FORUM Ados-Actu et societe

|-  Débats

||-  

La peine de mort

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

La peine de mort

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Obey Your Master
Profil : Quidam
thetoppazze
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 11:16:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,

Je sais que c'est un sujet pas des plus joyeux mais j'aimerais avoir votre avis sur ça, êtes vous pour ou contre la peine de mort ?


Personnellement je suis pour mais seulement si c'est bien fait. Ce que j'entends par bien fait c'est qu'il faut que les crimes punis par la peine de mort soit bien et correctement "choisit".
De nos jours il y a tellement de chose horrible que je suis pour la peine de mort pour certain crime.
Après c'est sûr que ça reste ambiguë (Par exemple punir par la peine de mort un homicide volontaire et pas un homicide à cause d'une maladie ou d'un problème mental)


---------------
"Obey your Master"
"Valar Morghulis"
"There always, a plan B"
"Forever, trust in who we are"
(Publicité)
Profil : Citoyen
nyato
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 12:20:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Malheureusement la peine de mort n'arrêterait pas les gens, certains n'ont pas peur de la mort... De plus, autrefois, plusieurs personnes ont été tuées alors qu'elles étaient en vérité innocentes, cela pourrait se reproduire encore aujourd'hui.
Il y a encore un autre problème : qui en déciderait ? Qui sommes-nous pour juger la valeur d'une vie, qui pourrait prendre cette décision ?


---------------
« Ne fais pas comme si le passé n'avait jamais existé. C'est comme mon ombre. Il me suivra toujours. » - Le dernier espoir
Oui pôpô
Profil : Citoyen
shiyco
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 12:31:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je suis pas pour la peine de mort. Mais quitte à mettre l'éthique de côté, je me demande pourquoi les gens ne pensent pas plus au supplice. Entre une balle dans la tête, et tout ce que l'homme à inventé pour torturer, moi je sais ce qui me dissuade le plus d'aller à l'encontre de la Loi.
La mort, c'est la sentence facile, trop facile pour quelque chose d'aussi complexe que la justice. Concrétement le condamné n'associera jamais sa sentence à son crime ._.
(Et la problematique des dérives à déjà été soulevé plus haut)
Message cité 3 fois
Bonjour, c'est moi qui scribe tout
Profil : Etranger
otis-le-scribe
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 13:13:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

ShiyCo a écrit :

Je suis pas pour la peine de mort. Mais quitte à mettre l'éthique de côté, je me demande pourquoi les gens ne pensent pas plus au supplice. Entre une balle dans la tête, et tout ce que l'homme à inventé pour torturer, moi je sais ce qui me dissuade le plus d'aller à l'encontre de la Loi.
La mort, c'est la sentence facile, trop facile pour quelque chose d'aussi complexe que la justice. Concrétement le condamné n'associera jamais sa sentence à son crime ._.
(Et la problematique des dérives à déjà été soulevé plus haut)
Afficher plus
Afficher moins



Je pense qu'il n'y a rien de plus dissuasif que la mort, dans l'imaginaire.

C'est vraiment un sujet très compliqué : d'un côté par humanisme on a envie d'être contre, en quoi sommes-nous des êtres civilisés et intelligents si on répond au mal par le même mal ? D'un autre côté, par réalisme on se dit que sans peine de mort, il y a moins de dissuasion au crime.

En politique c'est vraiment impossible d'avoir les mains propres. Sans renoncer à l'humanisme je reconnais qu'une société ne peut pas se passer de répression, plus ou moins sévère selon l'incivilité de la population.

Message cité 1 fois
Message édité par Otis le scribe le 22/11/2017 à 13:16:06

---------------
Je dis oui à la vie, je chante la vie, je danse la vie, je ne suis qu'amour.
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 17:34:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Otis le scribe a écrit :


Je pense qu'il n'y a rien de plus dissuasif que la mort, dans l'imaginaire.

C'est vraiment un sujet très compliqué : d'un côté par humanisme on a envie d'être contre, en quoi sommes-nous des êtres civilisés et intelligents si on répond au mal par le même mal ? D'un autre côté, par réalisme on se dit que sans peine de mort, il y a moins de dissuasion au crime.

En politique c'est vraiment impossible d'avoir les mains propres. Sans renoncer à l'humanisme je reconnais qu'une société ne peut pas se passer de répression, plus ou moins sévère selon l'incivilité de la population.
Afficher plus
Afficher moins



Non le plus dissuasif reste la torture. La mort à petit feu par tortures multiples plutôt qu'une mort directe et indolore par injection (USA) si tu préfères.
Tout le monde a peur de la torture, c'est... logique en fait.
De la mort non, les kamikazes des derniers attentats voulaient mourir (en martyr) ; par contre à mon avis ils auraient suer ou mieux réfléchi à leurs projets s'ils craignaient différents types de tortures.

Après bien sûr je ne peux me positionner pour l'application de la peine de "tortures" car ce ne serait pas digne d'un pays appliquant la déclaration des droits de l'homme.

Message cité 3 fois
Message édité par mouchette353 le 22/11/2017 à 17:35:42

---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 17:39:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

ShiyCo a écrit :

Je suis pas pour la peine de mort. Mais quitte à mettre l'éthique de côté, je me demande pourquoi les gens ne pensent pas plus au supplice. Entre une balle dans la tête, et tout ce que l'homme à inventé pour torturer, moi je sais ce qui me dissuade le plus d'aller à l'encontre de la Loi.
La mort, c'est la sentence facile, trop facile pour quelque chose d'aussi complexe que la justice. Concrétement le condamné n'associera jamais sa sentence à son crime ._.
(Et la problematique des dérives à déjà été soulevé plus haut)
Afficher plus
Afficher moins



Je te rejoins dans le sens où la torture représente évidemment la peine la plus dissuasive.
D'un côté on se dit que si on pratiquait la justice suivante "le coupable reçoit le même châtiment qu'il a fait subir à sa/ses victime(s)" il y aurait forcément moins de cinglés dans la nature ; d'un autre côté si l'on veut respecter la dignité humaine nous ne pouvons nous permettre une justice qui s'appuie sur une vengeance pure et simple, de type bestiale.


---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
Bonjour, c'est moi qui scribe tout
Profil : Etranger
otis-le-scribe
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 17:43:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :


Non le plus dissuasif reste la torture. La mort à petit feu par tortures multiples plutôt qu'une mort directe et indolore par injection (USA) si tu préfères.
Tout le monde a peur de la torture, c'est... logique en fait.
De la mort non, les kamikazes des derniers attentats voulaient mourir (en martyr) ; par contre à mon avis ils auraient suer ou mieux réfléchi à leurs projets s'ils craignaient différents types de tortures.

Après bien sûr je ne peux me positionner pour l'application de la peine de "tortures" car ce ne serait pas digne d'un pays appliquant la déclaration des droits de l'homme.
Afficher plus
Afficher moins




...
On parle de citoyens lambdas, pas de kamikazes qui veulent mourir. La mort fait peur à tous ceux qui ne la souhaitent pas, c'est ce qu'on peut craindre le plus par instinct de conservation.


