4 magazines Public numériques offerts* en vous inscrivant gratuitement à notre newsletter
 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Pour ou contre l'école privée?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Etranger
we_belong_to_music
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 12:48:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :

free-jah21 a écrit :
Personnellement, quand je vois que l'on s'est battu pdt des siècles pour rendre l'école accessible, obligatoire, laïque et gratuite pour tous en France, l'idée de payer pour être scolarisé ne m'effleure même pas l'esprit!

Aprés c'est sur...!, dans le privée "ya pas d'arabes et de racailles", "et ya pas de gros branleurs de fonctionnaires", "et mon fils aura un bon avenir" comme disent certains!

Mais ont-ils eux-même déjà été dans le public pour se forger une opinion autre que celle inventée par les médias?

En ce qui me concerne, j'ai fais ma scolarité dans un collège ZEP, et ça ne m'a jamais empéché d'avoirs de bonnes aprréciations et une moyenne correcte...aprés je veux bien admettre (pour faire plaisir à certains) que le niveau de discipline est peut-être légèrement plus bas que dans les collèges normaux et privés...mais c'est pas Chicago non plus hein ;)

Public ou privé,les cours et les profs sont les mêmes et ont fait les mêmes études...

Et vous, pensez-vous qu'il est préférable d'être dans le public, pour être au contact de personnes issus de milieux sociaux différents, pour mieux s'ouvrir au monde et mieux s'intégrer dans la société et non pas dans le privée pour être dans un établissement hommogène où papa maman sont cadres,vôtent à droite et roulent en mercedes? (sans faire de généralité).
Ou bien, au contraire dans le privé, pour que son enfant puisse être éduqué, apprendre et vivre sa religion (car bcp d'écoles privées sont religieuses) en toute sécurité et entre de bonnes mains?
Afficher plus
Afficher moins



oh! si y en a...


---------------
NOUS ON AIME LE CITRON ET ON DÉTESTE VENDETTA §
Profil : Etranger
we_belong_to_music
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 12:51:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

free-jah21 a écrit :
Personnellement, quand je vois que l'on s'est battu pdt des siècles pour rendre l'école accessible, obligatoire, laïque et gratuite pour tous en France, l'idée de payer pour être scolarisé ne m'effleure même pas l'esprit!

Aprés c'est sur...!, dans le privée "ya pas d'arabes et de racailles", "et ya pas de gros branleurs de fonctionnaires", "et mon fils aura un bon avenir" comme disent certains!

Mais ont-ils eux-même déjà été dans le public pour se forger une opinion autre que celle inventée par les médias?

En ce qui me concerne, j'ai fais ma scolarité dans un collège ZEP, et ça ne m'a jamais empéché d'avoirs de bonnes aprréciations et une moyenne correcte...aprés je veux bien admettre (pour faire plaisir à certains) que le niveau de discipline est peut-être légèrement plus bas que dans les collèges normaux et privés...mais c'est pas Chicago non plus hein ;)

Public ou privé,les cours et les profs sont les mêmes et ont fait les mêmes études...

Et vous, pensez-vous qu'il est préférable d'être dans le public, pour être au contact de personnes issus de milieux sociaux différents, pour mieux s'ouvrir au monde et mieux s'intégrer dans la société et non pas dans le privée pour être dans un établissement hommogène où papa maman sont cadres,vôtent à droite et roulent en mercedes? (sans faire de généralité).
Ou bien, au contraire dans le privé, pour que son enfant puisse être éduqué, apprendre et vivre sa religion (car bcp d'écoles privées sont religieuses) en toute sécurité et entre de bonnes mains?
Afficher plus
Afficher moins



---------------
NOUS ON AIME LE CITRON ET ON DÉTESTE VENDETTA §
Profil : Etranger
we_belong_to_music
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 12:52:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
les profs de mon college (prive) sont fonctionnaires!
Message cité 1 fois

---------------
NOUS ON AIME LE CITRON ET ON DÉTESTE VENDETTA §
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 13:22:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

we_belong_to_music a écrit :
les profs de mon college (prive) sont fonctionnaires!
Afficher plus
Afficher moins



Comme la plupart... sauf qu'il y a un nom spécial pour ces profs, mais la flemme de chercher.

