|-  

||-  Fumer à partir de 12, 13 ans.

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  15
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Fumer à partir de 12, 13 ans.

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°194064
Mac563m
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 10:48:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Qu'est-ce que cette mode ? Fumer à peine arrivé au collège.

ça fait maintenant un an que j'ai pu observer ce phénomène de plus en plus courant. Tout d'abord en repassant devant mon ancien collège, où je les voyais, ces 5emes, clope à la main (quoique, rarement au bec, tout est surtout dans le style quand on y réfléchit bien). Et puis aprés il y a les photos que l'on voit sur facebook, du genre "Jsuis trop un rebel, je fume, regardez moi".

Qu'en pensez vous?

Ps: J'ai fait des recherches sur le forum, et n'ayant point trouvé de topic qui pouvait y correspondre, je me suis lancée.
Message cité 9 fois
(Publicité)
n°194066
Yyf27ly
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 10:51:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tout commence de plus en plus tôt, fumer ça donne un style,  ça te fait avoir de nouveaux amis ... perso même à 16ans je ne trouve pas ça normal de fumer, quand j'arrive au lycée le matin, 7h45 il y a déjà un nuage de fumer devant l'entrée ... je ne comprendrais jamais les gens qui fument, à part ruiner sa santé je ne comprend pas l'intérêt.
Message cité 2 fois
n°194069
Nae52wm
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 10:57:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne sais pas ... pour le syle, la classe et compagnie ?
Pour l'age, on a toujours l'impression d'être mature et adulte quelque soit l'age qu'on ai, on pense n'avoir besoins de l'aide de personne et il n'y a que en grandissant qu'on se rend vraiment compte de ce qu'on était : un gamin. Pour toi 12 ou 13 ans c'est un gamin qui n'a pas le droit de fumer, pour le gamin en question, il se pense assez grand pour qu'on arrête de le gonfler à chaque fois qu'il fait quelque chose.

Et pour certains, fumer est aussi une marque de défi et pour s'imposer.

n°194072
Pooky_Goth
Profil : Superstar
pooky_goth
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 10:59:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je tiens à dire qu'a l'époque, fumer c'était courant, alors, les jeunes vers 14ans y en avait pas mal qui fumaient.
Ma mère fumait, mon oncle etc.
Mais c'est vrai que souvent, y en a qui "fument" à 11, 12ans, 'fin, fume c'est un peu trop, ils crapotent.


---------------
n°194073
Yyf27ly
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 10:59:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bizarre ton raisonnement, fumer pour devenir adulte? "J'veux devenir adulte mais j'veux pas vieillir alors je fume, comme ça je serais un grand et j'vais mourir jeune, que du bonus quoi".
Message cité 1 fois
n°194078
Nae52wm
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 11:08:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


Non, fumer parce qu'on pense qu'on est assez grand pour qu'on nous lâche la grappe comme on dit. Fumer pour en imposer aux autre ou pour défier l'autorité.

La vision de détérioration de la santé est une bonne blague, depuis quand fait on que les choses qui sont neutre ou bénéfiques pour nous ? C'est comme tout, on voit une fois qu'on y est.

n°194083
Oim904n
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 11:19:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ils font ça pour se donner des aires de grand. Mais moi ils me font marrer ces gamins.

(Publicité)
n°194100
free-jah21
*Un Jour, je vivrai mes Rêves, je voyagerai à trav
Profil : Citoyen
free-jah21
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 11:54:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui comme c'est di plus haut, on commence pour faire comme les autres, pour se donner un style et des airs de "grands"...mais petit à petit ça devient une drogue et pour les adultes ça leur sers à se sentir "bien", à se détendre...
Message cité 1 fois

---------------
*A gauche toute* *La qualité n'est pas dans la matière, mais dans la manière* *Arrétons de prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages* *Refuser d'aimer par peur de souffrir, c'est comme refuser de vivre par peur de mourir*

[:la crainquer]
n°194172
liang
Profil : Quidam
liang
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 14:18:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'qui qui pitié c'est les photos facebook où on les voit la gueule de merde ouverte avec la fumée qui sort,pareil avec la chicha -_-

n°194173
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 22/08/2010 à 14:19:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Que ce soit à n'importe quel âge, fumer c'est nul...
Message cité 1 fois

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°194176
Nae52wm
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 14:21:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Que ce soit à n'importe quel âge, fumer c'est nul...



