liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
  Aller à la page :
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  10  20  30  40  50  51  52  53  54  55  56  57
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

La drague de rue

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°523319
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 16/02/2017 à 15:42:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :
Après, il y a des dictats sexistes qui sont moins choquant, au niveau vestimentaire. Le voile a été porté par les femmes européennes dans les années 80, c'était la mode.
La cravate est porté par les hommes.

Après, le voile arabe n'est pas question de mode à la base, mais il l'est devenu. Dans pas mal de pays arabe, il existe des créateurs qui "renouvellent" le vêtement, le colorisent, etc...


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
(Publicité)
n°523320
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 16/02/2017 à 16:53:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et les femmes occidentales le portaient pour les mêmes raisons : pour se rendre décentes, parce que par nature, la femme ne l'est pas, bien entendu. Et c'était tout aussi légitimé par la religion. La seule religion où on demande aux hommes de se voiler, c'est le judaïsme, et là c'est tout à fait religieux, rien à voir avec la décence ou le soi-disant sex appeal de la chevelure masculine.


---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523323
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 16/02/2017 à 17:26:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai pas souvenir que ma mère mettait le voile pour se "rendre décente"... Elle portait le voile car elle trouvait cela joli et sexy... Bien au contraire, la connaissant, si cela avait été dans un but d'"être décente", elle aurait tout fait pour ne jamais en porter.

C'était une mode, comme le monokini ou les jeans pattes d'éléphant.
Et justement, c'était un diktat.
Message cité 1 fois

---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°523324
GingerPowe​r
-rien-
Profil : Notable
gingerpower
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 16/02/2017 à 17:27:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Du coup, en France, on a aucun moyen législatif pour redonner leurs pleins droits aux femmes portant le voile. Même si c'est le fruit d'une feue patriarchie, aujourd'hui on ne peut pas empêcher une femme de mettre son voile par habitude, par tradition ni même par pression culturelle ou familiale.
Je pense qu'il ne faut pas interdire le voile, pour bien des raisons qui sont évidente à commencer par la préservation des droits de chacun.e, mais aussi pour éviter la recrudescence de cette pratique. A mon avis, le meilleur moyen de combattre ce genre de pratique descendante des patriarcats religieux c'est de les laisser mourir, en favorisant l'information des plus jeun.e.s. De la même manière que les anciennes traditions du style "femme au foyer/homme au travail" sont entrain de disparaître en France, le voile finira par ne plus être porté (par obligation). Il faut laisser le temps, et surtout il faut laisser le choix aux générations suivantes. C'est l'information, la généralisation du savoir et de la réflexion qui peut apporter la solution. Enfin, ça ne tient que pour les femmes de demain.
Concernant les femmes de confessions ou de culture musulmane en France aujourd'hui, il faut s'en remettre aux associations et institutions égalitariste.


---------------
Citer les pensées des autres, c'est regretter de ne pas les avoir trouvées soit-même. -GUITRY Sacha
Dieu a créé l'homme et ensuite ...pour le remercier, l'homme a créé Dieu -GELUCK Philippe
http://forum.ados.fr/actu/deba​ [...] 6336_1.htm
n°523325
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 16/02/2017 à 18:06:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

testymoi2 a écrit :


J'ai pas souvenir que ma mère mettait le voile pour se "rendre décente"... Elle portait le voile car elle trouvait cela joli et sexy... Bien au contraire, la connaissant, si cela avait été dans un but d'"être décente", elle aurait tout fait pour ne jamais en porter.

C'était une mode, comme le monokini ou les jeans pattes d'éléphant.
Et justement, c'était un diktat.



Le foulard, c'était pas plutôt une mode 60's ?

3116126089_1_17_hvxRdW6W

Ma grand-mère en portait un durant cette période aussi. Dans les années 80, il a du y avoir un revival à cause d'un film ou que sais-je.

Ceci dit, la décence concernait aussi les hommes avec le port du couvre-chef avant-guerre, et son retrait à certains moments. Et comme j'ai déjà dit, la nécessité de cacher la femme dans des milieux à calories très limitées est du pragmatisme. Le reste est du baratin pour rendre la chose plus "pure".


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°523326
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 16/02/2017 à 18:30:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ca, ça a rien à voir avec le fichu de nos grands-mères. Très peu de chances qu'elles l'aient porté pour les mêmes raisons qu'une actrice ou toute femme du même genre. Et sachez que se voiler les cheveux, les épaules et ses jambes fait encore partie des prérogatives pour entrer dans certains églises d'europe (d'espagne notamment, je l'ai vécu). Et c'était pas pour que les touristes montrent leur piété hein, mais bien parce que le corps de ses mesdames étaient pas le bienvenu tel qu'il se présentait.
Message édité par fallenraziel le 16/02/2017 à 18:31:00

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523327
Andraëlle
Profil : Notable
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 16/02/2017 à 19:30:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

<Hs4t> a écrit :


Andraëlle tu as lu Lean in ( En avant toutes en français) de Sheryl Sanberg (n2 de Facebook) ?
Même question pour testymoi.
Et si la réponse est négative, je le conseille :)


Oh, ma sœur doit me le prêter quand je la verrais. Tu en as pensé quoi, toi ?


testymoi2 a écrit :


La soumission au port du voile oui.


Mmmh, dans le cas du gouvernement Suédois en Iran, j'y ai davantage vu de la diplomatie et un choix politique que de la soumission. C'est-à-dire que c'est ce que tous font, Ségolène Royale aussi avait porté le voile en Iran, simplement parce que c'est écrit dans leur loi et que quand tu viens pour discuter c'est quand même mieux de pas commencer par de la provocation en rejetant publiquement la législation du pays (aussi discutable soit-elle).
Je préfère attendre de voir ce que les relations Suède-Iran peuvent apporter aux femmes Iraniennes avant de jeter la pierre, pour le moment je crois qu'elles pouvaient simplement pas faire mieux pour ouvrir un dialogue et un contact avec ce gouvernement.


fallenraziel a écrit :


Pour le coup je suis d'accord avec testy. Et j'irai même plus loin : même celles qui disent le mettre de leur plein gré sont en fait soumises à un dictat autrefois imposé par les hommes, dans un autre pays et sous un autre climat. C'est exactement le même phénomène que les femmes qui vont faire exciser leurs filles sans se poser de question, parce que c'est la coutume, l'usage, que ça s'est toujours fait et que sans cela elles trouveraient pas de mari. Rien ne semble les obliger à le faire, les hommes ne les force même plus dans certains coins ; mais c'est tellement bien intégré dans leur tête qu'il y a plus besoin de le faire. Toutes proportions gardées, c'est la même chose pour les femmes qui se voilent "de leur plein gré". Personne n'est né pour vivre toute sa vie en se cachant du regard des autres, tandis que l'autre moitié de l'humanité peut aller où elle veut, porter ce qu'elle veut, faire ce qu'elle veut. Le voile est la première chose que les intégristes musulmans imposent aux femmes partout où ils s'installent, et la première chose qu'elles retirent quand ils s'en vont. C'est un étendard politico-religieux, qu'importe l'état d'esprit et les bonnes intentions de celles qui le porte. Ce serait un peu comme porter une croix gammée en arguant que c'est juste une svastika philosophique ; c'est mignon, innocent, mais c'est pas ce qu'on voit.
Quand j'entends parler de féminisme voilé, ça me fait mal aux oreilles. C'est un peu comme l'autre qui dit défendre la cause animale en portant de la fourrure, à un moment faut être cohérent. Tu peux pas être féministe en défendant le port d'un accessoire qui sexualise ton corps et te fait passer pour un vile bout de viande tout juste bon à être consommé par celui qui t'épousera et à tenter tous les autres (oui, parce que rappelons-le : le voile dans les faits a rien de religieux, c'est un accessoire destiné à flouter le corps féminin quand il est intégral, à cacher la ô tentatrice chevelure pour les plus soft, le verset qui soi-disant évoque ce voile ne parle à aucun moment de piété ou de foi, mais de pudeur).

C'était ma parenthèse, vous pouvez reprendre votre discussion^^


Mmmmh.

Les talons (encore obligatoires dans certains métiers et uniquement pour les femmes), ainsi que les soutien-gorge (que la "décence" nous oblige à porter, lol...) sont des objets créés par et pour l'homme, qui mettent en avant des caractères sexuels précis, pour son simple regard. Ce sont des objets qui sont inconfortables, voir dangereux (scolioses, cancers du seins, kystes mammaires...), que l'on porte par habitude, "tradition", usage... et qu'on est en grande majorité soulagées de quitter le soir en arrivant chez nous, tellement il n'y a rien de naturel dans leur port.
Les femmes occidentales ne se posent pas la moindre question sur le sujet : dès la puberté et le commencement de la "pousse" des seins, les mamans offrent à leur fille des soutiens-gorge, et on a toute appris que pour se faire "jolie" les talons c'était chouette.