  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 17:44:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

free-jah21 a écrit :
Personnellement, quand je vois que l'on s'est battu pdt des siècles pour rendre l'école accessible, obligatoire, laïque et gratuite pour tous en France, l'idée de payer pour être scolarisé ne m'effleure même pas l'esprit!

Aprés c'est sur...!, dans le privée "ya pas d'arabes et de racailles", "et ya pas de gros branleurs de fonctionnaires", "et mon fils aura un bon avenir" comme disent certains!

Mais ont-ils eux-même déjà été dans le public pour se forger une opinion autre que celle inventée par les médias?

En ce qui me concerne, j'ai fais ma scolarité dans un collège ZEP, et ça ne m'a jamais empéché d'avoirs de bonnes aprréciations et une moyenne correcte...aprés je veux bien admettre (pour faire plaisir à certains) que le niveau de discipline est peut-être légèrement plus bas que dans les collèges normaux et privés...mais c'est pas Chicago non plus hein ;)

Public ou privé,les cours et les profs sont les mêmes et ont fait les mêmes études...

Et vous, pensez-vous qu'il est préférable d'être dans le public, pour être au contact de personnes issus de milieux sociaux différents, pour mieux s'ouvrir au monde et mieux s'intégrer dans la société et non pas dans le privée pour être dans un établissement hommogène où papa maman sont cadres,vôtent à droite et roulent en mercedes? (sans faire de généralité).
Ou bien, au contraire dans le privé, pour que son enfant puisse être éduqué, apprendre et vivre sa religion (car bcp d'écoles privées sont religieuses) en toute sécurité et entre de bonnes mains?
Afficher plus
Afficher moins




Stop les préjugés, dans mon bahut privé, il y a des gens de toutes les couleurs. Et comme les autres ont dit précédemment, le cathé n'est heureusement pas obligatoire.
Tu ne peux pas juger le choix des parents de mettre leurs enfants dans le privé, chacun ses raisons. Et ce n'est pas qu'une question d'argent, il y a des parents qui se saignent pour mettre leurs enfants dans le privé.

Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:30:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mej65mm a écrit :



Stop les préjugés, dans mon bahut privé, il y a des gens de toutes les couleurs. Et comme les autres ont dit précédemment, le cathé n'est heureusement pas obligatoire.
Tu ne peux pas juger le choix des parents de mettre leurs enfants dans le privé, chacun ses raisons. Et ce n'est pas qu'une question d'argent, il y a des parents qui se saignent pour mettre leurs enfants dans le privé.
Afficher plus
Afficher moins



exactement. Et je rajouterais que dans le privé le niveau est souvent bien plus élevé.

Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:31:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ooe333m a écrit :


exactement. Et je rajouterais que dans le privé le niveau est souvent bien plus élevé.
Afficher plus
Afficher moins



Oui, tout dépend. Il y a de tout : des publics pourris et géniaux, des privés pourris et géniaux.
;)

Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:32:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mej65mm a écrit :


Oui, tout dépend. Il y a de tout : des publics pourris et géniaux, des privés pourris et géniaux.
;)
Afficher plus
Afficher moins



C'est quand même beaucoup plus rare qu'un privé soit pourris.