Ensuite la torture pose le même problème moral que celui de la peine de mort, surtout si elle est à ce point atroce qu'elle devient plus dissuasive que la mort à t'entendre : est-ce qu'on a le droit de faire ça à un homme, quelque soit son crime ?
Peut-être que la torture peut devenir plus dissuasive que la peine de mort, je ne sais pas, si on revient à des techniques de torture du moyen-âge et qu'on explique aux gens comment se déroulent les tortures oui en effet dans l'imaginaire ça paraît au moins aussi terrible que la mort. Je trouve ça assez obscur comme idée, de promouvoir la torture pour éviter la peine de mort heink:{}

En plus il faudrait embaucher des sadiques dans les prisons pour faire les séances de torture quotidienne après le déjeuner c'est ça ? J'ai du mal à comprendre.

Message cité 1 fois
Message édité par Otis le scribe le 22/11/2017 à 17:44:18

---------------
Je dis oui à la vie, je chante la vie, je danse la vie, je ne suis qu'amour.
(Publicité)
Bonjour, c'est moi qui scribe tout
Profil : Etranger
otis-le-scribe
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 17:46:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En plus le but de la justice n'est pas de faire mal mais d'empêcher de nuire, en un sens la torture est pire que la peine de mort d'un point de vue moral : on condamne quelqu'un à mort parce que son crime est trop grave et son cas irrécupérable, il est un mal pour la société qu'il faut faire disparaître. Le but n'est pas de se venger ou de faire souffrir en soi. :??:
Message cité 1 fois
Message édité par Otis le scribe le 22/11/2017 à 17:48:48

---------------
Je dis oui à la vie, je chante la vie, je danse la vie, je ne suis qu'amour.
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 18:13:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ahah je m'attendais à ce genre de réponses, décidément soit tu as mal lu (très mal même) soit tu le fais exprès sweat:{}
Car justement lis bien mes 2 messages, ils sont très nuancés, et justement je dis que la torture est totalement inapplicable dans un pays dit "des droits de l'homme", encore faut-il bien vouloir lire jusqu'au bout mes propos.

Otis le scribe a écrit :

...
On parle de citoyens lambdas, pas de kamikazes qui veulent mourir. La mort fait peur à tous ceux qui ne la souhaitent pas, c'est ce qu'on peut craindre le plus par instinct de conservation.
Afficher plus
Afficher moins


Pour un terroriste (je ne suis pas dans leur tête mais disons la majorité) seule la torture fait peur.
Pour un lambda la mort fait peur mais la torture encore plus. Je préfère mourir d'une mort indolore que de mourir à petit feu suite à l'administration de multiples tortures (je me répète).

Otis le scribe a écrit :

Ensuite la torture pose le même problème moral que celui de la peine de mort, surtout si elle est à ce point atroce qu'elle devient plus dissuasive que la mort à t'entendre : est-ce qu'on a le droit de faire ça à un homme, quelque soit son crime ?
Afficher plus
Afficher moins


La torture est forcément plus dissuasive que la mort, quel qu’elle soit, c'est quoi cette question :??: :??: :??: Sais-tu au moins ce que signifie "torture" ?
Ce qui différencie la torture de la mort, c'est justement la douleur.
Non on n'a pas le droit de faire cela à un homme (déjà dit).

Otis le scribe a écrit :

Peut-être que la torture peut devenir plus dissuasive que la peine de mort, je ne sais pas, si on revient à des techniques de torture du moyen-âge et qu'on explique aux gens comment se déroulent les tortures oui en effet dans l'imaginaire ça paraît au moins aussi terrible que la mort. Je trouve ça assez obscur comme idée, de promouvoir la torture pour éviter la peine de mort heink:{}
Afficher plus
Afficher moins


De promouvoir ? whistle:{}
Faut arrêter la boisson.

Otis le scribe a écrit :

En plus il faudrait embaucher des sadiques dans les prisons pour faire les séances de torture quotidienne après le déjeuner c'est ça ? J'ai du mal à comprendre.
Afficher plus
Afficher moins


Des sadiques mdrr lol:{} lol:{} lol:{}
T'as une imagination débordante.
Et pourquoi pas après le dîner ? Le déjeuner je trouve ça trop tôt, c'est mieux à la tombée de la nuit, c'est encore plus flippant. A intégrer dans ton histoire : dîner en remplacement de déjeuner.

Otis le scribe a écrit :

En plus le but de la justice n'est pas de faire mal mais d'empêcher de nuire, en un sens la torture est pire que la peine de mort d'un point de vue moral : on condamne quelqu'un à mort parce que son crime est trop grave et son cas irrécupérable, il est un mal pour la société qu'il faut faire disparaître. Le but n'est pas de se venger ou de faire souffrir en soi. :??:
Afficher plus
Afficher moins


Exactement ce que j'ai dit précédemment ;)

Message édité par mouchette353 le 22/11/2017 à 18:17:19

---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
Bonjour, c'est moi qui scribe tout
Profil : Etranger
otis-le-scribe
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 18:47:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne vais pas réagir à tes petites attaques ad hominem de merde.

J'ai dû rater l'édition de ton message ou mal lire, j'ai cru comprendre que tu défendais la torture. Tu as dit "je ne vois pas pourquoi les gens ne pensent pas plutôt au supplice", j'ai voulu répondre à ça.

Maintenant, j'ai un gros doute sur le fait que la torture soit plus effrayante pour les gens que la peine de mort, tu m'as l'air très sûre de toi alors que je ne vois pas ce qui te permet d'affirmer ça à part ta propre imagination alors que tu n'es pas à la place d'un condamné qui aurait le choix entre la torture et la mort. Je ne sais pas si tu as déjà ressenti l'angoisse de la mort un seul quart de seconde mais par instinct de conservation, si tu tiens à la vie un minimum, que tu n'es pas suicidaire ou prêt à mourir comme un kamikaze, la torture est préférable à la mort je pense pour la plupart des gens, à moins qu'il y ait eu tout un travail dans l'imaginaire des gens comme avec les tortures du moyen-âge.


Si les gens avaient conscience de la souffrance qui les attend à la torture, oui ils préféreraient la mort, mais ils n'en ont pas forcément conscience avant, c'est ça que je te dis.
Message cité 1 fois
Message édité par Otis le scribe le 22/11/2017 à 18:55:53

---------------
Je dis oui à la vie, je chante la vie, je danse la vie, je ne suis qu'amour.
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2017 à 22:49:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Otis le scribe a écrit :


Je ne vais pas réagir à tes petites attaques ad hominem de merde.

Afficher plus
Afficher moins


Un peu d'humour ne fait jamais de mal.
Non franchement, je n'aime pas les réinterprétations personnelles, car ce sont des choses (comme promouvoir la torture) que je n'ai jamais dites.
On peut me demander de reformuler mais cette mauvaise foi passe assez mal et me donne envie de me lâcher un peu.


