FORUM Ados-Actu et societe

|-  Débats

||-  

Escorting a 14ans

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Escorting a 14ans

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Inconnu
yopla23
  1. answer
  2. Posté le 11/10/2017 à 14:23:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Vous pensez quoi des escorte de 14 ou 15 ans ?
Message cité 1 fois
(Publicité)
Castle of glass
Profil : Célébrité
_lyonix_
  1. answer
  2. Posté le 11/10/2017 à 15:35:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je vois pas trop qui en penserait du bien à part Polanski et Con Bandit (entre autres).
Message édité par _Lyonix_ le 11/10/2017 à 15:36:16

---------------
Je n'ai rien d'un chevalier mais je suis en quête du Graal
C'est que mon cœur n'était peut-être pas si pur
En attendant je crois que c'est dans ma gorge que se planque Excalibur
Love & Peace !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
BIENVENUE AU PARADIS (juillet 816) Kuchel Ackerman
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 11/10/2017 à 15:39:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et libertarien, visiblement ça le dérange pas, que des ados de 14 ans prennent en charge leur vie sexuelle avec des adultes.
Message cité 1 fois

---------------
"Tantum religio potuit suadere malorum.
(Tant la religion a pu conseiller de crimes.)"
"
Lucrèce, De natura rerum

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 12/10/2017 à 10:18:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Yopla23 a écrit :

Vous pensez quoi des escorte de 14 ou 15 ans ?
Afficher plus
Afficher moins

Franchement, c'est quoi cette question?

C'est quoi la prochaine, vous pensez quoi du viol? Du meurtre? De la torture?


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Love & Peace !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
BIENVENUE AU PARADIS (juillet 816) Kuchel Ackerman
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 12/10/2017 à 16:45:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ou du tourisme sexuel en Thailande sarcastic:{}


---------------
"Tantum religio potuit suadere malorum.
(Tant la religion a pu conseiller de crimes.)"
"
Lucrèce, De natura rerum

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 13/10/2017 à 20:34:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Et libertarien, visiblement ça le dérange pas, que des ados de 14 ans prennent en charge leur vie sexuelle avec des adultes.
Afficher plus
Afficher moins



Hmm rapport avec le sujet (qui ne sert à rien au passage) ?
La prostitution est une activité économique comme une autre, le mineur est sous tutelle de ses parents ou de son représentant légal sur le plan économique. Ils répondent à ses besoins jusqu'à au moins ses 18 ans, en contrepartie, le mineur ne peut pas faire ce qu'il veut, et ça, c'est valable pour n'importe quelle forme de travail.


---------------
La rue des hommes est à sens unique, la mort tient tous les cafés.
- Céline
Love & Peace !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
BIENVENUE AU PARADIS (juillet 816) Kuchel Ackerman
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 13/10/2017 à 20:56:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La prise en charge économique de ses parents pourraient ne pas lui convenir, ou ne pas être suffisante à ses yeux si elle veut plus de fric. De même, la possibilité de coucher avec des ados de son âge devrait également suffire, mais non, toi tu trouves normal qu'elle aille plus loin. Pour moi, c'est du même ordre, un désir sexuel déplacé ; parce que oui, on devient pas escorte à 14 ans parce qu'on est dans le besoin, c'est clairement un caprice, égal au fait de vouloir coucher avec un adulte gratos.
Message cité 1 fois

---------------
"Tantum religio potuit suadere malorum.
(Tant la religion a pu conseiller de crimes.)"
"
Lucrèce, De natura rerum

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
(Publicité)
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 14/10/2017 à 01:29:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

La prise en charge économique de ses parents pourraient ne pas lui convenir, ou ne pas être suffisante à ses yeux si elle veut plus de fric. De même, la possibilité de coucher avec des ados de son âge devrait également suffire, mais non, toi tu trouves normal qu'elle aille plus loin. Pour moi, c'est du même ordre, un désir sexuel déplacé ; parce que oui, on devient pas escorte à 14 ans parce qu'on est dans le besoin, c'est clairement un caprice, égal au fait de vouloir coucher avec un adulte gratos.
Afficher plus
Afficher moins



Quand je lis ça, je me demande si ça sert à quelque chose de discuter avec toi.


---------------
La rue des hommes est à sens unique, la mort tient tous les cafés.
- Céline
Love & Peace !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
BIENVENUE AU PARADIS (juillet 816) Kuchel Ackerman
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 14/10/2017 à 10:55:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Si tu acceptes pas qu'on te mette sous le nez tes contradictions concernant ton appréciation des lois françaises en matière de sexualité des jeunes, c'est pas mon problème. Les deux cas relèvent du même domaine, des ados qui pensent pouvoir disposer de leur sexualité avec des adultes. Et dans les deux cas, même s'ils sont consentants, c'est illégal et les adultes sont responsables, qu'il y ait de l'argent en jeu ou pas.
Et quand on va vendre des vieilleries sur le marché quand on a moins de 14 ans, c'est considéré comme activité économique tu crois ? Nan, parce que dans les faits ça peut être considéré pareil ici. L'ado est pas obligé de le faire à plein temps, et encore moins de le déclarer. Bref, c'est pas un job.
Tu peux pas souscrire au fait qu'il est illégal pour un ado de vouloir gagner de l'argent avec son corps, si c'est son désir, parce que la loi le dit, tout en prétendant en parallèle que la loi a tort d'interdire le sexe entre mineur de moins de 15 ans et un adulte, même si c'est leur désir commun. On en revient aux droits de l'ado que tu trouves visiblement trop peu nombreux en la matière. Soit tu acceptes ce que dis la loi en la matière (à savoir qu'un ado pas assez âgé pour gagner de l'argent grâce au sexe n'a de toute façon pas davantage la maturité nécessaire pour assumer une sexualité avec des adultes), soit tu l'acceptes pas dans les deux cas et tu dis que dans les deux cas on devrait laisser l'ado faire ce qu'il veut de sa sexualité, comme un adulte. Ce qui était ton discours sur l'autre topic.
Car si tu considères réellement la sexualité des ados égale à celle des adultes, je vois pas quel argument tu pourras avoir pour les dissuader de vendre leur corps comme le font certains adultes consentants ; à part leur dire que c'est dégradant, c'est-à-dire le discours qu'on sert déjà aux adultes. Si pour toi la sexualité des ados vaut celle des adultes en matière de droit, tu as pas plus d'argument pour empêcher les ados de se prostituer qu'il y en a pour empêcher les adultes de le faire, qu'il y ait des parents derrière ou pas, qu'ils soient riches ou pauvres. La loi sur l'interdiction des rapports sexuels entre ados et adultes est aussi là pour éviter ce genre de chose, elle est cohérente.
Message cité 2 fois
Message édité par fallenraziel le 14/10/2017 à 12:18:04

---------------
"Tantum religio potuit suadere malorum.
(Tant la religion a pu conseiller de crimes.)"
"
Lucrèce, De natura rerum

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
Warbringer
Profil : Légende
rokusho
  1. answer
  2. Posté le 14/10/2017 à 13:58:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Encore quelqu'un qui aurait sans doute demandé l'abaissement de la majorité sexuelle à 12 ans, avec Daniel Cohn Bendit, Jack Lang, Bernard Kouchner, Roman Polanski...


---------------
"I won't scatter your sorrow to the heartless sea. I will always be with you, plant your roots in me. I won't see you end as ashes. You're diamond. A shining light, even in death."

