liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  10  11
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Elections présidentielles de 2017

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°320917
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 01/05/2016 à 22:48:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :

vitetaif a écrit :


En quoi s'adapter à la mondialisation, c'est baisser les salaires? La stagnation des salaires en France s'opère déjà naturellement, les entreprises n'ayant plus les moyens financiers de les augmenter dû à une perte flagrante de compétitivité. Personne ne remet en cause le SMIC actuellement, mais la diminution des gains de productivité, l'augmentation des charges et le passage aux 35h (qui d'ailleurs marque le décrochage de l'industrie au début des années 2000 : point de non-retour) ont engendré un tassement des salaires (stagnation du salaire moyen et du PA) contrairement en Allemagne pour le salaire réel (+2.5% en 2014/+2.3 en 2013/+1.7% en 2012). Faux débat, surtout qu'on parle d'une adaptation à la mondialisation passant par une montée en gamme de l'industrie et l'abandon des industries à faible VA (elles ont déjà déserté de toute façon). Les salaires dans l'industrie allemande progresse depuis ces dernières années.

Faire bosser plus quand les entreprises ont des carnets de commandes vide? Les cas explicités par la loi Travail ont pour objectif de facilité la modulation des temps de travail quand l'entreprise fait face à des surcharges de travail ponctuelles. Trop long et trop cher de recourir à l'intérim ou au CDD dans ces cas là. Et l'interim ou les CDD sont d'ailleurs les variables d'ajustement en cas de variation de l'activité économique. Les entreprises utilisent ces contrats à plein régime en période de croissance, c'est d'ailleurs un marqueur de la reprise économique si ce nombre de contrats augmentent.
Et t'as déjà bossé dans l'industrie sur une chaîne de production? Il y a tellement d'ouvriers qui souhaitent avoir quelques heures sup' pour être mieux payés quand tu discutes avec eux. Et/ou qui regrettent l'exonération des heures sup' mise en place par Sarko et supprimées par Hollande d'ailleurs...

Et la croissance signifie création de richesse donc tout ce que ça implique : augmentation des salaires, dépenses sociales, de l'investissement... C'est pas un gros mot.

Led67, t'es faible dans l'analyse. Trop faible.
Afficher plus
Afficher moins




et toi, tu n'es pas assez humain. On peut me traiter de naïf ou de je ne sais trop quoi, mais bon...
=> l'exemple allemand n'est pas viable, de plus en plus de gens le disent en plus de Mélenchon, même en Allemagne. Alors c'est bien gentil de le citer à chaque fois, mais la réalité est tout autre
=> Les ouvriers, ils souhaitent être mieux payés, mais les heures supp', c'est la condition pour que leur souhait soit réalisé, ce n'est pas les heures supp' qu'ils recherchent...La société actuelle est faite d'une manière telle que l'on encourage les gens à travailler de plus en plus pour un salaire qui ne suit pas franchement, histoire de maintenir l'illusion qu'il est heureux car payé et au travail, alors qu'en travaillant moins, il serait moins aliéné, mais il aurait le temps de se cultiver, de se reposer, de trainer avec sa famille...
=> Le gros salaire, c'est bien gentil, mais ça n'arrange pas tout. Mon grand-père voyait sa famille que le week-end, car il bossait beaucoup et n'hésitait pas à se montrer très mobile. Résultat, on est à l'abri du besoin dès lors qu'il décédera, mais sa famille ne l'a pas forcément bien vécu. Pourtant ils avaient du fric...
=> La croissance signifie surtout détérioration de la planète, enrichissement d'une oligarchie et maintient d'illusions pour que le petit peuple soit satisfait de sa vie qui est pourtant pas satisfaisante. Les gens ne choisissent pas de bosser plus, ils l'ont intégré et pensent l'avoir choisi. Mais on sait très bien qu'une caissière qui refuserait de bosser le dimanche acceptera de le faire si ses collègues le font.

