liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

TOC homo

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°528841
Htr94
Profil : Inconnu
htr94
  1. answer
  2. Posté le 25/07/2017 à 20:05:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :
C'est pas parceque tu sais que t'as la migraine que t'en est débarassé.
C'est le même principe.
Je sais que mon corps ne réagit qu'aux femmes, je me suis déja testé. Pour autant, le "toc" me fait toujours douter de nimporte quelle manière et je n'y peux rien.

(Publicité)
n°528842
Htr94
Profil : Inconnu
htr94
  1. answer
  2. Posté le 25/07/2017 à 20:12:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
A la base j'ai pas engagé de débat je voulais juste préciser ce que c'était car les gens sur ce forum ne semblaient pas au courant et la pointait du doigt en tant qu'homosexuelle, ce qui est la pire chose à faire lorsque on a ce problème, et en discuter avec la personne qui en souffre aussi

n°528953
M4thild3
Mes problèmes : Ma solitude (Je suis trop différen
Profil : Etranger
m4thild3
  1. answer
  2. Posté le 30/07/2017 à 11:42:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est quoi les TOC homosexuel ? Je comprends pas.

n°528956
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 30/07/2017 à 12:13:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je te rassure, personne, y compris les concernés, n'a l'air de comprendre cette obsession qui repose sur du vent...
Message édité par fallenraziel le 30/07/2017 à 12:13:20

---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°528961
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 30/07/2017 à 14:06:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
http://gestiondutoc.blogspot.b​ [...] exuel.html
http://ctah.eu/trames/cas-clin​iques.php?ref=10001

Fallen, le toc sexuel existe. Peu documenté, je te l'accorde, mais existe. Juste toi qui n'arrive pas à le comprendre.


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°528962
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 30/07/2017 à 14:10:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et les concernés qui arrivent pas à l'expliquer, tu me diras...
Message cité 1 fois

---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°528968
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 30/07/2017 à 16:10:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Et les concernés qui arrivent pas à l'expliquer, tu me diras...
Afficher plus
Afficher moins

D'où l'existence de la psychologie...

Tu crois qu'un autiste peut expliquer son autisme spontanément?


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
(Publicité)
n°528971
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 30/07/2017 à 16:38:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Lui peut-être pas. Mais un spécialiste pourra dire à quoi c'est dû, la grande majorité du temps c'est une origine biologique, et en tout cas l'autisme se traduit par un état d'être, de penser et de se comporter particulier. Ce dont on parle ici, non, c'est juste dans la tête. L'autisme, c'est pas juste dans la tête, c'est dû à un réel problème physiologique.
Message cité 1 fois

---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°528973
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 30/07/2017 à 18:08:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Lui peut-être pas. Mais un spécialiste pourra dire à quoi c'est dû, la grande majorité du temps c'est une origine biologique, et en tout cas l'autisme se traduit par un état d'être, de penser et de se comporter particulier. Ce dont on parle ici, non, c'est juste dans la tête. L'autisme, c'est pas juste dans la tête, c'est dû à un réel problème physiologique.
Afficher plus
Afficher moins

Il me semble évident que le toc est dans la tête, c'est un trouble mental...


Je vois pas où tu veux en venir. Oui, il n'arrive pas à expliquer ton toc, il présente juste les symptômes, et sont malêtre. Un psy pourra déterminer si oui ou non c'est bien un toc sexuel.

Je ne vois pas pourquoi tu viens avec des phrases aussi simpliste que "pourquoi tu te rends malade". Si cette question était pertinente, je pense que les tocs n'existeraient plus... Tu ne crois pas?


