil : Célébrité
archir
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 23/10/2014 à 18:36:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :

Attention aux laitages pour les perturbations hormonales :D Nous sommes la seule espèce à consommer du lait après sevrage. Qui plus est, un lait destiné à un petit d'une autre espèce. Ce n'est pas anodin pour l'organisme. Mais quitte à choisir un laitage, mieux vaut en effet se pencher sur le lait de chèvre, qui contient moins de facteurs de croissance et hormones que le lait de vache qui doit aider à faire croître le petit veau très vite.
Afficher plus
Afficher moins



Et la seule à avoir des relations sociales aussi complexes, à fabriquer des outils évolués... Je te rappelle que nous ne sommes pas les seuls animaux à utiliser les produits faits par d'autres animaux. Et j'ajoute que l'homme à aussi besoin de beaucoup de nutriments. Et depuis quand le lait contient des facteurs de croissance ?


---------------
Le lol est aux kikoo ce que le ";" est aux programmeurs.
---------------
Meilleur site EVER
n°484946
GingerPowe​r
-rien-
Profil : Notable
gingerpower
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 23/10/2014 à 18:52:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :


J'ai parlé des abattoirs dans les règles, pas des dissidents.
Afficher plus
Afficher moins

Dans ce cas pas besoin de te justifier, c'est très clairement moins horrible que ce que font tous les animaux...

Message cité 1 fois

---------------
Citer les pensées des autres, c'est regretter de ne pas les avoir trouvées soit-même. -GUITRY Sacha
Dieu a créé l'homme et ensuite ...pour le remercier, l'homme a créé Dieu -GELUCK Philippe
http://forum.ados.fr/actu/deba​ [...] 6336_1.htm
n°484950
fallenrazi​el
L'Ecole du Loup
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 23/10/2014 à 19:11:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

GingerPower a écrit :

Dans ce cas pas besoin de te justifier, c'est très clairement moins horrible que ce que font tous les animaux...
Afficher plus
Afficher moins


Les plus fervents protecteurs des animaux te diront que non. A partir du moment où un humain tue un animal pour manger, pour eux c'est mal. Quand c'est entre animaux, ça les gêne pas.

Message cité 1 fois

---------------
"On me répète : si tu ne respectes pas le "saint sacrement" qui passe, respecte au moins ceux qui le portent et qui le tiennent, eux, pour sacré. Ils sont des hommes et des femmes comme toi. Je le sais très bien. Je n'irai pas leur tirer la langue, ni jouer de la trompette à leur passage, ni leur jeter du poivre dans les yeux. Rien de tout cela. Je les laisse tranquilles dans leur lente procession rêveuse. Mais qu'on ne me demande pas de m'incliner dans un soudain silence, les mains croisées sur la poitrine. Je n'en suis pas capable. Qu'on ne me demande pas du "respect" pour un rituel qui me reste définitivement étranger. Il s'agirait d'un geste de pure hypocrisie."
Jean-Claude Carrière, Croyance

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience [/i]
n°484951
GingerPowe​r
-rien-
Profil : Notable
gingerpower
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 23/10/2014 à 19:17:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est comme tout "extrémiste", aveuglé par leurs soi-disant vérités, te rabâchant les même contre-arguments sans logique devant les évidences et oubliant tout débat dès que tu leur prouve que leur logique est minable, surtout quand c'est en l'appliquant.


---------------
Citer les pensées des autres, c'est regretter de ne pas les avoir trouvées soit-même. -GUITRY Sacha
Dieu a créé l'homme et ensuite ...pour le remercier, l'homme a créé Dieu -GELUCK Philippe
http://forum.ados.fr/actu/deba​ [...] 6336_1.htm
n°484958
Sawyer14
Profil : Quidam
sawyer14
  1. answer
  2. Posté le 23/10/2014 à 20:06:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Une-Feuille-Rescapee a écrit :

Pour moi elle est là la responsabilité, parce qu’on a une conscience on se doit de pas nuire aux autres, sans nécessairement devoir y gagner quelque chose... Dans le principe, je précise bien, la réalité individuelle est bien différente.
Afficher plus
Afficher moins


je suis totalement d'accord.