"Two feets in the grave but i'm still alive."
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 16/10/2017 à 07:29:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Si tu acceptes pas qu'on te mette sous le nez tes contradictions concernant ton appréciation des lois françaises en matière de sexualité des jeunes, c'est pas mon problème. Les deux cas relèvent du même domaine, des ados qui pensent pouvoir disposer de leur sexualité avec des adultes. Et dans les deux cas, même s'ils sont consentants, c'est illégal et les adultes sont responsables, qu'il y ait de l'argent en jeu ou pas.
Et quand on va vendre des vieilleries sur le marché quand on a moins de 14 ans, c'est considéré comme activité économique tu crois ? Nan, parce que dans les faits ça peut être considéré pareil ici. L'ado est pas obligé de le faire à plein temps, et encore moins de le déclarer. Bref, c'est pas un job.
Tu peux pas souscrire au fait qu'il est illégal pour un ado de vouloir gagner de l'argent avec son corps, si c'est son désir, parce que la loi le dit, tout en prétendant en parallèle que la loi a tort d'interdire le sexe entre mineur de moins de 15 ans et un adulte, même si c'est leur désir commun. On en revient aux droits de l'ado que tu trouves visiblement trop peu nombreux en la matière. Soit tu acceptes ce que dis la loi en la matière (à savoir qu'un ado pas assez âgé pour gagner de l'argent grâce au sexe n'a de toute façon pas davantage la maturité nécessaire pour assumer une sexualité avec des adultes), soit tu l'acceptes pas dans les deux cas et tu dis que dans les deux cas on devrait laisser l'ado faire ce qu'il veut de sa sexualité, comme un adulte. Ce qui était ton discours sur l'autre topic.
Car si tu considères réellement la sexualité des ados égale à celle des adultes, je vois pas quel argument tu pourras avoir pour les dissuader de vendre leur corps comme le font certains adultes consentants ; à part leur dire que c'est dégradant, c'est-à-dire le discours qu'on sert déjà aux adultes. Si pour toi la sexualité des ados vaut celle des adultes en matière de droit, tu as pas plus d'argument pour empêcher les ados de se prostituer qu'il y en a pour empêcher les adultes de le faire, qu'il y ait des parents derrière ou pas, qu'ils soient riches ou pauvres. La loi sur l'interdiction des rapports sexuels entre ados et adultes est aussi là pour éviter ce genre de chose, elle est cohérente.
Afficher plus
Afficher moins


Rien à voir, j'ai déjà argumenté ailleurs, et juste au dessus sur les activités rémunérées, y'a pas de contradictions, d'ailleurs c'est même pas une question d'appréciation de la loi (puisque la loi condamne) mais de débats politiques. Bref, je vais pas tout reprendre, c'est du délire complet.


Edit: c'est dingue le dédain dont tu fais preuve envers les - de 15 ans sur leur supposé manque de maturité alors que tes interventions sont un concentré d'immaturité à la fois sur la réflexion et le fond des arguments que sur le ton et la forme que tu utilises.

Message cité 2 fois
Message édité par libertarien le 16/10/2017 à 07:47:57

---------------
La rue des hommes est à sens unique, la mort tient tous les cafés.
- Céline
Love & Peace !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
BIENVENUE AU PARADIS (juillet 816) Kuchel Ackerman
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 16/10/2017 à 10:40:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :

Edit: c'est dingue le dédain dont tu fais preuve envers les - de 15 ans sur leur supposé manque de maturité alors que tes interventions sont un concentré d'immaturité à la fois sur la réflexion et le fond des arguments que sur le ton et la forme que tu utilises.
Afficher plus
Afficher moins



Ah bah ça, c'est ton avis perso, hein^^
Je suis sûre que si j'étais de ton avis, tu trouverais mes interventions moins "immatures" lol

Ouais, reprenons : donc tu estimes que les jeunes de moins de 15 ans sont inaptes au travail quand bien même ils auraient envie de travailler (là, tu trouves la loi bonne), mais par contre tu les juges aptes à avoir des rapports sexuels avec des adultes quand ils le veulent (là, tu trouves la loi abusive) ? Ok, on a compris. Et du coup, tu te bases sur quoi pour décider de ça ? Sur le fait que les ados sont entretenus par leurs parents ? Ok, alors un foyer extrêmement pauvre en france, l'ado, il aurait le droit de travailler pour aider sa famille, comme ça se faisait avant ? Car dans ce cas les parents ne peuvent subvenir aux besoins de leur enfant.
Ou bien tu arrives à piger que comme pour la loi sur la majorité sexuelle, on peut pas faire du cas par cas à cause d'une minorité consentante et qu'il faut une loi pour tout le monde sans distinction, indépendamment du consentement de l'intéressé (qu'il s'agisse de travailler ou de baiser) justement pour éviter des tas d'abus ?
Que le sujet soit le travail des ados ou la majorité sexuelle des ados (et ici les deux sujets se mêlent), il s'agit bien d'une restriction que la loi leur impose, c'est bien au fond le même sujet, du moins la même logique, celle de la protection des mineurs et de leur non-exploitation par les adultes (financière ou sexuelle).

Message cité 1 fois
Message édité par fallenraziel le 16/10/2017 à 11:04:06

---------------
"Tantum religio potuit suadere malorum.
(Tant la religion a pu conseiller de crimes.)"
"
Lucrèce, De natura rerum

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
(Publicité)
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 16/10/2017 à 11:24:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
+1


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 16/10/2017 à 22:14:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :


Ah bah ça, c'est ton avis perso, hein^^
Je suis sûre que si j'étais de ton avis, tu trouverais mes interventions moins "immatures" lol

Ouais, reprenons : donc tu estimes que les jeunes de moins de 15 ans sont inaptes au travail quand bien même ils auraient envie de travailler (là, tu trouves la loi bonne), mais par contre tu les juges aptes à avoir des rapports sexuels avec des adultes quand ils le veulent (là, tu trouves la loi abusive) ? Ok, on a compris. Et du coup, tu te bases sur quoi pour décider de ça ? Sur le fait que les ados sont entretenus par leurs parents ? Ok, alors un foyer extrêmement pauvre en france, l'ado, il aurait le droit de travailler pour aider sa famille, comme ça se faisait avant ? Car dans ce cas les parents ne peuvent subvenir aux besoins de leur enfant.
Ou bien tu arrives à piger que comme pour la loi sur la majorité sexuelle, on peut pas faire du cas par cas à cause d'une minorité consentante et qu'il faut une loi pour tout le monde sans distinction, indépendamment du consentement de l'intéressé (qu'il s'agisse de travailler ou de baiser) justement pour éviter des tas d'abus ?
Que le sujet soit le travail des ados ou la majorité sexuelle des ados (et ici les deux sujets se mêlent), il s'agit bien d'une restriction que la loi leur impose, c'est bien au fond le même sujet, du moins la même logique, celle de la protection des mineurs et de leur non-exploitation par les adultes (financière ou sexuelle).
Afficher plus
Afficher moins



Dernière fois que je redonne ma conception,je pense qu'elle est suffisamment claire.

Ado: sous tutelle (économique, mais pas seulement) des parents, ses droits dans cette sphère sont limités, il faudrait le consentement à la fois des parents (jugés responsables, avec le devoir de défendre le bien du mineur) et de l'ado pour arriver vers ça. Risque que ça arrive ici-> vers 0. Si on sort de ce cadre (preuve de malversation des parents ou autre), le juge tranche.

Relation personnelle consentie entre mineur pubère de - de 15 ans et majeur de + 18 ans =/= activité professionnelle (ici prostituée). Tu fais une fixation sur le sexe quand moi je vois deux périmètre bien distinct, la sphère privée et la sphère commerciale. On raisonne pas de la même manière.

