FORUM Ados-Actu et societe

|-  Coups de gueule

||-  

Je me sens vide, seule, différente...

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Je me sens vide, seule, différente...

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
https://www.youtube.​com/watch?v=7SbLtb3v​v2s <-- Ce
Profil : Inconnu
liki24
  1. answer
  2. Posté le 26/09/2017 à 21:45:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salut à tous ! Ca faisait un moment que je n'étais pas venue ici...

Depuis mon dernier post, l'école a repris, maintenant je suis en 3ème !
Le problème, bah c'est que mon problème habituel revient:
Je me sens différente, les conversations des autres ne m'intéressent pas, en plus ils ont tous des clichés stupides à mon égar, juste parce j'ai de bonnes notes...
Dès que je suis avec les autres de mon âge, je m'ennuie, ils ne parlent que d'eux, de leur vie, de trucs superficiels ou des délires qu'ils ont entre eux et que "Je peux pas comprendre".
Il y avait bien une fille avec qui je me suis toujours bien entendue, mais elle m'a remplacé, abandonnée... En ce moment je traîne avec une autre fille, gentille, discrète, mais je le vois bien, et elle aussi: On est pas compatibles.
Je ne suis pas drôle, intéressante, les mots ne me viennent pas quand je suis avec les gens de mon collège, c'est assez handicapant car je n'ai pas l'impression d'être à ma place, quand je vais voir des gens j'ai l'incessante impression de m'incruster :(
En même temps c'est pas comme si j'avais confiance en moi... Et puis je suis pas non plus une leader...
Enfin bref, toutes ces choses là me poussent à m'isoler, je préfère rester seule à la récré, j'aime bien ça mais je finis toujours par m'ennuyer, ou avoir des pensées obscures...
Mais j'en ai marre d'être seule tout le temps, même sans être seule concrètement, je me sens seule à l'intérieur ! :'( J'ai l'impression d'être vide, j'ai toujours envie de m'endormir, vite et de m'enfermer dans mon monde à moi...
Mais je ne peux pas dormir au collège... Et puis mon humeur change très vite, d'une seconde à l'autre je peux passer de la déprime au rire o_o"
C'est troublant, mais ça fait aussi partie des choses qui font que je me sens vide..
J'en ai marre.................. C'est tout ce qui me vient à l'esprit au collège... Et même en écrivant ce post, je me sent tellement lourde que j'ai l'impression d'être vide, c'est difficile à décrire...
Pourtant je m'entend bien avec les adultes, j'aime bien discuter avec des gens plus matures, qui ont plus d'expérience, de choses à raconter... Mais voilà, la solitude au collège, c'est dur. Ca fait même pas un mois que j'ai déjà craqué une fois :( (Quand mon amie m'a dit que "Rester assise à rien faire c'était pas son truc" en prenant des pincettes bien sûr) Je suis partie pleurer dans les toilettes...

J'en ai marre de m'ennuyer tout le temps, personne ne me correspond... J'ai déjà eu des idées suicidaires, j'ai même souhaité sérieusement mourir, mais attention ne pas confondre avec l'envie de se suicider, il y a nuance) Personne ne me comprends... J'aimerais bien aller voir un psy, mais je suis toujours souriante avec ma mère, je ne sais pas comment apporter ça... Fin janvier je vais faire mon stage, comme je veux justement faire psy je vais essayer de faire mon stage chez l'un d'entre eux, mais c'est un stage d'observation, ca m'étonnerai qu'il puisse m'aider ou quoi que ce soit... Et le stage n'est même pas encore sur...

Merci d'avoir lu ce gros pavé, maintenant je m'en remet à vous : Que dois je faire? :(
Message cité 1 fois
(Publicité)
VIDE
Profil : Inconnu
camillado
  1. answer
  2. Posté le 27/09/2017 à 15:09:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ahah, on est dans la même galère ! Sauf que j'ai pas d'amies, au collège .

