FORUM Ados-Actu et societe

|-  Débats

||-  

Que signifie "être soi-même" ?

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2  3
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Que signifie "être soi-même" ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 13/08/2013 à 00:45:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ami du jour bonjour, ami du soir bonsoir,

Alors voilà. Je voulais avoir votre avis sur une question :
Que veut dire, selon vous, l'expression tant utilisée (à tord ou à raison, à vous de donner votre avis), "sois toi-même" ?
En effet, lors de mes nombreuses lectures sur ce forum, j'ai souvent eu l'occasion de rencontrer des personnes ayant des difficultés à s'intégrer dans un groupe et qui donc, postaient un sujet à ce propos. Les réponses me semblaient guère développées, avec toujours et en permanence la "même" expression, celle qu'il faut absolument être soi-même.
Selon vous, cela a t-il un sens ? Cela peut-il être reformulé, voire développé ?
Pensez-vous qu'il est réellement possible d'être soi-même ?
Pensez-vous qu'il faut VRAIMENT être soi-même en toutes circonstances ?
Cela peut-il concerner tout un chacun, ou cette expression doit-elle être utilisée que pour un certain type de profil ?

Personnellement, j'ai un peu de difficulté à "comprendre" le sens caché de cette expression, le sous-entendu.
Peut-être allez-vous m'aider, m'orienter pour que je me créé un avis sur la question.
Mais grossièrement, je ne crois pas qu'il puisse exister une personne qui soit elle-même entièrement, et je pense que des fois, si notre intégration dans un groupe ne marche pas, il ne faut pas "chercher" à être soi-même mais se remettre en question et corriger nos éventuelles erreurs.

Merci pour vos avis.
Message cité 5 fois
Message édité par mouchette353 le 13/08/2013 à 00:47:27

---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
(Publicité)
  1. answer
  2. Posté le 13/08/2013 à 01:12:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est complexe à définir, même si je le vois aussi souvent sur le forum. Etre soi-même, c'est s'écouter, ne pas essayer de ressembler à quelqu'un d'autre pour se faire accepter, si tu veux.

Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 13/08/2013 à 01:55:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
D'accord, merci pour ton interprétation.
D'autres avis ? :)


---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
Profil : Quidam
giraudau
  1. answer
  2. Posté le 13/08/2013 à 02:13:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :

Que veut dire, selon vous, l'expression tant utilisée (à tord ou à raison, à vous de donner votre avis), "sois toi-même" ?
Afficher plus
Afficher moins



ça veut dire faire ce qu'on veut je suppose, éviter le sentiment de honte

mouchette353 a écrit :

Selon vous, cela a t-il un sens ?
Afficher plus
Afficher moins



Non. On ne peut être soi-même à partir du moment où notre personnalité est un patchwork d'influences et d'expériences.

mouchette353 a écrit :

Cela peut-il être reformulé, voire développé ?
Afficher plus
Afficher moins



Cf au-dessus je pense.

mouchette353 a écrit :

Pensez-vous qu'il est réellement possible d'être soi-même ?
Afficher plus
Afficher moins



Non à partir du moment que ça n'a aucun sens, à moins de revenir à l'origine, à la naissance, quand tu ne peux rien être d'autre que toi-même. Après, tu n'est pas toi, tu n'es qu'un mélange de toute ce qui t'entoure.

mouchette353 a écrit :

Pensez-vous qu'il faut VRAIMENT être soi-même en toutes circonstances ?
Afficher plus
Afficher moins



Si tu veut être sociable, non. Ceux qui disent ça sont soit fondamentalement conformiste soit hypocrites. En plus, être totalement soit-même comprend aussi le fait de s'individualiser à l'extrême, donc ne pas être adapté à la société qui demande un minimum de conformisme. De même si ce que tu veux c'est partir en ermite dans la montagne pour méditer, la question c'est pas d'être soi-même, mais d'être objectif. Y'a bien que dans la spiritualité qu'être proche de soi-même est utile, et faut aimer la spiritualité avant...

mouchette353 a écrit :

Cela peut-il concerner tout un chacun, ou cette expression doit-elle être utilisée que pour un certain type de profil ?
Afficher plus
Afficher moins



c'est impossible pour tout le monde

mouchette353 a écrit :

Mais grossièrement, je ne crois pas qu'il puisse exister une personne qui soit elle-même entièrement, et je pense que des fois, si notre intégration dans un groupe ne marche pas, il ne faut pas "chercher" à être soi-même mais se remettre en question et corriger nos éventuelles erreurs.
Afficher plus
Afficher moins



