FORUM Ados-Actu et societe

|-  Débats

||-  

Être dans le même lycée que son/sa copain(e)

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Être dans le même lycée que son/sa copain(e)

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Etranger
sarahdu73
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 09:09:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,

Que pensez vous des couples qui sont dans le même lycée ? (pas la même classe par contre)

À vos claviers :)

(Publicité)
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 09:23:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Heu, c'est la vie?

Je dirai que c'est banal.


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Libertad
Profil : Célébrité
budaeus
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 11:31:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est hyper courant, non ? En même temps à l'adolescence il n'y a pas des masses d'endroit où rencontrer quelqu'un.


---------------
http://echecdemorphee.tumblr.c​om/
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 12:26:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sachant que 30% des couple se rencontrent sur leur lieu de travail/études, ce n'est guère étonnant et il n'y a pas grand chose à en dire. C'est un peu de l'homogamie.


---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 12:55:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Dans le même lycée, c'est assez courant et je ne vois pas le problème.

Par contre dans la même classe, ça peut être très problématique, surtout quand ça casse.
Message cité 1 fois
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 14:09:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Muj78iy a écrit :

Dans le même lycée, c'est assez courant et je ne vois pas le problème.

Par contre dans la même classe, ça peut être très problématique, surtout quand ça casse.
Afficher plus
Afficher moins


ça m'est déjà arrivé, la honte de la recroiser tous les jours lol:{} Surtout qu'à cet âge-là on se parle plus pour un oui ou pour un non.

Message cité 1 fois
Message édité par Arsher le 02/12/2017 à 14:09:37

---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 14:11:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :

ça m'est déjà arrivé, la honte lol:{}
Afficher plus
Afficher moins




A moi aussi t'inquiète [:lovecore] et j'ai dû subir ça toute la terminale, l'horreur.

(Publicité)
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 14:12:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Surtout que je la voyais avec un autre mec que j'avais envie de frapper.
Message cité 1 fois
Libertad
Profil : Célébrité
budaeus
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 16:06:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
lol:{} lol:{} lol:{}
Ce qui est sympa aussi, c'est de sortir avec le/la voisin(e).


---------------
http://echecdemorphee.tumblr.c​om/
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 18:17:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Muj78iy a écrit :

Surtout que je la voyais avec un autre mec que j'avais envie de frapper.
Afficher plus
Afficher moins



Moi le mec pour qui elle m'a quitté ne voulait pas d'elle lol:{}

 whistle:{}

 :(

Message cité 2 fois

---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
Warbringer
Profil : Légende
rokusho
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 19:19:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Perso, j'ai jamais eu vécu ça, je prenais soin de cloisonner le tout en général.


---------------
"I won't scatter your sorrow to the heartless sea. I will always be with you, plant your roots in me. I won't see you end as ashes. You're diamond. A shining light, even in death."

"Two feets in the grave but i'm still alive."
Profil : Etranger
sarahdu73
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 20:20:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je suis d'accord, c'est banal.
Mais il pourrait y avoir des inconvénients ? Des avantages ?
Surtout est-ce que ça peut durer ?
Message cité 2 fois
(Publicité)
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 21:41:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Moi le mec pour qui elle m'a quitté ne voulait pas d'elle lol:{}

 whistle:{}

 :(
Afficher plus
Afficher moins




Du coup la situation était plus inconfortable pour toi ou pour elle ? Parce que c'est un peu humiliant pour elle là whistle:{}

Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 02/12/2017 à 21:43:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sarahdu73 a écrit :

Je suis d'accord, c'est banal.
Mais il pourrait y avoir des inconvénients ? Des avantages ?
Surtout est-ce que ça peut durer ?
Afficher plus
Afficher moins




Les avantages et inconvénients ont déjà été dits.

Pourquoi ça ne pourrait pas durer ? C'est plutôt un avantage de pouvoir se voir souvent et passer du temps ensemble pour un couple.

Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 03/12/2017 à 11:28:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Muj78iy a écrit :



Du coup la situation était plus inconfortable pour toi ou pour elle ? Parce que c'est un peu humiliant pour elle là whistle:{}
Afficher plus
Afficher moins



ça doit être le karma lol:{} Enfin bref j'ai survécu c'était en 5e. Me suis bien rattrapé par la suite sol:{}


---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 03/12/2017 à 11:34:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sarahdu73 a écrit :

Je suis d'accord, c'est banal.
Mais il pourrait y avoir des inconvénients ? Des avantages ?
Surtout est-ce que ça peut durer ?
Afficher plus
Afficher moins


Je ne répondrai qu'à la dernière.

