FORUM Ados-Actu et societe

|-  Coups de gueule

||-  

Je vide mon sac

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Je vide mon sac

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Inconnu
brokengirl62
  1. answer
  2. Posté le 02/04/2018 à 20:29:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hey tout le monde, comme indiqué dans le titre je fais ce topic pour vider un peu mon sac, raconter un peu ma vie car je ne sais pas trop à qui et où le faire et que je pourrais peut-être obtenir des conseils pour aller mieux

Je suis une fille de 15, je suis en 3 ème, j'ai beaucoup (trop) de problèmes

Alors en gros quand j'étais petite (j'avais à peine quelques mois), ma mère me maltraitait, se qui fait que mon père a eu la garde et que j'ai grandie avec un seul parent et sans présence malternelle (je n'ai jamais revu ma mère depuis)
-Depuis 4 ou 5 ans, mon père fait de ma vie un enfer. Il m'insultait "p'tite conne" "connasse" "cadavre" (car oui j'ai le teint très pale et je suis assez maigre : 48 kg pour 1m71), il me menaçait "j'vais t'envoyer chez ta mère" "j'vais te claquer dans le mûr" "j'vais t'envoyer en famille d'accueil tu vas rien comprendre", il ne s'occupait pas de moi, pendant 1 an il m'a laissé vivre seule pour aller chez sa copine, en gros j'étais absolument toute seule (même la nuit), et il revenait juste 20 secondes le soir pour me ramener à manger et il repartait.
-Pour revenir au point précédent, j'ai parlé des problèmes avec mon père à l'assistante sociale de mon collège car je ne pouvais plus le supporter, et devinez quoi ? Le lendemain j'ai été placée en urgence en famille d'accueil, génial non ? (j'y suis depuis 2 mois il me reste encore 5 mois mais il y a de forte chance que ça soit rallongé) Honnêtement c'est pas si terrible que ça, les parents sont sympa, mais y'a des raisons qui font que je m'y sent mal. J'ai l'impression de pas être à ma place, d'être une intruse dans cette famille. J'ai peur de m'attacher à eux et que ce ne soit pas réciproque, que pour eux je ne sois juste une un prétexte pour eux d'avoir un salaire. Pis y'a un de leur fils de 13 ans qui me rabaisse et se moque de moi à propos de mon passé pour "rigoler" se qui renforce encore plus mon mal-être dans la maison. Et il y a mon père aussi qui m'envoit des messages, "tu n'es plus ma fille" "fait ta vie ça ne m'intéresse plus" "je t'interdis de venir me voir au cimetière quand je serai mort".
-Au collège ça se passe mal, j'ai pas beaucoup de vrais amis (je les compte sur une main), à cause de mes problèmes mes notes ont chutés (je suis passé de 13 à 9 de moyenne), j'ai sans cesse l'impression d'être observée ou pointée du doigt car pas mal de gens me traite de "zombie" à cause de mon teint pâle, du fait que je sois "trop maigre" et que je ne parle pratiquement à personne sauf à mes amis. Car oui, dans la société dans laquelle on vit, si on n'a pas les critères de beauté actuelle et qu'on est renfermée sur soi même et discrète on est forcément "bizarre".

Au final, je me rend compte que j'ai aucune motivation pour me lever le matin, pour rester forte, pour rester en vie, que je ne compte pour personne, que le monde se porterait mieux si je disparaît, à qui je manquerais de toute façon ? Je n'ai plus vraiment de parent, mes "amis" c'est juste du 8h/17h. J'ai juste l'impression de ne plus rien ressentir, juste de la tristesse. Certains jours je crois que je vais bien, que tout va bien, que je m'en sortirai, mais c'est juste des putains de conneries, je ne vais pas bien. Depuis plusieurs années je songe au suicide, mais je n'ai jamais passé à l'acte, je voulais donner une seconde chance à la vie, une chance que les choses s'arrangent. Mais au contraire, se qui m'entoure devient de plus en plus sombre.