Arsher a écrit :

Attention aux laitages pour les perturbations hormonales :D Nous sommes la seule espèce à consommer du lait après sevrage. Qui plus est, un lait destiné à un petit d'une autre espèce. Ce n'est pas anodin pour l'organisme. Mais quitte à choisir un laitage, mieux vaut en effet se pencher sur le lait de chèvre, qui contient moins de facteurs de croissance et hormones que le lait de vache qui doit aider à faire croître le petit veau très vite.
Afficher plus
Afficher moins


il y a des débats là dessus apparemment, si tu vas sur le site de l'ANSES ils te diront que les facteurs de croissance sont dégradés lors du traitement a haute température et lors de la digestion, mais bon c'est un truc financé par le gouvernement financé par les firmes agroalimentaires (en gros, j'y connais rien mais ça doit être à peu près ça), donc c'est peut-être des conneries.

fallenraziel a écrit :

Les plus fervents protecteurs des animaux te diront que non. A partir du moment où un humain tue un animal pour manger, pour eux c'est mal. Quand c'est entre animaux, ça les gêne pas.
Afficher plus
Afficher moins


faut dire aussi qu'on peut se passer de viande, contrairement à d'autres animaux strictement carnivores.
et c'est vrai que nos techniques d'abatages sont moins cruelles que ce qu'il peut se passer dans la nature (normalement), mais à coté de ça il y a tout l'élevage de l'animal avant qu'il soit abattu, qui est déplorable dans beaucoup trop de cas... donc selon moi c'est pas tant le fait de tuer qui est ignoble, c'est les conditions de l'animal pendant toute sa vie.

Message cité 1 fois

---------------
"Debout les morts, on change de cimetière!"

"ça, c'est la cerise qui fait déborder le gâteau!..."

"Les gothiques mangent à Mc goth et commandent des Cradel of frites et des Dimmu burgers avec une Slipkannete de Coca ou un Children of Boisson."
n°484961
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 23/10/2014 à 20:27:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sawyer14 a écrit :

il y a des débats là dessus apparemment, si tu vas sur le site de l'ANSES ils te diront que les facteurs de croissance sont dégradés lors du traitement a haute température et lors de la digestion, mais bon c'est un truc financé par le gouvernement financé par les firmes agroalimentaires (en gros, j'y connais rien mais ça doit être à peu près ça), donc c'est peut-être des conneries.
Afficher plus
Afficher moins



Oui, et le nuage tchernobylien s'est arrêté à la frontière :D

Message cité 1 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°484968
Mom073o
  1. answer
  2. Posté le 24/10/2014 à 03:47:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Le truc des hormones dans le lait de vache est quand même assez simple à saisir. La vache le fait pour son veau, lequel doit recevoir les nutriments nécessaires pour peser environs 500 kilos à l'âge de 3 mois, et environs 900 une fois adulte... On se prend une faciale d'hormones pas du tout adapté à notre petit gabarie d'êtres humains. On ajoute à ça plein de substances foireuses retrouvables dans à peu près chaque brique de lait (les pesticides, les antibiotiques, la lactase...). " Les produits laitiers sont nos amis pour la vie " ou la belle fumisterie des lobbyistes de agroalimentaire.
Message cité 1 fois
n°484972
Pyrx
Profil : Superstar
pyrx
  1. answer
  2. Posté le 24/10/2014 à 11:06:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Oui, et le nuage tchernobylien s'est arrêté à la frontière :D
Afficher plus
Afficher moins



Oui enfin faut arrêter de faire son parano à chaque fois. Les hormones et les facteurs de croissance restent des protéines (bon les facteurs de croissance peuvent être autre chose, mais il y en a qui sont des protéines), donc sensibles à la chaleur, voir très sensible pour certaine. Fous une protéine de notre organisme à 60°C, la plupart seront complètement dénaturées.
Pareil, les protéines sont également sensibles au pH dans lequel elles se trouvent. Un pH acide - l'estomac a un pH de 2 quand même - pour les faire changer de configuration et les rendre totalement inactive.

