FORUM Ados-Actu et societe

|-  Débats

||-  

Les hommes devraient-ils être enceint pour l'égalité des sexes ?

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

Que pensez-vous de la mise enceinte des hommes ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2  3
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Les hommes devraient-ils être enceint pour l'égalité des sexes ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Inconnu
xx-angelique-xx
  1. answer
  2. Posté le 20/11/2014 à 21:15:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salut,

Je pense que pour l'égalité des sexes soit réellement présente, il faudrait que les hommes soient enceintes à la place des femmes. :)
On leur implanterait des organes sexuels féminins (ils garderaient leur bite ne vous inquiétez pas). Et ils devraient vivre la grossesse et l'accouchement douloureux.
Bien sûr il pourrait y avoir un compromis : 1er enfant par l'homme, 2e enfant par la femme. Et ainsi de suite.

Débattez.
Message cité 1 fois
(Publicité)
Repression, Égalitarisme, exclusion
Profil : Célébrité
taranee6
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 02:24:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tout à fait d'accord avec toi kwasen!
Et je rajoute, l'égalité des sexes ne veut pas dire similitudes! L'homme n'est pas la femme et vice-versa. Ce sont deux êtres DIFFÉRENTS!

Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 11:44:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Si on fait de l'égalitarisme poussé, alors oui, ce serait une suite logique. Reste à savoir (et ce n'est pas une mince affaire) ce qui justifierait d'aller à ce point contre la nature, sachant que l'égalité en société ne peut être qu'en droits.
Mais si on veut aboutir à une égalité naturelle parfaite, c'est du même coup renoncer à l'humanité et saper des fondements anthropologiques constants. En clair, c'est se diriger vers le post-humain. Une post-humanité totalitaire de surcroît, si ce changement radical est imposé à tous.


---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 14:26:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Au final en aurait-on besoin ? Parce que, de mon point de vue, l'égalité de droits et de chances est tout ce dont nous avons besoin. Etre différents n'est pas un problème, c'est transformer ces différences en inégalités qui n'est plus possible à notre époque.. Et au niveau d'instruction que nous sommes censés avoir acquis.

  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 15:00:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je m'en fiche car cette question ne m'intéresse absolument pas, n'étant ni un homme ni quelqu'un souhaitant des enfants, et je ne vois pas quels bénéfices les femmes pourraient en tirer.
En ce qui concerne la construction d'une famille, même si je ne peux pas m'opposer au choix personnel d'avoir des enfants je pense que de vrais progrès auront été fait le jour où il ne sera plus considéré comme nécessaire de continuer à se reproduire et où tous les gens qui souhaitent être parents penseront d'abord à l'adoption d'enfants déjà nés.
Message cité 2 fois
Lord Kain
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 21/11/2014 à 15:03:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pourquoi y a pas l'option "idée de merde" dans le sondage ?


---------------
"La science a fourni une énorme quantité de preuves qui permettent de penser qu'on peut très bien rendre compte de la vie et de la conscience sans postuler l'existence d'une entité telle que l'âme ou l'esprit.""
Nancey Murphy

Les Chroniques de Livaï, sur Wattpad
Les Chroniques de Livaï, sur Fanfiction.net
Les Chroniques de Livaï, sur le Wikia SnK [/b]
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 15:09:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nak04wn a écrit :

et je ne vois pas quels bénéfices les femmes pourraient en tirer.
Afficher plus
Afficher moins


A part évidemment dans le cas d'un couple hétéro qui souhaite avoir des enfants mais où la femme ne peut/veut pas être enceinte alors que l'homme serait d'accord pour ça. Mais comme ce n'est pas possible, je ne pense pas que beaucoup de couples projettent sérieusement de se reproduire comme des hippocampes.

(Publicité)
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 15:43:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nak04wn a écrit :

Je m'en fiche car cette question ne m'intéresse absolument pas, n'étant ni un homme ni quelqu'un souhaitant des enfants, et je ne vois pas quels bénéfices les femmes pourraient en tirer.
En ce qui concerne la construction d'une famille, même si je ne peux pas m'opposer au choix personnel d'avoir des enfants je pense que de vrais progrès auront été fait le jour où il ne sera plus considéré comme nécessaire de continuer à se reproduire et où tous les gens qui souhaitent être parents penseront d'abord à l'adoption d'enfants déjà nés.
Afficher plus
Afficher moins



C'est tellement absolument ce que je dis en permanence à mon entourage quand nous avons des débats de ce genre. Je suis plus que d'accord avec cette idée, mais je suis souvent rembarrée sur un point bien précis : On me dit que je ne peut pas comprendre, que je ne sais pas ce que c'est que d'aimer quelqu'un tellement fort qu'on a le " besoin " (selon leurs termes, car pour moi ça reste un caprice) de créer quelque chose issu de ces deux personnes.

