|-  

||-  À quelle âge avez vous pris la pilule ?

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  2  3  4
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

À quelle âge avez vous pris la pilule ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°500504
Zoy852m
  1. answer
  2. Posté le 26/08/2015 à 15:11:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Slt les filles,
Voilà comme dit le titre je voulais savoir à quelle âge vous avez pris la pilule ?
Merci pour vos réponse .
Message cité 1 fois
(Publicité)
n°500558
Kiyoshixx
Profil : Star
kiyoshixx
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2015 à 20:18:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai commencé à 18 ans, en entrant à la fac.


---------------
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien (Socrate)
n°500606
Oyr39jo
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 19:34:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai 15 ans et je vais bientôt la commencer. Merci de ne pas me juger, si je pouvais j'éviterais.

n°500608
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 20:26:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas en ton pouvoir, tu es bien libre de choisir ta contraception :??: Le gynécologue t'oriente par exemple, mais n'a pas à te contraindre. Je te conseille vivement d'éviter de prendre cette saloperie car il n'est en rien anodin de prendre régulièrement des hormones synthétiques pour l'organisme (augmentation potentielle des risques de développer certains cancers, sans compter les effets secondaires parfois gênants). Pourquoi ne pas te cantonner au stérilet et au préservatif ?


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°500609
Oyr39jo
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 20:32:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci, j'ai pas l'intention de coucher et c'est à cause de mes regles que je vais la prendre. ;)

n°500611
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 21:03:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu peux préciser ?
Message cité 1 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°500612
Nak04wn
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 21:17:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il y a des conditions médicales où prendre la pilule (ou un autre contraceptif hormonal) est fortement recommandé. C'est même obligatoire pour suivre certains traitements dangereux en cas de grossesse.
Message cité 1 fois
(Publicité)
n°500614
le7
"Ta montre est cassée."
Profil : Légende
le7
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 21:33:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je l'ai commencé à 18 ans, quand je me suis mise avec mon ex. Et aussi, en ce qui concerne les règles douloureuses, c'est juste le top du top perso..
Message cité 2 fois

---------------
"j'devrais envelopper ma bite dans du barbelé et l'appeler Lucille 2"
n°500615
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 21:54:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

le7 a écrit :

Je l'ai commencé à 18 ans, quand je me suis mise avec mon ex. Et aussi, en ce qui concerne les règles douloureuses, c'est juste le top du top perso..
Afficher plus
Afficher moins



Les règles (même douloureuses) sont un processus biologique normal chez la femme. Le fait de se bombarder d'hormones synthétiques, non. Prendre des produits potentiellement dangereux à long terme pour une question de confort, c'est limite. Il y a des méthodes bien plus naturelles comme la phytothérapie avec le gattilier par exemple.

Message cité 3 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°500617
le7
"Ta montre est cassée."
Profil : Légende
le7
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 21:57:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bah oui mais moi je prends la pilule et c'est tout, quoi.
Message cité 1 fois

---------------
"j'devrais envelopper ma bite dans du barbelé et l'appeler Lucille 2"
n°500621
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 22:13:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

le7 a écrit :

Bah oui mais moi je prends la pilule et c'est tout, quoi.
Afficher plus
Afficher moins


J'espère bien pour toi que ce sera tout. On t'a prévenu des risques ?

Message cité 2 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°500622
le7
"Ta montre est cassée."
Profil : Légende
le7
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 22:15:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui.


---------------
"j'devrais envelopper ma bite dans du barbelé et l'appeler Lucille 2"
(Publicité)
n°500623
Oyr39jo
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 22:26:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :

Tu peux préciser ?
Afficher plus
Afficher moins

Entre mes douleurs (et ça à limite je m'en fou), ma durée et mon abondance, mon gyné m'a conseillé il y a plus d'1 an de la prendre (vers 14 ans), ce que j'ai donc refuser, mais là je suis en âge et j'en peux plus.
Merci.

le7 a écrit :

Je l'ai commencé à 18 ans, quand je me suis mise avec mon ex. Et aussi, en ce qui concerne les règles douloureuses, c'est juste le top du top perso..
Afficher plus
Afficher moins

Ouais, enfin au pire, la douleur, c'est pas ce qui il y'a de pire.

Arsher a écrit :


Les règles (même douloureuses) sont un processus biologique normal chez la femme. Le fait de se bombarder d'hormones synthétiques, non. Prendre des produits potentiellement dangereux à long terme pour une question de confort, c'est limite. Il y a des méthodes bien plus naturelles comme la phytothérapie avec le gattilier par exemple.
Afficher plus
Afficher moins

Ah oui, et pour l'abondance, on fait comment ?