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°528974
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 30/07/2017 à 18:21:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ceux atteints de TOC savent en général ce qui ne va pas ou ce qui les provoque. Leur problème c'est de ne pas arriver à s'en débarrasser seuls. Une personne qui se lave 15 fois les mains dans une journée le fait parce qu'elle se sent sale (sensation qui peut éventuellement désigner autre chose que la saleté elle-même). Ces personnes peuvent verbaliser ce qu'elles ressentent même si c'est irrationnel. Comme une personne anorexique qui se trouve grosse ; elle ne l'est pas, mais pour elle, elle l'est. C'est un constat qu'elle fait. Ici, aucun des concernés n'est capable de dire pourquoi il a peur d'avoir la sensation d'être homosexuel alors que rien ne va dans ce sens et que, selon eux, y a aucune chance qu'ils le soient. Je veux dire, pas besoin d'avoir fait st cyr pour se rendre compte que ça a très peu à voir avec un TOC... Un TOC est généré par un réel mal-être (un trouble mental oui, mais souvent le fruit d'un trauma réel et vécu, physique ou mental, ou un facteur génétique) qui peut être pallié grâce aux rituels (les comportements répétitifs et apparemment irrationnels sont absolument nécessaires quand on parle de TOC) que le malade s'impose (un trouble mental qui se traduit en actes), ou pas. Ici, y a un mal-être certes mais qui se traduit par rien de précis, le mal-être est flou, totalement injustifié et à part des pensées gênantes (ce qu'on peut tous avoir), il a pas l'air particulièrement handicapant. Donc oui, je lui demande pourquoi il se rend malade parce que pour savoir si on est homo ou non, c'est finalement assez simple, et y a pas besoin de se faire peur avec ça. C'est pas comme gérer un décès, un abandon, un viol ou tout autre trauma capable de générer des TOC. A priori, aucun trauma ici ne vient justifier cette angoisse d'être homosexuel. Avoir des pensées sexuelles récurrentes ne fait pas un TOC, encore une fois, des tas de personnes sont dans ce cas, et ça peut plus ou moins gêner selon l'endroit et le moment. Mais il se trouve que dans le cas cité ici, ces pensées gênantes semblent être la seule chose qui se manifeste. Et ça c'est pas un TOC. Si cela s'accompagnait d'actes répétés, précis et irrationnels en vue de les éradiquer, là à la rigueur oui, mais ça a pas l'air d'être le cas ici.
Une personne qui angoisse à l'idée d'être homosexuelle alors qu'elle se sait tout à fait hétéro, à mon avis ça relève davantage de la psychiatrie que du simple TOC. (au-delà de ça, avoir des fantasmes sur les homos quand on est hétéro, c'est loin d'être rare). Encore une fois, je trouve ça comparable à l'anorexie : on se persuade d'une chose qui n'existe pas, qu'on sait qui n'existe pas mais dont on cherche à se persuader. Pour moi, c'est le terme TOC qui me paraît exagéré, il s'agit bien davantage d'une phobie d'impulsion.
Message cité 1 fois
Message édité par fallenraziel le 30/07/2017 à 18:40:28

---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°528976
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 30/07/2017 à 18:33:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Ceux atteints de TOC savent en général ce qui ne va pas ou ce qui les provoque. Leur problème c'est de ne pas arriver à s'en débarrasser seuls. Une personne qui se lave 15 fois les mains dans une journée le fait parce qu'elle se sent sale (sensation qui peut éventuellement désigner autre chose que la saleté elle-même). Ces personnes peuvent verbaliser ce qu'elles ressentent même si c'est irrationnel. Comme une personne anorexique qui se trouve grosse ; elle ne l'est pas, mais pour elle, elle l'est. C'est un constat qu'elle fait. Ici, aucun des concernés n'est capable de dire pourquoi il a peur d'avoir la sensation d'être homosexuel alors que rien ne va dans ce sens et que, selon eux, y a aucune chance qu'ils le soient. Je veux dire, pas besoin d'avoir fait st cyr pour se rendre compte que ça a très peu à voir avec un TOC... Un TOC est généré par un réel mal-être (un trouble mental oui, mais souvent le fruit d'un trauma réel et vécu) qui peut être pallié grâce aux rituels que le malade s'impose (un trouble mental qui se traduit en actes), ou pas. Ici, y a un mal-être certes mais qui se traduit par rien de précis, le mal-être est flou, totalement injustifié et à part des pensées gênantes (ce qu'on peut tous avoir), il a pas l'air particulièrement handicapant. Donc oui, je lui demande pourquoi il se rend malade parce que pour savoir si on est homo ou non, c'est finalement assez simple, et y a pas besoin de se faire peur avec ça. C'est pas comme gérer un décès, un abandon, un viol ou tout autre trauma capable de générer des TOC. A priori, aucun trauma ici ne vient justifier cette angoisse d'être homosexuel.
Afficher plus
Afficher moins

Je me demande où tu as été cherchée l'idée que le toc aie une cause traumatique... Car c'est contraire à tout ce que je lis sur les tocs justement. Certains ont imaginé l'idée d'une cause infectieuse, mais c'est faible statistiquement.

La cause génétique du toc est largement mise en avant, vu la prévalence chez les jumeaux homozygotes.
Sans compter que les femmes y sont plus sujettes.


D'ailleurs, tu te contredis, dans pas mal de toc, l'action compulsive est de se laver les mains, alors qu'elles sont propres, et qu'ils savent qu'elles sont propres... C'est inexplicable par le malade.