Otis le scribe a écrit :

J'ai dû rater l'édition de ton message ou mal lire, j'ai cru comprendre que tu défendais la torture. Tu as dit "je ne vois pas pourquoi les gens ne pensent pas plutôt au supplice", j'ai voulu répondre à ça.
Afficher plus
Afficher moins



En effet, t'es soit tu n'as pas pris le temps de lire soit tu es illettré(e).
Retrouve-moi ce passage et j'oserai t'accorder un peu de crédit. D'ailleurs je ne comprends rien à cette phrase lol:{}

Otis le scribe a écrit :

Maintenant, j'ai un gros doute sur le fait que la torture soit plus effrayante pour les gens que la peine de mort, tu m'as l'air très sûre de toi alors que je ne vois pas ce qui te permet d'affirmer ça à part ta propre imagination alors que tu n'es pas à la place d'un condamné qui aurait le choix entre la torture et la mort. Je ne sais pas si tu as déjà ressenti l'angoisse de la mort un seul quart de seconde mais par instinct de conservation, si tu tiens à la vie un minimum, que tu n'es pas suicidaire ou prêt à mourir comme un kamikaze, la torture est préférable à la mort je pense pour la plupart des gens, à moins qu'il y ait eu tout un travail dans l'imaginaire des gens comme avec les tortures du moyen-âge.
Afficher plus
Afficher moins


En effet y'a torture et torture.
Pour préciser mon propos, "torturer", à mon sens, ce serait notamment faire subir au criminel les mêmes actes qu'il a pu commettre sur ses victimes. On imagine bien que le calvaire de la victime est sûrement plus insupportable qu'une mort indolore.

Citation :


Si les gens avaient conscience de la souffrance qui les attend à la torture, oui ils préféreraient la mort, mais ils n'en ont pas forcément conscience avant, c'est ça que je te dis.

[/quote]

Oui donc tout dépend de la définition que l'on donne de la torture.
Et pour moi ce n'est pas juste "faire mal consciemment". "Torture" est un mot qui a un sens extrêmement fort (d'ailleurs je ne connais que barbarie pour admettre une équivalence). C'est en ce sens que personnellement et si j'étais moi-même concernée (j'en ai discuté avec un peu de monde) ou un proche, le choix serait fait rapidement.
Message cité 2 fois

---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
Bonjour, c'est moi qui scribe tout
Profil : Etranger
otis-le-scribe
  1. answer
  2. Posté le 23/11/2017 à 00:51:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :

Un peu d'humour ne fait jamais de mal.
Non franchement, je n'aime pas les réinterprétations personnelles, car ce sont des choses (comme promouvoir la torture) que je n'ai jamais dites.
On peut me demander de reformuler mais cette mauvaise foi passe assez mal et me donne envie de me lâcher un peu.


Afficher plus
Afficher moins


C'était de l'humour ou du mépris gratuit ?
Il y a une différence entre interprétation personnelle et incompréhension ou mégarde non ? J'ai pas voulu faire de procès d'intention, je suis juste passé à côté d'une phrase. Au final on s'est tous les deux un peu emballés, sauf que moi je ne t'ai pas méprisée.


mouchette353 a écrit :


En effet, t'es soit tu n'as pas pris le temps de lire soit tu es illettré(e).
Retrouve-moi ce passage et j'oserai t'accorder un peu de crédit. D'ailleurs je ne comprends rien à cette phrase lol:{}

Afficher plus
Afficher moins


Quelle phrase tu ne comprends pas ? :??: Et épargne moi ton "humour" stp, on a clairement pas le même. Je viens de te dire qu'en effet je suis passé à côté d'une phrase, pourquoi t'essayes d'enfoncer le clou ? "J'oserai t'accorder un peu de crédit" c'est quoi ton problème ? T'as tes règles ? Putain, y a des gens que je ne peux plus supporter.

Message cité 1 fois
Message édité par Otis le scribe le 23/11/2017 à 01:06:05

---------------
Je dis oui à la vie, je chante la vie, je danse la vie, je ne suis qu'amour.
(Publicité)
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 23/11/2017 à 01:54:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Otis le scribe a écrit :

C'était de l'humour ou du mépris gratuit ?
Il y a une différence entre interprétation personnelle et incompréhension ou mégarde non ? J'ai pas voulu faire de procès d'intention, je suis juste passé à côté d'une phrase. Au final on s'est tous les deux un peu emballés, sauf que moi je ne t'ai pas méprisée.


Afficher plus
Afficher moins



Prend-le comme tu veux, moi j'te méprise pas, j'en ai rien à faire et puis je ne te connais même pas. Tes propos m'ont semblé très "excitée" donc je répond(ai)s au second degré.

Otis le scribe a écrit :

Quelle phrase tu ne comprends pas ? :??: Et épargne moi ton "humour" stp, on a clairement pas le même. Je viens de te dire qu'en effet je suis passé à côté d'une phrase, pourquoi t'essayes d'enfoncer le clou ? "J'oserai t'accorder un peu de crédit" c'est quoi ton problème ? T'as tes règles ? Putain, y a des gens que je ne peux plus supporter.
Afficher plus
Afficher moins



La phrase que je suis censée avoir prononcée.
Oui bah en effet tu viens de me le dire... après l'écriture de mon post.
Toi t'es franchement la personne la plus pénible avec qui j'ai eu l'occasion de (tenter de) débattre sur ce forum.
Je n'accorde pas de crédit aux personnes de mauvaises foi ou qui répondent sans lire (parce-que j'imagine que tu n'es pas débile) et l'argument des règles alors que tu finis ton propos par une phrase vulgaire... je me passerai de commentaires.
En attendant t'as la capacité de savoir passer à autre chose ?


---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
Profil : Inconnu
daniella20021
  1. answer
  2. Posté le 28/11/2017 à 19:26:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je suis contre la peine de mort, la peine de mort n'est pas une longue punition, moi je pense qu'il faudrait inventer un système qui puissent faire réaliser aux criminels la gravité de leur actes puis leur conséquences. Prenons l'exemple des États-Unis, beaucoup n'ont pas peur de la mort, c'est trop rapide. Alors il y a encore beaucoup de meurtres. Moi je pense à un système dans lequel le criminel, peut se remettre en question, même si l'on sait qu'un criminel à souvent une idée fixe. Exemple du terroriste. Donc je dirai une punition, dans lequel le criminel est enfermer, seul, où on lui pose des questions, où on lui demande pourquoi il fait sa. On sait que le criminel n'écoutera seulement si c'est une personne à qui il tien qui lui parle. Alors il faut que se soit un proche qui lui dis la vérité. Lui montrer les regards des autres, etc. Il faut qu'il se déteste et se sentent mal, on pourra ensuite lui faire vivre une aventure, ni manger ni boire pendant un instant. Je sais que c'est horrible ce que j'ai dire, enfin il faudra qu'il se sentent très mal et de cette façon il se suicidera. On lui passera une corde. Car je trouve sa horrible ce qu'il font, et comme sa c'est lui qui décidera de vivre ou pas.
Message cité 1 fois
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 28/11/2017 à 20:28:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :



Tout le monde a peur de la torture, c'est... logique en fait.
Afficher plus
Afficher moins

Non, tout le monde n'a pas peur de la torture. Certains êtres humains n'ont pas peur de ce qu'ils ne connaissent pas. Certains, après y être passé, voudront même faire encore plus de mal.

Message cité 1 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
esclave de Lyonix
Profil : Superstar
yrathus
  1. answer
  2. Posté le 29/11/2017 à 00:06:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ce qui est problématique avec la peine capitale, c'est qu'il n'y a aucun retour possible.
Ça va à l'encontre, je pense, du fait que tous les justiciables sont considérés comme innocents. Il faut prouver leur culpabilité.

Des personnes incarcérées sont en réalité innocentes, l'emprisonnement a beau leur gâcher toute la vie, s'ils réussissent à trouver les preuves qui les innocentent, ils peuvent sortir et l'Etat les blanchit en publiant la décision dans des journaux. En plus des sommes qui sont versées à l'intéressé.