Contrairement au voile qui est pointé du doigts internationalement (certainement parce qu'il est issu d'une culture qui n'est pas dominante, certainement parce que l'islamophobie est forte en ce moment, et certainement parce que l'occident conserve un gros fond de colonialisme "regardez ces être inférieurs tellement plus bêtes que nous" ), personne ne parle des talons et du soutien-gorge. Leurs remises en causes se font particulièrement discrètes.

Personne ne trouve incohérent une féministe en soutien-gorge, ou en talon. Personne ne la juge soumise, personne ne juge de sa capacité à décider pour elle et choisir selon ses propres intérêts.
Ça, c'est un traitement réservé à la femme voilée...

(Publicité)
n°523328
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 16/02/2017 à 19:47:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je porte des soutiens-gorge (et j'en vends de plus) tout simplement parce qu'avec mon bonnet F, je peux difficilement me permettre de pas en porter ; la nature ça a du bon, mais j'ai pas envie de me retrouver avec des gants de toilette à 50 ans, et au-delà de ça, en porter me soulage vraiment, car sentir mes globes protubérants attirés vers le bas (la loi de la gravité, tout ça), figure-toi que c'est inconfortable. Mes soutiens-gorges m'aident à les soutenir, et même si oui, je suis contente de le retirer le soir quand je rentre, je suis aussi bien contente de l'avoir porté dans la journée. Ce que tu dis est possible pour les petites poitrines, mais passé un certain bonnet, je peux te dire qu'on sent la différence (je sais pas ce que tu as toi, cela dit lol). Après, il faut un soutien-gorge adapté et dans mon métier j'en vois des tas, des femmes qui portent de mauvais soutiens-gorges. Et quand je tombe sur une qui m'avoue n'en avoir jamais porté et qui a un certain âge, faut voir l'état de la poitrine...
Au-delà de ça, porter un SG ne concerne que la femme qui le porte ou son homme, c'est pas un accessoire qu'on montre à tout le monde il me semble. Ca ne s'exhibe pas, ça reste de l'intimité. Et vouloir porter un accessoire sexy de temps en temps pour se sentir belle ou exciter un peu son homme, je vois pas où est le mâle (XD). Et encore, là je parle que des SG sexy, j'omets volontairement la tonne de SG absolument pas sexy qui sont seulement utilitaires.
Quant aux talons aiguilles, c'est une pure torture de toute façon, et je boycotte les entreprises qui obligent leurs employées à en porter au quotidien.
Pour finir, ces exemples sont peu pertinents par rapport au voile, car mis à part certaines entreprises déjà citées, rien ni personne, nulle part dans le monde, n'oblige les femmes à porter des SG, des talons aiguilles ou des mini jupes. Ce qui est par contre bien le cas du voile, et certains vont même jusqu'à en mourir, rappelons-le.
Message cité 1 fois
Message édité par fallenraziel le 16/02/2017 à 20:01:06

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523329
Andraëlle
Profil : Notable
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 16/02/2017 à 20:10:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :


Je porte des soutiens-gorge (et j'en vends de plus) tout simplement parce qu'avec mon bonnet F, je peux difficilement me permettre de pas en porter ; la nature ça a du bon, mais j'ai pas envie de me retrouver avec des gants de toilette à 50 ans, et au-delà de ça, en porter me soulage vraiment, car sentir mes globes protubérants attirés vers le bas (la loi de la gravité, tout ça), figure-toi que c'est inconfortable. Mes soutiens-gorges m'aident à les soutenir, et même si oui, je suis contente de le retirer le soir quand je rentre, je suis aussi bien contente de l'avoir porté dans la journée. Ce que tu dis est possible pour les petites poitrines, mais passé un certain bonnet, je peux te dire qu'on sent la différence (je sais pas ce que tu as toi, cela dit lol). Après, il faut un soutien-gorge adapté et dans mon métier j'en vois des tas, des femmes qui portent de mauvais soutiens-gorges. Et quand je tombe sur une qui m'avoue n'en avoir jamais porté et qui a un certain âge, faut voir l'état de la poitrine...
Au-delà de ça, porter un SG ne concerne que la femme qui le porte ou son homme, c'est pas un accessoire qu'on montre à tout le monde il me semble. Ca ne s'exhibe pas, ça reste de l'intimité. Et vouloir porter un accessoire sexy de temps en temps pour se sentir belle ou exciter un peu son homme, je vois pas où est le mâle (XD).
Quant aux talons aiguilles, c'est une pure torture de toute façon, et je boycotte les entreprises qui obligent leurs employées à en porter au quotidien.
Pour finir, ces exemples sont peu pertinents par rapport au voile, car mis à part certaines entreprises déjà citées, rien ni personne, nulle part dans le monde, n'oblige les femmes à porter des SG, des talons aiguilles ou des mini jupes. Ce qui est par contre bien le cas du voile, et certains vont même jusqu'à en mourir, rappelons-le.


J'ai un bonnet important aussi.
C'est un faux problème : porter des soutiens gorges atrophie les muscles sensés les soutenir, en fait on s'est rendues dépendantes aux soutifs.
Quand tu arrêtes d'en porter, tu souffres le temps de te re-muscler, arrivé un moment les douleurs disparaissent tranquillement. Ça m'a pris quelques mois, personnellement, à ne plus être gênée sans, et maintenant je peux même courir après mon chien sans soutif et sans douleur.
C'est pas un accessoire qu'on montre à tout le monde, mais c'est un accessoire visible par tout le monde : une femme qui n'en porte pas ça se voit (tétons qui pointent et/ou seins tombants) et on le lui fait bien remarquer (on m'a souvent dit que j'étais "indécente" parce qu'on voyait que je n'avais pas de soutif, j'ai même reçu des "salopes" pour ça, on est bien encore dans une attitude punitive pour celles qui ne respectent pas ce diktat même s'il ne s'agit pas de loi...).

Et si, comme je disais, les talons sont imposées dans certains métiers, même en France, et uniquement aux femmes. Pareil pour les jupes et les soutiens-gorge, d'ailleurs.

Ce que tu dis souligne bien que c'est le fait d'imposer le voile dans certains pays qui est problématique, pas le fait même de le porter. Et les femmes voilées sont pas plus bêtes que nous : si nous on est capables de considérer les origines patriarcales d'un objet mais de le porter pour nos propres intérêts, alors elles aussi. C'est juste que nous, on les regarde de l'extérieur, puisque ça ne fait pas partie de nos coutumes, et qu'il est plus facile de remettre en question ce qui se fait ailleurs que chez nous...

n°523330
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 16/02/2017 à 20:21:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu le dis toi-même : les seins tombants. C'est pas pour les hommes que j'ai pas envie d'avoir les seins qui tombent, mais bien pour moi, parce que esthétiquement c'est gênant. Surtout quand ils sont gros. Si ça ne te dérange pas, tant mieux pour toi, moi ça me gêne.

Le fait est que si on l'avait jamais imposé, il aurait sûrement pas perduré, ce voile. Et si tu décides de refuser de porter des talons aiguilles ou des jupes, aucun gouvernement ne te condamnera. Et pour les entreprises qui obligent à porter tout ça, et bien il faut les dénoncer.

Andräelle, tu es trop intelligente pour comparer deux choses incomparables ; le SG n'est pas un symbole politico-religieux porté en étendard par des intégristes, et il le sera jamais. Dans aucun pays des femmes risquent leur vie pour empêcher le port du SG ou de la mini-jupe, tout simplement parce que c'est pas une contrainte comparable, on est clairement pas dans le même combat. Je peux personnellement tout à fait sortir sans SG, sans jupe, sans talons et sans maquillage sans craindre pour ma vie ou de finir en taule ; les femmes musulmanes elles ne peuvent que difficilement mettre un pied dehors sans voile, à moins de vivre dans un pays occidental/progressiste, pas en campagne et pas en cité. Le poids de la contrainte est incomparable.
Message cité 1 fois
Message édité par fallenraziel le 16/02/2017 à 20:25:44

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523332
Andraëlle
Profil : Notable
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 16/02/2017 à 20:34:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :


Tu le dis toi-même : les seins tombants. C'est pas pour les hommes que j'ai pas envie d'avoir les seins qui tombent, mais bien pour moi, parce que esthétiquement c'est gênant. Surtout quand ils sont gros. Si ça ne te dérange pas, tant mieux pour toi, moi ça me gêne.

Le fait est que si on l'avait jamais imposé, il aurait sûrement pas perduré, ce voile. Et si tu décides de refuser de porter des talons aiguilles ou des jupes, aucun gouvernement ne te condamnera. Et pour les entreprises qui obligent à porter tout ça, et bien il faut les dénoncer.

