liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  10  11  12  13  14  15  16  17  18
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

pour ou contre le mariage et l'adoption homosexuel ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°87378
dakko
Profil : Quidam
dakko
  1. answer
  2. Posté le 09/11/2008 à 23:10:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :

Nous verrons.

Je reste cependant assez opposé a cela, je pense que les gens qui sont élevé ainsi ne sont ni débile ni névrosé a un point pas possible, mais qu'il doivent au fond d'eux avoir un manque, ou etre mal dans leur peau, avoir du mal a assumer, peut être même de manière inconsciente. Je suis convaincu que quoiqu'on en dise aussi, ça opérera des changements dans la société, peut être pas aussi minime qu'on le pense.


---------------
"Là où vous vouyez des choses ideales, moi je vois des choses humaines, hélas, bien trop humaines. Et croyez moi, l'homme, je le connais mieux que vous."
(Publicité)
n°87381
Ner95iy
  1. answer
  2. Posté le 09/11/2008 à 23:18:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
lol:{} Tu dois être contre l'adoption d'enfant de couleur par des couples blancs lol:{}
Message cité 2 fois
n°87382
Soshi
e-Thug
Profil : Légende
soshi
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 09/11/2008 à 23:28:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

dakko a écrit :

Citation :

Donc, tu es contre l'adoption en général c'est ça ?


Non : il y a une donne fondamentale qui change tout et qui determine mon opinion : le deux "parents" adoptant l'enfant sont du même sexe. Je ne suis pas homophobe, loin de là, mais je pense au gamin avant de penser a la satisfaction des parents.
Afficher plus
Afficher moins



Attends un peu, j'ai peur de ne pas comprendre là.

Bon j'te le dis directement, ton blabla de 2 km de long j'ai pas lu, c'était vraiment tl ; dr.
Mais d'après les quelques réponses que t'as eu, j'ai pas l'impression que t'ais clarifié un point qui me semble quand même sacrément important dans ta démarche intellectuelle aussi j'me permets de te poser la question :

Tu peux me dire en quoi le sexe des parents est-il une donnée "fondamentale" et "déterminante" dans le fait que, adopter un enfant soit un acte qui à pour vocation d'assouvir un désir individuel au dépend d'autrui ?

J'ai beau retourner le problème dans tous les sens, à part des justifications morales et éthiques qui sont strictement hors de propos dans ce schéma d'argumentation, je ne trouve aucun lien qui puisse justifier ce système de causalité que tu évoques et qui semble si "fondamental".

Parce que là dans ce que t'as débité - j'ai survolé en diagonale - tu ne fais que nous balancer des généralités sur la psychologie de l'enfant, mais tu n'expliques pas le fonctionnement de cette donnée qui est selon toi "fondamentale" et "déterminante". Or j'aimerais comprendre.

n°87384
dakko
Profil : Quidam
dakko
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 00:30:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Bah non, pourquoi ^^ ?

Citation :

Attends un peu, j'ai peur de ne pas comprendre là.
 
Bon j'te le dis directement, ton blabla de 2 km de long j'ai pas lu, c'était vraiment tl ; dr.  
Mais d'après les quelques réponses que t'as eu, j'ai pas l'impression que t'ais clarifié un point qui me semble quand même sacrément important dans ta démarche intellectuelle aussi j'me permets de te poser la question :
 
Tu peux me dire en quoi le sexe des parents est-il une donnée "fondamentale" et "déterminante" dans le fait que, adopter un enfant soit un acte qui à pour vocation d'assouvir un désir individuel au dépend d'autrui ?
 
J'ai beau retourner le problème dans tous les sens, à part des justifications morales et éthiques qui sont strictement hors de propos dans ce schéma d'argumentation, je ne trouve aucun lien qui puisse justifier ce système de causalité que tu évoques et qui semble si "fondamental".
 
Parce que là dans ce que t'as débité - j'ai survolé en diagonale - tu ne fais que nous balancer des généralités sur la psychologie de l'enfant, mais tu n'expliques pas le fonctionnement de cette donnée qui est selon toi "fondamentale" et "déterminante". Or j'aimerais comprendre.

Première chose : mon métier c'est pas psychanalyste, donc si tu essayes de me pousser aussi loin que tu le peux, tu arrivera a me piéger a un moment ou a un autre.

secundo : une reponse n'est jamais brève.