Message cité 1 fois

---------------
" Vous avez l'orgueil qu'il faut pour arracher une âme du vide absolu et en faire un être de chair et forcer une vie dans cette machine à moudre. Ma fille m'a empêché le péché d'être père"

" Tu t'imagines sans doute vivre les pires moments de ton existence, mais tu te trompes ! Sache qu'il y en aura encore beaucoup d'autres. Tu endureras des épreuves bien plus pénibles que celle-ci au point d'en perdre courage. Tu n'es qu'au début de ta vie. Tout ce que tu as vécu aujourd'hui n'était qu'un avant gout, ton existence ne fait que commencer. Crois moi tu n'es pas au bout de tes peines, tu connaitras d'autres expériences douloureuses, tu continueras à blesser tes proches et vice-versa. La vie est faite de succession de moments de tristesse et de moments de joie. Ta vie sera ponctuée de joie et peine, ainsi en sera-t-il, jusqu'à la fin"
n°484973
Pyrx
Profil : Superstar
pyrx
  1. answer
  2. Posté le 24/10/2014 à 11:09:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Une-Feuille-Rescapee a écrit :

Le truc des hormones dans le lait de vache est quand même assez simple à saisir. La vache le fait pour son veau, lequel doit recevoir les nutriments nécessaires pour peser environs 500 kilos à l'âge de 3 mois, et environs 900 une fois adulte... On se prend une faciale d'hormones pas du tout adapté à notre petit gabarie d'êtres humains. On ajoute à ça plein de substances foireuses retrouvables dans à peu près chaque brique de lait (les pesticides, les antibiotiques, la lactase...). " Les produits laitiers sont nos amis pour la vie " ou la belle fumisterie des lobbyistes de agroalimentaire.
Afficher plus
Afficher moins




[:agolol] Et d'où la lactase est une "substance" foireuse ?

Message cité 1 fois

---------------
" Vous avez l'orgueil qu'il faut pour arracher une âme du vide absolu et en faire un être de chair et forcer une vie dans cette machine à moudre. Ma fille m'a empêché le péché d'être père"

" Tu t'imagines sans doute vivre les pires moments de ton existence, mais tu te trompes ! Sache qu'il y en aura encore beaucoup d'autres. Tu endureras des épreuves bien plus pénibles que celle-ci au point d'en perdre courage. Tu n'es qu'au début de ta vie. Tout ce que tu as vécu aujourd'hui n'était qu'un avant gout, ton existence ne fait que commencer. Crois moi tu n'es pas au bout de tes peines, tu connaitras d'autres expériences douloureuses, tu continueras à blesser tes proches et vice-versa. La vie est faite de succession de moments de tristesse et de moments de joie. Ta vie sera ponctuée de joie et peine, ainsi en sera-t-il, jusqu'à la fin"
n°484975
Nom415o
  1. answer
  2. Posté le 24/10/2014 à 11:41:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Une-Feuille-Rescapee a écrit :

C'est un sujet qui m'intéresse, et sur lequel j'ai commencé à rassembler pas mal de connaissances, et j'ai du apprendre à modifier mon alimentation après avoir ouvert les yeux sur les produits animaliers et d'origine animale. Donc d'un côté je me dis que sensibiliser à travers le débat c'est déjà pas mal, mais j'ai encore beaucoup à apprendre et j'ai donc hâte de voir ce qui va ressortir.

