liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
  Aller à la page :
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  10  20  21  22
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Marine Le Pen et "l'avortement de confort"

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°512684
Imaneuh
We're all mad here hihi
Profil : Célébrité
imaneuh
  1. answer
  2. Posté le 28/06/2016 à 16:00:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :
Non je suis arrivée comme ça, pouf, dans une poubelle !


---------------
On enfonce un pieu dans la plaie d'un corps à plat à quelques pas de ce repas qui décida son trépas.

-"Maman ?"
-"Alors ? Tu as choisi quel sujet ?"
-"On mange quoi ce soir ?"

Oui voici la vie ! La vie ! La belle vie !
(Publicité)
n°512752
Riiax
Profil : Etranger
riiax3
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 11:05:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Quitte à interdire l'avortement "de confort", autant interdire la contraception aussi, puisque ça enlève aux pauvres spermatozoïdes la chance de voir le jour.
Message cité 1 fois

---------------
"J'ai toujours cru que la littérature devait essayer de toucher une grande masse de lecteurs. Sans renoncer pour autant à la rigueur ou à la recherche de nouvelles techniques et de nouveaux langages. Mais je ne crois pas que la littérature se réduise à un cénacle de privilégiés ne se comprenant qu'entre eux et se sentant supérieurs au lecteur lambda. [..]
Si la littérature doit mourir, que les écrivains, pour leur part, ne la tuent pas. " Mario Vargas Llosa
n°512765
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 14:25:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Riiax a écrit :


Quitte à interdire l'avortement "de confort", autant interdire la contraception aussi, puisque ça enlève aux pauvres spermatozoïdes la chance de voir le jour.

Afficher plus
Afficher moins


Ben non. Quand un mec gicle, s'il n'est pas azoospermique, ils sortent quand même.

Message cité 2 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°512766
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 14:33:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Ben non. Quand un mec gicle, s'il n'est pas azoospermique, ils sortent quand même.

Afficher plus
Afficher moins

Justement, ils finissent par mourir les pauvres. Enfin, il faut supprimer le sexe masculin, car même sans éjaculation, c'est le cas. Meurtre en masse heures après heures.

Message cité 2 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°512767
Riiax
Profil : Etranger
riiax3
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 14:41:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :


Justement, ils finissent par mourir les pauvres. Enfin, il faut supprimer le sexe masculin, car même sans éjaculation, c'est le cas. Meurtre en masse heures après heures.

Afficher plus
Afficher moins



Sans oublier que les femmes perdent chaque mois la possibilité de tomber enceinte , abomination !!!


---------------
"J'ai toujours cru que la littérature devait essayer de toucher une grande masse de lecteurs. Sans renoncer pour autant à la rigueur ou à la recherche de nouvelles techniques et de nouveaux langages. Mais je ne crois pas que la littérature se réduise à un cénacle de privilégiés ne se comprenant qu'entre eux et se sentant supérieurs au lecteur lambda. [..]
Si la littérature doit mourir, que les écrivains, pour leur part, ne la tuent pas. " Mario Vargas Llosa
n°512770
Riiax
Profil : Etranger
riiax3
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 14:44:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Ben non. Quand un mec gicle, s'il n'est pas azoospermique, ils sortent quand même.

Afficher plus
Afficher moins

C'était de ''l'humour'', sans protection certains ont quand meme une chance de voir le jour.


---------------
"J'ai toujours cru que la littérature devait essayer de toucher une grande masse de lecteurs. Sans renoncer pour autant à la rigueur ou à la recherche de nouvelles techniques et de nouveaux langages. Mais je ne crois pas que la littérature se réduise à un cénacle de privilégiés ne se comprenant qu'entre eux et se sentant supérieurs au lecteur lambda. [..]
Si la littérature doit mourir, que les écrivains, pour leur part, ne la tuent pas. " Mario Vargas Llosa
n°512771
Riiax
Profil : Etranger
riiax3
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 14:45:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Outre le fait que cette femme soit une grande malade, ce qui me révolte le plus c'est que les femmes se battent depuis des siècles pour obtenir ces droits, et tout ce que fait Madame est un sombre retour en arrière.
A noter qu'à ma connaissance, Marine est un prénom de femme, elle devrait se sentir quelques peu concernée par la contraception et autre.
Message cité 2 fois

---------------
"J'ai toujours cru que la littérature devait essayer de toucher une grande masse de lecteurs. Sans renoncer pour autant à la rigueur ou à la recherche de nouvelles techniques et de nouveaux langages. Mais je ne crois pas que la littérature se réduise à un cénacle de privilégiés ne se comprenant qu'entre eux et se sentant supérieurs au lecteur lambda. [..]
Si la littérature doit mourir, que les écrivains, pour leur part, ne la tuent pas. " Mario Vargas Llosa
(Publicité)
n°512773
Lethaleen
Try again
Profil : Star
lethaleen
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 14:47:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Riiax a écrit :


Outre le fait que cette femme soit une grande malade, ce qui me révolte le plus c'est que les femmes se battent depuis des siècles pour obtenir ces droits, et tout ce que fait Madame est un sombre retour en arrière.
A noter qu'à ma connaissance, Marine est un prénom de femme, elle devrait se sentir quelques peu concernée par la contraception et autre.

Afficher plus
Afficher moins



Si le sexisme et la misogynie étaient réservé aux hommes cela ferait bien longtemps qu'on en entendrait plus parler.


---------------
"I wanted to step out of your shadow. You understand, don't you? But when I stepped out of it, there was no sunlight, no sunlight at all."
n°512775
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 14:54:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :


Justement, ils finissent par mourir les pauvres. Enfin, il faut supprimer le sexe masculin, car même sans éjaculation, c'est le cas. Meurtre en masse heures après heures.