Arsher a écrit :

J'espère bien pour toi que ce sera tout. On t'a prévenu des risques ?
Afficher plus
Afficher moins

Je ne pense pas que tu sois gyné ou une femme (à moins que tu sois trans :p ) donc je pense qu'on doit mieux savoir que toi comment gérer nos ovaires. ;)

Message cité 2 fois
n°500624
le7
"Ta montre est cassée."
Profil : Légende
le7
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 22:30:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour toi alors ! Parce que perso, quand je prenais pas la pilule j'avais tellement mal à chaque fois que je pleurais et j'pouvais même pas marcher. J'en étais malade. J'avais même des cachets avec de la morphine, y'avait que ça pour me soulager à peu près.
Message cité 2 fois

---------------
"j'devrais envelopper ma bite dans du barbelé et l'appeler Lucille 2"
n°500625
Oyr39jo
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 22:33:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

le7 a écrit :

Pour toi alors ! Parce que perso, quand je prenais pas la pilule j'avais tellement mal à chaque fois que je pleurais et j'pouvais même pas marcher. J'en étais malade. J'avais même des cachets avec de la morphine, y'avait que ça pour me soulager à peu près.
Afficher plus
Afficher moins

Effectivement. Ma soeur a à peu près la même douleur tellement qu'1 jour/mois elle ne va pas en cours, mais la pilule n'a rien changé, ça a même un peu "empiré" vu que ça lui a régulé ses règles. Elle les avait genre février/juin/aout/septembre/oc​tobre/décembre....

Message cité 1 fois
n°500627
fallenrazi​el
Fukuro
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 29/08/2015 à 22:50:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Les règles (même douloureuses) sont un processus biologique normal chez la femme. Le fait de se bombarder d'hormones synthétiques, non. Prendre des produits potentiellement dangereux à long terme pour une question de confort, c'est limite. Il y a des méthodes bien plus naturelles comme la phytothérapie avec le gattilier par exemple.
Afficher plus
Afficher moins



Franchement, tu me parais plus que mal placé pour oser parler d'une douleur que tu connaîtras jamais. Parce que quand on en est à avoir l'effet d'un coup de couteau dans le ventre et à devoir rester recroquevillée par terre à se balancer tellement on souffre (ce qui était mon cas), je peux te dire qu'on parle plus de confort là.
C'est pas parce qu'un processus est biologique qu'on doit forcément supporter sans broncher la souffrance qu'il inflige. Sinon, faut plus te soigner de rien hein. A moins que tu sois partisan de la souffrance de la femme comme châtiment divin... sarcastic:{}


---------------
"Autant mon appétit de savoir ce que j'ignore et que d'autres savent (les scientifiques, par exemple, mais ils ne sont pas les seuls) reste vif, comma le découverte d'un monde, comme l'appelle d'un plaisir inconnu, autant ma croyance, si c'en est une, consiste à rejeter les croyances des autres. C'est ce qu'on me dit, quelquefois, "tu refuses de croire en Dieu, d'espérer une vie éternelle". Exact. Avec cette nuance : ce n'est pas un refus, c'est une impossibilité. Mon rejet de toute croyance est une croyance comme une autre. Peut-être. Mais une croyance en quoi ? Je ne vois pas. Je n'essaie même pas de répondre à cette question. Je m'interroge sur moi-même comme sur les autres."
Jean-Claude Carrière, Croyance

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°500628
Nak04wn
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 22:52:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Les règles (même douloureuses) sont un processus biologique normal chez la femme. Le fait de se bombarder d'hormones synthétiques, non. Prendre des produits potentiellement dangereux à long terme pour une question de confort, c'est limite. Il y a des méthodes bien plus naturelles comme la phytothérapie avec le gattilier par exemple.
Afficher plus
Afficher moins


Sauf que ça ne traitera pas les causes des règles douloureuses, qui peuvent être causées par une maladie.

n°500631
fallenrazi​el
Fukuro
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 29/08/2015 à 22:58:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Il existe des pilules qui stoppent les règles.