  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:35:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est sur. Mais dire qu'un privé est toujours bourré de fils à papa : faux !
Message cité 1 fois
Profil : Star
scrapoun14
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:36:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Dans ancien collège qui était privé, il y avait bien + de racailles que de fils à papa.
Message cité 2 fois
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:36:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mej65mm a écrit :
C'est sur. Mais dire qu'un privé est toujours bourré de fils à papa : faux !
Afficher plus
Afficher moins



oui, mais ça seulement ceux qui sont ou ont étaient dans le privé le savent, tous mes amis du public pensent le contraire  [:agolol]

Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:38:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

scrapoun14 a écrit :
Dans ancien collège qui était privé, il y avait bien + de racailles que de fils à papa.
Afficher plus
Afficher moins



plutôt des gamins qui se font passer pour  :)  (quand j'étais au collége c'était çà, après au lycée c'était bien plus strict et il n'y en avait pas)

Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:39:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

scrapoun14 a écrit :
Dans ancien collège qui était privé, il y avait bien + de racailles que de fils à papa.
Afficher plus
Afficher moins




Tu entends quoi par "racailles"?  heink:{}

  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:40:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ooe333m a écrit :


oui, mais ça seulement ceux qui sont ou ont étaient dans le privé le savent, tous mes amis du public pensent le contraire  [:agolol]
Afficher plus
Afficher moins




Yep   sweat:{}

Profil : Star
scrapoun14
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:40:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ooe333m a écrit :


plutôt des gamins qui se font passer pour  :)  (quand j'étais au collége c'était çà, après au lycée c'était bien plus strict et il n'y en avait pas)
Afficher plus
Afficher moins




Ah non c'était des vrais racailles qui faisaient que des conneries.

Message cité 1 fois
Message édité par scrapoun14 le 27/08/2010 à 19:41:07
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:41:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

scrapoun14 a écrit :



Ah non c'était des vrais racailles.
Afficher plus
Afficher moins



c'est-à dire? ils cambriolaient des superettes ? ou des banques? lol:{}

Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:43:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
lol:{}

Profil : Star
scrapoun14
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:44:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ooe333m a écrit :


c'est-à dire? ils cambriolaient des superettes ? ou des banques? lol:{}
Afficher plus
Afficher moins




Les superettes oui, les banques non.
C'était un groupe qui intimidait les autres élèves et qui passaient leur temps à trainer dans la ville et faire des conneries.

  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 19:46:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah ok, c'est tout de suite moins drôle...

Profil : Star
1-desir-de-bebe
  1. answer
  2. Posté le 27/08/2010 à 21:10:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour, je travaille dans un école privée. Je reviendrai parler de ça une autre fois.


---------------
✽ Un jour viendra ♥
Sound.
Profil : Quidam
chaam
  1. answer
  2. Posté le 28/08/2010 à 10:56:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour. Ce n'est tout de même pas pour rien que c'est appelé "école privée" lol:{} le truc dans lequel je suis contre, c'est de payer les études. Je trouves ça nul, pour quelqu'un qui a du grand potentiel d'être obligé d'arrêter ses études et de bosser chez McDo parce qu'il n'a pas assez d'argent. M'enfin, c'est une autre histoire...
Message cité 1 fois

---------------
Elsa.


DERETOUR.
  1. answer
  2. Posté le 28/08/2010 à 21:57:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Chaam a écrit :
Pour. Ce n'est tout de même pas pour rien que c'est appelé "école privée" lol:{} le truc dans lequel je suis contre, c'est de payer les études. Je trouves ça nul, pour quelqu'un qui a du grand potentiel d'être obligé d'arrêter ses études et de bosser chez McDo parce qu'il n'a pas assez d'argent. M'enfin, c'est une autre histoire...
Afficher plus
Afficher moins



Tu fais un emprunt. J'ai des cas dans ma famille.

Message cité 1 fois
Profil : Légende
punkpinup
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2010 à 11:20:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mul04ko a écrit :
Tu fais un emprunt. J'ai des cas dans ma famille.
Afficher plus
Afficher moins


Il fait quel genre d'études pour avoir la garantie qu'il pourra rembourser son prêt dès qu'il aura obtenu son diplôme ?

Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2010 à 12:51:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

punkpinup a écrit :

Il fait quel genre d'études pour avoir la garantie qu'il pourra rembourser son prêt dès qu'il aura obtenu son diplôme ?
Afficher plus
Afficher moins



Ecole de commerce.

  1. answer
  2. Posté le 30/08/2010 à 18:00:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est pas dit qu'il remboursera un jour ou l'autre. Et puis bon, commencer sa vie avec des dettes ...
Message cité 1 fois
  1. answer
  2. Posté le 30/08/2010 à 18:11:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mej65mm a écrit :
C'est pas dit qu'il remboursera un jour ou l'autre. Et puis bon, commencer sa vie avec des dettes ...
Afficher plus
Afficher moins



C'est un risque à prendre pour "décoller" dans notre société. C'est leur choix.

  1. answer
  2. Posté le 30/08/2010 à 18:13:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est sur, et je respecte.

  1. answer
  2. Posté le 28/12/2010 à 18:46:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Oem974z a écrit :
Etre dans un école privée n'a rien a voir avec le fait qu'il y a des racailles ou non !
Après chacun a sa notion de racaille ...
Il y a des bonnes écoles privées et des mauvaises comme il y a des bonnes écoles publiques et des mauvaises.
J'étais dans un bon collège privé (il y avait des racailles), certes il y a des avantages, souvent le niveau est plus haut, les profs sont plus exigeants. Mais beaucoup de collège privé sont nuls.
Maintenant je suis dans un lycée publique militaire, être dans un bon collège m'a permis d'intégrer ce lycée ! (tout en sachant que d'avoir été dans un bon lycée, c'est plus facile pour les entrées dans les grandes écoles sur dossier)

Pour moi l'essentiel c'est d'être dans une école ou il y a des bons résultats, des bons profs, et une bonne discipline, public et privé cela vient après.


Les fils a papa sont surtout dans les écoles hors contrat.
Afficher plus
Afficher moins



Up...

Profil : Inconnu
redridinghood
  1. answer
  2. Posté le 25/10/2016 à 10:11:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Contre. Et archi contre.

- Les écoles privées creusent les écarts. Le privé n'est plus réservé à une élite intellectuelle, mais à une élite économique. Ce sont ceux qui ont le plus de fric qui ont droit à ces prisons dorées, pas les plus intelligents, ni les plus littéraires, ni ceux qui ont l'esprit le plus vif ou le plus affûté. Je croyais que les privilèges avaient été abolis à la fin du XVIIIème siècle. On m'aurait donc menti ?


- Cela dit, pour l'enseignement "de qualité", on repassera. Même si certains enseignants réussissent le concours réservé au privé, on ne va pas se leurrer. La plupart des enseignants du privé ne sont pas qualifiés. Ils n'ont pas tous le concours, loin de là. Ce sont des enseignants embauchés par un chef d'établissement, certains répondent à de simples annonces sans valeur sur Pôle Emploi (que vaut une annonce sur Pôle Emploi face à un concours mérité et sans piston ?). Ils ne sont donc pas formés (ou très peu), n'ont aucune idée de la pédagogie à adopter, ni des programmes. Après tout ils s'en foutent, ils ne sont pas là pour respecter le programme, mais ils sont à la merci des parents qui ont payé (et le font savoir), et qui peuvent les faire virer si leur progéniture n'a pas assez de bonnes notes.

- Ça va faire de beaux empotés plus tard, on ne leur apprend pas à être autonomes.

- Ceux qui ont peur du public car ils craignent que leurs progénitures reviennent à la maison en disant des gros mots... vous avez moins peur qu'ils reviennent en disant des propos racistes ou méprisants envers le peuple ?

- Même si j'ai toujours été dans le public, je me suis souvent fait embêter par les Marie-Ludovine et les Charles-Louis. Et ce sont toujours les plus modestes et ceux issus de l'immigration qui m'ont défendue. Imaginez dans le privé où tout est exacerbé. Sauf qu'il n'y aura personne pour défendre celui ou celle qui est un peu moins riche que les autres, et dont les parents ne peuvent pas acheter de vêtements de marques car ils ont tout donné à l'école.