En général, je me sens comme différente devant les gens de mon collège, je suis obligée de faire semblant et je me sens plus à l'aise avec les adultes.. JE COMPATIS ! C'est pas facile. Tout ce que je peut te dire c'est.. soit attendre TOUTE L’ANNÉE (oui je sais c'est dur, moi-même je trouve ça hard) ou aller voir un psy. Ou les deux. Je comprends le fait de passer en une minute du rire au larme, mais maintenant j'ai un traitement adapté, donc c'est plus facile. C'est extrêmement fatiguant, et pas bon pour le cerveau. En plus, tu as l'air d'avoir plein de choses qui te trottent dans la tête.

Les pouffes qui parlent de leur vie de fille sociable ! Un vrai cauchemar. JE COMPATIS x2.

Personnellement, je te conseille de dire à ta mère que ça va pas et que tu as envie de voir un psy. Ça fait un bien fou, le psy ! :D Avant, j'étais comme toi, j'osais pas dire à ma mère quand ça allait pas bien, du coup je gardais ça pour moi et ça empirait. Même si elle ne trouve pas forcément quoi dire : c'est jamais facile pour un parent de voir son enfant aller mal.. mais bon, la vie c'est comme ça, y'a des hauts et des bas. :D Quand on a vécu des choses pas faciles, on gagne en maturité. Si tu as déjà voulu mourir, c'est forcément ton cas, mais c'est pas forcément le cas de tout le monde. Donc à part essayer de t'intéresser à leurs petits problèmes de pouffes, je vois pas ce que tu pourrais faire quand tu es au collège. Sinon, au collège, les personnes font souvent semblant. Extérieur pouffe, intérieur différent (tout du moins c'est ce qu'on essaye de me faire comprendre), alors essaye de creuser un peu plus loin que de t'arrêter sur leur coquille de pouffe ! (ouais y'a trop de pouffes en trop peu de phrases : en plus, plus facile à dire qu'à faire... je suis moi-même trop bouchée du cul et arrêtée à des apparences pour le faire lol:{} )

Voilà, message plutôt inutile, mais juste pour te faire montrer que je suis là. jap:{}
Message cité 1 fois
Just do it
Profil : Inconnu
audix
  1. answer
  2. Posté le 27/09/2017 à 20:33:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu sais, quand les personnalités sont trop differentes, y a souvent rien à faire malheureusement.
a part se voiler la face
Après pour ce qu'il est du psy, personnellement je recommande pas, j'ai été forcée d'y aller par ma mere qui me reprochait de ne rien lui dire vis a vis de mes problemes (pas pareils que les tiens mais ça peut sans doute t'aider) et ceux chez qui je suis allée étaient là : hm hm, hm hm, oui, hm... *gros blanc*
Dans tous les cas j'avais pas grand chose à lui dire, parce que je voulais pas lui dire
Toi c'est peut etre different
Mais bon, je te déconseille fortement de lui parler directement de tes problemes, (par ailleurs l'idée du stage est géniale, si tu y arrives profites en) je te conseille de parler d'une "amie" et tu décris les problèmes que tu as
Genre invente lui une personnalité proche de la tienne, un prénom, une famille, faut que ça tienne la route parce que les adultes sont pas cons et si c'est pas crédible il verra bien que tu parles de toi :/
le probleme c'est que si il s'en rend compte ben il sera obligé d'en parler a tes parents si tu lui parles de tes envies de mourir
Voilàààà j'espere t'avoir un minimum aidé :)


---------------
Kate ♥
https://www.youtube.​com/watch?v=7SbLtb3v​v2s <-- Ce
Profil : Inconnu
liki24
  1. answer
  2. Posté le 28/09/2017 à 21:48:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Camillado a écrit :

Ahah, on est dans la même galère ! Sauf que j'ai pas d'amies, au collège .

En général, je me sens comme différente devant les gens de mon collège, je suis obligée de faire semblant et je me sens plus à l'aise avec les adultes.. JE COMPATIS ! C'est pas facile. Tout ce que je peut te dire c'est.. soit attendre TOUTE L’ANNÉE (oui je sais c'est dur, moi-même je trouve ça hard) ou aller voir un psy. Ou les deux. Je comprends le fait de passer en une minute du rire au larme, mais maintenant j'ai un traitement adapté, donc c'est plus facile. C'est extrêmement fatiguant, et pas bon pour le cerveau. En plus, tu as l'air d'avoir plein de choses qui te trottent dans la tête.