J'ai personnellement pas ce besoin de postérité, de reconnaissance, si je dois avoir un enfant un jour (bien que ça soit pas vraiment le projet actuellement) je pense sincèrement n'avoir rien à foutre de savoir que je l'ai fait moi même. Au contraire je trouve même cela malsain, on oublie presque le côté foyer aimant et avec cette logique on s'accroche désespérément au besoin de posséder, d'être redevable d’avoir donné la vie.

Message cité 2 fois
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 16:51:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pourquoi pas mais ca ferait bizarre de voir un homme enceint lol

Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 17:04:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ne pas avoir d'enfant par choix alors qu'on est fertile, n'est-ce pas considérer que le monde s'arrête après soi ? Parce que le refus de la fondation d'une famille apparaît être totalement en phase avec une certaine idéologie contemporaine. Celle de l'individu atomisé, n'ayant pour seul horizon que lui-même.

Alors ce choix est-il 100% conscient, ou est-ce une idéologie qui est surdéterminante derrière ?


---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
Lord Kain
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 21/11/2014 à 17:19:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mom073o a écrit :


Au contraire je trouve même cela malsain, on oublie presque le côté foyer aimant et avec cette logique on s'accroche désespérément au besoin de posséder, d'être redevable d’avoir donné la vie.
Afficher plus
Afficher moins


Il est en effet beaucoup plus altruiste d'adopter. En dernier recours c'est sûrement ce que je ferais. Mais en faire un moi-même, non, clairement pas, mon espèce est pas en voie de disparition et le monde a pas besoin de nouveaux petits grains à moudre si je peux l'éviter.


---------------
"La science a fourni une énorme quantité de preuves qui permettent de penser qu'on peut très bien rendre compte de la vie et de la conscience sans postuler l'existence d'une entité telle que l'âme ou l'esprit.""
Nancey Murphy

Les Chroniques de Livaï, sur Wattpad
Les Chroniques de Livaï, sur Fanfiction.net
Les Chroniques de Livaï, sur le Wikia SnK [/b]
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 17:20:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ne pas avoir d'enfant même si on est fertile c'est ce que j'appelle le choix nécessaire. On est allé trop loin dans la préservation de la vie (en temps que telle, et pas sa qualité) à tel point qu'on maintient des gens jusqu'à un âge qu'ils n'auraient jamais du connaitre.

Le constat est simple, nous sommes trop, beaucoup trop pour que cela se passe bien. Et personne n'acceptera de mourir " prématurément " (à un âge qui devrait être normal mais ne l'est plus compte tenu des efforts qu'on met en place pour vous pousser jusqu'au centenaire). Donc si la population est vieillissante, et que personne n'accepte de partir pour faire de la place, il faut peut être songer à en faire en amont.

De mon point de vue il est plus raisonnable de s'occuper d'élever correctement des gamins qui n'ont pas eut la chance d'avoir une famille avant de songer à en pondre d'autres. Et si on en veut tout de même, peut être revoir ses exigences à la baisse, le désir de famille nombreuse, même si compréhensible, est relativement égoïste compte tenu de la situation globale.
Message cité 2 fois
(Publicité)
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 17:37:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mom073o a écrit :

Ne pas avoir d'enfant même si on est fertile c'est ce que j'appelle le choix nécessaire. On est allé trop loin dans la préservation de la vie (en temps que telle, et pas sa qualité) à tel point qu'on maintient des gens jusqu'à un âge qu'ils n'auraient jamais du connaitre.

Le constat est simple, nous sommes trop, beaucoup trop pour que cela se passe bien. Et personne n'acceptera de mourir " prématurément " (à un âge qui devrait être normal mais ne l'est plus compte tenu des efforts qu'on met en place pour vous pousser jusqu'au centenaire). Donc si la population est vieillissante, et que personne n'accepte de partir pour faire de la place, il faut peut être songer à en faire en amont.