C'est la même chose ici, ils savent ne pas être homo, mais ont peur de tout ce qui pourrait les faire douter.

Je constate que tu es juste incapable de comprendre ce trouble (ou trop fermée à l'idée de remettre tes idées en cause, car là, franchement, pour ce que je me suis renseigné, t'es totalement à côté de la plaque).


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°528977
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 30/07/2017 à 18:57:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ben non, figure-toi que je me suis renseignée aussi, et le terme de TOC est souvent jugé inadéquat pour ce genre de cas.
Le facteur génétique pour les TOC est mis en avant, oui, et j'en ai parlé. Mais il existe aussi des cas où un traumatisme peut jouer ; la mutilation s'apparente aux TOC, c'est un rituel compulsif et répété qui apaise les angoisses du malade, et on sait que la mutilation peut exister dans le but de dissimuler un mal physique/mental jugé plus grand (un viol, un abandon, etc).

On est pas dans leur tête. Un anorexique, s'il est pas aveugle, doit nécessairement se rendre compte qu'il est pas gros, et pourtant il le croit dur comme fer (et pourtant on parle pas de TOC). De même la personne qui se lave les mains tout le temps, même si elle doit nécessairement voir que ses mains sont propres (ce qui peut se discuter, la saleté n'est pas nécessairement visible), elle les croit sales. Ils sont conscients que c'est faux mais ne peuvent pas s'empêcher de le penser et donc de se laver les mains. Et cette saleté fantasmée n'est en fait qu'un leurre pour tromper un mal mental plus grand, comme pour celui qui se mutile.
Quel acte particulier l'angoisse d'être homosexuel provoque au juste ? C'est comparable au kleptophobe qui a la phobie de voler ou d'être accusé de vol. C'est totalement irrationnel et c'est juste une phobie, pas un TOC, même si ça se traduit par des angoisses et des pensées intrusives. C'est de ça qu'il s'agit ici : angoisses et pensées intrusives, souvent irrationnelles (parce que bon sur le tas y en a sans doute un bon paquet qui se sont rendus compte qu'ils étaient effectivement homos et qu'ils refoulaient simplement). Donc une phobie, ou un trouble anxieux. Une phobie c'est ni plus ni moins qu'un TOC mais sans rituels obligatoires. Pour en avoir lu et relu la définition, le cas présenté ici s'apparente tout à fait à de la phobie. Le terme d'homophobie, au sens littéral ici (la peur de l'homosexualité, sans nécessairement parler de haine de l'homosexuel) me paraît donc tout à fait valide.
Message édité par fallenraziel le 30/07/2017 à 19:13:25

---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
(Publicité)
n°528983
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 30/07/2017 à 22:38:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Un trouble obsessionnel.

Si tu t'es renseignée, tu auras lu qu'un toc ne comporte pas toujours la partie compulsive...


Renseignes toi sur les tocs sexuels. Et en fait, le toc homosexuel n'existe pas en soi, c'est un toc sexuel, comme certains homosexuel ont ce trouble obsessionnel de faire des actes hétéro.

Le problème, c'est que tu as du mal à comprendre que ce n'est pas le fait d'être homo ou hétéro qui leur fait peur. Je croyais comme toi au début. Puis en lisant, je me suis rendu compte que ce n'est pas un peur, mais une obsession. En soi, c'est l'idée de faire des actions homos ou hétéros, c'est simplement l'idée de les faire, qui les rendent "fou". C'est une vraie obsession.

Non, désolé, ce n'est pas de l'homophobie. Tu n'as vraiment pas compris le problème. Ils n'ont pas peur de l'homosexualité, ou l'hétérosexualité. Ils n'ont pas peur en fait. Ils ont une obsession.


