liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Quel est le but de votre vie ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Etranger
xxalexerxx
  1. answer
  2. Posté le 26/11/2017 à 08:44:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :
D'après moi, notre but a tous ( d'après mon expérience personnelle et vos différentes réponses ) est de ne pas avoir de regrets. Derrière ce ne sont que les connaissances, les valeurs que l'on trouve morales, que l'on va appliquer pour ne pas tomber dans le sentiment de culpabilité et de regret. D'ailleurs l'Homme agit pour deux raisons, pour se sentir bien, et pour ne pas avoir mal. On n'a pas de but, on a un style de vie. C'est à travers celui-ci que le "pseudo" but va se réaliser. Par exemple celui qui voudra un monde meilleur va bien agir avec son prochain, ou manger de manière écolo... Tout dépend de sa perception même de " monde meilleur ".
Mon but, c'est de réussir, d'être fière de ce que j'ai fais. De pouvoir me dire que j'ai bien vécu et que par conséquent que je peux mourir en paix.
Ce que je vais dire n'est que mon pur avis, mais vouloir laisser des traces de soi dans l'histoire n'est que preuve de la fantaisie morbide de l'Homme, car une fois mort, ces fantasmes n'ont plus d'importance.

Dîtes moi, si vous aviez à mourir avec des regrets, cela aurait-il une différence si vous aviez à mourir avec joie ? Car au fond, lorsque l'on meurt, ne perdons-nous pas toute émotion ? Mourir heureux est-il synonyme de vie après la mort heureuse ? Il y'a-t-il seulement une raison de vivre pleinement notre vie actuelle, sachant comme l'a signalé
fallenraziel on mourra tous un jour et que donc tout ce que l'on aura fait pour les générations futures ne nous seront pas bénéfique, que tout ce qu'on aura fait de bien comme de mal nous poussera un jour dans le néant ?
Le fait d'être heureux implique que lorsque l'on ne sommes pas heureux, nous sommes triste. Sinon cet adjectif n'aurait pas lieu d'être, alors n'avez vous pas peur, qu'à force que vivre de bel chose, vous ne tombiez que de plus haut lorsque vous ne le serez plus ? Car trop vieux, trop fatigué, ou même sous une tombe ? Le regret se forme de joie. Comment un pauvre peut regretter d'être sans rien s'il n'a jamais eut quelque chose ? De même, un homme qui avait une maison et qui maintenant n'a plus rien va être triste. De par cette logique, plus vous serez heureux, plus vous vous sentirez comblé de belle choses ( physique comme émotionnelle ), plus vous perdrez en mourant.
La conclusion, bien que sordide, serait de vivre triste, et sans rien, pour n'avoir réellement aucun regret une fois mort atteinte.
Message cité 1 fois
Message édité par xxalexerxx le 26/11/2017 à 08:46:11
(Publicité)
Profil : Notable
koutan57
  1. answer
  2. Posté le 26/11/2017 à 09:26:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et aussi pour avoir une vie plus longue.
(Une vie ressentie, comme on dit aujourd'hui des températures).
De la même façon que s'emmerder en vacances peut les faire durer.
Et les vacances, justement, sont l'expérimentation de ta théorie. Pour apprécier pleinement la liberté des vacances, il faut vivre les contraintes d'une vie de labeur.
Message édité par koutan57 le 26/11/2017 à 09:26:55
Libertad
Profil : Célébrité
budaeus
  1. answer
  2. Posté le 26/11/2017 à 10:09:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

xxalexerxx a écrit :

