|-  

||-  Le test matrimonial de Robin des Bois

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  2  3  4  5
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Le test matrimonial de Robin des Bois

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°528664
libertarie​n
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 19/07/2017 à 20:09:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il ne me semble pas que quelqu'un l'ai déjà posté quelque part, alors je me lance et vous le soumet. Ca va faire plaisir à Andraëlle.

Le fascinant test de personnalité ci-dessous a été écrit par un expert en mariage de Sidney, psychologue qualifié.

Pour faire ce test, vous devez donner votre opinion sincère concernant la moralité et l’honnêteté des 4 personnages de notre histoire dans la forêt de Sherwood.
Oubliez toutes vos idées préconçues sur eux - cette histoire est différente de toutes les autres. Prêts?


L’histoire :

« Le Sheriff de Nottingham capture Robin des Bois et Petit-Jean et les emprisonne dans son donjon le plus sécurisé. Plaidant son amour pour Robin, Lady Marianne supplie le Sheriff de les relâcher. Le Sheriff accepte à la condition que Lady Marianne passe une nuit avec lui, ce que Lady Marianne accepte.

Le matin suivant, le Sheriff libère ses prisonniers. Dès sa sortie, Robin demande immédiatement à Lady Marianne comment elle a pu persuader le Sheriff de les relâcher. Lady Marianne confesse la vérité et est interloquée quand Robin l’insulte, la traite de salope et lui fait savoir qu’il ne veut plus jamais la revoir.

Entendant cela, Petit-Jean prend la défense de Marianne et propose à cette dernière de quitter avec lui la forêt de Sherwod, lui promettant de lui être dévoué jusqu’à la fin de ses jours. Elle accepte et ils s’enfuient. »


Maintenant, en termes de normes de comportement réalistes dans la vie de tous les jours, classez Robin, Marianne, Petit-Jean et le Shérif dans l'ordre dans lequel vous considérez qu'ils ont montré le plus de sens moral et d'honnêteté.

Il n'y a pas de "bonne" réponse et vous trouverez ci-dessous l'évaluation du psychologue pour chacun des 24 classements.
Message cité 1 fois
Message édité par libertarien le 19/07/2017 à 20:10:40
(Publicité)
n°528665
libertarie​n
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 19/07/2017 à 20:11:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Voici maintenant l'ensemble des réponses en fonction des choix que vous avez fait:

Spoiler :



Petit-Jean, Lady Marianne, Robin des Bois, Le shérif
Vous êtes romantique, assez ouvert d'esprit et raisonnablement heureux. Vous accordez beaucoup d'importance à la gentillesse et vous essayez de vivre selon vos idéaux. Vous ne vous cachez pas et vous ne cachez pas à d'autres votre grand besoin de sécurité émotionnelle ou matérielle.
Hommes: Peut-être avez-vous tendance à idéaliser les femmes et à leur accorder des vertus qu'elles ne possèdent pas.
Femmes: Vos expériences avec les hommes n'ont pas toujours été heureuses, peut-être parce que vous espérez un peu trop?

Petit-Jean, Lady Marianne, Le shérif, Robin des Bois

Vous êtes un réaliste légèrement romantique. Vous respectez la vérité et vous êtes ouvert d'esprit et flexible. Que vous soyez homme ou femme, vous êtes probablement une personne heureuse. Vous aimez les gens et ils peuvent facilement devenir vos amis. Vous n'êtes pas très aventureux mais cela ne vous dérange pas.

Petit-Jean, Robin des Bois, Lady Marianne, Le shérif
Vous êtes quelqu'un de prudent, neutre et assez peu sûr de soi. Vous êtes d'accord avec l'idée que chacun à son prix - et que dans votre cas, il ne serait pas élevé.
Hommes: Vous êtes sexuellement inhibé avec une méfiance sous-jacente vis-à-vis des femmes.
Femmes: Au moins un homme vous a rendue malheureuse, et vous êtes maintenant sur vos gardes.

Petit-Jean, Robin des Bois, Le shérif, Lady Marianne
Vous n'êtes pas facile à évaluer. A la base, vous êtes dominé par un complexe d'infériorité et des sentiments d'insécurité. Comment vous présentez-vous face au monde? Comme un idéaliste, un moraliste, un conformiste qui fait ce que font les voisins?
Hommes: Vos vues conflictuelles sur le sexe et le sens moral peuvent entraîner toutes sortes de problèmes sexuels. Vous avez toujours eu peur des femmes, à commencer probablement par votre mère .
Femmes: C'est dommage que vous n'avez pas accepté l'idéal de la femme comme la partenaire égale (et parfois supérieure) de l'homme.

Petit-Jean, Le shérif, Lady Marianne, Robin des Bois
Vous aussi croyez que le sens moral est un autre mot pour désigner le bon sens et la pertinence, et non quelque chose d'universellement valable ou une vérité religieuse. VOtre sentiment de sécurité est fort et vous considérez la fiabilité comme l'une de vos vertus.
Hommes: La façon dont vous considérez les femmes comme le sexe inférieur suggère que vous n'avez pas vraiment confiance en elles.
Femmes: Vous êtes plus permissive avec le sens moral des autres qu'avec le votre.

Petit-Jean, Le shérif, Robin des Bois, Lady Marianne
Vous êtes conventionnel, sans imagination et assez prude. Ce serait surprenant si votre vie amoureuse était un succès retentissant.
Hommes: Votre attitude est autoritariste et dépassée. Une chose est sûre: vous avez des illusions pitoyables sur les femmes.
Femmes: Vous acceptez une double moralité dans laquelle les femmes sont principalement le "deuxième sexe."

-----------------------------​------------------------------​------------------------------​------------------------------​------------------------------​------------------------------​------------------------
Lady Marianne, Petit-Jean, Robin des Bois, Le shérif
Vous êtes probablement une personne heureuse et équilibrée qui aime les gens et qui est aimée par autrui. Vous vous demandez si de nombreuses idées conventionnelles sur la moralité sont valables dans toutes les circonstances.
Hommes: Détectons-nous un sens de la chevalerie et de l'idéalisme derrière cet aspec sophistiqué?
Femmes: Vous attendez beaucoup des hommes à qui vous donnez votre amour.

Lady Marianne, Petit-Jean, Le shérif, Robin des Bois

Dans l'ensemble, vous êtes une personne satisfaite, même si vous vous considérez comme légèrement supérieur. Vous suivez votre propre sens moral car vous considérez que la morale, c'est ce qui correspond le mieux à l'occasion.
Hommes: Vous êtes sexuellement désinhibé, plus romantique que vous le semblez et plus dépendant de l'approbation des autres que vous l'avouez.
Femmes: Vous aimez être une femme, vous comprenez ce qu'est l'amour et vous aimez beaucoup le sexe.

Lady Marianne, Robin des Bois, Petit-Jean, Le shérif
Si vous n'êtes pas heureux - et nous le soupçonnons - c'est peut-être parce que vous vous sentez coupables de vos propres émotions et n'avez pas vraiment confiance en vos opinions.
Hommes: Vous vous considérez sans aucun doute comme un homme moral et juste. Vos idées floues sur la moralité peuvent impacter votre vie sexuelle.
Femmes: Vous vous préoccupez trop de ce que pensent les autres.


Lady Marianne, Robin des Bois, Le shérif, Petit-Jean
Vous savez ce que sont ce qu'on appelle les faits de la vie mais vous ne savez pas profiter de la vie. Vous n'êtes pas réaliste et vous avez tendance à vous montrer têtu.
Hommes: Pour vous, les femmes sont soit des salopes, soit des anges, et vous surestimez la différence des sexes. Une femme peut trouver difficile de vivre avec vous.
Femmes: Vous n'êtes pas sûre de savoir si la vérité et la moralité vont main dans la main ou s'opposent. Vous n'avez pas une très bonne opinion des hommes.