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°528993
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 31/07/2017 à 15:50:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Une obsession, à plus forte raison si elle est vécue comme intrusive, désagréable et gênante par celui qui l'a, peut tout à fait cacher une peur plus profonde, dont l'obsession ne serait que la manifestation extérieure. Htr94 a d'ailleurs bien parlé de peur il me semble, la peur de changer d'orientation sexuelle.
On peut tout à fait avoir une obsession non dérangeante, ou même qui nous fait du bien. Ici c'est pas le fait de l'obsession qui est problématique, mais le fait qu'elle soit jugée dérangeante par le concerné.
Pourquoi un nosophobe est-il obsédé à l'idée que mettre un pied hors de chez lui ou toucher un objet qu'il pense contaminé puisse le rendre malade ? Parce qu'il a peur de tomber malade, et donc peur de la maladie, d'où le nom de sa phobie. L'obsession est ici seulement la manifestation visible de sa véritable peur : la maladie. Parce que être malade, on est tous d'accord, c'est pas top. Et on est tous nosophobes à un certain niveau. La personne catégorisée nosophobe l'est seulement à un niveau supérieur au commun. S'il ne voyait aucun problème au fait d'être malade (imaginons hein), et bien il n'y aurait pas de peur et donc pas d'obsession.
C'est la même chose ici.
Pourquoi ces gens atteints de ce trouble anxieux sont obsédés par l'idée qu'un geste, un comportement ou une parole puisse donner à penser qu'ils sont homosexuels ? Parce qu'ils ont peur de devenir homosexuels (pour les moins sûrs de leur sexualité) ou de faire penser qu'ils le sont (pour ceux qui sont persuadés de pas l'être). Donc ils ont bel et bien une peur de l'homosexualité, et donc une forme d'homophobie ; pas celle habituellement connue, celle qui se dirige vers l'autre et est donc haineuse, mais celle qui est dirigée contre soi et donc culpabilisante.
Une personne qui aurait aucun problème avec l'idée qu'elle pourrait être homosexuelle ne développerait à mon avis pas ce genre d'obsession, ou en tout cas s'en ficherait, parce que pour elle, ce serait pas un mal d'être homo. Cette obsession désigne bel et bien un mal-être profond à l'idée d'être homo ou de donner à penser qu'on l'est. C'est donc bien de l'homophobie. Une homophobie non agressive, mais de l'homophobie quand même.
Je ne nie pas que ça existe, je nie seulement le fait qu'on catégorise ça dans les TOC. Pour moi c'est une phobie semblable à des tas d'autres (l'obsession est la sève de la phobie).


---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°528995
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 31/07/2017 à 15:58:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il n'y a qu'une seule forme d'homophobie. L'étymologie nous l'explique.

Avoir peur de devenir homosexuel, cela n'a pas encore de nom.

J'ai un peu de mal à comprendre pourquoi tu nies le toc... Simplement parce qu'il n'y a pas de compulsivité? La compulsivité est optionnel dans un toc...


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°528996
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 31/07/2017 à 16:13:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Le C dans TOC signifie Compulsif, il me paraît donc difficile de faire l'impasse sur la compulsivité quand on parle de TOC. Ou alors ce serait un TONC, un trouble obsessionnel non compulsif ?
Tout simplement parce que le cas qui nous intéresse me paraît bien plus proche de la phobie que du TOC (ceux qui en parlent utilisent indifféremment les deux termes, comme si c'était finalement pas si clair que ça). Et dans la phobie, la compulsivité n'est pas nécessaire, elle est pas chouette la vie ?
Ben l'étymologie du mot homophobie est déjà complexe à la base, et si on la prend littéralement, ça voudrait bien dire peur de l'homosexualité. Tout comme un nosophobe a peur d'être malade. Et un homosexuel qui se montre homophobe pour donner le change, ça existe aussi, il existe plusieurs formes d'homophobie. Phobos signifie peur, pas haine. A la rigueur c'est la haine de l'homosexualité/des homosexuels qui devrait s'appeler autrement. Tentons le coup : la mishomosexualité par exemple ?
Message cité 1 fois
Message édité par fallenraziel le 31/07/2017 à 16:25:55

---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°529002
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 31/07/2017 à 16:51:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Le C dans TOC signifie Compulsif, il me paraît donc difficile de faire l'impasse sur la compulsivité quand on parle de TOC. Ou alors ce serait un TONC, un trouble obsessionnel non compulsif ?
Tout simplement parce que le cas qui nous intéresse me paraît bien plus proche de la phobie que du TOC (ceux qui en parlent utilisent indifféremment les deux termes, comme si c'était finalement pas si clair que ça). Et dans la phobie, la compulsivité n'est pas nécessaire, elle est pas chouette la vie ?
Ben l'étymologie du mot homophobie est déjà complexe à la base, et si on la prend littéralement, ça voudrait bien dire peur de l'homosexualité. Tout comme un nosophobe a peur d'être malade. Et un homosexuel qui se montre homophobe pour donner le change, ça existe aussi, il existe plusieurs formes d'homophobie. Phobos signifie peur, pas haine. A la rigueur c'est la haine de l'homosexualité/des homosexuels qui devrait s'appeler autrement. Tentons le coup : la mishomosexualité par exemple ?
Afficher plus
Afficher moins

Tu mélanges là, une phobie n'a rien à avoir avec une obsession... Un toc, ce sont des pensées obsédantes, par nécessairement liée à une peur.