De mon point de vue il est plus raisonnable de s'occuper d'élever correctement des gamins qui n'ont pas eut la chance d'avoir une famille avant de songer à en pondre d'autres. Et si on en veut tout de même, peut être revoir ses exigences à la baisse, le désir de famille nombreuse, même si compréhensible, est relativement égoïste compte tenu de la situation globale.
Afficher plus
Afficher moins



Comment ça, "qu'il n'aurait jamais du connaître"? Si tu veux dire qu'atteindre le centenaire n'est pas naturel, c'est faux. Chez des populations isolées sans assistances médicamenteuses outrancières, ça existe. Et il présente peu de signes de dégénérescence, contrairement à nos vieux occidentaux.
Aussi, je ne suis pas hostile à un malthusianisme "doux", mais si on poursuit la logique, ça va être l'euthanasie des vieux et la stérilisation de certaines populations, comme ça s'évoque parfois encore un peu timidement. Je ne crois pas que ce soit un aboutissement de civilisation de parvenir à ces mesures.

De toute façon, je pense que le scénario le plus plausible est une baisse significative de la démographie mondiale, à cause de la fin du pétrole bon marché. Car la croissance démographique s'est justement révélée exponentielle avec l'émergence du pétrole abondant et bon marché et sa démocratisation. Si ça se trouve, d'ici 50 ans, il sera sain de refaire des enfants :D Bon, les survivantes ici seront sans doute ménopausées...


---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 17:45:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Qui dit qu'il existera encore une retraite ?
Et, on peut mettre de côté aussi, plutôt que compter sur une future descendance pour payer ses vieux os. J'trouve ça même grave d'oser apporter cet argument.
Message cité 1 fois
Lord Kain
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 21/11/2014 à 17:48:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Parce que tu penses qu'on va avoir une retraite ? lol
Et entre parenthèse, c'est dans les pays pauvres qu'on fait des tas de gosses dans l'espoir qu'au moins un survive pour nous entretenir dans nos vieux jours. Et ce sont rarement les pays où les enfants sont les plus épanouis. En clair, faire des gosses par intérêt perso, c'est mal.
Message cité 1 fois

---------------
"La science a fourni une énorme quantité de preuves qui permettent de penser qu'on peut très bien rendre compte de la vie et de la conscience sans postuler l'existence d'une entité telle que l'âme ou l'esprit.""
Nancey Murphy

Les Chroniques de Livaï, sur Wattpad
Les Chroniques de Livaï, sur Fanfiction.net
Les Chroniques de Livaï, sur le Wikia SnK [/b]
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 17:48:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je parle de pas de cas isolés, oui ça existe de vivre à tout âge, mais je parle bien de notre situation à nous, et à toutes ces personnes âgées à qui on fait gagner 2 à 5 ans dans des conditions de vie franchement foireuses...

Après moi je suis en faveur de tout ce qui se fait par choix individuel. Donc l'euthanasie oui, si ça résulte d'un choix conscient et personnel, pour moi c'est une très bonne solution. La stérilisation non, autant je prône la volonté individuelle de ne pas procréer, par la prise de conscience individuelle, autant je ne prétend pas imposer cela à qui que ce soit. Je trouve égoïste de vouloir une ribambelle d'enfants dans le contexte actuel, mais plus égoïstes encore de prendre ce droit aux autres.

  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 17:50:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 



Si on avait fait les choses correctement : Moi, en cotisant ce qui serait nécessaire à ma génération quand je suis en âge de cotiser. Chose qui n'a pas été faite, ce qui explique le bordel dans lequel nous sommes.
Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 17:50:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Non, je suis pour un système dans lequel tu ne comptes pas sur tes enfants pour vivre.
C'est un argument qui vraiment ne me plaît pas, je le trouve trop orienté, pas assez nuancé, tout comme un "c'est quand même mieux d'adopter un gosse que d'en faire un"
Je rejoins l'avis d'Une-Feuille-Rescapée en fait.

Profil : Superstar
bazinga
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 17:53:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mom073o a écrit :


C'est tellement absolument ce que je dis en permanence à mon entourage quand nous avons des débats de ce genre. Je suis plus que d'accord avec cette idée, mais je suis souvent rembarrée sur un point bien précis : On me dit que je ne peut pas comprendre, que je ne sais pas ce que c'est que d'aimer quelqu'un tellement fort qu'on a le " besoin " (selon leurs termes, car pour moi ça reste un caprice) de créer quelque chose issu de ces deux personnes.