D'après moi, notre but a tous ( d'après mon expérience personnelle et vos différentes réponses ) est de ne pas avoir de regrets. Derrière ce ne sont que les connaissances, les valeurs que l'on trouve morales, que l'on va appliquer pour ne pas tomber dans le sentiment de culpabilité et de regret. D'ailleurs l'Homme agit pour deux raisons, pour se sentir bien, et pour ne pas avoir mal. On n'a pas de but, on a un style de vie. C'est à travers celui-ci que le "pseudo" but va se réaliser. Par exemple celui qui voudra un monde meilleur va bien agir avec son prochain, ou manger de manière écolo... Tout dépend de sa perception même de " monde meilleur ".
Mon but, c'est de réussir, d'être fière de ce que j'ai fais. De pouvoir me dire que j'ai bien vécu et que par conséquent que je peux mourir en paix.
Ce que je vais dire n'est que mon pur avis, mais vouloir laisser des traces de soi dans l'histoire n'est que preuve de la fantaisie morbide de l'Homme, car une fois mort, ces fantasmes n'ont plus d'importance.

Dîtes moi, si vous aviez à mourir avec des regrets, cela aurait-il une différence si vous aviez à mourir avec joie ? Car au fond, lorsque l'on meurt, ne perdons-nous pas toute émotion ? Mourir heureux est-il synonyme de vie après la mort heureuse ? Il y'a-t-il seulement une raison de vivre pleinement notre vie actuelle, sachant comme l'a signalé
fallenraziel on mourra tous un jour et que donc tout ce que l'on aura fait pour les générations futures ne nous seront pas bénéfique, que tout ce qu'on aura fait de bien comme de mal nous poussera un jour dans le néant ?
Le fait d'être heureux implique que lorsque l'on ne sommes pas heureux, nous sommes triste. Sinon cet adjectif n'aurait pas lieu d'être, alors n'avez vous pas peur, qu'à force que vivre de bel chose, vous ne tombiez que de plus haut lorsque vous ne le serez plus ? Car trop vieux, trop fatigué, ou même sous une tombe ? Le regret se forme de joie. Comment un pauvre peut regretter d'être sans rien s'il n'a jamais eut quelque chose ? De même, un homme qui avait une maison et qui maintenant n'a plus rien va être triste. De par cette logique, plus vous serez heureux, plus vous vous sentirez comblé de belle choses ( physique comme émotionnelle ), plus vous perdrez en mourant.
La conclusion, bien que sordide, serait de vivre triste, et sans rien, pour n'avoir réellement aucun regret une fois mort atteinte.
Afficher plus
Afficher moins



Oui on perd tout en mourant mais peu importe, puisque nous serons morts justement. Raison de plus pour profiter de la vie autant que l'on peut, on sait ce que l'on a à perdre.
Dans le cas de celui qui veut vivre heureux et sans regret, peu lui importe (selon moi) de savoir que toutes ses émotions seront réduites à néant, ce qui compte c'est la vie et pas la mort - tu te focalises trop dessus. Tu parles même de "vie après la mort heureuse", encore faut-il y croire, en la vie après la mort.


---------------
http://echecdemorphee.tumblr.c​om/
Profil : Etranger
xxalexerxx
  1. answer
  2. Posté le 26/11/2017 à 10:32:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Budaeus la " vie heureuse après la mort " était ironique selon ma croyance que la vie n'influe en rien sur la mort. Je part d'un principe défaitiste car en fin de compte plus on sera heureux dans ce monde plus le choc sera dur lors de la mort. D'ailleurs personne ne sachant en ce monde ce qu'il y'a après la mort, mon avis est quelque peu fragile je le conçois. Se dire que vivre heureux suffit est assez naïf cependant. La question que je pose est la suivante " vivre heureux permet-il d'être heureux éternellement ". Si le temps de vie est infime en comparaison avec la mort, et que la vie est le seul endroit ou nous pouvons être heureux, alors être heureux sur Terre est la dernière chose à faire, car ce sera le regret d'avoir tout perdu qui hantera le cadavre tout le reste du temps. Mais comme dit précédemment, ce ne sont que supposition.
D'ailleurs même après toutes ces réflexions, je continue à faire comme tout le monde, vivre le mieux possible cette vie, comme je l'entend, en souffrant le moins, en ayant le moins de regret possible. J'imagine que c'est instinctif, et relatif. Je laisserai ma destinée me dire quand pourrais-je être sûr d'avoir fait le bon choix en vivant ma vie le mieux possible.
Message cité 1 fois
Libertad
Profil : Célébrité
budaeus
  1. answer
  2. Posté le 26/11/2017 à 11:03:53  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

xxalexerxx a écrit :