Quelqu'un qui est obsédé par la symétrie n'a pas peur de l'asymétrie. C'est une obsession, pas une phobie.

Allez Fallen, franchement, je ne trouve aucune article, et tous les mots de recherche que j'ai pu imaginer, qui appuie tes dires...



Oui, cela veut dire peur de l'homosexualité. Hors, cela n'a pas de sens de dire que quelqu'un est nosophobe si il n'a peur que de l'herpès. Etre homophobe, c'est avoir de l'homosexualité, la sienne, celle des autres, et j'en passe. C'est un tout.


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°529004
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 31/07/2017 à 17:04:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Détrompe-toi, les nosophobes ont souvent peur d'une maladie en particulier, contrairement aux hypocondriaques : http://www.doctissimo.fr/psych​ [...] ie-maladie
On peut donc tout à fait être nosophobe et avoir peur que de l'herpès (on va pas inventer un nom de phobie raccord avec toutes les maladies imaginables non plus ; et c'est pareil pour l'homophobie, même si on l'emploie plus souvent dans un sens précis parce qu'il est le plus fréquent, on va pas s'emmerder à inventer un terme pour chaque dimension de l'homosexualité qui peut poser problème). Moi je suis arachnophobe, mais j'ai peur que des araignées d'une certaine taille (les minuscules, je m'en fous). Je suis arachnophobe à un degré moindre que celui qui va avoir peur de toutes les araignées sans exception, mais je le suis quand même, en tout cas plus que celui qui va adorer se couvrir de ces charmantes bestioles avec le sourire. Une phobie c'est pas binaire, c'est pas 0 ou 10 sur une échelle de 10 ; il y a des degrés.

Le sujet de l'homophobie, ici, est le même, à savoir la peur de l'homosexualité, sauf que c'est de la sienne probable dont on a peur, pas de celle des autres. C'est pas degré 0 ou 10, c'est entre les deux. L'homophobie couvre tout un tas de choses en rapport avec la peur (et par extension la haine) de l'homosexualité dans son ensemble. Et la peur d'être soi-même homosexuel et de paraître tel peut tout à fait en faire partie.
Message cité 1 fois
Message édité par fallenraziel le 31/07/2017 à 17:30:12

---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°529016
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 31/07/2017 à 20:43:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Détrompe-toi, les nosophobes ont souvent peur d'une maladie en particulier, contrairement aux hypocondriaques : http://www.doctissimo.fr/psych​ [...] ie-maladie
On peut donc tout à fait être nosophobe et avoir peur que de l'herpès (on va pas inventer un nom de phobie raccord avec toutes les maladies imaginables non plus ; et c'est pareil pour l'homophobie, même si on l'emploie plus souvent dans un sens précis parce qu'il est le plus fréquent, on va pas s'emmerder à inventer un terme pour chaque dimension de l'homosexualité qui peut poser problème). Moi je suis arachnophobe, mais j'ai peur que des araignées d'une certaine taille (les minuscules, je m'en fous). Je suis arachnophobe à un degré moindre que celui qui va avoir peur de toutes les araignées sans exception, mais je le suis quand même, en tout cas plus que celui qui va adorer se couvrir de ces charmantes bestioles avec le sourire. Une phobie c'est pas binaire, c'est pas 0 ou 10 sur une échelle de 10 ; il y a des degrés.

Le sujet de l'homophobie, ici, est le même, à savoir la peur de l'homosexualité, sauf que c'est de la sienne probable dont on a peur, pas de celle des autres. C'est pas degré 0 ou 10, c'est entre les deux. L'homophobie couvre tout un tas de choses en rapport avec la peur (et par extension la haine) de l'homosexualité dans son ensemble. Et la peur d'être soi-même homosexuel et de paraître tel peut tout à fait en faire partie.
Afficher plus
Afficher moins

Ha ben juste, je confonds avec l'hypocondrie. Merci, tu viens de confirmer mes dires, comme quoi l'homophobe à peur de l'homosexualité en général. Et qu'il n'existe pas de terme pour parler d'une peur de sa propre homosexualité.