J'ai personnellement pas ce besoin de postérité, de reconnaissance, si je dois avoir un enfant un jour (bien que ça soit pas vraiment le projet actuellement) je pense sincèrement n'avoir rien à foutre de savoir que je l'ai fait moi même. Au contraire je trouve même cela malsain, on oublie presque le côté foyer aimant et avec cette logique on s'accroche désespérément au besoin de posséder, d'être redevable d’avoir donné la vie.
Afficher plus
Afficher moins


Simple question : est-ce un caprice de choisir de ne pas se suicider ?

Je ne vois pas la différence entre le "caprice" de faire un gosse, et le "caprice" de vivre, polluer, engendrer des désagréments pour les autres et la planète.

Tu pourrais expliciter ce que t'entends par "caprice", du coup ?

Message cité 2 fois

---------------
"Some failure in life is inevitable. It is impossible to live without failing at something, unless you live so cautiously that you might as well not have lived at all – in which case, you fail by default."

"Et on pleure, oui on pleure la destinée de l'Homme."

"Tout peut arriver dans la vie, et surtout rien."

Ça c'est moi : [:megalomaniak]
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 18:01:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Comme si les gens faisaient effectivement des enfants dans ce but là... [:nanolol]
Message cité 1 fois
Lord Kain
Profil : Légende
fallenraziel
Sur mon blog :
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 21/11/2014 à 18:06:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah mais on manque pas de gosses hein. On manque de boulot surtout.
Message cité 1 fois

---------------
"La science a fourni une énorme quantité de preuves qui permettent de penser qu'on peut très bien rendre compte de la vie et de la conscience sans postuler l'existence d'une entité telle que l'âme ou l'esprit.""
Nancey Murphy

Les Chroniques de Livaï, sur Wattpad
Les Chroniques de Livaï, sur Fanfiction.net
Les Chroniques de Livaï, sur le Wikia SnK [/b]
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 18:08:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Je me trouve en France. Ici les gens font des enfants parce qu'ils en ont envie et personne ne leur demande de justifier leur désir d'enfant par un devoir envers la société. En revanche les gens qui ne font pas d'enfants se voient parfois reprocher de ne pas agir pour la société ou d'être égoïstes. Si tu trouves ça cohérent, je ne peux rien pour toi.
Message cité 2 fois
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 18:09:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Bazinga a écrit :

Simple question : est-ce un caprice de choisir de ne pas se suicider ?

Je ne vois pas la différence entre le "caprice" de faire un gosse, et le "caprice" de vivre, polluer, engendrer des désagréments pour les autres et la planète.

Tu pourrais expliciter ce que t'entends par "caprice", du coup ?
Afficher plus
Afficher moins



Etre en vie c'est quelque chose que tu as déjà, c'est acquis, donc ça ne relève pas du caprice, puisque sans que tu n'ai rien demandé ça t'es donné.

Après tu parles de pollution : Acheter des fraises en décembre c'est un caprice, fumer c'est un caprice, laisser mon ordi branché toute la journée c'est un caprice, manger de la viande c'est un caprice... Dans cette liste il en a certains que je pratique moi même, et que d'autres auront le bonne idée d'éviter, chacun se limite sur ce qu'il peut/veut.

Ce que j'entend par caprice, c'est qu'on est à une époque ou assurer ça descendance n'a rien de vital, de nécessaire, et que si on a le désir d'avoir des enfants, on a pas BESOIN (comme certains semblent l'affirmer) de les porter nous mêmes, surtout quand on voit le merdier que c'est d'accéder à l'adoption, c'est un scandale dans notre situation. Après, chacun ses caprices, moi j'ai envie de fumer, c'est mal, mais je le fait, et certains veulent avoir 5 enfants et ne s'en priveront pas, on est tous égoïstes.




Il faudrait que l'on soit prêt à faire le genre de chose que l'on déteste faire en France, et qu'on arrive toujours à nous faire faire quand même, sans que ça nous profite : Payer plus. Je ne suis pas experte en économie, mais on pourrait imaginer, que pour telle ou telle année, ou d'après des estimations, on se rend compte qu'une tranche de population est en sureffectif par rapport à ceux qui paieront leurs retraites, demander à cette tranche particulièr de cotiser PLUS durant leurs années d'actifs, et que ce plus soit mis de côté pour le moment où cette tranche en aura besoin, par exemple. C'est ce qu'on aurait du faire lors du babyboom, mais foncièrement comme je disais, l'économie c'est pas mon dada, j'ai pas de solution mirable, je ne sais même pas si ce serait toujours possible en effet.