Comment dire que si le condamné à mort est innocent... Ce n'est pas très juste.

Sinon, c'est trop idéaliste de dire qu'un homme se confiera à un proche.

Ils sont bien assez punis en prison. Pas de silence, toujours surveillés, écartés du monde.
Encore plus lorsqu'ils doivent refaire leur entrée dans le monde normal. Double punition.

Je me range donc du côté de Beccaria.
Je suis contre.
Message édité par Yrathus le 29/11/2017 à 00:06:52

---------------
It has been observed that a pure democracy if it were practicable would be the most perfect government. Experience has proved that no position is more false than this. The ancient democracies in which the people themselves deliberated never possessed one good feature of government. Their very character was tyranny; their figure deformity.

Hamilton
esclave de Lyonix
Profil : Superstar
yrathus
  1. answer
  2. Posté le 29/11/2017 à 00:12:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

daniella20021 a écrit :

Je suis contre la peine de mort, la peine de mort n'est pas une longue punition, moi je pense qu'il faudrait inventer un système qui puissent faire réaliser aux criminels la gravité de leur actes puis leur conséquences. Prenons l'exemple des États-Unis, beaucoup n'ont pas peur de la mort, c'est trop rapide. Alors il y a encore beaucoup de meurtres. Moi je pense à un système dans lequel le criminel, peut se remettre en question, même si l'on sait qu'un criminel à souvent une idée fixe. Exemple du terroriste. Donc je dirai une punition, dans lequel le criminel est enfermer, seul, où on lui pose des questions, où on lui demande pourquoi il fait sa. On sait que le criminel n'écoutera seulement si c'est une personne à qui il tien qui lui parle. Alors il faut que se soit un proche qui lui dis la vérité. Lui montrer les regards des autres, etc. Il faut qu'il se déteste et se sentent mal, on pourra ensuite lui faire vivre une aventure, ni manger ni boire pendant un instant. Je sais que c'est horrible ce que j'ai dire, enfin il faudra qu'il se sentent très mal et de cette façon il se suicidera. On lui passera une corde. Car je trouve sa horrible ce qu'il font, et comme sa c'est lui qui décidera de vivre ou pas.
Afficher plus
Afficher moins



C'est une justice totalement abjecte que tu nous sers là.
L'incitation au suicide, de plus, est interdite par la loi.
La justice n'est pas là pour faire respecter les émotions des justiciables.

Message cité 1 fois

---------------
It has been observed that a pure democracy if it were practicable would be the most perfect government. Experience has proved that no position is more false than this. The ancient democracies in which the people themselves deliberated never possessed one good feature of government. Their very character was tyranny; their figure deformity.

Hamilton
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 29/11/2017 à 00:12:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

Non, tout le monde n'a pas peur de la torture. Certains êtres humains n'ont pas peur de ce qu'ils ne connaissent pas. Certains, après y être passé, voudront même faire encore plus de mal.
Afficher plus
Afficher moins



Ça me paraît totalement logique en fait.
Mais apparemment tout le monde ne partage pas la même logique.

Message cité 1 fois

---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
Bonjour, c'est moi qui scribe tout
Profil : Etranger
otis-le-scribe
  1. answer
  2. Posté le 30/11/2017 à 17:31:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Yrathus a écrit :


C'est une justice totalement abjecte que tu nous sers là.
L'incitation au suicide, de plus, est interdite par la loi.
La justice n'est pas là pour faire respecter les émotions des justiciables.
Afficher plus
Afficher moins




"On lui passera une corde" lol:{}


---------------
Je dis oui à la vie, je chante la vie, je danse la vie, je ne suis qu'amour.
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 30/11/2017 à 17:36:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :


Ça me paraît totalement logique en fait.
Mais apparemment tout le monde ne partage pas la même logique.
Afficher plus
Afficher moins

Il n'y a pas de pensée unique.

Message cité 2 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Bonjour, c'est moi qui scribe tout
Profil : Etranger
otis-le-scribe
  1. answer
  2. Posté le 30/11/2017 à 18:02:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

Il n'y a pas de pensée unique.
Afficher plus
Afficher moins




Fais gaffe tu vas te faire incendier.


---------------
Je dis oui à la vie, je chante la vie, je danse la vie, je ne suis qu'amour.
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 30/11/2017 à 18:59:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

Il n'y a pas de pensée unique.
Afficher plus
Afficher moins



Tout à fait jap:{}

... mais étant fan des émissions qui retracent les enquêtes criminelles (pour ne pas citer le célèbre "faites entrer l'accusé" que les autres ne peuvent égaliser), en partant du début (les faits, le déroulé de l'enquête et le suspense) jusqu'à la fin (présentation de la personnalité de l'accusé, son éventuel passif judiciaire et le prononcé de sa condamnation) ; au vu des horreurs que certains ont pu commettre (et je pèse mes mots), s'il s'agissait de faire jouer une justice basé sur son sens le plus strict, donc évidemment sur la torture (dans le sens où on fait subir à l'accusé les mêmes sorts et abominations qu'il a commis ou pu commettre sur sa victime), à moins qu'il soit sado-maso à 2000 % et plus, je pense qu'il préférera une mort douce et rapide par injection de produit létal.

C'est comme si on te demandait si tu préférais mourir de lapidation ou par euthanasie (rapidement et dans ton sommeil). Ou mourir suite à de multiples coups, viols et actes de barbarie ou tel qu'on le fait actuellement encore aux USA ?

Je veux bien qu'il y ait de multiples façons de penser et avis, mais SELON MOI (et énormément d'autres) la seule PEUR qui réunit 100% des êtres humains, c'est la torture.
La mort, peu en ont réellement peur, à quoi ça servirait d'avoir peur ?
C'est juste la crainte de la douleur au moment de la mort qui fait peur, pas la mort en elle-même.
Moi je me fous de mourir ou pas, je me fous de quand je vais mourir, du moment que je ne souffre pas le martyr. Et que ça soit vite fait (pas de l'agonie). C'est ça qui fait peur : l'agonie.
La mort ce n'est qu'un simple passage (bon je ne vais pas dire vers l'au-delà étant donné que je ne suis absolument pas croyante) et le but n'est pas de faire le concours de celui qui vivra le plus longtemps possible.
On est tous condamné à mourir, on le sait tous depuis l'âge de raison, le seul hic qui fait flipper c'est deux choses : perdre ses proches (c'est plus dur que de mourir soi-même) et souffrir en passant ce cap (c'est d'ailleurs pour cela que l'euthanasie, le suicide assisté ou encore la sédation profonde sont là pour aider, à aller plus "vite" ).

Et puis merde alors, revoyez vos définitions : la torture ce n'est pas juste faire un peu du mal!!! C'est le pire que l'on puisse vivre et ce qui est craint à 100% par l'humanité, même chez les humains inhumains.