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°529017
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 31/07/2017 à 21:11:53  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu te contredis, tu dis que l'homophobe a peur de l'homosexualité en général, et sa propre homosexualité probable fait justement partie de cette "homosexualité générale"... L'homosexualité en général, ça veut dire quoi, selon toi ? Il existe des homophobes qui feraient pas de mal aux homos, et d'autres qui hésiteraient pas. Il existe des homophobes hétéros et des homophobes homos. Il existe des homophobes qui s'assument et d'autres non. Il existe des homophobes qui crachent sur les gays mais fantasment sur les lesbiennes, ou inversement. Il existe un tas d'homophobies différentes plus ou moins ciblées. C'est le cas ici. Et rien ne dit que dans le tas de cas concernés par ce trouble anxieux, aucun n'est un homophobe de façon générale. Y en a sans aucun doute un bon paquet.
Libre à toi d'inventer un terme. En l'occurrence on utilise déjà le terme homophobie pour désigner des homos qui, pour se disculper ou par haine/peur de leur homosexualité se livrent à des actes ouvertement homophobes. Encore une fois, pour moi c'est du même ordre, et il me semble que andra a aussi approuvé en début de topic ; toi-même au début tu l'as bien dit :
"Tu n'as pas peur de tomber amoureuse de filles, tu as peur d'être homo.

C'est assez différent. C'est une homophobie latente qui t'empêche de vivre ta vie pleinement. Si tu t'acceptais, qui que tu sois, tu vivrais déjà plus sereinement.

Excuse moi, mais tu as peur d'être homo, cela t'angoisse. Alors oui, c'est peut-être un toc, mais c'est lié à une peur de l'homosexualité. Et surtout, une peur que tu sois toi même homosexuelle."

Tu es toujours d'accord pour admettre qu'il s'agit bien d'une peur d'être homosexuel, donc pourquoi tu ne penses plus que c'est de l'homophobie, alors que tu le pensais avant ?

Et sinon, ce lien explique peut-être en parti pourquoi certaines personnes ont peur de se faire passer pour homo au moindre faux pas, et pourquoi ça peut devenir une obsession : http://www.slate.fr/life/83087​ [...] te-heteros
Message cité 1 fois
Message édité par fallenraziel le 31/07/2017 à 21:31:31

---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°529018
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 31/07/2017 à 22:24:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Tu te contredis, tu dis que l'homophobe a peur de l'homosexualité en général, et sa propre homosexualité probable fait justement partie de cette "homosexualité générale"... L'homosexualité en général, ça veut dire quoi, selon toi ? Il existe des homophobes qui feraient pas de mal aux homos, et d'autres qui hésiteraient pas. Il existe des homophobes hétéros et des homophobes homos. Il existe des homophobes qui s'assument et d'autres non.
Afficher plus
Afficher moins


Ils sont tous homophobe, dans le sens qu'ils ont peur de l'homosexualité, sans aucune restriction... Ils ne vont pas commencer à être homophobe envers les blonds, mais pas les roux. C'est exactement le cas ici, les personnes dont on parle sont homophobe, ils le seraient autant pour eux même que pour les autres homosexuels. Une pomme est un fruit, un fruit n'est pas une pomme. Tu ne peux pas utiliser le terme homophobe pour quelque chose de plus restrictif que sa définition. Sa définition est claire, peur de l'homosexualité. Si les personnes dont on parle n'ont aucun problème avec un homosexuel, ils ne sont pas homophobe. Ils ont peur d'être eux même homosexuel. La définition n'est plus la même, le terme ne peut plus être le même.

fallenraziel a écrit :

Il existe des homophobes qui crachent sur les gays mais fantasment sur les lesbiennes, ou inversement. Il existe un tas d'homophobies différentes plus ou moins ciblées.
Afficher plus
Afficher moins


Premièrement, je suis curieux de lire cela. Deuxièmement, idem qu'au dessus. On ne peut pas désigner d'homophobe quelqu'un qui n'a peur que d'hommes homosexuels et pas des femmes homosexuels. C'est un non sens. Un homophobe a peur de l'homosexualité. C'est la définition. Elle n'offre pas de largesse ou de restriction.

Après, libre à toi de les désigner d'homophobe, mais cela ne colle pas avec la définition. (Et je suis d'accord, on ne peut pas trouver des mots pour toutes les phobies. Mais dire de quelqu'un qu'il est homophobe parce qu'il a peur des hommes homos, mais pas des femmes homos, c'est pour moi, une erreur de français.)


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°529019
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 31/07/2017 à 22:43:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Y'en a sûrement des tas qui le sont autant pour eux que pour les autres. Tu en sais rien, tu as pas étudié les cas à la loupe. Sans compter que certains doivent avoir des réticences à admettre cette homophobie.