- Les idées politiques des parents privilégiant le privé, du moins une grande majorité, ont tendance à leur faire mépriser les fonctionnaires et les profs. Vous savez, ceux qui sont tout le temps en vacances et qui bossent 18h par semaine à peine. Ah bon, ils bossent aussi chez eux ? Ils... préparent leurs cours, corrigent leurs copies, et tout... ? Bah mince alors, on va taper sur qui maintenant ?

- Les Marie-Ludovine et les Charles-Louis sont les premiers à s'indigner dès qu'ils voient un voile ou un bout de peau un peu bronzée et crient à la laïcité... sauf quand il s'agit de protéger leur sacro-sainte école religieuse (poke 1981). Là, y a plus de laïcité hein ? C'est que quand ça les arrange, en fait ?

Bref, je suis pour une école des égalités et de la tolérance, pas celle des œillères et de l'enferment, qu'il soit physique, émotionnel ou intellectuel.
Message cité 1 fois
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 25/10/2016 à 14:23:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

RedRidingHood a écrit :

Contre. Et archi contre.

- Les écoles privées creusent les écarts. Le privé n'est plus réservé à une élite intellectuelle, mais à une élite économique. Ce sont ceux qui ont le plus de fric qui ont droit à ces prisons dorées, pas les plus intelligents, ni les plus littéraires, ni ceux qui ont l'esprit le plus vif ou le plus affûté. Je croyais que les privilèges avaient été abolis à la fin du XVIIIème siècle. On m'aurait donc menti ?


- Cela dit, pour l'enseignement "de qualité", on repassera. Même si certains enseignants réussissent le concours réservé au privé, on ne va pas se leurrer. La plupart des enseignants du privé ne sont pas qualifiés. Ils n'ont pas tous le concours, loin de là. Ce sont des enseignants embauchés par un chef d'établissement, certains répondent à de simples annonces sans valeur sur Pôle Emploi (que vaut une annonce sur Pôle Emploi face à un concours mérité et sans piston ?). Ils ne sont donc pas formés (ou très peu), n'ont aucune idée de la pédagogie à adopter, ni des programmes. Après tout ils s'en foutent, ils ne sont pas là pour respecter le programme, mais ils sont à la merci des parents qui ont payé (et le font savoir), et qui peuvent les faire virer si leur progéniture n'a pas assez de bonnes notes.

- Ça va faire de beaux empotés plus tard, on ne leur apprend pas à être autonomes.

- Ceux qui ont peur du public car ils craignent que leurs progénitures reviennent à la maison en disant des gros mots... vous avez moins peur qu'ils reviennent en disant des propos racistes ou méprisants envers le peuple ?

- Même si j'ai toujours été dans le public, je me suis souvent fait embêter par les Marie-Ludovine et les Charles-Louis. Et ce sont toujours les plus modestes et ceux issus de l'immigration qui m'ont défendue. Imaginez dans le privé où tout est exacerbé. Sauf qu'il n'y aura personne pour défendre celui ou celle qui est un peu moins riche que les autres, et dont les parents ne peuvent pas acheter de vêtements de marques car ils ont tout donné à l'école.

- Les idées politiques des parents privilégiant le privé, du moins une grande majorité, ont tendance à leur faire mépriser les fonctionnaires et les profs. Vous savez, ceux qui sont tout le temps en vacances et qui bossent 18h par semaine à peine. Ah bon, ils bossent aussi chez eux ? Ils... préparent leurs cours, corrigent leurs copies, et tout... ? Bah mince alors, on va taper sur qui maintenant ?