Message cité 4 fois
Message édité par mouchette353 le 30/11/2017 à 19:08:04

---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
Bonjour, c'est moi qui scribe tout
Profil : Etranger
otis-le-scribe
  1. answer
  2. Posté le 30/11/2017 à 19:56:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :


Tout à fait jap:{}

... mais étant fan des émissions qui retracent les enquêtes criminelles (pour ne pas citer le célèbre "faites entrer l'accusé" que les autres ne peuvent égaliser), en partant du début (les faits, le déroulé de l'enquête et le suspense) jusqu'à la fin (présentation de la personnalité de l'accusé, son éventuel passif judiciaire et le prononcé de sa condamnation) ; au vu des horreurs que certains ont pu commettre (et je pèse mes mots), s'il s'agissait de faire jouer une justice basé sur son sens le plus strict, donc évidemment sur la torture (dans le sens où on fait subir à l'accusé les mêmes sorts et abominations qu'il a commis ou pu commettre sur sa victime), à moins qu'il soit sado-maso à 2000 % et plus, je pense qu'il préférera une mort douce et rapide par injection de produit létal.

C'est comme si on te demandait si tu préférais mourir de lapidation ou par euthanasie (rapidement et dans ton sommeil). Ou mourir suite à de multiples coups, viols et actes de barbarie ou tel qu'on le fait actuellement encore aux USA ?

Je veux bien qu'il y ait de multiples façons de penser et avis, mais SELON MOI (et énormément d'autres) la seule PEUR qui réunit 100% des êtres humains, c'est la torture.
La mort, peu en ont réellement peur, à quoi ça servirait d'avoir peur ?
C'est juste la crainte de la douleur au moment de la mort qui fait peur, pas la mort en elle-même.
Moi je me fous de mourir ou pas, je me fous de quand je vais mourir, du moment que je ne souffre pas le martyr. Et que ça soit vite fait (pas de l'agonie). C'est ça qui fait peur : l'agonie.
La mort ce n'est qu'un simple passage (bon je ne vais pas dire vers l'au-delà étant donné que je ne suis absolument pas croyante) et le but n'est pas de faire le concours de celui qui vivra le plus longtemps possible.
On est tous condamné à mourir, on le sait tous depuis l'âge de raison, le seul hic qui fait flipper c'est deux choses : perdre ses proches (c'est plus dur que de mourir soi-même) et souffrir en passant ce cap (c'est d'ailleurs pour cela que l'euthanasie, le suicide assisté ou encore la sédation profonde sont là pour aider, à aller plus "vite" ).

Et puis merde alors, revoyez vos définitions : la torture ce n'est pas juste faire un peu du mal!!! C'est le pire que l'on puisse vivre et ce qui est craint à 100% par l'humanité, même chez les humains inhumains.
Afficher plus
Afficher moins




Non, la mort en elle-même, l'idée de disparaître, fait terriblement peur. Mais je ne crois pas qu'on puisse s'en rendre compte sans être à la place d'un condamné. Simplement, ce n'est pas si facile que ça de relativiser la mort quand tu y es directement confronté.


Et puis certains ont des angoisses de mort, j'en ai eu un aperçu, je ne crois pas qu'il y ait plus angoissant pour l'homme que sa propre extinction, c'est une évidence.

Message édité par Otis le scribe le 30/11/2017 à 19:58:41

---------------
Je dis oui à la vie, je chante la vie, je danse la vie, je ne suis qu'amour.
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 30/11/2017 à 21:17:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :


...
Afficher plus
Afficher moins

Je peux t'assurer qu'il y a des gens qui ne pensent pas du tout comme toi.

Et des gens terrifiés à l'idée de mourir.


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Profil : Inconnu
boby435575
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 21:10:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Personnelement je suis pour. Cela disuaderait grand nombre de criminel, pas tous mais une grande partie de nos jour les prisons sont des clubs de vacances sa fait peur a peu de monde.

Philosophe depuis l age de 6ans. Penseuse...Je che
Profil : Inconnu
princessmagic
  1. answer
  2. Posté le 03/12/2017 à 17:38:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je suis contre la peine de mort et la vangence! C est mieux le pardon...ou sinon la prison a vie, ou sinon...un peu de torture.
Message cité 1 fois
esclave de Lyonix
Profil : Superstar
yrathus
  1. answer
  2. Posté le 03/12/2017 à 19:46:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

PrincessMagic a écrit :

Je suis contre la peine de mort et la vangence! C est mieux le pardon...ou sinon la prison a vie, ou sinon...un peu de torture.
Afficher plus
Afficher moins


Les gens, pourquoi vous voulez tous niquer les droits de l'homme ?
Ils vous ont fait quoi, les textes ?

Merde, ça va sembler super naïf à beaucoup (et à moi en premier), mais on est en France. La déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, quoi. S'il-vous plaît. Respectez au moins ça.

Fut un temps où les droits et libertés fondamentaux étaient respectés.

Et après, ça va triquiter les États-Unis, tout ça....

Message cité 1 fois
Message édité par Yrathus le 03/12/2017 à 19:49:41

---------------
It has been observed that a pure democracy if it were practicable would be the most perfect government. Experience has proved that no position is more false than this. The ancient democracies in which the people themselves deliberated never possessed one good feature of government. Their very character was tyranny; their figure deformity.

Hamilton
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 01:08:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Yrathus a écrit :

Les gens, pourquoi vous voulez tous niquer les droits de l'homme ?
Ils vous ont fait quoi, les textes ?

Merde, ça va sembler super naïf à beaucoup (et à moi en premier), mais on est en France. La déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, quoi. S'il-vous plaît. Respectez au moins ça.

Fut un temps où les droits et libertés fondamentaux étaient respectés.

Et après, ça va triquiter les États-Unis, tout ça....
Afficher plus
Afficher moins



Le respect de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen est la base (ou en tout cas ça devrait l'être car certaines formulations sont très implicites et génériques "tous les êtres humains naissent égaux" ou encore "liberté, égalité, fraternité", qu'est-ce-que ça signifie réellement ? Pas grand-chose).

En revanche, la prison à vie avec perpétuité réelle ou incompressible est possible (quoique exceptionnellement appliquée) mais avec une révision tous les 30 ans de la peine. Car on ne peut faire sous-entendre à un être humain qu'il va passer de manière obligatoire toute sa vie en prison jusqu'à y mourir.
Ainsi de nombreux pédophiles, tueurs en série ou tueurs barbares et psychopathes "à la limite de l'humanité" (cette expression ne vient pas de moi mais d'un expert-psychiatre dans un documentaire retraçant de grands faits criminels) sortent un jour après avoir exécuter leur peine (ou la moitié de celle-ci vu qu'un droit à une libération conditionnelle leur a été accordé) et... recommencent. Parfois de manière répétée et quasi systématique (avec alternance des périodes prison-liberté-prison-liberté-​etc).

Je me rappelle d'un cas spectaculaire (à mes yeux et avec un minimum de sensibilité bien sûr) dont je ne me rappelle plus le nom d'ailleurs, d'un homme, pédophile, qui avait abusé d'un enfant, était parti en prison, a été libéré, a violé un autre enfant DANS LES PREMIERS JOURS de sa sortie, est retourné en prison, a re-été libéré, a re-violé DANS LES PREMIERS JOURS de sa sortie, est retourné en prison, a re-re-été libéré, a re-re-recommencé, etc. 7 fois ainsi. Avant qu'il ne soit déclaré incurable. Sauf que ce monsieur, qui a aussi tué de jeunes enfants me semble-t-il, on le sait, sortira un jour (il aura alors 70 ans mais peut très bien recommencé comme ce fut le cas les 7 autres fois de sa libération : c'est typique : le mec fout les pieds dehors, qu'il peut s'en empêcher de créer d'autres victimes qui vont devoir se reconstruire tout en sachant que ceci était évitable).