Andräelle, tu es trop intelligente pour comparer deux choses incomparables ; le SG n'est pas un symbole politico-religieux porté en étendard par des intégristes, et il le sera jamais. Dans aucun pays des femmes risquent leur vie pour empêcher le port du SG ou de la mini-jupe, tout simplement parce que c'est pas une contrainte comparable, on est clairement pas dans le même combat. Je peux personnellement tout à fait sortir sans SG, sans jupe, sans talons et sans maquillage sans craindre pour ma vie ou de finir en taule ; les femmes musulmanes elles ne peuvent que difficilement mettre un pied dehors sans voile, à moins de vivre dans un pays occidental/progressiste, pas en campagne et pas en cité. Le poids de la contrainte est incomparable.


Et ce sont les hommes occidentaux qui ont déterminés qu'esthétiquement c'était pas beau, considération dont nous avons hérité. ;)

Je ne suis justement pas en train de te dire que c'est pas bien ce que tu fais, comme je dis je considère n'importe quelle femme capable à la fois de comprendre l'origine patriarcale des diktats mais aussi de faire son choix à elle, ça me paraît même une priorité de respecter ça, on peut tout à fait se réapproprier un objet qui, à la base, nous "soumettait" et le porter sans être dominée par quiconque. J'adore porter des corsets, pourtant on sait à quel point c'était aussi un vêtement dédié en premier lieu au regard masculin, je porte des talons hauts et j'adore ça, et tout va bien pour moi je suis toujours autant féministe : ce droit là, de faire ce que je veux de mon corps MÊME avec des objets de domination masculine, je considère qu'on devrait toutes y avoir accès, même les femmes voilées.

Encore une fois, le problème dont tu parles est donc bien celui de l'imposer pas de le porter : c'est contre ça qu'il faut se battre, PAS contre les femmes voilées.

n°523333
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 16/02/2017 à 20:53:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu penses sincèrement que des femmes se sont pas rendues comptes par elles-mêmes qu'avoir les seins qui tombent, c'est pas franchement beau (et entre parenthèses, tu as dit que le corps palliait naturellement ce genre de problème, c'est pas contradictoire) ? Mets côte à côte une photo de seins qui se tiennent et de seins qui tombent, et je te garantis que ça transcende la seule préférence masculine lol Même chez les peuples vivant nus, on doit faire la différence.

Je ne combats pas les femmes voilées (qui sont des victimes), mais le port du voile. Et le fait est que l'origine du port du voile est très floue pour la plupart d'entre elles, et que beaucoup sont absolument persuadées que c'est un devoir religieux, alors que c'est juste une pratique machiste légitimée religieusement, on en fait même dans certains coins leur salut post-mortem, c'est dire. C'est aussi ça qui pose problème. Si toutes admettaient sans réserve "oui, je sais que le port du voile est une tradition misogyne qui me fait passer pour un vagin sur pattes, j'approuve et j'aime ça", je te dirais que ouais, y a pas de problème, chacun fait ce qu'il veut. Mais là où nos accessoires ne font guère de vague pour nous, occidentales, pour elles, ça va justement au-delà de l'accessoire.
Message édité par fallenraziel le 16/02/2017 à 20:57:57

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
(Publicité)
n°523334
Andraëlle
Profil : Notable
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 17/02/2017 à 02:48:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Grosso modo, le sein est une glande constituée essentiellement de masse graisseuse, soutenu par les clavicules, il est traversé par les ligaments de Cooper, qui sont sensé relier la peau aux muscles pectoraux. C'est la peau qui soutient le sein, et comme sur tout le reste du corps, elle perd de son élasticité à mesure du temps, y a pas grand chose à y faire. Seulement le soutif, en "travaillant" à la place des ligaments et de la peau, fait que les tissus se distendent plus rapidement, surtout quand il s'agit d'une grosse poitrine (plus lourde).
Les soutiens-gorge empêchent juste le sein de tomber quand tu le portes, sinon ça n'améliore rien du tout, c'est l'âge, et divers événements (grossesse, allaitement, prise/perte de poids rapide...) qui vont réellement jouer sur le "tombant" (et pas que du sein), donc rien sur lesquels tu puisses agir sans avoir recours à la chirurgie.
En gros, c'est la vie, un sein ça tombe, et on peut pas y faire grand chose.
On trouve de plus en plus d'études sur le sujet, et elles ont même tendance à démontrer que le sein se porte mieux sans soutien gorge : qualité de peau du sein qui s'améliore et se raffermit, maintien égal voir meilleur, atténuation de vergetures, augmentation du diamètre du sein, augmentation de l’angle entre le mamelon et l’horizontale, tétons qui remontent légèrement et moins de risques de kystes/cancer puisque c'est la compression du seins qui l'amène à produire de la lymphe en quantité trop importante.

Et non, justement, la préférence pour les seins hauts ou les décolletés pigeonnants n'est pas universelle du tout, elle est purement culturelle, d'autres cultures s'en passent très bien et valorisent le sein différemment en fonction de ses modifications naturelles (liées à la vieillesse, liées à l'allaitement, etc, etc). Même proche de chez nous, tu t'aperçois que les préférences à ce niveau là sont pas si marquées : des hommes qui aiment le tombant naturel du sein, le fait de le voir reposer en souplesse contre le corps, y en a pas mal à trouver ça très sensuel et érotique.
Et de toute façon, il vaut un peu mieux pour eux : quand on se retrouve à poil pour un acte sexuel, sans soutif, ben le sein retombe de toute façon...

Mais voilà, c'est bien ce que je trouve incohérent : pourquoi combattre le port du voile et pas simplement l'obligation du port du voile ?
Comme si en se battant pour avoir le droit de porter le pantalon on s'était aussi mis à se battre contre le port des jupes, je ne suis pas sûre d'en voir l'intérêt. Le port du voile en soi n'est pas un problème, pas plus que le port de talons, de corset, de soutien-gorge et autres... c'est son obligation, c'est le fait d'y contraindre les femmes qui est un problème. Il peut y avoir consentement éclairé dans le port du voile, interdire son port représente le même problème que son obligation : on soumet encore les femmes à des décisions qui devraient leur revenir, qui plus est sans être concerné. Le discours n'est pas "oui, je sais que le port du voile est une tradition misogyne qui me fait passer pour un vagin sur pattes, j'approuve et j'aime ça", mais simplement "je me suis réapproprié ce voile pour des valeurs qui représente un intérêt pour moi" (dont souvent, justement, le retournement d'un objet de soumission en un objet d'émancipation), et là-dessus on a de toute façon rien à redire, surtout que c'est pas pour autant qu'elles sont d'accord avec l'idée qu'ailleurs dans le monde des femmes soient contraintes à le porter.

Et "guère de vague", mmmh, y a quand même notre santé qui est mise en jeu pour le regard de ces messieurs, et la liberté de faire sans est plus théorique qu'autre chose : dans la pratique tu te fais bien emmerder. Alors évidement ça n'a rien de comparable en terme de contrainte ou de violences subies à ce que vivent des femmes dans certains pays ou certaines communautés, j'ai jamais prétendu le contraire, mais c'est justement là où se situe le problème, pas dans l'objet lui-même et son port.