Budaeus la " vie heureuse après la mort " était ironique selon ma croyance que la vie n'influe en rien sur la mort. Je part d'un principe défaitiste car en fin de compte plus on sera heureux dans ce monde plus le choc sera dur lors de la mort. D'ailleurs personne ne sachant en ce monde ce qu'il y'a après la mort, mon avis est quelque peu fragile je le conçois. Se dire que vivre heureux suffit est assez naïf cependant. La question que je pose est la suivante " vivre heureux permet-il d'être heureux éternellement ". Si le temps de vie est infime en comparaison avec la mort, et que la vie est le seul endroit ou nous pouvons être heureux, alors être heureux sur Terre est la dernière chose à faire, car ce sera le regret d'avoir tout perdu qui hantera le cadavre tout le reste du temps. Mais comme dit précédemment, ce ne sont que supposition.
D'ailleurs même après toutes ces réflexions, je continue à faire comme tout le monde, vivre le mieux possible cette vie, comme je l'entend, en souffrant le moins, en ayant le moins de regret possible. J'imagine que c'est instinctif, et relatif. Je laisserai ma destinée me dire quand pourrais-je être sûr d'avoir fait le bon choix en vivant ma vie le mieux possible.
Afficher plus
Afficher moins



Mais comment le choc pourrait être dur "lors de la mort" puisque nous serons morts de toute façon...
Nous parlons de vie et toi de mort et même d'une éventuelle vie après la mort.

Message cité 1 fois

---------------
http://echecdemorphee.tumblr.c​om/
Profil : Inconnu
luuudovic
  1. answer
  2. Posté le 26/11/2017 à 11:04:53  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Budaeus a écrit :


Mais comment le choc pourrait être dur "lors de la mort" puisque nous serons morts de toute façon...
Nous parlons de vie et toi de mort et même d'une éventuelle vie après la mort.
Afficher plus
Afficher moins

C'est quoi ton avatar ?

Message cité 1 fois
Libertad
Profil : Célébrité
budaeus
  1. answer
  2. Posté le 26/11/2017 à 11:13:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Luuudovic a écrit :

C'est quoi ton avatar ?
Afficher plus
Afficher moins



C'est Liberté, un personnage de la BD Mafalda :)


---------------
http://echecdemorphee.tumblr.c​om/
(Publicité)
Profil : Inconnu
daniella20021
  1. answer
  2. Posté le 28/11/2017 à 18:51:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour l'instant je vois pas l'intérêt de vivre, seulement un seul, d'avoir un métier et une famille plus tard. Là, ma vie n'a aucuns sens, je déprime et rien d'autres. C'est la routine, je suis renfermé donc je n'ai pas forcément de vrais amis. Voilà ma vie c'est de la grosse . J'évite de penser à la mort, et je pense au bonheur pour plus tard. Conclusion, je vie pour mon avenir.

Profil : Inconnu
honored
  1. answer
  2. Posté le 07/12/2017 à 01:56:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
« Oh... My aspiration in life... would be... to be happy. » – Beyoncé