De ce qui relève de l'ordre du privé, relation consentie des deux partenaires de = 0 victimes. Vous avez aucune légitimité à dire que l'ado pubère est pas consentant si elle ou il dit le contraire, ça c'est croire que vous êtes mieux placé que les concerné(e)s (même lorsqu'une vient vous dire ici qu'elles l'était, et maintient sa position après plusieurs années, on dirait ça vous suffit pas) parce que vous êtes si supérieurement intelligent, et mature, et clairvoyant. Un peu comme les musulmanes pour toi qui ne savent pas ce qui est bon pour elles ?

Si pas consentant, on ouvre un procès avec les mêmes règles que tout les procès équitables: on condamne avec des preuves.

Message cité 2 fois

---------------
La rue des hommes est à sens unique, la mort tient tous les cafés.
- Céline
Love & Peace !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
BIENVENUE AU PARADIS (juillet 816) Kuchel Ackerman
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 17/10/2017 à 00:11:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La sphère commerciale ? Mais allô quoi ? L'ado veut juste se faire de l'argent de poche. C'est pas plus commercial que la voisine qui me fait mes retouches sur mes fringues quand elle a le temps ou que le gamin qui va aller vendre des vieilleries sur le vide-grenier de son quartier hein. C'est juste pas les mêmes tarifs.
La prostitution des adultes est pas illégale en france, si on l'interdit concernant les mineurs, c'est bien parce qu'on autorise pas les mineurs à coucher avec des adultes de base, et donc qu'on considère que la sexualité des ados à rien à faire avec celle des adultes. Si cette interdiction existait pas à la base, y aurait aucun argument qui tiendrait pour empêcher les ados de se prostituer s'ils le veulent. Oui, je dis bien s'ils le veulent. Tu te crois aussi suprêmement intelligent pour les empêcher de faire ce qu'ils veulent ? Parce que au final, c'est la même chose, sauf que dans un cas y a du fric et dans l'autre pas. La base reste la même, à savoir un ado qui couche avec un adulte quoi qu'il en soit.
Ben ouais, empêcher son gamin de coucher avec un adulte, c'est défendre son bien. Même s'il s'en rend pas compte.
Je constate juste encore que tu fais deux poids, deux mesures, que tu considères que les ados sont aptes à avoir des rapports sexuels avec des adultes (tu considères la loi comme abusive), mais que quand il s'agit de se faire payer pour grosso modo le même acte, là ils le sont plus (et là tu approuves la loi). Et c'est incohérent. Si tu considères un ado comme apte à avoir des rapports sexuels avec un adulte, alors je vois pas pourquoi tu le considérerais pas apte à se faire payer pour coucher. Si tu étais logique, tu considèrerais les deux lois comme abusives et trop restrictives.
Ou tu approuverais les deux comme moi.
Message édité par fallenraziel le 17/10/2017 à 00:12:58

---------------
"Tantum religio potuit suadere malorum.
(Tant la religion a pu conseiller de crimes.)"
"
Lucrèce, De natura rerum

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 17/10/2017 à 07:44:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :


Dernière fois que je redonne ma conception,je pense qu'elle est suffisamment claire.

Ado: sous tutelle (économique, mais pas seulement) des parents, ses droits dans cette sphère sont limités, il faudrait le consentement à la fois des parents (jugés responsables, avec le devoir de défendre le bien du mineur) et de l'ado pour arriver vers ça. Risque que ça arrive ici-> vers 0. Si on sort de ce cadre (preuve de malversation des parents ou autre), le juge tranche.

Relation personnelle consentie entre mineur pubère de - de 15 ans et majeur de + 18 ans =/= activité professionnelle (ici prostituée). Tu fais une fixation sur le sexe quand moi je vois deux périmètre bien distinct, la sphère privée et la sphère commerciale. On raisonne pas de la même manière.

De ce qui relève de l'ordre du privé, relation consentie des deux partenaires de = 0 victimes. Vous avez aucune légitimité à dire que l'ado pubère est pas consentant si elle ou il dit le contraire, ça c'est croire que vous êtes mieux placé que les concerné(e)s (même lorsqu'une vient vous dire ici qu'elles l'était, et maintient sa position après plusieurs années, on dirait ça vous suffit pas) parce que vous êtes si supérieurement intelligent, et mature, et clairvoyant. Un peu comme les musulmanes pour toi qui ne savent pas ce qui est bon pour elles ?

Si pas consentant, on ouvre un procès avec les mêmes règles que tout les procès équitables: on condamne avec des preuves.
Afficher plus
Afficher moins


En fait, tu ne sais pas ce qu'est, être un enfant/preado...


Que cela te plaise ou non, nous, adulte, savons ce qui est bon pour nos enfants. C'est même la raison même d'être parents. Éduquer

Message cité 1 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Love & Peace !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
BIENVENUE AU PARADIS (juillet 816) Kuchel Ackerman
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 17/10/2017 à 11:09:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ca empêche pas certains parents d'être abusifs, malheureusement ; je pense pas qu'ils ont la science infuse non plus.
Sauf que les abus les plus graves sont ceux qui forcent les jeunes à faire des choses qu'ils ne veulent pas (et qui sont en général interdites par la loi, elle fait quand même bien les choses la plupart du temps), pas ceux qui les empêchent de faire des choses qu'ils voudraient faire et qu'on juge dangereuses pour eux (même pour des adultes).
Message édité par fallenraziel le 17/10/2017 à 11:10:27

---------------
"Tantum religio potuit suadere malorum.
(Tant la religion a pu conseiller de crimes.)"
"
Lucrèce, De natura rerum

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 17/10/2017 à 11:41:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :


Dernière fois que je redonne ma conception,je pense qu'elle est suffisamment claire.

Ado: sous tutelle (économique, mais pas seulement) des parents, ses droits dans cette sphère sont limités, il faudrait le consentement à la fois des parents (jugés responsables, avec le devoir de défendre le bien du mineur) et de l'ado pour arriver vers ça. Risque que ça arrive ici-> vers 0. Si on sort de ce cadre (preuve de malversation des parents ou autre), le juge tranche.

Relation personnelle consentie entre mineur pubère de - de 15 ans et majeur de + 18 ans =/= activité professionnelle (ici prostituée). Tu fais une fixation sur le sexe quand moi je vois deux périmètre bien distinct, la sphère privée et la sphère commerciale. On raisonne pas de la même manière.

De ce qui relève de l'ordre du privé, relation consentie des deux partenaires de = 0 victimes. Vous avez aucune légitimité à dire que l'ado pubère est pas consentant si elle ou il dit le contraire, ça c'est croire que vous êtes mieux placé que les concerné(e)s (même lorsqu'une vient vous dire ici qu'elles l'était, et maintient sa position après plusieurs années, on dirait ça vous suffit pas) parce que vous êtes si supérieurement intelligent, et mature, et clairvoyant. Un peu comme les musulmanes pour toi qui ne savent pas ce qui est bon pour elles ?

Si pas consentant, on ouvre un procès avec les mêmes règles que tout les procès équitables: on condamne avec des preuves.
Afficher plus
Afficher moins



Euh, sois pas de mauvaise foi non plus, la personne que tu prétends être venue nous voir et soutenir qu'elle était consentante avec des adultes... a aussi bien précisé qu'elle n'avait jamais eu de rapports sexuels avec ces mêmes adultes. On parle juste pas de la même chose, là, tu peux pas du tout t'en servir comme argument.
D'ailleurs pour l'avoir pris à partie sans te soucier une seule seconde de ce qu'elle allait ressentir, simplement pour avoir raison et me foutre mes propos dans la tronche (alors même que j'ai évoqué trouver inapproprié d'imposer ce discours aux personnes concernées...), tu lui a présenté des excuses ?