Lady Marianne, Le shérif, Petit-Jean, Robin des Bois
Un tel rejet catégorique des valeurs toutes faites est probablement en partie une façon de vous camougler. Vous détestez qu'on vous considère comme faible et peu sûr de vous. Vous aimez l'honnêteté et vous abhorrez l'hypocrisie.
Hommes: Les femmes représentent une grande partie de votre vie et vous êtes - ou peut-être aimeriez-vous être - assez impitoyable avec les femmes et avec la vie en général.
Femmes: Vous tolérez bien les hommes et leurs faiblesses - mais nous parlons des hommes: avec ce que vous faites avec eux, vous n'avez pas le temps pour les garçons.

Lady Marianne, Le shérif, Robin des Bois, Petit-Jean
Vous associez la moralité avec l'honnêteté et la vérité davantage qu'avec des valeurs religieuses. Vous êtes impulsif et parfois imprévisible.
Hommes: Nous vous soupçonnons de rêver d'être un amant plutôt que d'avoir vraiment du succès dans ce domaine.
Femmes: Vous êtes à la fois réaliste et rebelle et vous défendez les droits des femmes. Vous aimez les hommes mais vous méprisez ceux qui sont faibles.

-----------------------------​------------------------------​------------------------------​------------------------------​------------------------------​------------------------------​------------------------
Robin des Bois, Petit-Jean, Lady Marianne, Le shérif
Vous êtes un moraliste aux idées conventionnelles que certaines personnes trouvent démodées.
Hommes: Vous vous considérez probablement comme un homme impartial dans un monde qui tombe malheureusement bien en dessous de vos normes. Vos inhibitions et votre tendance à la culpabilité vous empêchent d'accéder au bonheur.
Femmes: Malheureuse en amour? Peut-être attendez-vous trop d'un homme. Soyez plus réaliste et moins romantique.

Robin des Bois, Petit-Jean, Le shérif, Lady Marianne
Vous êtes conventionnel et puritain.
Hommes: Vous moralisez et voyez les femmes comme une grande conspiration contre les hommes, avec le sexe comme arme principale. La plupart du temps, vous passez à côté de la vie.
Femmes: Vos parents ont probablement joué un grand rôle dans la formation d'un complexe de culpabilité tel que le votre. Votre esprit est enchaîné et il est temps que vous fassiez quelque chose pour le libérer.

Robin des Bois, Lady Marianne, Petit-Jean, Le shérif
Vôtre philosophie de la vie est un triste salmigondis des conventions de la société, de vos propres convictions et du romantisme. Vous n'êtes pas méchant, seulement terne et sans imagination.
Hommes: Vous voyez les femmes comme faibles mais désirables.
Femmes: Vous n'aimez pas du tout l'arrogance des hommes.

Robin des Bois, Lady Marianne, Le shérif, Petit-Jean
Vous avez du mal à accepter l'attitude permissive d'autres personnes ou à les convaincre de la validité de vos propres principes. Vous n'êtes pas disposé à faire confiance aux gens et n'avez pas une vie très heureuse.
Hommes: Pour vous, l'"amour", c'est le sexe et le devoir plutôt que la charité et le pardon.
Femmes: Vous blâmez les hommes pour la plupart de vos malheurs.

Robin des Bois, Le shérif, Petit-Jean, Lady Marianne
Vous voyez la vie de façon très chauvine et démodée. Vos valeurs et vos principes ne sont pas définis par une conscience claire mais par de vieilles croyances.
Hommes: Vous prenez les femmes pour des objets et des biens matériels. Vous leur demander une loyauté et une dévotion complète sans leur offrir la même chose en retour.
Femmes: Vous vous voyez comme ayant un seul but dans la vie - satisfaire votre mec. Vous ne savez pas qui vous êtes vraiment étant donné que vous vous pensez uniquement par rapport à lui.

Robin des Bois, Le shérif, Lady Marianne, Petit-Jean
Hommes: Vous semblez bien malheureux, même si vous ne l'avouerez probablement pas. Autoritaire et impitoyable, vous considérez comme moral ce qui vous convient et rien d'autre. Vous n'appliquez pas les mêmes règles aux hommes et aux femmes.
Femmes: Vraiment, vous prenez les femmes pour des moins que rien.

-----------------------------​------------------------------​------------------------------​------------------------------​------------------------------​------------------------------​------------------------
Le shérif, Petit-Jean, Lady Marianne, Robin des Bois
Vous avez un sens des valeurs embrouillé et immature. Vous êtes inconstant, tête et avez tendance à vous énerver ou à bouder quand vous n'obtenez pas ce que vous voulez mais au moins vous n'êtes pas un hypocrite de la morale.
Hommes: "Les aimer puis les quitter" est la devise d'un homme qui, à la base, a peur des femmes.
Femmes: Peut-être préféreriez-vous être un homme?

Le shérif, Petit-Jean, Robin des Bois, Lady Marianne
Pas de schéma de morale mais..
Hommes: Votre opinion, comme celle de beaucoup d'autres hommes, est que la plupart des femmes sont inconstante et inférieures aux hommes. Cette opinion vous vient peut-être de votre père ou est une réaction à une mère dominatrice.
Femmes: Vous ne vous aimez pas beaucoup, pas vrai?

Le shérif, Lady Marianne, Petit-Jean, Robin des Bois
Vous prétendez être un réaliste ou même un cynique mais vous êtes bien plus émotif, romantique et crédule.
Hommes: Même si vous n'êtes pas du tout inhibé, vos aventures amoureuses tiennent plus des rêveries que des faits réels.
Femmes: Par le passé, vous avez été blessée par des hommes ou par un homme en particulier, et vous allez probablement laisser cela se reproduire.

Le shérif, Lady Marianne, Robin des Bois, Petit-Jean
Si votre vie n'est pas heureuse, la cause est en vous. Vous êtes un rebelle avec une trace d'enfant gâté. Vous valorisez la vérité au dessus de la moralité, mais vous êtes assez tolérant avec ceux qui ne partagent pas votre avis.
Hommes: Si vous avez des problèmes, ça n'a probablement pas à voir avec le sexe.
Femmes: Malgré votre expérience et votre intelligence, vous jugez mal les hommes.

Le Shérif, Robin des Bois, Petit-Jean, Lady Marianne
Même si vous essayez à tout prix d'avoir l'air sûr de vous, vous êtes sans doute malheureux et assez perturbé sous cette carapace.
Hommes: Vous ne comprenez pas les femmes et vous avez probablement peur d'elles. Vous ne savez pas ce qu'est l'amour et vous passez sans doute plus de temps à vous vanter de vos conquêtes dans un bar qu'à faire quelque chose dans une chambre
Femmes: Si certains hommes vous attirent, ce sont probablement ceux qu'il vaut mieux fuir.

Le shérif, Robin des Bois, Lady Marianne, Petit-Jean
Hommes
: On n'arrive pas à vous imaginer menant une vie heureuse. Vous êtes incapable d'aimer car aimer, c'est donner pour recevoir. Votre vie sexuelle est limitée car vous ne voyez pas le monde réel. Vous ne savez ni comprendre, ni apprécier les femmes.
Femmes: Non, vous pensez vraiment que c'est un bon ordre? On ne l'avait même pas imaginé.