On est d'accord, faut adapter son masque en fonction

mouchette353 a écrit :

Merci pour vos avis.
Afficher plus
Afficher moins



De rien

Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 13/08/2013 à 11:09:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je valide le post de Giraudeau. Les seuls qui pourraient prétendre être "eux-mêmes" seraient limite les nourrissons, au stade humain physique et psychique le plus immature car ils n'ont pas intégré le surmoi et confondent le monde extérieur avec eux-mêmes.
En mûrissant, des déterminismes extérieurs à nous-mêmes nous font agir. Le "soyez vous-mêmes" est une escroquerie de la société de consommation, jouant sur l'immaturité et l'imbécillité de certains consommateurs prompts à se jeter sur une myriade d'objets transitionnels afin de prétendre s'affirmer. Exemple : "je pense être un aventurier, un sportif et un coureur, alors il me faut une voiture de sport afin de communiquer mes qualités et être moi-même. Je ne suis pas moi-même en simple berline d'entrée de gamme."

Je me permets de reposter ma remarque faite sur un autre topic : "en société, ne pas respecter certains us, coutumes et conventions pourrait amener de graves ennuis. On ne peut laisser libre cours à toutes ses pulsions (qui n'a jamais eu envie de tuer quelqu'un "sur le moment" ?), même dans les sociétés les plus permissives. C'est pourquoi je crois qu'en bonne intelligence, il faut casser le mythe contemporain du "je reste moi-même" et "je suis unique". La seconde affirmation est peut-être vraie sur le plan génétique, mais sur le plan psychologique et moral, être soi-même reviendrait à faire fi du surmoi au profit de l'expression du subconscient, avec toutes les conséquences antisociales que ça engendrerait. Et une telle société, sans intégration d'une force extérieure coercitive, ne serait pas viable."

Voilà, je pense que vous saisirez mon propos.


---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
  1. answer
  2. Posté le 13/08/2013 à 12:51:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Déjà, rester soi-même c'est une exigence d'authenticité. C'est assez contradictoire de se demander : est-ce que je peux être ce que je ne suis pas ? Donc aussi, est-ce que "être soi-même" c'est inné ou est-ce qu'on le devient ?
Pour Aristote, je ne suis pas d'emblée ce que je suis mais par contre, je le deviens par l'acte. L'essence précède l'existence donc on ne choisit pas ce qu'on est. En gros, je suis tout ce que je suis par essence et que j'actualise via mes actes.
A l'inverse, Sartre dit que l'existence précède l'essence. C'est un peu l'histoire du garçon de café qui "joue" à être serveur mais qui a conscience de cette illusion et ce dédoublement fait qu'il ne reste jamais lui-même. Le propre de l'homme, c'est cette projection de ce qu'il veut être. Au début, il n'est rien, puis il devient quelqu'un que lorsqu'il meurt. Donc on est soi-même à la fin de sa vie. Au final ce qu'on retient, c'est que l'homme n'a pas de nature et qu'il devient ce qu'il a choisi d'être. On pourrait presque en arriver au fait qu'on devrait pas dire "reste toi-même" mais "choisis qui tu es." Mais j'imagine que cette nouvelle formule peut être aussi trompeuse..

T_T
Profil : Inconnu
gab1223
  1. answer
  2. Posté le 13/08/2013 à 13:05:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Etre soi même c'est vivre sa vie sans etre pousser d'être changer par les autres.
Dans une relation amoureuse etre soi meme c'est ne pas changer quand tu est avec la personne que t'aime car elle doit t'aimer comme tu est :)

(Publicité)
  1. answer
  2. Posté le 13/08/2013 à 13:27:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :

Ami du jour bonjour, ami du soir bonsoir,

Alors voilà. Je voulais avoir votre avis sur une question :
Que veut dire, selon vous, l'expression tant utilisée (à tord ou à raison, à vous de donner votre avis), "sois toi-même" ?
En effet, lors de mes nombreuses lectures sur ce forum, j'ai souvent eu l'occasion de rencontrer des personnes ayant des difficultés à s'intégrer dans un groupe et qui donc, postaient un sujet à ce propos. Les réponses me semblaient guère développées, avec toujours et en permanence la "même" expression, celle qu'il faut absolument être soi-même.
Selon vous, cela a t-il un sens ? Cela peut-il être reformulé, voire développé ?
Pensez-vous qu'il est réellement possible d'être soi-même ?
Pensez-vous qu'il faut VRAIMENT être soi-même en toutes circonstances ?
Cela peut-il concerner tout un chacun, ou cette expression doit-elle être utilisée que pour un certain type de profil ?