Quelques questions pour aider à se lancer :
- Quelle image avez vous du végétarisme ? (1)
- Que savez vous des effets du végétarisme sur le corps humain et la planète ? (2)
- Quelques mots sur les motivations éthiques (droits des animaux) du végétarisme ? (3)

Ça serait sympa d'éviter au maximum les formules toutes faites " Végétariens = Hippies bouffeurs de graines carencés " / " Mangeurs de viande = Gros beauf sans cervelle ", chacun a ses arguments (même si je penche largement d'un côté) et c'est pas en dénigrant l'autre qu'on a l'air plus futé, cimer :)
Afficher plus
Afficher moins



1) pas une très mauvaise. en fait, l'une des seules reproche que je peut leur faire, c'est qu'il y a trop de gens condescendant parmi eux :/  sinon, ils sont moralement défendable, ils ont l'appui de certains médecins,... bref, ils ont certaines choses que les carnistes n'ont pas. cela dis, j'irais probablement jamais jusqu'à ne plus manger de viande. même si des extrémistes monteraient au pouvoir et interdiraient la consommation de viande, je m'arrêterai pas d'en manger!

2) je sais que la viande a un certain impact sur le corps humain quand elle est consommée en grande quantité, donc je suppose que les végétariens ne les ont pas. ensuite, je sais que l'élevage intensif est une grosse merde pour l'écologie: les vaches émettent beaucoup de méthane, les porcs salissent les sols,... je sais aussi que certains produits dont on a venté les caractéristiques n'ont pas toujours ces dîtes caractéristiques (comme le fer des épinards, ou la solidité des os avec le lait).
et je sais aussi comment se fait traiter la viande avant qu'elle aille dans mon assiette.

3) nan, je sais pas exactement ce qu'ils veulent, et j'aimerais bien me renseigner sur ça. (c'est d'ailleurs une des raisons pour laquelle je reste ici)

n°484977
Mom073o
  1. answer
  2. Posté le 24/10/2014 à 12:44:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Pyrx a écrit :



[:agolol] Et d'où la lactase est une "substance" foireuse ?
Afficher plus
Afficher moins



Peut être que j'ai confondu avec le lactose, j'ai pas de certitude là dessus mes notions de sciences sont fragiles c'est pas mon domaine.

Mais l'un ou l'autre je sais que le nombre d’intolérants va croissant, et pour moi continuer de consommer un produit que nous sommes de plus en plus à ne pas supporter, lequel n'apporte aucun nutriment que l'on ne pourrait trouver ailleurs, c'est un bon argument en faveur le mode de vie végétarien (enfin vegan à ce compte).

Message cité 1 fois
n°484979
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 24/10/2014 à 12:49:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Pyrx a écrit :


Oui enfin faut arrêter de faire son parano à chaque fois. Les hormones et les facteurs de croissance restent des protéines (bon les facteurs de croissance peuvent être autre chose, mais il y en a qui sont des protéines), donc sensibles à la chaleur, voir très sensible pour certaine. Fous une protéine de notre organisme à 60°C, la plupart seront complètement dénaturées.
Pareil, les protéines sont également sensibles au pH dans lequel elles se trouvent. Un pH acide - l'estomac a un pH de 2 quand même - pour les faire changer de configuration et les rendre totalement inactive.
Afficher plus
Afficher moins


https://www.google.fr/search?q​ [...] +dangerous

Par mesure de précaution, mieux éviter la consommation quotidienne. Ou alors à la limite se rabattre sur du lait de chèvre bio qualité prémium.

De plus, quand on parle de lait, on ne parle pas vraiment d'un bon lait tiré à la main des pis d'une vache de fermette élevée en plein air, avec de la bonne herbe non polluée. On parle d'un lait provenant d'élevage industriel avec toutes les dérives qu'on connait et qui se répercutent dans l'assiette ou le verre, donc sur nos cellules déjà bien agressées par la vie moderne.