=> Si je suis faible en analyse, peut-on en dire autant des spécialistes qui eux aussi remettent en cause cette mondialisation? Pourquoi te bornes tu autant à défendre un système qui s'essouffle et qui va bientôt provoquer une nouvelle crise d'ici trois-quatre ans?

Message cité 1 fois
(Publicité)
n°320918
vitetaif
Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 01/05/2016 à 23:40:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

led67 a écrit :



et toi, tu n'es pas assez humain. On peut me traiter de naïf ou de je ne sais trop quoi, mais bon...
=> l'exemple allemand n'est pas viable, de plus en plus de gens le disent en plus de Mélenchon, même en Allemagne. Alors c'est bien gentil de le citer à chaque fois, mais la réalité est tout autre
=> Les ouvriers, ils souhaitent être mieux payés, mais les heures supp', c'est la condition pour que leur souhait soit réalisé, ce n'est pas les heures supp' qu'ils recherchent...La société actuelle est faite d'une manière telle que l'on encourage les gens à travailler de plus en plus pour un salaire qui ne suit pas franchement, histoire de maintenir l'illusion qu'il est heureux car payé et au travail, alors qu'en travaillant moins, il serait moins aliéné, mais il aurait le temps de se cultiver, de se reposer, de trainer avec sa famille...
=> Le gros salaire, c'est bien gentil, mais ça n'arrange pas tout. Mon grand-père voyait sa famille que le week-end, car il bossait beaucoup et n'hésitait pas à se montrer très mobile. Résultat, on est à l'abri du besoin dès lors qu'il décédera, mais sa famille ne l'a pas forcément bien vécu. Pourtant ils avaient du fric...
=> La croissance signifie surtout détérioration de la planète, enrichissement d'une oligarchie et maintient d'illusions pour que le petit peuple soit satisfait de sa vie qui est pourtant pas satisfaisante. Les gens ne choisissent pas de bosser plus, ils l'ont intégré et pensent l'avoir choisi. Mais on sait très bien qu'une caissière qui refuserait de bosser le dimanche acceptera de le faire si ses collègues le font.

=> Si je suis faible en analyse, peut-on en dire autant des spécialistes qui eux aussi remettent en cause cette mondialisation? Pourquoi te bornes tu autant à défendre un système qui s'essouffle et qui va bientôt provoquer une nouvelle crise d'ici trois-quatre ans?
Afficher plus
Afficher moins



Si l'exemple Allemand est viable. C'est justement Mélenchon qui tente de le décridibiliser parce qu'il ne supporte pas de voir un modèle de réussite qui ne correspond pas à ses idées démagogiques.

Mais on ne peut pas augmenter les salaires parce que la réalité économique actuelle ne le permet pas c'est tout. Cherche pas plus loin. Crée ta boite et on en reparlera. Tu ne sais juste pas comment est gérée une entreprise, c'est tout. Va assister à des assises de la CGPME par exemple ou discuter avec des entrepreneurs et on en reparlera. T'as les rêves et la réalité. Ou t'es juste naïf.

Nan, le modèle de croissance actuel n'est pas soutenable. Ca ne veut pas dire que la croissance est condamnée. Quand tu produis des énergies renouvelables, tu génères de la croissance. La croissance est un concept purement comptable qui doit être dissocié de son modèle. Mets toi ça dans le cerveau.

La mondialisation s'impose à nous, on la subit. On a aucun pouvoir dessus. Ou alors, on applique le programme du FN. Mélenchon est par exemple un bon mondialiste, en étant un pro-immigration, favorisant la pression à la baisse sur les salaires. La mondialisation c'est surtout un processus favorable au développement des pays émergents et non aux pays occidentaux qui vivent au-dessus de leurs moyens.
Et oui, dans la prochaine décennie, on anticipe une nouvelle crise dûe au QE des banques centrales (je passe les détails). Mais ce sont les libéraux qui ont tirés la sonnette d'alarme (alors que les néokeynésiens ont soutenu cette mesure). Et c'est une crise de plus comme celle de 2007. On fait le pari que ce sera un cycle comme un autre? ce sera ni la première ni la dernière. Nan, la fin du capitalisme, c'est pas pour demain.