Tu peux me dire en quoi le sexe des parents est-il une donnée "fondamentale" et "déterminante" dans le fait que, adopter un enfant soit un acte qui à pour vocation d'assouvir un désir individuel au dépend d'autrui ?
Bien, avoir un enfant est un désir qu'ont pratiquement tous les parents, et lorsqu'il ne le peuvent pas, ils adoptent. Pourquoi ? ce comportement doit nécessairement correspondre a la satisfaction d'un désir. Le problème est que ce désir engage quelqu'un : l'enfant, qui est autrui. Or peut on satisfaire un désir, une pulsion qui engage autrui ? Oui, a condition que cette pulsions ne nuise pas a autrui. (bon, je fais pas une disserte sur cette question je pense que tu es d'accord avec moi). Considérant cette donne, on pourrait dire qu'une partie des parents qui ont des enfants et qui ne sont pas capable de les élever n'aurait jamais dû avoir d'enfant, cependant, pour des questions humaine, on ne peut interdire a des gens d'avoir des enfants, ce serait inacceptable. (et d'ailleur je m'opposerait a toutes idéologies le pronant au nom d'une éthique ou d'une morale, ou d'un dogmatisme). Ca c'est le premier élément de réponse.

Secondo, et c'est là que ça se complique, dans le développement d'un enfant, il y a le complexe d'oedipe, un complexe auxquels aucun garçon ni aucune fille n'échappe, même si pour la fille on ne sache pas précisément comment il se déroule, on sait qu'il est le fruit de l'inconscient, et qu'il est imposssible de passer outre. Or ce complexe, pour une raison qui est de la nature qu'il existe deux sexe, veut que l'enfant soit attiré vers le sexe opposé (pour résumer en très gros). On sait par ailleur que cette étape qu'est le complexe d'oedipe correspond de manière étroite avec la période ou se forme diverse forme de conscience : conscience d'autrui, conscience de soi, et qu'il forme ce que l'on appelle le Surmoi, dans l'inconscient, qui est l'intériorisation des désirs parentaux, la reconnaissance des interdits, des tabous, du bien et du mal, donc en gros une forme de conscience morale. Et le Surmoi permet de construire la censure et de faire fonctionner l'étape du refoulement de pulsions primaire exprimé par le Ca inconsciemment. Il aboutit a la conciliation des pulsions du Ca qui luttent pour être satisfaites et la réalité : il se forme ce que l'on appelle un comprommis, qui dans le cadre d'un individu normal adapte les pulsions au réel et dans le cadre d'un pervers le réel a ses pulsions.
Or comme je vient de l'expliquer, si le complexe d'oedipe est une étape essentielle a la formation des diverses conscience, du Surmoi, et qu'il ne peut se passer d'une autre part que par l'identification de l'enfant au parent de sexe opposé, que ce passe t'il dans le cadre d'une adoption homoparentale ? comment le garcon peut il s'identifier a la mère si il a deux papa ? même si spirituellement l'enfant peut confondre un des deux parents avec une maman, a un certain moment a il y aura une prise de conscience comme quoi, y'a un truc qui va pas. Or si le complexe d'oedipe se passe mal, la formation du Surmoi, et des diverses formes de conscience se passe mal de manière certaine, et donc on a de forte chance d'avoir un individu souffrant d'une demi-perversité, une chose qui peut être une véritable souffrance psychique, ou alors un individu qui aura des troubles de la conscience diver, non forcément grave, mais assez emmerdant pour lui.

Et c'est là que je vais raccroché avec le premièrement : peut on adopter un enfant en vivant en tant qu'homosexuel ? sachant qu'il engage autrui et risque fortement de lui causé des problèmes psychique ou sociaux (parce que ce n'est pas pour autant que l'homophobie recule), est il vraiment nécessaire d'assouvir son désir ? Même avec toute la bonne volonté des parents, il y a des choses de la nature humaine qui font que cela risque fort d'être incompatible le fait d'adopter un enfant et vivre avec quelqu'un du même sexe.

Ce a quoi on peut me répondre : certain parents hétéro élèvent si mal leur enfant qu'ils lui cause des souffrances du même ordre, pourquoi ne pas tenter de le faire avec des homo sachant que les souffrances peuvent être largement moins grande ?

Message cité 1 fois

---------------
"Là où vous vouyez des choses ideales, moi je vois des choses humaines, hélas, bien trop humaines. Et croyez moi, l'homme, je le connais mieux que vous."
n°87385
Soshi
e-Thug
Profil : Légende
soshi
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 10/11/2008 à 01:02:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Dans la mesure où ta réponse ne fonctionne que sur un postula qui a été quasi unanimement démonté par de vrais psychologues et de vrai psychothérapeutes, elle est d'emblée irrecevable.

Premièrement, ta réponse ne s'articule qu'au tour des principes basics de la psychanalyse freudienne, or sur quasi tous les niveaux, cette dernière a été remise en cause par la psychanalyse contemporaine.
Et ceci est vrai au niveau du développement de l'enfant.

D'autant qu'il est méthodologiquement malhonnête de la faire fonctionner sur un schéma d'analyse dépassé et réfuté depuis des décennies, pour justifier un jugement de valeur.
Et ce n'est pas avec une pirouette intellectuelle comme tu l'as fait avec l'exemple de la cigarette que tu résoudras l'équation.

Et le plus grave, dans tout ça c'est que tu fais un autre patté pour brasser du vent et nous faire une redite de ce que t'as déjà expliqué - qui à dit copypasta ?