- Les Marie-Ludovine et les Charles-Louis sont les premiers à s'indigner dès qu'ils voient un voile ou un bout de peau un peu bronzée et crient à la laïcité... sauf quand il s'agit de protéger leur sacro-sainte école religieuse (poke 1981). Là, y a plus de laïcité hein ? C'est que quand ça les arrange, en fait ?

Bref, je suis pour une école des égalités et de la tolérance, pas celle des œillères et de l'enferment, qu'il soit physique, émotionnel ou intellectuel.
Afficher plus
Afficher moins



bravo pour ce déterrage de sujet -bon ceci dit c'est un débat toujours d'actualité-

1° c'est faux, il y avait de tout dans mon école privée, notre famille elle-même était assez aisée mais sans plus. Juste au dessus de la classe moyenne. Les élèves n'étaient pas particulièrement intelligents, mais savaient qu'ils devaient travailler, et rien que ça, ça diffère du public. Enfin, certains (dont moi whistle:{} ) avaient effectivement une culture que tu auras du mal à retrouver dans le public...(je connais bien la clientèle du lycée de secteur)

2°en dehors de quelques exceptions, l'enseignement était effectivement de qualité. Du moins, ils allaient souvent au delà du simple programme imposé par l'éducation nationale.

3° au contraire, on a apprit depuis le collège à travailler en autonomie

4° tu opposes deux cas de manque d'éducation, c'est absurde et cliché. Mais si tu regardes certains lycées, je sais qu'il fait pas bon d'y être quand tu es bosseur et/ ou intelligent.

5°il existe effectivement une mentalité chez certains qui laisse transparaitre leurs habitudes de vie un peu au dessus de nos moyens. Mais pour autant, cela ne faisait pas de moi un envieux. j'avais même parfois tendance à les mépriser

6° Gros cliché, ma mère est enseignante, et beaucoup de mes camarades avaient des connaissances dans le milieu de l'éducation nationale...

7° On y enseigne la culture religieuse (du moins dans mon ancien lycée en Alsace) à savoir les différentes religions, pas uniquement celle traditionnellement attribuée à l'établissement (protestantisme pour mon cas, alors que j'étais catholique, et cela ne se ressentait pas)

bref, tant que l'école publique aura autant de défauts, que les déchets sociaux courront toujours autant les couloirs de ces écoles, et qu'être cultivé semblera une insulte aux yeux de la moitié des classes, je refuserai de mettre mes potentielles enfants là-dedans, du moins à partir du collège.
Enfin, la fin de l'élitisme je suis pour, mais pas au profit d'un nivellement par le bas.

Message édité par led67 le 25/10/2016 à 15:07:51
Profil : Légende
arsher
  1. answer
  2. Posté le 25/10/2016 à 15:02:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai été dans le privé pendant une partie de ma scolarité et il y avait les mêmes affreux qu'ailleurs, riches, moyens ou modestes. Il n'y avait en effet pas que des gens aisés et bien comme il faut. D'ailleurs, certains gosses de familles aisés mettaient aussi le souk.

Il y avait par contre de très bons éléments c'est vrai, mais à part par-ci par-là, plutôt concentrés dns certaines classes. C'étaient d'ailleurs eux qui raflaient en majorité les mentions TB au bac, notamment S.


---------------
Bisous
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 25/10/2016 à 15:09:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
il est vrai que les mentions TB sont légions dans les privés. l'année de ma promotion, il y a eu deux 20 et un 20,5, sans compter les 100% de réussite et le nombre énorme de mentions TB.

Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 25/10/2016 à 16:54:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,
J'ai été dans le privé toutes mes années de primaire et collège, et je tenais à réagir à certains de vos propos.

Seuls les riches (ou classes aisées) accèdent à l'enseignement privé.