Les pouffes qui parlent de leur vie de fille sociable ! Un vrai cauchemar. JE COMPATIS x2.

Personnellement, je te conseille de dire à ta mère que ça va pas et que tu as envie de voir un psy. Ça fait un bien fou, le psy ! :D Avant, j'étais comme toi, j'osais pas dire à ma mère quand ça allait pas bien, du coup je gardais ça pour moi et ça empirait. Même si elle ne trouve pas forcément quoi dire : c'est jamais facile pour un parent de voir son enfant aller mal.. mais bon, la vie c'est comme ça, y'a des hauts et des bas. :D Quand on a vécu des choses pas faciles, on gagne en maturité. Si tu as déjà voulu mourir, c'est forcément ton cas, mais c'est pas forcément le cas de tout le monde. Donc à part essayer de t'intéresser à leurs petits problèmes de pouffes, je vois pas ce que tu pourrais faire quand tu es au collège. Sinon, au collège, les personnes font souvent semblant. Extérieur pouffe, intérieur différent (tout du moins c'est ce qu'on essaye de me faire comprendre), alors essaye de creuser un peu plus loin que de t'arrêter sur leur coquille de pouffe ! (ouais y'a trop de pouffes en trop peu de phrases : en plus, plus facile à dire qu'à faire... je suis moi-même trop bouchée du cul et arrêtée à des apparences pour le faire lol:{} )

Voilà, message plutôt inutile, mais juste pour te faire montrer que je suis là. jap:{}
Afficher plus
Afficher moins



Merci à toi et à Audix d'avoir répondu !
Je vois que je suis pas la seule dans ce cas, ça me rassure :)
Je pense que je vais essayer d'approcher le sujet gentiment et attendre qu'elle me tendre la perche pour aller voir un psy... Au pire du pire, je prendrai mon courage à deux mains et je lui demanderai directement si elle me le dis pas.
Aujourd'hui au collège j'ai encore eu la nausée, enfin le mal à la gorge chelou, après le théâtre, j'ai pensé que ça m'aiderai à guérir de ma timidité, mais pour l'instant c'est mal barré... Ca me rappelle juste à quel point je suis nulle...
Merci aussi pour m'avoir dit que les "pouffes" xD sont pas forcément des pouffes mais peuvent être bien aussi à l'intérieur, bon après je connais des vraies pouffes qui m'étonneraient si elles étaient si géniales à l'intérieur x)

Merci encore de m'avoir lu répondu, ça remonte le moral :)

De l'union entre Néfertiti et le frère d'E.T
Profil : Quidam
ninafitzgerald
  1. answer
  2. Posté le 29/09/2017 à 18:21:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ne t'enferme surtout pas sur ce que tu vois. Les gens ne sont pas toujours ce qu'ils projettent ou même ce qu'ils veulent projeter.

Chacun donne une traduction différente au niveau de son attitude, au monde qu'il y a autour.

Un psychologue serait effectivement une piste pour s'ouvrir à soi et a fortiori aux autres.

Au fond, c'est quoi une "pouffe", selon toi?

Le théâtre peut aider et c'est une invitation concrète à percevoir différemment, imaginer et aussi à la tolérance de personnages mais en fait, d'êtres humains.

Courage!^^
Message cité 1 fois

---------------
La Belgique n'a peut-être aucun sens, mais au moins, elle le sait.
Profil : Inconnu
shizouokami
  1. answer
  2. Posté le 29/09/2017 à 18:49:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Liki24 a écrit :

Salut à tous ! Ca faisait un moment que je n'étais pas venue ici...