Afficher plus
Afficher moins



Sauf qu'un spermatozoïde n'est pas un individu humain. Les gamètes sont deux entités distinctes issues de deux entités distinctes mais complémentaires, qui peuvent la plupart du temps générer un nouvel individu humain après fécondation. 1 + 1 = 1 ici :D


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°512778
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 14:59:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Riiax a écrit :


Outre le fait que cette femme soit une grande malade, ce qui me révolte le plus c'est que les femmes se battent depuis des siècles pour obtenir ces droits, et tout ce que fait Madame est un sombre retour en arrière.
A noter qu'à ma connaissance, Marine est un prénom de femme, elle devrait se sentir quelques peu concernée par la contraception et autre.

Afficher plus
Afficher moins



Non pas LES femmes. DES femmes souvent issues d'une minorité bourgeoise et souvent inféodées à une logique purement libérale avec son idée de progrès (tu as toi-même manifesté cela avec l'expression "retour en arrière" ). La majorité des femmes n'avait rien à faire des revendications féministes et se contentaient de leur rôle de mère au foyer, d'assistante du mari ou de petits métiers. Ceci a changé avec le matraquage idéologique véhiculé par les médias de masse sur plusieurs décennies.

Message cité 1 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°512781
Riiax
Profil : Etranger
riiax3
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 15:17:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Soit, à t'écouter on pourrait croire que ce que tu veux c'est que nous restions bien tranquillement à la maison à cuisiner de bons petits plats en attendant que notre mari, beau et fort évidemment, rentre après une dure journée de travail et nous fasse des gosses.
Message cité 1 fois

---------------
"J'ai toujours cru que la littérature devait essayer de toucher une grande masse de lecteurs. Sans renoncer pour autant à la rigueur ou à la recherche de nouvelles techniques et de nouveaux langages. Mais je ne crois pas que la littérature se réduise à un cénacle de privilégiés ne se comprenant qu'entre eux et se sentant supérieurs au lecteur lambda. [..]
Si la littérature doit mourir, que les écrivains, pour leur part, ne la tuent pas. " Mario Vargas Llosa
n°512782
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 15:28:53  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Riiax a écrit :


Soit, à t'écouter on pourrait croire que ce que tu veux c'est que nous restions bien tranquillement à la maison à cuisiner de bons petits plats en attendant que notre mari, beau et fort évidemment, rentre après une dure journée de travail et nous fasse des gosses.

Afficher plus
Afficher moins


Je retourne la chose : on pourrait croire que ce que tu veux, c'est que la femme taffe 35 heures par semaine ou plus dans un boulot du tertiaire sans saveur. Tout ça pour être indépendante financièrement au cas où il y aurait une potentielle séparation avec le conjoint, avant l'indépendance des gosses. Indépendance financière qui va souvent de pair avec la consommation d'anxiolytique et d'antidépresseur.

Et je ne caricature pas, puisque vu le taux de divorce, la consommation de psychotropes et le taux de salariés femmes, je suis proche de la réalité économico-sociale française contemporaine.

Donc vu comme ça, je ne vois pas en quoi le modèle que je viens d'écrire est foncièrement supérieur à celui que tu viens d'écrire.

Message cité 1 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
(Publicité)
n°512785
Riiax
Profil : Etranger
riiax3
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 15:36:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Je retourne la chose : on pourrait croire que ce que tu veux, c'est que la femme taffe 35 heures par semaine ou plus dans un boulot du tertiaire sans saveur. Tout ça pour être indépendante financièrement au cas où il y aurait une potentielle séparation avec le conjoint, avant l'indépendance des gosses. Indépendance financière qui va souvent de pair avec la consommation d'anxiolytique et d'antidépresseur.

Et je ne caricature pas, puisque vu le taux de divorce, la consommation de psychotropes et le taux de salariés femmes, je suis proche de la réalité économico-sociale française contemporaine.

Donc vu comme ça, je ne vois pas en quoi le modèle que je viens d'écrire est foncièrement supérieur à celui que tu viens d'écrire.

Afficher plus
Afficher moins


Je n'ai pas avancé qu'il était supérieur mais simplement progressiste.
Je suis totalement d'accord avec toi quand au fait que certaines femmes ont moins les épaules pour supporter le poids des gosses, + du travail, mais certaines en sont bien évidemment capables.
J'ai moi même l'ambition de privilégié ma carrière à mes gosses (peut être simplement car je ne me vois pas porter la responsabilité d'élever un enfant) et je pense sincèrement que le progrès c'est ca, être capable de faire ce qu'il nous plait et non être des machines à produire des mômes (même si je conçois parfaitement et sans problèmes qu'une femme puisse avoir comme ambition première de fonder une famille).
Donc je ne suis certainement pas la féministe qui manifeste illégalement les seins à l'air, je dis simplement qu'à 17 ans en 2016, il me parait étonnant que certains et surtout certaines pensent que l'avortement est une abomination et que toutes les femmes doivent supporter le poids d'un enfant non voulu, parce que si la Le Pen avait été violée ou je ne sais quoi d'autre, elle aurait été bien contente d'avoir recours à l'avortement, crois moi.

Message cité 1 fois

---------------
"J'ai toujours cru que la littérature devait essayer de toucher une grande masse de lecteurs. Sans renoncer pour autant à la rigueur ou à la recherche de nouvelles techniques et de nouveaux langages. Mais je ne crois pas que la littérature se réduise à un cénacle de privilégiés ne se comprenant qu'entre eux et se sentant supérieurs au lecteur lambda. [..]
Si la littérature doit mourir, que les écrivains, pour leur part, ne la tuent pas. " Mario Vargas Llosa
n°512787
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 15:48:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Riiax a écrit :


Je n'ai pas avancé qu'il était supérieur mais simplement progressiste.