Des hétéros, souvent hommes, qui fantasment sur les lesbiennes et trouvent les gays dégueulasses, on en a déjà croisés sur ce forum. Tu t'en souviens peut-être pas. Et bien, ils sont bel et bien homophobes. Homophobes envers les gays. Point barre, je vois pas ce qui est incompatible avec l'homophobie ici.

Ben pour moi ce terme est très clair et désigne tous les éléments constitutifs de la peur (par extension la haine) de l'homosexualité, et c'est de ça qu'il est question ici.


---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°529020
mrdieu
Je suis de race lointaine.
Profil : Superstar
mrdieu
  1. answer
  2. Posté le 31/07/2017 à 22:45:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
"Le terme homophobie est issu de l’anglais homophobia, néologisme, apparu pour la première fois dans un article de la revue pornographique américaine Screw daté du 23 mai 1969, dans lequel le mot désigne la peur qu'ont certains hommes hétérosexuels de passer pour homosexuels."
[:lovecore]
Message cité 1 fois

---------------
La nuit c'est personnel, petit j'devais pas faire les miennes, j'les fais toujours pas et v'là ce putain de camion de poubelle
'culé, j'ai un moustique dans la tête, il s'croit chez lui, il demande même plus pour aller aux toilettes
J'ai merdu, et va falloir que j'me remette à tchatcher dans la rue vu qu'j'ai pus d'budget pute
Ce n'est qu'un partie de l'Iceberg Slim
Si la brigade des stup' avait moins d'taff ça en rajouterait à la crim' ...
-Vîrus
n°529021
Andraëlle
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 31/07/2017 à 22:48:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Surtout que bon "fantasmer sur les lesbiennes" c'est bien homophobe : ces mecs n'acceptent l'homosexualité des femmes que pour servir leurs propres intérêt, la plupart du temps ce genre de discours s'associe à une "non-reconnaissance" de l'existence du couple lesbien hors fantasme ("elles auraient bien besoin d'un bon coup de bite" et autres joyeusetés).

n°529022
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 31/07/2017 à 22:49:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ca fait du bien d'avoir un peu de soutien, et simultané en plus, merci les gens^^


---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°529027
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 01/08/2017 à 09:15:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour le coup, Andraëlle va plutôt dans mon sens, démontrant qu'il n'y a pas d'homophobe pour un seul sexe...
Message cité 1 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°529028
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 01/08/2017 à 09:18:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mrdieu a écrit :

"Le terme homophobie est issu de l’anglais homophobia, néologisme, apparu pour la première fois dans un article de la revue pornographique américaine Screw daté du 23 mai 1969, dans lequel le mot désigne la peur qu'ont certains hommes hétérosexuels de passer pour homosexuels."
[:lovecore]
Afficher plus
Afficher moins

Mouai, c'est bien beau, mais le reste de la partie étymologie est tout aussi intéressante, et bizarrement, ne va pas dans le même sens. C'est étonnant de vouloir l'éclipser comme cela...

https://fr.wikipedia.org/wiki/​ [...] 9tymologie

Et pour en conclure que le terme homophobie ne veut, dans son étymologie, pas dire peur des homosexuels... Je ne pensais pas être si proche de la vérité...
Peur de son semblable, est donc le vrai sens d'homophobie...

Message cité 2 fois
Message édité par testymoi2 le 01/08/2017 à 09:20:46

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°529030
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 01/08/2017 à 09:49:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

Pour le coup, Andraëlle va plutôt dans mon sens, démontrant qu'il n'y a pas d'homophobe pour un seul sexe...
Afficher plus
Afficher moins



Quelles que soient les raisons pour un homme de fantasmer sur les lesbiennes (et même sans parler de fantasme, y en a aussi qui trouvent l'homosexualité féminine plus acceptable pour des tas de raisons, dans les temps antiques, les deux n'étaient absolument pas jugés de la même façon, quand l'amour entre femmes n'était pas tout simplement occultée par l'élite masculine), il n'en reste que l'aversion ici se porte essentiellement sur les gays. Et qu'une éventuelle agressivité se portera sur eux et non sur les lesbiennes. L'homophobie que cet homme exprimera sera donc bien différente dans les deux cas, et si on croise sa route, il vaut mieux être une belle femme lesbienne apte à travailler son imagination, qu'un homme gay, c'est tout. Dans mon argumentaire précédent, j'ai inclus ceux qui fantasment sur les lesbiennes dans le cercle des homophobes je te signale. Il s'agit bien d'une homophobie ciblée avec différence de jugement et de traitement entre les deux sexes (excitation d'un côté et donc tolérance, et aversion et donc rejet de l'autre). Et cette homophobie est différente de celle de la personne qui va détester tous les homos de la même façon et sans exception. Les sujets et les expressions de ces deux types d'homophobie seront différents. Tu te rappelles des degrés, non ? C'est comme dire que les quota paritaires en politique ou en entreprise, c'est quand même du sexisme. Oui, c'en est mais pas au même degré que les mecs qui tabassent leur femme parce qu'elle a pas fait le ménage, tu vois.

