liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2  3  4  5
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Grand débat -relations entre cousins

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Rien n'arrive par hasard.
Profil : Quidam
lordsempiternal
  1. answer
  2. Posté le 24/03/2014 à 18:05:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :

Becharre a écrit :

Pourquoi ça serait si évident ? Déjà entre frère et sœur c'est pas évident à démontrer, j'ai eu beau avoir suivi, compris et appris tout les cours que j'ai eu sur la génétique, je ne voie pas en quoi 2 personnes saines, même frères et sœurs, on plus de chances d'avoir des mutations que 2 sans liens de sang. Et entre cousins c'est encore moins facile à démontrer. Sinon, je t'en prie, vas-y montre-le moi.

Et le "ça ne se fait pas", je ne connais pas plus subjectif comme argument. Ça ne se fait pas, parce qu'on te l'a appris au cours de ton éducation (à prendre au sens le plus large), mais en soit, il est où le problème d'éthique ? Tant que chacun est conscient de ses actes, consentant et qu'il ne nuit à personne, où est le problème ? Ce sont les 3 seules raisons, nécessaires et suffisantes, qui me permettent de n'y voir aucun problème. Le seul qu'il pourrait y avoir, ce serait de nuire à leur descendance, mais comme je n'ai toujours eu aucune source permettant de l'affirmer, ni de l'infirmer, je ne me prononce pas.
Afficher plus
Afficher moins



"'La consanguinité augmente le risque de malformations cardiaques, cérébrales, et d'autres maladies génétiques. Pourquoi le fait d'être cousin majore-t-il ce risque? Quelques explications sont nécessaires pour le comprendre. Chacune de nos cellules renferme 46 chromosomes répartis en 23 paires. Dans chaque paire, un chromosome vient du père et l'autre de la mère. Chacun possède donc tous les gènes en deux exemplaires, les uns d'origine paternelle, les autres maternelle.
Or de nombreuses maladies génétiques (comme la mucoviscidose , par exemple), liée à un gène défectueux, n'apparaissent que si le gène défectueux est présent en double exemplaire, dans la copie venant du père et dans celle de la mère. Ainsi, si le gène défectueux de la mucoviscidose est peu répandu dans la population générale, au sein d'une famille concernée, il est sans doute présent chez plusieurs de ses membres. Mais il ne s'exprimera pas tant qu'un individu n'aura pas les deux copies du gène. Dans le cadre d'un mariage entre deux cousins dans une famille concernée par ce gène défectueux, leurs enfants ont un risque nettement accru de recevoir ce gène muté en deux copies et donc d'être frappé par cette maladie. En clair, quand un gène responsable d'une maladie génétique existe dans une famille, le mariage entre cousins facilite l'éclosion de cette maladie."


Je vais pas te ressortir mon cours d'S.V.T pour t'expliquer en quoi y'a des risques , ils les ont pas inventé , et pour ce qui est de l'éthique et bien je dirai que ce type de relation ne rentre pas dans la mienne.

Message cité 2 fois

---------------
La bien pensance est une entrave à la réflexion , elle masque la réalité et la vérité à travers un voile par lequel nous voulons voir les choses , elle ne sert que de subterfuge.
(Publicité)
  1. answer
  2. Posté le 24/03/2014 à 18:25:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Becharre a écrit :

Pourquoi ça serait si évident ? Déjà entre frère et sœur c'est pas évident à démontrer, j'ai eu beau avoir suivi, compris et appris tout les cours que j'ai eu sur la génétique, je ne voie pas en quoi 2 personnes saines, même frères et sœurs, on plus de chances d'avoir des mutations que 2 sans liens de sang. Et entre cousins c'est encore moins facile à démontrer. Sinon, je t'en prie, vas-y montre-le moi.
Afficher plus
Afficher moins



Pour avoir eut des cours de science niveau ES au lycée (donc pas le must du must on va pas se mentir) on nous a pourtant appris que le danger provient d'une histoire de codes génétiques similaires. Réciproquement, on nous a appris que les enfants métissés étaient plus épargnés par les malformations génétiques (puisque les ADN des parents de deux ethnies différentes sont aussi éloignés).

C'est ce que j'en ait retenu, certainement pas très bien formulé, mais ça reste quand même une des bases de sciences.

Profil : Citoyen
becharre
  1. answer
  2. Posté le 24/03/2014 à 19:25:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Fouchtra_ a écrit :


C'est une question de point de vue, toi tu trouve normal qu'un frère et sa sœur soit en couple, ok, mais c'est loin d'être le cas pour tout le monde.
Afficher plus
Afficher moins



J'ai utilisé le mot "normal" moi ? J'ai parlé d'un frère et d'une soeur ? Il faut lire avant de dire n'importe quoi. J'ai dit que je n'avais RIEN CONTRE le fait qu'il y est une relation entre COUSINS, tant que tous sont consentants, conscients de leurs actes, et qu'ils ne nuisent à personne. Je n'ai jamais dit que c'était normal, de toute façon la normalité, j'ai pas la prétention de savoir ce que c'est. Je n'ai jamais parlé de frère et de sœur, parce que là en revanche, oui ça a été démontré que la descendance était à risque, donc il y a une forme de nuisance à autrui, donc j'y voie une réticence (en plus du fait que j'estime qu'il y a un réel problème d'éducation et de développement psychoaffectif pour en arriver à un inceste frère/sœur, et je n'ai ni le temps, ni l'envie de te ressortir mon cours de psychologie infantile pour te le démontrer).

LordSempiternal a écrit :

Dans le cadre d'un mariage entre deux cousins dans une famille concernée par ce gène défectueux, leurs enfants ont un risque nettement accru de recevoir ce gène muté en deux copies et donc d'être frappé par cette maladie.
Afficher plus
Afficher moins


Oui d'accord, mais pourquoi ? Tu ne m'as rien appris, c'est cette affirmation que je n'ai jamais vu démontrée. Que tu prennes un homme et une femme lambda, ou que tu prennes 2 cousins, la prévalence de l'allèle muté, et donc de sa transmission devrait être identique. Sauf si tu prends une famille touchée par la mucoviscidose ou par une maladie génétique. Mais que ce soit dans mes cours de génétique ou de biostats, jamais on ne me l'a démontré. Je ne dis pas que c'est faux, simplement qu'il me faut soit une démonstration correcte, soit une source valide (et je suis très exigeant sur ce point, genre wikipédia, doctissimo ou le site du péquenaut lambda "si je t'assure sur la tête de ma mère chui médecin", ça ne prend pas avec moi).

Message cité 3 fois

---------------
http://www.youtube.com/watch?v [...] FmEgth9cPF
Profil : Citoyen
excalibur11
  1. answer
  2. Posté le 24/03/2014 à 19:36:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

LordSempiternal a écrit :


"'La consanguinité augmente le risque de malformations cardiaques, cérébrales, et d'autres maladies génétiques. Pourquoi le fait d'être cousin majore-t-il ce risque? Quelques explications sont nécessaires pour le comprendre. Chacune de nos cellules renferme 46 chromosomes répartis en 23 paires. Dans chaque paire, un chromosome vient du père et l'autre de la mère. Chacun possède donc tous les gènes en deux exemplaires, les uns d'origine paternelle, les autres maternelle.
Or de nombreuses maladies génétiques (comme la mucoviscidose , par exemple), liée à un gène défectueux, n'apparaissent que si le gène défectueux est présent en double exemplaire, dans la copie venant du père et dans celle de la mère. Ainsi, si le gène défectueux de la mucoviscidose est peu répandu dans la population générale, au sein d'une famille concernée, il est sans doute présent chez plusieurs de ses membres. Mais il ne s'exprimera pas tant qu'un individu n'aura pas les deux copies du gène. Dans le cadre d'un mariage entre deux cousins dans une famille concernée par ce gène défectueux, leurs enfants ont un risque nettement accru de recevoir ce gène muté en deux copies et donc d'être frappé par cette maladie. En clair, quand un gène responsable d'une maladie génétique existe dans une famille, le mariage entre cousins facilite l'éclosion de cette maladie."


