4 magazines Public numériques offerts* en vous inscrivant gratuitement à notre newsletter
 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

ras le bol!

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Inconnu
mariea4
  1. answer
  2. Posté le 20/01/2019 à 18:07:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salut tout le monde, je suis nouvelle sur ce forum, et là j'ai besoin d'en parler avec des gens qui ne me connaissent pas pour avoir des avis extérieurs de ceux de mes potes.
Bon, il y a plusieurs choses dont je veux parler : mon année sabbatique, ma relation avec mes parents et mon copain.
Concernant mon année sabbatique et mes parents, j'avais commencé une année en bachelier en Histoire à l'ULB, il s'est avéré que je ne me sentais pas à ma place, j'avais en quelque sorte "perdu la flamme". Alors que d'habitude je suis super proactive, bah là je me sentais fade, vide, bref, ce que je faisais ne me nourrissait pas. Alors que vraiment, je trouvais ça intéressant, mais c'est pas ce que je voulais faire. Mais avant de m'inscrire en Histoire, j'avais le projet depuis des années de faire vétérinaire, et j'ai fais des cours prépa et ça m'a en fait juste dégoûté. Du coup, j'ai du en 2 semaines à peine me rediriger vers mon deuxième choix, qui s'est avéré être le mauvais. Dès lors, ma mère s'est mise contre moi et là, c'est parti en live, elle m'a jeté de chez moi, du coup j'ai été chez mon père, qui lui, m'a encouragé. Donc maintenant, je suis en année de recherche de ce que je vais faire. pour ne pas perdre pied avec les études (et pour garder les allocations familiales), je suis des cours de langue. Le problème c'est que mes cours me prennent soit le matin soit l'aprem, du coup, pas vraiment de possibilités de faire des stages chez des gens qui ont des métiers qui m'intéressent. et dès que je propose qqch à ma mère mais que ça empiète sur mes heures de cours, c'est "no way!". Et ça a le don de m'énerver parce qu'elle veut que je trouve qqch à faire, mais si elle me casse dans tout ce que je veux faire, ça va pas aller!
Ensuite, à propos de mon copain, je l'aime plus que tout, demain (21/02/2019), ça va faire 4 mois qu'on est ensemble. C'est mon premier copain et je pense qu'on s'est bien trouvés, on est presque les mêmes! Mais il y a 2 hics... Le premier c'est que je suis complètement dépendante de lui, j'arrive pas à passer une journée 1 journée sans le voir ou lui parler par messages. Et je sais que c'est vraiment pas bon pour notre couple, et j'essaie de me contrôler, de ne pas lui envoyer un message, mais alors le soir je suis en boule dans mon lit, en pleure à regarder des photos de nous en écoutant des chansons tristes. Dans 1 semaine, je pars pour 6 jours à Lisbonne avec des potes, et il ne sera pas là, ça va être juste horrible, je vais pas le voir pendant beaucoup trop longtemps! Après, je m'efforce de me dire que ça va nous faire du bien et que ça va me permettre de penser à autre chose que lui, lui et re lui. Le 2ème hic c'est qu'il voudrait faire un voyage qui peut durer 1 an comme 2, 3, ou plus. Alors j'ai encore le temps, il fait un grand jury et ses examens finissent en avril, mais je ne peux pas m'empêcher de penser qu'un jour, je me réveillerai et il sera à des milliers de kilomètres de moi. Et ça, j'en ai clairement pas envie. il y a 2 mois, il était parti en voyage avec ses parents, et à son retour, il m'a dit qu'il ne voudrait plus jamais être loin de moi... sauf que je n, du coup je suis encore plus malheureuse quand je le vois pas et c'est un véritable cercle vicieux. Et je veux pas qu'il ne fasse pas son voyage à cause de moi, et je le lui ai dis. Mais depuis, j'ai ce besoin de passer du temps avec lui pour compenser le fait que dans quelques mois il sera peut-être parti. ah oui, s'il ne fait pas de voyage, il veut rentre directement dans l'armée, à l'ERM, à Bruxelles. Heureusement, c'est pas trop loin de chez moi, mais passer du fait de se voir une fois, voir plus, par jours presque tous les jours à juste le weekend, ça va faire très mal. Et en même temps, je l'aime de tout mon coeur donc je veux qu'il réalise tous ses rêves, mais je ne peux pas m'empêcher d'être égoïste et de vouloir le garder avec moi (ce qui n'est pas bon non plus, j'en ai conscience et j'essaie d'y travailler).
Voilà un peu tout ce qu'il se passe dans ma tête en ce moment...
J'aimerais vos avis ou des petits trucs qui pourraient m'aider à y voir plus claire, ou aussi si vous avez vécu des situations similaires, je prend TOUT!
Message cité 1 fois
Profil : Etranger
daniel1998
  1. answer
  2. Posté le 05/02/2019 à 23:20:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