Message cité 1 fois
Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:11:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La France a surtout un modèle par répartition donc ce sont les actifs d'aujourd'hui qui financent les pensions des retraités actuels. A moins d'anticiper des évolutions démographiques à très long-terme (ce qui est vraisemblablement pas possible) et de faire de la différenciation devant l'impôt sur des critères d'âge (ce qui est anticonstitutionnel), c'est impossible. La seule possibilité serait le modèle anglo-saxon par capitalisation mais là c'est la porte ouverte aux inégalités massives et on doit forcément casser le modèle français (protection sociale et fiscalité qui finance ce modèle). Donc un bon gros bordel sachant qu'on est même pas foutu de réformer le marché du travail, donc imagine le chantier...

Et il faut aussi voir que l'évolution démographique s'inscrit dans un contexte donc c'est très peu maitrisable même par l'incitation fiscale. La politique nataliste est certes nécessaire pour encourager la natalité mais peut être parfois insuffisante face aux poids de la culture (comme c'est le cas en Allemagne actuellement).
Message édité par vitetaif le 21/11/2014 à 19:16:39
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:20:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nak04wn a écrit :

Je me trouve en France. Ici les gens font des enfants parce qu'ils en ont envie et personne ne leur demande de justifier leur désir d'enfant par un devoir envers la société. En revanche les gens qui ne font pas d'enfants se voient parfois reprocher de ne pas agir pour la société ou d'être égoïstes. Si tu trouves ça cohérent, je ne peux rien pour toi.
Afficher plus
Afficher moins


C'est cohérent en la mesure où nous sommes une société dont les fondements anthropo-culturels sont la fondation de la famille, avec exogamie monogamique. Même si l'individualisme jouisseur et la modernité ont pénétré la société, ces fondements sont encore présents. Personne ne t'oblige à procréer, mais il est logique que ce soit un peu mal vu.


---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:30:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Non.

Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:32:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il a dit "il est logique" pas "c'est normal". C'est un constat, pas une prise de position.

  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:33:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui, je sais lire.
Il se trouve que je ne suis pas tout à fait d'accord.

Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:38:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Moi je suis plutôt d'accord avec Arsher. La famille (même si ses formes ont évolué) avec un ou plusieurs enfants reste une institution centrale et envisagée de manière quasi systématique à terme par les français contrairement à certains voisins européens. En Allemagne, fonder une famille est devenu en quelque sorte une priorité secondaire (par le poids de la culture d'après guerre surtout), surtout pour les femmes ce qui explique le faible de taux de fécondité. C'est juste une analyse sociologique. Après, il y a l'exception qui confirme la règle ou la tendance si tu préfères. Et bon, tu peux aussi y ajouter d'autres caractères conjoncturels (qui sont devenus structurels dans certains pays) comme le taux d'emploi des femmes, le contenu des politiques natalistes et leurs formes d'application dans leur échelle la plus globale...

Après, le lien avec l'individualisme, j'en ai rien à branler.
A vrai dire, j'en ai rien à branler.
Message édité par vitetaif le 21/11/2014 à 19:41:45
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:39:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il se trouve surtout que je ne parlais pas du fait de faire des enfants (ou pas), mais d'une critique en particulier adressée aux gens qui ne veulent pas en avoir.

De plus, opposer le fait de fonder une famille à l'individualisme, c'est un peu faux. Les deux sont tout à fait compatibles, beaucoup de parents en sont la preuve. Qu'y a-t-il de plus individualiste que de choisir d'avoir des enfants, de souhaiter créer des êtres humains qui nous ressemblent, de s'occuper de sa famille avant tout le reste ?
Encore une fois, je me fiche que les gens aient des enfants. Je souhaiterais que l'adoption devienne plus systématique que la reproduction, wow trop individualiste.
Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:41:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mais je ne vois pas en quoi c'est logique que cette énorme tendance servent des jugement de valeurs particulièrement grossiers.
Comme si ne pas procréer était lié à une idéologie.
Message cité 2 fois
Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:45:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Oif92hn a écrit :