Message cité 1 fois
Message édité par vitetaif le 01/05/2016 à 23:43:38
n°320919
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 01/05/2016 à 23:50:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

vitetaif a écrit :


Si l'exemple Allemand est viable. C'est justement Mélenchon qui tente de le décridibiliser parce qu'il ne supporte pas de voir un modèle de réussite qui ne correspond pas à ses idées démagogiques.

Mais on ne peut pas augmenter les salaires parce que la réalité économique actuelle ne le permet pas c'est tout. Cherche pas plus loin. Crée ta boite et on en reparlera. Tu ne sais juste pas comment est gérée une entreprise, c'est tout. Va assister à des assises de la CGPME par exemple ou discuter avec des entrepreneurs et on en reparlera. T'as les rêves et la réalité. Ou t'es juste naïf.

Nan, le modèle de croissance actuel n'est pas soutenable. Ca ne veut pas dire que la croissance est condamnée. Quand tu produis des énergies renouvelables, tu génères de la croissance. La croissance est un concept purement comptable qui doit être dissocié de son modèle. Mets toi ça dans le cerveau.

La mondialisation s'impose à nous, on la subit. On a aucun pouvoir dessus. Ou alors, on applique le programme du FN. Mélenchon est par exemple un bon mondialiste, en étant un pro-immigration, favorisant la pression à la baisse sur les salaires. La mondialisation c'est surtout un processus favorable au développement des pays émergents et non aux pays occidentaux qui vivent au-dessus de leurs moyens.
Et oui, dans la prochaine décennie, on anticipe une nouvelle crise dûe au QE des banques centrales (je passe les détails). Mais ce sont les libéraux qui ont tirés la sonnette d'alarme (alors que les néokeynésiens ont soutenu cette mesure). Et c'est une crise de plus comme celle de 2007. On fait le pari que ce sera un cycle comme un autre? ce sera ni la première ni la dernière. Nan, la fin du capitalisme, c'est pas pour demain.
Afficher plus
Afficher moins



Justement je disais que Mélenchon n'était pas le seul.
augmenter les salaires n'est peut-être pas possible, mais embaucher devrait l'être, et on peut toujours trouver du fric. (chez les clubs de football, dans les paradis fiscaux, ...)
la mondialisation, on peut choisir de la refuser partiellement, on ne doit pas en devenir des esclaves
D'un point de vue économie, je suis altermondialiste, et Mélenchon l'est aussi. Parce que la mondialisation telle qu'il l'imagine, elle permettra un meilleur accueil des immigrés (d'autant plus que j'ai toujours appelé à développer l'Afrique pour réduire cette immigration)
qu'une crise de plus? et moi qui croyais être naïf optimiste...Ce sera une crise EN plus de celle que l'Europe traverse actuellement, et la démocratie et les classes moyennes vont s'en prendre plein la gueule je le sens (moi j'm'en fous, on a du fric. Mais je pense aux autres surtout. Si ça râle maintenant, ça aura encore plus de raisons de râler demain)
le capitalisme j'ai rien contre. Ce sont ses dérives, et donc une majorité du capitalisme, que j'exècre.

Message cité 1 fois
n°320920
vitetaif
Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 02/05/2016 à 00:09:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

led67 a écrit :


Justement je disais que Mélenchon n'était pas le seul.
augmenter les salaires n'est peut-être pas possible, mais embaucher devrait l'être, et on peut toujours trouver du fric. (chez les clubs de football, dans les paradis fiscaux, ...)
la mondialisation, on peut choisir de la refuser partiellement, on ne doit pas en devenir des esclaves
D'un point de vue économie, je suis altermondialiste, et Mélenchon l'est aussi. Parce que la mondialisation telle qu'il l'imagine, elle permettra un meilleur accueil des immigrés (d'autant plus que j'ai toujours appelé à développer l'Afrique pour réduire cette immigration)
qu'une crise de plus? et moi qui croyais être naïf optimiste...Ce sera une crise EN plus de celle que l'Europe traverse actuellement, et la démocratie et les classes moyennes vont s'en prendre plein la gueule je le sens (moi j'm'en fous, on a du fric. Mais je pense aux autres surtout. Si ça râle maintenant, ça aura encore plus de raisons de râler demain)
le capitalisme j'ai rien contre. Ce sont ses dérives, et donc une majorité du capitalisme, que j'exècre.
Afficher plus
Afficher moins