Message cité 1 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°484984
Oif92hn
  1. answer
  2. Posté le 24/10/2014 à 13:30:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
tou né ke tromperie
on ns men
Message cité 1 fois
n°484986
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 24/10/2014 à 13:35:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

HsaT- a écrit :

tou né ke tromperie
on ns men
Afficher plus
Afficher moins


T'as pas idée.

je ne kroua plu en ri1


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°484994
Pyrx
Profil : Superstar
pyrx
  1. answer
  2. Posté le 24/10/2014 à 15:10:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Une-Feuille-Rescapee a écrit :


Peut être que j'ai confondu avec le lactose, j'ai pas de certitude là dessus mes notions de sciences sont fragiles c'est pas mon domaine.

Mais l'un ou l'autre je sais que le nombre d’intolérants va croissant, et pour moi continuer de consommer un produit que nous sommes de plus en plus à ne pas supporter, lequel n'apporte aucun nutriment que l'on ne pourrait trouver ailleurs, c'est un bon argument en faveur le mode de vie végétarien (enfin vegan à ce compte).
Afficher plus
Afficher moins


Oui, mais bon, c'est bien mignon tout ça, mais l'intolérance n'a rien à voir avec les cochonneries - parce qu'il y en a effectivement, je suis d'accord au niveau pesticides ou antibio même si c'est très réglementé pour ces derniers aujourd'hui, du moins pour le lait de France qui est un lait de très bonne qualité contrairement à nos amis les Asiatiques - qu'il y a dans le lait.
L'intolérance au lait vient simplement du fait que les adultes ne sont pas faits pour boire du lait en masse comme nous le faisons. Nous possédons bébé une enzyme appelée la lactase qui nous permet de digérer le lactose. En grandissant elle est tout simplement moins produite et de moins bonne qualité. Ce que tu ne digères pas dans le lait de vache c'est le lactose qui est très présent. C'est tout. Renseignez vous au lieu de péter les plombs. Cela n'empêche pas le fait que le lait a des qualités appréciables pour l'organisme. Mais comme tout, il faut pas en consommer de trop grosse quantité. Et surtout il faudrait boire du lait d'autres animaux comme dit Arsher, parce que le lait de vache est effectivement trop agressif dans sa dose en lactose.

C'est comme l'eau, hein, si tu en bois trop, à terme tes reins vont faire la gueule.

Arsher a écrit :

https://www.google.fr/search?q​ [...] +dangerous

Par mesure de précaution, mieux éviter la consommation quotidienne. Ou alors à la limite se rabattre sur du lait de chèvre bio qualité prémium.

De plus, quand on parle de lait, on ne parle pas vraiment d'un bon lait tiré à la main des pis d'une vache de fermette élevée en plein air, avec de la bonne herbe non polluée. On parle d'un lait provenant d'élevage industriel avec toutes les dérives qu'on connait et qui se répercutent dans l'assiette ou le verre, donc sur nos cellules déjà bien agressées par la vie moderne.
Afficher plus
Afficher moins



Si tu me fous un lien, moi j'aimerai voir un vrai article scientifique, avec des protocoles et des expériences, des calculs de significativité, une conclusion, qui me dit que le lait provoque des cancers. Et pas des blahblah balancés à l'arrache.
Et finalement j'ai trouvé réponse à ma question. Selon le traitement utilisé pour le lait, pasteurisation, UHT, stérilisation, une partie différente des protéines est altérée. Le meilleur reste le lait UHT (que nous buvons généralement) qui dénature 40-60% des protéines.

Je reste quand même sceptique à tout ça, mais moins que tout à l'heure puisque toutes les protéines ne sont pas dénaturées.