---------------
"Autant mon appétit de savoir ce que j'ignore et que d'autres savent (les scientifiques, par exemple, mais ils ne sont pas les seuls) reste vif, comma le découverte d'un monde, comme l'appelle d'un plaisir inconnu, autant ma croyance, si c'en est une, consiste à rejeter les croyances des autres. C'est ce qu'on me dit, quelquefois, "tu refuses de croire en Dieu, d'espérer une vie éternelle". Exact. Avec cette nuance : ce n'est pas un refus, c'est une impossibilité. Mon rejet de toute croyance est une croyance comme une autre. Peut-être. Mais une croyance en quoi ? Je ne vois pas. Je n'essaie même pas de répondre à cette question. Je m'interroge sur moi-même comme sur les autres."
Jean-Claude Carrière, Croyance

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°500632
Nak04wn
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 22:59:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Toutes les pilules peuvent stopper les règles, à partir du moment où on les prend en continu. Par ailleurs, il n'y a pas vraiment de règles sous pilule, seulement des saignements de privation.

n°500633
Oyr39jo
  1. answer
  2. Posté le 29/08/2015 à 23:00:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah, ça par contre mon gyné avait comme oublié de me le dire.

n°500640
mouchette3​53
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 02:13:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :

J'espère bien pour toi que ce sera tout. On t'a prévenu des risques ?
Afficher plus
Afficher moins



Franchement, je ne veux pas paraître hors-sujet, mais si t'es choqué par la pilule et la considère comme potentiellement dangereuse, que penses-tu des personnes qui prennent des neuroleptiques alors ?
J'ose même pas imaginer ton état et tes dires devant un souffrant (d'ordre mental) qui cumule anti-dépresseur, anxio, neuroleptique...etc (je n'exagère qu'à peine).
J'extrapole un peu sur des médicaments de d'autres domaines mais c'est toujours intéressant d'en parler.
Personnellement, j'ai passé 8 ans sous un antipsychotique (risperdal à 3 voir 4 mg) et ça ne m'a pas empêché d'obtenir mon bac S, mon BTS et mon diplôme bac+3 récemment (prépa DCG) de la filière de l'expertise comptable. Avec tout ce que j'entends sur ces s*letés de médocs, je suis fière de moi et de mon parcours :)

Message cité 2 fois
Message édité par mouchette353 le 30/08/2015 à 02:14:38

---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
n°500645
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 10:02:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


Je peux être un homme et être renseigné sur les opérations de séduction des laboratoires sur les médecins, qui ont eux-mêmes des parcours universitaires formatés. Ce n'est pas parce qu'on a des tracas (surtout quand a priori ça n'engage pas le pronostic vital) qu'il faut nécessairement se bombarder de molécules de synthèse parfois très controversées (les labos ont les moyens d'étouffer les études leur portant préjudice) et jouer à la roulette russe avec sa santé.
Si ce n'est qu'hormonal et non un symptôme pathologique, on peut se pencher sur la médecine douce avant toute chose et voir comment ça évolue. Pourquoi ne pas tenter la médecine douce ? Renseigne-toi sur la phytothérapie avec l'alchémille, la bourse-à-pasteur, l'achillée millefeuille et le lamier blanc. Plutôt des teintures mère (Ladrôme est un bon fabricant) et des tisanes. Côté nutrition durant les règles : viandes rouges (sans excès), coquillages, spiruline, légumes secs, poissons, abats, cacao...

mouchette353 a écrit :


Franchement, je ne veux pas paraître hors-sujet, mais si t'es choqué par la pilule et la considère comme potentiellement dangereuse, que penses-tu des personnes qui prennent des neuroleptiques alors ?
J'ose même pas imaginer ton état et tes dires devant un souffrant (d'ordre mental) qui cumule anti-dépresseur, anxio, neuroleptique...etc (je n'exagère qu'à peine).
J'extrapole un peu sur des médicaments de d'autres domaines mais c'est toujours intéressant d'en parler.
Personnellement, j'ai passé 8 ans sous un antipsychotique (risperdal à 3 voir 4 mg) et ça ne m'a pas empêché d'obtenir mon bac S, mon BTS et mon diplôme bac+3 récemment (prépa DCG) de la filière de l'expertise comptable. Avec tout ce que j'entends sur ces s*letés de médocs, je suis fière de moi et de mon parcours :)
Afficher plus
Afficher moins



Je suis aussi très choqué que de nos jours, des neuroleptiques et autres soient limite prescrits comme des bonbons (encore une dérive qui vient des USA). C'est tout bénef pour l'industrie pharmaco-chimique. En France, nous sommes parait-il les plus grands consommateurs d'antidépresseurs. Et ceci est logique, vu l'hygiène de vie désastreuse de nombreuses personnes avec la mauvaise gestion du stress, le manque d'activité physique et une nutrition déplorable.