n°523336
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 17/02/2017 à 12:41:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
L'objet et son port sont problématique tout autant, car là où pour nous il s'agit de cosmétique, et de rien d'autre, pour d'autres il s'agit d'un objet sacré dont dépend le salut.
Aucune femme occidentale n'est dupe des produits qu'elle porte. Même si on le fait pour soi, aucune ne nierai que porter une mini jupe, des talons ou du maquillage a aussi un effet sur les autres, hommes ou femmes, et que cet effet est de séduire ou de paraître plus avenante. Aucune ne dirait le contraire ou n'aurait l'idée saugrenue de donner à tout cet attirail une aura sacrée ou de pureté virginale.
C'est là que se situe le problème avec le port du voile et les femmes voilées de manière générale. C'est qu'elles, par contre, sont dupes de ce qu'elles portent.
Nous, en l'occurrence toi et moi, ne sommes pas dupes du voile islamique, ou de l'habit islamique dont le voile n'est qu'une version courte, nous savons que ce n'est pas un objet de piété (qui d'ailleurs même s'il l'était, viserait donc à combler un manque de la femme vis à vis de dieu que l'homme n'aurait pas visiblement, et qui serait donc tout aussi sexiste, mais je ne digresse pas), que c'est un objet destiné à rappeler aux femmes qu'elles sont awra de la tête aux pieds (quand l'homme ne l'est que du nombril au genou), que leur corps est une infamie, une indécence, et qu'un cheveux sur la tête équivaut à un poil pubien. Nous, nous le savons. Mais combien d'entre elles le savent et seraient tout à fait prêtes à l'admettre ? Combien d'entre elles, à la manière d'une occidentale qui dirait "je suis tout à fait consciente que mes talons et ma jupe me sexualisent davantage aux yeux des hommes (ce qui ne justifient bien sûr pas qu'ils se permettent n'importe quoi, on est entre gens civilisés) qu'un jogging" ? Combien seraient prêtes à admettre "oui, je suis consciente de porter un vêtement dont le symbole est la soumission de la femme aux désirs et aux pulsions masculins, l'indécence intrinsèque de son corps, de son sexe, qu'il faut effacer pour ne pas tenter" ? Combien ? Aucune, je te le dis. Du moins aucune de celles qui disent le porter volontairement. Parce qu'on leur a fait gober une autre pilule. Au lieu de leur dire franchement ce que j'ai énuméré plus haut, on leur a fait avaler que le voile, c'est un objet que dieu aime et que pour être une bonne musulmane, il faut le porter. Sinon on affiche un manque de piété, de pureté, etc. On a troqué une mode vestimentaire imposée par des hommes incapables de tenir leur b*** tranquille contre une prescription soi-disant divine qui n'a plus rien à voir avec la décence (même si ça reste au moins dans l'inconscient) mais avec la foi, la religion, le salut, etc. Aucune femme ne porterait cela de son plein gré si on leur en donnait les vraies raisons ; le prétexte métaphysique a meilleur allure.
Voilà ce qui pose problème. Nos cosmétiques occidentaux sont sans nuages, on sait d'où ils viennent, pourquoi on les porte, quels en sont les but réels. La femme musulmane n'a pas cette lucidité sur son voile. Celles qui le portent sans avoir le choix, la plupart du temps, savent cela. Leur esprit n'est plus à éduquer, c'est au pays dans lequel elles vivent de changer et de les écouter. Mais comment veux-tu qu'elles arrivent à quelque chose quand en parallèle, dans un pays où le voile n'est que facultatif, d'autres femmes, qui ne connaissent des traditions islamiques que ce que leur télé leur montre, tiennent un discours visant à présenter le voile comme un objet de culte, sacré, intouchable, uniquement religieux, et en en faisant même parfois un étendard féministe, tout le contraire de ce qu'il est ?! Comment veux-tu que leur combat soit perçu comme cohérent ?
Voilà pourquoi ce n'est pas le seul port obligatoire du voile qui doit être combattu, mais son port sous toutes ses formes. Parce que celles qui le portent de leur plein gré sont plus conditionnées que les autres encore, et ruinent le combat de celles qui veulent s'en débarrasser.
Bref, tout ce que je viens de te dire dépasse, et de très loin, l'éventuelle problématique que peuvent poser nos cosmétiques occidentaux. Si l'origine peut en être similaire (et elle ne l'est que de loin car de notre côté, il s'agit de cosmétiques visant plus ou moins à exprimer notre beauté plus qu'à la cacher, même si elle peut être aliénante pour certaines aussi), l'emploi qui en est fait est très différent. C'est un peu comme comparer la violence conjugale sur les femmes à celle sur les hommes ; elle existe certes, mais la fréquence et l'ampleur du phénomène est pas la même dans les deux cas.
J'ai exprimé tout ce que je pensais sur ce sujet, et si on est reste en désaccord, ma foi, rien de grave lol Mais je n'en changerais pas^^
Message cité 3 fois
Message édité par fallenraziel le 17/02/2017 à 16:03:01

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523338
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 17/02/2017 à 15:39:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Vous pouvez parler encore de vos nibards ?


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°523339
testymoi2
K
Profil : Superstar
testymoi2
  1. answer
  2. Posté le 17/02/2017 à 15:46:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je dois avouer que moi aussi, je n'osais pas interrompre ce débat si intéressant sur votre anatomie...


 :D


---------------
Bien sûr, je le précise, parce qu'ici on est susceptible, c'est mon avis. Je n'en fais pas une généralité, je ne désigne personne, je ne souhaite heurter personne.
n°523341
white_olea​nder
Profil : Citoyen
white_oleander
  1. answer
  2. Posté le 17/02/2017 à 17:27:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :



Voilà pourquoi ce n'est pas le seul port obligatoire du voile qui doit être combattu, mais son port sous toutes ses formes.



Triste de constater que l’islamophobie amène à ces opinions liberticides.

Si un jour tu travailles pour Hermès, tu expliqueras aux clientes qu’elles ne doivent pas utiliser ce si cher et élégant Carré pour couvrir leur cheveux ?

n°523344
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 17/02/2017 à 18:11:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Les non-musulmanes ne portent pas le carré de la même façon que les musulmanes portent le voile. Il est plus question d'habiller la chevelure plutôt que de la cacher et de ne faire apparaître que le visage.
Désolée de mon côté de constater que s'indigner de l'esclavage volontaire soit un problème. La liberté de ne pas être libre ne se défend pas de mon point de vue.
Message cité 2 fois

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523345
libertarie​n
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 17/02/2017 à 22:08:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :


Ça tombe bien, personne ne veut d'une parité juste pour la simple fin d'avoir une parité.


Choisir des individus en utilisant comme premier critère leur genre, c'est tout comme.

Andraëlle a écrit :


Mais non, justement, puisque ce sont deux situations qui sont subies. Un entrepreneur n'est pas en train de donner une promo à "la partie des femmes qui se retrouve à avoir plus de tâches ménagère parce que leur mari sont des feignasses", il est en train de donner une promo à un individu dont il n'a pas à connaître la vie privée. Des hommes très actifs au foyer, plus que leurs femmes, c'est plus rare mais ça existe aussi, y a pas plus de raison d'aborder le sujet avec une femme qu'avec un homme. Ou alors, tu l'abordes avec les deux ;).

Comment conclues-tu qu'elles sont "juste moins intéressées en général" ? Tu juges ça d'après quoi ?
Parce que c'est pas ce qui se voit dans les pays nordiques, étrangement.


Par intéressées, j'aurais dû préciser réfléchir et échanger de manière régulière, sur la mise en place d'actions, de l'état notamment. Parce que vu qu'en France, vu tout le monde à un peu une opinion sur tout, chacun peut se dire intéressé par les questions sociétales type écologie, inégalité, pauvreté, immigration, si on leur demande leur avis et ça n'en fait pas pour autant des personnes très politisées.

Pour commencer, si je prends la liste de membres d'un forum politique, peu sont des femmes. On aurait aussi ce constat si on prenait la liste des adhérentes et des militantes d'un parti politique choisi au hasard.
Cette impression générale est confirmé par mon expérience perso, je vois moins de filles qui s'intéressent à la politique, comment mettre en place des actions étatiques pour réguler ou libéraliser certains domaines, etc. Et comme les témoignages que j'ai de filles de mon entourage qui corroborent ce que j'observe, c'est ça qui m'amène à conclure qu'elles sont moins intéressées.

Ca va rien changer qu'il connaisse ou non, il peut choisir d'éliminer par défaut. Femme = salariée plus susceptible d'avoir un emploi du temps chargé laissant moins de compromis, plus de risque de burn out. Conclusion, il peut choisir de ne pas prendre de risque.

Andraëlle a écrit :


Ah bon, ben si on contextualise pas les "droits" (c'est toujours pas une question de loi, hein), dans ce cas je vais cesser d'aider les personnes aveugles à traverser la rue parce que je suis sûre que quand Vladimir Poutine patiente à un passage piéton personne ne vient lui tendre un bras.


La liberté et disons les droits humains (Locke parle de droit naturel), dont la liberté d'expression et d'opinion qui sont des fondamentaux, sont des concepts universels, qui ne sont absolument pas contextuel. L'existence d'un droit ne dépends pas de l'action d'autrui, la liberté de circuler librement par exemple, est un vrai droit.
Aider une personne aveugle dans la rue n'est pas un droit de cette personne, c'est plus un service rendu.

Ah, juste pour revenir sur un point que je n'avais pas relevé précédemment sur le droit d'expression: le viol est une violation du droit de propriété. Donner son opinion, même si elle ne plait pas, ne constitue pas une infraction au droit de propriété. L'analogie n'est donc pas valide.

Andraëlle a écrit :


Oui, d'ailleurs c'est bien parce qu'on s'en fout de devoir gérer des grossesses indésirées qu'en France en 2013 on était 76,2% à utiliser un moyen de contraception (parmi les 23,8 à ne pas en prendre, 21,5 n'étaient simplement pas concernées, donc seulement 2,3% représentaient un réel "risque" de grossesse indésirée) et que quatre femmes sur dix ont déjà eu recours à la pilule du lendemain...



Ouais, pas mal s'en foutent, autrement on aurait pas 220 000 IVG par an.

Message cité 1 fois
Message édité par libertarien le 18/02/2017 à 01:47:52

---------------
Je rêve encore à mon jeune âge
Sous le poids de mes cheveux blancs
Tu me poursuis, fidèle image
Et renais sous la faux du Temps.
Chateaubriand, Mémoires d'Outre-tombes, L26 Chapitre 3 p.727
n°523346
libertarie​n
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 17/02/2017 à 23:30:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :


C'est là que se situe le problème avec le port du voile et les femmes voilées de manière générale. C'est qu'elles, par contre, sont dupes de ce qu'elles portent.
Mais combien d'entre elles le savent et seraient tout à fait prêtes à l'admettre ?
Voilà pourquoi ce n'est pas le seul port obligatoire du voile qui doit être combattu, mais son port sous toutes ses formes. Parce que celles qui le portent de leur plein gré sont plus conditionnées que les autres encore, et ruinent le combat de celles qui veulent s'en débarrasser.