Je vais pas te ressortir mon cours d'S.V.T pour t'expliquer en quoi y'a des risques , ils les ont pas inventé , et pour ce qui est de l'éthique et bien je dirai que ce type de relation ne rentre pas dans la mienne.
Afficher plus
Afficher moins

ben voila enfin quelqu'un d'intelligent , c'es pour cela que je disais que il n'y a pas besoin d'étude pour ça car c'est mathématique , les probabilités vous connaissez ?

Message cité 1 fois
Profil : Célébrité
fouchtra_
  1. answer
  2. Posté le 24/03/2014 à 19:39:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Becharre a écrit :


J'ai utilisé le mot "normal" moi ? J'ai parlé d'un frère et d'une soeur ? Il faut lire avant de dire n'importe quoi. J'ai dit que je n'avais RIEN CONTRE le fait qu'il y est une relation entre COUSINS, tant que tous sont consentants, conscients de leurs actes, et qu'ils ne nuisent à personne. Je n'ai jamais dit que c'était normal, de toute façon la normalité, j'ai pas la prétention de savoir ce que c'est. Je n'ai jamais parlé de frère et de sœur, parce que là en revanche, oui ça a été démontré que la descendance était à risque, donc il y a une forme de nuisance à autrui, donc j'y voie une réticence (en plus du fait que j'estime qu'il y a un réel problème d'éducation et de développement psychoaffectif pour en arriver à un inceste frère/sœur, et je n'ai ni le temps, ni l'envie de te ressortir mon cours de psychologie infantile pour te le démontrer).
Afficher plus
Afficher moins



Ok, je suis d'accord.


---------------
Profil : Citoyen
excalibur11
  1. answer
  2. Posté le 24/03/2014 à 19:41:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Becharre a écrit :

Oui d'accord, mais pourquoi ? Tu ne m'as rien appris, c'est cette affirmation que je n'ai jamais vu démontrée. Que tu prennes un homme et une femme lambda, ou que tu prennes 2 cousins, la prévalence de l'allèle muté, et donc de sa transmission devrait être identique. Sauf si tu prends une famille touchée par la mucoviscidose ou par une maladie génétique. Mais que ce soit dans mes cours de génétique ou de biostats, jamais on ne me l'a démontré. Je ne dis pas que c'est faux, simplement qu'il me faut soit une démonstration correcte, soit une source valide (et je suis très exigeant sur ce point, genre wikipédia, doctissimo ou le site du péquenaut lambda "si je t'assure sur la tête de ma mère chui médecin", ça ne prend pas avec moi).
Afficher plus
Afficher moins

Becharre a écrit :

Non car une famille a souvent beaucoup de gène en commun et il y a beaucoup plus de chance de trouver un gène identique au tiens dans ta famille mais dans une famille il n'y a pas forcement deux personnes handicapées car il faut 2 allèles et il se peux très bien qu'il soit tous concerné mais qu'il y est un allèle dominant a chaque fois . Et comme je l'ai dis et je le répète ce cas la entre dans les probabilité donc on peut faire des études qui seront a chaque fois différente , a la limite on fais une moyenne mais mathématiquement cette probabilité d'avoir un enfant handicapé lors de relations consanguines est plus élevé qu'avec d'autre personnes .
Afficher plus
Afficher moins

Rien n'arrive par hasard.
Profil : Quidam
lordsempiternal
  1. answer
  2. Posté le 24/03/2014 à 21:01:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Becharre a écrit :



Oui d'accord, mais pourquoi ? Tu ne m'as rien appris, c'est cette affirmation que je n'ai jamais vu démontrée. Que tu prennes un homme et une femme lambda, ou que tu prennes 2 cousins, la prévalence de l'allèle muté, et donc de sa transmission devrait être identique. Sauf si tu prends une famille touchée par la mucoviscidose ou par une maladie génétique. Mais que ce soit dans mes cours de génétique ou de biostats, jamais on ne me l'a démontré. Je ne dis pas que c'est faux, simplement qu'il me faut soit une démonstration correcte, soit une source valide (et je suis très exigeant sur ce point, genre wikipédia, doctissimo ou le site du péquenaut lambda "si je t'assure sur la tête de ma mère chui médecin", ça ne prend pas avec moi).
Afficher plus
Afficher moins



La consanguinité augmente le risque de malformations cardiaques, cérébrales, et d'autres maladies génétiques. Pourquoi le fait d'être cousin majore-t-il ce risque? Quelques explications sont nécessaires pour le comprendre. Chacune de nos cellules renferme 46 chromosomes répartis en 23 paires. Dans chaque paire, un chromosome vient du père et l'autre de la mère. Chacun possède donc tous les gènes en deux exemplaires, les uns d'origine paternelle, les autres maternelle.
Or de nombreuses maladies génétiques (comme la mucoviscidose , par exemple), liée à un gène défectueux, n'apparaissent que si le gène défectueux est présent en double exemplaire, dans la copie venant du père et dans celle de la mère. Ainsi, si le gène défectueux de la mucoviscidose est peu répandu dans la population générale, au sein d'une famille concernée, il est sans doute présent chez plusieurs de ses membres. Mais il ne s'exprimera pas tant qu'un individu n'aura pas les deux copies du gène. Dans le cadre d'un mariage entre deux cousins dans une famille concernée par ce gène défectueux, leurs enfants ont un risque nettement accru de recevoir ce gène muté en deux copies et donc d'être frappé par cette maladie. En clair, quand un gène responsable d'une maladie génétique existe dans une famille, le mariage entre cousins facilite l'éclosion de cette maladie."



Désolé je peux pas lire a ta place.

Message cité 1 fois

---------------
La bien pensance est une entrave à la réflexion , elle masque la réalité et la vérité à travers un voile par lequel nous voulons voir les choses , elle ne sert que de subterfuge.
(Publicité)
Profil : Citoyen
becharre
  1. answer
  2. Posté le 24/03/2014 à 23:59:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

excalibur11 a écrit :

ben voila enfin quelqu'un d'intelligent , c'es pour cela que je disais que il n'y a pas besoin d'étude pour ça car c'est mathématique , les probabilités vous connaissez ?
Afficher plus
Afficher moins



Je passe sur ce genre de réactions qui n'ont aucun intérêt.

Citation :


Non car une famille a souvent beaucoup de gène en commun et il y a beaucoup plus de chance de trouver un gène identique au tiens dans ta famille mais dans une famille il n'y a pas forcement deux personnes handicapées car il faut 2 allèles et il se peux très bien qu'il soit tous concerné mais qu'il y est un allèle dominant a chaque fois . Et comme je l'ai dis et je le répète ce cas la entre dans les probabilité donc on peut faire des études qui seront a chaque fois différente , a la limite on fais une moyenne mais mathématiquement cette probabilité d'avoir un enfant handicapé lors de relations consanguines est plus élevé qu'avec d'autre personnes .