MarieA4 a écrit :

Salut tout le monde, je suis nouvelle sur ce forum, et là j'ai besoin d'en parler avec des gens qui ne me connaissent pas pour avoir des avis extérieurs de ceux de mes potes.
Bon, il y a plusieurs choses dont je veux parler : mon année sabbatique, ma relation avec mes parents et mon copain.
Concernant mon année sabbatique et mes parents, j'avais commencé une année en bachelier en Histoire à l'ULB, il s'est avéré que je ne me sentais pas à ma place, j'avais en quelque sorte "perdu la flamme". Alors que d'habitude je suis super proactive, bah là je me sentais fade, vide, bref, ce que je faisais ne me nourrissait pas. Alors que vraiment, je trouvais ça intéressant, mais c'est pas ce que je voulais faire. Mais avant de m'inscrire en Histoire, j'avais le projet depuis des années de faire vétérinaire, et j'ai fais des cours prépa et ça m'a en fait juste dégoûté. Du coup, j'ai du en 2 semaines à peine me rediriger vers mon deuxième choix, qui s'est avéré être le mauvais. Dès lors, ma mère s'est mise contre moi et là, c'est parti en live, elle m'a jeté de chez moi, du coup j'ai été chez mon père, qui lui, m'a encouragé. Donc maintenant, je suis en année de recherche de ce que je vais faire. pour ne pas perdre pied avec les études (et pour garder les allocations familiales), je suis des cours de langue. Le problème c'est que mes cours me prennent soit le matin soit l'aprem, du coup, pas vraiment de possibilités de faire des stages chez des gens qui ont des métiers qui m'intéressent. et dès que je propose qqch à ma mère mais que ça empiète sur mes heures de cours, c'est "no way!". Et ça a le don de m'énerver parce qu'elle veut que je trouve qqch à faire, mais si elle me casse dans tout ce que je veux faire, ça va pas aller!
Ensuite, à propos de mon copain, je l'aime plus que tout, demain (21/02/2019), ça va faire 4 mois qu'on est ensemble. C'est mon premier copain et je pense qu'on s'est bien trouvés, on est presque les mêmes! Mais il y a 2 hics... Le premier c'est que je suis complètement dépendante de lui, j'arrive pas à passer une journée 1 journée sans le voir ou lui parler par messages. Et je sais que c'est vraiment pas bon pour notre couple, et j'essaie de me contrôler, de ne pas lui envoyer un message, mais alors le soir je suis en boule dans mon lit, en pleure à regarder des photos de nous en écoutant des chansons tristes. Dans 1 semaine, je pars pour 6 jours à Lisbonne avec des potes, et il ne sera pas là, ça va être juste horrible, je vais pas le voir pendant beaucoup trop longtemps! Après, je m'efforce de me dire que ça va nous faire du bien et que ça va me permettre de penser à autre chose que lui, lui et re lui. Le 2ème hic c'est qu'il voudrait faire un voyage qui peut durer 1 an comme 2, 3, ou plus. Alors j'ai encore le temps, il fait un grand jury et ses examens finissent en avril, mais je ne peux pas m'empêcher de penser qu'un jour, je me réveillerai et il sera à des milliers de kilomètres de moi. Et ça, j'en ai clairement pas envie. il y a 2 mois, il était parti en voyage avec ses parents, et à son retour, il m'a dit qu'il ne voudrait plus jamais être loin de moi... sauf que je n, du coup je suis encore plus malheureuse quand je le vois pas et c'est un véritable cercle vicieux. Et je veux pas qu'il ne fasse pas son voyage à cause de moi, et je le lui ai dis. Mais depuis, j'ai ce besoin de passer du temps avec lui pour compenser le fait que dans quelques mois il sera peut-être parti. ah oui, s'il ne fait pas de voyage, il veut rentre directement dans l'armée, à l'ERM, à Bruxelles. Heureusement, c'est pas trop loin de chez moi, mais passer du fait de se voir une fois, voir plus, par jours presque tous les jours à juste le weekend, ça va faire très mal. Et en même temps, je l'aime de tout mon coeur donc je veux qu'il réalise tous ses rêves, mais je ne peux pas m'empêcher d'être égoïste et de vouloir le garder avec moi (ce qui n'est pas bon non plus, j'en ai conscience et j'essaie d'y travailler).
Voilà un peu tout ce qu'il se passe dans ma tête en ce moment...
J'aimerais vos avis ou des petits trucs qui pourraient m'aider à y voir plus claire, ou aussi si vous avez vécu des situations similaires, je prend TOUT!