Personnellement, j'ai un peu de difficulté à "comprendre" le sens caché de cette expression, le sous-entendu.
Peut-être allez-vous m'aider, m'orienter pour que je me créé un avis sur la question.
Mais grossièrement, je ne crois pas qu'il puisse exister une personne qui soit elle-même entièrement, et je pense que des fois, si notre intégration dans un groupe ne marche pas, il ne faut pas "chercher" à être soi-même mais se remettre en question et corriger nos éventuelles erreurs.

Merci pour vos avis.
Afficher plus
Afficher moins




Être soi-même, c'est un sacré concept. Notre esprit, à la naissance, est totalement vierge et s'enrichit par les expériences. En somme, par la vie. On est influencé par ce qu'on a appris, vécu. L'esprit est imprégné de toutes nos expériences. "On ne se baigne jamais dans le même fleuve". Je pense qu'on est en constante évolution, on n'est pas, on devient. En somme, je pense que nous ne vivons pas dans un monde déterministe où nous devenons ce que nous sommes déjà. En somme, je pense que l'expression "être soi-même" signifie se connaître et s'assumer en tant que tel. Nous avons la liberté d'accepter ce que nous sommes déjà, c'est le fameux "deviens ce que tu es".
Je ne pense pas que l'on peut être soi-même, on n'est qu'un composé de connaissances et de vécu. On évoluera toujours, on peut modifier notre façon de penser mais on sera toujours marqué par certains préjugés.
Alors, est-ce qu'il faut s'assumer devant les autres, ça dépend. Déjà, il faut savoir ce que l'on est et puis on adapte forcément notre personnalité face aux autres, de manière inconsciente.

  1. answer
  2. Posté le 13/08/2013 à 13:28:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon, je viens de lire le post de Giraudau (bel avatar d'ailleurs) et il reste assez semblable au mien haha

C'est le bordel dans ma tête
Profil : Star
ketty001
  1. answer
  2. Posté le 13/08/2013 à 23:55:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Effectivement c'est une expression assez vague qui peut être définie de différentes manières suivant le point du vue utilisé pour l'étudier, que ce soit d'un point de vue philosophique, sociologique, spirituel ou scientifique. Je doute qu'elle ait un sens stricte.

Être soi-même, pour moi, c'est être en accord avec sa personnalité, son idéal de vie et ses ambitions futures.
Je ne vois donc pas en quoi ce serait incompatible avec le fait de s'intégrer socialement. Même si la vie en société est faite de concessions et que l'on porte une sorte de "masque social", cela n'empêche en rien d'avoir des opinions, une sorte d'idéal de vie, ou des aspirations particulières. Ce genre de chose est forgé par l'expérience et le vécu donc notre "nous" peut être amener à évoluer au fil du temps.
Après j'y verrais aussi une histoire d'adéquation entre notre pensée et notre comportement. Il est possible qu'une personne agisse d'une manière contraire à ses idéaux, ou encore, avec le recul, détester la personne qu'elle est devenue des années après parce qu'elle ne se reconnait plus.
Je pense que se connaître totalement prends beaucoup de temps et que vivre en accord avec ce que l'on est, ou ce que l'on aspire à être, mène vers une sorte de "paix intérieur".

Disons, pour conclure, que même s'il faut s'adapter en société, il ne faut pas non plus renier ce que nous sommes pour plaire à tout prix aux autres au risque de se perdre.
Message édité par ketty001 le 14/08/2013 à 00:11:33

---------------
Je ne suis que l'ombre d'une ombre qui se pavane oisivement.
Profil : Légende
hoodboy
  1. answer
  2. Posté le 14/08/2013 à 14:44:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :

Ami du jour bonjour, ami du soir bonsoir,

Alors voilà. Je voulais avoir votre avis sur une question :
Que veut dire, selon vous, l'expression tant utilisée (à tord ou à raison, à vous de donner votre avis), "sois toi-même" ?
En effet, lors de mes nombreuses lectures sur ce forum, j'ai souvent eu l'occasion de rencontrer des personnes ayant des difficultés à s'intégrer dans un groupe et qui donc, postaient un sujet à ce propos. Les réponses me semblaient guère développées, avec toujours et en permanence la "même" expression, celle qu'il faut absolument être soi-même.
Selon vous, cela a t-il un sens ? Cela peut-il être reformulé, voire développé ?
Pensez-vous qu'il est réellement possible d'être soi-même ?
Pensez-vous qu'il faut VRAIMENT être soi-même en toutes circonstances ?
Cela peut-il concerner tout un chacun, ou cette expression doit-elle être utilisée que pour un certain type de profil ?