Essaye d'être plus clair, j'ai rien compris, où alors tu te trompes. Parce que "dans une famille il n'y a pas forcement deux personnes handicapées car il faut 2 allèles et il se peux très bien qu'il soit tous concerné mais qu'il y est un allèle dominant a chaque fois " ça ne veut rien dire (et avec tant de fautes d'orthographe je suis pas sûr de ce que tu veux dire, "deux" c'est "deux" ou "de" ? Comment peut-il y avoir un allèle dominant à chaque fois sans qu'il n'y ait de malade ? Sais-tu ce qu'est un allèle dominant ? Vraiment essaye d'être plus clair, c'est incompréhensible).

Tu parles de probabilités, mais sais-tu au moins ce que c'est pour dire qu'il n'y a pas besoin de faire d'études ? Surtout dans le domaine de la santé ? Les probabilités et les statistiques sont basées sur les études, les lois de Student, de Fisher ou du khi², qui sont parmis les plus utilisées. Non, les probabilités ça se limite pas au "j'ai 10 boules noirs et 5 rouges, combien ai-je de chances de tomber sur une noire ?". Et quand on parle de prévalence de maladies, de facteurs à risque, de corrélation, les études sont indispensables.

LordSempiternal a écrit :


La consanguinité augmente le risque de malformations cardiaques, cérébrales, et d'autres maladies génétiques. Pourquoi le fait d'être cousin majore-t-il ce risque? Quelques explications sont nécessaires pour le comprendre. Chacune de nos cellules renferme 46 chromosomes répartis en 23 paires. Dans chaque paire, un chromosome vient du père et l'autre de la mère. Chacun possède donc tous les gènes en deux exemplaires, les uns d'origine paternelle, les autres maternelle.
Or de nombreuses maladies génétiques (comme la mucoviscidose , par exemple), liée à un gène défectueux, n'apparaissent que si le gène défectueux est présent en double exemplaire, dans la copie venant du père et dans celle de la mère. Ainsi, si le gène défectueux de la mucoviscidose est peu répandu dans la population générale, au sein d'une famille concernée, il est sans doute présent chez plusieurs de ses membres. Mais il ne s'exprimera pas tant qu'un individu n'aura pas les deux copies du gène. Dans le cadre d'un mariage entre deux cousins dans une famille concernée par ce gène défectueux, leurs enfants ont un risque nettement accru de recevoir ce gène muté en deux copies et donc d'être frappé par cette maladie. En clair, quand un gène responsable d'une maladie génétique existe dans une famille, le mariage entre cousins facilite l'éclosion de cette maladie."



Désolé je peux pas lire a ta place.
Afficher plus
Afficher moins

Je t'encourage à lire également ce que je dis : c'est une démonstration que je recherche. Ton truc passe de l'information à l'affirmation (en rouge), sans rien justifier clairement. De plus, quand on cite une source, on la donne. Enfin, ton truc ne correspond pas car trop restrictif : il se limite aux maladies dont seuls les homozygotes sont malades, et se limite aux familles dont le gène est présent. Oui c'est évident que le risque est accru, tout comme il est accru si tu prends 2 personnes qui ne sont pas cousins mais où le gène est présent chez les 2 familles. Mais si tu prends l'ensemble des familles, celle où le gène est présent comme celles où il est absent, est-ce que c'est la même chose ? Dans cette dernière, le risque n'est-il pas plus faible justement ?


Voilà le genre de trucs que je cherchais : http://www.orpha.net/orphascho [...] ission.pdf
Vous pouvez aller à la page 18-19 si vous voulez le résultat de suite, mais la démonstration est faite tout au long du document. Et là c'est bien une démonstration : tout est expliqué, justifié, démontré, calculé. Donc, oui en effet, le risque est accru.

Ça n'a rien à voir, mais si ça peut vous aider, quand vous sortez quelque chose qui a besoin d'être justifié, donner le lien de cette justification et veillez à la validité de celui-ci. Orpha.net étant certifié par le ministère de la santé, par la commission européenne et par l'INSERM, c'est que c'est correct. C'est pas contre vous, mais quand je voie des gens prendre pour vérité absolue ce qu'ils lisent sur doctissimo ou nouvelordreomondial, en fonction de mon humeur ça me fait rire ou ça m'énerve. Parfois ça m'attriste même. Pardon pour le hors sujet.

Message cité 3 fois
Message édité par Becharre le 25/03/2014 à 00:02:02

---------------
http://www.youtube.com/watch?v [...] FmEgth9cPF
Profil : Citoyen
excalibur11
  1. answer
  2. Posté le 25/03/2014 à 17:33:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Becharre a écrit :


Je passe sur ce genre de réactions qui n'ont aucun intérêt.

Citation :


Non car une famille a souvent beaucoup de gène en commun et il y a beaucoup plus de chance de trouver un gène identique au tiens dans ta famille mais dans une famille il n'y a pas forcement deux personnes handicapées car il faut 2 allèles et il se peux très bien qu'il soit tous concerné mais qu'il y est un allèle dominant a chaque fois . Et comme je l'ai dis et je le répète ce cas la entre dans les probabilité donc on peut faire des études qui seront a chaque fois différente , a la limite on fais une moyenne mais mathématiquement cette probabilité d'avoir un enfant handicapé lors de relations consanguines est plus élevé qu'avec d'autre personnes .

Essaye d'être plus clair, j'ai rien compris, où alors tu te trompes. Parce que "dans une famille il n'y a pas forcement deux personnes handicapées car il faut 2 allèles et il se peux très bien qu'il soit tous concerné mais qu'il y est un allèle dominant a chaque fois " ça ne veut rien dire (et avec tant de fautes d'orthographe je suis pas sûr de ce que tu veux dire, "deux" c'est "deux" ou "de" ? Comment peut-il y avoir un allèle dominant à chaque fois sans qu'il n'y ait de malade ? Tous simplement car la plupart du temps les allèles muté ou simplement absent sont récessifs (logique pour les absents) Sais-tu ce qu'est un allèle dominant ? Vraiment essaye d'être plus clair, c'est incompréhensible).

Tu parles de probabilités, mais sais-tu au moins ce que c'est pour dire qu'il n'y a pas besoin de faire d'études ? Surtout dans le domaine de la santé ? Les probabilités et les statistiques sont basées sur les études, les lois de Student, de Fisher ou du khi², qui sont parmis les plus utilisées. Non, les probabilités ça se limite pas au "j'ai 10 boules noirs et 5 rouges, combien ai-je de chances de tomber sur une noire ?". Dans ce cas là on en est pas bien loin .
Afficher plus
Afficher moins

Becharre a écrit :

Afficher plus
Afficher moins

Rien n'arrive par hasard.
Profil : Quidam
lordsempiternal
  1. answer
  2. Posté le 25/03/2014 à 22:06:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Becharre a écrit :


Je passe sur ce genre de réactions qui n'ont aucun intérêt.

Citation :


Non car une famille a souvent beaucoup de gène en commun et il y a beaucoup plus de chance de trouver un gène identique au tiens dans ta famille mais dans une famille il n'y a pas forcement deux personnes handicapées car il faut 2 allèles et il se peux très bien qu'il soit tous concerné mais qu'il y est un allèle dominant a chaque fois . Et comme je l'ai dis et je le répète ce cas la entre dans les probabilité donc on peut faire des études qui seront a chaque fois différente , a la limite on fais une moyenne mais mathématiquement cette probabilité d'avoir un enfant handicapé lors de relations consanguines est plus élevé qu'avec d'autre personnes .