Message cité 1 fois

---------------
" Vous avez l'orgueil qu'il faut pour arracher une âme du vide absolu et en faire un être de chair et forcer une vie dans cette machine à moudre. Ma fille m'a empêché le péché d'être père"

" Tu t'imagines sans doute vivre les pires moments de ton existence, mais tu te trompes ! Sache qu'il y en aura encore beaucoup d'autres. Tu endureras des épreuves bien plus pénibles que celle-ci au point d'en perdre courage. Tu n'es qu'au début de ta vie. Tout ce que tu as vécu aujourd'hui n'était qu'un avant gout, ton existence ne fait que commencer. Crois moi tu n'es pas au bout de tes peines, tu connaitras d'autres expériences douloureuses, tu continueras à blesser tes proches et vice-versa. La vie est faite de succession de moments de tristesse et de moments de joie. Ta vie sera ponctuée de joie et peine, ainsi en sera-t-il, jusqu'à la fin"
n°484996
fallenrazi​el
L'Ecole du Loup
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 24/10/2014 à 15:21:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il paraît que c'est le lait de jument qui est le plus proche de celui de l'humain.
Message cité 1 fois

---------------
"On me répète : si tu ne respectes pas le "saint sacrement" qui passe, respecte au moins ceux qui le portent et qui le tiennent, eux, pour sacré. Ils sont des hommes et des femmes comme toi. Je le sais très bien. Je n'irai pas leur tirer la langue, ni jouer de la trompette à leur passage, ni leur jeter du poivre dans les yeux. Rien de tout cela. Je les laisse tranquilles dans leur lente procession rêveuse. Mais qu'on ne me demande pas de m'incliner dans un soudain silence, les mains croisées sur la poitrine. Je n'en suis pas capable. Qu'on ne me demande pas du "respect" pour un rituel qui me reste définitivement étranger. Il s'agirait d'un geste de pure hypocrisie."
Jean-Claude Carrière, Croyance

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience [/i]
n°484997
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 24/10/2014 à 15:27:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Pyrx a écrit :

Si tu me fous un lien, moi j'aimerai voir un vrai article scientifique, avec des protocoles et des expériences, des calculs de significativité, une conclusion, qui me dit que le lait provoque des cancers. Et pas des blahblah balancés à l'arrache.
Et finalement j'ai trouvé réponse à ma question. Selon le traitement utilisé pour le lait, pasteurisation, UHT, stérilisation, une partie différente des protéines est altérée. Le meilleur reste le lait UHT (que nous buvons généralement) qui dénature 40-60% des protéines.

Je reste quand même sceptique à tout ça, mais moins que tout à l'heure puisque toutes les protéines ne sont pas dénaturées.
Afficher plus
Afficher moins



https://www.google.fr/search?q​ [...] us+studies

Tu as l'embarras du choix. Si le lien étroit entre cancer et consommation régulière de lait industriel n'est pas formellement établi, les études non partisanes doivent toutefois mener à la prudence. D'autant plus qu'on ne parle pas seulement de protéines potentiellement allergisantes et cancérigènes, mais aussi d'autres actifs potentiellement nuisibles.
Et si on va plus loin, il ne s'agit pas que de la consommation jugée excessive de lait industriel par certains, mais bien d'un mode vie très nuisible à l'organisme, qui amène une logique progressive de surmédication pour "mourir plus longtemps". Car on parle d'une mortalité due au cancer d'un tiers, ainsi que la progression des pathologies dégénératives et cardiaques. Ceci est due au mode de vie moderne et on le sait pertinemment.