Oui, j'ai un ami, avec sa femme, ils se sont rencontrés en 1ère ou en terminale (je m'y retrouve jamais avec votre numérotation française des années). Et là, ca fait 20 ans. Deux enfants, une maison, etc... Et a priori heureux.

Message cité 1 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Libertad
Profil : Célébrité
budaeus
  1. answer
  2. Posté le 03/12/2017 à 12:20:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mes parents aussi ont quelques couples d'amis qui sont ensemble depuis le lycée.


---------------
http://echecdemorphee.tumblr.c​om/
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 03/12/2017 à 17:13:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mon mec et moi on est ensembles depuis onze années, rencontrés au lycée, à priori plutôt heureux :D

Au sujet de la durée je pense pas que le lieu de rencontre soit tant que ça quelque chose qui joue...
Message édité par Andraëlle le 03/12/2017 à 17:13:59
Profil : Etranger
sarahdu73
  1. answer
  2. Posté le 03/12/2017 à 22:02:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

Je ne répondrai qu'à la dernière.

Oui, j'ai un ami, avec sa femme, ils se sont rencontrés en 1ère ou en terminale (je m'y retrouve jamais avec votre numérotation française des années). Et là, ca fait 20 ans. Deux enfants, une maison, etc... Et a priori heureux.
Afficher plus
Afficher moins



Wouah ! C'est beau !

Message cité 1 fois
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 03/12/2017 à 22:16:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sarahdu73 a écrit :


Wouah ! C'est beau !
Afficher plus
Afficher moins

Pourquoi?

Message cité 2 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 03/12/2017 à 23:29:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

Pourquoi?
Afficher plus
Afficher moins



La France c'est un mariage sur deux finissant en divorce et un sur trois finissant pareil dans les 7 premières années de nos jours. Puis la vie maritale c'est guère mieux...

Message cité 1 fois

---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 03/12/2017 à 23:35:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


La France c'est un mariage sur deux finissant en divorce et un sur trois finissant pareil dans les 7 premières années de nos jours. Puis la vie maritale c'est guère mieux...
Afficher plus
Afficher moins



Je ne crois pas que ça réponde à la question de Testy. Je crois qu'il cherchait à pointer qu'une relation n'a pas besoin d'être aussi longue, pérenne, pour qu'on considère ça "beau".

Profil : Etranger
sarahdu73
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 06:25:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

Pourquoi?
Afficher plus
Afficher moins


Parce que de nos jours c'est rare que ça dure comme cela depuis le lycée

K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 07:23:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Andra me connait trop. Pourquoi c'est beau parce que cela dure. J'ai vécu onze ans avec mon ex, et je ne trouve pas la relation belle pour autant...

Ce n'est pas la quantité mais la qualité qui compte. Je viens de vivre une relation bien plus belle de trois mois que celle de onze ans.


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Libertad
Profil : Célébrité
budaeus
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 09:56:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et puis honnêtement, beaucoup de gens restent en couple longtemps pour plusieurs raisons (habitude, enfants, sauver les apparences) alors que leur relation n'a rien d'idyllique.
Message cité 1 fois

---------------
http://echecdemorphee.tumblr.c​om/
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 11:38:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:D

HIT ME !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 04/12/2017 à 13:03:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Budaeus a écrit :

Et puis honnêtement, beaucoup de gens restent en couple longtemps pour plusieurs raisons (habitude, enfants, sauver les apparences) alors que leur relation n'a rien d'idyllique.
Afficher plus
Afficher moins


Un peu comme nos grands-parents, quoi. Certains regrettent les séparations/divorces de nos jours et sont nostalgiques de cette époque où les couples restaient même quand ça allait plus. On a pas tous la même notion du bonheur^^

Message cité 2 fois

---------------
"C'est justement ceux qui pensent avoir Dieu derrière eux à qui tout semble permis"
Michel Onfray