---------------
Je rêve encore à mon jeune âge
Sous le poids de mes cheveux blancs
Tu me poursuis, fidèle image
Et renais sous la faux du Temps.
Chateaubriand, Mémoires d'Outre-tombes, L26 Chapitre 3 p.727
n°528666
Clixy
"Take my hands"
Profil : Quidam
clixy
  1. answer
  2. Posté le 19/07/2017 à 20:22:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
(On est sensé donner notre classement ?)
Petit jean, lady marriane, le sherif, robin des bois
Message édité par Clixy le 19/07/2017 à 20:25:50

---------------
"Give me back my balloon"
n°528668
CalisseM
“L'individu ne peut pas avoir raison indéfiniment
Profil : Notable
calissem
  1. answer
  2. Posté le 19/07/2017 à 21:22:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Lady Marianne, Robin des Bois, Le shérif, Petit-Jean.

n°528673
Lethaleen
Try again
Profil : Star
lethaleen
  1. answer
  2. Posté le 20/07/2017 à 10:24:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Les commentaires accompagnant les réponses font méchamment penser à un horoscope de la petite semaine.
Message cité 2 fois
Message édité par Lethaleen le 20/07/2017 à 10:25:12

---------------
"I wanted to step out of your shadow. You understand, don't you? But when I stepped out of it, there was no sunlight, no sunlight at all."
n°528674
Traitrius
Profil : Etranger
traitrius
  1. answer
  2. Posté le 20/07/2017 à 11:00:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Lars Andersen: a new level of archery - YouTube



Pour ceux qui s'intéressent aux façons efficaces de tirer avec un arc.

n°528677
Le Giga Bro
2 mois, un délice
Profil : Quidam
le-giga-bro
  1. answer
  2. Posté le 20/07/2017 à 14:57:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Robin < Sherif < Marianne < Petit-Jean


---------------
Quoi? Tu veux que je boive, que je baise, que je fume
Mais ferme ta gueule et passe le Schweppss Agrume
(Publicité)
n°528678
Andraëlle
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 20/07/2017 à 15:02:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :

Ca va faire plaisir à Andraëlle.

Afficher plus
Afficher moins


Je suis pas sûre de comprendre pourquoi :??:

Et du coup, tu as lancé ce débat pour qu'on discute de notre classement, du pourquoi de l'ordre qu'on a choisi ? Ou pour qu'on discute de la méthode elle-même ?

Lethaleen a écrit :

Les commentaires accompagnant les réponses font méchamment penser à un horoscope de la petite semaine.
Afficher plus
Afficher moins


C'est ce que je me suis dis aussi.

Message cité 2 fois
Message édité par Andraëlle le 20/07/2017 à 15:52:46
n°528680
fallenrazi​el
Ruvik's Cube
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 20/07/2017 à 16:25:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :

C'est ce que je me suis dis aussi.
Afficher plus
Afficher moins



Pareil.


---------------
"Le monde serait étonné s'il savait que parmi les personnages les plus illustres de son fleuron, parmi ceux que même l'estime de la population distingue le plus pour leur sagesse et leur vertu, beaucoup sont complètement sceptiques en matière de religion."
John Stuart Mill

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°528685
Evyre
Into the woods.
Profil : Notable
evyre
  1. answer
  2. Posté le 20/07/2017 à 22:41:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je les classerais comme suit :

- Petit Jean
- Marianne
- Robin
- Shériff

Allons vite voir ce que ça donne...

n°528686
libertarie​n
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 21/07/2017 à 03:32:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :

Je suis pas sûre de comprendre pourquoi :??:

Et du coup, tu as lancé ce débat pour qu'on discute de notre classement, du pourquoi de l'ordre qu'on a choisi ? Ou pour qu'on discute de la méthode elle-même ?

Afficher plus
Afficher moins


C'est du second degré.

Ouais l'idée, c'est plus de voir quels sont les raisonnements de chaque personne qui conduise à donner un ordre plus qu'un autre, sur un sujet de relations homme-femme.

Les réponses apportées sont moins importantes.

Par exemple, je classerais comme cela

  1. Marianne : en première car elle se sacrifie pour une noble cause, sauver l’homme qu’elle aime.
  2. Robin : il est rustre et ingrat, mais en même temps, il n’a rien demandé. Peut être ses valeurs et son sens chevaleresque passe au-dessus de sa liberté et de son intérêt personnel (c’est Robin des Bois après tout). Bon, je dois avouer que traiter son aimée de pute, c’est pas très chevaleresque.
  3. Petit Jean : le faux pote qui attend juste une ouverture pour sauter sur l’opportunité. Je déteste le manque de loyauté.
  4. Le Shériff : un fonctionnaire de justice qui utilise l'appareil de l'état pour son profit et qui n’a pas de morale, c’est lui qu’il faudrait mettre sous les verrous.

Je remarque déjà des différences. Je suis curieux de savoir pourquoi CalisseM a mis Petit Jean en dernier.
Message cité 3 fois
Message édité par libertarien le 21/07/2017 à 03:49:05
n°528687
Le Giga Bro
2 mois, un délice
Profil : Quidam
le-giga-bro
  1. answer
  2. Posté le 21/07/2017 à 03:36:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :

Je remarque déjà des différences. Je suis curieux de savoir pourquoi CalisseM a mis Petit Jean en dernier.
Afficher plus
Afficher moins

Il est évident qu'il y aura des différences, après tout, chacun son avis et je trouve ça bien de pouvoir voir celui des autres ça permet la remise en question de soi ^^


---------------
Quoi? Tu veux que je boive, que je baise, que je fume
Mais ferme ta gueule et passe le Schweppss Agrume
(Publicité)
n°528688
Andraëlle
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 21/07/2017 à 05:27:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :

C'est du second degré.

Ouais l'idée, c'est plus de voir quels sont les raisonnements de chaque personne qui conduise à donner un ordre plus qu'un autre, sur un sujet de relations homme-femme.

Les réponses apportées sont moins importantes.

Par exemple, je classerais comme cela

  1. Marianne : en première car elle se sacrifie pour une noble cause, sauver l’homme qu’elle aime.
  2. Robin : il est rustre et ingrat, mais en même temps, il n’a rien demandé. Peut être ses valeurs et son sens chevaleresque passe au-dessus de sa liberté et de son intérêt personnel (c’est Robin des Bois après tout). Bon, je dois avouer que traiter son aimée de pute, c’est pas très chevaleresque.
  3. Petit Jean : le faux pote qui attend juste une ouverture pour sauter sur l’opportunité. Je déteste le manque de loyauté.
  4. Le Shériff : un fonctionnaire de justice qui utilise l'appareil de l'état pour son profit et qui n’a pas de morale, c’est lui qu’il faudrait mettre sous les verrous.