C'est pour cette raison que j'ai choisi de ne plus consommer de laitage, sauf à l'occasion. Il est hors de question que je cumule trop de choses potentiellement dangereuses.

fallenraziel a écrit :

Il paraît que c'est le lait de jument qui est le plus proche de celui de l'humain.
Afficher plus
Afficher moins



Ceci m'étonnerait fort. Le poulain doit grandir vite pour donner un grand animal bien musculeux. Mais putain, bonjour les prix...

http://www.chevalait.com/21-la​ [...] ar-12.html

http://www.naturalforme.fr/lai​ [...] tAodrUYAyQ

ça me fait penser à :

http://www.sante-tn.com/compon​ [...] nt-de-luxe

Message cité 1 fois
Message édité par Arsher le 24/10/2014 à 15:31:01

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°484999
fallenrazi​el
L'Ecole du Loup
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 24/10/2014 à 15:36:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/L​ [...] _et_vertus


---------------
"On me répète : si tu ne respectes pas le "saint sacrement" qui passe, respecte au moins ceux qui le portent et qui le tiennent, eux, pour sacré. Ils sont des hommes et des femmes comme toi. Je le sais très bien. Je n'irai pas leur tirer la langue, ni jouer de la trompette à leur passage, ni leur jeter du poivre dans les yeux. Rien de tout cela. Je les laisse tranquilles dans leur lente procession rêveuse. Mais qu'on ne me demande pas de m'incliner dans un soudain silence, les mains croisées sur la poitrine. Je n'en suis pas capable. Qu'on ne me demande pas du "respect" pour un rituel qui me reste définitivement étranger. Il s'agirait d'un geste de pure hypocrisie."
Jean-Claude Carrière, Croyance

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience [/i]
n°485000
Pyrx
Profil : Superstar
pyrx
  1. answer
  2. Posté le 24/10/2014 à 15:46:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


https://www.google.fr/search?q​ [...] us+studies

Tu as l'embarras du choix. Si le lien étroit entre cancer et consommation régulière de lait industriel n'est pas formellement établi, les études non partisanes doivent toutefois mener à la prudence. D'autant plus qu'on ne parle pas seulement de protéines potentiellement allergisantes et cancérigènes, mais aussi d'autres actifs potentiellement nuisibles.
Et si on va plus loin, il ne s'agit pas que de la consommation jugée excessive de lait industriel par certains, mais bien d'un mode vie très nuisible à l'organisme, qui amène une logique progressive de surmédication pour "mourir plus longtemps". Car on parle d'une mortalité due au cancer d'un tiers, ainsi que la progression des pathologies dégénératives et cardiaques. Ceci est due au mode de vie moderne et on le sait pertinemment.

C'est pour cette raison que j'ai choisi de ne plus consommer de laitage, sauf à l'occasion. Il est hors de question que je cumule trop de choses potentiellement dangereuses.



Ceci m'étonnerait fort. Le poulain doit grandir vite pour donner un grand animal bien musculeux. Mais putain, bonjour les prix...

http://www.chevalait.com/21-la​ [...] ar-12.html

http://www.naturalforme.fr/lai​ [...] tAodrUYAyQ

ça me fait penser à :

http://www.sante-tn.com/compon​ [...] nt-de-luxe
Afficher plus
Afficher moins



Oui donc tu me dis qu'il y a aucune étude claire qui me prouve que le lait est mauvais pour la santé et pourtant depuis tout à l'heure tu baragouines que le lait c'est mauvais :??: Je veux bien qu'on fasse preuve de prudence, mais tu tombes un peu trop dans la paranoïa hystérique. Depuis tout à l'heure, je vois des articles qui parlent que le lait favorise le cancer de la prostate et j'en vois d'autres qui disent que ça protège du cancer du colon. Comme d'habitude, chacun regarde ce qu'il préfère voir hein. De toute manière, à mon avis il n'y aura jamais de constat clair et net. Il y a trop de chose dans le lait, trop de manière de le traiter, trop de manière de le boire, trop de lait différent, pour arriver à la conclusion que le lait est mauvais ou bon.

Si tu manges plus du tout de laitage, ton calcium tu le consommes où ?

De toute manière aujourd'hui, les gens nous font des cacas nerveux pour n'importe quel aliment potentiellement cancérigène, alors que comme tu le dis, c'est notre environnement direct qui est le plus dangereux pour notre ADN.