Merci de prendre celles qui ne partagent pas ton avis sur leurs convictions religieuses pour des idiotes, ça va leur faire plaisir. T'as pas dû être en contact avec masses de personnes croyantes pour tenir ce discours.

Evidemment que beaucoup portent ça de leur plein gré, et pas qu'en France.
Quand tu voyageras plus et que t'échangeras avec les concernées, tu verras que y'a des femmes chrétiennes orthodoxes qui portent un voile en Ukraine et en Russie et qui sont aussi visibles voir plus que les musulmanes en France, et qu'elles ne sont pas soumises.

Passe ton temps libre à essayer d'ennuyer certaines de ces filles à les convaincre de ta supériorité morale si tu veux, c'est indécent, mais pas condamnable par la loi jusqu'à un certain point. Mais espère pas que l'état va faire passer une loi pour supporter tes croyances.


---------------
Je rêve encore à mon jeune âge
Sous le poids de mes cheveux blancs
Tu me poursuis, fidèle image
Et renais sous la faux du Temps.
Chateaubriand, Mémoires d'Outre-tombes, L26 Chapitre 3 p.727
n°523347
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 17/02/2017 à 23:48:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je vois pas en quoi ton post contredis le mien. Faut dire qu'il faut pas attendre grand chose de quelqu'un qui est pas capable de quoter un post en entier.
"Elles ne sont pas soumises" : tu en sais quoi au juste ? Tu dors dans leur lit ? Tu leur a parlé à ces femmes ? Sais-tu quelles apparences la soumission peut prendre ? Connais-tu le principe de servitude volontaire ? Des tas de femmes battues ou torturées de par le monde diront peut-être aussi qu'elles sont satisfaites de leur sort, ou ne diront rien du tout, ce qui pour certains revient au même. Tu en déduiras que tout baigne pour elles ?
Visiblement ça te dépasse, avant de sortir des trucs aussi politiquement corrects, (parce que ça fait bien et tendance de tolérer tout et n'importe quoi), va te renseigner.
Message cité 1 fois
Message édité par fallenraziel le 17/02/2017 à 23:55:06

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523348
libertarie​n
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 18/02/2017 à 00:40:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :


Je vois pas en quoi ton post contredis le mien. Faut dire qu'il faut pas attendre grand chose de quelqu'un qui est pas capable de quoter un post en entier.
"Elles ne sont pas soumises" : tu en sais quoi au juste ? Tu dors dans leur lit ? Tu leur a parlé à ces femmes ? Sais-tu quelles apparences la soumission peut prendre ? Connais-tu le principe de servitude volontaire ? Des tas de femmes battues ou torturées de par le monde diront peut-être aussi qu'elles sont satisfaites de leur sort, ou ne diront rien du tout, ce qui pour certains revient au même. Tu en déduiras que tout baigne pour elles ?
Visiblement ça te dépasse, avant de sortir des trucs aussi politiquement corrects, (parce que ça fait bien et tendance de tolérer tout et n'importe quoi), va te renseigner.


Ba relis le. Et relis toi.
Je vais pas tout quoter, c'est juste illisible.

Oui, j'ai parlé à des femmes musulmanes éduquées ou moins éduquées qui portent le voile volontairement, ce serait bien que tu fasses pareil (je suis d'origine algérienne, ma famille à la fois en France et en Algérie est musulmane + leurs amis + le 2ème cercle de connaissances, c'est pas difficile). Et qui savent lire les textes en arabe, et certaines choisissent de se voiler, d'autres non.

Tu parlais notamment des femmes musulmanes voilées dont des françaises, ou qui vivent en France, qui seraient trop idiotes pour comprendre qu'elles sont conditionnées. De condamner le port sous toutes ses formes.

Et maintenant tu accentues sur les femmes "de par le monde" parce que tu as rien d'autre à dire.
Si tu veux parler de ça, ouais, l'Arabie Saoudite a un régime est très liberticide envers les femmes par exemple, et tu comptes faire quoi exactement?


Parlant de se renseigner, vas lire ça ça t'éviteras peut être de sortir des trucs aussi énormes que:


fallenraziel a écrit :


La liberté de ne pas être libre ne se défend pas de mon point de vue.

Message édité par libertarien le 18/02/2017 à 01:02:00

---------------
Je rêve encore à mon jeune âge
Sous le poids de mes cheveux blancs
Tu me poursuis, fidèle image
Et renais sous la faux du Temps.
Chateaubriand, Mémoires d'Outre-tombes, L26 Chapitre 3 p.727
n°523349
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 18/02/2017 à 11:07:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah ah ! Oui tu penses bien que ces femmes t'ont raconté leur vie dans le détail, ou seraient totalement prêtes à t'avouer que leur vie ne les satisfait pas, qu'elles se sentent oppressées, à toi, un homme. Elles l'étaient peut-être pas effectivement, mais si elles l'étaient, tu crois sincèrement qu'elles te l'auraient dit, à toi, un homme de plus ?

Si tu t'étais réellement intéressé au sujet, et pas seulement pour faire genre, tu saurais que l'oppression, surtout quand elle concerne des femmes et des enfants, est le plus souvent silencieuse, et, étant silencieuse, passe pour un mythe. Parce que les femmes et les enfants, on les éduque à accepter et à la fermer, même si ça leur plaît pas. Les hommes opprimés, eux, auront beaucoup plus tendance à ouvrir leur gueule, à se révolter, parce qu'on les a éduqués à se battre, à pas se laisser faire. Donc non, une femme réellement opprimée ne te dira presque jamais qu'elle l'est, comme une femme battue ou violée. Il faut en général un énorme effort sur soi pour passer outre cette honte ressentie et cette éducation d'esclave pour oser parler. Certaines ne le font jamais et en crèvent. C'est donc pas en me sortant que les quelques femmes (seraient-elles une centaine) auxquelles tu as parlé t'ont eu l'air tout à fait heureuses que ça vaut pour le monde entier (ou même que c'est vrai les concernant).

Et quand je parle du voile sous toutes ses formes (et oui, c'est pas "de par le monde", encore une fois, quand on lit pas hein), je parle du voile islamique, car c'est lui qui pose problème là maintenant tout de suite. Aucune russe ou ukrainienne ne s'est fait emprisonner, torturer, fouetter ou exécuter pour non port du fichu. Il n'en reste que le voile imposé autrefois aux chrétiennes est tout aussi sexiste, et ce dans le texte, que le voile islamique : « Le chef de tout homme, c’est le Christ ; le chef de la femme, c’est l’homme ; et le chef du Christ, c’est Dieu. » Passage biblique tout à fait raccord avec le passage coranique signifiant l'autorité des hommes sur les femmes. Ces deux religions ne font pas de vague, elles sont sexistes, pont barre.

Ah, elles savent lire les textes du coran en arabe ? Si c'était le cas elles en auraient pas déduit qu'il fallait se voiler la tête, car ce n'est pas écrit figure-toi. Tu devrais le lire tiens.

Je n'ai jamais nié que certaines se voilaient volontairement (voilà ce qui arrive quand on lis pas les posts en entier hein), je disais juste que ce sont celles qui se voilent volontairement justement qui ignorent ou feignent d'ignorer les origines et la vraie fonction du voile, qui est un vêtement destiné à nier le corps féminin et non à plaire à dieu ou à être une bonne musulmane. Elles, oui, elles vont le porter comme un objet de piété, sauf que c'est pas un objet de piété, et que en faisant ça, elles maintiennent juste en place cet accessoire sexiste dont les hommes, eux, savent très bien à quoi il sert en réalité.

Et quant à ma dernière phrase, je la maintiens. Je vois pas ce qu'elle a d'énorme, à part son évidence.
Message cité 1 fois
Message édité par fallenraziel le 18/02/2017 à 11:26:11

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523350
BismillehA​uNomdAllah​
Profil : Quidam
bismillehaunomdallah
  1. answer
  2. Posté le 18/02/2017 à 11:27:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Combien de fois faudra-t-il répéter que le voile est une idéologie et non un tissu (contrairement au carré Hermès ou au foulard que l'on met pour protéger ses cheveux du soleil) ?

Combien de fois faudra-t-il répéter que le voile islamique est sexiste et s'oppose aux valeurs féministes puisqu'il est obligatoire exclusivement pour les femmes ? Et dans quel but : pour cacher et flouter l'intégralité du corps féminin pour ne pas tenter les hommes... Quel message égalitaire et ô grandement féministe !

Combien de fois faudra-t-il répéter que ce voile s'accompagne forcément d'un comportement particulier (les femmes voilées ont beaucoup de restrictions religieuses), et que plus le voile se multiplie, plus les disparités entre les hommes et les femmes se creusent ?