Je remarque déjà des différences. Je suis curieux de savoir pourquoi CalisseM a mis Petit Jean en dernier.
Afficher plus
Afficher moins


Ça marche.
J'ai eu beaucoup de mal à en départager certains, mais voilà :

1 - Marianne : elle choisit de vivre avec Robin plutôt que sans lui, quel qu'en soit le coût, ses motivations sont claires, et elle les assume.
2 - Petit Jean : il n'a pas été très honnête puisqu'il profite qu'il y ait de "l'eau dans le gaz" entre Robin et Marianne pour se déclarer alors que ça doit faire un moment que ça dure, promet monts et merveilles à une femme en pleine déception amoureuse... bref, juste un gros lâche. Mais quelque part, il a prit la défense de Marianne et de son choix de coucher pour les libérer. Pour moi, c'est surtout un personnage qui se révèle faible, peu courageux, qui saisit les opportunités qui se présentent pour son propre intérêt mais qui n'a, dans le fond, aucune intention de nuire.
3 - Le Shériff : c'est là où le classement est devenu difficile pour moi. Je maintiens quand même cet ordre là parce que si je trouve le personnage du shériff carrément immoral, il a été honnête. Il a fait son job en emprisonnant les deux types, Marianne est venue le voir, il propose un prix pour les libérer alors que rien ne l'oblige à le faire et tient parole en les relâchant, sans chercher à continuer à profiter de la situation malgré qu'il en ait largement la possibilité. Ce type reste un sale con opportuniste immoral qui use de son pouvoir pour abuser des gens, mais je le classerais quand même avant...
4 - Robin : grosso-modo, Robin pique une colère parce que Marianne a couché avec un autre homme. Pour lui, avoir l'exclusivité sur le corps de Marianne en toute circonstance est donc plus important qu'être avec Marianne. Ça, déjà, j'ai du mal. Ensuite, il ne laisse aucune possibilité de dialogue/communication, ne prend pas en compte que les circonstances sont spéciales, qu'il n'y a pas pu avoir concertation en amont pour que Marianne sache qu'il ne voulait pas, il se montre intolérant, est d'une exigence qui interdit toute erreur à "l'être aimé"... et tombe en plus dans la violence en l'insultant. Bref, il manque pour moi à des engagements de base qu'il doit à Marianne et à leur couple : le respect, la bienveillance, l'écoute, l'ouverture au dialogue, et tout ça pour une question d'égo. Il montre ici qu'il est aimant sous conditions, uniquement lorsque "l'être aimé" répond à ses exigences, tout en prétendant l'aimer et en jouant celui qui est trahi...



Voilà.

Tu as pensé quoi du paragraphe à ton sujet dans les résultats ?

Message cité 4 fois
Message édité par Andraëlle le 21/07/2017 à 15:09:16
n°528689
CalisseM
“L'individu ne peut pas avoir raison indéfiniment
Profil : Notable
calissem
  1. answer
  2. Posté le 21/07/2017 à 13:44:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :

C'est du second degré.

Ouais l'idée, c'est plus de voir quels sont les raisonnements de chaque personne qui conduise à donner un ordre plus qu'un autre, sur un sujet de relations homme-femme.

Les réponses apportées sont moins importantes.

Par exemple, je classerais comme cela

  1. Marianne : en première car elle se sacrifie pour une noble cause, sauver l’homme qu’elle aime.
  2. Robin : il est rustre et ingrat, mais en même temps, il n’a rien demandé. Peut être ses valeurs et son sens chevaleresque passe au-dessus de sa liberté et de son intérêt personnel (c’est Robin des Bois après tout). Bon, je dois avouer que traiter son aimée de pute, c’est pas très chevaleresque.
  3. Petit Jean : le faux pote qui attend juste une ouverture pour sauter sur l’opportunité. Je déteste le manque de loyauté.
  4. Le Shériff : un fonctionnaire de justice qui utilise l'appareil de l'état pour son profit et qui n’a pas de morale, c’est lui qu’il faudrait mettre sous les verrous.

Je remarque déjà des différences. Je suis curieux de savoir pourquoi CalisseM a mis Petit Jean en dernier.
Afficher plus
Afficher moins



J'ai mit Petit Jean en dernier car comme tu l'as si bien dit il a profité de la dispute de Marianne et Robin pour partir avec cette dernière. Bon j'avoue Marianne a accepté mais sa décision a pu être biaisé par sa tristesse, en plus elle s'est quand même sacrifiée pour les sauver.

J'ai beaucoup hésité entre Marianne et Robin des bois d'abord mais ensuite je me suis dit que Marianne voulait juste aider et même si je comprends que Robin soit énervé, il devrait lui montrer un minimum de reconnaissance.

J'ai aussi hésité entre Petit Jean et le shérif. Le shérif a fauté (selon moi) à deux reprises. La première fois en usant de son "pouvoir" pour coucher avec Marianne cependant il les a quand même libéré or il n'aurait pu ne pas le faire et là je l'aurais mit tout à la fin je pense. Et la deuxième fois quand il les a libéré mais comme je viens juste de le dire il a tenu parole.

Ce que je reproche vraiment à Petit Jean c'est qu'il en a vraiment profité alors qu'ils étaient "amis", il aurait pu juste les réconcilier mais non à la place il a choisir de fuir avec Marianne. De plus si il aimait Marianne il aurait du lui demander à un autre moment. Ce que je veux dire c'est que oui le shérif et Petit Jean ont tout les deux profité de Marianne mais Petit Jean l'a fait pendant qu'elle était triste, juste après que son bien aimé la rejette, ne va t'elle pas regrettait son Robin car après tout elle a accepter de passer une nuit avec quelqu'un qu'elle n'aime pas pour lui.

n°528691
<Hs4t>
Profil : Citoyen
hs4t
  1. answer
  2. Posté le 21/07/2017 à 16:20:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :

Ça marche.
J'ai eu beaucoup de mal à en départager certains, mais voilà :

1 - Marianne : elle choisit de vivre avec Robin plutôt que sans lui, quel qu'en soit le coût, ses motivations sont claires, et elle les assume.
2 - Petit Jean : il n'a pas été très honnête puisqu'il profite qu'il y ait de "l'eau dans le gaz" entre Robin et Marianne pour se déclarer alors que ça doit faire un moment que ça dure, promet monts et merveilles à une femme en pleine déception amoureuse... bref, juste un gros lâche. Mais quelque part, il a prit la défense de Marianne et de son choix de coucher pour les libérer. Pour moi, c'est surtout un personnage qui se révèle faible, peu courageux, qui saisit les opportunités qui se présentent pour son propre intérêt mais qui n'a, dans le fond, aucune intention de nuire.
3 - Le Shériff : c'est là où le classement est devenu difficile pour moi. Je maintiens quand même cet ordre là parce que si je trouve le personnage du shériff carrément immoral, il a été honnête. Il a fait son job en emprisonnant les deux types, Marianne est venue le voir, il propose un prix pour les libérer alors que rien ne l'oblige à le faire et tient parole en les relâchant, sans chercher à continuer à profiter de la situation malgré qu'il en ait largement la possibilité. Ce type reste un sale con opportuniste immoral qui use de son pouvoir pour abuser des gens, mais je le classerais quand même avant...
4 - Robin : grosso-modo, Robin pique une colère parce que Marianne a couché avec un autre homme. Pour lui, avoir l'exclusivité sur le corps de Marianne en toute circonstance est donc plus important qu'être avec Marianne. Ça, déjà, j'ai du mal. Ensuite, il ne laisse aucune possibilité de dialogue/communication, ne prend pas en compte que les circonstances sont spéciales, qu'il n'y a pas pu avoir concertation en amont pour que Marianne sache qu'il ne voulait pas, il se montre intolérant, est d'une exigence qui interdit toute erreur à "l'être aimé"... et tombe en plus dans la violence en l'insultant. Bref, il manque pour moi à des engagements de base qu'il doit à Marianne et à leur couple : le respect, la bienveillance, l'écoute, l'ouverture au dialogue, et tout ça pour une question d'égo. Il montre ici qu'il est aimant sous conditions, uniquement lorsque "l'être aimé" répond à ses exigences, tout en prétendant l'aimer et en jouant celui qui est trahi...



Voilà.

Tu as pensé quoi du paragraphe à ton sujet dans les résultats ?
Afficher plus
Afficher moins



Tout pareil, perso.