Les Chroniques de Livaï, sur Wattpad
Les Chroniques de Livaï, sur Fanfiction.net
Les Chroniques de Livaï, sur le Wikia SnK
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 13:33:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Après on peut se dire aussi que la qualité d'une relation peut aussi être à l'origine de sa "quantité", de sa durée, quoi. Pas automatiquement, certes. Et en même temps, je le vois chez nous, s'il n'y avait pas eu cette qualité dans la compréhension, l'écoute, le respect, la complicité, l'amitié, "l'amour"... ben vu nos différences d'envies ou d'attentes, vu les moments où notre relation a pu nous être toxique pour l'un et/ou l'autre, beh ça ferait un bail qu'on ne vivrait plus ensembles.
(Mais en fait y a aussi une grosse part de hasard et de chance, là-dedans.)
Message édité par Andraëlle le 04/12/2017 à 13:34:39
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 14:28:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Un peu comme nos grands-parents, quoi. Certains regrettent les séparations/divorces de nos jours et sont nostalgiques de cette époque où les couples restaient même quand ça allait plus. On a pas tous la même notion du bonheur^^
Afficher plus
Afficher moins



Le bonheur suprême jadis était d'avoir une descendance viable et de pouvoir leur transmettre des biens et moyens de subsistance à temps. Comme quoi...


---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
Libertad
Profil : Célébrité
budaeus
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 16:59:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Un peu comme nos grands-parents, quoi. Certains regrettent les séparations/divorces de nos jours et sont nostalgiques de cette époque où les couples restaient même quand ça allait plus. On a pas tous la même notion du bonheur^^
Afficher plus
Afficher moins



Dans ma culture avant on ne se séparait pas, peu importe les circonstances, surtout si on était une femme. Même à la génération de ma mère on disait : "une femme doit supporter". Aujourd'hui encore certains valorisent le fait d'avoir une vie maritale pourrie, parce que pour eux tout est mieux qu'être célibataire. Effectivement, chacun sa notion du bonheur.

Message cité 2 fois

---------------
http://echecdemorphee.tumblr.c​om/
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 19:11:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Budaeus a écrit :


Dans ma culture avant on ne se séparait pas, peu importe les circonstances, surtout si on était une femme. Même à la génération de ma mère on disait : "une femme doit supporter". Aujourd'hui encore certains valorisent le fait d'avoir une vie maritale pourrie, parce que pour eux tout est mieux qu'être célibataire. Effectivement, chacun sa notion du bonheur.
Afficher plus
Afficher moins



Depuis que l'individu est roi en occident (en théorie), la notion d'abnégation tend à se perdre, surtout au niveau de la structure familiale. Le fait de faire cohabiter des restes de catholicisme, l'esprit républicain et des idées libertaires dans l'esprit des gens créent de fortes tensions psychiques et une atomisation de l'individu dont on peut se demander si ça peut faire une société viable.

Message cité 1 fois

---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
HIT ME !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 04/12/2017 à 20:53:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Budaeus a écrit :


Dans ma culture avant on ne se séparait pas, peu importe les circonstances, surtout si on était une femme. Même à la génération de ma mère on disait : "une femme doit supporter". Aujourd'hui encore certains valorisent le fait d'avoir une vie maritale pourrie, parce que pour eux tout est mieux qu'être célibataire. Effectivement, chacun sa notion du bonheur.
Afficher plus
Afficher moins


"Surtout si on était une femme". C'est là que le bât blesse. Car un homme pouvait bien plus facilement réussir à tromper sa femme que l'inverse (surtout dans une société où la femme restait cloitrée chez elle). Oui, la vie maritale pourrie, ma tante pourrait t'en parler, elle qui a toujours préféré enchaîner les hommes violents plutôt que de rester seule.

Message cité 1 fois

---------------
"C'est justement ceux qui pensent avoir Dieu derrière eux à qui tout semble permis"
Michel Onfray

Les Chroniques de Livaï, sur Wattpad
Les Chroniques de Livaï, sur Fanfiction.net
Les Chroniques de Livaï, sur le Wikia SnK
HIT ME !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 04/12/2017 à 20:57:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Depuis que l'individu est roi en occident (en théorie), la notion d'abnégation tend à se perdre, surtout au niveau de la structure familiale. Le fait de faire cohabiter des restes de catholicisme, l'esprit républicain et des idées libertaires dans l'esprit des gens créent de fortes tensions psychiques et une atomisation de l'individu dont on peut se demander si ça peut faire une société viable.
Afficher plus
Afficher moins


L'abnégation est une chose, quand elle est partagée équitablement. Mais ce dont nous parle Budaeus, c'est surtout d'une abnégation féminine. Je vois pas pourquoi on devrait passer à côté de sa vie pour ce genre de connerie. C'était bien du temps où on croyait au jugement dernier et à la meilleure vie dans l'au-delà, mais à partir du moment où on y croit pas, pourquoi s'imposer de gâcher sa vie ? Et au nom de quoi, en fait ? Du bien commun ? Pourquoi une femme devrait se sacrifier tandis que des hommes peuvent faire leur choix de vie sans entrave ? Parce qu'elle a un vagin ?