"I'm a lonely girl, so lonely girl."
Profil : Inconnu
nuke-nin
  1. answer
  2. Posté le 08/12/2017 à 19:05:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je n'en ai pas. Ça se résume à ça. Et si j'en ai un un jour il sera sûrement trop tard.
Je me suis posée cette question plein de fois sans jamais trouver de réponse. Je laisse faire la vie mais elle ne m'apporte rien.
Je n'ai rien à faire sur terre.
Mais bon.
Tant pis.
J'ai que 15 ans je sais.
A 15 ans c'est normal de pas savoir dites vous.
Mais moi je trouve ça idiot ces limites d'âge partout.
Si on ne rêve plus, à quoi bon.
J'ai encore des rêves.
Mais ils ne se réaliseront pas crois moi.
Je suis pas morte parce que j'ai encore une lueur d'espoir qui n'arrive pas à s'éteindre.
C'est nul.
Les gens qui ont trouvé leur voie ont de la chance.
Mais je préfère ne pas trouver ma voie plutôt que de me tromper honnêtement parce que si je me trompe je ne pourrais plus rien changer et continuer sur un chemin qui ne me plaisait pas.
Au final on va tous se rejoindre, on va tous mourir.
Donc tous les chemins mènent au même endroit. Plus ou moins rapidement. Et c'est ce chemin qui compte. Je préfère rester assise et attendre que le temps me rattrape plutôt que de m'engager à droite, là où ça a l'air normal pour finalement tomber sur une infinité de cailloux pointus.
Je préfère attendre que de m'engager à gauche là où tout est beau. Pour au final tomber dans le précipice qui va me mener direct a la destination finale, la mort je rappelle.

Voilà
Message cité 1 fois
Libertad
Profil : Célébrité
budaeus
  1. answer
  2. Posté le 08/12/2017 à 22:09:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nuke-Nin a écrit :

Je n'en ai pas. Ça se résume à ça. Et si j'en ai un un jour il sera sûrement trop tard.
Je me suis posée cette question plein de fois sans jamais trouver de réponse. Je laisse faire la vie mais elle ne m'apporte rien.
Je n'ai rien à faire sur terre.
Mais bon.
Tant pis.
J'ai que 15 ans je sais.
A 15 ans c'est normal de pas savoir dites vous.
Mais moi je trouve ça idiot ces limites d'âge partout.
Si on ne rêve plus, à quoi bon.
J'ai encore des rêves.
Mais ils ne se réaliseront pas crois moi.
Je suis pas morte parce que j'ai encore une lueur d'espoir qui n'arrive pas à s'éteindre.
C'est nul.
Les gens qui ont trouvé leur voie ont de la chance.
Mais je préfère ne pas trouver ma voie plutôt que de me tromper honnêtement parce que si je me trompe je ne pourrais plus rien changer et continuer sur un chemin qui ne me plaisait pas.
Au final on va tous se rejoindre, on va tous mourir.
Donc tous les chemins mènent au même endroit. Plus ou moins rapidement. Et c'est ce chemin qui compte. Je préfère rester assise et attendre que le temps me rattrape plutôt que de m'engager à droite, là où ça a l'air normal pour finalement tomber sur une infinité de cailloux pointus.
Je préfère attendre que de m'engager à gauche là où tout est beau. Pour au final tomber dans le précipice qui va me mener direct a la destination finale, la mort je rappelle.

Voilà
Afficher plus
Afficher moins



Tant de défaitisme...
En gros tu préfères ne rien faire par peur de te tromper...pourtant la vie n'est faite que de risques. Il n'y a rien que l'on fasse qui n'est pas susceptible de se conclure par un échec, pourtant on le fait quand même.
Et je te rassure, tu n'es pas la seule à ne pas avoir de but à quinze ans, je trouve même que c'est l'âge parfait pour se chercher.

Message cité 1 fois
Message édité par Budaeus le 08/12/2017 à 23:03:43

---------------
http://echecdemorphee.tumblr.c​om/
"I'm a lonely girl, so lonely girl."
Profil : Inconnu
nuke-nin
  1. answer
  2. Posté le 08/12/2017 à 22:30:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Budaeus a écrit :


Tant de défaitisme...
En gros tu préfères ne rien faire par peur de te tromper...pourtant la vie n'est faote que de risques. Il n'y a rien que l'on fasse qui n'est pas susceptible de se conclure par un échec, pourtant on le fait quand même.
Et je te rassure, tu n'es pas la seule à ne pas avoir de but à quinze ans, je trouve même que c'est l'âge parfait pour se chercher.
Afficher plus
Afficher moins