Moué enfin "nul" ça ne veut pas dire grand chose  lol:{}

n°194182
Heod
Where Is My Mind ?
Profil : Quidam
heod
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 14:38:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ya un forum spécial pour ce type de sujet ;)

Sinon je trouve ça complétement idiot de fumer pour une histoire de mode, surtout a peine rentrés au collège ça les rends assez ridicules je trouve.


---------------
Repeat After Me : I'm Free.
(Publicité)
n°194185
Nii54wn
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 14:48:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Alors je vous met un petit arcticle sur les ados qui fument qu vous montrera la réalité de l'importance de la cigarette chez les ados:

La consommation de tabac chez l’enfant
Si les études chez l’enfant restent rares, elles montrent f que, contrairement à ce que l’on a pensé pendant longtemps, la consommation de substances psychoactives n’est pas exceptionnelle à cet âge. Quinze à 20 % (parfois plus) des enfants âgés de 9 à 11 ans ont déjà fait 1′expérience, au moins une fois, du tabac, 2 à 8 % en consommant plus ou moins régulièrement [1, 3].

La consommation de tabac chez l’adolescent
Les études chez l’adolescent sont plus nombreuses et montrent une progression notable de la consommation de substances psychoactives avec l’âge, avec surtout une forte augmentation à partir de l’âge de 15 ans. À cet âge, environ 40 à 45 % des adolescents ont déjà fait 1′expérience du tabac, 25 à 35 % en consomment plus ou moins régulièrement, 10 % en consomment quotidiennement. A la fin de l’adolescence, environ 65 % des sujets ont déjà fait l’expérience du tabac, 30 à 40 % en consomment plus ou moins régulièrement, 20 à 30 % en consomment quotidiennement [1, 3-6].

Si les comportements de consommation apparaissent instables au cours de l’adolescence, de nombreuses études montrent que les facteurs les plus prédictifs des comportements tabagiques à la fin de l’adolescence sont la consommation antérieure et la précocité de son début [7]. Contrairement à la consommation d’alcool et de drogues, plus fréquemment observée chez les garçons que chez les filles, globalement, garçons et filles fument dans les mêmes proportions, avec cependant une tendance à une consommation plus précoce chez les filles. De même, contrairement à ce qui est observé pour l’alcool et les drogues, plusieurs études suggèrent que la consommation de tabac serait marquée par une plus grande persistance chez les filles que chez les garçons [1, 7].

La dépendance à la nicotine
Le diagnostic de la dépendance à la nicotine chez l’adolescent pose encore de nombreux problèmes. Dans les nouvelles classifications internationales (CIM-10, DSMIV), I’abus et la dépendance aux substances psychoactives sont considérés comme ayant des expressions cliniques identiques chez l’enfant, I’adolescent et l’adulte. Les critères retenus n’ont cependant jamais fait l’objet d’études d’évaluation de leur fiabilité et de leur validité chez l’enfant et l’adolescent, et l’adéquation de ces critères à l’enfant et à l’adolescent reste discutée. Pour de nombreux auteurs, ces critères auraient l’inconvénient non négligeable de ne permettre qu’un diagnostic tardif, au moment où les troubles constatés sont comparables à ceux observés chez l’adulte [1].

De même, les notes seuils habituellement utilisces chez l’adulte dans les autoquestionnaires d’évaluation de la dépendance à la nicotine ne semblent pas applicables à l’adolescent [2]. Quoi qu’il en soit, environ 20 % des adolescents qui fument quotidiennement et plus de 80 % de ceux qui fument au moins un paquet de cigarettes par jour présenteraient les critères de la dépendance à la nicotine [2, 5]. Le passage de l’expérimentation à la dépendance se fait progressivement, s’étalant en moyenne sur deux à trois ans. Là encore, la précocité de la consommation (avant l’âge de 12 ans) apparaît comme le facteur le plus prédictif de la survenue d’une dépendance [3, 5].