Message cité 1 fois
n°528692
_Lyonix_
Chef de l'Institut et des miliciens
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 21/07/2017 à 17:20:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :


4 - Robin : grosso-modo, Robin pique une colère parce que Marianne a couché avec un autre homme. Pour lui, avoir l'exclusivité sur le corps de Marianne en toute circonstance est donc plus important qu'être avec Marianne. Ça, déjà, j'ai du mal.
Afficher plus
Afficher moins




Moi ce qui me choque plus c'est l'ingratitude, pas l'égoïsme que tu supposes :??: comme dit Libertarien peut-être que son sens des valeurs passe avant et qu'il aurait préféré rester capturé plutôt que Marianne se fasse sauter pour le sauver (ce qui est humiliant pour tous les deux, et plus pour Marianne d'ailleurs).
Mais ce qui est dégueulasse c'est qu'il ne reconnaisse pas ce sacrifice et la rejette, et non qu'il "veuille posséder son corps"... Moralement parlant, ce n'est pas juste qu'elle se sacrifie ainsi, elle n'en a pas le devoir, j'interprète la réaction de Robin comme de l'intransigeance.
Encore et toujours le vilain penchant dominateur de l'homme c'est ça ? J'ai vraiment l'impression d'être un animal à dresser quand je te lis hein sérieux.

Donc en gros même s'il réagit par sens des valeurs (Marianne s'est "salie", et a donc sali en même temps Robin qui préférerait rester en prison dignement) toi tu dis que c'est juste un caprice de monsieur qui veut l'exclusivité du corps de Marianne... :??:

Sinon pour ma part je fais ce classement :
1) Marianne car elle se sacrifie (même si ça reste moralement injuste envers elle-même)
2-3) j'hésite trop entre Petit-Jean et Robin pour me décider, je comprends la réaction de Robin, c'est une totale humiliation pour lui autant que pour Marianne d'obtenir ainsi sa liberté
4) L'enfoiré de Sheriff qui pratique l'abus de pouvoir

Message cité 1 fois
Message édité par _Lyonix_ le 21/07/2017 à 17:37:03

---------------
Je n'ai rien d'un chevalier mais je suis en quête du Graal
C'est que mon cœur n'était peut-être pas si pur
En attendant je crois que c'est dans ma gorge que se planque Excalibur
n°528693
libertarie​n
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 21/07/2017 à 18:24:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :

Ça marche.
J'ai eu beaucoup de mal à en départager certains, mais voilà :

1 - Marianne : elle choisit de vivre avec Robin plutôt que sans lui, quel qu'en soit le coût, ses motivations sont claires, et elle les assume.
2 - Petit Jean : il n'a pas été très honnête puisqu'il profite qu'il y ait de "l'eau dans le gaz" entre Robin et Marianne pour se déclarer alors que ça doit faire un moment que ça dure, promet monts et merveilles à une femme en pleine déception amoureuse... bref, juste un gros lâche. Mais quelque part, il a prit la défense de Marianne et de son choix de coucher pour les libérer. Pour moi, c'est surtout un personnage qui se révèle faible, peu courageux, qui saisit les opportunités qui se présentent pour son propre intérêt mais qui n'a, dans le fond, aucune intention de nuire.
3 - Le Shériff : c'est là où le classement est devenu difficile pour moi. Je maintiens quand même cet ordre là parce que si je trouve le personnage du shériff carrément immoral, il a été honnête. Il a fait son job en emprisonnant les deux types, Marianne est venue le voir, il propose un prix pour les libérer alors que rien ne l'oblige à le faire et tient parole en les relâchant, sans chercher à continuer à profiter de la situation malgré qu'il en ait largement la possibilité. Ce type reste un sale con opportuniste immoral qui use de son pouvoir pour abuser des gens, mais je le classerais quand même avant...
4 - Robin : grosso-modo, Robin pique une colère parce que Marianne a couché avec un autre homme. Pour lui, avoir l'exclusivité sur le corps de Marianne en toute circonstance est donc plus important qu'être avec Marianne. Ça, déjà, j'ai du mal. Ensuite, il ne laisse aucune possibilité de dialogue/communication, ne prend pas en compte que les circonstances sont spéciales, qu'il n'y a pas pu avoir concertation en amont pour que Marianne sache qu'il ne voulait pas, il se montre intolérant, est d'une exigence qui interdit toute erreur à "l'être aimé"... et tombe en plus dans la violence en l'insultant. Bref, il manque pour moi à des engagements de base qu'il doit à Marianne et à leur couple : le respect, la bienveillance, l'écoute, l'ouverture au dialogue, et tout ça pour une question d'égo. Il montre ici qu'il est aimant sous conditions, uniquement lorsque "l'être aimé" répond à ses exigences, tout en prétendant l'aimer et en jouant celui qui est trahi...



Voilà.

Tu as pensé quoi du paragraphe à ton sujet dans les résultats ?
Afficher plus
Afficher moins



J'ai pensé que les réponses en disait plus sur la personne qui les a rédigé que sur moi. (Mes idées impactent ma vie sexuelle, sérieusement ? : D )

Ca va toi, tu es bien servie.

Message cité 1 fois

---------------
Je rêve encore à mon jeune âge
Sous le poids de mes cheveux blancs
Tu me poursuis, fidèle image
Et renais sous la faux du Temps.
Chateaubriand, Mémoires d'Outre-tombes, L26 Chapitre 3 p.727
n°528694
Andraëlle
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 21/07/2017 à 19:29:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

_Lyonix_ a écrit :



Moi ce qui me choque plus c'est l'ingratitude, pas l'égoïsme que tu supposes :??: comme dit Libertarien peut-être que son sens des valeurs passe avant et qu'il aurait préféré rester capturé plutôt que Marianne se fasse sauter pour le sauver (ce qui est humiliant pour tous les deux, et plus pour Marianne d'ailleurs).
Mais ce qui est dégueulasse c'est qu'il ne reconnaisse pas ce sacrifice et la rejette, et non qu'il "veuille posséder son corps"... Moralement parlant, ce n'est pas juste qu'elle se sacrifie ainsi, elle n'en a pas le devoir, j'interprète la réaction de Robin comme de l'intransigeance.
Encore et toujours le vilain penchant dominateur de l'homme c'est ça ? J'ai vraiment l'impression d'être un animal à dresser quand je te lis hein sérieux.

Donc en gros même s'il réagit par sens des valeurs (Marianne s'est "salie", et a donc sali en même temps Robin qui préférerait rester en prison dignement) toi tu dis que c'est juste un caprice de monsieur qui veut l'exclusivité du corps de Marianne... :??:

Sinon pour ma part je fais ce classement :
1) Marianne car elle se sacrifie (même si ça reste moralement injuste envers elle-même)
2-3) j'hésite trop entre Petit-Jean et Robin pour me décider, je comprends la réaction de Robin, c'est une totale humiliation pour lui autant que pour Marianne d'obtenir ainsi sa liberté
4) L'enfoiré de Sheriff qui pratique l'abus de pouvoir
Afficher plus
Afficher moins


Tu modifies beaucoup ce que j'ai dis, quand même.
Je n'ai pas parlé d'égoïsme mais de problème d'égo. Ce qui est ce dont tu parles en fait tout le long ici : un mec qui se permet d'être violent verbalement et de fermer toutes portes à la communication parce que les événements ne se sont pas passé comme il les aurait voulu, que Marianne ne s'est pas comporté comme il l'aurait voulu et parce qu'il est blessé dans "sa dignité".
Histoire de dignité ou non, intransigeance ou non, son comportement à l'égard de Marianne reste le même et l'insulte "salope" (ou "traînée" dans d'autres versions) mettant directement en cause la sexualité de Marianne est assez explicite sur ce qui lui pose problème.
De même que je ne parle pas d'un caprice de quelqu'un qui veut l'exclusivité du corps de Marianne mais de quelqu'un qui préfère avoir l'exclusivité sur le corps de Marianne en toute circonstance plutôt que d'être auprès d'elle, effectivement ce sont ses valeurs à lui qui s'expriment ici, mais elles sont opposées aux miennes, et me questionnent sur la qualité de son "amour" pour Marianne.
Être ingrat vis-à-vis de quelque chose qu'il n'a pas demandé et qui lui est imposé ? Pour moi c'est logique, et ce n'est pas ce qui me gène.
Et pour ce qui est de l'humiliation, je ne suis pas d'accord, je ne trouve pas ce qu'il se passe "humiliant" pour Marianne et Robin : ils sont en position de victimes tous les deux, quelque part. La honte devrait revenir au Shériff. Il devrait engueuler le Shériff.