Mélenchon, tous ses potes d’extrême gauche, ou les économistes attérés, c'est la même chose, ils sont de même obédience. Mais sur le papier, les chiffres parlent et les allemands plébiscitent cette réussite. Par contre, ils se marrent bien en regardant la France.
C'est un idéaliste, c'est un mondialiste. Il y a ce en quoi il croit, et la réalité. L'immigration provoque une pression à la baisse sur les salaires, c'est un fait. Mélechon, comme Merkel avec l'appel d'air qu'elle a créé, en sont responsables.

Embaucher quand les entreprises sont en sur-effectifs (situation actuelle) et que les perspectives économiques ne s'éclaircissent pas? C'est un non-sens. Ou alors il faut être fou. Et tout ce qu'on pourrait avoir pour l'évasion fiscale (600 milliards d'actifs soit 80 milliards de manque à gagner pour l'état pour les estimations hautes) servirait à combler les déficits publiques. Et t'en fais pas, les riches sont bien taxés en France (un des plus élevés au monde). Si t'as envie, on peut dévier sur les questions de fiscalités, c'est ma spécialité. [:lovecore] .

Oui une crise de plus en plus des nombreuses crises institutionnelles qu'on traversé les pays occidentaux dans leur histoire. Ce sera ni la première, ni la dernière. Ces deux types de crises vont de paire. Pas besoin d'être devin. Quand la situation se dégrade, les extrêmes (gauche et droite) montent. Les discours démagos, ça plait en période d'incertitude. Par contre, les réformes douloureuses qu'on reporte systématiquement, ça plait moins.

Les classes moyennes souhaitent moins d'impôt (et donc implique moins de recettes fiscales, moins de dépenses publiques, moins de dépenses sociales...). Pour ça qu'elles ne votent pas extrême gauche...

La réglementation oui, mais à l'échelle mondiale, sinon inefficace.

Message cité 1 fois
n°320921
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 02/05/2016 à 09:54:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

vitetaif a écrit :


Mélenchon, tous ses potes d’extrême gauche, ou les économistes attérés, c'est la même chose, ils sont de même obédience. Mais sur le papier, les chiffres parlent et les allemands plébiscitent cette réussite. Par contre, ils se marrent bien en regardant la France.
C'est un idéaliste, c'est un mondialiste. Il y a ce en quoi il croit, et la réalité. L'immigration provoque une pression à la baisse sur les salaires, c'est un fait. Mélechon, comme Merkel avec l'appel d'air qu'elle a créé, en sont responsables.

Embaucher quand les entreprises sont en sur-effectifs (situation actuelle) et que les perspectives économiques ne s'éclaircissent pas? C'est un non-sens. Ou alors il faut être fou. Et tout ce qu'on pourrait avoir pour l'évasion fiscale (600 milliards d'actifs soit 80 milliards de manque à gagner pour l'état pour les estimations hautes) servirait à combler les déficits publiques. Et t'en fais pas, les riches sont bien taxés en France (un des plus élevés au monde). Si t'as envie, on peut dévier sur les questions de fiscalités, c'est ma spécialité. [:lovecore] .

Oui une crise de plus en plus des nombreuses crises institutionnelles qu'on traversé les pays occidentaux dans leur histoire. Ce sera ni la première, ni la dernière. Ces deux types de crises vont de paire. Pas besoin d'être devin. Quand la situation se dégrade, les extrêmes (gauche et droite) montent. Les discours démagos, ça plait en période d'incertitude. Par contre, les réformes douloureuses qu'on reporte systématiquement, ça plait moins.