Afficher plus
Afficher moins



. Ha ben moi j'aine bien te lire
. C'est joli ce que tu écris

Message cité 1 fois
Profil : Inconnu
mariea4
  1. answer
  2. Posté le 06/02/2019 à 07:06:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Daniel1998 a écrit :


. Ha ben moi j'aine bien te lire
. C'est joli ce que tu écris
Afficher plus
Afficher moins



Merci beaucoup haha!

Profil : Etranger
daniel1998
  1. answer
  2. Posté le 06/02/2019 à 08:29:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Citation :



Merci beaucoup haha![


Deja debout toi ??
C'est du beau français...
& tu as la rêponse de ta demande dans ce que tu as ecris
Grosse bizzz

Profil : Inconnu
philanthropakalu
  1. answer
  2. Posté le 06/02/2019 à 19:13:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir Marie,
J’aimerai tout d’abord te parler de ta relation avec ton copain, parce que l’autre sujet nécessite plus de détails et de reflexion.
Je ne sais rien de votre histoire, mais généralement, au bout de quatre mois de relation, on ne sait pas tout de l’autre, mais on croit savoir. Ce que je veux te dire, c’est de ne pas être naïve. En te lisant, je comprends ce que tu ressens pour être moi même passée par là et encore aujourd’hui je le regrette.
Tu es bien trop impliquée dans votre relation. Tellement impliquée que tu ne vois pas ta vie sans, mais tu sais, au bout de 4 mois, rien n’est sur. Tu ne peux pas faire autant dépendre ton bonheur d’une simple relation ou de quelqu’un d’autre.
Dans une relation amoureuse, on a tendance à idéaliser l’autre, à se représenter ses propres qualités en lui, et au final, ce n’est qu’illusion.
Viendra le moment, peut être un jour, ou la désillusion frappera de plein fouet et si fort que tu en seras triste pour un moment, j’espere que tu t’en sortiras.
Attention, je ne te dis pas que ta relation est vouée à un échec, j’essaye simplement de t’avertir de la possible finalité de la relation, j’essaye de prévenir ta prochaine probable douleur. Ce que je te dis donc, c’est d’arreterre de te focaliser uniquement sur lui lui lui.
N’oublie pas qu’il y a toi aussi. Et votre relation n’a pas été assez longue pour bâtir vraiment quelque chose de fou, les premiers temps sont toujours les plus légers et heureux, profites-en mais ne te gache pas la vie.
En gros, tu n’es heureuse que quand il est là. Tu dois t’habituer à être heureuse seule, à te rendre heureuse seule. Parce qu’il ne te garantit pas sa présence jusqu’à la fin. Les gens vont et viennent. Donc fais bien attention. Je sais qu’il est très dur de contrôler ses sentiments, mais il faut tout de même essayer au risque de se faire mal à la fin.