"Encore et toujours le vilain penchant dominateur de l'homme c'est ça ? J'ai vraiment l'impression d'être un animal à dresser quand je te lis hein sérieux." : arrête, tu te fais du mal tout seul, les genres auraient été inversés j'aurais réagis pareil, simplement parce que c'est davantage les travers que je trouve à la monogamie que ceux que je trouve à la masculinité que je pointe ici. Personnellement je n'accorde aucune "valeur" à l'exclusivité sexuelle/amoureuse, ça n'a même que très peu de sens à mes yeux, et c'est sans doute cela qui ressort ici plutôt que le féminisme. Faudrait peut-être cesser de tout prendre contre soi et les hommes :??: .



libertarien a écrit :


J'ai pensé que les réponses en disait plus sur la personne qui les a rédigé que sur moi. (Mes idées impactent ma vie sexuelle, sérieusement ? : D )

Ca va toi, tu es bien servie.
Afficher plus
Afficher moins


Je suis d'accord. Je ressens un énorme parti pris dans ce test.

Oui, même si je ne suis pas totalement d'accord avec ce qui est dit.

Message cité 1 fois
Message édité par Andraëlle le 21/07/2017 à 20:01:23
n°528695
Le Giga Bro
2 mois, un délice
Profil : Quidam
le-giga-bro
  1. answer
  2. Posté le 21/07/2017 à 19:30:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je voulais dire nice test btw


---------------
Quoi? Tu veux que je boive, que je baise, que je fume
Mais ferme ta gueule et passe le Schweppss Agrume
n°528696
Andraëlle
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 21/07/2017 à 19:35:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

<Hs4t> a écrit :


Tout pareil, perso.
Afficher plus
Afficher moins



Tu penses quoi de ce qu'ils disent dans le résultat ?

Autant la première partie, j'adhère assez, autant les deux affirmations "vous aimez être une femme, vous comprenez ce qu'est l'amour" ne me paraissent pas tout à fait justes...

Message cité 1 fois
n°528697
<Hs4t>
Profil : Citoyen
hs4t
  1. answer
  2. Posté le 21/07/2017 à 21:39:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :


Tu penses quoi de ce qu'ils disent dans le résultat ?

Autant la première partie, j'adhère assez, autant les deux affirmations "vous aimez être une femme, vous comprenez ce qu'est l'amour" ne me paraissent pas tout à fait justes...

Afficher plus
Afficher moins

Je ne sais quoi en penser puisque somme toute ces deux affirmations sont assez vagues.
"vous aimez être une femme" oui, mais par rapport à quoi ? C'est quoi être une femme ici ?
"vous comprenez ce qu'est l'amour" même interrogation.

Puis je saisis encore moins ce que foutent ces deux affirmations là alors que le problème est moral, donc pas vraiment genré, en soi. ou alors il y a une moralité différente selon le genre :??:

Message cité 1 fois
n°528698
Andraëlle
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 21/07/2017 à 22:04:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

<Hs4t> a écrit :

Je ne sais quoi en penser puisque somme toute ces deux affirmations sont assez vagues.
"vous aimez être une femme" oui, mais par rapport à quoi ? C'est quoi être une femme ici ?
"vous comprenez ce qu'est l'amour" même interrogation.

Puis je saisis encore moins ce que foutent ces deux affirmations là alors que le problème est moral, donc pas vraiment genré, en soi. ou alors il y a une moralité différente selon le genre :??:
Afficher plus
Afficher moins



Pareil...
Et puis "vous aimez beaucoup le sexe" euh, ouais, comme une partie importante de la population féminine, je pense ? :??: Je suis pas sûre que ce soit un indicateur de personnalité pertinent, ahah.

Pour le problème moral genré, je pense que oui, y a une forme de moralité (notamment autour du sexe) qui l'est. Enfin, qui ne devrait pas l'être, on est bien d'accord, et je pense que c'est un peu ce que cherche à pointer l'auteur de ce test. Mais que dans les faits, de par l'éducation genrée, se retrouve à l'être en pratique.
Je suis pas sûre d'être claire.

n°528700
_Lyonix_
Chef de l'Institut et des miliciens
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 11:52:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :

Tu modifies beaucoup ce que j'ai dis, quand même.
Je n'ai pas parlé d'égoïsme mais de problème d'égo. Ce qui est ce dont tu parles en fait tout le long ici : un mec qui se permet d'être violent verbalement et de fermer toutes portes à la communication parce que les événements ne se sont pas passé comme il les aurait voulu, que Marianne ne s'est pas comporté comme il l'aurait voulu et parce qu'il est blessé dans "sa dignité".
Histoire de dignité ou non, intransigeance ou non, son comportement à l'égard de Marianne reste le même et l'insulte "salope" (ou "traînée" dans d'autres versions) mettant directement en cause la sexualité de Marianne est assez explicite sur ce qui lui pose problème.
De même que je ne parle pas d'un caprice de quelqu'un qui veut l'exclusivité du corps de Marianne mais de quelqu'un qui préfère avoir l'exclusivité sur le corps de Marianne en toute circonstance plutôt que d'être auprès d'elle, effectivement ce sont ses valeurs à lui qui s'expriment ici, mais elles sont opposées aux miennes, et me questionnent sur la qualité de son "amour" pour Marianne.
Être ingrat vis-à-vis de quelque chose qu'il n'a pas demandé et qui lui est imposé ? Pour moi c'est logique, et ce n'est pas ce qui me gène.
Et pour ce qui est de l'humiliation, je ne suis pas d'accord, je ne trouve pas ce qu'il se passe "humiliant" pour Marianne et Robin : ils sont en position de victimes tous les deux, quelque part. La honte devrait revenir au Shériff. Il devrait engueuler le Shériff.

"Encore et toujours le vilain penchant dominateur de l'homme c'est ça ? J'ai vraiment l'impression d'être un animal à dresser quand je te lis hein sérieux." : arrête, tu te fais du mal tout seul, les genres auraient été inversés j'aurais réagis pareil, simplement parce que c'est davantage les travers que je trouve à la monogamie que ceux que je trouve à la masculinité que je pointe ici. Personnellement je n'accorde aucune "valeur" à l'exclusivité sexuelle/amoureuse, ça n'a même que très peu de sens à mes yeux, et c'est sans doute cela qui ressort ici plutôt que le féminisme. Faudrait peut-être cesser de tout prendre contre soi et les hommes :??: .



Afficher plus
Afficher moins



Quelle est ta conception de l'amour alors, sans cette exclusivité sexuelle et amoureuse ? Comment une relation peut tenir sans celle-ci ou même exister, si on a librement d'autres partenaires par ci, par là, que rien ne nous tient à une seule personne finalement ?

