FORUM Ados-Actu et societe

|-  Débats

||-  

parler derrière les dos des autres

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

parler derrière les dos des autres

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Je suis le nouveau mot de la société...
Profil : Quidam
gwenhaell
  1. answer
  2. Posté le 17/04/2014 à 20:08:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pourquoi les gens ont tant de plaisir à parler derrière le dos des autres? sarcastic:{}
Message cité 1 fois
(Publicité)
Profil : Quidam
kisaragi
  1. answer
  2. Posté le 17/04/2014 à 20:11:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Les gens sont hypocrites et c'est pas nouveau on dirait que tu découvre la lune
Message cité 1 fois
Je suis le nouveau mot de la société...
Profil : Quidam
gwenhaell
  1. answer
  2. Posté le 17/04/2014 à 20:25:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Kisaragi a écrit :

Les gens sont hypocrites et c'est pas nouveau on dirait que tu découvre la lune
Afficher plus
Afficher moins


oui mais pourquoi ont-ils plaisir à faire cela? C'est pas marrant!

Profil : Quidam
kisaragi
  1. answer
  2. Posté le 17/04/2014 à 20:35:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
On voit que tu découvres la lune -_-'

Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 18/04/2014 à 10:04:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

GwenHaelL a écrit :

Pourquoi les gens ont tant de plaisir à parler derrière le dos des autres? sarcastic:{}
Afficher plus
Afficher moins



Avoir un bouc émissaire/une bête noire permet de fédérer et cimenter un groupe.

Message cité 1 fois

---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
  1. answer
  2. Posté le 18/04/2014 à 10:27:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Moi, je parle derrière les autres .
Mais avec mon cerveau .

Je suis le nouveau mot de la société...
Profil : Quidam
gwenhaell
  1. answer
  2. Posté le 18/04/2014 à 19:18:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Avoir un bouc émissaire/une bête noire permet de fédérer et cimenter un groupe.
Afficher plus
Afficher moins



Je trouve cela nul. Et le bouc émissaire/bête noire que doit il faire alors?
Ce que tu dis donc, c'est que dans la vie, l'être humain doit être méchant pour subsister? Et alors, l'humain fondamentalement gentille, que doit-il faire, souffrir?

Message cité 1 fois
(Publicité)
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 18/04/2014 à 21:00:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

GwenHaelL a écrit :


Je trouve cela nul. Et le bouc émissaire/bête noire que doit il faire alors?
Ce que tu dis donc, c'est que dans la vie, l'être humain doit être méchant pour subsister? Et alors, l'humain fondamentalement gentille, que doit-il faire, souffrir?
Afficher plus
Afficher moins


Aucun devoir de méchanceté ni d'apologie de ce genre pour subsister. Sauf si on est attaqué en premier. C'est bien plus légitime, selon nos valeurs. Par exemple, si une personne menace mon intégrité physique, je peux répliquer pour subsister.

Quid du gentil ? S'il devient moins naïf et qu'on sent qu'il peut répliquer, il a déjà de grandes chances de ne plus être bouc émissaire. Je fais personnellement l'apologie du pacifisme mais pas de la non-violence. Alors on pourrait me citer Jésus comme modèle de pacifisme dans notre société à héritage helleno-chrétien, mais lui-même s'est montré violent par moment.

Si on devient bête noire, on ne peut pas faire grand chose à part tenter de renverser les choses en faisant du bien à la communauté. C'est une tactique de puissant courante. Cependant, il y aura toujours des gens qui ne nous blairerons jamais, quoiqu'on fasse. Tant pis. Vivons pour ceux qui nous apprécient.


---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2014 à 14:22:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne pense pas que la médisance soit ressentie comme un plaisir. La plupart du temps, elle se présente plus comme une paresse spirituelle dans notre façon de communiquer. Le médisant a du mal la plupart du temps à se reconsidérer. Il se voit comme une personne plutôt lucide, capable de déceler les faiblesses de l'autre. Les divulguer relèverait donc de "la pure réalité". Si tu as affaire à ce genre de personnalité, tu peux bien entendu l'inciter à montrer plus d'empathie à l'égard de la personne qu'il salit. Évite les réactions trop niaises, trop manichéennes. Tu ne feras qu'alimenter ce "statut".
Profil : Inconnu
ezekhiel
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2014 à 18:52:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Personnellement, je pense qu'on le fait tous mais à différents degrés. Par exemple, il suffit que quelqu'un m'énerve, je vais un peu m'énerver par derrière mais de toute façon je sais très bien que le peu de choses que je dit par derrière seront dites rapidement en face. C'est sur le moment et c'est surtout histoire de me calmer, prendre du recul sinon je pète un boulon xD. Cependant, les gens qui font ça sans arrêts sont bien évidemment hypocrites. On peut dire les choses en face même si le message est compliqué à faire passer. Il suffit de dire les choses posément et de savoir "prendre" la personne. Je pense qu'au final, ils doivent être bien malheureux. C'est tellement facile de s'oublier en médisant sur l'autre plutôt que d'affronter ce qui ne va pas. Dans mon cas, je me médit pas vraiment sur les gens mais c'est arrivé une ou deux fois mais on m'avait poussé à bout aussi.

Après Shaby je ne suis pas totalement d'accord avec toi. Je suis une personne lucide qui est capable de déceler les "faiblesses" des autres mais je suis "corporelle". Je ressens énormément les choses de part mon corps, je sais que tel sujet risque de faire péter un plomb la personne ou encore je sais appuyer là où ça fait mal par exemple. Mais même si je suis consciente de ce genre de choses, cela ne veut pas dire que j'en fais usage. Je l'ai fait dans certains car mais c'était pour me défendre. Il suffit que je parle plusieurs fois avec la personne pour que je la cerne globalement et que je me fasse une idée. Aussi, je ne suis pas observatrice, je ressens les choses ce n'est pas pareil.

L'humain est gentil à la base mais il peut devenir méchant s'il en fait le choix. J'ai été bouc émissaire plusieurs fois et je dois dire que c'est loin d'être marrant. C'est d'autant plus étrange que des groupes se formes, bien souvent on se retrouve seul contre tous. Cependant, je n'ai jamais perdu parole et j'ai toujours dit les choses à mes parents, au CPE quitte à ce que ça dégénère.

(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Peur de parler! On entend parler d'Arabes et autres mais jamais de Juif!!expliquez-moi
Discussion autour de la vidéo "Derrière la porte..." ou en est la langue française dans notre minière de parler?
Pourquoi aime-t-on parler de soi ? Pourquoi est-ce qu'on aime parler de soi????
Plus de sujets relatifs à : parler derrière les dos des autres

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Peux on manger apres la date ?? ! 21
Vivre 128
les pires trahisons quon vous fait 4
Débats sur les roux 5
Les jeunes de 18 ans à 25 ans qui sont perdu dans leur vie ! 22