Ensuite, à être accro de la sorte, le gars finira par se lasser. Personne n’aime être étouffé.
Demande toi pourquoi vous n’etes pas sur la même longueur d’onde, quand lui peut se passer de toi 1 à 3 ans alors que toi ne peux pas supporter de ne pas lui parler 1 jour. Demande toi pourquoi vous ne ressentez pas le même manque. Fais encore une fois attention à ton cœur.
Au final, trouve un sens à ta vie, parce que si elle depend autant d’une personne ou d’une relation, c’est que tu ne lui as pas trouvé de bases solide, de but. Si tu te consacres à quelque chose qui te tient a cœur. Que tu fases des choses que tu aimes et qui t’occupes, enfin que tu trouves des objectifs à atteindre, tu verras que le temps passera vite, même sans lui. Tu verras que petit à petit tu auras confiane en toi et n’auras pas besoin d’une relation pour te sentir complete. Je ressentais la même chose que toi avec mon ex, et crois moi que quand j’ai découvert qui il était réellement, j’en ai beaucoup appris sur la vie et sur moi même. Ce que je te raconte la ne rime peut etre a rien, mais quand tu en feras l’experience, tu comprendras. J’essaye simplement de t’evit Toute la douleur.
Je crois donc que tes deux problèmes sont liés, tu ne sais pas quoi faire de ta vie, tes journées filent les unes après les autres et tu les passent dans un domaine qui ne te fait pas sentir vivante, qui ne te motive pas. Donc tu te rabats sur une relation que tu crois délivrante.
Ton addiction a ton copain pourrait venir de là.
Et inversement, ton amour si profond pour ton copain pourrait faire sentir toutes les autres choses de la vie comme fade et ennuyeuse. C’est a dire que la possibilité de lui parler, de rire, de vous dire je t aime, parait tellement plus intéressante que tout ce que tu pourrais faire d’autre, que tout ce que justement tu fais d’autre te parait fade et sans intérêt. Quand tu goutes aux bonbons, les légumes ne t’interessent pas. Sauf que les bonbons te rendront malade, c’est un petit plaisir mais qui n’apporte pas le bonheur. Tandis que les legumes, même di ça n’a pas bon goût, te garantit une bonne santé.
Donc marie, mange tes légumes ! Et après en dessert, ça fait toujours plaisir de manger quelques bonbons ! Baume au cœur.
J’espere que mes mots te feront réfléchir, que même si ce que je dis ne correspondait pas totalement a ton cas (je ne suis pas en connaissance de cause), ça t’invitera à réfléchir sur ta vie et peut etre trouver ta voie dans un métier qui te convient.
Bon courage Marie