Mon paradigme est la santé et non la maladie. La polymédication pour traiter l'anxiété, la psychose et la dépression devrait uniquement être réservée aux pathologies lourdes et handicapantes, pas en cas de déprime ou de stress qui peuvent être corrigés par une nutrition adaptée (bannissement du gluten, des produits laitiers, augmentation de la résistance de la flore intestinale, source d'omega 3 de qualité, fruits et légumes bio et autres aliments anti-inflammatoires etc), de l'exercice physique régulier et l'apprentissage de la gestion du stress par la sophrologie, le yoga etc...

J'ai moi-même été polymédicamenté à ce niveau-là et ce n'est pas anodin. Ces médocs agressent le foie et perturbent de nombreux processus biochimiques dans le corps. Pris sur le long terme, ils diminuent l'espérance de vie. Encore une fois, c'est à réserver aux personnes en grande détresse (et ça ne veut pas dire sur du long terme) ou vraiment aux récidivistes avec qui il n'y a plus rien d'autres à faire (même après correction du terrain par les méthodes alternatives que j'ai cité).

Bien sûr, si on faisait comme je dis, ce serait un manque à gagner colossal pour l'industrie pharmaco-chimique :) Mais d'un autre côté, ça pèserait moins sur la sécu en France.

Message cité 1 fois
Message édité par Arsher le 30/08/2015 à 10:14:27

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°500648
Eliaran
Hakuna Matraquage.
Profil : Star
eliaran
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 11:12:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :


Franchement, je ne veux pas paraître hors-sujet, mais si t'es choqué par la pilule et la considère comme potentiellement dangereuse, que penses-tu des personnes qui prennent des neuroleptiques alors ?
J'ose même pas imaginer ton état et tes dires devant un souffrant (d'ordre mental) qui cumule anti-dépresseur, anxio, neuroleptique...etc (je n'exagère qu'à peine).
J'extrapole un peu sur des médicaments de d'autres domaines mais c'est toujours intéressant d'en parler.
Personnellement, j'ai passé 8 ans sous un antipsychotique (risperdal à 3 voir 4 mg) et ça ne m'a pas empêché d'obtenir mon bac S, mon BTS et mon diplôme bac+3 récemment (prépa DCG) de la filière de l'expertise comptable. Avec tout ce que j'entends sur ces s*letés de médocs, je suis fière de moi et de mon parcours :)
Afficher plus
Afficher moins



Le risperdal n'est pas un médicament luttant, entre autre, contre la schizophrénie?


---------------
" [...] je dirais que une des raisons de ma tristesse, c'est que j'ai beaucoup d'ennemis mais que je n'ai pas d'adversaires, cad des gens qui feraient le travail nécessaire pour opposer une réfutation. "
n°500649
Oyr39jo
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 11:37:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Je peux être un homme et être renseigné sur les opérations de séduction des laboratoires sur les médecins, qui ont eux-mêmes des parcours universitaires formatés. Ce n'est pas parce qu'on a des tracas (surtout quand a priori ça n'engage pas le pronostic vital) qu'il faut nécessairement se bombarder de molécules de synthèse parfois très controversées (les labos ont les moyens d'étouffer les études leur portant préjudice) et jouer à la roulette russe avec sa santé.
Si ce n'est qu'hormonal et non un symptôme pathologique, on peut se pencher sur la médecine douce avant toute chose et voir comment ça évolue. Pourquoi ne pas tenter la médecine douce ? Renseigne-toi sur la phytothérapie avec l'alchémille, la bourse-à-pasteur, l'achillée millefeuille et le lamier blanc. Plutôt des teintures mère (Ladrôme est un bon fabricant) et des tisanes. Côté nutrition durant les règles : viandes rouges (sans excès), coquillages, spiruline, légumes secs, poissons, abats, cacao...

Afficher plus
Afficher moins


Ouais, ben en tout cas, apparemment on t'as jamais dit que pour éviter de changer des serviettes de nuit toutes les deux heures (et encore), la pilule était très fortement conseillé. Et heureusement que j'ai précisé de ne pas me juger (ça voulait aussi dire me déconseiller) sur ça.
Mais justement, putain ce que tu comprends pas c'est pour MA santé que je vais la prendre.
Tu crois qu'on a pas essayé ça peut être mdr ? Et je le répète, je m'en fou de la douleur que j'ai, elle est dans les assez basse des hautes douleur. Ecoute, tu sais ce que sait qu'on se fout de toi parce que tu perds tellement sang que ça transperse ? D'être fatigué tellement tu perds de sang ? D'avoir des ovaires qui produise deux fois trop ? D'être anémique à cause de ça alors que je ne mange déjà pas assez de viande à cause de à ça car sinon la quantité serait suffisante ? Non, alors je sais pas si tu m'excuses, mais ta gueule.