Depuis mon dernier post, l'école a repris, maintenant je suis en 3ème !
Le problème, bah c'est que mon problème habituel revient:
Je me sens différente, les conversations des autres ne m'intéressent pas, en plus ils ont tous des clichés stupides à mon égar, juste parce j'ai de bonnes notes...
Dès que je suis avec les autres de mon âge, je m'ennuie, ils ne parlent que d'eux, de leur vie, de trucs superficiels ou des délires qu'ils ont entre eux et que "Je peux pas comprendre".
Il y avait bien une fille avec qui je me suis toujours bien entendue, mais elle m'a remplacé, abandonnée... En ce moment je traîne avec une autre fille, gentille, discrète, mais je le vois bien, et elle aussi: On est pas compatibles.
Je ne suis pas drôle, intéressante, les mots ne me viennent pas quand je suis avec les gens de mon collège, c'est assez handicapant car je n'ai pas l'impression d'être à ma place, quand je vais voir des gens j'ai l'incessante impression de m'incruster :(
En même temps c'est pas comme si j'avais confiance en moi... Et puis je suis pas non plus une leader...
Enfin bref, toutes ces choses là me poussent à m'isoler, je préfère rester seule à la récré, j'aime bien ça mais je finis toujours par m'ennuyer, ou avoir des pensées obscures...
Mais j'en ai marre d'être seule tout le temps, même sans être seule concrètement, je me sens seule à l'intérieur ! :'( J'ai l'impression d'être vide, j'ai toujours envie de m'endormir, vite et de m'enfermer dans mon monde à moi...
Mais je ne peux pas dormir au collège... Et puis mon humeur change très vite, d'une seconde à l'autre je peux passer de la déprime au rire o_o"
C'est troublant, mais ça fait aussi partie des choses qui font que je me sens vide..
J'en ai marre.................. C'est tout ce qui me vient à l'esprit au collège... Et même en écrivant ce post, je me sent tellement lourde que j'ai l'impression d'être vide, c'est difficile à décrire...
Pourtant je m'entend bien avec les adultes, j'aime bien discuter avec des gens plus matures, qui ont plus d'expérience, de choses à raconter... Mais voilà, la solitude au collège, c'est dur. Ca fait même pas un mois que j'ai déjà craqué une fois :( (Quand mon amie m'a dit que "Rester assise à rien faire c'était pas son truc" en prenant des pincettes bien sûr) Je suis partie pleurer dans les toilettes...

J'en ai marre de m'ennuyer tout le temps, personne ne me correspond... J'ai déjà eu des idées suicidaires, j'ai même souhaité sérieusement mourir, mais attention ne pas confondre avec l'envie de se suicider, il y a nuance) Personne ne me comprends... J'aimerais bien aller voir un psy, mais je suis toujours souriante avec ma mère, je ne sais pas comment apporter ça... Fin janvier je vais faire mon stage, comme je veux justement faire psy je vais essayer de faire mon stage chez l'un d'entre eux, mais c'est un stage d'observation, ca m'étonnerai qu'il puisse m'aider ou quoi que ce soit... Et le stage n'est même pas encore sur...

Merci d'avoir lu ce gros pavé, maintenant je m'en remet à vous : Que dois je faire? :(
Afficher plus
Afficher moins

Bon franchemen j'ai tout lu est les conseille que je peux te donner vu que je suis dans le meme cas depuis la 3eme (actuellement je suis au lycée ) et donc en premier ca sers a rien de voir un psy a pars si t"en connais un tres bon car eux la solitude il vont te faire passer dans des centre ou autre peut etre mais pour t'aider a surmonter ca si tu ne trouve pas d'ailler a l'interieur de ton college trouve toi en a l'extéreiux que ca sois sur internet , irl ou les deux il suffi juste que tu trouve la bonne personne car moi c'est comme ca que j'ai un peux gérie grace a un pote que j'ai jamais vu irl mais on se parlais tout les jour , on jouer a des jeux ensemble , si j'été dans la merde il m'aider et me consieller bref les personne sur internet son différent de ceux dans la réaliter donc il faut juste que tu trouve les bonne personne (bon je pense pas que ca ta servi a grand chose ce que je t'ai dis mais je me suis reconnue a la perfection dans ton msg et ca ma fais bizzare donc je veux t'aider )

https://www.youtube.​com/watch?v=7SbLtb3v​v2s <-- Ce
Profil : Inconnu
liki24
  1. answer
  2. Posté le 01/10/2017 à 20:44:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

NinaFitzgerald a écrit :

Ne t'enferme surtout pas sur ce que tu vois. Les gens ne sont pas toujours ce qu'ils projettent ou même ce qu'ils veulent projeter.