Profil : Inconnu
mariea4
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2019 à 18:55:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
philanthropakalu
Merci beaucoup pour ta réponse, il y a tellement de chose dans ce que tu écris dans lesquelles je me retrouve que j'ai d'abord pensé que tu étais un de mes proches qui m'aurait répondu par anonymat!
Depuis que j'ai posté ce message, j'ai été contrainte de ne pas voir mon copain autant que je le voulais, ce qui, à mon grand étonnement, m'a fait du bien. Et j'en étais tout au plus contente de le revoir quand je le pouvais. De plus, maintenant, il rentre dans son blocus, du coup on ne va pas beaucoup se voir, et même si j'appréhende un peu, je ne suis pas au fond du trou comme je l'aurais été il y a 1 mois, je suis un peu triste, et il m'arrive d'avoir la gorge nouée, mais généralement ça va. Et pourtant, je l'aime tout autant, voir même plus car j'essaie de profiter un maximum de lui. En plus, je me suis trouvé de nouvelles occupations et je vois aussi que j'avance dans la recherche de mon avenir. Je pense que le fait que j'arrive à me "sevrer" de lui et mon avancement sont liés car je me sens plus libre de moi même (je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire? ), je ne me sens plus autant dépendante de lui par ma faute.
Et avec tout ça, je me suis aussi rendue compte que d'être trop avec lui et de lui montrer que je peux être super mal, il pourrait croire que je ne peux pas me sentir bien sans lui (ce qu'il a du aimer chez moi en me rencontrant vu que je ne dépendais de personne), mais que du coup il se sentirait effectivement étouffé. Alors que c'est un garçon qui a besoin de liberté.
Donc on en est "réduis" à se voir 1h pendant son temps de midi le mercredi, jeudi et vendredi, et peut être un tout petit peu le we. Mais ça me permet de me remettre à mon permis, de refaire du sport, de me rapprocher de ma famille (sans m'en rendre compte je les avais complètement mis de côté),...
Enfin voilà, je m'éloigne physiquement de lui, mais je m'en rapproche dans notre relation, et je l'aime tout au plus.

Profil : Etranger
daniel1998
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2019 à 21:53:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Citation :


philanthropakalu
Merci beaucoup pour ta réponse, il y a tellement de chose dans ce que tu écris dans lesquelles je me retrouve que j'ai d'abord pensé que tu étais un de mes proches qui m'aurait répondu par anonymat!
Depuis que j'ai posté ce message, j'ai été contrainte de ne pas voir mon copain autant que je le voulais, ce qui, à mon grand étonnement, m'a fait du bien. Et j'en étais tout au plus contente de le revoir quand je le pouvais. De plus, maintenant, il rentre dans son blocus, du coup on ne va pas beaucoup se voir, et même si j'appréhende un peu, je ne suis pas au fond du trou comme je l'aurais été il y a 1 mois, je suis un peu triste, et il m'arrive d'avoir la gorge nouée, mais généralement ça va. Et pourtant, je l'aime tout autant, voir même plus car j'essaie de profiter un maximum de lui. En plus, je me suis trouvé de nouvelles occupations et je vois aussi que j'avance dans la recherche de mon avenir. Je pense que le fait que j'arrive à me "sevrer" de lui et mon avancement sont liés car je me sens plus libre de moi même (je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire? ), je ne me sens plus autant dépendante de lui par ma faute.
Et avec tout ça, je me suis aussi rendue compte que d'être trop avec lui et de lui montrer que je peux être super mal, il pourrait croire que je ne peux pas me sentir bien sans lui (ce qu'il a du aimer chez moi en me rencontrant vu que je ne dépendais de personne), mais que du coup il se sentirait effectivement étouffé. Alors que c'est un garçon qui a besoin de liberté.
Donc on en est "réduis" à se voir 1h pendant son temps de midi le mercredi, jeudi et vendredi, et peut être un tout petit peu le we. Mais ça me permet de me remettre à mon permis, de refaire du sport, de me rapprocher de ma famille (sans m'en rendre compte je les avais complètement mis de côté),...
Enfin voilà, je m'éloigne physiquement de lui, mais je m'en rapproche dans notre relation, et je l'aime tout au plus.


. . . . Wowha . . . .

 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Se sentir utiliser Je souhaite m'engager dans l'armée mais j'ai peur que cela ne me plaise pas!
comment être Celui ? Papier perdu pour le bac
Je n'arrive pas à m'intégrer à ma classe de 5ème Je suis moche.
Je voudrais savoir qu'elle est votre citation coup de coeur? :) AVIS AUX CANDIDAT DU PERMIS SUR METZ
Plus de sujets relatifs à : ras le bol!

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Se sentir utiliser 5
Je souhaite m'engager dans l'armée mais j'ai peur que cela ne me plaise pas! 1
Regret 5
Important : Les liens pour les différents forums. 5
comment être Celui ? 4