Message édité par fallenraziel le 01/08/2017 à 11:48:48

---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°529031
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 01/08/2017 à 09:53:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

Mouai, c'est bien beau, mais le reste de la partie étymologie est tout aussi intéressante, et bizarrement, ne va pas dans le même sens. C'est étonnant de vouloir l'éclipser comme cela...

https://fr.wikipedia.org/wiki/​ [...] 9tymologie

Et pour en conclure que le terme homophobie ne veut, dans son étymologie, pas dire peur des homosexuels... Je ne pensais pas être si proche de la vérité...
Peur de son semblable, est donc le vrai sens d'homophobie...
Afficher plus
Afficher moins



Le terme "homophobie", n'a jamais eu une étymologie correcte puisqu'il allie différents termes issus de différentes langues. C'est un mot valise qu'on a surtout gardé parce qu'il est pratique. Le terme "homos" dans le mot "homosexuel" a le sens de "même", oui, dans le sens de "même sexe", mais dans le terme "homophobe", le terme "homos" ici ne fait plus référence à "même", mais au préfixe de "homosexuel", "homosexualité". On allait juste pas conserver un mot à rallonge comme "homosexualophobe", "homophobe" est juste plus cours.


---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°529033
mrdieu
Je suis de race lointaine.
Profil : Superstar
mrdieu
  1. answer
  2. Posté le 01/08/2017 à 15:32:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

Mouai, c'est bien beau, mais le reste de la partie étymologie est tout aussi intéressante, et bizarrement, ne va pas dans le même sens. C'est étonnant de vouloir l'éclipser comme cela...

https://fr.wikipedia.org/wiki/​ [...] 9tymologie

Et pour en conclure que le terme homophobie ne veut, dans son étymologie, pas dire peur des homosexuels... Je ne pensais pas être si proche de la vérité...
Peur de son semblable, est donc le vrai sens d'homophobie...
Afficher plus
Afficher moins

Je soulignais surtout l'absurdité du débat sur le sens du mot homophobie.
C'est quand même un mot crée il y a moins de 50 ans dans le cadre d'une revue pornographique, qui en plus décrivait la peur de passer pour un homosexuel, c'est à dire à peu près le problème de base du topic. Dans ce sens, seule la première utilisation du mot m'intéressait.
Le vrai sens du terme ? Le vrai sens d'un terme c'est celui qu'on lui accorde au final. L'étymologie est un moyen de comprendre sa construction pour attester le sens, mais il ne faut pas oublier le contexte.

Message cité 1 fois

---------------
La nuit c'est personnel, petit j'devais pas faire les miennes, j'les fais toujours pas et v'là ce putain de camion de poubelle
'culé, j'ai un moustique dans la tête, il s'croit chez lui, il demande même plus pour aller aux toilettes
J'ai merdu, et va falloir que j'me remette à tchatcher dans la rue vu qu'j'ai pus d'budget pute
Ce n'est qu'un partie de l'Iceberg Slim
Si la brigade des stup' avait moins d'taff ça en rajouterait à la crim' ...
-Vîrus
n°529034
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 01/08/2017 à 15:43:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mrdieu a écrit :

Le vrai sens d'un terme c'est celui qu'on lui accorde au final.
Afficher plus
Afficher moins

Qui?


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
(Publicité)
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
''Dévisagé car je suis contre le mariage homo...'' POur/contre le mariage homo?
êtes-vous pour ou contre l'adoption d'enfant pour les couples homo? Adoption homo, l'équilibre de l'enfant dans tout ça?
Plus de sujets relatifs à : TOC homo

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Dieu ?? 66 13/01/2015 à 19:58:24
Pour ou contre le travail des enfants ? 23 29/01/2015 à 18:46:43
Attentat contre Charlie Hebdo. 12 11/01/2015 à 00:11:19
La valeur de l'argent. 15 18/01/2015 à 22:25:55
Coca Cola life 50 07/06/2015 à 13:24:27