4 magazines Public numériques offerts* en vous inscrivant gratuitement à notre newsletter
  FORUM Ados-Actu et societe

|-  Débats

||-  

religions

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

religions

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Etranger
justement313313
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2019 à 12:50:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
slt a vous , nous vivons dans une société assez chaotique en ce moment et j ai l impression que nous nous perdons de plus en plus dans la religions , ne pas savoir vers qu elle religions se tourner , perso je suis athé , je vis ma vie de jeune homme tranquille , existe t il un dieu ?? malheureusement nous entendons plus parler du fanatisme ce qui a mon avis tue l homme , alors pkoi ne pas essayer d en débattre librement sans juger si possible

Let discuss !
Profil : Inconnu
le-w
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2019 à 13:08:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'aimerais juste répondre à la dernière question de ce que tu as écrit :

Dans le meilleur des cas, oui, ce serait de débattre librement sans juger, néanmoins, ce n'est pas ce qui se passe dans la plus part des cas. Pourquoi ? Car on aime bien débattre avec des gens qui pensent comme nous, car on aime bien partager nos opinions avec ceux dont les pensées ne diffèrent que de très peu. Mais dès qu'il s'agit de parler avec quelqu'un dont les convictions sont différentes - alors même qu'on se dit ouvert d'esprit - on le juge et le critique en pensant que ce que l'on fait est justifié, et ceci la plus part des fois.

Je pense que débattre, même sans critique et sans jugement, n'est pas une bonne idée, car en débattant, ce ne sont pas les idées qui s'expriment, mais les personnes : et ainsi, ce ne sont pas les idées qui s'expriment, mais la rhétorique, la manière de s'exprimer et surtout, la famosité.

Un conseil que je te donne est, de faire comme moi, d'aller par toi-même, si tu veux savoir si Dieu existe - encore faudrait-il le définir -, d'étudier les religions et la théologie.
Tu forgeras toi-même, vous forgerez vous-même, votre opinion.
Message cité 1 fois
Message édité par Le W le 10/02/2019 à 13:10:19
Profil : Etranger
justement313313
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2019 à 13:36:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Le W a écrit :

J'aimerais juste répondre à la dernière question de ce que tu as écrit :

Dans le meilleur des cas, oui, ce serait de débattre librement sans juger, néanmoins, ce n'est pas ce qui se passe dans la plus part des cas. Pourquoi ? Car on aime bien débattre avec des gens qui pensent comme nous, car on aime bien partager nos opinions avec ceux dont les pensées ne diffèrent que de très peu. Mais dès qu'il s'agit de parler avec quelqu'un dont les convictions sont différentes - alors même qu'on se dit ouvert d'esprit - on le juge et le critique en pensant que ce que l'on fait est justifié, et ceci la plus part des fois.

Je pense que débattre, même sans critique et sans jugement, n'est pas une bonne idée, car en débattant, ce ne sont pas les idées qui s'expriment, mais les personnes : et ainsi, ce ne sont pas les idées qui s'expriment, mais la rhétorique, la manière de s'exprimer et surtout, la famosité.

Un conseil que je te donne est, de faire comme moi, d'aller par toi-même, si tu veux savoir si Dieu existe - encore faudrait-il le définir -, d'étudier les religions et la théologie.
Tu forgeras toi-même, vous forgerez vous-même, votre opinion.
Afficher plus
Afficher moins

ok

Profil : Célébrité
koutan57
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2019 à 21:59:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
L'avis du W (ou peut-être faut-il dire de le W ) n'est que son avis. Tu peux bien sûr t'y ranger, mais je ne crois pas que ça puisse te satisfaire, en regard des questions que tu te poses. Et que tu nous poses. Personnellement, je crois qu'on assiste en effet, en ce moment, à quelque chose qu'on pourrait appeler une panique spirituelle. Elle est, je crois, en partie causée par l'implantation très solide dans l'Opinion, même chez nous pays de liberté de pensée, de la maxime "il faut bien croire à quelque chose". Cette simple phrase est une des plus grandes supercheries du moment, avec le "no alternative" du Marché-Providence. Non, il ne faut absolument pas croire obligatoirement à quelque chose, surtout quand ces quelques choses sont des constructions intellectuelles plus que bancales, invérifiables, multiples, indéfendables même au plan de la raison, contradictoires, antagonistes et très souvent génératrices de conflits meurtriers. Non, on a mieux à faire qu'à se consacrer à perpétuer ces archaïsmes encombrants et le plus souvent outrancièrement liberticides.

Bien que je ne sache pas ce qui t'a conduit à être athée, je ne pourrais qu'approuver ce que t'écrit le W si je ne craignais de me poser, comme lui, en docte connaisseur des religions, voire en théologien confirmé qui se base sur le principe que ses contradicteurs sont des ignorants. Mais il a raison d'affirmer que l'étude des textes dits saints permet de se forger une opinion, variable cependant selon qu'on leur prête une attention énamourée ou une attention légitimement critique.

Je profite aussi de l'occasion que m'offre le W pour lui faire remarquer qu'exprimer des idées en s'affranchissant du passage par l'expression d'une personne est une prérogative qui n'appartiendrait qu'aux esprits, voire aux dieux si ceux-ci avaient un jour existé.

Par ailleurs, le débat que tu souhaites, justement313313, est déjà bien entamé sur le topic "L'athée est-il juste un ignorant ?", ainsi que sur plusieurs autres, et tu peux, si tu veux, les parcourir pour prendre le pouls des diverses sensibilités qui s'y sont exprimées. La mienne, par exemple, me fait apprécier la formulation que tu donnes de ton sentiment que l'humanité "se perd de plus en plus dans la religion."

 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Les religions Debats religions
Pour ou contre le fait que d'autres religions s'imposent en France? les mariages de religions
L'importance de la virginité dans les religions j ai menti sur ma religions
Les jours fériés et les religions. Religions et libertés: votre avis (et accessoirement le mien)
religions?  
Plus de sujets relatifs à : religions

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
embryons transgéniques ou chimériques 56
Taille des filles 7
Recherche témoignage relation père absent - enfant 0
La réforme des lycées 42
L’avortement 31