Chacun donne une traduction différente au niveau de son attitude, au monde qu'il y a autour.

Un psychologue serait effectivement une piste pour s'ouvrir à soi et a fortiori aux autres.

Au fond, c'est quoi une "pouffe", selon toi?

Le théâtre peut aider et c'est une invitation concrète à percevoir différemment, imaginer et aussi à la tolérance de personnages mais en fait, d'êtres humains.

Courage!^^
Afficher plus
Afficher moins



Merci de ta réponse^^ J'ai des problèmes de clavier donc je vais faire court : Les pouffes, pour moi, ce sont des filles superficielles.

(Publicité)
De l'union entre Néfertiti et le frère d'E.T
Profil : Quidam
ninafitzgerald
  1. answer
  2. Posté le 02/10/2017 à 00:31:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La superficialité est aussi une valeur.
Elle n'est pas une valeur exclusive. Il y a un sens du beau qui visuellement est discutable.

Chacun s'arme des autres comme il peut. La carence crée souvent un extrême.
J'en appelle à ta bienveillance^^
Message cité 1 fois

---------------
La Belgique n'a peut-être aucun sens, mais au moins, elle le sait.
https://www.youtube.​com/watch?v=7SbLtb3v​v2s <-- Ce
Profil : Inconnu
liki24
  1. answer
  2. Posté le 02/10/2017 à 06:59:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

NinaFitzgerald a écrit :

La superficialité est aussi une valeur.
Elle n'est pas une valeur exclusive. Il y a un sens du beau qui visuellement est discutable.

Chacun s'arme des autres comme il peut. La carence crée souvent un extrême.
J'en appelle à ta bienveillance^^
Afficher plus
Afficher moins

Peut être, mais poussée à bout (Comme toute autre chose) ça devient un défaut :/

De l'union entre Néfertiti et le frère d'E.T
Profil : Quidam
ninafitzgerald
  1. answer
  2. Posté le 02/10/2017 à 09:18:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ce raisonnement a ses limites.
Regarde, la passion.
Message cité 1 fois

---------------
La Belgique n'a peut-être aucun sens, mais au moins, elle le sait.
https://www.youtube.​com/watch?v=7SbLtb3v​v2s <-- Ce
Profil : Inconnu
liki24
  1. answer
  2. Posté le 02/10/2017 à 17:54:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

NinaFitzgerald a écrit :

Ce raisonnement a ses limites.
Regarde, la passion.
Afficher plus
Afficher moins

Il y aura toujours une exception à tout. Et, ce raisonnement poussé à bout, ne marche plus, effectivement^^

Même si je dirais qu'il marche aussi pour la passion, car la passion poussée à bout donne la dépendance, l'addiction, ce genre de choses...

Le tout c'est juste de trouver l'équilibre, sinon on tombe.

Message édité par Liki24 le 02/10/2017 à 17:55:01
De l'union entre Néfertiti et le frère d'E.T
Profil : Quidam
ninafitzgerald
  1. answer
  2. Posté le 02/10/2017 à 19:37:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Celui qui vit en ne dépendant de rien dépend de la notion du rien qu'il a créée.

Quand bien même,... l'indépendance, c'est dépendre de soi.
Et soi, c'est la source. La plus égoïste qui soit.


---------------
La Belgique n'a peut-être aucun sens, mais au moins, elle le sait.
(Publicité)
Retour case départ.
Profil : Quidam
passagereoccitane
  1. answer
  2. Posté le 08/10/2017 à 00:11:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir,

Je me suis reconnue dans tes mots, à la différence près que je l'ai compris dans un autre cadre. Tu garde du courage et de la force. C'est beau.

M'étant interrogée sur cette situation maintes et maintes fois, j'en ai discuté avec des gens comme toi et moi, et il semblerait qu'il y ai des caractéristiques de précocité (personnellement, cela allait de pair avec de l'hypersensibilité).*
Peut-être peux-tu te renseigner là-dessus ?