Je te signal que ta présentation c'était d'incriminer le fait que, l'adoption était dans le cadre de l'homoparentalité un acte égoïste qui visait à assouvir un désir au dépend d'autrui.
Ta présentation était même plus, c'était une précision quant à la logique adoptée.
Or j'admets une omission, on peut oublier, mais là tu as pêché par un trop grand niveau de précision, ce qui est loin d'être anodin.
Ta présentation précisait que cette logique était pour les couples homo. Ce qui sous entend nécessaire que ce n'est pas le cas pour les couples hétéro ; sinon pourquoi préciser ainsi que la démarche égoïste est égoïste dans le cadre d'une adoption homoparentale ?

Or ma question visait justement à préciser cette présentation. Je ne comprends pas comment tu peux décréter pas un quelconque a priori que la démarche est ou non égoïste en fonction de leurs sexes.

Je veux savoir pourquoi dans un cas tu considères que c'est égoïste et dans l'autre non. Pas quels sont les risques pour l'enfant. Ça c'est du réchauffé, c'est du vu et revu. Pire encore, c'est des inepties qu'on a démontées un nombre incalculable de fois. Moi ce qui m'intéresse c'est cette nouvelle approche. Le fait que selon toi, dans un cas il y a un acte égoïste et dans l'autre non.

Or tu ne réponds pas à cette question.

n°87387
Ner95iy
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 08:36:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

dakko a écrit :

Bah non, pourquoi ^^ ?



Afficher plus
Afficher moins



Peut être simplement parce que tout ce que tu extrapoles sur des enfants élevés par des couples homos s'appliquent aussi aux enfants de couleur élevés dans des familles de couleur différente d'eux.
Tu ne peux pas dire la situation X est mauvaise, mais la situation Y, qui a les mêmes conséquences (selon toi), est bonne simplement parce que cela n'engage pas des homos. ;)

n°87400
haxaaxah
Profil : Etranger
haxaaxah
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 14:02:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Citation :

Je veux savoir pourquoi dans un cas tu considères que c'est égoïste et dans l'autre non. Pas quels sont les risques pour l'enfant. Ça c'est du réchauffé, c'est du vu et revu. Pire encore, c'est des inepties qu'on a démontées un nombre incalculable de fois. Moi ce qui m'intéresse c'est cette nouvelle approche. Le fait que selon toi, dans un cas il y a un acte égoïste et dans l'autre non.


Je ne pense pas que Dakko affirme qu'il y a un cas égoïste alors que l'autre ne l'est pas. Les deux cas seraient égoïstes, seulement il y en aurait un "acceptable" parce que ne posant pas de problème pour le développement de l'enfant. Le deuxième cas, homoparental, serait aussi égoïste mais inacceptable parce que pouvant avoir des conséquences néfastes.

Ou alors il considère carrément que l'adoption est égoïste à partir du moment où elle peut nuire à l'enfant, c'est à dire, selon son raisonnement, pour l'adoption homoparental. L'adoption classique ferait aussi suite à un désir des parents mais serait moins égoïste parce que non-nuisible pour l'enfant. Et là en effet c'est un raisonnement bancal.
Message cité 2 fois
Message édité par haxaaxah le 10/11/2008 à 14:42:42
(Publicité)
n°87402
Ner95iy
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 15:02:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

haxaaxah a écrit :
Citation :

Je veux savoir pourquoi dans un cas tu considères que c'est égoïste et dans l'autre non. Pas quels sont les risques pour l'enfant. Ça c'est du réchauffé, c'est du vu et revu. Pire encore, c'est des inepties qu'on a démontées un nombre incalculable de fois. Moi ce qui m'intéresse c'est cette nouvelle approche. Le fait que selon toi, dans un cas il y a un acte égoïste et dans l'autre non.


Je ne pense pas que Dakko affirme qu'il y a un cas égoïste alors que l'autre ne l'est pas. Les deux cas seraient égoïstes, seulement il y en aurait un "acceptable" parce que ne posant pas de problème pour le développement de l'enfant. Le deuxième cas, homoparental, serait aussi égoïste mais inacceptable parce que pouvant avoir des conséquences néfastes.

Ou alors il considère carrément que l'adoption est égoïste à partir du moment où elle peut nuire à l'enfant, c'est à dire, selon son raisonnement, pour l'adoption homoparental. L'adoption classique ferait aussi suite à un désir des parents mais serait moins égoïste parce que non-nuisible pour l'enfant. Et là en effet c'est un raisonnement bancal.
Afficher plus
Afficher moins


Je lui ai demandé si il était contre l'adoption hétéroparentale, en citant son message sur l'égoïsme de l'adoption homoparentale, et il m'a répondu qu'il n'était pas contre. Cela implique donc qu'il considère que dans un cas, c'est de l'égoïsme et non dans l'autre.

Message cité 1 fois
n°87403
haxaaxah
Profil : Etranger
haxaaxah
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 15:19:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


Ok je viens de voir, je n'étais pas remonté assez loin dans ses précédents messages...