Alors franchement, je ne veux pas qu'on se mette au même niveau que ces individus à la limite de l'humanité, mais au moins qu'on soit sûr qu'ils ne fassent plus JAMAIS parti, de cette humanité !!! (sous entendu, de cette société). A l'isolation totale, et jusqu'à la fin de leurs jours.
Je ne comprendrai jamais comment on peut, avec un minimum de sensibilité, défendre des bourreaux pareils en acceptant le fait avéré qu'il y aura nécessairement de futures victimes (morts, violés, abusés) car le pauvre bourreau doit beaucoup se sentir malheureux en prison. Lorsqu'il s'agit de gens qui ont recommencé plus d'une fois et dans les premiers jours de leur sortie.
Je crois en la repentance mais encore faut-il prouver qu'on en est capable. Recommencer, c'est déjà trop et c'est déjà une preuve que ces individus n'ont rien à faire en société.

Message cité 2 fois

---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
esclave de Lyonix
Profil : Superstar
yrathus
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 08:29:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :


Le respect de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen est la base (ou en tout cas ça devrait l'être car certaines formulations sont très implicites et génériques "tous les êtres humains naissent égaux" ou encore "liberté, égalité, fraternité", qu'est-ce-que ça signifie réellement ? Pas grand-chose).

En revanche, la prison à vie avec perpétuité réelle ou incompressible est possible (quoique exceptionnellement appliquée) mais avec une révision tous les 30 ans de la peine. Car on ne peut faire sous-entendre à un être humain qu'il va passer de manière obligatoire toute sa vie en prison jusqu'à y mourir.
Ainsi de nombreux pédophiles, tueurs en série ou tueurs barbares et psychopathes "à la limite de l'humanité" (cette expression ne vient pas de moi mais d'un expert-psychiatre dans un documentaire retraçant de grands faits criminels) sortent un jour après avoir exécuter leur peine (ou la moitié de celle-ci vu qu'un droit à une libération conditionnelle leur a été accordé) et... recommencent. Parfois de manière répétée et quasi systématique (avec alternance des périodes prison-liberté-prison-liberté-​etc).

Je me rappelle d'un cas spectaculaire (à mes yeux et avec un minimum de sensibilité bien sûr) dont je ne me rappelle plus le nom d'ailleurs, d'un homme, pédophile, qui avait abusé d'un enfant, était parti en prison, a été libéré, a violé un autre enfant DANS LES PREMIERS JOURS de sa sortie, est retourné en prison, a re-été libéré, a re-violé DANS LES PREMIERS JOURS de sa sortie, est retourné en prison, a re-re-été libéré, a re-re-recommencé, etc. 7 fois ainsi. Avant qu'il ne soit déclaré incurable. Sauf que ce monsieur, qui a aussi tué de jeunes enfants me semble-t-il, on le sait, sortira un jour (il aura alors 70 ans mais peut très bien recommencé comme ce fut le cas les 7 autres fois de sa libération : c'est typique : le mec fout les pieds dehors, qu'il peut s'en empêcher de créer d'autres victimes qui vont devoir se reconstruire tout en sachant que ceci était évitable).

Alors franchement, je ne veux pas qu'on se mette au même niveau que ces individus à la limite de l'humanité, mais au moins qu'on soit sûr qu'ils ne fassent plus JAMAIS parti, de cette humanité !!! (sous entendu, de cette société). A l'isolation totale, et jusqu'à la fin de leurs jours.
Je ne comprendrai jamais comment on peut, avec un minimum de sensibilité, défendre des bourreaux pareils en acceptant le fait avéré qu'il y aura nécessairement de futures victimes (morts, violés, abusés) car le pauvre bourreau doit beaucoup se sentir malheureux en prison. Lorsqu'il s'agit de gens qui ont recommencé plus d'une fois et dans les premiers jours de leur sortie.
Je crois en la repentance mais encore faut-il prouver qu'on en est capable. Recommencer, c'est déjà trop et c'est déjà une preuve que ces individus n'ont rien à faire en société.
Afficher plus
Afficher moins


C'est un cas spectaculaire, ça signifie, dans ce cas, que ça ne se reproduit pas tous les jours...

J'aime bien la manière dont tu dis "il faut cacher un homme parce que c'est un monstre".
La justice a ses failles, je l'admets, mais ton raisonnement est inhumain.

Je te conseille, cependant, d'aller vivre aux US, où les criminels jugés vraiment dangereux sont enfermés 23/24 dans une petite cellule, avec juste une heure pour parler à je ne sais qui.

Message cité 1 fois

---------------
It has been observed that a pure democracy if it were practicable would be the most perfect government. Experience has proved that no position is more false than this. The ancient democracies in which the people themselves deliberated never possessed one good feature of government. Their very character was tyranny; their figure deformity.

Hamilton
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 14:30:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :


Le respect de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen est la base (ou en tout cas ça devrait l'être car certaines formulations sont très implicites et génériques "tous les êtres humains naissent égaux" ou encore "liberté, égalité, fraternité", qu'est-ce-que ça signifie réellement ? Pas grand-chose).

En revanche, la prison à vie avec perpétuité réelle ou incompressible est possible (quoique exceptionnellement appliquée) mais avec une révision tous les 30 ans de la peine. Car on ne peut faire sous-entendre à un être humain qu'il va passer de manière obligatoire toute sa vie en prison jusqu'à y mourir.
Ainsi de nombreux pédophiles, tueurs en série ou tueurs barbares et psychopathes "à la limite de l'humanité" (cette expression ne vient pas de moi mais d'un expert-psychiatre dans un documentaire retraçant de grands faits criminels) sortent un jour après avoir exécuter leur peine (ou la moitié de celle-ci vu qu'un droit à une libération conditionnelle leur a été accordé) et... recommencent. Parfois de manière répétée et quasi systématique (avec alternance des périodes prison-liberté-prison-liberté-​etc).

Je me rappelle d'un cas spectaculaire (à mes yeux et avec un minimum de sensibilité bien sûr) dont je ne me rappelle plus le nom d'ailleurs, d'un homme, pédophile, qui avait abusé d'un enfant, était parti en prison, a été libéré, a violé un autre enfant DANS LES PREMIERS JOURS de sa sortie, est retourné en prison, a re-été libéré, a re-violé DANS LES PREMIERS JOURS de sa sortie, est retourné en prison, a re-re-été libéré, a re-re-recommencé, etc. 7 fois ainsi. Avant qu'il ne soit déclaré incurable. Sauf que ce monsieur, qui a aussi tué de jeunes enfants me semble-t-il, on le sait, sortira un jour (il aura alors 70 ans mais peut très bien recommencé comme ce fut le cas les 7 autres fois de sa libération : c'est typique : le mec fout les pieds dehors, qu'il peut s'en empêcher de créer d'autres victimes qui vont devoir se reconstruire tout en sachant que ceci était évitable).