PS: Evite de parler de ce que tu connais pas. ;)

n°500654
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 13:24:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La fatigue (permanente chez moi) et les moqueries (pour d'autres raisons), j'ai aussi connu. Mais ce problème ne t'autorise pas à me parler sur ce ton.
Ma conscience me pousse à te prévenir sur certains trucs, parce que la santé est mon domaine. Maintenant, tu fais ce que tu veux et ni moi ni le gynécologue pouvons te forcer à prendre ou éviter ça.

PS : tu as essayé TOUT ce que j'ai préconisé ?
Message cité 1 fois
Message édité par Arsher le 30/08/2015 à 13:37:41

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°500655
Nak04wn
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 13:42:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai remarqué que certaines personnes qui ne connaitront jamais de problèmes gynécologiques féminin adorent l'ouvrir sur ce sujet. Faut faire avec. C'est à la mode de dire que la pilule est un poison trop mauvais qui développe des cancers, on s'en fout des femmes malades qui en ont besoin.
Message cité 2 fois
n°500656
Eliaran
Hakuna Matraquage.
Profil : Star
eliaran
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 13:44:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Quelle mauvaise foi.


---------------
" [...] je dirais que une des raisons de ma tristesse, c'est que j'ai beaucoup d'ennemis mais que je n'ai pas d'adversaires, cad des gens qui feraient le travail nécessaire pour opposer une réfutation. "
n°500657
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 13:55:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


Tu pourrais très bien être une experte en prostate ou en orchite, je te lirais volontiers.

Outre les pathologies, il y a aussi des prescriptions de "confort", et ça ne concerne pas que la pilule. J'ai déjà avancé que la médecine moderne préfère se concentrer sur les symptômes plutôt que sur le terrain du patient. Résultat : nombreuses sont les personnes à se retrouver avec des traitements artificiels et potentiellement délétères pour leur santé à long terme, les laissant sous le joug d'une industrie uniquement concerné par le profit et qui brasse des centaines de milliards chaque année. C'est peut-être difficile à croire, mais nombreux sont les médecins qui méconnaissent les études montrant que ce qu'ils prescrivent peut être vraiment néfaste, se laissant plus bercer par le chant des sirènes de l'industrie, elle-même étroitement liée à leur formation professionnelle.

Je me fous que ce discours soit à la mode ou pas, c'est une triste réalité et les scandales étouffés ou qui sont connus du grand public sont là pour nous le rappeler. Alors si vous désirez prendre des risques en étant bombardées par des hormones de synthèse, ça vous regarde.

PS : le nombre de décès du cancer du sein, c'est plus de 11 000 par an en France. Certaines pilules augmenteraient aussi les risques de thrombose.
Message cité 3 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°500658
Nak04wn
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 14:12:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :

Tu pourrais très bien être une experte en prostate ou en orchite, je te lirais volontiers.
Afficher plus
Afficher moins


Parce que je serais experte. Alors que toi, tu n'es pas expert en gynécologie.

Message cité 1 fois
n°500659
Oyr39jo
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 14:33:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :

La fatigue (permanente chez moi) et les moqueries (pour d'autres raisons), j'ai aussi connu. Mais ce problème ne t'autorise pas à me parler sur ce ton.
Ma conscience me pousse à te prévenir sur certains trucs, parce que la santé est mon domaine. Maintenant, tu fais ce que tu veux et ni moi ni le gynécologue pouvons te forcer à prendre ou éviter ça.

PS : tu as essayé TOUT ce que j'ai préconisé ?
Afficher plus
Afficher moins

Une fatigue au point de d'être obligé de dormir en cours sinon tu tiens pas qqs heures éveillés le soir ? A faire une sieste dans la journée quand tu peux ? Une perte de sang d'une durée d'une semaine ? Et merci, j'ai connu aussi des moqueries pour d'autres raison. Mais je ne pense pas que c'est toi qui a cette sensation désagréable ? Qui doit te changer à l'infirmerie avec des vêtements qui ne sont pas les miens ? Qui augmente les lessives de ma mère, comme si elle en avait pas assez. Qui doit d'abord laver tes vêtements à la main avant de les mettre au bac pour enlever le sang ? Mais quel ton ? On est sûr un forum, il n'y a pas de haussement de voix, alors certes le "ta gueule" était exagéré mais ça m'a fait du bien.
C'est quoi ton domaine de santé ? Et merci, je pense être assez au courant de ça, mais j'ai besoin de la pilule ET pour ma santé physique ET pour ma santé mentale, parce que ça devient plus supportable. Le gyné me l'a très fortement conseillé deux fois, lorsque j'étais anémique.