Personnellement, j'ai un peu de difficulté à "comprendre" le sens caché de cette expression, le sous-entendu.
Peut-être allez-vous m'aider, m'orienter pour que je me créé un avis sur la question.
Mais grossièrement, je ne crois pas qu'il puisse exister une personne qui soit elle-même entièrement, et je pense que des fois, si notre intégration dans un groupe ne marche pas, il ne faut pas "chercher" à être soi-même mais se remettre en question et corriger nos éventuelles erreurs.

Merci pour vos avis.
Afficher plus
Afficher moins



Il y a beaucoup d'exclus sur Ado.fr, ce qui donne une conception des rapports sociaux intéressante (mais fausse).

Pour l'exclu moyen, tu as deux personnes. Celui qui est "soi-même" donc qui reste à l'écart. Il est "authentique". On vois ici que les exclus se projettent ici comme étant ceux qui ont raison.

Ensuite, tu as ceux qui "changent" pour intégrer le groupe, et se faire des amis. Ceux-là sont les "moutons".

Regarde autour de toi, dès que tu tente de contredire un exclu d'ado, il va te traiter de mouton. ;)

Message cité 3 fois

---------------
The only real HOODBOY
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 14/08/2013 à 22:57:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah oui, c'est vrai que j'ai remarqué un truc sur ce forum et je ne sais pas du tout si les gens IRL (donc en dehors de ce forum, les gens de la société) pensent de la même façon et interprètent les choses de la même façon (même si je ne pense pas, car comme tu dis, une part non négligeable d'ados de ce site sont exclus).

Les ados de ce site pensent qu'il existe une mode et un style de pensée unique chez les collégiens en particulier. Ils appellent ces gens des "moutons" ou encore des "kikoolols".
Selon eux, il ne faut absolument pas chercher à suivre la mode, non non, ce n'est pas bien. Il ne faut pas avoir un style déjà déterminé (tel que le style émo par exemple) mais avoir son PROPRE style créé par soi-même. Il ne faut pas avoir de longchamps ou vanessa bruno, c'est mal vu, il faut garder son bon vieux eastpack.
Enfin, il ne faut pas se maquiller, mais rester naturelle, et surtout, si tes parents te privent de liberté et de sorties alors que tu as l'âge, il faut surtout BIEN les écouter car... tu les remercieras plus tard (n'est-ce-pas).

Bon ça fait un peu cliché mais c'est exactement ce mode de pensée que je constate sur ados.fr, et je pense être un minimum objective puisque je suis sur le site depuis quand même 2009.

Après, est-ce-que les gens pensent de la sorte dans la vie réelle, dans la société réelle ? Je ne pourrai pas y répondre, étant moi-même assez paumée dans la vie réelle lol:{}
Message cité 2 fois

---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
(Publicité)
  1. answer
  2. Posté le 14/08/2013 à 23:00:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ils disent juste ça par rapport au fait que se forcer à vouloir ressembler aux autres, c'est totalement con.

Il n'y a pas que des marginaux sur ados. J'en étais la 1ère choquée.

Profil : Quidam
giraudau
  1. answer
  2. Posté le 14/08/2013 à 23:30:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :

je ne sais pas du tout si les gens IRL (donc en dehors de ce forum, les gens de la société) pensent de la même façon et interprètent les choses de la même façon (même si je ne pense pas, car comme tu dis, une part non négligeable d'ados de ce site sont exclus).
Afficher plus
Afficher moins



De ce que j'en ai vu (je ne prétend pas être un grand spécialiste de la vie réelle, mais je ne pense pas être un exclu non plus), oui et non, la masse pense en général qu'il faut être naturel et franc, autrement dit "proche de soi-même", mais il faut que cette personnalité s'intègre dans les normes. En gros, soit toi-même mais soit comme les autres. Après, il existe aussi une petite place pour les marginaux qu'on tolère, c'est à dire qu'on les trouve bizarre mais comme ils sont sympas et marrants, on ferme les yeux.

mouchette353 a écrit :

Les ados de ce site pensent qu'il existe une mode et un style de pensée unique chez les collégiens en particulier. Ils appellent ces gens des "moutons" ou encore des "kikoolols".
Afficher plus
Afficher moins



C'est pas si faux, à la différence qu'à mon avis, il existe plusieurs styles de pensées uniques (oui ça fait bizarre), et selon ton rapprochement avec tel ou tel style de pensée, on te défini. Par exemple, le style de pensée geek, hippie, gedro, wesh... et certains de ces styles de pensés sont comparés à une norme plus large, un seuil de tolérance, qui évolue en fonction du style de pensée auquel tu te rattache et de ton ouverture.