Mais je ne vois pas en quoi c'est logique que cette énorme tendance servent des jugement de valeurs particulièrement grossiers.
Comme si ne pas procréer était lié à une idéologie.
Afficher plus
Afficher moins



C'est logique dans le sens ou certains voient les enfants comme un aboutissement (ou un commencement?) dans la vie de couple. C'est un peu un schéma de vieux mais c'est encore une réalité je pense, surtout en France. Intéresse toi au cas Allemand ou il est très mal vu d'avoir de travailler et avoir des enfants. C'est juste un poids de la tradition, une tendance de fond, consciente ou non qui s'exerce sur la société. Comme pour certaines générations ou il était impensable de ne pas être marié, étau qui s'est maintenant desserré. Même chose pour l'avortement après son autorisation.

Message cité 1 fois
Message édité par vitetaif le 21/11/2014 à 19:47:22
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:46:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Oif92hn a écrit :

Mais je ne vois pas en quoi c'est logique que cette énorme tendance servent des jugement de valeurs particulièrement grossiers.
Comme si ne pas procréer était lié à une idéologie.
Afficher plus
Afficher moins


Ca peut être lié, mais je pense que les gens qui adhèrent à cette idéologie n'ont au départ pas de désir d'enfants. En tout cas c'est ce qui m'a poussé à réfléchir sur l'utilité/nécessité d'en faire, puisque comme toutes les femmes fertiles de nombreuses personnes d'attendent à ce que je me mette à pondre un jour et que ça m'a fait me poser des questions.

Le fait est que beaucoup de gens ne considèrent pas l'absence de désir d'enfants chez autrui comme une raison suffisante pour ne pas en avoir, ce qui peut nous pousser à trouver des arguments.

  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:51:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bref, tout ça pour dire que si un homme peut porter et mettre au monde un enfant, j'approuve pas mais ok mec, c'est pas à moi de l'interdire. Peut-être même que je lui aurais fait un don d'ovocytes si ce n'était pas interdit pour les femmes nullipares.

  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:51:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

vitetaif a écrit :


C'est logique dans le sens ou certains voient les enfants comme un aboutissement (ou un commencement?) dans la vie de couple. C'est un peu un schéma de vieux mais c'est encore une réalité je pense, surtout en France. Intéresse toi au cas Allemand ou il est très mal vu d'avoir de travailler et avoir des enfants. C'est juste un poids de la tradition, une tendance de fond, consciente ou non qui s'exerce sur la société. Comme pour certaines générations ou il était impensable de ne pas être marié, étau qui s'est maintenant desserré. Même chose pour l'avortement après son autorisation.
Afficher plus
Afficher moins


Oui, encore une fois, très bien. Cool qu'une majorité veuille des enfants, peu importe pourquoi.
Ce que je reproche, c'est cette manière de vouloir culpabiliser les personnes n'ayant aucun désir d'enfant.
Les poussant à justifier leur choix de vie, alors qu'on ne demande pas la même chose à ceux qui veulent avoir des chiards.
Je trouve ce système bancal.

Message cité 2 fois
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:55:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nak04wn a écrit :

De plus, opposer le fait de fonder une famille à l'individualisme, c'est un peu faux. Les deux sont tout à fait compatibles, beaucoup de parents en sont la preuve. Qu'y a-t-il de plus individualiste que de choisir d'avoir des enfants, de souhaiter créer des êtres humains qui nous ressemblent, de s'occuper de sa famille avant tout le reste ?
Afficher plus
Afficher moins


S'il y a des intérêts psychologiques égoïstes entrant en ligne de compte dans le fait de perpétuer l'espèce avec des gens qui nous ressemblent, il y a aussi la dimension pratique qui joue. La famille est la plus petite unité de production, présentant un aspect fonctionnel intéressant dans la survie. Il y a aussi la famille élargie qu'est la tribu, le clan. Ceci n'est bien sûr pas sans heurt dialectique, avec l'idéologie républicaine et la modernité qui ont généré des évolutions sociales et sociétales rapides. De plus, rappelons que héritage culturel oblige, nous sommes dans une société de propriété privée, qui amène donc des questions de transmission.

Faut-il verser encore dans le truisme ? Rappelons aussi que la société de l'assistanat avec l'état providence rend un peu caduc la dimension familiale de l'entraide et la notion de clan (sauf pour certaines communautés, encore animées par des valeurs traditionnelles). Mais pas certains qu'une telle société durera éternellement. Si ce n'est pas le cas, la famille avec tout ce que ça comporte comme dimension serait peut-être d'un grand secours.