Oui donc, en effet, ça mérite un éclaircissement.

n°87404
Soshi
e-Thug
Profil : Légende
soshi
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 10/11/2008 à 15:13:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

haxaaxah a écrit :
Je ne pense pas que Dakko affirme qu'il y a un cas égoïste alors que l'autre ne l'est pas. Les deux cas seraient égoïstes, seulement il y en aurait un "acceptable" parce que ne posant pas de problème pour le développement de l'enfant. Le deuxième cas, homoparental, serait aussi égoïste mais inacceptable parce que pouvant avoir des conséquences néfastes.

Ou alors il considère carrément que l'adoption est égoïste à partir du moment où elle peut nuire à l'enfant, c'est à dire, selon son raisonnement, pour l'adoption homoparental. L'adoption classique ferait aussi suite à un désir des parents mais serait moins égoïste parce que non-nuisible pour l'enfant. Et là en effet c'est un raisonnement bancal.
Afficher plus
Afficher moins



Le problème c'est que comme je l'expliquais dans ma précédente réponse, dakko à fait une précision quant au fait que l'adoption soit un acte égoïste.

Il a donné la précision que, l'adoption était un acte égoïste dans le cas d'une adoption homoparentale.
La précision de l'homoparentalité est un détails important dans la critique de la démarche. Si il dresse un bilan qui est vrai aussi bien chez les hétéro que chez les homo, alors il n'y avait pas besoin de préciser, parce que dans un tel cas, c'est l'adoption dans son ensemble qui est un acte égoïste, et non pas l'adoption homoparentale.

Donc toute précision dans son discours montre qu'il dissocie l'aspect "égoïsme" du cas hétéro du cas homo.
Et comme il semble manier suffisamment bien la langue française pour ne pas faire une erreur aussi grossière de rhétorique, je lui demande les raisons de ce différentiel qu'il dresse.

n°87409
dakko
Profil : Quidam
dakko
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 15:43:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour vous repondre a tous, ce que je voulais dire est que dans la logique de mon raisonnement le fait que deux parents du même sexe adopte un enfant enfant est un acte égoïte puisque engage et risque d'endommager la vie d'autrui pour la satisfaction d'un désir (avoir un enfant) qui est propre. Ca c'est vrai, je l'ai dit et je l'affirme.

Mais d'un autre coté, j'ai bel et bien précisé que l'on pouvais me pouvais me retourner l'argument dans le cas de parents hétéro, considérant ce que certains couples d'hétéro font de leur enfant, on peut largement me dire que les homos ont le droit d'adopter, compte tenu du fait qu'ils n'est pas sûr que les dommages qu'ils feront a leur enfant soit du même ordre que ceux engendrer par certains parents hétéro.

Mais je n'ai jamais affirmer que les parents hétéros en question n'étaient pas moins égoïstes que les homos. Je considére qu'a partir du moment où on entreprend de faire quelque chose en sachant que cela nuit a autrui relève d'un acte égoïste sans aucune distingtion qu'elle soit sur le sexe, la couleur, ou n'importe quoi d'autre.

Ce qu'a la rigueur je veux bien entendre est que les parents (hétéro comme homo) n'ont pas toujours conscience du tord qu'ils peuvent provoquer a leur enfant, et que donc par conséquent on ne peut qualifier cela d'un acte égoïste.
Message cité 1 fois

---------------
"Là où vous vouyez des choses ideales, moi je vois des choses humaines, hélas, bien trop humaines. Et croyez moi, l'homme, je le connais mieux que vous."
n°87412
Ner95iy
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 15:48:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu te rends compte que ce que tu dis ressemble à une diarrhée verbale qui ne veut rien dire ? lol:{}
Message cité 1 fois
(Publicité)
n°87413
Bachi-bouz​ouk
SKINHEAD PRINCESS §
Profil : Légende
bachi-bouzouk
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 16:01:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sauf que t'es vraiment le roi des glands pour dire que l'adoption est le désir de deux personnes qui nuit à une autre. Puisque non, adopter un enfant, c'est lui donner la chance de connaître autre chose que les foyers merdiques (voir carrément la misère, pour les adoptions à l'étranger).

Y a aucun tort là-dedans. Oui, il y a des connards qui adoptent des enfants. Mais tu sais quoi, il existe également des connards qui ont des enfants biologiquement. Tu préconises quoi, l'interdiction de faire et adopter des enfants à toute personne qui n'a pas l'air nette ? Bravo, l'autiste. Vraiment.
Message cité 2 fois

---------------
« And how would you react, then, if I told you I was the Antichrist ? » © Shallow Grave
n°87414
-tobor-
Profil : Star
tobor5
  1. config
  2. answer
  3. Posté le 10/11/2008 à 16:30:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Bachi-bouzouk a écrit :
Sauf que t'es vraiment le roi des glands pour dire que l'adoption est le désir de deux personnes qui nuit à une autre. Puisque non, adopter un enfant, c'est lui donner la chance de connaître autre chose que les foyers merdiques (voir carrément la misère, pour les adoptions à l'étranger).