mouchette353 a écrit :

Selon eux, il ne faut absolument pas chercher à suivre la mode, non non, ce n'est pas bien. Il ne faut pas avoir un style déjà déterminé (tel que le style émo par exemple) mais avoir son PROPRE style créé par soi-même. Il ne faut pas avoir de longchamps ou vanessa bruno, c'est mal vu, il faut garder son bon vieux eastpack.
Afficher plus
Afficher moins



t'as l'air d'avoir un avis sur la question toi

Profil : Citoyen
vodka-peche
  1. answer
  2. Posté le 14/08/2013 à 23:51:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :

Selon eux, il ne faut absolument pas chercher à suivre la mode, non non, ce n'est pas bien.
Afficher plus
Afficher moins



Possible. L'originalité est un uniforme comme un autre. La mode est à la rebellocratie, en cela ils répondent parfaitement au conformisme de leur temps ; celui de l'aventure individuelle et bohème. La norme aujourd'hui serait plutôt de faire valoir ce qui nous distingue. Donc concrètement, aujourd'hui, la norme c'est de cracher sur la norme. Du coup on arrive dans un grand n'importe quoi. Ce qu'on a oublié en chemin c'est qu'il n'y a pas de vivre-ensemble si il n'y a pas de norme.

Selon moi, il y a une différence entre refuser la norme, et ne pas se considérer comme étant dans celle-ci. Refuser la norme, c'est, à mon sens, aussi stupide que de chercher à y demeurer en tout état, mais ne pas s'y sentir... c'est autre chose.

Message cité 1 fois
Profil : Quidam
giraudau
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 00:15:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Vodka Peche a écrit :

Possible. L'originalité est un uniforme comme un autre. La mode est à la rebellocratie, en cela ils répondent parfaitement au conformisme de leur temps ; celui de l'aventure individuelle et bohème. La norme aujourd'hui serait plutôt de faire valoir ce qui nous distingue. Donc concrètement, aujourd'hui, la norme c'est de cracher sur la norme. Du coup on arrive dans un grand n'importe quoi. Ce qu'on a oublié en chemin c'est qu'il n'y a pas de vivre-ensemble si il n'y a pas de norme.
Afficher plus
Afficher moins



D'accord avec toi, mais cette rebellocratie a lui-même des limites. On ne sera pas respecté en se baladant dans la rue en peignoir, avec des charentaises et un chapeau haut-de-forme, on se serait plus considéré comme un rebelle, mais comme un taré. Et dans l'imaginaire collectif, il y a une grande différence.

Vodka Peche a écrit :

Selon moi, il y a une différence entre refuser la norme, et ne pas se considérer comme étant dans celle-ci. Refuser la norme, c'est, à mon sens, aussi stupide que de chercher à y demeurer en tout état, mais ne pas s'y sentir... c'est autre chose.
Afficher plus
Afficher moins



Il est clair que refuser la norme simplement par esprit de contradiction, n'est pas difficile et ne fais pas avancer. Une rébellion intelligente ne refuse pas la norme, mais en saisit les éléments intéressants, la soupèse, et abandonne le reste. Après, le principe même de rébellion repose uniquement sur l'orgueil et le besoin de se distinguer, car la rébellion, intelligente ou non, ne propose qu'un modèle différent sans être supérieur. Pourquoi se balader en peignoir et charentaise alors qu'on peut prendre des chaussures et un jean ? Pour se distinguer du "suiveur" bavant et bégaillant. Rien de plus.

Message édité par giraudau le 15/08/2013 à 00:40:07
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 00:20:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tout le monde se sent différent, voilà pourquoi l'originalité ne veut rien dire.
Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 02:19:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nay302z a écrit :

Tout le monde se sent différent, voilà pourquoi l'originalité ne veut rien dire.
Afficher plus
Afficher moins

" Tout le monde se sent différent. " Non. Au contraire beaucoup de personnes savent qu'elles sont des clones. Ça les frustre,et de leur frustration arrive la jalousie et la haine.

Message cité 1 fois
Profil : Superstar
attorys
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 02:26:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne comprends pas ce qui te fait dire ça. Jules.
Tu peux détailler s.t.p ?
Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 02:27:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Attorys a écrit :

Je ne comprends pas ce qui te fait dire ça. Jules.
Tu peux détailler s.t.p ?
Afficher plus
Afficher moins

Qu'est ce que tu veux que je détaille ?! C'est tres simple.