Les classes moyennes souhaitent moins d'impôt (et donc implique moins de recettes fiscales, moins de dépenses publiques, moins de dépenses sociales...). Pour ça qu'elles ne votent pas extrême gauche...

La réglementation oui, mais à l'échelle mondiale, sinon inefficace.
Afficher plus
Afficher moins



les allemands? Pas tous. quand tu me parles de l'Allemagne, j'ai l'impression de voir le dernier clip de campagne de Frau Merckel, où elle disait que tout allait bien. Mais c'est faux, j'habite à Strasbourg, et je sais très bien que le pays voisin va mal, suffit d'aller à Kehl pour le voir. Au passage, la mentalité allemande incite les travailleurs à moins se plaindre et à apprécier leur situation plus aisément, alors même que c'est pas folichon. Faut arrêter d'idéaliser ce pays.

Si les entreprises sont en sur-effectifs, comment expliques-tu les heures supp' et l'augmentation de la charge de travail? Pour avoir un parent dans les assurances, je peux t'assurer que là bas, il fait le travail que deux personnes, voir trois, effectuaient il y a dix ans. Alors sur-effectif, permet moi d'en douter.
Je ne vais pas rentrer sur la fiscalité, mais il me semble bien que si les clubs de foot arrivent à payer indécemment des joueurs, c'est bien qu'il y a du fric quelque part. Sans doute reçoivent ils aussi des aides (je ne suis pas spécialiste, mais il me semble)

SI les extrêmes montent, c'est peut-être parce que les modérés, de droite comme de gauche droitière, n'ont pas été capables d'appliquer un programme qui garantisse un peu plus de bonheur pour une bonne partie de la population, au lieu de satisfaire prioritairement l'oligarchie européenne, les milieux financiers ou le FMI.

évidemment que les classes moyennes souhaitent moins d'impôt. C'est au même titre que le succès du hard discount. Moins cher sur le court terme, mais déplorable sur le long terme. A Strasbourg, on paye pas mal d'impôts, mais ce fric est réinvesti intelligemment (tram, etc...). Tant qu'ils ne comprennent pas qu'il en va de leur intérêt, c'est sûr qu'une partie de la gauche ne fera pas l'unanimité.

Message cité 1 fois
n°320923
Rokusho
Warbringer
Profil : Légende
rokusho
  1. answer
  2. Posté le 02/05/2016 à 19:15:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Les affaires avant tout.


---------------
"I won't scatter your sorrow to the heartless sea. I will always be with you, plant your roots in me. I won't see you end as ashes. You're diamond. A shining light, even in death."

"Two feets in the grave but i'm still alive."
n°320924
vitetaif
Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 02/05/2016 à 19:27:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

led67 a écrit :


les allemands? Pas tous. quand tu me parles de l'Allemagne, j'ai l'impression de voir le dernier clip de campagne de Frau Merckel, où elle disait que tout allait bien. Mais c'est faux, j'habite à Strasbourg, et je sais très bien que le pays voisin va mal, suffit d'aller à Kehl pour le voir. Au passage, la mentalité allemande incite les travailleurs à moins se plaindre et à apprécier leur situation plus aisément, alors même que c'est pas folichon. Faut arrêter d'idéaliser ce pays.

Si les entreprises sont en sur-effectifs, comment expliques-tu les heures supp' et l'augmentation de la charge de travail? Pour avoir un parent dans les assurances, je peux t'assurer que là bas, il fait le travail que deux personnes, voir trois, effectuaient il y a dix ans. Alors sur-effectif, permet moi d'en douter.
Je ne vais pas rentrer sur la fiscalité, mais il me semble bien que si les clubs de foot arrivent à payer indécemment des joueurs, c'est bien qu'il y a du fric quelque part. Sans doute reçoivent ils aussi des aides (je ne suis pas spécialiste, mais il me semble)

SI les extrêmes montent, c'est peut-être parce que les modérés, de droite comme de gauche droitière, n'ont pas été capables d'appliquer un programme qui garantisse un peu plus de bonheur pour une bonne partie de la population, au lieu de satisfaire prioritairement l'oligarchie européenne, les milieux financiers ou le FMI.