Afficher plus
Afficher moins



Progressisme donc progrès, donc mieux que jadis. Il ne faut pas retourner en arrière, c'est une régression : "on est en 2016, quand même."

Riiax a écrit :


Je suis totalement d'accord avec toi quand au fait que certaines femmes ont moins les épaules pour supporter le poids des gosses, + du travail, mais certaines en sont bien évidemment capables.
J'ai moi même l'ambition de privilégié ma carrière à mes gosses (peut être simplement car je ne me vois pas porter la responsabilité d'élever un enfant) et je pense sincèrement que le progrès c'est ca, être capable de faire ce qu'il nous plait et non être des machines à produire des mômes (même si je conçois parfaitement et sans problèmes qu'une femme puisse avoir comme ambition première de fonder une famille).

Afficher plus
Afficher moins



Cette indépendance financière et pouvoir faire des bébés toutes seules, ce n'est apparemment pas une panacée, vu ce besoin récurrent de prendre des psychotropes pour pouvoir supporter l'existence.

Quant au fait que tu refuses d'être une machine à pondre, tu ne refuses pas d'être une machine à faire du fric et donc te soumettre à un autre maître que le mari (le patron, l'état...). Chacun ses ambitions, mais je ne vois pas en quoi le fait d'être mère au foyer est si dévalorisant pour de nombreuses femmes. En fait si, je vois très bien : nous sommes dans une société de carriérisme, où un seul revenu ne suffit généralement plus pour avoir un certain standing. D'où l'intérêt d'avoir mis les femmes en masse dans le salariat : il faut relancer la consommation par la course au standing et la libération du carcan familial traditionnel. Tout ce que tu dis relève simplement d'une pure logique libérale. On peut discuter de la supériorité de ce modèle mais j'espère que tu en as conscience.

Riiax a écrit :


Donc je ne suis certainement pas la féministe qui manifeste illégalement les seins à l'air, je dis simplement qu'à 17 ans en 2016, il me parait étonnant que certains et surtout certaines pensent que l'avortement est une abomination et que toutes les femmes doivent supporter le poids d'un enfant non voulu, parce que si la Le Pen avait été violée ou je ne sais quoi d'autre, elle aurait été bien contente d'avoir recours à l'avortement, crois moi.

Afficher plus
Afficher moins



On ne sait pas ce qu'elle aurait fait ni même si c'est déjà arrivé. Ceci étant, il y a d'autres manières de se débarrasser d'un gosse non désiré sans avoir recours à l'avortement. Il faut par contre supporter la grossesse jusqu'à terme.


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°512792
Riiax
Profil : Etranger
riiax3
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 16:14:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je t'arrête tout de suite : réussir sa carrière ne veut pas dire gagner des briques, mais simplement être heureux dans ce que l'on fait (à mon sens), le progrès n'est pas forcément meilleur, et abandonner un enfant à sa naissance est certainement le pire pour lui.

Retourne au moyen âge tu veux.


---------------
"J'ai toujours cru que la littérature devait essayer de toucher une grande masse de lecteurs. Sans renoncer pour autant à la rigueur ou à la recherche de nouvelles techniques et de nouveaux langages. Mais je ne crois pas que la littérature se réduise à un cénacle de privilégiés ne se comprenant qu'entre eux et se sentant supérieurs au lecteur lambda. [..]
Si la littérature doit mourir, que les écrivains, pour leur part, ne la tuent pas. " Mario Vargas Llosa
n°512793
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 16:18:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Le fameux Moyen-Âge, âge sombre des âges sombres :D Encore de l'idéologie libérale !


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°512794
Mib30mm
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 17:03:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oyé, oyé ! Le sieur Arsher, connu pour sa fidélité irréprochable envers Dieu et le Roy, vient de parler ! Approchez, petites gens, commerçants, artisans, troubadours et chevaliers, et venez écouter la bonne parole du sieur Arsher !

Oh. Merde. Nous ne sommes pas au Moyen-Âge, période que semble admirer Arsher (aaaah, le pouvoir absolu, la torture, les mariages forcés entre des pré-adolescentes et des vieux, la chasse aux sorcières, les croisades, les guerres entre seigneurs, les intrigues de Cour, la persécution des "hérétiques" et j'en passe). Dommage, sa bonne parole y aurait été largement écoutée et approuvée. Nous sommes aujourd'hui en 2016 et le sieur Arsher n'est plus rien d'autre qu'un petit débatteur sur un forum pour ados, qui vient transmettre sa pensée piquée à la zemmourïne sur le ton de l'évidence "mais non, ma pensée n'est pas minoritaire, la preuve c'est ce forum pour ados que j'ai choisi afin de répandre ma merde idéologique".

Bref alors apparemment on part d'un débat sur l'avortement - à noter que le FN est depuis revenu sur sa position et ne le remet plus en cause, c'est dire - et là on est en train de dériver sur un délire idéologique digne de notre troubadour national Eric Zemmour dans ses meilleurs jours. Môssieur Arsher a une chance que j'ai aussi, c'est d'être né doté de testicules et par conséquent d'avoir un avantage considérable pour tout le reste de sa vie car, dans quasiment toutes les sociétés depuis la nuit des temps, les hommes sont vus - officiellement ou officieusement - comme les dirigeants, les dominants, et ils pourront faire tout ce qu'ils voudront, durant toute leur vie, sans qu'on les regarde en marmonnant "mais voyons, tu n'es pas assez fort pour ça" ou "mais voyons, ceci n'est pas ta place" ou "mais voyons, tu n'es pas fait pour ça". Tu devrais en profiter sans faire chier le monde.