Ensuite tu nous met dans la position de "personne qui croit savoir mieux que les concernés ce qui est bon pour eux" mais tu fais exactement pareil avec les enfants pré-pubères ici. Qu'est-ce qui change exactement ? Et me parle pas de puberté puisque la sexualité et le consentement infantile existent également.
Du coup c'est quoi l'idée, tu penses être apte à déterminer qu'un enfant pré-pubère ne peut être consentant à sa place, mais tu nous refuse ce même droit au sujet d'enfants à peine plus âgés ? Au nom de quoi ?
On s'appuie sur des études et observations psy, c'est pas juste notre "pudibonderie" ou je ne sais ce que tu es en train d'imaginer ici qui s'exprime.

Message cité 1 fois
Love & Peace !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
BIENVENUE AU PARADIS (juillet 816) Kuchel Ackerman
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 17/10/2017 à 11:45:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il admet tout à fait que les droits des ados en matière de l'accès au monde du travail soient limités ; faut juste qu'il en arrive à admettre que leurs droits en matière d'accès à la sexualité, surtout quand c'est à risque, le sont aussi, et que c'est cohérent, c'est tout.
Message édité par fallenraziel le 17/10/2017 à 11:51:21

---------------
"Tantum religio potuit suadere malorum.
(Tant la religion a pu conseiller de crimes.)"
"
Lucrèce, De natura rerum

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 17/10/2017 à 11:50:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai un peu de mal à imaginer qu'on puisse être contre une telle loi. Cela me semble tellement inconcevable d'imaginer que les quelques ados consentants priment sur les milliers d'ados abusés...
Message cité 1 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 17/10/2017 à 11:52:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Considérant en plus qu'une partie de ces enfants abusés mal accompagnés deviennent aussi des abuseurs d'enfants.

Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 18/10/2017 à 19:30:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

En fait, tu ne sais pas ce qu'est, être un enfant/preado...

Que cela te plaise ou non, nous, adulte, savons ce qui est bon pour nos enfants. C'est même la raison même d'être parents. Éduquer
Afficher plus
Afficher moins



Je suis né direct adulte, oui.

Mince, tu as raison, je ne sais pas quoi répondre à ce prodigieux argument d'autorité.

Andraëlle a écrit :


Euh, sois pas de mauvaise foi non plus, la personne que tu prétends être venue nous voir et soutenir qu'elle était consentante avec des adultes... a aussi bien précisé qu'elle n'avait jamais eu de rapports sexuels avec ces mêmes adultes. On parle juste pas de la même chose, là, tu peux pas du tout t'en servir comme argument.
D'ailleurs pour l'avoir pris à partie sans te soucier une seule seconde de ce qu'elle allait ressentir, simplement pour avoir raison et me foutre mes propos dans la tronche (alors même que j'ai évoqué trouver inapproprié d'imposer ce discours aux personnes concernées...), tu lui a présenté des excuses ?

Ensuite tu nous met dans la position de "personne qui croit savoir mieux que les concernés ce qui est bon pour eux" mais tu fais exactement pareil avec les enfants pré-pubères ici. Qu'est-ce qui change exactement ? Et me parle pas de puberté puisque la sexualité et le consentement infantile existent également.
Du coup c'est quoi l'idée, tu penses être apte à déterminer qu'un enfant pré-pubère ne peut être consentant à sa place, mais tu nous refuse ce même droit au sujet d'enfants à peine plus âgés ? Au nom de quoi ?
On s'appuie sur des études et observations psy, c'est pas juste notre "pudibonderie" ou je ne sais ce que tu es en train d'imaginer ici qui s'exprime.
Afficher plus
Afficher moins



C'est sur que si t'envoie l'adulte en correctionnelle au début de la relation, il risque pas de se passer grand chose.

Honnêtement, j'ai pas retenu si elle avait eu une relation sexuelle ou non. Mais ça ne change pas grand chose au global, d'autres en ont eu, et l'illégalité va plus loin que les relations sexuelles: une caresse des cheveux peut constituer un attouchement, rester ponctuellement chez l'adulte peut être utilisé par les parents pour poursuivre pour détournement, etc..

J'ai pas encore répondu parce que je n'ai pas encore lu les interventions sur ces 2 topics même si plusieurs dont toi m'ont quoté il me semble. Pour des raisons de temps, je sais que ça va me prendre plus de temps que d'écrire rapidement ici. Mais ça va venir.
Je n'ai aucun problème pour m'excuser pour avoir pris à partie de manière abrupte une personne surement sensible au sujet, ce n'était pas très fin.
Mais tenir ce genre de propos hautains, on dirait pas que ça vous dérange jusqu'à être directement confronté à une personne. Elle aurait très bien pu le lire sur l'autre topic si nos pavés rendaient pas allergique à toute lecture tierce.


Je parle de liberté, et tu parles de ce qui est préférable pour eux en dépit de leur choix. La différence est là.
Consentement d'enfants impubères ? T'es sérieuse là ?

J'ai pas compris ton dernier paragraphe.

testymoi2 a écrit :

J'ai un peu de mal à imaginer qu'on puisse être contre une telle loi. Cela me semble tellement inconcevable d'imaginer que les quelques ados consentants priment sur les milliers d'ados abusés...
Afficher plus
Afficher moins


Je vais être franc, ce que je pense, c'est que ton raisonnement est beaucoup plus basé sur l'émotion que moi et le mien en contient très peu.
Ca me rappelle les parents qui se disent contre la peine de mort mais serait prêt à l'accepter pour un pédophile qui pourrait violer leurs enfants, parce que l'émotion à l'idée d'avoir un jour leurs enfants victimes de ce type de crime leur est insupportable.

Message cité 3 fois

---------------
La rue des hommes est à sens unique, la mort tient tous les cafés.
- Céline
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 18/10/2017 à 20:11:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :

Je vais être franc, ce que je pense, c'est que ton raisonnement est beaucoup plus basé sur l'émotion que moi et le mien en contient très peu.
Ca me rappelle les parents qui se disent contre la peine de mort mais serait prêt à l'accepter pour un pédophile qui pourrait violer leurs enfants, parce que l'émotion à l'idée d'avoir un jour leurs enfants victimes de ce type de crime leur est insupportable.
Afficher plus
Afficher moins

Et pourtant, je vais te décevoir, mais non, je me base rarement sur mes émotions. Je parle du base de statistique. Il vaut mieux 0.1% d'innocent en prison, que 50% voir plus de crimes incorrectement punis. La loi est sensé protégé la population, et le système judiciaire est réputé non parfait. C'est inévitable, par le simple fait de son fonctionnement.

Le pire restant encore le système à jury.

A moins de trouver une justice plus efficace, la priorité reste la protection du plus grand nombre.

Message cité 2 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 18/10/2017 à 21:12:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :


C'est sur que si t'envoie l'adulte en correctionnelle au début de la relation, il risque pas de se passer grand chose.

Honnêtement, j'ai pas retenu si elle avait eu une relation sexuelle ou non. Mais ça ne change pas grand chose au global, d'autres en ont eu, et l'illégalité va plus loin que les relations sexuelles: une caresse des cheveux peut constituer un attouchement, rester ponctuellement chez l'adulte peut être utilisé par les parents pour poursuivre pour détournement, etc..