Message cité 1 fois

---------------
"C'est justement ceux qui pensent avoir Dieu derrière eux à qui tout semble permis"
Michel Onfray

Les Chroniques de Livaï, sur Wattpad
Les Chroniques de Livaï, sur Fanfiction.net
Les Chroniques de Livaï, sur le Wikia SnK
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 21:30:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

L'abnégation est une chose, quand elle est partagée équitablement. Mais ce dont nous parle Budaeus, c'est surtout d'une abnégation féminine. Je vois pas pourquoi on devrait passer à côté de sa vie pour ce genre de connerie. C'était bien du temps où on croyait au jugement dernier et à la meilleure vie dans l'au-delà, mais à partir du moment où on y croit pas, pourquoi s'imposer de gâcher sa vie ? Et au nom de quoi, en fait ? Du bien commun ? Pourquoi une femme devrait se sacrifier tandis que des hommes peuvent faire leur choix de vie sans entrave ? Parce qu'elle a un vagin ?
Afficher plus
Afficher moins



Comme si les hommes de jadis avait tant de choix que ça... On faisait surtout comme le père la plupart du temps et on restait à sa place avec l'idée du fatum.

Message cité 1 fois

---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
HIT ME !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 04/12/2017 à 21:38:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Comme si les hommes de jadis avait tant de choix que ça... On faisait surtout comme le père la plupart du temps et on restait à sa place avec l'idée du fatum.
Afficher plus
Afficher moins


Ca te laisse justement la possibilité d'imaginer ce que c'était quand on était une femme. Bien pire. Le mec au moins avait quand même la possibilité d'aller à l'école si les moyens de la famille le permettait et d'apprendre un métier qui ne soit pas celui de ses parents. Et de se gérer financièrement. Le destin d'une femme se limitait le plus souvent à se marier et à faire des gosses. Et ça, quelle que soit la classe sociale.

Message cité 1 fois

---------------
"C'est justement ceux qui pensent avoir Dieu derrière eux à qui tout semble permis"
Michel Onfray

Les Chroniques de Livaï, sur Wattpad
Les Chroniques de Livaï, sur Fanfiction.net
Les Chroniques de Livaï, sur le Wikia SnK
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 22:31:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Ca te laisse justement la possibilité d'imaginer ce que c'était quand on était une femme. Bien pire. Le mec au moins avait quand même la possibilité d'aller à l'école si les moyens de la famille le permettait et d'apprendre un métier qui ne soit pas celui de ses parents. Et de se gérer financièrement. Le destin d'une femme se limitait le plus souvent à se marier et à faire des gosses. Et ça, quelle que soit la classe sociale.
Afficher plus
Afficher moins



Avec mortalité infantile bien plus forte et donc nécessité impérieuse de surveiller les petits en bas âge, pas de machine à laver, de lave-vaisselle, d'aspirateur, de supermarché etc être femme au foyer était un boulot à plein temps, je l'ai déjà expliqué à maintes reprises. Même si les femmes pouvaient aider les hommes laborieux de temps en temps à l'extérieur pour les travaux nécessitant peu de force physique comme durant les vendanges et autres cueillettes.

Il n'y avait pas le temps de s'ennuyer et très peu de besoins. L'apogée du fun était les fêtes populaires et ça convenait apparemment très bien. Il était aussi inutile d'avoir trop d'ambition dans une société de castes assez hermétiques. Même si on pouvait s'attirer certaines grâces de nobles par le mérite notamment dans l'artisanat ou le chevalerie.