Combien de fois faudra-t-il répéter que le voile islamique n'est pas un choix puisque il s'agit d'une prescription divine qui oblige la musulmane croyante à le porter pour se rapprocher de son dieu et augmenter sa foi ? Un contrainte rationalisé en choix, bien sûr, mais certainement pas un choix.

Je vais essayer de retrouver un article que j'ai lu il y a longtemps qui reprend (en mieux) ce que je dis au-dessus et qui montre l'absurdité de considérer le voile (islamique, il est bon ton de le préciser) comme un choix potentiellement féministe.

Oui oui, quand ça parle d'islam, je suis toujours dans les parages :D

n°523351
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 18/02/2017 à 11:31:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je commençais à me sentir seule :D

Et je rajouterai à ton discours : "pour cacher et flouter l'intégralité du corps féminin pour ne pas tenter les hommes..." pour ne surtout pas avoir à revoir totalement l'éducation des hommes et leur enseigner à bien se tenir devant une femme quelle que soit la façon dont elle est habillée, c'est bien plus facile et rapide de "voiler la partie visible de l'iceberg" plutôt que de prendre le problème à la racine...
Message édité par fallenraziel le 18/02/2017 à 11:34:18

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523352
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 18/02/2017 à 11:53:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
A lire et relire sans modération : http://www.slateafrique.com/97​ [...] n-machisme


---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523353
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 18/02/2017 à 12:38:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Une bonne part de baratin. Si on couvre les femmes dans les contrées sémitiques et qu'on surveille leur sexualité, traditionnellement, c'est bien pour les cacher du regard des hommes... Mais il y a un aspect pragmatique, c'est pour limiter les enfants illégitimes. Les contrées sémitiques étant des milieux désertiques et semi-désertiques à calories limitée (hormis de rares points d'abondance), on ne peut se permettre de trop multiplier les bouches à nourrir, surtout les enfants illégitimes. Tout le reste est de l'habillage si j'ose dire, de la croyance populaire servant à légitimer ce fait.
Le voile devient toutefois caduc avec la mondialisation et l'amélioration de la logistique pour l'accès aux ressources. Mais ce n'est pas dit que ça dure éternellement.

Quant à la phrase "c'est la Révolution iranienne de 1979 qui entraîne la généralisation du voile", je suis assez sceptique car c'est une révolution chiite et les sunnites fondamentalistes n'ont pas eu besoin d'eux pour ce genre de décret. Enfin bon c'est un détail technique.


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°523354
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 18/02/2017 à 13:00:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ce que tu dis ne fait que confirmer le caractère sexiste (sisi) du voile et de ses dérivés. Les enfants illégitimes abandonnés à leur sort avec leur mère par des queutards invétérés, il y en a eu des tombereaux, voile ou pas voile. Or je pense pas qu'une société composée d'orphelins ou de mères seules sans ressources soient idéale. Quand on veut vraiment une société sans enfants illégitimes, on se contente pas de museler un seul sexe et de laisser l'autre libre de faire ce qu'il veut et notamment de générer de la misère par-dessus la misère, c'est un non sens. A moins d'en avoir rien à carrer du sort des femmes et de leurs enfants illégitimes, c'est une piste, et c'est envisageable.
Message cité 1 fois
Message édité par fallenraziel le 18/02/2017 à 13:06:03

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523355
Andraëlle
Profil : Notable
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 18/02/2017 à 14:03:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :


Choisir des individus en utilisant comme premier critère leur genre, c'est tout comme.



On part d'un contexte sexiste, quand même. Donc le critère premier est le vécu, et oui quand on parle de sexisme, c'est lié au genre. Sans cette oppression personne n'aurait besoin de demander la parité.


libertarien a écrit :


Par intéressées, j'aurais dû préciser réfléchir et échanger de manière régulière, sur la mise en place d'actions, de l'état notamment. Parce que vu qu'en France, vu tout le monde à un peu une opinion sur tout, chacun peut se dire intéressé par les questions sociétales type écologie, inégalité, pauvreté, immigration, si on leur demande leur avis et ça n'en fait pas pour autant des personnes très politisées.

Pour commencer, si je prends la liste de membres d'un forum politique, peu sont des femmes. On aurait aussi ce constat si on prenait la liste des adhérentes et des militantes d'un parti politique choisi au hasard.
Cette impression générale est confirmé par mon expérience perso, je vois moins de filles qui s'intéressent à la politique, comment mettre en place des actions étatiques pour réguler ou libéraliser certains domaines, etc. Et comme les témoignages que j'ai de filles de mon entourage qui corroborent ce que j'observe, c'est ça qui m'amène à conclure qu'elles sont moins intéressées.

Ca va rien changer qu'il connaisse ou non, il peut choisir d'éliminer par défaut. Femme = salariée plus susceptible d'avoir un emploi du temps chargé laissant moins de compromis, plus de risque de burn out. Conclusion, il peut choisir de ne pas prendre de risque.



Conclusion, il peut aussi choisir d'aborder le sujet avec tous ses salariés. Ce qui serait plus logique et éviterait la mauvaise surprise de donner sa promo à un homme parce que soi-disant moins risqué et de se retrouver avec quelqu'un qui ne peut suivre le rythme.

Ce que tu constates c'est que les femmes sont moins présentes, pas moins intéressées, et qui plus est tu ne prend pas en compte tout ce qui relève de l'environnement social et sexiste.


libertarien a écrit :


La liberté et disons les droits humains (Locke parle de droit naturel), dont la liberté d'expression et d'opinion qui sont des fondamentaux, sont des concepts universels, qui ne sont absolument pas contextuel. L'existence d'un droit ne dépends pas de l'action d'autrui, la liberté de circuler librement par exemple, est un vrai droit.
Aider une personne aveugle dans la rue n'est pas un droit de cette personne, c'est plus un service rendu.

Ah, juste pour revenir sur un point que je n'avais pas relevé précédemment sur le droit d'expression: le viol est une violation du droit de propriété. Donner son opinion, même si elle ne plait pas, ne constitue pas une infraction au droit de propriété. L'analogie n'est donc pas valide.



Ben appelle ça un service rendu, alors, à la rigueur on s'en fout ça revient au même. Comme je te dis depuis le début, il s'agit pas de législation, juste de savoir-vivre.
La liberté de circuler des femmes est justement bien atteinte par des comportements qui, en soi, ne sont pas forcément "illégaux". On est pour beaucoup dans une situation d'inconfort voir d'insécurité dans la rue. Ce serait cool d'arrêter de chercher par tous les moyens à pouvoir aborder une meuf dans la rue selon votre souhait à vous, sans avoir à vous soucier de ce qu'elle en pense, et de nous aider à nous réapproprier l'espace public.


libertarien a écrit :



Ouais, pas mal s'en foutent, autrement on aurait pas 220 000 IVG par an.


Qui ont lieu pour 72% sous un contraceptif. On en sort pas.





Pour ce qui est du voile, effectivement j'ai du mal avec l'idée de prendre les femmes voilées pour des idiotes soumises, nombre de féministes avec qui je travaille sont voilées et sérieux, elles sont souvent nettement plus lucides sur les effets quotidiens du patriarcat que beaucoup de femmes non-voilées, faut savoir nuancer un peu quand même.
Le mariage est une idéologie occidentale d'un sexisme gerbant, pour autant personne n'a du mal à assimiler qu'il ait évolué, en même temps que les femmes et les problématiques du sexisme ont évolué. Ne pas regarder le voile sous l'idée que nous, en France, en tant qu'athées, on s'en fait, ça peut être un bon début, même des idéologies religieuses ET sexistes peuvent se transformer.
Je sais pas si ça vous semblerait d'une pertinence et d'un respect profond si on venait nous parler de l'interdiction totale de nous marier (et pourtant, la désinformation sur le sujet et l'ignorance de ses origines sexistes est plus que d'actualité...).
Et en prenant le temps de checker un peu dans les pays où le voile est obligatoire (on parlait de l'Iran y a quelques posts) on s'aperçoit que des féministes qui informent et se battent, y en a aussi, elles sont pas plus asservies que nous et tout aussi capables de remettre en question. C'est à elles, les femmes iraniennes, que revient la décision, nous on a certainement pas à venir ouvrir notre mouille comme tant de colons avant nous et choisir ce qui culturellement est le plus "valable", ça nous appartient pas.

Message cité 1 fois
n°523356
Andraëlle
Profil : Notable
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 18/02/2017 à 14:07:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et j'aimais mieux aussi quand on parlait de nos nibards :o .

n°523357
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 18/02/2017 à 14:27:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mais le combat des iraniennes est tout à fait légitime, je l'ai souligné, et c'est justement en faisant reculer le voile dans les pays non-musulmans qu'on le fera disparaître dans les pays musulmans. Les musulmanes qui se battent contre le voile sont outrées de voir des musulmanes occidentales le défendre bec et ongles, j'ai lu quelques uns de leurs témoignage, et considèrent que c'est du sabotage de leur combat. Ce qui se fait quelque part dans le monde peut avoir des répercussions ailleurs, il faut pas l'oublier. Ce qui se passe en france est vu et montré en exemple par ceux qui veulent laisser le voile à sa place.
Certains hommes qui les soutiennent en iran se sont même mis à porter un hijab en guise de protestation contre cet accessoire honteux et pour bien montrer qu'eux non plus ne sont pas dupes.