évidemment que les classes moyennes souhaitent moins d'impôt. C'est au même titre que le succès du hard discount. Moins cher sur le court terme, mais déplorable sur le long terme. A Strasbourg, on paye pas mal d'impôts, mais ce fric est réinvesti intelligemment (tram, etc...). Tant qu'ils ne comprennent pas qu'il en va de leur intérêt, c'est sûr qu'une partie de la gauche ne fera pas l'unanimité.
Afficher plus
Afficher moins



Pas tous mais une grande majorité. Et ne t'en fais pas, mon père est né en Allemagne, a vécu 20 ans en Allemagne, et a bossé ponctuellement sur les questions de financements (intervenants) chez les syndicats Allemands sur Francfort et Dusseldorf donc il a été au plus prêt de la température dans les entreprises allemandes. La situation s'est nettement améliorée pour les salariés couverts par les branches collectives depuis les années 2000 et l'émergence du principe de cogestion expliquant un taux de syndicalisation de 25% contre 8% en France. Mais eux, ils ont des syndicats réformateurs, pas révolutionnaires et orientés à gauche toute comme les nôtres (heureusement la CFDT et la CGE-CGC commencent à s'intégrer dans cette logique de syndicat de service et non clientéliste). La mentalité allemande telle qu'on la connait dans les entreprises actuellement est relativement récente paradoxalement. Elle a émergé surtout après le choc de la réunification et les réformes du début des années 2000.
Mais comme dans tout pays, y'aura toujours de la pauvreté, faut pas rêver. L'Allemagne est au même niveau que celui de la France (et il a même tendance à baisser alors que celui de la france augmente pour l'indicateur au 50% du revenu médian), mais le chômage de masse et les incertitudes sur le modèle social en moins. Ce pays fonctionne largement mieux que la France et est un modèle dont il faut largement s'inspirer.

L'OFCE considère que les entreprises ont un sureffectif de 300 000 personnes. Même une croissance de l'ordre de 2% ne ferait pas reculer le chômage le temps d'adapter le niveau d'activité au taux d'emploi. Ce qui explique la stagnation du chômage actuel alors qu'il devrait baissé depuis plusieurs mois.
Nan, tes parents ne bossent pas pour 2 ou 3 personnes... Les gains de productivité ont stagné et n'ont pas triplé en 10 ans dans le secteur tertiaire... Soient les personnes sont payées à rien foutre ou soient tes parents ne se rendent pas comptent ce que veut dire bosser. [:lovecore] . Par contre il y a eu une réalité dans les entreprises, c'est que les 35h ont provoqué une augmentation des coûts de production de 10% (effet mathématique) donc les entreprises ont demandé aux salariés de réaliser leur travail initial de 39h en 35h. Les 35h n'ont pas créer d'emplois et sont responsables du tassement des bas salaires actuels et du décrochage de l'industrie.
Les politiques du partage du temps de travail pour favoriser l'emploi et réduire le chomagesont un échec total (Pays-bas, Allemagne fin des années 90...).
Et mets toi dans la cervelle que les heures sup' sont ponctuelles, donc t'embauches pas un CDD pour 3 heures d'heures sup' dans une PME (c'est juste pas possible juridiquement), que les heures sup' sont de plus en plus rares et les entreprises préfèrent embaucher paradoxalement. Mais ça conduit à la précarisation de l'emploi (CDD, intérim). D'ailleurs, en période de croissance, la signature en hausse de ce type de contrats est un signe de reprise.

Parce que la droite comme la gauche (après les échecs de la politique de gauche Mitterrand : programme commun, l'exemple type d'un programme démagogique à la mélenchon qui a amené le tournant de la rigueur en 1983) n'ont pas les couilles de faire les réformes nécessaires pour des raisons électorales. Et les français n'acceptent pas ce type de réforme, alors qu'on y passera un jour ou l'autre dans la douleur ou non.