Essaye d'être plus clair, j'ai rien compris, où alors tu te trompes. Parce que "dans une famille il n'y a pas forcement deux personnes handicapées car il faut 2 allèles et il se peux très bien qu'il soit tous concerné mais qu'il y est un allèle dominant a chaque fois " ça ne veut rien dire (et avec tant de fautes d'orthographe je suis pas sûr de ce que tu veux dire, "deux" c'est "deux" ou "de" ? Comment peut-il y avoir un allèle dominant à chaque fois sans qu'il n'y ait de malade ? Sais-tu ce qu'est un allèle dominant ? Vraiment essaye d'être plus clair, c'est incompréhensible).

Tu parles de probabilités, mais sais-tu au moins ce que c'est pour dire qu'il n'y a pas besoin de faire d'études ? Surtout dans le domaine de la santé ? Les probabilités et les statistiques sont basées sur les études, les lois de Student, de Fisher ou du khi², qui sont parmis les plus utilisées. Non, les probabilités ça se limite pas au "j'ai 10 boules noirs et 5 rouges, combien ai-je de chances de tomber sur une noire ?". Et quand on parle de prévalence de maladies, de facteurs à risque, de corrélation, les études sont indispensables.

Je t'encourage à lire également ce que je dis : c'est une démonstration que je recherche. Ton truc passe de l'information à l'affirmation (en rouge), sans rien justifier clairement. De plus, quand on cite une source, on la donne. Enfin, ton truc ne correspond pas car trop restrictif : il se limite aux maladies dont seuls les homozygotes sont malades, et se limite aux familles dont le gène est présent. Oui c'est évident que le risque est accru, tout comme il est accru si tu prends 2 personnes qui ne sont pas cousins mais où le gène est présent chez les 2 familles. Mais si tu prends l'ensemble des familles, celle où le gène est présent comme celles où il est absent, est-ce que c'est la même chose ? Dans cette dernière, le risque n'est-il pas plus faible justement ?


Voilà le genre de trucs que je cherchais : http://www.orpha.net/orphascho [...] ission.pdf
Vous pouvez aller à la page 18-19 si vous voulez le résultat de suite, mais la démonstration est faite tout au long du document. Et là c'est bien une démonstration : tout est expliqué, justifié, démontré, calculé. Donc, oui en effet, le risque est accru.

Ça n'a rien à voir, mais si ça peut vous aider, quand vous sortez quelque chose qui a besoin d'être justifié, donner le lien de cette justification et veillez à la validité de celui-ci. Orpha.net étant certifié par le ministère de la santé, par la commission européenne et par l'INSERM, c'est que c'est correct. C'est pas contre vous, mais quand je voie des gens prendre pour vérité absolue ce qu'ils lisent sur doctissimo ou nouvelordreomondial, en fonction de mon humeur ça me fait rire ou ça m'énerve. Parfois ça m'attriste même. Pardon pour le hors sujet.
Afficher plus
Afficher moins



OMG ! Mais bordel ils le disent ! la maladie éclo si on a deux gênes de cette même maladie or dans une famille atteinte par la maladie tout les membres ont ce gêne donc en cas de consenguinité l'enfant sera malade alors qu'il y a peu de chance que ils rencontrent parmis la population en générale une personne portant ce même gene de la maladie.

Si tu ne lis jamais ce qu'on te montre tu peux pas trouver de raison valide ça c'est sur --" sweat:{}

Message cité 1 fois

---------------
La bien pensance est une entrave à la réflexion , elle masque la réalité et la vérité à travers un voile par lequel nous voulons voir les choses , elle ne sert que de subterfuge.
Profil : Citoyen
becharre
  1. answer
  2. Posté le 26/03/2014 à 04:14:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

LordSempiternal a écrit :


OMG ! Mais bordel ils le disent ! la maladie éclo si on a deux gênes de cette même maladie or dans une famille atteinte par la maladie tout les membres ont ce gêne donc en cas de consenguinité l'enfant sera malade alors qu'il y a peu de chance que ils rencontrent parmis la population en générale une personne portant ce même gene de la maladie.

Si tu ne lis jamais ce qu'on te montre tu peux pas trouver de raison valide ça c'est sur --" sweat:{}
Afficher plus
Afficher moins


Ah bah il vient de là le problème : tu te trompes. Et tu ne lis pas non plus ce que je mets. Non, ce n'est pas parce qu'un gène est présent dans une famille, qu'il est présent dans tout les membres de la famille. Prends un exemple : un père a la mucoviscidose, donc il a les 2 allèles du gène. Il a 2 enfants avec une dame qui n'a aucune copie de ce gène, un garçon et une fille. Chacun a donc un allèle malade, et un allèle sain. Et bien l'enfant de ces deux-là une chance sur quatre d'être malade, une chance sur 2 d'être sain avec un allèle malade, et une chance sur quatre d'avoir deux allèles saints. Ainsi, même en étant de la famille de ses parents qui portaient ce gène, il a 3 chances sur 4 d'être saints, et une chance sur quatre d'avoir absence totale du gène muté.
Et comme je l'ai dit, ils prennent le cas où la famille porte ce gène. Ce qui n'est pas la majorité des familles. Donc dans une famille où il est absent, il n'y a aucune chance de le transmettre par inceste. Donc non, ils ne le disent pas. Tu commences à saisir ce qu'il manque entre le "l'allèle de la mucoviscidose est récessif" et "il y a plus de risque" ? Oui, il manque la démonstration. J'aurai préféré que tu t'en rendes comptes toi-même m'enfin, tu m'as quelque peu l'air de mauvaise foi ...


Citation :


Non, les probabilités ça se limite pas au "j'ai 10 boules noirs et 5 rouges, combien ai-je de chances de tomber sur une noire ?". Dans ce cas là on en est pas bien loin .

Ciel que tu te trompes. C'est trèèèès loin d'être aussi simple, ça serait trop beau sinon. Il y a bien trop de facteurs à prendre en compte pour pouvoir anticiper et calculer aussi simplement. Je te renvoie aux notions de pénétrance par exemple, où même lorsque l'allèle malade est transmis, et est dominant, l'enfant n'est pas forcément malade ou aux notions de facteurs environnementaux, qui modulent, voire qui inhibent/activent la maladie par exemple. C'est la version simplifiée que l'on donne aux élève de collège/lycée en svt, parce qu'elle permet de comprendre le mécanisme, notamment de la méiose; mais si tu veux partir dans les probabilités de transmission de maladies génétiques, c'est très loin d'être suffisant, et je t'assure que des études sont toujours indispensables. Je te laisse te renseigner sur la Sclérose en plaques de Bourneville si tu veux illustrer. 95% de ceux qui possèdent le gène muté sont malades, t'explique ça comment ? C'est dominant ? Beh non, sinon ils seraient tous malades. C'est récessif ? Et pourquoi il y en a qui sont malades alors qu'ils n'ont qu'une copie du gène ? Ce sont des études statistiques qui ont permis de le comprendre. En santé on ne peut rien prévoir, il y a toujours une incertitude, et ce sont les études statistiques qui permettent de réduire au maximum cette incertitude, on se casserait pas le cul à enseigner à faire et exploiter ces études dès la PACES si ça n'était pas une des bases du professionnel de santé, c'est de la même importance que la SSH, l'anatomie ou la biologie cellulaire, sinon on l'enseignerait plus tard.
Message cité 1 fois
Message édité par Becharre le 26/03/2014 à 04:19:00