Y a aucun tort là-dedans. Oui, il y a des connards qui adoptent des enfants. Mais tu sais quoi, il existe également des connards qui ont des enfants biologiquement. Tu préconises quoi, l'interdiction de faire et adopter des enfants à toute personne qui n'a pas l'air nette ? Bravo, l'autiste. Vraiment.
Afficher plus
Afficher moins



Il existe aussi des gens à qui l'on retire leur enfant alors qu'ils ont rien fait de mal hein  sarcastic:{}


---------------
Les cons ont ceci de commun avec les cocus, c'est qu'ils sont toujours les derniers à le savoir. [Thierry Meury]
n°87416
Bachi-bouz​ouk
SKINHEAD PRINCESS §
Profil : Légende
bachi-bouzouk
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 16:33:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Comme ?
Message cité 1 fois

---------------
« And how would you react, then, if I told you I was the Antichrist ? » © Shallow Grave
n°87417
-tobor-
Profil : Star
tobor5
  1. config
  2. answer
  3. Posté le 10/11/2008 à 17:26:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Bachi-bouzouk a écrit :
Comme ?
Afficher plus
Afficher moins



Une amie à moi qui s'est fait violer, tombée enceinte, a décidé de garder son enfant et après, sans vraiment de raison claire, on lui a retiré son gosse pour le mettre dans une famille d'accueil.


---------------
Les cons ont ceci de commun avec les cocus, c'est qu'ils sont toujours les derniers à le savoir. [Thierry Meury]
n°87418
Bachi-bouz​ouk
SKINHEAD PRINCESS §
Profil : Légende
bachi-bouzouk
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 17:28:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:/
J'avais jamais entendu parler de cas de ce genre.


---------------
« And how would you react, then, if I told you I was the Antichrist ? » © Shallow Grave
n°87419
Profil supprimé
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 17:29:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
c'est triste

n°87421
-tobor-
Profil : Star
tobor5
  1. config
  2. answer
  3. Posté le 10/11/2008 à 17:30:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Comme tu dis. :(


---------------
Les cons ont ceci de commun avec les cocus, c'est qu'ils sont toujours les derniers à le savoir. [Thierry Meury]
n°87423
dakko
Profil : Quidam
dakko
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 18:37:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Bachi-bouzouk a écrit :
Sauf que t'es vraiment le roi des glands pour dire que l'adoption est le désir de deux personnes qui nuit à une autre. Puisque non, adopter un enfant, c'est lui donner la chance de connaître autre chose que les foyers merdiques (voir carrément la misère, pour les adoptions à l'étranger).

Y a aucun tort là-dedans. Oui, il y a des connards qui adoptent des enfants. Mais tu sais quoi, il existe également des connards qui ont des enfants biologiquement. Tu préconises quoi, l'interdiction de faire et adopter des enfants à toute personne qui n'a pas l'air nette ? Bravo, l'autiste. Vraiment.
Afficher plus
Afficher moins


Et si tu n'étais pas aussi spontanée et que tu réfléchissais un peu ? L'adoption assouvi le désir d'avoir un enfant, et cela engage autrui, c'est a dire l'enfant. Sinon pourquoi adopterais t'on ? Evidemment cela ne nuit pas toujours a l'enfant, mais c'est le même cas que les gens qui ont un enfant : quelque fois cela nuit a l'enfant du fait de l'incapacité de certain parent a élever un gosse, mais parfois cela ne nuit en rien a l'enfant. Sauf qu'en plus de la capacité ou de l'incapicité des parents a éduqué se greffe dans le cas de parents homo un autre facteur d'ordre psychique, et cela vient de ce que l'homme est homme et que dans son inconscient se passe certaines choses qui font que l'éducation d'un enfant par des homos risque sérieuseument de chambouler le développement de l'enfant, et cela, on y peut rien. (Soshi a ce sujet j'aimerais savoir sur qui tu te réfère pour affirmer que cette thèse est dépassé, ou invalide, moi je m'appuie sur les thèses de Freud, de Lacan , de Jung et de françoise Dolto pour l'affirmer, qui sont tout de même de "vrai psychanalyste" ). C'est pour cela que je m'oppose, non certes de manière radicale ou intégriste, a l'adoption par les homos. Après relis mes posts pour plus de détail.