Alors franchement, je ne veux pas qu'on se mette au même niveau que ces individus à la limite de l'humanité, mais au moins qu'on soit sûr qu'ils ne fassent plus JAMAIS parti, de cette humanité !!! (sous entendu, de cette société). A l'isolation totale, et jusqu'à la fin de leurs jours.
Je ne comprendrai jamais comment on peut, avec un minimum de sensibilité, défendre des bourreaux pareils en acceptant le fait avéré qu'il y aura nécessairement de futures victimes (morts, violés, abusés) car le pauvre bourreau doit beaucoup se sentir malheureux en prison. Lorsqu'il s'agit de gens qui ont recommencé plus d'une fois et dans les premiers jours de leur sortie.
Je crois en la repentance mais encore faut-il prouver qu'on en est capable. Recommencer, c'est déjà trop et c'est déjà une preuve que ces individus n'ont rien à faire en société.
Afficher plus
Afficher moins


Je propose que les gens qui pensent comme toi soit affecté au bon fonctionnement de ces prisons.

Pour info, les gardients se plaignent souvent des problèmes qu'ont les détenus, justement parce qu'ils le voient. C'est facile de faire des phrases derrière son pc.

Message cité 1 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Profil : Notable
koutan57
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 18:21:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :

...(pour ne pas citer le célèbre "faites entrer l'accusé" que les autres ne peuvent égaliser),...
Afficher plus
Afficher moins



Ah les départs de Christophe Hondelatte, missions achevées, dans la nuit froide et noire, après avoir relevé le col de sa veste de cuir et scruté l'obscurité sur ses arrières !!...
Christine Bravo n'avait pas hésité à déclarer l'émission "meilleure émission du PAF".

Message cité 1 fois
Message édité par koutan57 le 05/12/2017 à 10:39:40
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 18:45:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Yrathus a écrit :

C'est un cas spectaculaire, ça signifie, dans ce cas, que ça ne se reproduit pas tous les jours...

J'aime bien la manière dont tu dis "il faut cacher un homme parce que c'est un monstre".
La justice a ses failles, je l'admets, mais ton raisonnement est inhumain.

Je te conseille, cependant, d'aller vivre aux US, où les criminels jugés vraiment dangereux sont enfermés 23/24 dans une petite cellule, avec juste une heure pour parler à je ne sais qui.
Afficher plus
Afficher moins



Le sujet du débat s'intitule "la peine de mort". Alors évidemment qu'on va aborder des cas exceptionnels. Pas le petit meurtrier qui aura tué sa femme par jalousie. Mais de grands tueurs en série psychopathes (sans vouloir tomber dans le cliché, mais pour bien me faire comprendre).
Ah ouais ok donc toi effectivement tu préfères voir une personne irrécupérable et malade sortir un jour pour être confronté à toutes ses pulsions ?? Moi je prends le parti de défendre les victimes.
Après tu me parles d'humanité, c'est l'hôpital qui se fout de la charité. Y'a pas plus humain de penser tel que je pense.
J'ai déjà vu des reportages sur les détenus en isolement aux US (23/24 heure dans une toute petite cellule) et effectivement c'est pas cool pour eux mais j'aurai des difficultés à me sentir peinée pour eux. D'abord parce-que j'ai connu certains événements et certaines difficultés dans ma vie qui font que j'ai perdu un peu de ma sensibilité (et je préfère la réserver aux gens qui la mérite) et ensuite j'ai été pendant des années dans une souffrance telle que j'étais au moins aussi isolée que ces détenus-là.
Pour finir, sans parler des US, en Suisse il existe une mesure/peine (à prendre comme on veut) qui s'appelle l'internement à vie et cela permet au moins à des malades d'être "protégés" de leurs envies pulsionnelles malsaines et surtout d'empêcher de fabriquer de nouvelles victimes à cause d'un système défaillant (qui elles, perdent la vie ou sont traumatisées à vie alors qu'elles n'ont rien demandé). Dans le cas d'une récidive systématique plus de 3 fois et avec des éléments très graves à charge (tuerie, barbarie) je ne vois pas meilleure solution. Même eux ne veulent pas ressortir de cet univers confiné car ils ont peur (certains le disent) qu'une fois les pieds dehors ça dérape.

testymoi2 a écrit :

Je propose que les gens qui pensent comme toi soit affecté au bon fonctionnement de ces prisons.

Pour info, les gardients se plaignent souvent des problèmes qu'ont les détenus, justement parce qu'ils le voient. C'est facile de faire des phrases derrière son pc.
Afficher plus
Afficher moins



C'est moins facile en pratique, il n'existe pas de solution toute faite.
Mais je prends le parti de défendre et sauver les victimes plutôt que les """bourreaux""" (parce-qu'il est interdit de les traiter de monstre, ce n'est pas politiquement correct, excusez-moi).
Et je n'ai pas compris ta phrase sur les gardiens qui se plaignent, peux-tu expliciter ?
Et puis mince, toi qui a une fille, ça te dérange pas de savoir ce genre d'individus se promener librement ? Ce qui est sûr c'est que ton avis sur la chose changerait si tu étais touché par un événement malencontreux, comme tous les proches de victimes.

koutan57 a écrit :


Ah les départs de Christophe Hondelatte, missions achevées, dans la nuit froide et noire, après avoir relevé le col de sa veste de cuir et scruté l'obscurité sur ses arrières !!...
Christine Bravo n'avait pas hésité à déclaré l'émission "meilleure émission du PAF".
Afficher plus
Afficher moins



Exact.

Message cité 1 fois

---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 19:05:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Fais pas trop de généralités sur ce que ressentent les victimes ou leurs proches... je ne pense pas qu'il soit pertinent d'affirmer ce que "tous" ressentent.
La récidive ne vient pas forcément d'un problème de sanction, on voit par exemple peu de récidives dans des pays qui appliquent des peines humaines ou, même si les détenus sont isolés le temps nécessaire, ils restent traités et considérés en humains, avec accès à un suivi thérapeutique, a des formations, et à la possibilité de réapprendre à vivre en communauté et à se reconstruire.
Il est important de privilégier les victimes. Et en même temps, trouver des solutions humaines, permettre la réinsertion, ça l'est aussi.
Message cité 1 fois
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 19:16:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :

Fais pas trop de généralités sur ce que ressentent les victimes ou leurs proches... je ne pense pas qu'il soit pertinent d'affirmer ce que "tous" ressentent.
La récidive ne vient pas forcément d'un problème de sanction, on voit par exemple peu de récidives dans des pays qui appliquent des peines humaines ou, même si les détenus sont isolés le temps nécessaire, ils restent traités et considérés en humains, avec accès à un suivi thérapeutique, a des formations, et à la possibilité de réapprendre à vivre en communauté et à se reconstruire.
Il est important de privilégier les victimes. Et en même temps, trouver des solutions humaines, permettre la réinsertion, ça l'est aussi.
Afficher plus
Afficher moins



Je suis d'accord.
Malheureusement souvent on a trop tendance à privilégier les droits des auteurs en oubliant presque que derrière, y'a aussi une victime qui va souvent devoir faire un long travail de reconstruction. Ça brise des familles, certain(e)s se suicident, etc. Il est important de définir une priorité. Sinon c'est autant ne pas punir les malfaisants, ou bien les placer quelques temps dans un hôtel 5 étoiles, si l'on a peur de les voir souffrir.
La compassion humaine est nécessaire mais va parfois trop loin (ou pas envers les "bonnes" personnes ce qui peut entraîner quelques dégâts).
Toutefois je déteste le déterminisme par principe mais pour quelques rares cas, malheureusement on dirait que le sort est bouclé tant leur personnalité n'est pas compatible avec une vie en société.