---------------
http://www.youtube.com/watch?v [...] FmEgth9cPF
Rien n'arrive par hasard.
Profil : Quidam
lordsempiternal
  1. answer
  2. Posté le 26/03/2014 à 13:04:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bref continue de croire que il y a pas plus de chance , ton cas est désespéré
Message cité 1 fois

---------------
La bien pensance est une entrave à la réflexion , elle masque la réalité et la vérité à travers un voile par lequel nous voulons voir les choses , elle ne sert que de subterfuge.
(Publicité)
Profil : Citoyen
excalibur11
  1. answer
  2. Posté le 26/03/2014 à 13:54:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Becharre a écrit :

Ah bah il vient de là le problème : tu te trompes. Et tu ne lis pas non plus ce que je mets. Non, ce n'est pas parce qu'un gène est présent dans une famille, qu'il est présent dans tout les membres de la famille. Prends un exemple : un père a la mucoviscidose, donc il a les 2 allèles du gène. Il a 2 enfants avec une dame qui n'a aucune copie de ce gène, un garçon et une fille. Chacun a donc un allèle malade, et un allèle sain. Et bien l'enfant de ces deux-là une chance sur quatre d'être malade, une chance sur 2 d'être sain avec un allèle malade, et une chance sur quatre d'avoir deux allèles saints. Ainsi, même en étant de la famille de ses parents qui portaient ce gène, il a 3 chances sur 4 d'être saints, et une chance sur quatre d'avoir absence totale du gène muté.
Et comme je l'ai dit, ils prennent le cas où la famille porte ce gène. Ce qui n'est pas la majorité des familles. Donc dans une famille où il est absent, il n'y a aucune chance de le transmettre par inceste. Donc non, ils ne le disent pas. Tu commences à saisir ce qu'il manque entre le "l'allèle de la mucoviscidose est récessif" et "il y a plus de risque" ? Oui, il manque la démonstration. J'aurai préféré que tu t'en rendes comptes toi-même m'enfin, tu m'as quelque peu l'air de mauvaise foi ...


Citation :


Non, les probabilités ça se limite pas au "j'ai 10 boules noirs et 5 rouges, combien ai-je de chances de tomber sur une noire ?". Dans ce cas là on en est pas bien loin .

Ciel que tu te trompes. C'est trèèèès loin d'être aussi simple, ça serait trop beau sinon. Il y a bien trop de facteurs à prendre en compte pour pouvoir anticiper et calculer aussi simplement. Je te renvoie aux notions de pénétrance par exemple, où même lorsque l'allèle malade est transmis, et est dominant, l'enfant n'est pas forcément malade ou aux notions de facteurs environnementaux, qui modulent, voire qui inhibent/activent la maladie par exemple. C'est la version simplifiée que l'on donne aux élève de collège/lycée en svt, parce qu'elle permet de comprendre le mécanisme, notamment de la méiose; mais si tu veux partir dans les probabilités de transmission de maladies génétiques, c'est très loin d'être suffisant, et je t'assure que des études sont toujours indispensables. Je te laisse te renseigner sur la Sclérose en plaques de Bourneville si tu veux illustrer. 95% de ceux qui possèdent le gène muté sont malades, t'explique ça comment ? C'est dominant ? Beh non, sinon ils seraient tous malades. C'est récessif ? Et pourquoi il y en a qui sont malades alors qu'ils n'ont qu'une copie du gène ? Ce sont des études statistiques qui ont permis de le comprendre. En santé on ne peut rien prévoir, il y a toujours une incertitude, et ce sont les études statistiques qui permettent de réduire au maximum cette incertitude, on se casserait pas le cul à enseigner à faire et exploiter ces études dès la PACES si ça n'était pas une des bases du professionnel de santé, c'est de la même importance que la SSH, l'anatomie ou la biologie cellulaire, sinon on l'enseignerait plus tard.
Afficher plus
Afficher moins

Bon ok, j'ai une vision beaucoup trop simple de la situation et des connaissance en proba pas énorme mais il n'empêche que dans une famille ( on va prendre le cas sans maladie) il y a plus de chance de garder les même allèles que si tu te "mélangé" à une autre famille , il n'y a peut être pas d'étude mais c'est logique non ?
Donc dans une famille de malade connu ( ou pas connu car il se peut que beaucoup de personne est des allèles malade sans le savoir ) il y a plus de chance de retomber sur un allèle malade avec un cousin que si tu te "mélangé" avec d'autre famille car les maladies génétique c'est rare .
D'accord ? ou je dis encore de la merde ?

Message cité 1 fois
Profil : Citoyen
becharre
  1. answer
  2. Posté le 26/03/2014 à 19:25:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

LordSempiternal a écrit :

Bref continue de croire que il y a pas plus de chance , ton cas est désespéré
Afficher plus
Afficher moins


Et après tu viens me dire que je ne lis pas ce que tu dis ?


Becharre a écrit :

Voilà le genre de trucs que je cherchais : http://www.orpha.net/orphascho [...] ission.pdf
Vous pouvez aller à la page 18-19 si vous voulez le résultat de suite, mais la démonstration est faite tout au long du document. Et là c'est bien une démonstration : tout est expliqué, justifié, démontré, calculé. Donc, oui en effet, le risque est accru.
Afficher plus
Afficher moins


Et ai-je dit, à un seul moment, que le risque n'était pas plus important ? Non, j'ai dit que je ne savais pas, et que ta source (que tu n'as toujours pas donné) ne le démontrait pas correctement.


excalibur11 a écrit :

Bon ok, j'ai une vision beaucoup trop simple de la situation et des connaissance en proba pas énorme mais il n'empêche que dans une famille ( on va prendre le cas sans maladie) il y a plus de chance de garder les même allèles que si tu te "mélangé" à une autre famille , il n'y a peut être pas d'étude mais c'est logique non ?
Donc dans une famille de malade connu ( ou pas connu car il se peut que beaucoup de personne est des allèles malade sans le savoir ) il y a plus de chance de retomber sur un allèle malade avec un cousin que si tu te "mélangé" avec d'autre famille car les maladies génétique c'est rare .
D'accord ? ou je dis encore de la merde ?
Afficher plus
Afficher moins


Oui, je n'ai pas dit le contraire à ça, mais ça ne suffit pas pour dire que dans le cas général, les enfants de cousins ont plus de chances de développer une maladie génétique, étant donné qu'on se limite aux familles possédant ce gène. Hors dans les famille où le gène est absent, il paraît évident, par le même raisonnement, que le risque est plus faible, voire nul. Alors dans le cas général, qu'en est-il ? Une étude a bien été nécessaire pour le déterminer, et je te renvoie au lien ce-dessus, qui justifie que le risque soit accru.