Tu peux même profiter de ta chance qui fait que, si tu devais avoir un gosse par accident, ce n'est pas toi qui subirait une grossesse non désirée avec tous les inconvénients qui vont avec et tu serais même libre d'abandonner à son sort la femme qui a fait l'erreur de coucher avec toi, ce que elle ne pourra évidemment pas faire vu que l'objet du crime se trouvera dans son corps. Donc c'est facile de juger, grand prétentieux.

Mais voilà, il se trouve que, comme si tu n'étais pas satisfait de ta condition - de la frustration peut-être ? -, tu as envie d'imposer ton point de vue de mâle dominant aux femmes/femelles/gonzesses/meuf​s - à Riiax en l'occurrence, car même indirectement tu l'agresses - en lui disant que c'est tout à fait illogique qu'elle souhaite avoir une vraie vie plus tard, une autre vie que celle qu'elle aurait eue si elle était née au début du XIXème siècle. Parce que les bonnes femmes, elles sont bien gentilles mais maintenant qu'on leur a donné le droit de vote ce serait cool qu'elles arrêtent leurs caprices et qu'elles m'apportent en vitesse ma bière avant d'aller tricoter un pull pour notre petit Georges-Kévin pendant que je ferai des blagues sexistes avec les potes dans le salon.

Alors hein, on peut argumenter pendant des heures mais ma seule et unique question sera : qu'est-ce que tu en as à foutre mec ? Vis ta vie avec les avantages que ton sexe te confère de façon tout à fait injuste, et laisse les femmes vivre comme elles en ont envie sans te mettre à les juger courageusement derrière ton ordi sur un air "Aaaah, sous Louis XI c'était quand même autre chose !". Répandre ta merde ici ne changera rien à la vie des millions de Françaises qui, après plusieurs siècles de lutte, sont aujourd'hui autant libres de rester au foyer à s'occuper des gosses que de parcourir le monde pour leur travail et de gagner du fric si tel est leur souhait. Comme toi, en fait.

Signé : un idéologue libéral-sataniste.
Message cité 2 fois
n°512796
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 18:28:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


J'ai connu mieux comme exercice de style de la part de mes détracteurs.



Je n'ai aucune admiration particulière pour cette période, ne l'ayant pas vécu. Mais de ce que j'ai lu de la part des médiévistes, c'est aussi : un mode de vie plus proche de la nature avec quand l'hiver n'a pas été trop dur, une nourriture riche de terroir, une absence quasi-totale de pollution environnementale, à peu près 100 jours de travail par an pour un paysan, une stabilité politique que même un non-maurrassien peut constater (et ce malgré les remous historiques). Personne ne me fera croire que c'était un enfer sur Terre tout le temps pour la majorité. La preuve, nous existons pour pouvoir cracher sur cette période.

Ce qui est prétentieux, c'est de croire que l'idéologie dominante a généré une espèce de panacée à tous les problèmes humains de naguère et que l'être moderne est foncièrement supérieur à l'être ancien. Je ne vois pas en quoi un type de la CIA ou un G.I. qui torture sont foncièrement supérieurs au dernier des inquisiteurs. Je ne vois pas non plus en quoi un obèse accro à la junk food qui a 800 chaînes de télé est foncièrement supérieur au dernier des ploucs moyen-âgeux comme spécimen humain. Je ne vois pas en quoi l'executive woman accro à la consommation de paires de godasses est foncièrement supérieure à la paysanne d'un autre âge qui élève ses gosses en bas-âge. Je ne vois pas en quoi un délinquant juvénile banlieusard est foncièrement supérieur à n'importe quel quidam du Moyen-Âge.

On peut me reprocher d'aller dans la caricature, mais je ne fais que citer des avatars de la modernité, que tu sembleschérir. Non, tout ce que la modernité a apporté au final, c'est du progrès technique qui a fait gagner du temps libre à l'être humain (qui en profite, ce qui n'est pas le cas pour tout le monde même de nos jours). C'est déjà ça de pris, mais si on parle de bonheur -qui est un baromètre libéral- on est loin du compte. Je renvoie à la consommation française de psychotropes, mais aussi l'épidémiologie du cancer, des maladies dégénératives, du diabète sucré etc...

Au passage, je ne suis pas fan de Zemmour, même si j'adhère parfois.



Ce n'est pas faute si la femme pâtit d'une inégalité naturelle : c'est elle qui met au monde les générations. Je suis las de me répéter mais l'exclusion des femmes de la sphère politique et publique se comprend anthropologiquement par lanécessité d'allaiter et surveiller les gosses en bas-âge. Jadis, tout le monde ne pouvait pas profiter des crèches et des bonnes. La mortalité infantile fut aussi bien plus élevée jadis, ce qui cantonnait la femme dans un rôle de femme au foyer chargée de renouveler les générations, quand ce n'était pas servir le dieu catholique. Là où on voit de l'inégalité sociale, les gens voyaient jadis complémentarité et il a fallu attendre qu'une minorité bourgeoise étende la logique libérale aux femmes pour parler en leur nom et tenter de les émanciper de l'inégalité foncière de l'accouchement et du dimorphisme sexuel. Dimorphisme ici commode, puisqu'il évitait à la femme les travaux trop physiques de l'artisanat ou de l'agriculture bourrins. Il valait mieux aussi que les femmes surveillent les gosses quand le mari partait à la guerre, et qu'elle n'y participe pas vu le lot de traumatismes que ça peut engendrer. Mais si on va plus loin, l'héroïsme guerrier est très antique comme concept et il a d'ailleurs à voir avec le sex appeal masculin pour plaire à la femme. Un type qui a survécu à la guerre et mené des hommes à la survie est un potentiel bon géniteur. Cet héroïsme guerrier s'est prolongé au Moyen-Âge avec le roman courtois, narrant les exploits des chevaliers pour conquérir la dame.