FACTEURS DE RISQUE

Si beaucoup d’adolescents font l’expérience du tabac, comparativement, peu d’entre eux vont développer une dépendance. C’est dire que les facteurs qui influencent l’initiation et l’expérimentation diffèrent sans aucun doute de ceux qui favorisent l’installation d’un abus ou d’une dépendance. À ce titre, des études ont montré que les premières expériences avec le tabac étaient généralement vécues par les adolescents de façon négative, soulignant l’intervention d’autres facteurs dans la pérennisation de la consommation [5]. Globalement, I’initiation et l’expérimentation des substances psychoactives chez l’adolescent semblent essentiellement déterminées par des facteurs socioculturels, situationnels et environnementaux, tandis que les facteurs psychologiques, psychiatriques et biologiques semblent jouer un rôle prépondérant dans l’abus et la dépendance [1].

Le contexte développe mental de l’adolescence
L’adolescence est une période de transition marquée par d’importants remaniements affectant le corps, la pensée, la vie sociale et la représentation de soi. Le processus développemental inscrit dans cette période implique la nécessité pour l’adolescent de tester et de modifier ses attitudes et ses comportements au fur et à mesure de son évolution et des interactions vécues avec l’environnement. Cet apprentissage par essais-erreurs permet à l’adolescent de découvrir puis d’élaborer son propre système de valeurs sociales à travers la prise de conscience de soi et l’affirmation de son identité. Il lui permet d’atteindre à la fois le sentiment d’individualisme et d’intégration sociale.

L’expérimentation des substances psychoactives participe de ce processus en tant qu’expérience organisatrice de la vie psychique, de la pratique du corps et des réactions du groupe social. Les attitudes et les comportements des adolescents sont largement dominés par la notion subjective de conformité à la normalité supposée. Les pressions sociales de conformité aux modèles idéaux, véhiculés par la culture et les médias et, de façon plus contraignante encore, par le groupe des pairs, peuvent rendre compte de l’importance aujourd’hui chez les adolescents des comportements de consommation qui sont des facteurs de convivialité au travers desquels se marquent les valeurs sociales et culturelles d’une époque. De nos jours, fumer apparâît chez l’adolescent à la fois comme un facteur d’intégration au groupe des pairs et comme une tentative d’inscription dans le monde des adultes [1, 2].

À ce titre, la curiosité, la pression du groupe des pairs, I’ennui, le stress, I’obtention d’un état de relaxation et le plaisir, I’image de soi et l’affirmation de soi, I’esprit de rébellion sont souvent cités comme des facteurs d’initiation et d’expérimentation du tabac [2]. Dans ce contexte, des différences sont retrouvées entre garçons et filles, pouvant être expliquces par des facteurs socioculturels. Ainsi, les filles qui fument sont-elles le plus souvent décrites comme extraverties, sûres d’elles, rebelles et socialement   » habiles « , contrairement aux garçons qui sont le plus souvent décrits comme socialement   » insécures « . Dans le même ordre d’idée, des études récentes soulignent le lien, chez les filles, entre comportement alimentaire (régimes, prooccupations centrées sur le poids et les formes corporelles) et consommation de tabac [2].

Les facteurs psychosociaux
Influence du groupe des pairs et de la consommation des parents
Des études longitudinales ont confirmé l’influence du tabagisme des pairs sur la consommation de tabac chez l’adolescent. Cette influence semble cependant médiatisée par la capacité de l’adolescent à refuser. Elle diminue par ailleurs au cours de l’adolescence quand on tient compte du statut tabagique initial du sujet. Autrement dit, si les comportements tabagiques des pairs peuvent jouer un rôle dans l’initiation et l’expérimentation du tabac chez l’adolescent, leur influence apparaît moindre dans le développement d’une consommation régulière ou d’une dépendance [5, 7].

Plusieurs études ont également souligné le rôle des comportements tabagiques de la famille sur la consommation de tabac chez l’adolescent : trois quarts des adolescents qui fument ont au moins un parent qui fume. Cette influence semble cependant varier aussi en fonction du sexe de l’adolescent, des comportements tabagiques de son entourage amical, et du statut socioprofessionnel des parents. Par ailleurs, l’attitude des parents face au tabac aurait peu d’influence sur la consommation des adolescents [2, 5, 7]. Selon certains auteurs, l’idée que les adolescents se font des comportements de leur entourage (famille, enseignants, pairs) serait plus prédictive de leurs comportements tabagiques que la consommation rcelle des personnes de leur entourage [2, 5, 7].