Message cité 1 fois

---------------
Je n'ai rien d'un chevalier mais je suis en quête du Graal
C'est que mon cœur n'était peut-être pas si pur
En attendant je crois que c'est dans ma gorge que se planque Excalibur
n°528702
Andraëlle
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 13:04:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

_Lyonix_ a écrit :


Quelle est ta conception de l'amour alors, sans cette exclusivité sexuelle et amoureuse ? Comment une relation peut tenir sans celle-ci ou même exister, si on a librement d'autres partenaires par ci, par là, que rien ne nous tient à une seule personne finalement ?
Afficher plus
Afficher moins



L'amour, pour moi, n'a pas tellement une définition arrêtée actuellement (et ça n'a strictement aucun rapport avec le désir sexuel, qui peut exister sans amour et ne pas exister dans l'amour). Je répondrais la base : un sentiment d'attachement profond pour quelqu'un, parfois accompagné d'attirance romantique, d'envie de vivre des choses ensembles, de construire, d'avoir des projets, bref : du désir d'avoir une place dans sa vie.
Ce que je ne comprends pas et qui va du coup rendre difficile ma réponse, c'est pourquoi une relation ne pourrait t-elle pas tenir vis-à-vis de l'existence d'autres partenaires ?
Pourquoi, si il y a d'autres partenaires, "rien ne nous tient" à une une seule personne ?
Ce qui tient une relation, pour moi, c'est l'échange, le temps passé ensemble, les envies/attentes communes, ce qu'on construit ensemble. Ça n'a pas besoin d'être exclusif pour être unique : tout le monde est unique. Je ne peux pas construire la même chose avec Pierre qu'avec Jean puisque Pierre est plutôt indépendant quand Jean est plutôt casanier. Avoir plusieurs partenaires ne sous-entend pas construire exactement la même chose avec chacun d'entre eux, bien au contraire et ce serait de toute façon impossible.
Ce qui me tient à une personne, ben... l'attachement ? L'amour, justement ? L'envie d'être avec elle ? :??:

Message cité 1 fois
Message édité par Andraëlle le 22/07/2017 à 13:05:16
n°528703
_Lyonix_
Chef de l'Institut et des miliciens
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 13:50:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :


L'amour, pour moi, n'a pas tellement une définition arrêtée actuellement (et ça n'a strictement aucun rapport avec le désir sexuel, qui peut exister sans amour et ne pas exister dans l'amour). Je répondrais la base : un sentiment d'attachement profond pour quelqu'un, parfois accompagné d'attirance romantique, d'envie de vivre des choses ensembles, de construire, d'avoir des projets, bref : du désir d'avoir une place dans sa vie.
Ce que je ne comprends pas et qui va du coup rendre difficile ma réponse, c'est pourquoi une relation ne pourrait t-elle pas tenir vis-à-vis de l'existence d'autres partenaires ?
Pourquoi, si il y a d'autres partenaires, "rien ne nous tient" à une une seule personne ?
Ce qui tient une relation, pour moi, c'est l'échange, le temps passé ensemble, les envies/attentes communes, ce qu'on construit ensemble. Ça n'a pas besoin d'être exclusif pour être unique : tout le monde est unique. Je ne peux pas construire la même chose avec Pierre qu'avec Jean puisque Pierre est plutôt indépendant quand Jean est plutôt casanier. Avoir plusieurs partenaires ne sous-entend pas construire exactement la même chose avec chacun d'entre eux, bien au contraire et ce serait de toute façon impossible.
Ce qui me tient à une personne, ben... l'attachement ? L'amour, justement ? L'envie d'être avec elle ? :??:
Afficher plus
Afficher moins




Donc ici tu fais bien le distinguo entre sexe et amour, et pour toi l'attachement ne va pas forcément avec une forme de possessivité ? Si tu es amoureuse d'un homme tu n'es pas dérangée qu'il aille à droite et à gauche ?

Message cité 1 fois

---------------
Je n'ai rien d'un chevalier mais je suis en quête du Graal
C'est que mon cœur n'était peut-être pas si pur
En attendant je crois que c'est dans ma gorge que se planque Excalibur
n°528704
Andraëlle
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 14:16:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

_Lyonix_ a écrit :



Donc ici tu fais bien le distinguo entre sexe et amour, et pour toi l'attachement ne va pas forcément avec une forme de possessivité ? Si tu es amoureuse d'un homme tu n'es pas dérangée qu'il aille à droite et à gauche ?
Afficher plus
Afficher moins



Oui, sexe et amour sont bien distincts, et je considère la possessivité comme nocive et toxique pour l'amour et l'attachement. Je ne suis pas dérangée "qu'il aille à droite et à gauche", non.

Message cité 2 fois
Message édité par Andraëlle le 22/07/2017 à 14:23:32
n°528707
_Lyonix_
Chef de l'Institut et des miliciens
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 21:41:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :


Oui, sexe et amour sont bien distincts, et je considère la possessivité comme nocive et toxique pour l'amour et l'attachement. Je ne suis pas dérangée "qu'il aille à droite et à gauche", non.
Afficher plus
Afficher moins




En gros s'il fallait te catégoriser un peu tu es plutôt libertine non ? ^^

Message cité 1 fois
Message édité par _Lyonix_ le 22/07/2017 à 21:50:57

---------------
Je n'ai rien d'un chevalier mais je suis en quête du Graal
C'est que mon cœur n'était peut-être pas si pur
En attendant je crois que c'est dans ma gorge que se planque Excalibur
n°528708
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 22:16:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :


Oui, sexe et amour sont bien distincts, et je considère la possessivité comme nocive et toxique pour l'amour et l'attachement. Je ne suis pas dérangée "qu'il aille à droite et à gauche", non.
Afficher plus
Afficher moins



Si on parle d'un amour fort et sincère pour quelqu'un, je ne conçois pas qu'on puisse le partager en deux, en quatre, en huit ou plus. C'est pour ça que je suis dubitatif quand on parle de "polyamour." Après ouais le libertinage, tant que c'est explicitement accepté par les deux personnes dans un contrat de couple, je ne vois rien à redire.

Message cité 1 fois
Message édité par Arsher le 22/07/2017 à 22:18:17

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°528712
_Lyonix_
Chef de l'Institut et des miliciens
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 22:29:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La polygamie me semble clairement incompatible avec la perspective du mariage et du foyer.
Message cité 2 fois
Message édité par _Lyonix_ le 22/07/2017 à 22:30:48
n°528713
Andraëlle
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 22:33:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

_Lyonix_ a écrit :



En gros s'il fallait te catégoriser un peu tu es plutôt libertine non ? ^^
Afficher plus
Afficher moins


Si je devais me classer dans une catégorie, ce serait davantage celle du "polyamour" ou de "l'anarchie relationnelle" que du libertinage... De ce que je comprend, le libertinage n'inclut pas forcément la possibilité de relations amoureuses multiples, et donne priorité aux relations sexuelles, ce qui n'est pas mon cas.


Arsher a écrit :


Si on parle d'un amour fort et sincère pour quelqu'un, je ne conçois pas qu'on puisse le partager en deux, en quatre, en huit ou plus. C'est pour ça que je suis dubitatif quand on parle de "polyamour." Après ouais le libertinage, tant que c'est explicitement accepté par les deux personnes dans un contrat de couple, je ne vois rien à redire.
Afficher plus
Afficher moins


Ah mais moi non plus je ne crois pas à l'amour qu'on "partage", parce que je visualise pas ce sentiment de cette façon. Pour moi l'amour c'est pas un gâteau qu'on va couper en plusieurs parts pour en donner à chacun et dont la taille des parts diminue proportionnellement selon le nombre de personnes à qui on va en donner. C'est un sentiment : il n'est pas quantifiable, et de fait ne se partage effectivement pas. En aimant un enfant, tu ne divise pas cet amour en deux à l'arrivée d'un second. Tu développes un nouvel amour tout neuf pour le nouvel arrivant, tout simplement. Et celui-ci va se construire et évoluer individuellement, sans avoir besoin d'enlever quelque chose à quelqu'un pour le donner à un autre...