Et la colonisation, elle a eu lieu partout et en tout temps, même notre pays a été colonisé par les romains jadis, je crois que personne s'en plaint aujourd'hui. Nous sommes tous des descendants de colonisés/colonisateurs.

Quant au mariage, je dirais que c'est à double-tranchant, j'entends le mariage monogame, car dans un tel contexte, les deux conjoints sont, du moins en théorie, tenus de se rester fidèles, ce qui devait faire moyennement l'affaire des hommes avides de courir les jupons. C'est une laisse tout autant pour l'un que pour l'autre sexe en fait, encore une fois en théorie. Dans la pratique, ça a jamais empêché les hommes de tremper leur nouille ailleurs, ce qui était bien plus dur pour les femmes, pas tant à cause du mariage lui-même que du flicage dont elles étaient l'objet en permanence, mariage ou pas.


---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523358
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 18/02/2017 à 14:38:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :


Ce que tu dis ne fait que confirmer le caractère sexiste (sisi) du voile et de ses dérivés. Les enfants illégitimes abandonnés à leur sort avec leur mère par des queutards invétérés, il y en a eu des tombereaux, voile ou pas voile. Or je pense pas qu'une société composée d'orphelins ou de mères seules sans ressources soient idéale. Quand on veut vraiment une société sans enfants illégitimes, on se contente pas de museler un seul sexe et de laisser l'autre libre de faire ce qu'il veut et notamment de générer de la misère par-dessus la misère, c'est un non sens. A moins d'en avoir rien à carrer du sort des femmes et de leurs enfants illégitimes, c'est une piste, et c'est envisageable.


Sauf que le sémite de base n'était pas quelqu'un de libre non plus. S'il avait une réputation de queutard, aucun père ne lui aurait cédé sa fille. La polygamie et la multiplication d'amantes était un luxe. La rigidité n'était pas unilatérale, loin de là. Sans compter les mariages arrangés pour sceller des alliances entre familles.

C'est la nature qui est sexiste et qui a fait que c'est la femme qui porte l'enfant et accouche. Jusqu'à récemment, on n'était jamais certain à 100% du père mais toujours de la mère. Il est donc logique qu'on ait autant surveillé la sexualité de la femme jusqu'au mariage et après. Matrice = ressource précieuse à utiliser avec précaution si j'ose dire.


---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°523359
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 18/02/2017 à 14:50:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Aucun père ne lui aurait cédé sa fille ? Pas de problème, il lui suffisait d'épouser légalement plusieurs femmes qui lui plaisait pour passer pour un bon parti. Et je peux t'assurer que si le type avait du fric, qu'il soit un queutard ou pas, le père il en aurait rien eu à carrer.

La nature n'est pas sexiste parce qu'elle a dévolu ce rôle à la femelle, c'est la société patriarcale qui a fait de l'enfant légitime un objet sacré qui a rendu cette capacité sexiste. Dans certaines sociétés, on se foutait de savoir qui était le père biologique, certains enfants avaient même plusieurs pères potentiels. Et je parle pas de celles où les enfants sont élevés conjointement par toute la société. Il existe des tas de façons différentes d'envisager la parentalité, la survie des enfants et d'une lignée. Le patriarcat misogyne et accaparant le vagin des femmes pour en faire la propriété des hommes en un parmi d'autres possibles (qui ne le seraient plus aujourd'hui chez nous).
Message cité 3 fois
Message édité par fallenraziel le 18/02/2017 à 15:01:14

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523360
Andraëlle
Profil : Notable
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 18/02/2017 à 14:54:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tous les féminismes iraniens (ou autre, hein) ne défendent pas l'interdiction du port du voile. Beaucoup défendent la liberté de choix. Beaucoup considèrent qu'une interdiction revient au même que de l'imposer, que dans tous les cas il s'agit d'infantiliser les femmes et de choisir à leur place ce qui est bon pour elles, ce qui est justement, je le rappelle, la base du sexisme un peu partout dans le monde.
C'est pas à nous, en tant que non-concernées, de décider ce qui vaut le mieux, et de s'imaginer qu'on comprend mieux leur problématique qu'elles-mêmes.
D'ailleurs les hommes portant le hijab en Iran l'ont fait pour dénoncer l'obligation du port du voile, pas le port du voile.

Et en France, il ne s'agit pas de défendre le port du voile obligatoire, justement, mais la liberté de choix, personne ne cherche à imposer le voile sur toutes les femmes dans notre pays (sauf, sans doute, quelques personnes isolées qui ont un poids politique très, très faible, et dont personnellement j'ai jamais entendu parler...). Si ce discours là est repris à tort dans d'autres pays, c'est pas les musulmanes qui portent le voile par choix qu'il faut blâmer, mais ceux qui les utilisent à des fins malhonnêtes pour l'imposer ailleurs.

Pour la colonisation, c'est pas parce que nous on ne se plaint pas qu'il n'y a pas de nombreux cas où il y a de quoi se plaindre, je pense bien que les natifs américains ont de réelles raisons de se plaindre, l'esclavagisme en Afrique c'était pas top non plus et ses effets sont loin d'être complétement oubliés.
Mais surtout : par quel miracle serait-on plus apte à décider que la population concernée ?

Quand je parle du mariage, je ne parle pas de la monogamie, je parle de la femme qui passe de l'autorité du père (qui choisit son conjoint selon ses intérêts) à celle du mari, qui lui obtiendra, en plus de l'autorité dans tous les domaines à l'époque, un droit de reproduction sur l'heureuse élue (le fameux devoir conjugal...).
Message cité 1 fois
Message édité par Andraëlle le 18/02/2017 à 14:56:44
n°523361
Andraëlle
Profil : Notable
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 18/02/2017 à 14:55:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :



La nature n'est pas sexiste parce qu'elle a dévolu ce rôle à la femelle, c'est la société patriarcale qui a fait de l'enfant légitime un objet sacré qui a rendu cette capacité sexiste. Dans certaines sociétés, on se foutait de savoir qui était le père biologique, certains enfants avaient même plusieurs pères potentiels. Et je parle pas de celles où les enfants sont élevés conjointement par toute la société. Il existe des tas de façons différentes d'envisager la parentalité, la survie des enfants et d'une lignée. Le patriarcat misogyne et accaparant le vagin des femmes pour en faire la propriété des hommes en un parmi d'autres possibles (qui ne le seraient plus aujourd'hui chez nous).


 jap:{}

n°523363
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 18/02/2017 à 15:03:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Priver une femme de toute autonomie seulement pour s'assurer que ce qu'elle va pondre porte nos gènes (notion d'ailleurs totalement inconnue jusqu'à récemment), c'est excessif et surtout pas du tout justifié. C'est le nom qu'on transmet à l'enfant qui a une valeur dans la société, pas son code génétique. Des tas d'enfants sans doute illégitimes ont été élevés dans des familles par des pères qui n'en savaient rien (ou qui le savaient mais qui s'en fichaient), et c'est pas grave. La lignée a perduré, les biens ne se sont pas perdus, l'honneur est sauf, tout va bien.


---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523364
Arsher
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 18/02/2017 à 15:08:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fallenraziel a écrit :


Aucun père ne lui aurait cédé sa fille ? Pas de problème, il lui suffisait d'épouser légalement plusieurs femmes qui lui plaisait pour passer pour un bon parti. Et je peux t'assurer que si le type avait du fric, qu'il soit un queutard ou pas, le père il en aurait rien eu à carrer.



Je parlais du sémite de base, pas des puissants qui eux avaient de grands privilèges en reproduction. Un sultan marocain aurait eu près de 900 gosses.

fallenraziel a écrit :


La nature n'est pas sexiste parce qu'elle a dévolu ce rôle à la femelle, c'est la société patriarcale qui a fait de l'enfant légitime un objet sacré qui a rendu cette capacité sexiste. Dans certaines sociétés, on se foutait de savoir qui était le père biologique, certains enfants avaient même plusieurs pères potentiels. Et je parle pas de celles où les enfants sont élevés conjointement par toute la société. Il existe des tas de façons différentes d'envisager la parentalité, la survie des enfants et d'une lignée. Le patriarcat misogyne et accaparant le vagin des femmes pour en faire la propriété des hommes en un parmi d'autres possibles (qui ne le seraient plus aujourd'hui chez nous). Priver une femme de toute autonomie seulement pour s'assurer que ce qu'elle va pondre porte nos gènes (notion d'ailleurs totalement inconnue jusqu'à récemment), c'est excessif et surtout pas du tout justifié. C'est le nom qu'on transmet à l'enfant qui a une valeur dans la société, pas son code génétique.