Structure familiale et relations avec les parents
Des études ont montré que l’expérimentation du tabac chez les adolescents était plus *équente et plus précoce dans les milieux défavorisés (bas niveau socio-économique). De même, le statut matrimonial des parents (divorce, familles monoparentales ou reconstituées), I’existence de conflits intrafamiliaux, et l’attitude éducative des parents (familles « négligentes » et peu « supportives ») semblent avoir une influence sur les comportements tabagiques de l’adolescent [2, 7].

Toutes ces données indiquent que des facteurs liés à l’environnement peuvent jouer un rôle dans la consommation de tabac chez l’adolescent. La plupart des études montrent cependant que ce sont surtout les attitudes personnelles de l’adolescent, face au tabac et à son environnement socio-familial, qui sont prédictives de l’expérimentation et de sa consommation ultérieure [5, 7].

Les facteurs psychopathologiques
Facteurs de personnalité et de tempérament
De nombreuses études soulignent le rôle des variables tempéramentales et de personnalité dans la consommation de substances psychoactives chez l’adolescent. Un haut degré de recherche de nouveautés et un faible évitement du danger seraient significativement prédictifs d’une initiation précoce au tabac, entre l’âge de 10 et 15 ans. De même, une faible estime de soi apparaît prédictive chez les filles d’une expérimentation précoce et de la survenue d’un tabagisme ultérieur [3, 7].

Troubles mentaux
Toutes les études soulignent la fréquence des troubles mentaux retrouvés chez les adolescents présentant un abus ou une dépendance aux substances psychoactives. Les troubles anxieux et, à un moindre degré, les troubles dépressifs semblent avoir une influence sur l’initiation au tabac et sur la consommation régulière et accéléreraient le passage à la dépendance. De même, le trouble hyperactivité avec déficit de l’attention, en particulier lorsqu’il s’associe à d’autres troubles (trouble des conduites, dépression ou troubles anxieux), serait prédictif d’une initiation précoce et de la sévérité de la dépendance. Si les relations entre tabagisme et troubles mentaux restent discutées, ces données plaident en faveur de l’hypothèse de l’automédication. Dépendance : à la nicotine et troubles mentaux pourraient aussi partager des facteurs de vulnérabilité génétiques communs [2].

Les auteurs qui ont étudié simultanément le rôle des facteurs psychopathologiques (traits de personnalité, troubles mentaux) et des facteurs psychosociaux (influence du groupe des pairs et/ou de la famille) montrent que les facteurs psychopathologiques sont plus prédictifs des comportements tabagiques des adolescents que les facteurs psychosociaux [7].

Les facteurs génétiques
Il est maintenant clairement démontré que des facteurs génétiques interviennent dans le métabolisme de la nicotine et dans le déterminisme de la dépendance. Une étude récente sur des jumeaux suggère que les facteurs génétiques pourraient grandement expliquer la variation des comportements tabagiques observés chez l’adolescent [2].

CONSOMMATION DE TABAC ET TROUBLES LIÉS À L’UTILISATION DE L’ALCOOL ET DE DROGUES

Toutes les études soulignent le lien entre l’usage du tabac et la consommation d’alcool et de drogues, chez l’adolescent mais aussi déjà chez l’enfant [1-3, 7] Surtout, toutes les études montrent que la consommation précoce de tabac est le facteur le plus prédictif de la survenue d’un abus ou d’une dépendance à l’alcool et/ou aux drogues à la fin de l’adolescence (encore plus chez les filles que chez les garçons) [1, 7]. Il est difficile cependant de savoir si c’est la précocité de la consommation ou sa durée qui importe ici : la question se pose en effet des conséquences sur les plans cognitif, affectif et social de cette consommation précoce sur l’évolution ultérieure des troubles [6, 7].