Profil : Superstar
attorys
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 02:32:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Qu'est ce qu'y te fait dire que de nombreuses personnes se sentent "clones".
Pour ma part je me sens unique ne serait-ce que dans la manière de ressentir différents événements.
Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 02:33:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Attorys a écrit :

Qu'est ce qu'y te fait dire que de nombreuses personnes se sentent "clones".
Pour ma part je me sens unique ne serait-ce que dans la manière de ressentir différents événements.
Afficher plus
Afficher moins

Bah les gens comme toi font parties des dernières " vraie " personnes.

Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 07:51:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Zor25ho a écrit :

Bah les gens comme toi font parties des dernières " vraie " personnes.
Afficher plus
Afficher moins



Dans ce cas, il existe encore beaucoup de " vraies " personnes. :)

  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 11:16:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Zor25ho a écrit :

" Tout le monde se sent différent. " Non. Au contraire beaucoup de personnes savent qu'elles sont des clones. Ça les frustre,et de leur frustration arrive la jalousie et la haine.
Afficher plus
Afficher moins

Absolument pas. Les personnes se sentent différentes parce qu'on vit dans un monde où l'individualisme prédomine. Aujourd'hui, la réussite individuelle et l'épanouissement personnel sont d'abord mis en avant et ce dès le plus jeune âge. Toutes les structures sociales amènent à l'accomplissement d'un destin personnel. Aujourd'hui, la norme est devenue moins forte, étant donné que les théoriciens du libéralisme social essayent de délivrer l'homme d'une norme pré-établie par les institutions. Ainsi, le fleuve se découpe en une multitudes de cours d'eau.
Tout est établi, et ce depuis l'école, pour que l'être humain se sente différent. "I want YOU in US army".
Excuse-moi mais je trouve ça tellement simpliste de dire que tout le monde est un mouton trololo. Certes, on a tous eu une même éducation mais on n'a pas tous le même vécu, on n'a pas tous été touché par certains évènements pouvant modifier notre perception du monde.
Le peuple est une masse d'individus. Selon Adam Smith, l'intérêt particulier de chacun contribue — sans le faire exprès — à l'intérêt public. Dans un groupe, on est tous différent mais on est tous touché par un code, une dynamique qui justement permet la cohésion du groupe. Va dire à un mec qu'il ressemble à son frère jumeau dans sa façon d'être. J'ai déjà essayé, il s'était mis en colère haha.

Message cité 1 fois
Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 11:19:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Le mieux comme référence pour appuyer tes propos, reste le grand sociologue Durkheim avec ses fameuses notions des solidarités mécaniques et organiques !

  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 11:29:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui, j'avais pensé à Durkheim et la solidarité organique quand j'ai vite fait parlé de la cohésion sociale !

Profil : Star
vivalafiesta3
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 13:02:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Etre spontané dans ses réactions, ne pas les calculer, ne pas essayer de donner une image fourbe de sois meme.


---------------
The world we knew
Won't come back
The time we've lost
Can't get back
The life we had
Won't be ours again
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 16:08:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nay302z a écrit :

Absolument pas. Les personnes se sentent différentes parce qu'on vit dans un monde où l'individualisme prédomine. Aujourd'hui, la réussite individuelle et l'épanouissement personnel sont d'abord mis en avant et ce dès le plus jeune âge. Toutes les structures sociales amènent à l'accomplissement d'un destin personnel. Aujourd'hui, la norme est devenue moins forte, étant donné que les théoriciens du libéralisme social essayent de délivrer l'homme d'une norme pré-établie par les institutions. Ainsi, le fleuve se découpe en une multitudes de cours d'eau.
Tout est établi, et ce depuis l'école, pour que l'être humain se sente différent. "I want YOU in US army".
Excuse-moi mais je trouve ça tellement simpliste de dire que tout le monde est un mouton trololo. Certes, on a tous eu une même éducation mais on n'a pas tous le même vécu, on n'a pas tous été touché par certains évènements pouvant modifier notre perception du monde.
Le peuple est une masse d'individus. Selon Adam Smith, l'intérêt particulier de chacun contribue — sans le faire exprès — à l'intérêt public. Dans un groupe, on est tous différent mais on est tous touché par un code, une dynamique qui justement permet la cohésion du groupe. Va dire à un mec qu'il ressemble à son frère jumeau dans sa façon d'être. J'ai déjà essayé, il s'était mis en colère haha.
Afficher plus
Afficher moins


Mais on peut aussi faire intervenir la théorie mimétique de René Girard et là c'est le gros dawa.