J'ai pas encore répondu parce que je n'ai pas encore lu les interventions sur ces 2 topics même si plusieurs dont toi m'ont quoté il me semble. Pour des raisons de temps, je sais que ça va me prendre plus de temps que d'écrire rapidement ici. Mais ça va venir.
Je n'ai aucun problème pour m'excuser pour avoir pris à partie de manière abrupte une personne surement sensible au sujet, ce n'était pas très fin.
Mais tenir ce genre de propos hautains, on dirait pas que ça vous dérange jusqu'à être directement confronté à une personne. Elle aurait très bien pu le lire sur l'autre topic si nos pavés rendaient pas allergique à toute lecture tierce.


Je parle de liberté, et tu parles de ce qui est préférable pour eux en dépit de leur choix. La différence est là.
Consentement d'enfants impubères ? T'es sérieuse là ?

J'ai pas compris ton dernier paragraphe.
Afficher plus
Afficher moins



D'accord. De mon côté, si j'ai plutôt du temps, j'ai pas d'accès PC actuellement, ce qui enlève un certain confort. Je répondrai sûrement pas dans la seconde non plus.

Pour le consentement infantile, bien sur qu'il existe. Je me souviens à 4/5ans m'être régulièrement planquée derrière un bâtiment de la cour de récré avec quelques camarades. On se montrait ce qui différait entre garçon et fille, il nous arrivait de nous toucher, et tout ça avec la curiosité de l'enfance, en rigolant et en jouant. Tout le monde était consentant.
Maintenant si je modifie ce souvenir en y mettant un adulte, n'importe qui est capable de voir en quoi la situation est glauque, malsaine, et en quoi elle est problématique.
Atteindre la puberté ne signifie rien d'autre qu'avoir un corps capable de procréer. La maturité affective, elle, n'y est pas corrélée, et a son importance dans ce débat.

Je fais une différence entre le discours que je tiens quand il s'agit de débattre de la légitimité d'une loi, et celui que je tiens à une personne concernée et émotionnellement directement impactée. Tu peux y voir une forme d'hypocrisie, mais moi ça me paraît juste être de la bienveillance. Je ne parlerais pas, par exemple, de la même façon du tabac à une personne dont le parent vient de mourir d'un cancer qu'à celui qui considère que la solution est de le taxer encore et encore.

En fait il est surtout question de ce qui est préférable pour une majorité de jeunes ados.
L'autorité de l'adulte, l'emprise qu'il peut (même involontairement) avoir sur eux conditionnent leurs réactions et peut biaiser leur consentement. Et ça, on sait très bien que ça ne se prouve pas. C'est pas pour autant qu'il ne faut pas le prendre en compte.

Message cité 2 fois
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 18/10/2017 à 21:46:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :


Je suis né direct adulte, oui.

Mince, tu as raison, je ne sais pas quoi répondre à ce prodigieux argument d'autorité.

Afficher plus
Afficher moins

Même si ce n'est pas absolu, l'adulte a logiquement plus d'expérience et de recul sur la vie. Je suis aussi passé par le stade ado, et franchement, je ne vois plus l'adolescence comme je la voyais à cette âge. Et je ne vois pas non plus la vingtaine comme je la vois maintenant.

Message cité 2 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 19/10/2017 à 06:05:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

Et pourtant, je vais te décevoir, mais non, je me base rarement sur mes émotions. Je parle du base de statistique. Il vaut mieux 0.1% d'innocent en prison, que 50% voir plus de crimes incorrectement punis. La loi est sensé protégé la population, et le système judiciaire est réputé non parfait. C'est inévitable, par le simple fait de son fonctionnement.

Le pire restant encore le système à jury.

A moins de trouver une justice plus efficace, la priorité reste la protection du plus grand nombre.
Afficher plus
Afficher moins



Il serait peut être temps de remettre ta morale en question si tu penses qu'un innocent en prison, qui n'a absolument rien fait, c'est pas si grave. En quoi ça protège lorsque le méfait est déjà réalisé dans le cadre d'un viol ? La récidive ? Il faut mettre perpet à tous les condamnés pour viol et attouchement alors.

Tu parles 0 statistiques mec, tu sors des chiffres de ton chapeau. D'où viens ton 0,1 je sais pas quoi et ton 50% sérieux ? J'attends de voir 50% des violeurs en prison avec ta loi, j'attends vraiment de voir ça.
Ce serait ironique que tu sois condamné à la suite d'une injustice à 10 ans de réclusion, mon petit doigt me dit que tu changerais d'avis direct.

Andraëlle a écrit :

D'accord. De mon côté, si j'ai plutôt du temps, j'ai pas d'accès PC actuellement, ce qui enlève un certain confort. Je répondrai sûrement pas dans la seconde non plus.

Pour le consentement infantile, bien sur qu'il existe. Je me souviens à 4/5ans m'être régulièrement planquée derrière un bâtiment de la cour de récré avec quelques camarades. On se montrait ce qui différait entre garçon et fille, il nous arrivait de nous toucher, et tout ça avec la curiosité de l'enfance, en rigolant et en jouant. Tout le monde était consentant.
Maintenant si je modifie ce souvenir en y mettant un adulte, n'importe qui est capable de voir en quoi la situation est glauque, malsaine, et en quoi elle est problématique.
Atteindre la puberté ne signifie rien d'autre qu'avoir un corps capable de procréer. La maturité affective, elle, n'y est pas corrélée, et a son importance dans ce débat.

Je fais une différence entre le discours que je tiens quand il s'agit de débattre de la légitimité d'une loi, et celui que je tiens à une personne concernée et émotionnellement directement impactée. Tu peux y voir une forme d'hypocrisie, mais moi ça me paraît juste être de la bienveillance. Je ne parlerais pas, par exemple, de la même façon du tabac à une personne dont le parent vient de mourir d'un cancer qu'à celui qui considère que la solution est de le taxer encore et encore.

En fait il est surtout question de ce qui est préférable pour une majorité de jeunes ados.
L'autorité de l'adulte, l'emprise qu'il peut (même involontairement) avoir sur eux conditionnent leurs réactions et peut biaiser leur consentement. Et ça, on sait très bien que ça ne se prouve pas. C'est pas pour autant qu'il ne faut pas le prendre en compte.
Afficher plus
Afficher moins


Comment peut-il y avoir de consentement sexuel puisque l'enfant ne ressens pas de désir sexuel ? L'action n'est pas sexuelle, juste basée sur la curiosité naturelle des enfants sur l'anatomie, comparer ça avec un enfant qui accepte de se faire sodomiser et violer, non mais.. sérieusement ? Cette analogie entre touche-pipi entre gamins et le viol d'un enfant de 5 ans par un adulte, je pense qu'on a touché le fond, vraiment.

Deuxièmement, on va arrêter le bullshit 2 minutes. Je crois plutôt que tu lui a pas lâché ton discours parce que tu savais que c'était révoltant, complètement injuste dans sa situation, et pas parce qu'il fallait la préserver d'une vérité difficile à entendre.

Au fond, et même si dans la forme tu joue la carte de l'empathie, tu ignores fatalement ce qu'elle ressent, sa liberté et que bien même ça lui a apporté que du positif, tu considère que ce serait un dommage collatéral nécessaire.
Du moment que ton idéologie et ta vision partisane de la justice qui fait d'innocents des criminels puisse être appliquée, sous couvert du "bien du plus grand nombre" intrinsèquement discutable, c'est triste, mais ça passe.