Il est ici significatif de parler d'un enfant non-désiré en tant « qu'objet du crime. » Es-tu aussi de ceux qui parle d'un fœtus comme un « amas de cellule », c'est à dire comme une espèce de cancer finalement ?



Tu fais la dichotomie entre « la vraie vie », c'est à dire une vie où on est libre de ses choix et notamment d'avoir une carrière, et la vie des femmes lambdas du début du XIXe. Autrement dit, on est dans le jugement de valeur : la vie de ces pondeuses sans choix est bien plus merdique qualitativement que celles des femmes modernes menant leur vie comme elles l'entendent. Alors je te pose la question : qu'est-ce qui te permet de juger que la vie d'une paysanne pondeuse du XIXe est foncièrement meilleure que celle d'une nana du tertiaire contemporaine encore une fois ? Qu'est-ce qui te fait penser -car je sais que c'est ce que tu penses- que l'accession au bonheur est facilitée par nos conditions modernes, et que finalement, les femmes modernes ont plus le choix que les femmes de jadis ? Pour ma part, j'ai plus l'impression de voir des crypto-dépressives soumises à tous les déterminismes possibles et imaginables.


Oui, argumentons et évitons de rester dans l'hystérie grandiloquente. Je suis un être pensant qui évite de tomber dans certains pièges d'une idéologie dominante contemporaine, à savoir la société « c'est mon choix. » Comme si tout le monde pouvait faire fi des déterminismes historiques, économiques, sociaux, techniques, culturels, anthropologiques et j'en passe. Le libre-arbitre a ses limites et toi par tes propos, tu es soumis à une idéologie qui transparaît à travers eux. Seulement il y a un hic, l'idéologie qui parle à travers toi n'est empiriquement pas la panacée vantée par ses chantres. Je vois une immense instabilité, une perte de repères qui ne présage rien de bon. Je ne suis absolument pas un fana du Moyen-Âge comme tu sembles le penser, mais je constate qu'il y a des lois de stabilité sociale dont on a fait fi depuis plusieurs décennies. La consommation de psychotropes en France semble indiquer un profond malaise, alors qu'il y aurait désormais tout pour être heureux tant les avancées sociales ont bouleversé cette vieille société franchouillarde, avec l'état-providence qui veille à acheter la paix sociale.

PS : je sais que tu as conscience de distiller du libéralisme-libertaire. Mais je ne vois pas en quoi mes propos sont plus merdiques que les tiens. Parce que t'es en position dominante dans la société capitaliste post-industrielle au niveau idéologique ?
Message cité 1 fois
Message édité par Arsher le 01/07/2016 à 18:45:01

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°512797
Mib30mm
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 19:17:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ce n'était pas un exercice de style, je me foutais tout simplement de ta gueule car tu t'y prêtes vraiment. Et pas la peine de parler de "détracteur", ça donne l'impression que tu es d'une quelconque importance dans ma vie.

Pour que ça soit bien clair, je te demandais tout simplement de ne pas te mêler d'affaires qui ne te regardent pas en tant qu'homme. Tu auras beau théoriser à l'extrême ta pensée, ça n'empêche pas que tu n'es rien d'autre qu'un mec qui pense qu'il doit s'opposer au libre choix des femmes au nom de la nostalgie d'un temps révolu. Que tu sois d'accord ou non avec leurs choix, tu dois les laisser les faire, un point c'est tout, et tu vas arrêter de les juger car ça te donne un air de gros macho prétentieux.

Je te laisse sortir par la fenêtre tant que celle-ci est ouverte, ça t'évitera de t'épuiser à écrire un autre pavé inutile hello:{}
Message cité 1 fois
n°512798
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 19:25:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


En gros, t'es juste intervenu pour me tacler au nom du libre choix. Je vois pour ma part que pour quelqu'un qui prétend que je n'ai aucune importance, tu as initié le pavé. Alors qu'on pouvait tout résumer en une phrase teintée de libéralisme.

Aussi, si j'ai envie d'avoir l'air d'un gros macho prétentieux et selon ta logique, c'est mon droit ? Je vois pas en quoi ça te dérange, puisque prétendre que les femmes ne devraient pas avoir de droits autre que de pondre et de me servir (ce que je ne prétends pas), après tout c'est mon choix.
T'es pas non plus ouvert au débat, dommage. Car pour un pauvre macho borné, j'ai le goût de l'échange des idées et un peu de culture derrière moi.


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°512799
Mib30mm
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 19:33:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne tacle que quand je suis énervé et je le suis lorsque je constate que des gens à notre époque prétendent remettre en cause la liberté que les femmes possèdent aujourd'hui dans notre société. C'est du machisme pur et simple, bien que tu prétendes être nuancé.

Et non, on ne devrait justement pas avoir le droit de prétendre retirer un droit afin de revenir en arrière. C'est la raison pour laquelle je n'ai pas la moindre envie de débattre avec toi, car je sais que lorsqu'on est aussi pourri d'idéologie que toi, on ne peut pas faire de concessions et on ne peut pas reconnaître avoir tort - je suis juste venu faire remarquer à quel point ton état d'esprit est déplacé, arriéré et blessant.

Et la culture n'est pas forcément l'intelligence. Hélas.
Message cité 1 fois
n°512803
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 20:14:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


miroir-ancien-dore-or-fin


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°512804
Rokusho
115
Profil : Légende
rokusho
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 20:58:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
SJW spotted. Inutile de perdre davantage de temps avec ces gens là.