  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 16:16:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai entendu parler de ce mec. Quelle est sa théorie ?

  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 16:30:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En gros, il explique que la quête de l'identité des individus les conduit à une rivalité mimétique où ce sera le phénomène de l'indifférenciation entre les êtres sociaux qui va caractériser l'ordre de la société. Chacun se présente à l'autre dans une injonction contradictoire du genre : "Imitez moi, je suis le modèle de votre désir, ne m'imitez pas car en m'imitant vous volez ma propre différence, vous écrasez ma propre subjectivité." De là, le gars conclut que cette culture mimétique du désir mène à une violence des sociétés qui devient l'ordre établi. Mais bon, la société est aliénation, ça fait pas tout.
Message cité 1 fois
Catastrophe
Profil : Etranger
isnt
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 16:32:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Etre soi-même c'est agir naturellement pas comme un model défini, c'est parfois choisir sans réfléchir.

Un exemple bête si tu vas au MacDo avec tes potes et ils prennent tous 2 Hamburgers et toi t'en a envie de 3 ou 4 et que finalement tu en prends 2 pour faire comme les autres c'est une façon de pas être toi même.

Il y plein d'autres exemple dans la vie quotidienne ça prendrait trop de temps à tous les citer.

Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 16:33:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Oor27ly a écrit :

En gros, il explique que la quête de l'identité des individus les conduit à une rivalité mimétique où ce sera le phénomène de l'indifférenciation entre les êtres sociaux qui va caractériser l'ordre de la société. Chacun se présente à l'autre dans une injonction contradictoire du genre : "Imitez moi, je suis le modèle de votre désir, ne m'imitez pas car en m'imitant vous volez ma propre différence, vous écrasez ma propre subjectivité." De là, le gars conclut que cette culture mimétique du désir mène à une violence des sociétés qui devient l'ordre établi. Mais bon, la société est aliénation, ça fait pas tout.
Afficher plus
Afficher moins


Effectivement, ça fait très monodéterminisme psychologisant... Mais pas inintéressant comme théorie.


---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 16:47:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En somme, dans cette contradiction que tu évoques, chaque personne se sent différente de l'autre mais essaye d'influencer son prochain, essaye d'avoir une emprise sur l'autre. L'amour-propre — forcément présente en société — lance cette influence. On essaye tous de dépasser l'autre. C'est à peu près ce que je disais. On est différent mais il n'y a aucune originalité chez personne, on essaye toujours de se comparer à l'autre, ce qui établit une certaine violence au sein d'une société. Il y aura toujours l'illusion de la différence chez chaque être humain. Toutefois, il faut pouvoir compter sur une dynamique commune qui oriente les intérêts particuliers, les émotions particulières afin d'amener à une certaine "paix sociale".
Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 15/08/2013 à 16:48:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Cette théorie est intéressante en effet

  1. answer
  2. Posté le 16/08/2013 à 14:48:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :

Ami du jour bonjour, ami du soir bonsoir,

Alors voilà. Je voulais avoir votre avis sur une question :
Que veut dire, selon vous, l'expression tant utilisée (à tord ou à raison, à vous de donner votre avis), "sois toi-même" ?
En effet, lors de mes nombreuses lectures sur ce forum, j'ai souvent eu l'occasion de rencontrer des personnes ayant des difficultés à s'intégrer dans un groupe et qui donc, postaient un sujet à ce propos. Les réponses me semblaient guère développées, avec toujours et en permanence la "même" expression, celle qu'il faut absolument être soi-même.
Selon vous, cela a t-il un sens ? Cela peut-il être reformulé, voire développé ?
Pensez-vous qu'il est réellement possible d'être soi-même ?
Pensez-vous qu'il faut VRAIMENT être soi-même en toutes circonstances ?
Cela peut-il concerner tout un chacun, ou cette expression doit-elle être utilisée que pour un certain type de profil ?

Personnellement, j'ai un peu de difficulté à "comprendre" le sens caché de cette expression, le sous-entendu.
Peut-être allez-vous m'aider, m'orienter pour que je me créé un avis sur la question.
Mais grossièrement, je ne crois pas qu'il puisse exister une personne qui soit elle-même entièrement, et je pense que des fois, si notre intégration dans un groupe ne marche pas, il ne faut pas "chercher" à être soi-même mais se remettre en question et corriger nos éventuelles erreurs.