PS: Non, mais je le répète. J'en ai RIEN A FOUTRE de ma douleur, c'est le reste qui n'est plus supportable.

Ah, c'est donc ça. Ben oui, surtout qu'à la base la pilule, c'est pas LE moyen de contraception (il conseille d'ailleurs pour les premières fois d'utiliser un préservatif avec la pilule, car ce n'est pas très sûr pour les IST/MST) mais surtout un médicament qui nous soulage.

Arsher a écrit :

Je me fous que ce discours soit à la mode ou pas, c'est une triste réalité et les scandales étouffés ou qui sont connus du grand public sont là pour nous le rappeler. Alors si vous désirez prendre des risques en étant bombardées par des hormones de synthèse, ça vous regarde.

PS : le nombre de décès du cancer du sein, c'est plus de 11 000 par an en France. Certaines pilules augmenteraient aussi les risques de thrombose.
Afficher plus
Afficher moins

Sauf que mon chère tout est dangereux. Regarde les produits laitiers sont dit dangereux, alors qu'il y a qqs mois, c'était hyper important pour la santé. ;)

Mais bon au pire, tu sais quoi, (veuillez m'excuser de la vulgarité que je vais employé), tu gères tes couilles, on gère nos ovaires et tant pis si on en crève. :)

Message cité 1 fois
n°500661
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 15:03:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


Non, mon domaine c'est la santé et tant mieux si j'ai un point de vue holistique. Je suis aussi un critique de l'hyperspécialisation et de la segmentation des sciences. Même s'il m'arrive de devoir consulter un spécialiste allopathique (le moins possible, c'est vraiment dans une phase aigüe insupportable).



Quitte à étaler son pathos, je ne pouvais même plus aller en cours et ma famille en a enduré des belles :D Mais restons concentrés.

Je suis de sensibilité naturopathique, je m'intéresse à la médecine douce pour améliorer le potentiel de défense de l'organisme et chasser les pathologies chroniques.



Non, ça fait des années que la sonnette d'alarme est tirée en ce qui concerne les produits laitiers (notamment le lait de vache industriel), et y a encore des pubs sur le service publique, de la vente libre et énormément de consommateurs :??:

Ok soit, moi j'ai fait mon boulot de sensibilisation (les médecins ne le font pas toujours).
Message cité 2 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°500662
Roronoa_Sa​rah
"Il n'y a pas de grande réalisation qui n'ait d'ab
Profil : Star
roronoa_sarah
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 15:09:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Tu pourrais très bien être une experte en prostate ou en orchite, je te lirais volontiers.

Outre les pathologies, il y a aussi des prescriptions de "confort", et ça ne concerne pas que la pilule. J'ai déjà avancé que la médecine moderne préfère se concentrer sur les symptômes plutôt que sur le terrain du patient. Résultat : nombreuses sont les personnes à se retrouver avec des traitements artificiels et potentiellement délétères pour leur santé à long terme, les laissant sous le joug d'une industrie uniquement concerné par le profit et qui brasse des centaines de milliards chaque année. C'est peut-être difficile à croire, mais nombreux sont les médecins qui méconnaissent les études montrant que ce qu'ils prescrivent peut être vraiment néfaste, se laissant plus bercer par le chant des sirènes de l'industrie, elle-même étroitement liée à leur formation professionnelle.

Je me fous que ce discours soit à la mode ou pas, c'est une triste réalité et les scandales étouffés ou qui sont connus du grand public sont là pour nous le rappeler. Alors si vous désirez prendre des risques en étant bombardées par des hormones de synthèse, ça vous regarde.

PS : le nombre de décès du cancer du sein, c'est plus de 11 000 par an en France. Certaines pilules augmenteraient aussi les risques de thrombose.
Afficher plus
Afficher moins

La belle défensive en balle de ping-pong.