Ma plus vieille relation (plus de dix ans) n'a jamais été plus forte et plus soudée qu'aujourd'hui, malgré l'arrivée depuis quelques années d'autres amours (qui ont gagné en intensité aussi) de son côté comme du mien.

Message cité 1 fois
n°528714
Andraëlle
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 22:33:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

_Lyonix_ a écrit :

La polygamie me semble clairement incompatible avec la perspective du mariage et du foyer.
Afficher plus
Afficher moins



Et pourtant, ça se fait aussi.

(EDIT : et ironiquement, c'est ou ça a été même la norme dans de nombreuses sociétés.)

Message cité 1 fois
Message édité par Andraëlle le 22/07/2017 à 22:38:33
n°528715
_Lyonix_
Chef de l'Institut et des miliciens
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 22:35:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :


Et pourtant, ça se fait aussi.
Afficher plus
Afficher moins




Et comment ?
Comment se situent les enfants dans tout ça, en voyant des parents qui ont plusieurs amants en même temps ?

Message cité 1 fois
n°528716
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 22:37:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

_Lyonix_ a écrit :

La polygamie me semble clairement incompatible avec la perspective du mariage et du foyer.
Afficher plus
Afficher moins



La polygamie est la condition sexuelle de base de l'humanité. Le mariage monogame est une institution pertinente dans certains contextes. Mais avec l'arrivée massive des femmes dans le monde du travail et les aides sociales, la question de la nécessité de l'engagement à long terme se pose...

Pour ma part, je pense que l'essentiel du mariage est de faire des gosses, poser un cadre psycho-social et de garantir les héritages. Mais Des divorces au bout de 3-4 ans, ça me semble être révélateur d'un manque de maturité et de perte de sens de la compréhension profonde de ce qu'est le mariage. J'ai par exemple souffert de l'absence d'un père et de la question des origines et je suis loin d'être un cas isolé. Donc je peux comprendre la gêne de la séparation prématurée des parents.

Je crois qu'on confond trop compatibilité physique et compatibilité à long terme. La passion ou l'amour seuls ne suffisent pas à garantir la stabilité durable.


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°528717
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 22:40:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :

En aimant un enfant, tu ne divise pas cet amour en deux à l'arrivée d'un second. Tu développes un nouvel amour tout neuf pour le nouvel arrivant, tout simplement. Et celui-ci va se construire et évoluer individuellement, sans avoir besoin d'enlever quelque chose à quelqu'un pour le donner à un autre...
Afficher plus
Afficher moins



Même si c'est peu avouable, même chez les enfants, il y a souvent des chouchous... Et ça se ressent très justement par bon nombre d'enfants. C'est la même chose au niveau amoureux.

Donc ouais, la stricte équité ne peut exister au niveau affectif.

Message cité 1 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°528718
Andraëlle
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 22:41:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

_Lyonix_ a écrit :



Et comment ?
Comment se situent les enfants dans tout ça, en voyant des parents qui ont plusieurs amants en même temps ?
Afficher plus
Afficher moins



Ben, en se mariant et en ayant des enfants. Je comprends pas ta question du "comment ?" ?

En fait, pour les enfants, la non-exclusivité est souvent bien plus naturelle que l'exclusivité : combien d'entre nous avons eu "plusieurs amoureux/ses" quand on était enfants, sans que ça nous questionne plus que ça ?
Le seul risque c'est encore et toujours celui du regard extérieur.

Message cité 2 fois
n°528719
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 22:46:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :


Ben, en se mariant et en ayant des enfants. Je comprends pas ta question du "comment ?" ?

En fait, pour les enfants, la non-exclusivité est souvent bien plus naturelle que l'exclusivité : combien d'entre nous avons eu "plusieurs amoureux/ses" quand on était enfants, sans que ça nous questionne plus que ça ?
Le seul risque c'est encore et toujours celui du regard extérieur.
Afficher plus
Afficher moins



Par contre, peut se poser la question des origines, qui est bien souvent capitale. On tend à aimer savoir de qui on est le fils ou la fille, même si la réponse peut être décevante.

Message cité 1 fois
Message édité par Arsher le 22/07/2017 à 22:46:36

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°528720
Andraëlle
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 22:47:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Même si c'est peu avouable, même chez les enfants, il y a souvent des chouchous... Et ça se ressent très justement par bon nombre d'enfants. C'est la même chose au niveau amoureux.

Donc ouais, la stricte équité ne peut exister au niveau affectif.
Afficher plus
Afficher moins



En même temps, c'est pas le sujet, l'équité. On ne parlait pas de ça. Personne ici n'a prétendu que ces relations seraient "équitables" ou même "égales", parce que ça n'a pas d'importance en fait : on en a déjà discuté, je crois : oui, il arrive qu'il y ait des "préférences", des "chouchous". Mais ça ne représente pas un problème. Comme je suis capable d'apprécier continuer à fréquenter même mes amis les moins proches parce que je les aime, je suis aussi capable d'apprécier fréquenter mes amants/amoureux les moins proches... parce que je les aime.

n°528721
Andraëlle
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 22:48:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Par contre, peut se poser la question des origines, qui est bien souvent capitale. On tend à aimer savoir de qui on est le fils ou la fille, même si la réponse peut être décevante.
Afficher plus
Afficher moins



Je comprends pas la remarque : avoir plusieurs amants et être parent n'implique pas que l'enfant ne saura pas qui sont ses parents biologiques ?

Message cité 2 fois
n°528722
_Lyonix_
Chef de l'Institut et des miliciens
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 22:53:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :


Ben, en se mariant et en ayant des enfants. Je comprends pas ta question du "comment ?" ?

En fait, pour les enfants, la non-exclusivité est souvent bien plus naturelle que l'exclusivité : combien d'entre nous avons eu "plusieurs amoureux/ses" quand on était enfants, sans que ça nous questionne plus que ça ?
Le seul risque c'est encore et toujours celui du regard extérieur.
Afficher plus
Afficher moins




Je suis très sceptique, c'est un peu comme avoir plusieurs parents pour l'enfant.

Message cité 1 fois
n°528723
_Lyonix_
Chef de l'Institut et des miliciens
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 22/07/2017 à 22:54:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :


Je comprends pas la remarque : avoir plusieurs amants et être parent n'implique pas que l'enfant ne saura pas qui sont ses parents biologiques ?
Afficher plus
Afficher moins



L'enfant fait-il directement cette distinction entre parents biologiques et "beaux-parents" qui sont aussi là depuis le début ?

Message cité 1 fois
(Publicité)
 Page :
1  2  3  4  5
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Test de QI simple test^^
Test pour connaitre son opinion politique.  
Plus de sujets relatifs à : Le test matrimonial de Robin des Bois

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Sondage sur les derniers élections 0 16/07/2017 à 10:37:50
Qu'est-ce qu'un(e) ami(e) pour vous ? 14 15/08/2017 à 13:30:39
La mutilation, c'est quoi le but? 11 16/07/2017 à 16:08:20
Téléréalité, votre avis 170 04/06/2017 à 20:26:28
Double culture, force ou faiblesse ? 7 12/07/2017 à 12:47:06