Sauf que si un modèle s'avère pragmatique et donc valable dans un milieu, il ne l'est pas forcément dans un autre. Faut pas avoir vécu une vie de bédouin pour se rendre compte que ça doit être une vie de chien et donc pour comprendre que pour maximiser ses chances de survie, il faut des règles rigides. Le fait de pas coucher à droite à gauche surtout si on est un indigent en est un. Pas plus qu'on va offrir sa matrice à un indigent.

Quant à la notion de gène, si elle était inconnue, on reconnaissait toutefois l'atavisme. On attribuait telle ou telle qualité des enfants aux pères ou à la mère.

Message cité 1 fois

---------------
Mâle blanc cis hétéro en voie d'autodestruction, pour rattraper des millénaires d'oppression patriarcale phallocrate, d'homophobie et de xénophobie.
n°523365
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 18/02/2017 à 15:13:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Andraëlle a écrit :


Tous les féminismes iraniens (ou autre, hein) ne défendent pas l'interdiction du port du voile. Beaucoup défendent la liberté de choix. Beaucoup considèrent qu'une interdiction revient au même que de l'imposer, que dans tous les cas il s'agit d'infantiliser les femmes et de choisir à leur place ce qui est bon pour elles, ce qui est justement, je le rappelle, la base du sexisme un peu partout dans le monde.
C'est pas à nous, en tant que non-concernées, de décider ce qui vaut le mieux, et de s'imaginer qu'on comprend mieux leur problématique qu'elles-mêmes.
D'ailleurs les hommes portant le hijab en Iran l'ont fait pour dénoncer l'obligation du port du voile, pas le port du voile.

Et en France, il ne s'agit pas de défendre le port du voile obligatoire, justement, mais la liberté de choix, personne ne cherche à imposer le voile sur toutes les femmes dans notre pays (sauf, sans doute, quelques personnes isolées qui ont un poids politique très, très faible, et dont personnellement j'ai jamais entendu parler...). Si ce discours là est repris à tort dans d'autres pays, c'est pas les musulmanes qui portent le voile par choix qu'il faut blâmer, mais ceux qui les utilisent à des fins malhonnêtes pour l'imposer ailleurs.

Pour la colonisation, c'est pas parce que nous on ne se plaint pas qu'il n'y a pas de nombreux cas où il y a de quoi se plaindre, je pense bien que les natifs américains ont de réelles raisons de se plaindre, l'esclavagisme en Afrique c'était pas top non plus et ses effets sont loin d'être complétement oubliés.
Mais surtout : par quel miracle serait-on plus apte à décider que la population concernée ?

Quand je parle du mariage, je ne parle pas de la monogamie, je parle de la femme qui passe de l'autorité du père (qui choisit son conjoint selon ses intérêts) à celle du mari, qui lui obtiendra, en plus de l'autorité dans tous les domaines à l'époque, un droit de reproduction sur l'heureuse élue (le fameux devoir conjugal...).


Oui, certaines colonisations se sont faites dans un excès de violence, c'est clair. Cela dit, si on demandait aux martiniquais par exemple, je suis pas sûrs qu'ils se plaindraient tous de ce que la colonisation française leur a apporté, par exemple.

Cette image du mariage est un peu archaïque aujourd'hui et réservée à certains pays, en occident, le mariage n'est plus comme ça. Et puis même comme ça, de fait on pouvait voir ça comme un échange : même si je ne nie pas le sexisme inhérent à ce système (je suis pas pour le mariage personnellement), cette exclusivité de l'époux sur le sexe de sa femme incluait aussi inversement que la femme soit à l'abri financièrement. Cela dit, ça rejoint aussi le fait (sexiste également) que les femmes ne pouvaient que difficilement s'assumer seules financièrement, du coup on tourne en rond lol Le patriarcat est un système qui génère ses propres problèmes sexiste et qui, pour les régler du moins en façade, génère encore plus de sexisme (le système de la dot en est le meilleur exemple).


---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523366
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 18/02/2017 à 15:18:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Arsher a écrit :



Je parlais du sémite de base, pas des puissants qui eux avaient de grands privilèges en reproduction. Un sultan marocain aurait eu près de 900 gosses.




Arsher a écrit :



Sauf que si un modèle s'avère pragmatique et donc valable dans un milieu, il ne l'est pas forcément dans un autre. Faut pas avoir vécu une vie de bédouin pour se rendre compte que ça doit être une vie de chien et donc pour comprendre que pour maximiser ses chances de survie, il faut des règles rigides. Le fait de pas coucher à droite à gauche surtout si on est un indigent en est un. Pas plus qu'on va offrir sa matrice à un indigent.

Quant à la notion de gène, si elle était inconnue, on reconnaissait toutefois l'atavisme. On attribuait telle ou telle qualité des enfants aux pères ou à la mère.



Les enfants illégitimes n'ayant aucun droit et les mères n'ayant aucun moyen de prouver qu'untel est le père et donc de le forcer à payer, quel inconvénient pouvait bien avoir le fait, pour un homme, de coucher à droite à gauche ? Aucun. Encore une fois, ça les a jamais empêchés, même dans les sociétés sémites.

Des qualités ? C'est tellement flou comme concept qu'on peut en faire ce qu'on veut. A la rigueur on pouvait avoir des doutes si une couleur de peau incongrue se pointait, mais pour le reste, rien de concret, c'est du ressenti. On va pas dire que tel fils est pas le fils de son père parce que celui-ci aime se battre mais que le fils aime pas ça, c'est débile...

Message cité 1 fois

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
n°523367
Andraëlle
Profil : Notable
andraelle
  1. answer
  2. Posté le 18/02/2017 à 15:22:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ben la colonisation en Martinique est intrinsèquement lié à l'esclavagisme, quand même.

Oui, pour le mariage, c'est ce que je voulais montrer : la base était sexiste, associée à une idéologie religieuse qui plus est, y a pas mal en commun avec le voile, et ça s'est transformé, et aujourd'hui le mariage peut être pleinement consenti sans soumission/abus de quiconque, on a pas eu à en passer par l'interdiction pure et simple de se marier pour défendre le droit des femmes.
Message édité par Andraëlle le 18/02/2017 à 15:23:03
n°523368
fallenrazi​el
I am fabulooouuussss !
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 18/02/2017 à 15:37:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui, c'est vrai, et tout le monde en martinique (ou ailleurs) s'accordera à dire que l'esclavage était une chose horrible. Cependant, bien peu au nom de la dignité de leurs ancêtres esclaves, seraient prêts à renier tout ce que cette colonisation a apporté en terme d'infrastructures, d'éducation, de prestation sociales, de travail, de modernité, etc. La vision qu'on peut avoir de la colonisation ne peut être à sens unique. Des tas de peuples autrefois colonisés sont passés à autre chose et en ont tiré profit au final (ce qui n'excuse rien mais remet les choses en perspective : la colonisation, la conquête du territoire du voisin fait partie de l'histoire humaine, et même de la vie en général. Nous sommes tous coupables et victimes de colonisation) ; il n'y a guère que le moyen orient qui continue de ressasser ses malheurs inlassablement et à mettre sur le dos de l'occident tous les retards (en matière de science, de droits, etc) dont ils sont les "innocentes" victimes. Tout en rayant bien de la conscience collective toutes les exactions et conquêtes dont ils se sont eux-mêmes rendus coupables. C'est un cercle vicieux.

Sauf que le voile reste, en grande majorité, dans les pays musulmans, non seulement pas un choix (puisque chez beaucoup, c'est de toute façon une obligation), mais aussi toujours un accessoire sexiste. Même dans les pays musulman où il est pas obligatoire, on trouveras toujours une forte pression sur la décence et l'honneur des femmes, ce qui fausse la notion de choix.
Je suis pour la disparition du voile, pas pour son interdiction (parce que c'est impossible de l'interdire de toute façon, le temps me l'a prouvé).
Message cité 1 fois
Message édité par fallenraziel le 18/02/2017 à 15:44:41

---------------
"Toutes les religions sont les mêmes : la religion, c'est fondamentalement la culpabilité, avec des jours de fêtes différents."
Cathy Ladman

http://zyrconia.canalblog.com/​
https://fallenrazziel.tumblr.c​om/
http://gemminy0.wixsite.com/ge​mminy
https://www.wattpad.com/user/G​emminyRcitdeScience
(Publicité)
 Page :
1  10  20  30  40  50  51  52  53  54  55  56  57
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Comment se passe la drague Gay ?  
Plus de sujets relatifs à : La drague de rue

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Pourquoi les Français ont-ils si mauvaise réputation ? 12 21/05/2016 à 12:42:26
Pourquoi lisez (regardez) vous tel livre (film) plutôt qu'un autre ? 12 17/05/2016 à 10:57:05
Voir le passé, un rêve ou un projet ? 32 30/07/2016 à 21:16:46
Que pensez-vous de mes idées politiques ? 95 31/07/2016 à 12:57:28
les courts, vous y allez pourquoi ? 106 16/05/2016 à 21:49:59