CONCLUSION

Après avoir diminué dans les années 198O, I’usage du tabac tend de nouveau à se répandre chez les adolescents depuis 1990. Ainsi, malgré les mesures adoptées pour limiter l’offre et les campagnes d’information entreprises, la consommation de tabac chez les adolescents apparaîtelle aujourd’hui plus importante (en particulier chez les filles) et surtout plus précoce [2, 4, 5]. En fait, toutes ces donnces montrent bien que les stratégies visant à modifier les attitudes et les comportements des jeunes vis-àvis du tabac doivent s’intégrer dans le cadre d’une action globale de santé où l’enfant et l’adolescent sont envisagés dans leur totalité et reliés à leur environnement.

Message cité 2 fois
n°194186
free-jah21
*Un Jour, je vivrai mes Rêves, je voyagerai à trav
Profil : Citoyen
free-jah21
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 14:50:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


Petit?  heink:{}  heink:{}  heink:{}
Message cité 1 fois

---------------
*A gauche toute* *La qualité n'est pas dans la matière, mais dans la manière* *Arrétons de prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages* *Refuser d'aimer par peur de souffrir, c'est comme refuser de vivre par peur de mourir*

[:la crainquer]
n°194188
titine0092
Profil : Célébrité
titine0092
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 14:53:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


Mon opinion sur ce fléau se résume en un mot : STUPIDE.
Message cité 1 fois

---------------
[ Le meilleur moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre. ]
n°194189
Nii54wn
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 14:54:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bon ok j'avoue il est un beaucoup long
Mais je pense qu'avant de se forger un avie sur la cigarette et les ados il faut se renseigner le plus possible sur le sujet .
(tu n'es pas obliger de tout lire)

n°194190
Nii54wn
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 14:56:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
titine0092 tu n'aurai pas participé à une émission de relooking avec élite
Message cité 2 fois
n°194191
titine0092
Profil : Célébrité
titine0092
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 15:01:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


 jap:{}  Oui , j'ai bien participé.


---------------
[ Le meilleur moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre. ]
n°194195
Nii54wn
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 15:09:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En tout cas je t'es trouvé très jolie et naturel quand j'ai vu le reportage

n°194196
titine0092
Profil : Célébrité
titine0092
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 15:10:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah Merci Beaucoup !

( même si j'aime pas trop cette vidéo)


---------------
[ Le meilleur moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre. ]
n°194198
Nii54wn
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 15:13:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
De rien
est que tu as dejas fait du mannequinat

n°194199
titine0092
Profil : Célébrité
titine0092
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 15:15:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Non, je ne fais pas encore de mannquinat.


---------------
[ Le meilleur moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre. ]
n°194200
Nii54wn
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 15:18:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu compte en faire ?
Si oui je pense que tu devrai tenter ta chance
Message cité 1 fois
n°194203
Mac563m
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 15:50:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci pour vos réponses. Certes le tabagisme a toujours plus ou moins existé chez les jeunes, mais avant, les dangers du tabac n'étaient pas connus de tous. Maintenant, on nous "bassine" avec ça, mais ça sert à rien. Fumer à cet age là c'est aussi se bousiller la santé encore plus tot, c'est vraiment dommage. Tout ça pour paraître plus grand, pour se donner un style ... C'est ridicule :/

n°194224
Zan36lo
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:39:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui enfin on peu difficilement comprendre l'intérêt de la cigarette quand on n'a pas fumé soi même.
C'est bien gentil de sortir "ouh c tro nul lolilol, ya pa d'intéret", mais vous savez pas de quoi vous parlez. Moi si je m'y suis mis, c'est pas pour faire style, c'est par curiosité, pour comprendre ce qui faisait l'intérêt de la cigarette.
Message cité 1 fois
n°194225
Mac563m
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:40:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai essayé, plusieurs fois, j'ai pas trouvé l'intérêt

n°194227
ketty001
C'est le bordel dans ma tête
Profil : Star
ketty001
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:43:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La curiosité oui, après faut savoir s'arrêter à temps quoi. A la base comme beaucoup j'ai voulu essayer, mais être accro ça j'voulais pas (en même temps qui veut ?). Et honnêtement j'trouve pas spécialement d'intérêt à fumer, si c'est marrant de recracher de la fumée mais quand ça ne t'apporte rien ça sert ça rien de continuer, et moi justement ça ne m'apportais rien.
Message édité par ketty001 le 22/08/2010 à 17:44:15