Message édité par Becharre le 26/03/2014 à 19:27:13

---------------
http://www.youtube.com/watch?v [...] FmEgth9cPF
Profil : Etranger
sarahlolypop
  1. answer
  2. Posté le 15/04/2014 à 22:47:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il y'a bcp de point de vue différents jap:{}
Message cité 1 fois
Rien n'arrive par hasard.
Profil : Quidam
lordsempiternal
  1. answer
  2. Posté le 17/04/2014 à 21:09:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

sarahlolypop a écrit :

Il y'a bcp de point de vue différents jap:{}
Afficher plus
Afficher moins


Et qu'une seule réalitée dont vous continuez de nier sans cesse l'existance afin de " dédramatiser "


---------------
La bien pensance est une entrave à la réflexion , elle masque la réalité et la vérité à travers un voile par lequel nous voulons voir les choses , elle ne sert que de subterfuge.
Profil : Inconnu
ezekhiel
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2014 à 18:17:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Personnellement, les relations entre cousins-cousines ne me choquent pas du tout.

On permet à deux personnes de même sexe de se marier alors que les cousins-cousines non. Pourtant, ce ne sont pas des frères et soeurs. Dans certaines cultures c'est même normal et je ne vois pas où il y a inceste. Y'a des cousins-cousines qui sont amoureux et sous prétexte qu'ils ont ce statut familial aucun amour ne doit naître entre eux ? Si c'était le cas, pourquoi il y a des relations cousins-cousines alors ?

Bien sûr, ce qui est alors compliqué c'est les maladies dont certain(e)s sont porteurs et qui peuvent être transmises à leurs enfants par exemple. Mais bon, même si d'un point de vue génétique ça craint ce n'est pas le cas de toutes les familles et puis aussi, peu importe la génétique.

L'important c'est l'Amour. Combien de gens ont défilés dans les cortèges pour le mariage gay ? Pourtant biologiquement parlant c'est contre-nature. Un homme ne peut pas avoir d'enfants avec un homme ainsi qu'une femme avec une femme. Bien sûr, ils peuvent adopter mais au final l'enfant qu'ils auront ne sera pas de eux à 100%. Par contre, les cousins-cousines peuvent procréer. C'est juste parce-qu'ils sont de la même famille ? Pourtant, ils ne sont pas du même sang.
Message cité 1 fois
Profil : Célébrité
helvenka
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2014 à 21:38:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ezekhiel a écrit :


On permet à deux personnes de même sexe de se marier alors que les cousins-cousines non.
Afficher plus
Afficher moins


En France, c'est autorisé comme mariage :) .

Sinon, je suis d'accord avec ce que tu dis !

Profil : Inconnu
ezekhiel
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2014 à 21:39:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah je ne le savais pas du tout. Merci Helvenka tu viens de m'apprendre quelque chose.

Profil : Citoyen
becharre
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2014 à 23:16:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Un couple homosexuel ne peut pas avoir d'enfants, donc au final ça n'a aucune importance. Là où il y a un problème, c'est que l'inceste (ce n'est pas péjoratif en soit, mais il est inutile de nier le fait que c'en est) entre cousins augmente les chances d'avoir un enfant porteur de maladie génétique, leur relation porte donc atteinte à quelqu'un : leur enfant. Et il n'est évidemment pas question de leur dire "ok vous pouvez faire de que vous voulez, sauf avoir des enfants". Reste donc à savoir quelle importance donne-t-on à ça, c'est une question d'éthique, et c'est totalement subjectif. Ça n'est personnellement pas quelque chose qui suffit pour me rendre opposé ces relations, mais je peux comprendre qu'on ne soit pas d'accord pour ce motif.
Message cité 1 fois

---------------
http://www.youtube.com/watch?v [...] FmEgth9cPF
Profil : Inconnu
ezekhiel
  1. answer
  2. Posté le 20/04/2014 à 23:42:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Eh bien les cousins-cousines peuvent faire des analyses médicales pour savoir si tout est correct et ainsi procréer. Dans le cas contraire, ils peuvent adopter. Je dit ça avec facilité mais si j'étais dans leur situation, c'est ce que je ferai.

Profil : Légende
hoodboy
  1. answer
  2. Posté le 21/04/2014 à 22:30:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Becharre a écrit :

Un couple homosexuel ne peut pas avoir d'enfants, donc au final ça n'a aucune importance. Là où il y a un problème, c'est que l'inceste (ce n'est pas péjoratif en soit, mais il est inutile de nier le fait que c'en est) entre cousins augmente les chances d'avoir un enfant porteur de maladie génétique, leur relation porte donc atteinte à quelqu'un : leur enfant. Et il n'est évidemment pas question de leur dire "ok vous pouvez faire de que vous voulez, sauf avoir des enfants". Reste donc à savoir quelle importance donne-t-on à ça, c'est une question d'éthique, et c'est totalement subjectif. Ça n'est personnellement pas quelque chose qui suffit pour me rendre opposé ces relations, mais je peux comprendre qu'on ne soit pas d'accord pour ce motif.
Afficher plus
Afficher moins


En plus... c'est le bon payeur de taxe qui paie pour ces enfant malades...


---------------
The only real HOODBOY
Profil : Citoyen
becharre
  1. answer
  2. Posté le 21/04/2014 à 22:59:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Excuse-moi mais ça, ça passe carrément au second plan, les enfants handicapés nés de cousins sont loin d'être responsables du trou de la sécu, c'est pas comme si ça représentait 500 euros de plus sur ta fiche d'impôts ...
Et à ce moment-là, on dit la même chose pour tout ceux qui ont eu un rôle à jouer dans leur problème de santé, et je connais peu de soucis médicaux qui n'aurait pas pu être évité avec un plus de prudence ... Et après avoir soutenu que tu n'avais rien contre la consommation modérée de cannabis, qui elle aussi est payée par le bon payeur de taxe, je te trouve un peu hypocrite ...
Message cité 1 fois

---------------
http://www.youtube.com/watch?v [...] FmEgth9cPF
Profil : Légende
hoodboy
  1. answer
  2. Posté le 22/04/2014 à 02:01:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Becharre a écrit :

Excuse-moi mais ça, ça passe carrément au second plan, les enfants handicapés nés de cousins sont loin d'être responsables du trou de la sécu, c'est pas comme si ça représentait 500 euros de plus sur ta fiche d'impôts ...
Et à ce moment-là, on dit la même chose pour tout ceux qui ont eu un rôle à jouer dans leur problème de santé, et je connais peu de soucis médicaux qui n'aurait pas pu être évité avec un plus de prudence ... Et après avoir soutenu que tu n'avais rien contre la consommation modérée de cannabis, qui elle aussi est payée par le bon payeur de taxe, je te trouve un peu hypocrite ...
Afficher plus
Afficher moins


Il faut faire attention : je m'oppose surtout à la criminalité associée au cannabis. jap:{}

Message cité 1 fois

---------------
The only real HOODBOY
Profil : Etranger
sarahlolypop
  1. answer
  2. Posté le 30/04/2014 à 18:42:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
sweat:{}

hoodboy a écrit :

Il faut faire attention : je m'oppose surtout à la criminalité associée au cannabis. jap:{}
Afficher plus
Afficher moins

Les plus beaux paradis sont ceux qu'on a perdus.
Profil : Etranger
balbec
  1. answer
  2. Posté le 01/05/2014 à 21:07:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Christine Boutin, je t'aime.


---------------
Au milieu de la nuit, j'ai découvert en moi un invincible été.
  1. answer
  2. Posté le 03/05/2014 à 12:27:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

sarahlolypop a écrit :

Bonjour à toutes et a tous :)

j'ai crée se sujet dans le but de dédramatiser les relations entre cousins.