Message cité 1 fois

---------------
"Là où vous vouyez des choses ideales, moi je vois des choses humaines, hélas, bien trop humaines. Et croyez moi, l'homme, je le connais mieux que vous."
n°87425
Ner95iy
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 18:53:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

dakko a écrit :

Et si tu n'étais pas aussi spontanée et que tu réfléchissais un peu ? L'adoption assouvi le désir d'avoir un enfant, et cela engage autrui, c'est a dire l'enfant. Sinon pourquoi adopterais t'on ? Evidemment cela ne nuit pas toujours a l'enfant, mais c'est le même cas que les gens qui ont un enfant : quelque fois cela nuit a l'enfant du fait de l'incapacité de certain parent a élever un gosse, mais parfois cela ne nuit en rien a l'enfant. Sauf qu'en plus de la capacité ou de l'incapicité des parents a éduqué se greffe dans le cas de parents homo un autre facteur d'ordre psychique, et cela vient de ce que l'homme est homme et que dans son inconscient se passe certaines choses qui font que l'éducation d'un enfant par des homos risque sérieuseument de chambouler le développement de l'enfant, et cela, on y peut rien. (Soshi a ce sujet j'aimerais savoir sur qui tu te réfère pour affirmer que cette thèse est dépassé, ou invalide, moi je m'appuie sur les thèses de Freud, de Lacan , de Jung et de françoise Dolto pour l'affirmer, qui sont tout de même de "vrai psychanalyste" ). C'est pour cela que je m'oppose, non certes de manière radicale ou intégriste, a l'adoption par les homos. Après relis mes posts pour plus de détail.
Afficher plus
Afficher moins



Non mais dans ce cas là, tu condamnes aussi la procréation biologique, car c'est aussi un acte égoïste voulant assouvir une envie d'enfant ... C'est idiot comme façon de voir les choses.
Au fait, tes références ... C'est bien gentil, mais aucun n'a traité de cas d'enfant élevé dans l'homoparentalité ... Donc tu appliques des thèses fondées sur des faits liés à une parentalité X pour l'appliquer à une parentalité Y. Alors que Soshi et moi fondons nos affirmations sur ceci : http://www.apgl.asso.fr/etudes.htm
Bonne lecture ;)

D'ailleurs juste pour toi, n'oublie pas que l'homosexualité n'a plus été considéré comme une déviance mentale ni condamnable en 81 ... Donc à la rigueur, il faudrait peut être revoir tes auteurs de base :o Histoire d'actualiser un peu la vision concrète des choses

n°87426
Bachi-bouz​ouk
SKINHEAD PRINCESS §
Profil : Légende
bachi-bouzouk
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 19:01:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et puisqu'on te dit, bougre d'âne, qu'être élevé par des homos ne change RIEN au développement de l'enfant ?
Puis tant qu'à t'enfoncer, fais-le jusqu'au bout : un enfant qui n'a pas connu sa mère ou son père aura de graaaands problèmes psychiques parce qu'il lui manqerablabla..., ect.
Et puis merde, soyons fous : tout désir d'enfant, biologique ou adoption, hétéro ou homo, absence d'un parent ou non, est égoïste et toutes les femmes de la planète devraient avorter (et non pas utiliser de contraceptifs, t'as vu j'ai retenu la leçon ;)).
(Bon puis Françoise Dolto, quand on voit comment son fils a fini, moi j'ai pas trop envie de croire aveuglément en cette bonne femme vois-tu.)
Message cité 1 fois

---------------
« And how would you react, then, if I told you I was the Antichrist ? » © Shallow Grave
n°87427
Ner95iy
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 18:55:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Bachi-bouzouk a écrit :
Et puisqu'on te dit, bougre d'âne, qu'être élevé par des homos ne change RIEN au développement de l'enfant ?
Puis tant qu'à t'enfoncer, fais-le jusqu'au bout : un enfant qui n'a pas connu sa mère ou son père aura de graaaands problèmes psychiques parce qu'il lui manqerablabla..., ect.
Et puis merde, soyons fous : tout désir d'enfant, biologique ou adoption, hétéro ou homo, absence d'un parent ou non, est égoïste et toutes les femmes de la planète devraient avorter (et non pas utiliser de contraceptifs, t'as vu j'ai retenu la leçon ;)).
(Bon puis Françoise Dolto, quand on voit comment son fils a fini, moi j'ai pas trop envie de croire aveuglément en cette bonne femme vois-tu.)
Afficher plus
Afficher moins



Non mais ma chère, ne cherche pas, il se fonde sur des auteurs ayant écrit leurs ouvrages lorsque l'homosexualité était condamnable par la loi, et considéré comme une déviance mentale et sexuelle ... Forcément qu'ils vont avoir un certain type de jugement vis à vis de l'homosexualité ;)

n°87428
Bachi-bouz​ouk
SKINHEAD PRINCESS §
Profil : Légende
bachi-bouzouk
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 19:05:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah ouais quand même...


---------------
« And how would you react, then, if I told you I was the Antichrist ? » © Shallow Grave
n°87429
Soshi
e-Thug
Profil : Légende
soshi
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 10/11/2008 à 19:38:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

dakko a écrit :
Pour vous repondre a tous, ce que je voulais dire est que dans la logique de mon raisonnement le fait que deux parents du même sexe adopte un enfant enfant est un acte égoïte puisque engage et risque d'endommager la vie d'autrui pour la satisfaction d'un désir (avoir un enfant) qui est propre. Ca c'est vrai, je l'ai dit et je l'affirme.