Message cité 1 fois

---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
Libertad
Profil : Célébrité
budaeus
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 22:55:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

"Surtout si on était une femme". C'est là que le bât blesse. Car un homme pouvait bien plus facilement réussir à tromper sa femme que l'inverse (surtout dans une société où la femme restait cloitrée chez elle). Oui, la vie maritale pourrie, ma tante pourrait t'en parler, elle qui a toujours préféré enchaîner les hommes violents plutôt que de rester seule.
Afficher plus
Afficher moins



Evidemment. En fait il y avait tout de même plein d'adultère d'un côté comme de l'autre. Je le sais car au village on nous raconte des secrets de famille qui n'en sont pas en fait, et dans ma langue il y a plein de mots pour désigner l'adultère, la femme adultère, ou encore le jeune homme qui couche avec la femme d'un autre.
La différence c'est que l'homme avait le droit de répudier sa femme dans ce cas, mais je crois que les cas n'étaient pas légion, en général la seule cause de séparation était l'infertilité d'un des conjoints (et encore une fois la femme était le plus souvent tenue pour "responsable" même quand ce n'était pas le cas). Et puis je ne sais pas si on considérait que l'homme trompait sa femme, vu qu'il en avait plusieurs.
Même aujourd'hui j'ai découvert qu'au Gabon l'adultère du mari n'est condamnable que s'il est pris en flagrant délit (la blague).

Sinon pour votre débat, je pense qu'à l'époque les conditions de vie étaient dures pour tout le monde (pauvreté, travail à la dure, etc.) mais les hommes au moins jouissaient d'une certaine indépendance, quand la femme dépendait de son père, puis de son mari.


---------------
http://echecdemorphee.tumblr.c​om/
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 04/12/2017 à 23:10:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sachant qu'en France, 90% des hommes dépendaient d'un seigneur jusqu'à il n'y a pas si longtemps historiquement et étaient tributaires de leurs moyens de productions, je ne vois pas où est l'indépendance... Etre "chef de famille", vassal etc était aussi une lourde responsabilité.


---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
HIT ME !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 04/12/2017 à 23:15:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et comment ça se passe quand on dépend d'un homme qui lui-même dépend d'un "seigneur" ? Y aurait pas juste le double poids niveau dépendance ?
Message cité 1 fois

---------------
"C'est justement ceux qui pensent avoir Dieu derrière eux à qui tout semble permis"
Michel Onfray

Les Chroniques de Livaï, sur Wattpad
Les Chroniques de Livaï, sur Fanfiction.net
Les Chroniques de Livaï, sur le Wikia SnK
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 05/12/2017 à 01:16:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :


Avec mortalité infantile bien plus forte et donc nécessité impérieuse de surveiller les petits en bas âge, pas de machine à laver, de lave-vaisselle, d'aspirateur, de supermarché etc être femme au foyer était un boulot à plein temps, je l'ai déjà expliqué à maintes reprises. Même si les femmes pouvaient aider les hommes laborieux de temps en temps à l'extérieur pour les travaux nécessitant peu de force physique comme durant les vendanges et autres cueillettes.

Il n'y avait pas le temps de s'ennuyer et très peu de besoins. L'apogée du fun était les fêtes populaires et ça convenait apparemment très bien. Il était aussi inutile d'avoir trop d'ambition dans une société de castes assez hermétiques. Même si on pouvait s'attirer certaines grâces de nobles par le mérite notamment dans l'artisanat ou le chevalerie.
Afficher plus
Afficher moins



Parmi les besoins des femmes (et c'est valable pour tout humain d'ailleurs) il y avait certainement tout de même celui de la sécurité physique, du respect de son intégrité : dépendre d'un homme, ça implique de ne pouvoir le quitter s'il te viole, s'il te bat, s'il te maltraite.
Au vu des écrits de ces époques, je pense qu'on peut dire qu'à ce niveau là c'était quand même nettement moins fun d'être une femme que d'être un homme.

Message cité 1 fois
(Publicité)
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Je me sen seule, au lycée Help avec mon copain et ses parents
La popularité au lycée Le lycée
Harcèlement au lycée Rentrée lycée privé
Lycée Système scolaire - Lycée
Se moquer des souffre-douleur au collège/lycée Rentrée au lycée.
Plus de sujets relatifs à : Être dans le même lycée que son/sa copain(e)

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Qu'est-ce que vous pensez de cette situation ? 18
Et si ma vie n'etais qu'un reve ? 7
quest ce que l'anti militarisme ? 7
Je déteste mes parents 0
Amitié élève prof 4