La question est : pourquoi, le monde où nous vivons aujourd'hui, fait que se genre de relation est male vue?
On parlerais même d' inceste! Mais pourtant, pour les plus croyants, nous venons tous sans exeptions de l'inceste non? :)

D'un point de vue + scientifique, certains iraient jusqu'à dire qu'il y à 90% de chance qu'un enfant issu de parents cousins entre eux(soit, dit du meme sang) serait à sa naissence, handicapé..


Pourtant, suite à une étude, il à été prouvé qu'il y aurait beacoup + d'efants muni d'un handicap issu de pere et mere n'aillant aucun rapport famillal.

Vous êtes les biens venus si vous souhaitez réagir à ce sujet ;)

Si il y à des témoignages de personnes dont les parents sont cousins entre eux vous êtes également les biens venus ^^

Et il serait aussi complementaire d'avoir le point de vue de personnes aillant une relations avec leurs cousin/cousine :)

Bonne journée.


Afficher plus
Afficher moins

Bonne journée à toi aussi ! :D

Alors, je te reprends : pour les croyants (dont je fais partie), à la neuvième génération, les descendants d'Adam et Eve ont cessé d'être apparentés.
Donc, NON, religieusement parlant, nous ne sommes pas tous de la même famille.
D'ailleurs, dans mon pays d'origine (Serbie), lorsqu'un couple veut se marier, il va voir "l'ancien" du village pour demander s'il n'y a pas de près ou de loin, de possibles liens familiaux.
C'est très grave, pour les croyants Chrétiens (en tout cas chez les Orthodoxes), la consanguinité.
Encore aujourd'hui, on fait des études jusqu'à la neuvième génération, pour être "surs" de ne pas se retrouver en relation avec un lointain parent.
exemple : mon "cousin" : mon grand-père maternel et son grand père maternel, sont cousins par leurs grands-pères maternels, qui étaient frères. C'est donc mon cousin de 5ème génération.

Tout ça est un peu compliqué je le concède, mais c'est pour illustrer le propos. Il n'en reste pas moins que l'union entre deux personnes de même famille, au delà des complications génétiques que ça entraîne (qui ont été évoquées antérieurement dans le topic), est quand même un brin "dégueulasse", à mon sens. Après, c'est à mes yeux. Il est vrai qu'il y a des communautés au sein desquelles c'est "normal", et au moins, les enfants, qui vivent dans cette communauté, ne souffrent pas d'exclusion sociale (parce que les mioches, qui sont méchants entre eux, n'hésiteraient pas à victimiser d'autres mioches issus de mariages consanguins).

Voilà, c'tout :)

Message cité 1 fois
Profil : Etranger
sarahlolypop
  1. answer
  2. Posté le 03/05/2014 à 20:57:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et bien, je te remercie pour ta réponse très constructive jap:{}

Mui84wo a écrit :

Bonne journée à toi aussi ! :D

Alors, je te reprends : pour les croyants (dont je fais partie), à la neuvième génération, les descendants d'Adam et Eve ont cessé d'être apparentés.
Donc, NON, religieusement parlant, nous ne sommes pas tous de la même famille.
D'ailleurs, dans mon pays d'origine (Serbie), lorsqu'un couple veut se marier, il va voir "l'ancien" du village pour demander s'il n'y a pas de près ou de loin, de possibles liens familiaux.
C'est très grave, pour les croyants Chrétiens (en tout cas chez les Orthodoxes), la consanguinité.
Encore aujourd'hui, on fait des études jusqu'à la neuvième génération, pour être "surs" de ne pas se retrouver en relation avec un lointain parent.
exemple : mon "cousin" : mon grand-père maternel et son grand père maternel, sont cousins par leurs grands-pères maternels, qui étaient frères. C'est donc mon cousin de 5ème génération.

Tout ça est un peu compliqué je le concède, mais c'est pour illustrer le propos. Il n'en reste pas moins que l'union entre deux personnes de même famille, au delà des complications génétiques que ça entraîne (qui ont été évoquées antérieurement dans le topic), est quand même un brin "dégueulasse", à mon sens. Après, c'est à mes yeux. Il est vrai qu'il y a des communautés au sein desquelles c'est "normal", et au moins, les enfants, qui vivent dans cette communauté, ne souffrent pas d'exclusion sociale (parce que les mioches, qui sont méchants entre eux, n'hésiteraient pas à victimiser d'autres mioches issus de mariages consanguins).

Voilà, c'tout :)
Afficher plus
Afficher moins

  1. answer
  2. Posté le 03/05/2014 à 21:30:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je t'en prie, ce fut avec plaisir, si j'ai pu t'éclairer un tout petit peu ! ^^
Mais pourquoi tu demandes ça ( si je peux me permettre de poser cette question ), tu es toi-même amoureuse d'un membre de ta famille plus ou moins proche ?
Si tu ne veux pas en parler, pas de soucis ! ^^

Bonne soirée ! :)
Message cité 1 fois
Profil : Etranger
la-penseuse
  1. answer
  2. Posté le 07/05/2014 à 18:35:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je n'y avais jamais trop pensé mais c'est pas le premier topic, avoir une relation avec un cousin ben c'est spécial mais je respecte, parce que y a plein de personne formidable pas besoin de toucher à la famille, en plus c'est peut être gâché une relation parce qu'après la séparation sa doit faire bizarre?? Puis bon moi mes cousins c'est des cousins avec une grande amitié énorme et inimaginable d'aller plus loin, ça me dégoutte un peu! Peut être que je changerai d'avis si je connaissais qqun ds ce cas la.

Par contre pour le profil supprimé et tous ceux qui nous parle de la bible et autres j'ai envie dire: dès que l'homme ne trouve pas de réponse, la religion s'en mêle :( --'

Profil : Etranger
sarahlolypop
  1. answer
  2. Posté le 17/05/2014 à 20:10:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mui84wo a écrit :

Je t'en prie, ce fut avec plaisir, si j'ai pu t'éclairer un tout petit peu ! ^^
Mais pourquoi tu demandes ça ( si je peux me permettre de poser cette question ), tu es toi-même amoureuse d'un membre de ta famille plus ou moins proche ?
Si tu ne veux pas en parler, pas de soucis ! ^^

Bonne soirée ! :)
Afficher plus
Afficher moins


Étant plus jeune (6-7ans) oui. Et encore, je ne pense pas que c'était vraiment de l'amour. A cet âge la, on a tendance à confondre amoure et affection^^ (les filles disent vouloir se marier avec leurs père etc..) :)
Maintenant j'ai 14ans et je dois dire que m'imaginer avoir une relation avec un de mes cousins me dégoûte un peux:$
si j'ai ouvert ce débat c'est pour la simple réson étant que je connais des gens qui se sont mariés avec leurs cousins, qui ont eu une relation avec un membre de leurs famille... Aussi, les parents d'une amie sont cousins.
Je voulais savoir ce que les gens pensaient de ces couples "atypiques" :)

Message cité 1 fois
Message édité par sarahlolypop le 17/05/2014 à 20:16:30
Profil : Etranger
sarahlolypop
  1. answer
  2. Posté le 30/07/2014 à 12:05:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

sarahlolypop a écrit :

Étant plus jeune (6-7ans) oui. Et encore, je ne pense pas que c'était vraiment de l'amour. A cet âge la, on a tendance à confondre amoure et affection^^ (les filles disent vouloir se marier avec leurs père etc..) :)
Maintenant j'ai 14ans et je dois dire que m'imaginer avoir une relation avec un de mes cousins me dégoûte un peux:$
si j'ai ouvert ce débat c'est pour la simple réson étant que je connais des gens qui se sont mariés avec leurs cousins, qui ont eu une relation avec un membre de leurs famille... Aussi, les parents d'une amie sont cousins.
Je voulais savoir ce que les gens pensaient de ces couples "atypiques" :)
Afficher plus
Afficher moins



:$

  1. answer
  2. Posté le 30/07/2014 à 12:56:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

sarahlolypop a écrit :

Bonjour à toutes et a tous :)

j'ai crée se sujet dans le but de dédramatiser les relations entre cousins.