Mais d'un autre coté, j'ai bel et bien précisé que l'on pouvais me pouvais me retourner l'argument dans le cas de parents hétéro, considérant ce que certains couples d'hétéro font de leur enfant, on peut largement me dire que les homos ont le droit d'adopter, compte tenu du fait qu'ils n'est pas sûr que les dommages qu'ils feront a leur enfant soit du même ordre que ceux engendrer par certains parents hétéro.

Mais je n'ai jamais affirmer que les parents hétéros en question n'étaient pas moins égoïstes que les homos. Je considére qu'a partir du moment où on entreprend de faire quelque chose en sachant que cela nuit a autrui relève d'un acte égoïste sans aucune distingtion qu'elle soit sur le sexe, la couleur, ou n'importe quoi d'autre.

Ce qu'a la rigueur je veux bien entendre est que les parents (hétéro comme homo) n'ont pas toujours conscience du tord qu'ils peuvent provoquer a leur enfant, et que donc par conséquent on ne peut qualifier cela d'un acte égoïste.
Afficher plus
Afficher moins



Si ta critique sur l'égoïsme de l'adoption a une précision sur qui tu cibles à savoir l'homoparentalité, et que cette précision n'était en rien nécessaire pour le fond de ta pensée, alors c'est que tu marques une différence et que tu dis implicitement que l'acte d'adoption n'est pas égoïste homoparentalité mise à part.

Faire une erreur en oubliant je comprends, mais te trompant en allant trop loin dans la précision, là c'est un peu plus difficile à défendre.

Aussi, c'est bien ce que je pensais, tu as dit de la merde dans tes premières interventions.
Et la suite n'a pas été meilleure dans la mesure où tu as fait un fabuleux copypasta en nous ressortant tout une foule d'argument déjà évoqués et déjà mis en pièce.

Pour les éléments qui fondent ma critique de la psychanalyse freudienne, je te renvois aux réponses de Jo-l-indien.

n°87433
el rubio
tienes el pelo como el girasol
Profil : Célébrité
el-rubio
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 21:20:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

T'es pas très gentil, il parle de sexe, pas de couleur, ^^


Diarrhée verbale peut être, je ne vais pas être aussi expéditif mais ca veut quand même dire quelque chose.

Après Dakko, je trouve que ton unique argument, le complexe d'Oedipe est très léger. Que fais tu dans ce cas de l'adoption par un célibataire ? Ou encore, si un célibataire peut adopter, pourquoi pas un couple homosexuel ?
En tout cas c'est bien qu'enfin, le débat ne s'arrête pas à "les gays sont gentils", ce qui n'a aucun sens, puisque des hétéros mauvais parents existent et ont ces droits ; la gentillesse, ainsi que toute considération du même ordre n'est pas et ne sera jamais un critère. Le problème est dans la situation familiale de l'enfant.
L'adoption est en soi un problème psychologique pour l'enfant, surtout s'il a bien connu ses parents biologiques, et s'il y a des événements tragiques qui peuvent s'y ajouter. Je crois que des parents homosexuels posent un choc plutôt négligeable à côté de problème-là. Donc je ne suis pas opposé à l'adoption par des homosexuels.

Par contre, le mariage, je ne saisis pas vraiment ce que veut la communauté gay, puisqu'ils ont les mêmes avantages aux yeux de la loi qu'un couple ordinaire (si ce n'est les questions de tutorat qui seront nécessairement réglées un jour, indépendemment du mariage, pour combler le vide juridique de l'homoparentalité).
Message cité 1 fois
n°87435
Bachi-bouz​ouk
SKINHEAD PRINCESS §
Profil : Légende
bachi-bouzouk
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 21:31:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est symbolique, choupinet. Des tas de couples hétéros ne voient pas d'avantages à être mariés, mais le sont quand même, parce qu'ils veulent tout simplement l'être. Les couples homos peuvent tout à fait avoir l'envie de se marier, eux aussi. Et ne pas leur accorder ce droit, c'est dire que quelque part, il leur manque quelque chose pour pouvoir être un "vrai" couple.


---------------
« And how would you react, then, if I told you I was the Antichrist ? » © Shallow Grave
n°87436
el rubio
tienes el pelo como el girasol
Profil : Célébrité
el-rubio
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 21:46:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pauvre société, basée sur les symboles, et les images...

n°87437
Bachi-bouz​ouk
SKINHEAD PRINCESS §
Profil : Légende
bachi-bouzouk
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 21:47:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Rah mais je ne dis pas le contraire.
Message édité par Bachi-bouzouk le 10/11/2008 à 21:47:58

---------------
« And how would you react, then, if I told you I was the Antichrist ? » © Shallow Grave
n°87440
Ner95iy
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2008 à 21:43:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

el rubio a écrit :

T'es pas très gentil, il parle de sexe, pas de couleur, ^^
Euh ... En même temps, ce qui s'applique à la sexualité d'un couple et la couleur de la peau affecte autant le développement de l'enfant ;)

Diarrhée verbale peut être, je ne vais pas être aussi expéditif mais ca veut quand même dire quelque chose.