---------------
"I won't scatter your sorrow to the heartless sea. I will always be with you, plant your roots in me. I won't see you end as ashes. You're diamond. A shining light, even in death."

"Two feets in the grave but i'm still alive."
n°512808
Mib30mm
  1. answer
  2. Posté le 01/07/2016 à 22:59:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je vois qu'ici défendre le droit des femmes à faire leurs propres choix est mal vu, mais j'ai appris depuis longtemps à ne plus déprimer à cause de ce nid à réacs qu'est Internet ;)

Je vais donc quitter ce "débat" avec ce petit sketch du talentueux Jonathan Lambert que devraient voir tous les machos du monde, notamment pour les dernières minutes :


Bonne soirée à vous jap:{}
Message cité 3 fois
n°512813
Driblou
Profil : Inconnu
driblou
  1. answer
  2. Posté le 02/07/2016 à 03:20:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :



Non pas LES femmes. DES femmes souvent issues d'une minorité bourgeoise et souvent inféodées à une logique purement libérale avec son idée de progrès (tu as toi-même manifesté cela avec l'expression "retour en arrière" ). La majorité des femmes n'avait rien à faire des revendications féministes et se contentaient de leur rôle de mère au foyer, d'assistante du mari ou de petits métiers. Ceci a changé avec le matraquage idéologique véhiculé par les médias de masse sur plusieurs décennies.

Afficher plus
Afficher moins



Ah, qu'elle est loin la dure époque de la femme soumise... :(

Message cité 2 fois
n°512814
Imaneuh
We're all mad here hihi
Profil : Célébrité
imaneuh
  1. answer
  2. Posté le 02/07/2016 à 03:28:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mmmh ce rayon Z en ferait taire pas mal !


---------------
On enfonce un pieu dans la plaie d'un corps à plat à quelques pas de ce repas qui décida son trépas.

-"Maman ?"
-"Alors ? Tu as choisi quel sujet ?"
-"On mange quoi ce soir ?"

Oui voici la vie ! La vie ! La belle vie !
n°512822
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 02/07/2016 à 11:00:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


Driblou a écrit :



Ah, qu'elle est loin la dure époque de la femme soumise... :(

Afficher plus
Afficher moins



Ni les hommes ni les femmes ne disposent de droits, dans l'absolu. Le droit est une construction sociale nécessairement variable en fonction du temps et de l'espace, bien qu'il y ait aujourd'hui une prétention universaliste de la part de l'Occident. Le droit, c'est avant tout la classe dominante qui le permet, et logiquement pour son intérêt premier et bien compris. La masse a juste le droit de suivre dans le meilleur des cas.
Mais quitte à évoquer le sacro-saint choix, quid de la part du déterminisme historique/économique/politiqu​e/social/psychologique/biologi​que/anthropologique et de l'inconscient entrant dans les actions des individus ? Prétendre que nous sommes toujours à 100% conscients de nos choix est justement une immense prétention.

Je crois aussi qu'il y a méprise : je ne remets pas en cause le droit d'une femme à devenir pilote de chasse ou cheffe d'entreprise (bien que je sois sceptique sur le fait d'introduire des femmes dans des emplois ou une certaine synthèse de testostérone est requise).
Je tente d'expliquer pourquoi à une certaine époque, les réalités sociales étaient telles et qu'il est facile de juger en faisant de l'anachronisme idéologique, qui plus est dans une époque qui a son lot de problèmes. Problèmes d'une ampleur bien plus graves que le pire des cauchemars moyenâgeux. Ces fameux droits qui sont réclamés à l'heure actuelle pourraient très bien disparaître dans le futur, surtout si nous revenons à une société moins sophistiquée. Nous n'avons le droit à rien au sein de la nature, juste bénéficier ou non de certains avantages à travers un contexte.

Aussi, le fait d'utiliser le terme péjoratif et idéologiquement très connoté "réac" place d'emblée le destinateur dans une position de "camp du Bien." Sous-entendu : "j'incarne le progrès, je suis un être plus évolué que toi et ton avis d'un autre âge est conséquemment inférieur au mien." A partir de là, le débat est malaisé. Mais je crois que certains n'étaient pas là pour débattre...

Message édité par Arsher le 02/07/2016 à 11:06:18

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°512830
Nom39wm
  1. answer
  2. Posté le 02/07/2016 à 12:46:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
"je ne remets pas en cause le droit d'une femme à devenir pilote de chasse ou cheffe d'entreprise (bien que je sois sceptique sur le fait d'introduire des femmes dans des emplois ou une certaine synthèse de testostérone est requise)."

C'est-à-dire ? Quels emplois par exemple ?
Message cité 1 fois
n°512833
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 02/07/2016 à 12:57:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Manutention avec lourdes charges, déménagements (difficile de tenir une certaine cadence même pour des hommes), commandos... En ce qui concerne l'armée, Rokusho pourra mieux développer que moi.
Message cité 1 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°512839
Yif34mm
  1. answer
  2. Posté le 02/07/2016 à 13:40:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
quand on veut pas de gosse, on mets des capotes, c'est tout, c'est pas faute de prévenir les jeunes des centaines de fois par ans avec des préventions à droite à gauche. c'est l'évidence même, c'est pas à un gosse qui a rien demandé de subir l'inconscience de deux individus. voilà
Message cité 1 fois
n°512840
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 02/07/2016 à 13:49:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Le désir est inconscient et déraisonnable par essence :D
Message cité 1 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°512841
Yif34mm
  1. answer
  2. Posté le 02/07/2016 à 13:53:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Le désir est inconscient et déraisonnable par essence :D

Afficher plus
Afficher moins


j'suis pas d'accord, mais alors pas du tout.