---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:58:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Oif92hn a écrit :

Oui, encore une fois, très bien. Cool qu'une majorité veuille des enfants, peu importe pourquoi.
Ce que je reproche, c'est cette manière de vouloir culpabiliser les personnes n'ayant aucun désir d'enfant.
Les poussant à justifier leur choix de vie, alors qu'on ne demande pas la même chose à ceux qui veulent avoir des chiards.
Je trouve ce système bancal.
Afficher plus
Afficher moins



Des convictions personnelles qui les poussent à les culpabiliser. Après les motivations sont elles viables, surement pas. Chacun sa vision des choses tant que cela ne tombe pas dans le harcèlement. Et à vrai dire, on s'en balance un peu de ces types tant qu'ils nous pètent pas les couilles.

Message édité par vitetaif le 21/11/2014 à 19:59:27
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 19:59:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et c'est quoi, une famille ?
Comment tu définis une famille ? Selon quels critères ? Est-ce que c'est valable partout ?
Message cité 1 fois
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 20:01:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Oif92hn a écrit :

Oui, encore une fois, très bien. Cool qu'une majorité veuille des enfants, peu importe pourquoi.
Ce que je reproche, c'est cette manière de vouloir culpabiliser les personnes n'ayant aucun désir d'enfant.
Les poussant à justifier leur choix de vie, alors qu'on ne demande pas la même chose à ceux qui veulent avoir des chiards.
Je trouve ce système bancal.
Afficher plus
Afficher moins


Le poids de la norme. Et en avoir conscience, c'est le premier pas vers la vergogne qui a son utilité sociale. Alors si toute norme n'est pas bonne, je ne pense pas qu'on tombe dans quelque chose qui mérite d'être combattu ici. Au pire, c'est agaçant. Mais ceux qui voudraient en faire un combat (tout semble prétexte à la lutte pour les marginalités de nos jours), je ne crois pas qu'on soit dans l'injustice sociale. Parce qu'il n'y a pas de loi obligeant à faire des gosses, pas plus qu'un système répressif à ce niveau.

Message cité 1 fois

---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 21/11/2014 à 20:04:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Oif92hn a écrit :

Et c'est quoi, une famille ?
Comment tu définis une famille ? Selon quels critères ? Est-ce que c'est valable partout ?
Afficher plus
Afficher moins



Selon la conception culturelle française, ce sont des individus réunis par des liens de parenté et chargés de s'entraider face aux difficultés de la vie. La notion de transmission matérielle et immatérielle est importante. Cette famille découle de l'exogamie monogamique. C'est un héritage de la royauté chrétienne, qui a mis fin à l'endogamie tribale.

PS : et je ne vois pas l'intérêt foncier de revenir sur cette conception culturelle, sous prétexte que des minorités n'aient pas choisi cette conception. Parce que même si vivre autrement est mal vu, il n'y a pas de système répressif contre un choix de vie autre.

Message cité 1 fois
Message édité par Arsher le 21/11/2014 à 20:08:06

---------------
Je suis mi-alpaga mi-cyborg, transespèce et transhumain·e, non binaire, pansexuel·l·e, respirianiste et militant·e LGBTTQQIAAP pro-scissiparité. Je cherche une relation déconstruit·e et sans gluten avec sexualité pervers·e polymorphe. Ah, et j'ai des droits. Des questions ?
(Publicité)
 Page :
1  2  3
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Sexe et cerveau, hommes/femmes, sommes nous égaux ? l'egalite des sexes
La violence entre les hommes. Le don du sang bientôt autorisé aux hommes homosexuels.
Les hommes ne vivent-ils en société que par intérêt? (argumenter svp) Votre connaissance des hommes politiques
Féminisme ou lutte des sexes? L'égalité des hommes
les jeunes filles de moins de 16 ans qui sort avec les hommes marriés Hommes-Femmes : 50/50 % ?
Hommes - Femme citoyens égaux  
Plus de sujets relatifs à : Les hommes devraient-ils être enceint pour l'égalité des sexes ?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Changement climatique 31
Religion... 6
Humanisme 5
La mauvaise interprétation des livres religieux 65
Et si on devait quitter la planète ?? 46