---------------
" Vous avez l'orgueil qu'il faut pour arracher une âme du vide absolu et en faire un être de chair et forcer une vie dans cette machine à moudre. Ma fille m'a empêché le péché d'être père"

" Tu t'imagines sans doute vivre les pires moments de ton existence, mais tu te trompes ! Sache qu'il y en aura encore beaucoup d'autres. Tu endureras des épreuves bien plus pénibles que celle-ci au point d'en perdre courage. Tu n'es qu'au début de ta vie. Tout ce que tu as vécu aujourd'hui n'était qu'un avant gout, ton existence ne fait que commencer. Crois moi tu n'es pas au bout de tes peines, tu connaitras d'autres expériences douloureuses, tu continueras à blesser tes proches et vice-versa. La vie est faite de succession de moments de tristesse et de moments de joie. Ta vie sera ponctuée de joie et peine, ainsi en sera-t-il, jusqu'à la fin"
n°485001
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 24/10/2014 à 16:03:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je dis bien que la consommation régulière du lait (de vache notamment) est potentiellement dangereuse, ce qui implique aussi une consommation sur le long terme. Les études ne sont pas toutes unanimes, mais je pars aussi du constat que nous sommes à peu près la seule espèce à consommer du lait après sevrage et surtout d'autres espèces. Et de toute façon, il y a d'autres merdes dans la bouffe industrielle. L'omnivorisme opportuniste ne doit pas tout justifier et je demeure prudent.

Je trouve mon calcium dans les épinards, les amandes, les pois chiches, certains fruits secs et les brocolis que je consomme quotidiennement. Il m'arrive aussi de consommer des orties. Le calcium contenu dans ses aliments est de surcroît plus biodisponible que les laitages.
De toute façon, je pense que la consommation quotidienne recommandée de calcium est exagérée, car il existe des pays où la consommation de calcium est plus faible qu'en occident, pourtant les os ne sont pas plus cassants pour autant. L'occidental a aussi une alimentation trop acidifiante, ce qui n'est pas sain pour le squelette. Une alimentation "alcaline" et la consommation de sources de calcium végétale biodisponible me semble tout à fait recommandée.

PS : la paranoïa hystérique jeune fille, ce serait de dire "évitez le lait comme la peste", ce que je n'ai pas avancé. Moi-même, il m'arrive de consommer des laitages à l'occasion. Mais certainement pas au quotidien.
Message édité par Arsher le 24/10/2014 à 16:06:02

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°485013
Mom073o
  1. answer
  2. Posté le 25/10/2014 à 00:20:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Au passage, le calcium que tu ingères dans le lait est franchement inférieur à celui qui tu trouves dans certains éléments non animaliers (brocolis, spiruline, légumineuses...).

J'ai écouté une interview d'un nutritionniste végétarien qui en parle assez précisément et qui explique combien le calcium est une excuse pour nous faire consommer du lait, alors qu'il n'est ni le meilleur ni le seul aliment à en fournir. Je vous retrouve ça demain si j'ai le temps !
Message cité 2 fois
(Publicité)
 Page :
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  13
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Végétarisme : Pour, contre, avis mitigés ? Et Israël qui en parle ??
L'Education Nationale, on en parle ? Révolution en Islande: Personne n'en parle
Le végétarisme et ses raisons Le végétarisme représente t-il un danger pour la santé ?
je me mutil et je narive pas a en parlé Le végétarisme ? Pour ou contre ?
Le végétarisme qui parle quand je dis "je"
Plus de sujets relatifs à : Le végétarisme, on en parle ?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Moi j'aime chier. 31 30/10/2014 à 13:33:12
ce que vous faites quand... 7 15/12/2014 à 00:29:14
Pour ou contre les régimes? 17 16/04/2015 à 19:12:34
Pour ou contre la drogue? 106 30/11/2014 à 15:12:42
Si l'Ukraine appartenait à la Russie 4 21/10/2014 à 00:51:37