Message cité 1 fois

---------------
"Pour votre santé, ne cessez jamais les aliments gras, salés, sucrés".
"Pour votre santé, faîtes vous plaisir, parfois, en cédant à la tentation".
Ceci est un message de lutte contre l'insuffisance pondérale.
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 22:48:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :


C'est moins facile en pratique, il n'existe pas de solution toute faite.
Mais je prends le parti de défendre et sauver les victimes plutôt que les """bourreaux""" (parce-qu'il est interdit de les traiter de monstre, ce n'est pas politiquement correct, excusez-moi).
Afficher plus
Afficher moins


Sauver les victimes? Les futures victimes tu veux dire? Tu joues à Minority Report?

mouchette353 a écrit :

Et je n'ai pas compris ta phrase sur les gardiens qui se plaignent, peux-tu expliciter ?
Afficher plus
Afficher moins



Que les gardiens sont les premiers à se rendre compte de la difficulté d'être un prisonnier. Que c'est bien beau de dire qu'ils ont des vacances en prison, mais quand tu entends les gardiens, c'est un autre son de cloche. Et eux, ils le voient, pas comme les gens comme toi et moi qui ne font qu'extrapoler leurs méchancetés sous prétexte que ce sont des bourreaux. Ils sont bourreaux, oui, mais pas les tiens. Ce n'est pas à toi de définir si oui ou non ils peuvent sortir ou pas.

mouchette353 a écrit :

Et puis mince, toi qui a une fille, ça te dérange pas de savoir ce genre d'individus se promener librement ?
Afficher plus
Afficher moins


Qui me dis que mon voisin n'est pas un futur bourreau? Si je devais vivre dans la paranoïa sous prétexte que quelques gars ressortent de prison. Il y a bien plus de taré en liberté que de taré en prison. Et bien trop de bonnes personnes en prison...
Des personnes s'en sortent. Je ne me vois pas être juge, j'ai trop d'empathie pour cela.

mouchette353 a écrit :

Ce qui est sûr c'est que ton avis sur la chose changerait si tu étais touché par un événement malencontreux, comme tous les proches de victimes.
Afficher plus
Afficher moins


Nombreux sont les témoignages de famille de victime qui pardonnent leur bourreau, et qui ne désire rien faire de plus que ce que décide la justice...

Message cité 1 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 05/12/2017 à 01:08:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :


Je suis d'accord.
Malheureusement souvent on a trop tendance à privilégier les droits des auteurs en oubliant presque que derrière, y'a aussi une victime qui va souvent devoir faire un long travail de reconstruction. Ça brise des familles, certain(e)s se suicident, etc. Il est important de définir une priorité. Sinon c'est autant ne pas punir les malfaisants, ou bien les placer quelques temps dans un hôtel 5 étoiles, si l'on a peur de les voir souffrir.
La compassion humaine est nécessaire mais va parfois trop loin (ou pas envers les "bonnes" personnes ce qui peut entraîner quelques dégâts).
Toutefois je déteste le déterminisme par principe mais pour quelques rares cas, malheureusement on dirait que le sort est bouclé tant leur personnalité n'est pas compatible avec une vie en société.
Afficher plus
Afficher moins



A partir du moment où l'acte est condamné et où une peine (isolement de la société) est appliquée, alors on a priorisé la victime. On ôte des droits à un coupable.
Je vais essayer de ne pas généraliser non plus mais pour ma part, voici ce dont j'ai pu témoigner (non pas pour dire que c'est ce qu'elles ressentent et puis c'est tout, mais plutôt pour dire que donner priorité aux victimes ne dépend pas forcément du contenu de la sanction en tant que telle) : j'ai fréquenté pas mal de victimes de viols dans un groupe de parole, et là où souvent les sentiments se rejoignent c'est dans le besoin de voir la société condamner l'acte qu'elles ont subi et déclarer l'accusé coupable. Bien sûr, une peine à la mesure de l'acte commis est espéré aussi. Néanmoins, ce sont souvent les proches des victimes qui vont être motivés par des envies vengeresses, des appels à la castration, à la peine de mort, ou à la torture physique. Les victimes ont surtout besoin de savoir que la personne ne recommencera pas, et que cela passe par un isolement encourageant la réhabilitation ou non n'est pas tellement au cœur du débat. Il y en a même parmi elles qui sont contre le système judiciaire français et soutiennent celui de la Norvège : le but est toujours l'absence de récidive, et c'est justement ce qui est constaté là-bas, là où on pourrait avoir la sensation que la peine encourue est trop "facile".
En fait pour moi il est nécessaire de faire du cas par cas : il y aura sans doute de rares cas "irrécupérables" qui auront besoin d'être maintenu à vie à l'écart de la société. Mais pour tous les autres, ça vaut le coup de tenter la réhabilitation...

Message cité 1 fois
Message édité par Andraëlle le 05/12/2017 à 01:31:36
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 05/12/2017 à 09:19:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
+1


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Juste une fille paumée
Profil : Etranger
clemeryne
  1. answer
  2. Posté le 05/12/2017 à 22:30:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je suis contre la peine de mort car je trouve ça très con ( pardon pour l'expression mais c'est la vérité ) de tué quelqu'un parce qu'il a tué quelqu'un. C'est comme si quelqu'un avais volé ta maison et que toi tu allait te venger en faisant pareil. En plus je pense qu'une vie entiere derriere les barreaux est plus dissuasive qu'une bale entre les deux yeux.
Mais bon après c'est mon avis. ..
Message cité 1 fois
esclave de Lyonix
Profil : Superstar
yrathus
  1. answer
  2. Posté le 05/12/2017 à 22:32:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

ClemEryne a écrit :

Je suis contre la peine de mort car je trouve ça très con ( pardon pour l'expression mais c'est la vérité ) de tué quelqu'un parce qu'il a tué quelqu'un. C'est comme si quelqu'un avais volé ta maison et que toi tu allait te venger en faisant pareil. En plus je pense qu'une vie entiere derriere les barreaux est plus dissuasive qu'une bale entre les deux yeux.
Mais bon après c'est mon avis. ..
Afficher plus
Afficher moins



La corde au cou, l'aiguille plantée dans une veine ou alors la lame d'une guillotine, mais une balle entre les deux yeux...

Le peloton d'exécution, pour l'armée ?


---------------
It has been observed that a pure democracy if it were practicable would be the most perfect government. Experience has proved that no position is more false than this. The ancient democracies in which the people themselves deliberated never possessed one good feature of government. Their very character was tyranny; their figure deformity.

Hamilton
Juste une fille paumée
Profil : Etranger
clemeryne
  1. answer
  2. Posté le 05/12/2017 à 22:34:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'était une expression......

(Publicité)
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Ne pas avoir peur de la mort, est-ce étrange ? Peine de mort
Êtes-vous pour ou contre la peine de mort ? la vie vaut elle la peine d'être vécue ?
Peine de mort Peine de mort pour ou contre ?
Pour ou contre la peine de mort PEINE DE MORT : pour ou contre ?
Pour ou contre a peine de mort ? Pour ou Contre la Peine de mort
Plus de sujets relatifs à : La peine de mort

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Sondage urgent 0
l'éducation, réformes du bac, etc...(sujet général) 44
Seins refaits ou non ? 15
Le jeu vidéo est-il un art ? 26
des politiques ayant étdiés pour nous représenter, démocratie ?? 11