(Publicité)
I'm a unicorn, bitch
Profil : Star
lilubi
  1. answer
  2. Posté le 02/04/2018 à 21:10:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salut :)

Premièrement, c'est déjà un grand pas que tu fais en venant ici pour parler. Parler aide beaucoup à aller mieux.

Concernant ton père, je ne connais pas la situation exacte mais c'est surement mieux d'être dans une famille d'accueil plutôt que de vivre avec une personne qui te rejette, t'insulte et qui est censé être ton père. Ton père a l'air d'être plus une personne toxique qu'autre chose, et même si je me doute qu ça doit te faire très mal à lire ce qu'il te dit, il vaut mieux se séparer des personnes toxiques. Je parle en connaissance de cause, mon père m'a également sorti que je n'étais plus sa fille et que si je venais à son enterrement il "sortirait de son cercueil et m'étranglerait" lol:{} .

Après, les familles d'accueils sont familles d'accueils parce qu'elles le veulent. Certes elles gagnent un salaire mais elles doivent réinvestir la majorité de ce salaire pour toi (nourriture, etc...). Et puis pour devenir famille d'accueil cela demande beaucoup de temps pour eux (entre RDV chez les psychologues et assistants sociaux, donc ils ne font pas ça pour l'argent). Ton ressenti d'être une "intrue" est aussi tout à fait normal, parce que tu débarques dans un milieu que tu ne connais pas et au final tu n'as jamais eu une "vraie" famille.
La réaction du fils est bête et méchante donc n'y prête pas attention. A cet âge les garçons sont quasiment tous concons et ont un sens de l'humour assez spécial. Mais je suis sûre et certaine qu'après quelques semaines tu seras plus intégrée et que vos relations se passeront mieux. Il y aura toujours un petit moment d'adaptation, parce que ça doit le perturber lui aussi de te voir chez lui.

Pour le collège, justement profite d'avoir seulement quelques vrais amis. Ca ne sert à rien d'avoir beaucoup d'amis tu sais, les gens "populaires" ont certes beaucoup d'amis , mais aussi beaucoup de relations amicales "superficielles" si tu vois ce que je veux dire. Ce n'est pas péjoratif d'avoir peu d'amis. Au contraire, en ayant peu d'amis tu sais sur lesquels compter.
Il faut que tu saches aussi que quand on est mal, on a toujours l'impression d'être observé et d'être le centre de toute l'attention dès que quelqu'un parle. Et même si ils se moquent de toi ignore les, il ne faut pas que ça t'atteigne car tu es toi et personne ne te changeras. Et puis sincèrement, je pense que le collège sont les pires années à vivre pour quasiment tout le monde, parce que les gens sont cons. Mais je te rassure,le lycée ça sera autre chose et c'est déjà beaucoup mieux que le collège !Personnellement il aura fallut que je sois à la fac pour vraiment trouver ma place et être épanouie dans ce que je fais et être entourée avec des gens que j'apprécie vraiment.

Il faut que tu essayes de surmonter tout ça ! Il ne faut jamais rien lâcher. Ca va surement te paraître bizarre ce que je vais te dire mais, apprends à t'aimer et à être celle que tu es. Essayes de garder la tête haute. Tout ce qui t'arrive va te permettre de te forger et d'être plus forte. Oui c'est dur et oui la vie est une connasse mais ça peut changer. Tu te sens surement au fond du gouffre en ce moment, mais ça ne peut qu'aller mieux. Donc fait de ton mieux !

(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Je me sens vide, seule, différente... Enorme vide...
Vide...  
Plus de sujets relatifs à : Je vide mon sac

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Cherche une Amie ♥ 1
Mon expérience étudiantes est bien loin de ce qu'on me disait au lycée... 13
Je ne vais pas bien dans ma tête... 5
Stressé à cause de ma mère 5
Les BACS 9