Tu as sûrement raison, je n'en doute pas. Honnêtement j'aurais aimé être optimiste. Mais c'est pas comme si tout ça me prenait que maintenant ça fait déjà plusieurs années que ça m'étouffe.
Il y a aussi des raisons qui me poussent à ne pas faire n'importe quoi.
La vie est faite de risques. Donc on se trompe souvent. Et les gens se moquent de nous.
Et en fait je supporte pas qu'on se moque de moi. J'ai la phobie du ridicule, de la honte.
Tu peux dire que ça n'a rien à voir avec le but je te l'accorde mais ca m'empoisonne et ça m'empêche de faire quoi que ce soit qui n'est pas : rien faire.
Après ya aussi d'autres points comme l'âge, les moyens financiers, les parents. Mais c'est tellement secondaire car un but c'est pas mtn tout de suite c'est plus tard.
Je suis qqun de très ambitieux en réalité.
Mais comment tu veux que j'atteigne un but ou même que j'y songe quand je suis déjà enchaînée au sol par ça.

Je sais le regard des autres on s'en fout, en vrai les autres s'en fichent de moi je sais tout ça.

Mais je suis borderline tu vois '-' je sais que c'est peut-être pas une bonne raison.

Mais rien que ça ça m'a toujours empêché d'essayer quoi que ce soit sans que je me sente mal.

Donc je reste passive sinon je souffre.

Voilà j'ai bien raconté ma vie vraiment désolée.

(Publicité)
Libertad
Profil : Célébrité
budaeus
  1. answer
  2. Posté le 08/12/2017 à 23:09:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu n'as pas à être désolée.
Tu es suivie par un médecin ? Tu vas en cours ?
Message cité 1 fois

---------------
http://echecdemorphee.tumblr.c​om/
"I'm a lonely girl, so lonely girl."
Profil : Inconnu
nuke-nin
  1. answer
  2. Posté le 08/12/2017 à 23:21:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Budaeus a écrit :

Tu n'as pas à être désolée.
Tu es suivie par un médecin ? Tu vas en cours ?
Afficher plus
Afficher moins


Non. En fait je me suis diagnostiquée toute seule en recherchant pourquoi j'étais comme ça et ça m'a donné beaucoup de réponses.
Mais personne ne le sait que je suis comme ça... enfin tlm croit que je suis juste trop émotive ('fin ça oui plus ou moins) ou colérique ou même susceptible mais non.
Tsais je suis dans une famille très fermée d'esprit.
Et ouais je vais en cours. Je suis même bonne élève mais si je hais l'école.
En fait je fais tout comme une personne normale.
J'ai jamais fais de problème.
Mais bon...
On a voulu étouffer mon envie de m'exprimer et de liberté et on se moquait de moi résultat : je suis une rien du tout.
J'ai même pas un vrai caractère. Mon comportement c'est dû au trouble.
Et puis quoi d'autre...
Tout ça me fait un blocage. Donc quand j'imagine l'avenir bah je me dis que je serais peut-être pas vivante donc ça sert à rien. Et un but ? C'est bien dur de réfléchir à ce genre de choses. Sans se mettre des obstacles toute seule.

K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 08/12/2017 à 23:28:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai envie de dire, que cela peut être parfaitement normal de ne pas avoir de but à 15 ans. C'est tôt, très tôt, pour déjà penser à un futur.


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Libertad
Profil : Célébrité
budaeus
  1. answer
  2. Posté le 08/12/2017 à 23:29:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne vis plus en France donc j'ai un doute sur comment ça se passe, mais tu devrais demander à l'assistance sociale de ton établissement de te diriger vers un psy (?) enfin quelqu'un qui pourrait t'aider. Tu ne peux, dans ton cas, pas te soigner toute seule. Tu n'as pas de frères et soeurs en qui tu as confiance ?


---------------
http://echecdemorphee.tumblr.c​om/
(Publicité)
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Quel est le but de votre vie ?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Légalisation du cannabis 85
Escorting a 14ans 182
La misogynie 12
Trop de pression pour la filière S 51
Punir les criminel 63