Sur le second point que tu abordes, je suis amplement de ton avis. En revanche, ce qu'a certainement voulu affirmer Cajun est le fait que la prise de la pilule ne s'applique pas seulement en tant que contraceptif, et que nombreuses sont les femmes handicapées par des menstruations douloureuses. Moi-même je fais les frais de fortes prises d'Ibuprofène et de Codéine, et reste alitée une journée durant. Ces prescriptions n'en demeurent pas pour autant de "confort", et certes, la plupart des femmes ne sont pas averties comme il se doit de quelconques effets indésirables, cependant, la diversification de tels traitements est censée se trouver suffisamment dense pour correspondre potentiellement bien aux patientes.

Un discours ressassé par le sexe opposé croyant dur comme fer à une douleur supportable, ou dans la grande majorité songeant qu'il est possible d'éviter ce fameux "bombardement hormonal". Une triste réalité, néanmoins, nombre femmes dans l'impasse n'ont d'autres choix que de prendre ce risque, et au-delà de la mise en garde, on devrait se contenter de tolérer les choix d'autrui surtout lorsque l'on n'est pas sciemment concerné.

D'autre part, ces fameuses pilules qui augmenteraient les risques de thrombose sont celles de 3ème et 4ème génération qui ont d'ailleurs antérieurement suscité le scandale. Les femmes en sont conscientes, la preuve, l'utilisation des pilules de 3ème et 4ème génération a chuté de 45% entre l'année 2012 et 2013 au profit des pilules 1ère et 2ème génération (voire du stérilet). Chiffre tiré de l'ANSM.

Message cité 1 fois

---------------
S.
n°500663
Roronoa_Sa​rah
"Il n'y a pas de grande réalisation qui n'ait d'ab
Profil : Star
roronoa_sarah
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 15:16:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Non, mon domaine c'est la santé et tant mieux si j'ai un point de vue holistique. Je suis aussi un critique de l'hyperspécialisation et de la segmentation des sciences. Même s'il m'arrive de devoir consulter un spécialiste allopathique (le moins possible, c'est vraiment dans une phase aigüe insupportable).

Afficher plus
Afficher moins



Arsher a écrit :

Je suis de sensibilité naturopathique, je m'intéresse à la médecine douce pour améliorer le potentiel de défense de l'organisme et chasser les pathologies chroniques.

Afficher plus
Afficher moins



Arsher a écrit :

Ok soit, moi j'ai fait mon boulot de sensibilisation (les médecins ne le font pas toujours).
Afficher plus
Afficher moins

Quel plaisir de retrouver de véritables propos tendant vers l'argument. :D


---------------
S.
n°500664
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 15:44:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Roronoa_Sarah a écrit :

D'autre part, ces fameuses pilules qui augmenteraient les risques de thrombose sont celles de 3ème et 4ème génération qui ont d'ailleurs antérieurement suscité le scandale. Les femmes en sont conscientes, la preuve, l'utilisation des pilules de 3ème et 4ème génération a chuté de 45% entre l'année 2012 et 2013 au profit des pilules 1ère et 2ème génération (voire du stérilet). Chiffre tiré de l'ANSM.
Afficher plus
Afficher moins



Oui, je suis au courant et je trouve que c'est une bonne chose avec face à ça, le boom des méthodes alternatives (j'espère toutefois que c'est pas le stérilet hormonal car là, je n'ai pas d'info). Toutefois, pour en revenir à la concernée, je doute qu'elle ait adopté toutes les méthodes que j'ai proposé, ou alors suffisamment longtemps.

Message cité 2 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°500671
Roronoa_Sa​rah
"Il n'y a pas de grande réalisation qui n'ait d'ab
Profil : Star
roronoa_sarah
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 16:25:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

le7 a écrit :

Pour toi alors ! Parce que perso, quand je prenais pas la pilule j'avais tellement mal à chaque fois que je pleurais et j'pouvais même pas marcher. J'en étais malade. J'avais même des cachets avec de la morphine, y'avait que ça pour me soulager à peu près.
Afficher plus
Afficher moins

Sevredol, Actiskenan et toute la clique ? C'est dingue, les médecins que j'ai eu ont hésité puis refusé une telle prescription, certainement à cause des effets notoires des excipients.. Quitte à être ensuquée voire shootée par des quantités faramineuses de Codéine. D'ailleurs, il me semble que certains antalgiques à base de sulfate de morphine ont été retiré du marché.