Après Dakko, je trouve que ton unique argument, le complexe d'Oedipe est très léger. Que fais tu dans ce cas de l'adoption par un célibataire ? Ou encore, si un célibataire peut adopter, pourquoi pas un couple homosexuel ?
En tout cas c'est bien qu'enfin, le débat ne s'arrête pas à "les gays sont gentils", ce qui n'a aucun sens, puisque des hétéros mauvais parents existent et ont ces droits ; la gentillesse, ainsi que toute considération du même ordre n'est pas et ne sera jamais un critère. Le problème est dans la situation familiale de l'enfant.
L'adoption est en soi un problème psychologique pour l'enfant, surtout s'il a bien connu ses parents biologiques, et s'il y a des événements tragiques qui peuvent s'y ajouter. Je crois que des parents homosexuels posent un choc plutôt négligeable à côté de problème-là. Donc je ne suis pas opposé à l'adoption par des homosexuels.

Par contre, le mariage, je ne saisis pas vraiment ce que veut la communauté gay, puisqu'ils ont les mêmes avantages aux yeux de la loi qu'un couple ordinaire (si ce n'est les questions de tutorat qui seront nécessairement réglées un jour, indépendemment du mariage, pour combler le vide juridique de l'homoparentalité).
Afficher plus
Afficher moins



Relis son passage et si tu enlèves les "mais où et donc or ni car" tu n'as plus rien :o

n°87543
the-wave
Je ne vous manque pas.
Profil : Légende
the-wave
  1. config
  2. answer
  3. Posté le 11/11/2008 à 14:55:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

benbenji a écrit :


je leur reproche de detruire la societe et de violer la nature  [:arkana83]
Afficher plus
Afficher moins



N'aggrave pas ton cas et détaille, veux-tu ?
J'ai envie de rigoler un petit peu.


---------------
She keeps Moët & Chandon in her pretty cabinet, "Let them eat cake" she says, just like Marie-Antoinette / A built-in remedy for for Khrûschchèv and Kennedy, and anytime an invitation you can't decline / Caviar and cigarettes well versed in etiquette, extraordinarily nice / She's a killer queen, gunpowder, gelatine, dynamite with a laser beam, guaranteed to blow your mind / Recommended at the price, insatiable an appetite, wanna try ?
Conservons par la sagesse ce que nous avons acquis par l'enthousiasme - Condorcet
Egoïste. Dénué de respect pour l'égoïsme des autres. - Ambrose Bierce
Etudiante en biologie, socialope distinguée tout à fait politiquement correcte et soumise au lobby écolo-féministo-progressisto-l​icorne, se nourrit principalement de foin et de gazon, prêtresse de la procrastination. Repassée sur Ados.fr le 01/08/13 parce que N-River s'emmerdait.
n°398387
May Mouna
Si quelqu'un te dit que tu n'es pas bell
Profil : Etranger
may-mouna
  1. config
  2. answer
  3. Posté le 24/08/2012 à 13:20:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tout le monde à le droit d'avoir des enfants. Enfin c'est mon avis cette idée ne me plait pas mais on fait avec


---------------
“Si je devais lever mon verre à tous les enfoirés que je connais, je resterais figée pour toujours comme la statue de la liberté.” Anonyme

"Faites l'amour pas la guerre. Enfin non faites pas l'amour ça fait des gosses, ça crie, c'est chiants. Faites des crêpes c'est bon, les crêpes." Harry Styles

"J'aime quand les filles font ce truc la vous savez... Elles vous regardent puis font semblant de regarder autre part. C'est mignon." Harry Styles
(Publicité)
 Page :
1  10  11  12  13  14  15  16  17  18
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Portable pour les enfants dès 6 ans POUR ou CONTRE? dopage pour ou contre ?
COMMUNISME: Pour ou Contre pour ou contre l'anarchie ? ...
Pour ou contre l'adoption dont les parents sont homosexuels. our ou contre avoir un ou ne petite amie à 14
Homosexuel: On l'est ou le devient? Pour ou contre l'écriture abrégé dans ce forum ?
la virginité jusqu'au mariage pour ou contre l'autorité parentale
Pour ou contre les blogs  
Plus de sujets relatifs à : pour ou contre le mariage et l'adoption homosexuel ?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Pourquoi les gens ont t-ils une si grande aspiration à l'argent ? 17 16/04/2009 à 18:24:04
les jeunes doivent-ils avoir peur de l'avenir?? 34 18/05/2008 à 13:36:11
GREVE GENERALE LE 15 MAI qu'en pensez-vous?? 112 14/05/2008 à 07:11:02
Citation véridique 11 05/05/2008 à 19:29:38
comment reconnaître les surdoués et les génies ? 82 13/05/2008 à 01:50:32