En espérant que tu trouveras tes réponses,
PassagèreOccitane.
Message cité 1 fois

---------------
*"Keep Calm and Be Yourself"
*La vie est un plat d'espoir, pimenté de souffrances et assaisonné de joies.
*Just MUSEic
* Dar amistad a quién quiere amor, es como dar pan a quién quiere agua.
* "You can either feel like a victim all the time, or you can get off your ass and do what you whant to do." Chester Bennington.
Profil : Inconnu
jujug7
  1. answer
  2. Posté le 08/10/2017 à 12:53:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

PassagèreOccitane a écrit :

Bonsoir,

Je me suis reconnue dans tes mots, à la différence près que je l'ai compris dans un autre cadre. Tu garde du courage et de la force. C'est beau.

M'étant interrogée sur cette situation maintes et maintes fois, j'en ai discuté avec des gens comme toi et moi, et il semblerait qu'il y ai des caractéristiques de précocité (personnellement, cela allait de pair avec de l'hypersensibilité).*
Peut-être peux-tu te renseigner là-dessus ?

En espérant que tu trouveras tes réponses,
PassagèreOccitane.
Afficher plus
Afficher moins


C'est probable, oui, mais ça ne résoudra pas son problème. Au mieux elle trouvera une explication à ce qui se passe (c'est toujours ça). A mon avis il y a autre chose, beaucoup de précoces n'ont pas ce problème.

Liki24 : es-tu sûre qu'avec des gens plus matures tout irait mieux ? (Désolé je ne sais plus citer, la suite c'est tes posts).

"Je ne suis pas drôle, intéressante, les mots ne me viennent pas quand je suis avec les gens de mon collège, c'est assez handicapant car je n'ai pas l'impression d'être à ma place"


"En même temps c'est pas comme si j'avais confiance en moi... Et puis je suis pas non plus une leader"


"je préfère rester seule" "Mais j'en ai marre d'être seule tout le temps", "J'ai l'impression d'être vide, j'ai toujours envie de m'endormir"


Ça traduit une inadaptation par rapport autres (précocité peut-être), mais pas uniquement. Particulièrement la première citation, ça a plus à voir avec des difficultés pour sociabiliser, rien ne dit que ça irait mieux avec des gens plus matures. Avec les gens matures je parie que tu discutes de choses plutôt sérieuses, que tu as du mal à déconner. Je pense que tu souffrirais autant.
Je ne sais pas comment t'aider, la précocité peut expliquer quelques trucs mais bon, ça ne changera finalement rien. Ton message me fait beaucoup penser à ce que je ressens, je ne sais pas s'il y a une solution à ça, essaie de t'y faire. Désolé du conseil de merde :)

Profil : Légende
vmomo
  1. answer
  2. Posté le 12/10/2017 à 03:20:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Si tu vas vers les gens t'en trouveras surement qui te ressemblent, c'est pas simple mais je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de personnes qui rejetteraient quelqu'un qui veut juste discuter.


---------------
.
Profil : Inconnu
fille-de-nyx
  1. answer
  2. Posté le 16/10/2017 à 19:55:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
@liki24
je suis tout à fait pareille que toi
je me dis que... ça serait bien qu'on se parle genre confidentes et tout ?

(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Je ne me sens pas si bien que ça dans mon corps.... je suis trop différente
Je me sens bizarre dans cette société Le non sens absolu.
Je ne me sens plus à l'aise avec mes amies Pourquoi ais-je tant envie de rester seule ?
je me sens seule contre tous aidez moi svp Pas d'amis je me sens mal
Je me sens horrible... je me sens inutile
J'ai envie de mourir. Je me sens anormale. Je suis seule, rejetée. Enorme vide...
Plus de sujets relatifs à : Je me sens vide, seule, différente...

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
*TOC TOC*. Qui est là ? La dépression. 10
Tes trop grosse ! 7
Le dernier message qui sait ? 3
Ancien coup de gueule 2
gros problème avec mes parents 4