Merci pour vos avis.
Afficher plus
Afficher moins


Tout le monde est ''Sois meme'' naturellement. On change juste de personnalite par rapport aux personnes qui nous entourent. Etre sois meme, cest ne pas se forcer a changer de comportement mais utiliser celui qui nous est donne instinctivement. On est pas sois meme quand on veux manipuler ou tromper quelqun :)

Profil : Etranger
lovena58
  1. answer
  2. Posté le 08/10/2013 à 21:35:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
ne pas etre focu dire ce quon pense et ne pas jouer un autre personne donc pas etre hypocrite

  1. answer
  2. Posté le 08/10/2013 à 23:11:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nay302z a écrit :

En somme, dans cette contradiction que tu évoques, chaque personne se sent différente de l'autre mais essaye d'influencer son prochain, essaye d'avoir une emprise sur l'autre. L'amour-propre — forcément présente en société — lance cette influence. On essaye tous de dépasser l'autre. C'est à peu près ce que je disais. On est différent mais il n'y a aucune originalité chez personne, on essaye toujours de se comparer à l'autre, ce qui établit une certaine violence au sein d'une société. Il y aura toujours l'illusion de la différence chez chaque être humain. Toutefois, il faut pouvoir compter sur une dynamique commune qui oriente les intérêts particuliers, les émotions particulières afin d'amener à une certaine "paix sociale".
Afficher plus
Afficher moins



On rejoint même la pensée de Nietzsche ici. Humain, trop humain. Lui est néanmoins plus sévère et méprise l'amour-propre.

Donc si tous les isolés de se forum se réunissaient, ça ferait pas un troupeau ? On est tous des moutons, il convient simplement de soigner notre ramage.

Mais vraiment, avant d'être adeptes du surmoi, quand nous étions nourrissons, nous avions certainement cette propension à la liberté. Pour ce que j'en pense, vos visions pessimistes consistant à dire qu'être vraiment soi-même est impossible parce qu'on ne pourrait vivre en société, sont justes. Mais je voudrais opposer à cela l'idée qu'on peut rester soi-même dans une certaine mesure (au détour d'un miroir dans les toilettes publiques, dans votre chambre, parfois même avec vos amis les plus intimes (en vérité, un véritable ami ne devrait opposer à votre "vous-même" aucune résistance et vous accepter pleinement ainsi)) et aussi l'idée que l'on peut, non pas "être" mais "devenir" soi-même. Nous avons tous un don, un génie qui sommeille en nous. Certains auront à l'évidence le don de tout, d'autres seront des conquérants (comme Napoléon) d'autres trouveront leur voie plus tard, se découvriront pâtissier ou que ne sais-je. Peu importe, là ou nous nous sentons nous épanouir, il devient possible de trouver le meilleur en nous, de devenir un peu plus nous-mêmes et un peu moins le rafistolage de morceaux des autres qui nous sert de masque de fortune.

Etre soi-même est un concept absurde en soi mais les gens le gobent parce qu'ils goberaient n'importe quoi pour ne pas souffrir la dure réalité, qu'ils prétendent ne pas connaître mais qu'ils connaissent bien, à savoir qu'on leur a retiré leur propension à être eux-mêmes. Ce sont ces mêmes gens qui ont tué dans l'oeuf ce don de l'existence, qui vous disent ensuite "sois toi-même". C'est hypocrite et malsain, cruel, idiot, absurde. Et en même temps ces gens là ont subi le même sort. C'est un cercle vicieux. Un Teufelkreis.

Rapophile. ✌
Profil : Célébrité
pomme187
  1. answer
  2. Posté le 09/10/2013 à 20:14:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est vrai que cela demande bcp de réflexion...


---------------
"Ici tout l'monde joue des rôles en rêvant du million d'euros et j'ai poussé comme une rose parmi les orties."
Nek.
Punk is not dead
Profil : Notable
itiim
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 15/10/2013 à 17:28:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est un peu dur à définir... x)
Mais être sois-même, c'est....
Je ne sais pas trop. x) Mais je penses que quand tu es toi même, tu es heureux ^^


---------------
"Nobody dies a virgin, life fuck us all." - Kurt Cobain

"We buy things we don't need, with money we don't have, to impress people we don't like." - Fight Club
Profil : Star
lico-78
  1. answer
  2. Posté le 15/10/2013 à 18:31:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'crois que ce topic vaut réellement le coup d'être uppé.

(Publicité)
 Page :
1  2  3
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Que signifie pour vous réussir sa vie ? Etre intelligent cela signifie quoi pour vous ?
Plus de sujets relatifs à : Que signifie "être soi-même" ?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
reportage d'anorexie 1
Le voile islamique pour ou contre 1155
Sommes-nous de futurs soldats ? 42
Des personnes me critiquent car je suis très aisée 156
Les différentes classes sociales 51