C'est une aberration totale. Dans l'école privée de ma ville d'origine (6000 habitants et deux écoles dont une privée avec environ 500 élèves), les frais de scolarité s'élevaient à environ 15€/mois et 18€ pour le collège. A cela il fallait rajouter les frais de "cantine", le repas valant à peu près 2 € lorsque j'y étais. Ce n'est tout de même pas la mer à boire :??:
De plus, jamais je n'ai vu de distinction entre "fils à papa" et "racaille" (enfin si ! dans le comportement mais cela n'avait aucun rapport avec le statut social des parents !!! des cons il y en a à tous les niveaux).
Je me rappelle d'enfants de médecin, de dentiste, d'ouvriers, d'agriculteurs, enfants de parents inactifs ou vivant dans des logements sociaux.
Après au niveau de l'apparence, effectivement pas beaucoup de mixité, et pas d'écart flagrant dans le choix des vêtements, à mon sens, pas de vêtements de grande marque.

Les cours de religion (catéchèse) sont facultatifs.

Eh non ! Enfin pas dans mon ancien collège (encore pire pour le primaire). Mais les "cours" se limitaient à une heure par semaine en sixième, où tout le monde y assistait.
Après y'avait genre une fois par an (Noël ou Pâques) une sortie à la messe (ça me fait bizarre maintenant), et ce qu'ils appelaient un "pèlerinage" ou plutôt une sorte de randonnée (mais je pense que tout le monde s'en fichait du côté religieux personnellement).

Les branleurs, fouteurs de merde...etc sont exclus (voir n'existent pas dans le privé).

Eh bien j'aurais bien aimé, mais c'est entièrement faux. J'ai déjà connu une bande de merdeux (pas qu'une à vrai dire) qui harcelaient de manière très sauvage (menaces de mort, violence physique, violence verbale très forte...) qui d'ailleurs ont fini par se faire renvoyer quelques jours...
Et une classe aussi composée de gens "pas très nets" (du genre à voler de l'alcool dans les supérettes à midi, se poser dans un parc pour enfants et boire jusqu'à être saoul en pleine journée...etc...etc...etc).

Les élèves qui ne sont "pas assez bons" sont renvoyés.

C'est entièrement faux. Faut vraiment y aller pour se faire renvoyer (toujours selon mon expérience). J'ai vu des gens avec 8 de moyenne en quatrième et deux années de retard derrière eux. Pas mal de personnes qui allaient en série professionnelle après la troisième. Une classe de troisième spécifique pour les élèves en difficulté. Des groupes de niveaux dans certaines matières (français, maths, anglais). Des cours de soutien, des cours de tutorat. Non sérieusement, en plus d'être mauvais, il fallait avoir réellement un comportement à chier pour se faire virer ; et encore ils laissaient pas mal de chance (après plusieurs conseils de discipline).

Après j'ai été dans le public pour le lycée, et c'était à peu près kiff-kiff (des profs très sévères et certains très laxistes, comme dans le privé). Par contre des profs en grève tout le temps, et des blocus fou:{} fou:{} fou:{}
Message édité par mouchette353 le 25/10/2016 à 16:59:05

---------------
Quand une personne souffre d'une illusion, on appelle cela la folie.
Quand beaucoup de gens souffrent d'une illusion on appelle cela la religion
Profil : Célébrité
aralc
  1. answer
  2. Posté le 07/11/2016 à 21:38:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Contre. Ça crée une minorité de gens, généralement du même milieu sociale, qui ne sort pas de leur grotte de "pseudo-Bourges"... Et ça crée des idiots en masse !
Message cité 2 fois
Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 07/11/2016 à 22:37:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Aralc a écrit :

Contre. Ça crée une minorité de gens, généralement du même milieu sociale, qui ne sort pas de leur grotte de "pseudo-Bourges"... Et ça crée des idiots en masse !
Afficher plus
Afficher moins



C'est n'importe quoi...
D'où tu sors cela ?
Tu as testé les deux pour te créer une opinion ?
Ce ne sont que des clichés en masse...