---------------
Je ne suis que l'ombre d'une ombre qui se pavane oisivement.
n°194228
Zan36lo
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:44:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est que t'as crapoté. Quand tu fumes pour de vrai pour la première fois, ça te colle au plafond.
Message cité 1 fois
n°194229
ketty001
C'est le bordel dans ma tête
Profil : Star
ketty001
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:45:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Heu non je crapotais pas, vu les vertiges que ça me filais au début...


---------------
Je ne suis que l'ombre d'une ombre qui se pavane oisivement.
n°194230
Mac563m
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:46:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Pourquoi direct sortir le "t'as crapoté"  heink:{}

n°194231
Zan36lo
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:48:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est justement les vertiges l'intérêt. Comme pour l'alcool ou pour n'importe quelle drogue.
n°194233
ketty001
C'est le bordel dans ma tête
Profil : Star
ketty001
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:50:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sauf que l'alcool t'as pas besoin de t'en racheter toutes les semaine, et en boire toute les 4-5heures (sauf si t'es alcoolique).
Message édité par ketty001 le 22/08/2010 à 17:51:06

---------------
Je ne suis que l'ombre d'une ombre qui se pavane oisivement.
n°194234
Zan36lo
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:51:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Une bonne murge de temps en temps suffit largement.

n°194235
ketty001
C'est le bordel dans ma tête
Profil : Star
ketty001
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:52:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Exact, alors que la cigarette, si t'es dépendant c'est souvent que tu doit en acheter et moi ça me ferai chier de claquer autant de tune juste pour me taper des vertiges.
Message édité par ketty001 le 22/08/2010 à 17:53:41

---------------
Je ne suis que l'ombre d'une ombre qui se pavane oisivement.
n°194236
Zan36lo
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:55:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Même, y a un côté fun dans le fait de fumer. Tu peux t'amuser avec la fumée, la fascination ancestrale du feu toussa (non c'est pas vrai je ne m'emporte pas). Et puis au moins ça te colle pas la gerbe.

n°194237
ketty001
C'est le bordel dans ma tête
Profil : Star
ketty001
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:57:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ça dépend, j'ai déjà eu la nausée avec une menthol  :o
Nan mais oui j'suis d'accord, c'est fun de recracher de la fumée mais bon.


---------------
Je ne suis que l'ombre d'une ombre qui se pavane oisivement.
n°194238
Heod
Where Is My Mind ?
Profil : Quidam
heod
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:57:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je fume, et je trouve que les gamins de 12-13 ans qui fume en se disant "ouais, j'ai la classe, toi tu fumes pas, t'es pas à la mode", c'est complétement ridicule.


---------------
Repeat After Me : I'm Free.
n°194239
Zan36lo
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 17:59:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je vais pas dire le contraire, j'ai commencé à 17.

n°194240
Zan36lo
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 18:02:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
et les menthol c'est immonde
Message cité 1 fois
n°194312
titine0092
Profil : Célébrité
titine0092
  1. answer
  2. Posté le 22/08/2010 à 19:27:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


Oui,  je compte en faire :)


---------------
[ Le meilleur moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre. ]
(Publicité)
 Page :
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  15
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Convaincre mes parents de partir à Lyon A partir de quel degrés de metissage ... (? trop longue)
que pensez vous de fumer des joints L'interdiction de fumer blablabla
Fumer ?  
Plus de sujets relatifs à : Fumer à partir de 12, 13 ans.

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Il est dangereux de donner les infos personnelles sur l'internet? 6 25/08/2010 à 21:11:45
ETUDIANT DE MASTER PSYCHOLOGIE RECHERCHE TEMOIGNAGE DE JEUNES SCHIZO 2 22/08/2010 à 02:59:22
La pauvreté : Un choix de société ou un choix individuel 70 22/08/2010 à 14:00:00
nolife 8 21/08/2010 à 23:17:08
Pour ou contre l'anarchie? 60 25/08/2010 à 19:44:26