Message cité 1 fois
n°512844
Rokusho
115
Profil : Légende
rokusho
  1. answer
  2. Posté le 02/07/2016 à 14:10:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Manutention avec lourdes charges, déménagements (difficile de tenir une certaine cadence même pour des hommes), commandos... En ce qui concerne l'armée, Rokusho pourra mieux développer que moi.

Afficher plus
Afficher moins


Je confirme, même si dans l'armée tous les postes sont ouverts aux femmes, certains secteurs restent pourtant masculins tant ce qui est demandé est intense (pour ça qu'on retrouve en général moins de femmes dans l'armée de terre que dans la marine ou l'armée de l'air). Après c'est quelque chose d'assez récent, même si l'armée se féminise petit à petit (à tous les échelons), elle reste un domaine traditionnellement masculin.

C'est le cas des commandos marine d'ailleurs, pour intégrer ce corps d'élite prestigieux l'entrainement et le stage d'entrée sont tellement difficiles (notamment sur le plan physique et mental), qu'on n'y trouve aucune femme. Le stage leur est pourtant ouvert et elle peuvent tenter leur chance, néanmoins aucune n'a réussi à atteindre le minimum requis pour en faire partie (la plupart des candidats -hommes ou femmes- d'ailleurs abandonnent en cours de route). Par ailleurs, je crois que même une fois qu'ils sont commandos, ils peuvent perdre ce statut (car ils doivent faire des évaluations/entrainements toutes les X années, et s'ils ne suivent pas, ils quittent ce corps d'élite). En gros leur précieux béret vert peut-être remis en question avec le temps.

Ou alors c'était aussi le cas jusqu'à très récemment en ce qui concernait les équipages de sous-marins ou c'était réservé aux hommes pour tout un tas de raisons diverses.

Message cité 1 fois
Message édité par Rokusho le 02/07/2016 à 14:14:03

---------------
"I won't scatter your sorrow to the heartless sea. I will always be with you, plant your roots in me. I won't see you end as ashes. You're diamond. A shining light, even in death."

"Two feets in the grave but i'm still alive."
n°512847
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 02/07/2016 à 14:51:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


Outre les considérations freudiennes :

http://forum.ados.fr/actu/deba​ [...] formulaire

"L'excitation sexuelle relève aussi de la levée d'inhibition, c'est comme un étalon fringant qui sort de l'écurie et qui est bridé par son cavalier", illustre encore le Dr Stoléru.

Le désir transcende la raison.

Rokusho a écrit :


Je confirme, même si dans l'armée tous les postes sont ouverts aux femmes, certains secteurs restent pourtant masculins tant ce qui est demandé est intense (pour ça qu'on retrouve en général moins de femmes dans l'armée de terre que dans la marine ou l'armée de l'air). Après c'est quelque chose d'assez récent, même si l'armée se féminise petit à petit (à tous les échelons), elle reste un domaine traditionnellement masculin.

C'est le cas des commandos marine d'ailleurs, pour intégrer ce corps d'élite prestigieux l'entrainement et le stage d'entrée sont tellement difficiles (notamment sur le plan physique et mental), qu'on n'y trouve aucune femme. Le stage leur est pourtant ouvert et elle peuvent tenter leur chance, néanmoins aucune n'a réussi à atteindre le minimum requis pour en faire partie (la plupart des candidats -hommes ou femmes- d'ailleurs abandonnent en cours de route). Par ailleurs, je crois que même une fois qu'ils sont commandos, ils peuvent perdre ce statut (car ils doivent faire des évaluations/entrainements toutes les X années, et s'ils ne suivent pas, ils quittent ce corps d'élite). En gros leur précieux béret vert peut-être remis en question avec le temps.

Ou alors c'était aussi le cas jusqu'à très récemment en ce qui concernait les équipages de sous-marins ou c'était réservé aux hommes pour tout un tas de raisons diverses.

Afficher plus
Afficher moins



Voilà, merci. Sinon, tu sais s'il y a des contrôles anti-dopage ? Parce que des trucs comme les amphétamines, l'hormone de croissance, les stéroïdes et l'EPO devraient vachement aider par rapport aux épreuves physiques et le manque de sommeil. Et j'imagine que ça pourrait grandement aider des femmes.

Message cité 1 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°512850
Rokusho
115
Profil : Légende
rokusho
  1. answer
  2. Posté le 02/07/2016 à 16:16:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Voilà, merci. Sinon, tu sais s'il y a des contrôles anti-dopage ? Parce que des trucs comme les amphétamines, l'hormone de croissance, les stéroïdes et l'EPO devraient vachement aider par rapport aux épreuves physiques et le manque de sommeil. Et j'imagine que ça pourrait grandement aider des femmes.

Afficher plus
Afficher moins



Je sais pas s'il y a des contrôles anti-dopage, mais honnêtement j'en doute. Ça m'étonnerait qu'ils en aient besoin.
Déjà ils sont tous, toujours en groupe donc zéro occasion de se retrouver seul. Vu l'effet du "beaucoup de volontaires, peu d'élu" (combiné à l'effet de cohésion de groupe) tu te doutes bien que si l'un des membres du groupe constate qu'un se dope, il va le balancer aux personnes en charge, ou clairement lui dire de se dénoncer lui-même mais pas le couvrir pour une raison simple: s'il y en a un qui merde, c'est le groupe entier qui ramasse. Celui qui veut tenter de se doper le sait et sait qu'il risque de se retrouver entre le marteau des sous-officiers, et l'enclume de ses camarades... position peu agréable tu t'en doutes. Dans le meilleur des cas ils pourraient le couvrir à la condition de ne pas poursuivre son dopage.