Message cité 1 fois

---------------
Quand une personne souffre d'une illusion, on appelle cela la folie.
Quand beaucoup de gens souffrent d'une illusion on appelle cela la religion
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 09/11/2016 à 09:24:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Aralc a écrit :

Contre. Ça crée une minorité de gens, généralement du même milieu sociale, qui ne sort pas de leur grotte de "pseudo-Bourges"... Et ça crée des idiots en masse !
Afficher plus
Afficher moins



Et pour proférer de tels clichés, faut sortir de quoi?

Message cité 1 fois
Profil : Célébrité
aralc
  1. answer
  2. Posté le 09/11/2016 à 19:44:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

mouchette353 a écrit :


C'est n'importe quoi...
D'où tu sors cela ?
Tu as testé les deux pour te créer une opinion ?
Ce ne sont que des clichés en masse...
Afficher plus
Afficher moins


led67 a écrit :


Et pour proférer de tels clichés, faut sortir de quoi?
Afficher plus
Afficher moins


Alors je suis aujourd'hui dans un lycée public. Les mentalités sont + élevé que dans le lycée privée où j'étais l'année dernière. Ma sœur était dans un lycée privée, et là dans une école privée. Donc je sais quand même de quoi je parle, merci.

Profil : Star
mouchette353
  1. answer
  2. Posté le 09/11/2016 à 20:03:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Non mais Clara je te crois, sauf que la situation de ton lycée (ou des lycées de ta ville) ne peut être extrapolée à tous les lycées.
Je sais aussi de quoi je parle...
Parce-qu'il existe des lycées privés effectivement très chers (à plusieurs milliers d'euros par an) comme d'autres très abordable (180€ par an de frais de scolarité).
Bref chaque lycée est différent et au final le statut "public", "privé" ne joue pas beaucoup


---------------
Quand une personne souffre d'une illusion, on appelle cela la folie.
Quand beaucoup de gens souffrent d'une illusion on appelle cela la religion
Profil : Célébrité
aralc
  1. answer
  2. Posté le 09/11/2016 à 20:22:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Non mais le mien était de faux-Bourges. Celui de ma sœur de vrai Bourges. En restant dans ma région. Ma sœur fait des études dans une école privée à Paris et là c'est encore pire.

Profil : Inconnu
au126
  1. answer
  2. Posté le 07/02/2019 à 20:13:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Profs sévères c est un inconvénient pour les élèves , règlement plus strict et moyenne haute tolérée uniquement aussi !

Dans mon collège privé , le règlement n est pas trop sévère , les profs sa dépend.

Là bas ils acceptent les retards , quelque se soit l heure, avec ou sans billet , ils ne mettent pas l élève a la porte.

Ils punissent que si c est trop souvent : exemple : un élève a eu 7 retards de plus de 35 minutes le matin ou en début de après midi. Des fois il arrivait une heure + tard que prévu et la CPE a dit un jour "tes retards ca commence à devenir un vrai problème".

Problème de vélo 2x pour lui , je ne sais pas si il fait des whellings, ce qui cause un problème

 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
êtes-vous pour ou contre l'adoption d'enfant pour les couples homo? Pour ou contre: La chasse aux phoques
Pour ou contre la légalisation du cannabis en France ? Pour ou Contre la Peine de mort
pour ou contre les strings ??? Pour ou contre le suicide assisté
Pour ou contre les scouts ? Pour ou contre le travail, le soir à la maison ? (collège)
ecole privée l'école: trop tôt?
Pour ou contre l'adoption dont les parents sont homosexuels.  
Plus de sujets relatifs à : Pour ou contre l'école privée?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
contre ceux qui sont intolérants,qui prétendent défendre la laicité. 334
Fumer à partir de 12, 13 ans. 573
Il est dangereux de donner les infos personnelles sur l'internet? 6
ETUDIANT DE MASTER PSYCHOLOGIE RECHERCHE TEMOIGNAGE DE JEUNES SCHIZO 2
La pauvreté : Un choix de société ou un choix individuel 70