Ok pour ça, t'es pas la première et surement pas la dernière à avoir une vision collectiviste de la société, mais please, me sert pas la soupe de la bienveillance, et ne viens pas me parler de mauvaise foi.


testymoi2 a écrit :

Même si ce n'est pas absolu, l'adulte a logiquement plus d'expérience et de recul sur la vie. Je suis aussi passé par le stade ado, et franchement, je ne vois plus l'adolescence comme je la voyais à cette âge. Et je ne vois pas non plus la vingtaine comme je la vois maintenant.
Afficher plus
Afficher moins


Parce que toi, tu vois la vie seulement par la lunette de ton expérience perso ? Damn.

Message cité 3 fois
Message édité par libertarien le 19/10/2017 à 06:08:34

---------------
La rue des hommes est à sens unique, la mort tient tous les cafés.
- Céline
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 19/10/2017 à 10:35:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :


Il serait peut être temps de remettre ta morale en question si tu penses qu'un innocent en prison, qui n'a absolument rien fait, c'est pas si grave. En quoi ça protège lorsque le méfait est déjà réalisé dans le cadre d'un viol ? La récidive ? Il faut mettre perpet à tous les condamnés pour viol et attouchement alors.

Tu parles 0 statistiques mec, tu sors des chiffres de ton chapeau. D'où viens ton 0,1 je sais pas quoi et ton 50% sérieux ? J'attends de voir 50% des violeurs en prison avec ta loi, j'attends vraiment de voir ça.
Ce serait ironique que tu sois condamné à la suite d'une injustice à 10 ans de réclusion, mon petit doigt me dit que tu changerais d'avis direct.

Afficher plus
Afficher moins


Ha mais je n'ai jamais affirmé que mes chiffres étaient basé sur des stats.

Et franchement, quelqu'un de proche a déjà été injustement enfermé pendant un an, de manière injuste. Bien que révoltant, cela ne change rien sur mon avis sur les lois. C'est la vie.

Mais tu as une drôle de notion de justice toi. Donc, on ne devrait plus arrêter les meurtriers, puisque le meurtre est déjà fait, et que bon, le risque de récidive, à quoi bon. Et puis, trop de risque de mettre un innocent en prison hein...

A partir du moment où tu as une justice, basé en partie ou complètement sur des témoignages, le risque d'erreur est là. C'est le jeu, on n'a pas mieux. Et si on veut que la société fonctionne, cela ne doit pas nous empêcher de promulguer des lois qui punissent et protègent la dite société.

Et franchement, ton exemple sur l'idée que je n'aimerai pas être en prison injustement. Quelle idiotie. Tu penses que les gars innocent qui sont en prison pour meurtre, ne sont pas révolté d'être en prison?
Et tu penses qu'à leur sortir, la première idée qu'ils ont, c'est de légaliser le meurtre pour ne plus que cela arrive à d'autres?

Je rêve.


libertarien a écrit :

Parce que toi, tu vois la vie seulement par la lunette de ton expérience perso ? Damn.
Afficher plus
Afficher moins


Parce que toi tu es un être totalement objective et dénué de toute influence émotionnelle? [:mrdieu:1]

Message cité 2 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 19/10/2017 à 12:02:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :

Comment peut-il y avoir de consentement sexuel puisque l'enfant ne ressens pas de désir sexuel ? L'action n'est pas sexuelle, juste basée sur la curiosité naturelle des enfants sur l'anatomie, comparer ça avec un enfant qui accepte de se faire sodomiser et violer, non mais.. sérieusement ? Cette analogie entre touche-pipi entre gamins et le viol d'un enfant de 5 ans par un adulte, je pense qu'on a touché le fond, vraiment.

Deuxièmement, on va arrêter le bullshit 2 minutes. Je crois plutôt que tu lui a pas lâché ton discours parce que tu savais que c'était révoltant, complètement injuste dans sa situation, et pas parce qu'il fallait la préserver d'une vérité difficile à entendre.

Au fond, et même si dans la forme tu joue la carte de l'empathie, tu ignores fatalement ce qu'elle ressent, sa liberté et que bien même ça lui a apporté que du positif, tu considère que ce serait un dommage collatéral nécessaire.
Du moment que ton idéologie et ta vision partisane de la justice qui fait d'innocents des criminels puisse être appliquée, sous couvert du "bien du plus grand nombre" intrinsèquement discutable, c'est triste, mais ça passe.

Ok pour ça, t'es pas la première et surement pas la dernière à avoir une vision collectiviste de la société, mais please, me sert pas la soupe de la bienveillance, et ne viens pas me parler de mauvaise foi.


Afficher plus
Afficher moins



Bon.

Ici t'es tout seul à parler de sodomie et de pénétration, en même temps. Je t'invite donc à redescendre d'un ton.
A t'écouter si y a pas pénétration, aucun problème ? Donc jouer à touche-pipi avec un adulte aurait été sain ? Puisqu'après tout, cette curiosité anatomique, elle est aussi stimulée avec un adulte.
Tu sais qu'il n'y a pas besoin de pénétration pour qu'un acte soit vécu violemment, pour qu'il soit grave ?
Tu ne crois pas à l'existence d'un consentement et d'une sexualité infantile, je te démontre juste que ça existe et si tu veux gratter t'as juste à taper "sexualité infantile" sur Google, ça te prendra deux secondes.
Des enfants qui s'agressent sexuellement les uns les autres, ça existe aussi, les filles qui ont des orgasmes dès six ans (peut-être pas les garçons), ça existe aussi... les enfants ne sont pas des êtres qui commencent tout comportement sexuels seulement d'un coup à la puberté.
Les enfants SONT capables de consentir à des actes de nature sexuelle. C'est pas pour autant qu'on accepte que des adultes y prennent part. Et pourquoi, à ton avis ?

Il y a eu des tas d'enfants qui disaient avoir été "d'accord". C'etait d'ailleurs le cas du petit garçon qui a permis de mettre en place la loi (très floue) de présomption de non-consentement pour les enfants "en bas âge". On a décidé pour eux que ce n'était pas le cas, et ce même dans des cas d'attouchement et/ou d'exhibitionnisme sans pénétration. Ohlala, qu'est-ce qu'on est monstrueux à décider à leur place s'ils étaient consentants ou non !
Eh bien non, on a tenu compte de leur immaturité affective, de leur vulnérabilité d'enfants à l'autorité d'adulte, de leur incapacité à savoir à quoi ils consentaient, de leur crédulité/naïveté et de leur désir de faire plaisir à l'adulte. Et tout ça, ça disparait pas d'un coup de cuillère à pot à la puberté, figure toi.

Essaie pas de deviner ce que j'ai dans la tête, surtout alors que j'avais déjà précisé AVANT ton action que je trouvais ça inapproprié d'imposer ce discours à la personne concernée.
C'est pas comme si c'était sorti de mon chapeau au moment où j'en ai eu besoin pour me "défendre".
Et ensuite : elle n'était pas concernée. Ça sert à rien de parler d'elle. Elle aurait couché à treize ans avec le mec de vingt ans et quelques, qu'est-ce qui te permet d'être absolument certain qu'elle aurait continué à voir ça comme une expérience positive (considérant en plus qu'elle nous faisait part d'amour non réciproque sauf dans le cas de l'histoire de ses 15ans) ?
Fin bref, t'es dans la spéculation, là.
Mais au pire, ne prend en compte que l'âge de la puberté, met complètement de côté la maturité affective si ça te convient : la fin de la puberté qui englobe le plus de pré-ado est de 13 ou 14ans selon le sexe. Soit pile-poil les propositions d'âge, justement, faites pour cette présomption de non-consentement. Parfait !