Arsher a écrit :


Oui, je suis au courant et je trouve que c'est une bonne chose avec face à ça, le boom des méthodes alternatives (j'espère toutefois que c'est pas le stérilet hormonal car là, je n'ai pas d'info). Toutefois, pour en revenir à la concernée, je doute qu'elle ait adopté toutes les méthodes que j'ai proposé, ou alors suffisamment longtemps.
Afficher plus
Afficher moins

Je préfère suggérer aussi la médecine douce avant l'allopathique (à recourir que dans des cas extrêmes). La phytothérapie et l'aromathérapie sont efficaces généralement sur des maux quotidiens et j'ai même lu qu'il existait des traitements à base d'huiles essentielles contre les symptômes sidéens.
Et par ailleurs, sans trop extrapoler, la pharmacognosie est une discipline plus qu'intéressante en terme de marge entre les effets thérapeutiques et la toxicité d'éléments de nature biologique.
En admettant qu'elle adopte ces méthodes, l'abondance de ses mensurations reste problématique.

Vis-à-vis du stérilet hormonal, je reste réticente tout autant que face à la pilule. Il y aurait apparemment un substitut de progestérone libéré ainsi que des spermicides. De plus, l'arrêt menstruel n'est pas systématique, et un suivi est rédhibitoire.. Le stérilet est une solution qui semble séduisante en terme de fiabilité mais qui reste plus ou moins embarassante sur le long terme. En sus de cela, des médecins refusent le port du stérilet chez les femmes nullipares sans raison médicale apparente. Pourtant, il constitue une solution novatrice qui semble avoir de l'effet chez les femmes en tant que contraceptif simple.

Message édité par Roronoa_Sarah le 30/08/2015 à 16:27:33

---------------
S.
n°500680
Nak04wn
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 16:54:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Le Mirena n'augmente pas les risques de thrombose, comme les pilules progestatives. En général il ne fait saigner que très peu, voir pas du tout pour certaines femmes, mais il est impossible de le prévoir à l'avance. Perso même sous pilule mes saignements sont douloureux donc il me faut une contraception avec laquelle je suis sûre de pouvoir supprimer les saignements. En dehors de ça je pense que le stérilet hormonal pourrait convenir à beaucoup de femmes, c'est dommage que des médecins refusent encore de le poser sur les nullipares.

n°500681
Roronoa_Sa​rah
"Il n'y a pas de grande réalisation qui n'ait d'ab
Profil : Star
roronoa_sarah
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 17:02:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il y a tout de même eu des cas de cancer du sein quant au Mirena.
Effectivement, ça reste dommage, mais notons qu'il existe aussi le stérilet de cuivre, qui évite une prise hormonale.


---------------
S.
n°500687
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 17:12:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il me semble qu'en plus, le simple stérilet est la première méthode de contraception féminine dans le monde.


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°500688
Nak04wn
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 17:13:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il y a des cas de cancers de sein partout. Il n'y a aucune façon d'être sûr à 100% qu'on ne développera pas cette maladie.
Par exemple j'ai lu qu'une étude avait démontré que les femmes n'ayant jamais eu d'enfants risquent plus d'avoir un cancer du sein. Ce n'est pas ça qui me fera avoir des enfants, et je sais très bien qu'en avoir ne garantit absolument pas que l'on n'attrapera pas un cancer.

Le stérilet au cuivre n'a aucun impact sur l'abondance et la douleur des règles donc c'est loin d'être idéal pour tout le monde.

n°500689
Roronoa_Sa​rah
"Il n'y a pas de grande réalisation qui n'ait d'ab
Profil : Star
roronoa_sarah
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2015 à 17:15:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Une simple question en lien avec ta signature Arsher. Pourquoi différencier spiritualité de philosophie ? Tu mets la spiritualité du côté d'un dogme de foi à l'inverse de la philosophie qui s'attache à une certaine métaphysique, à une observation ne tombant pas dans la contemplation ?
Message cité 2 fois
Message édité par Roronoa_Sarah le 30/08/2015 à 17:15:37

---------------
S.
(Publicité)
 Page :
1  2  3  4
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Pourquoi les Algériens et les Marocains sont pris pour des arabes indifférence d'un pote, ai-je pris la bonne décision?
je c'est pa comment faire poure avoir la pilule Débat: L'instauration de la pilule dans les collèges.
Tpe pilule contraceptive reprise de pilule décalé
pilule la pilule : des risques à moyen et cour terme ?
Plus de sujets relatifs à : À quelle âge avez vous pris la pilule ?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
aide pour pièce de théâtre sur les péjugés 1 12/09/2015 à 23:21:33
Confiance en soi= orgeuil ? 18 26/03/2016 à 01:23:57
Ma mère 6 26/08/2015 à 00:37:49
Lycée 3 24/08/2015 à 23:33:37
La théorie de la T-Terre Creuse 46 19/10/2015 à 19:00:46