D'autant plus que leur paquetages, sacs, et les lieux ou ils vivent sont soumis à l'inspection légère chaque soir, voire à des fouilles si les sous-officiers en charge de la supervision du stage commando soupçonnent quelque chose. Et quand tu vois leur réaction quand ils découvrent un paquet de cigarette, du saucisson ou des confiseries, tu te doutes bien que pour celui qui se dope ça va mal se passer... et pour le reste du groupe aussi.

Après le dopage reste une sorte de traitement à suivre de manière continue, la première étape du recrutement dure trois semaines, un mois et il arrive que les gars ne dorment pas dans leur lit ou bâtiment pendant plusieurs jours (voire n'ont pas leur affaires sur eux). Vu que ça peut agir comme une drogue, l'effet de manque qui va en résulter va vite se faire sentir (dépression, agressivité, manque de motivation, maladresse, malaise), et peut-être se voir. Je pense que tous ceux qui passent le stage commando savent clairement qu'ils ont plus à perdre à se doper qu'à y gagner quelque chose. Après il y a sans doute un suivi médical quand même car beaucoup s'en tirent avec des fractures ou des blessures à ne pas négliger.

Enfin comme je l'ai déjà dis plus haut, le stage c'est juste la première étape de leur formation. A dire vrai, c'est plus un avant-goût de la suite pour ceux qui y participent et un moyen de sélectionner les meilleurs éléments. Une fois qu'ils en font partie, ce n'est pas à vie. Toutes les X années, ils doivent repasser cette épreuve pour prouver qu'ils sont encore aptes (et ça arrive que certains qui avaient réussi la première fois, avec l'âge, n'y arrivent plus). Quelqu'un qui réussirait à se doper la première fois et en acceptant le fait qu'il ait pu passer entre les mailles du filet, n'est pas certain de réussir à nouveau avec le temps. Donc réussir à berner les gens plusieurs fois de suite sur la durée...

Si ça t'intéresse, je peux te filer des liens sur le sujet en privé pour que tu puisses constater la chose.

Message édité par Rokusho le 02/07/2016 à 16:17:54

---------------
"I won't scatter your sorrow to the heartless sea. I will always be with you, plant your roots in me. I won't see you end as ashes. You're diamond. A shining light, even in death."

"Two feets in the grave but i'm still alive."
n°512871
led67
Profil : Citoyen
led67
Sur mon blog :
Dualité de l'action politique et équilibre
  1. answer
  2. Posté le 03/07/2016 à 00:40:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Afficher plus
Afficher moins

Arsher a écrit :



Je n'ai aucune admiration particulière pour cette période, ne l'ayant pas vécu. Mais de ce que j'ai lu de la part des médiévistes, c'est aussi : un mode de vie plus proche de la nature avec quand l'hiver n'a pas été trop dur, une nourriture riche de terroir, une absence quasi-totale de pollution environnementale, à peu près 100 jours de travail par an pour un paysan, une stabilité politique que même un non-maurrassien peut constater (et ce malgré les remous historiques). Personne ne me fera croire que c'était un enfer sur Terre tout le temps pour la majorité. La preuve, nous existons pour pouvoir cracher sur cette période.

Ce qui est prétentieux, c'est de croire que l'idéologie dominante a généré une espèce de panacée à tous les problèmes humains de naguère et que l'être moderne est foncièrement supérieur à l'être ancien. Je ne vois pas en quoi un type de la CIA ou un G.I. qui torture sont foncièrement supérieurs au dernier des inquisiteurs. Je ne vois pas non plus en quoi un obèse accro à la junk food qui a 800 chaînes de télé est foncièrement supérieur au dernier des ploucs moyen-âgeux comme spécimen humain. Je ne vois pas en quoi l'executive woman accro à la consommation de paires de godasses est foncièrement supérieure à la paysanne d'un autre âge qui élève ses gosses en bas-âge. Je ne vois pas en quoi un délinquant juvénile banlieusard est foncièrement supérieur à n'importe quel quidam du Moyen-Âge.

Afficher plus
Afficher moins



+1

Arsher a écrit :


Mais je ne vois pas en quoi mes propos sont plus merdiques que les tiens. Parce que t'es en position dominante dans la société capitaliste post-industrielle au niveau idéologique ?

Afficher plus
Afficher moins




Effectivement, en plus on a affaire à un constat, pas à une opinion...Je ne comprend pas pourquoi un tel débat autour de ces observations.

n°512879
Imaneuh
We're all mad here hihi
Profil : Célébrité
imaneuh
  1. answer
  2. Posté le 03/07/2016 à 16:13:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hihi il a fait le "miroir miroir tout ce que tu dis revient sur toi"


---------------
On enfonce un pieu dans la plaie d'un corps à plat à quelques pas de ce repas qui décida son trépas.

-"Maman ?"
-"Alors ? Tu as choisi quel sujet ?"
-"On mange quoi ce soir ?"

Oui voici la vie ! La vie ! La belle vie !
(Publicité)
 Page :
1  10  20  21  22
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Que pensez-vous de Marine Le Pen ? Bayrou vs. Le Pen
Marine Le Pen cible les classes moyennes Marine Le Pen veut un retour aux prénoms « Français »
Marine Le Pen présidente pour ou contre marine lepen
marine raciste la vrait marine le pen
Marine au salon de l'agriculture l'avortement...
Plus de sujets relatifs à : Marine Le Pen et "l'avortement de confort"

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
L'association MRAP contre le racisme qui connait ? 59 24/07/2012 à 21:41:15
Fin du monde.. 151 20/08/2015 à 13:00:45
Que pensez vous ? 10 08/03/2012 à 15:54:49
Légal ? 111 07/03/2012 à 19:25:58
"Et bah non, tu peux pas t'es français" 186 11/03/2012 à 19:34:55