Et toi tu acceptes de faire d'enfants des dommages collatéraux, le tout en confortant des agresseurs dans l'idée qu'en se tapant une gosse de onze ans il sont face à quelqu'un capable de fournir un consentement d'adulte. Je crois pas que tu aies de leçon à me donner sur la bienveillance et la mauvaise foi.

Message cité 1 fois
Message édité par Andraëlle le 19/10/2017 à 20:39:29
Love & Peace !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
BIENVENUE AU PARADIS (juillet 816) Kuchel Ackerman
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 20/10/2017 à 10:57:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

A partir du moment où tu as une justice, basé en partie ou complètement sur des témoignages, le risque d'erreur est là. C'est le jeu, on n'a pas mieux. Et si on veut que la société fonctionne, cela ne doit pas nous empêcher de promulguer des lois qui punissent et protègent la dite société.
Afficher plus
Afficher moins


Heureusement, de nos jours, on se base sur bien plus que des témoignages.

Message cité 1 fois

---------------
"Tantum religio potuit suadere malorum.
(Tant la religion a pu conseiller de crimes.)"
"
Lucrèce, De natura rerum

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 20/10/2017 à 11:42:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

Heureusement, de nos jours, on se base sur bien plus que des témoignages.
Afficher plus
Afficher moins

Le simple fait que les témoignages entre en jeux fausse totalement la justice.

Tiens, Bruce Benamran avait fait une superbe vidéo sur la mémoire, la justice, et plein d'autres choses...
https://www.youtube.com/watch?​v=6G5SiVJnJM4

Message édité par testymoi2 le 20/10/2017 à 11:45:23

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Love & Peace !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
BIENVENUE AU PARADIS (juillet 816) Kuchel Ackerman
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 20/10/2017 à 12:17:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
On condamne rarement sur de simples témoignages, surtout pour des crimes lourds, et en particulier quand il s'agit d'enfants. Outreau nous a beaucoup appris.
Message cité 1 fois

---------------
"Tantum religio potuit suadere malorum.
(Tant la religion a pu conseiller de crimes.)"
"
Lucrèce, De natura rerum

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 20/10/2017 à 14:41:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :

On condamne rarement sur de simples témoignages, surtout pour des crimes lourds, et en particulier quand il s'agit d'enfants. Outreau nous a beaucoup appris.
Afficher plus
Afficher moins

A partir du moment où l'accusé ne peut être condamné que sur base des preuves, ce qui est extrêmement rare, des témoignages sont nécessaire, et de ce fait, cela fausse la justice. Car un témoignage ne peut être fiable, aussi certains que soit la personne qui témoigne.


Notre mémoire n'est pas faite pour cela.


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Love & Peace !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
BIENVENUE AU PARADIS (juillet 816) Kuchel Ackerman
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 20/10/2017 à 22:55:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Penses-tu que si tu voyais un type en tuer un autre de tes yeux et que tu témoignais au procès, ton témoignage ne serait pas fiable ?


---------------
"Tantum religio potuit suadere malorum.
(Tant la religion a pu conseiller de crimes.)"
"
Lucrèce, De natura rerum

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 20/10/2017 à 23:22:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Si tu avais regardé la vidéo, tu te rendrais compte qu'il t'es impossible de dire si tu l'as vu, ou si ton cerveau a généré cette vision.

Su il l'a fait, tu serai incapable de le savoir. La mémoire est tout sauf fiable.
Message cité 1 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 20/10/2017 à 23:43:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ahah, ça me rappelle un épisode de Black Mirror où ils ont tous une mémoire informatique qui leur permet de revivre avec exactitude un évènement passé. Ce serait peut-être la solution.
(D'un autre côté, ça amenait à des situations super glauques.)
Message édité par Andraëlle le 20/10/2017 à 23:44:42
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 21/10/2017 à 03:52:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

Ha mais je n'ai jamais affirmé que mes chiffres étaient basé sur des stats.
Et franchement, quelqu'un de proche a déjà été injustement enfermé pendant un an, de manière injuste. Bien que révoltant, cela ne change rien sur mon avis sur les lois. C'est la vie.
Mais tu as une drôle de notion de justice toi. Donc, on ne devrait plus arrêter les meurtriers, puisque le meurtre est déjà fait, et que bon, le risque de récidive, à quoi bon. Et puis, trop de risque de mettre un innocent en prison hein...
A partir du moment où tu as une justice, basé en partie ou complètement sur des témoignages, le risque d'erreur est là. C'est le jeu, on n'a pas mieux. Et si on veut que la société fonctionne, cela ne doit pas nous empêcher de promulguer des lois qui punissent et protègent la dite société.
Et franchement, ton exemple sur l'idée que je n'aimerai pas être en prison injustement. Quelle idiotie. Tu penses que les gars innocent qui sont en prison pour meurtre, ne sont pas révolté d'être en prison?
Et tu penses qu'à leur sortir, la première idée qu'ils ont, c'est de légaliser le meurtre pour ne plus que cela arrive à d'autres?
Je rêve.
Afficher plus
Afficher moins


Tu as parlé de statistiques.

On les arrête et ont les juge. Si ils n’y a pas assez de preuves, on les relaxe. On condamne pas sur des soupçons, base du droit français.

Notion de doute raisonnable en droit.

Y’a pas de légalisation du meurtre, il y a la présomption d’innocence. Un problème avec la présomption d’innocence ?

testymoi2 a écrit :

Parce que toi tu es un être totalement objective et dénué de toute influence émotionnelle? [:mrdieu:1]
Afficher plus
Afficher moins


Non, du tout, mais je pose souvent des études, des sources, et pas des 50% inventés. C’est quand la dernière fois que tu as posté une étude ?

Andraëlle a écrit :

Bon.
Ici t'es tout seul à parler de sodomie et de pénétration, en même temps. Je t'invite donc à redescendre d'un ton.
A t'écouter si y a pas pénétration, aucun problème ? Donc jouer à touche-pipi avec un adulte aurait été sain ? Puisqu'après tout, cette curiosité anatomique, elle est aussi stimulée avec un adulte.
Tu sais qu'il n'y a pas besoin de pénétration pour qu'un acte soit vécu violemment, pour qu'il soit grave ?
Tu ne crois pas à l'existence d'un consentement et d'une sexualité infantile, je te démontre juste que ça existe et si tu veux gratter t'as juste à taper "sexualité infantile" sur Google, ça te prendra deux secondes.
Des enfants qui s'agressent sexuellement les uns les autres, ça existe aussi, les filles qui ont des orgasmes dès six ans (peut-être pas les garçons), ça existe aussi... les enfants ne sont pas des êtres qui commencent tout comportement sexuels seulement d'un coup à la puberté.
Les enfants SONT capables de consentir à des actes de nature sexuelle. C'est pas pour autant qu'on accepte que des adultes y prennent part. Et pourquoi, à ton avis ?

Il y a eu des tas d'enfants qui disaient avoir été "d'accord". C'etait d'ailleurs le cas du petit garçon qui a permis de mettre en place la loi (très floue) de présomption de non-consentement pour les enfants "en bas âge". On a décidé pour eux que ce n'était pas le cas, et ce même dans des cas d'attouchement et/ou d'exhibitionnisme sans pénétration. Ohlala, qu'est-ce qu'on est monstrueux à décider à leur place s'ils étaient consentants ou non !
Eh bien non, on a tenu compte de leur immaturité affective, de leur vulnérabilité d'enfants à l'autorité d'adulte, de leur incapacité à savoir à quoi ils consentaient, de leur crédulité/naïveté et de leur désir de faire plaisir à l'adulte. Et tout ça, ça disparait pas d'un coup de cuillère à pot à la puberté, figure toi.