La question est : pourquoi, le monde où nous vivons aujourd'hui, fait que se genre de relation est male vue?
On parlerais même d' inceste! Mais pourtant, pour les plus croyants, nous venons tous sans exeptions de l'inceste non? :)

D'un point de vue + scientifique, certains iraient jusqu'à dire qu'il y à 90% de chance qu'un enfant issu de parents cousins entre eux(soit, dit du meme sang) serait à sa naissence, handicapé..


Pourtant, suite à une étude, il à été prouvé qu'il y aurait beacoup + d'efants muni d'un handicap issu de pere et mere n'aillant aucun rapport famillal.

Vous êtes les biens venus si vous souhaitez réagir à ce sujet ;)

Si il y à des témoignages de personnes dont les parents sont cousins entre eux vous êtes également les biens venus ^^

Et il serait aussi complementaire d'avoir le point de vue de personnes aillant une relations avec leurs cousin/cousine :)

Bonne journée.


ratingTextUndefined
Afficher plus
Afficher moins

pour ma part, on m'a toujours appris qu'en France, pour pouvoir se marier, il fallait être cousin germains (l'enfant du cousin/cousine d'un de tes parent) justement pour éviter la consanguinité. si tu veut des exemples, tu prends tous les rois/pharaons, ils étaient tous cousins, frères et sœur, et ça a donné des générations de rois débiles mentaux, mal formés,...

même si, je dois l'avouer, j'ai déjà ressentis de l'attirance pour ma cousine, je n'ai jamais pensé passer à l'acte tout simplement car on m'a toujours dis que c'étais mal et puis, elle est atteinte d'une maladie "dys", tout comme moi, donc si jamais je venais à avoir un enfant avec elle, ses chances d'être "dys" sont très élevées.

bref, je pense que les couples entres cousins sont atypiques, et qu'ils s'exposent à certains dangers de consanguinité (un peu comme tout le monde), et je pense qu'il faudrait être un peu plus sévère envers ces couples, certes, ils s'aiment, et c'est important, pourtant, ils s'exposent à un certain danger. et puis, si ces couples deviennent monnaie courante, le nombre d'handicapé va certainement monter en flèche, et ça serais regrettable...

  1. answer
  2. Posté le 31/07/2014 à 00:30:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Relation entre cousin ? Ça le fait pas du tout
Message cité 1 fois
Profil : Etranger
sarahlolypop
  1. answer
  2. Posté le 16/12/2014 à 20:36:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mol05kz a écrit :

Relation entre cousin ? Ça le fait pas du tout
Afficher plus
Afficher moins


Et pourquoi pas?

Message cité 1 fois
Ça serait regrettable
Profil : Citoyen
chris77177
  1. answer
  2. Posté le 19/12/2014 à 23:10:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mais parce que c'est dégueulasse enfin je veux dire tu couches pas avec ta mère ton père ou ton frère


---------------
Vrai reconnaisse vrai . Monnaie ,chiffre , oseille , biffe ,bon-char , réussite , jalousie : boom
Profil : Star
fraisheur69
  1. answer
  2. Posté le 20/12/2014 à 14:09:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oh mon dieu ! J'avais mon cousin qui sortait avec notre cousine éloignée. Même si c'est notre cousine éloignée, elle fait quand même partie de notre famille.

Ça serait regrettable
Profil : Citoyen
chris77177
  1. answer
  2. Posté le 20/12/2014 à 17:29:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Eu h soit c'est de l'ironie soit tu te fous de ma geule


---------------
Vrai reconnaisse vrai . Monnaie ,chiffre , oseille , biffe ,bon-char , réussite , jalousie : boom
Profil : Star
fraisheur69
  1. answer
  2. Posté le 20/12/2014 à 17:35:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

sarahlolypop a écrit :

Et pourquoi pas?
Afficher plus
Afficher moins



Parce qu'on ne sort pas avec ses cousins ou ses cousines. La famille s'est sacré.

  1. answer
  2. Posté le 20/12/2014 à 17:48:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bah, ton argument tiens pas trop la route fraisheur (de vie): dire "la famille c'est sacré", c'est dénaturer cette expression qui s'utilise surtout quand on parle de la famille proche (le frère, la sœur, le père ou la mère) et peu quand on parle de la famille plus éloignées.
même si faire un enfant avec sa cousine, c'est s'exposer à de grandes chances de consanguinité, ça n'en reste pas moins légal (si je me rappelle bien) et accepté par l'église (qui est, plus ou moins, la base morale de notre pays, et qui est bien plus sacré que la famille au sens premier du terme).
Message cité 1 fois
Profil : Star
fraisheur69
  1. answer
  2. Posté le 20/12/2014 à 17:58:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Nom415o a écrit :

bah, ton argument tiens pas trop la route fraisheur (de vie): dire "la famille c'est sacré", c'est dénaturer cette expression qui s'utilise surtout quand on parle de la famille proche (le frère, la sœur, le père ou la mère) et peu quand on parle de la famille plus éloignées.
même si faire un enfant avec sa cousine, c'est s'exposer à de grandes chances de consanguinité, ça n'en reste pas moins légal (si je me rappelle bien) et accepté par l'église (qui est, plus ou moins, la base morale de notre pays, et qui est bien plus sacré que la famille au sens premier du terme).
Afficher plus
Afficher moins



Même, je ne vois pas l'intérêt de sortir avec quelqu'un de sa famille, même si c'est plus éloignées.
J'ai un cousin qui était amoureux de notre cousine éloignée, ils sont sortie ensemble discrètement pendant plus d'un an. Ma famille l'a su, et c'est partie en couille... Comme quoi il ne faut jamais avoir une relation amoureuse avec un membre de sa famille.

Oui, si un mec fait des enfants avec sa cousine, il y a des risques que l'enfant soit handicapé.

Personnellement, ça n'a jamais venus à l'esprit de sortir avec l'une de mes cousines.

Message cité 1 fois
(Publicité)
 Page :
1  2  3  4  5
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Grand débat sur le racisme !! Exprimez vous ! Débat sur les débats
Le plus grand mystère de l'univers Pourquoi les choix politiques interferent entre les relations ?
[Débat] Que pensez-vous des jeunes de nos jours ? (10-20 ans) Google le Grand, et les données personnelles !
le grand amour Petits textes sur la démocratie pour grand débats, partie 2: l'égalité
Petits textes sur la démocratie pour grand débats, partie 1:la liberté Les Jeunes: victime du plus grand casse du siècle comi par nos parents
Grand débat: Bosser pendant ses études ?  
Plus de sujets relatifs à : Grand débat -relations entre cousins

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
L'Eurovision. 49
Feminsime #2 295
Les maghrébins. 223
Grand débat sur le racisme !! Exprimez vous ! 151
Racisme 17