Essaie pas de deviner ce que j'ai dans la tête, surtout alors que j'avais déjà précisé AVANT ton action que je trouvais ça inapproprié d'imposer ce discours à la personne concernée.
C'est pas comme si c'était sorti de mon chapeau au moment où j'en ai eu besoin pour me "défendre".
Et ensuite : elle n'était pas concernée. Ça sert à rien de parler d'elle. Elle aurait couché à treize ans avec le mec de vingt ans et quelques, qu'est-ce qui te permet d'être absolument certain qu'elle aurait continué à voir ça comme une expérience positive (considérant en plus qu'elle nous faisait part d'amour non réciproque sauf dans le cas de l'histoire de ses 15ans) ?
Fin bref, t'es dans la spéculation, là.
Mais au pire, ne prend en compte que l'âge de la puberté, met complètement de côté la maturité affective si ça te convient : la fin de la puberté qui englobe le plus de pré-ado est de 13 ou 14ans selon le sexe. Soit pile-poil les propositions d'âge, justement, faites pour cette présomption de non-consentement. Parfait !
Et toi tu acceptes de faire d'enfants des dommages collatéraux, le tout en confortant des agresseurs dans l'idée qu'en se tapant une gosse de onze ans il sont face à quelqu'un capable de fournir un consentement d'adulte. Je crois pas que tu aies de leçon à me donner sur la bienveillance et la mauvaise foi.
Afficher plus
Afficher moins



Je vais pas perdre du temps à débattre sur le consentement infantile.

Avec des si, tu peux écrire ce que tu veux. Le truc, c’est qu’elle aurait été consentante dans tous les cas, donc tu n’aurais pas eu ton mot à dire. Enfin, tu l’aurais fait quand même, puisque t’es au-dessus d’eux.

Je comprends pas pourquoi tu me sors à chaque fois la carte du regret comme si y’avait le moindre lien ? Des milliers, et je dirais même des millions de filles couchent volontairement avec un mec le soir et le regrette le lendemain matin, y’a pas matière à aller devant les tribunaux.

Je vois pas non plus le rapport avec la mauvaise foi que j’évoquais juste avant, j’ai pas tenu une sorte de double discours comme toi, mais passons.

La fin de la puberté ? Ou le commencement ? Ou la moyenne ? Tout ça, c’est à déterminer, le développement des seins entre 9 et 10 ans, les premières règles 12-12,5 ans, et l’augmentation de l’hormone lutéinisante et de l’inhibine B vers 10 -10,5 ans.

Message cité 3 fois

---------------
La rue des hommes est à sens unique, la mort tient tous les cafés.
- Céline
Love & Peace !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
BIENVENUE AU PARADIS (juillet 816) Kuchel Ackerman
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 21/10/2017 à 08:08:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :

Si tu avais regardé la vidéo, tu te rendrais compte qu'il t'es impossible de dire si tu l'as vu, ou si ton cerveau a généré cette vision.

Su il l'a fait, tu serai incapable de le savoir. La mémoire est tout sauf fiable.
Afficher plus
Afficher moins



Ok, donc en fait, on ne peut témoigner de rien du tout si rien de ce qu'on voit n'est fiable. Je peux nier m'être envoyé deux doowap ce matin avant d'aller bosser, après tout, personne m'a vue lol:{}

Message cité 1 fois

---------------
"Tantum religio potuit suadere malorum.
(Tant la religion a pu conseiller de crimes.)"
"
Lucrèce, De natura rerum

http://zyrconia.canalblog.com/
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 21/10/2017 à 09:30:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :


Ok, donc en fait, on ne peut témoigner de rien du tout si rien de ce qu'on voit n'est fiable. Je peux nier m'être envoyé deux doowap ce matin avant d'aller bosser, après tout, personne m'a vue lol:{}
Afficher plus
Afficher moins


Qui te dit que tu les as prit ? Parce que tu t'en souviens ?

Regarde la vidéo. E-penser est vraiment une chaîne à suivre

Message cité 2 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 21/10/2017 à 09:37:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :

Tu as parlé de statistiques.

On les arrête et ont les juge. Si ils n’y a pas assez de preuves, on les relaxe. On condamne pas sur des soupçons, base du droit français.

Notion de doute raisonnable en droit.

Y’a pas de légalisation du meurtre, il y a la présomption d’innocence. Un problème avec la présomption d’innocence ?
Afficher plus
Afficher moins

Je ne vois pas l'intérêt de parler de la présomption d'innocence, dans ce qui nous occupe, les faits sont prouvés à chaque fois, il n'y a que le consentement dont on parle.

libertarien a écrit :

Non, du tout, mais je pose souvent des études, des sources, et pas des 50% inventés. C’est quand la dernière fois que tu as posté une étude ?
Afficher plus
Afficher moins

C'est bien simple, en Belgique, depuis la loi, aucun innocent avéré n'a été mis en prison pour ce délit ange:{} .


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
Profil : Animatrice
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 21/10/2017 à 09:57:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :


Je vais pas perdre du temps à débattre sur le consentement infantile.

Avec des si, tu peux écrire ce que tu veux. Le truc, c’est qu’elle aurait été consentante dans tous les cas, donc tu n’aurais pas eu ton mot à dire. Enfin, tu l’aurais fait quand même, puisque t’es au-dessus d’eux.

Je comprends pas pourquoi tu me sors à chaque fois la carte du regret comme si y’avait le moindre lien ? Des milliers, et je dirais même des millions de filles couchent volontairement avec un mec le soir et le regrette le lendemain matin, y’a pas matière à aller devant les tribunaux.

Je vois pas non plus le rapport avec la mauvaise foi que j’évoquais juste avant, j’ai pas tenu une sorte de double discours comme toi, mais passons.

La fin de la puberté ? Ou le commencement ? Ou la moyenne ? Tout ça, c’est à déterminer, le développement des seins entre 9 et 10 ans, les premières règles 12-12,5 ans, et l’augmentation de l’hormone lutéinisante et de l’inhibine B vers 10 -10,5 ans.
Afficher plus
Afficher moins



Tu veux pas "perdre ton temps" ?
Parce que ça te paraît l'évidence et le bon sens même ? Exactement comme pour nous avec la gamine de onze ans, parce qu'on tient compte... de la maturité affective.

Consentante dans tous les cas ? Mais qu'est-ce qui te permet de l'affirmer ? Qui te dit qu'une fois arrivé à des gestes différents de ceux qu'elle connait, elle n'aurait pas voulu faire marche arrière ? Qui te dit qu'elle n'aurait pas, simplement, changé d'avis à un moment ?
Qui te dit qu'elle ne l'aurait pas fait pour lui faire plaisir, sans avoir envie ?
Elle-même ne parle nulle part d'avoir eu envie de sexualité avec lui...

Ou est-ce que j'ai parlé de regret ? :??:

Pourquoi prendre le début de la puberté ?
Ton but, ton idée, si je comprends bien c'est que sans maturité sexuelle, le corps ne peut consentir, non ? Parce que si c'est le cas la logique veut qu'on attende la fin de la puberté, pas le début ou le milieu :??:

Message édité par Andraëlle le 21/10/2017 à 15:57:57
(Publicité)
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
J'ai 14ans, & Je suis enceinte.  
Plus de sujets relatifs à : Escorting a 14ans

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
La misogynie 12
En manque de nvlles musiques 14
mon envis 3
Trop de pression pour la filière S 51
Métro ! 7