En France, on est le deuxieme pays ou on paye le plus d'impôts au monde. On fait moins bien que beaucoup de pays européens dans l'éducation, la santé, la formation des actifs, l'innovation, la transition énergétique malgré des budgets records. Parallèlement on étouffe l'économie et l'Etat participe donc à la création du chômage et au ralentissement économique par son omniprésence.
Pour un petit rappel, taux d'imposition 46% et dépenses publiques 56% du PIB dont 31% en dépenses sociales. Les politiques étatiques ont atteint un niveau record en terme de budget (politiques sociales, éducation...) pour des résultats minables. Budgets financés par des impôts élevés qui pénalisent les entreprises, cassent déjà la croissance et la création d'emplois (donc la réduction du chômage). Gaspillages pour résultats médiocres.
Et non, les classes moyennes votent PS ou à droite et de plus en plus extrême droite parce que ça devient du grand n'importe quoi. Imposition trop élevée, on finance la collectivité pour que ce soit gérer correctement et pas à fonds perdus. Toujours plus de dépenses publiques ne veut pas dire des améliorations (cf la France).

Et oui les villes de gauche telle que Nantes ou Strasbourg sont bien gérées comme Bordeaux à droite parce que ces villes sont riches et que les impôts locaux sont suffisants. Néanmoins, les marges de manoeuvre sont de plus en plus restreintes, les impôts locaux ne pouvant plus augmentés davantage, ayant atteint un niveau historique.

Message cité 1 fois
Message édité par vitetaif le 02/05/2016 à 19:52:24
(Publicité)
n°320928
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 04/05/2016 à 09:51:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

vitetaif a écrit :


Pas tous mais une grande majorité. Et ne t'en fais pas, mon père est né en Allemagne, a vécu 20 ans en Allemagne, et a bossé ponctuellement sur les questions de financements (intervenants) chez les syndicats Allemands sur Francfort et Dusseldorf donc il a été au plus prêt de la température dans les entreprises allemandes. La situation s'est nettement améliorée pour les salariés couverts par les branches collectives depuis les années 2000 et l'émergence du principe de cogestion expliquant un taux de syndicalisation de 25% contre 8% en France. Mais eux, ils ont des syndicats réformateurs, pas révolutionnaires et orientés à gauche toute comme les nôtres (heureusement la CFDT et la CGE-CGC commencent à s'intégrer dans cette logique de syndicat de service et non clientéliste). La mentalité allemande telle qu'on la connait dans les entreprises actuellement est relativement récente paradoxalement. Elle a émergé surtout après le choc de la réunification et les réformes du début des années 2000.
Mais comme dans tout pays, y'aura toujours de la pauvreté, faut pas rêver. L'Allemagne est au même niveau que celui de la France (et il a même tendance à baisser alors que celui de la france augmente pour l'indicateur au 50% du revenu médian), mais le chômage de masse et les incertitudes sur le modèle social en moins. Ce pays fonctionne largement mieux que la France et est un modèle dont il faut largement s'inspirer.

L'OFCE considère que les entreprises ont un sureffectif de 300 000 personnes. Même une croissance de l'ordre de 2% ne ferait pas reculer le chômage le temps d'adapter le niveau d'activité au taux d'emploi. Ce qui explique la stagnation du chômage actuel alors qu'il devrait baissé depuis plusieurs mois.
Nan, tes parents ne bossent pas pour 2 ou 3 personnes... Les gains de productivité ont stagné et n'ont pas triplé en 10 ans dans le secteur tertiaire... Soient les personnes sont payées à rien foutre ou soient tes parents ne se rendent pas comptent ce que veut dire bosser. [:lovecore] . Par contre il y a eu une réalité dans les entreprises, c'est que les 35h ont provoqué une augmentation des coûts de production de 10% (effet mathématique) donc les entreprises ont demandé aux salariés de réaliser leur travail initial de 39h en 35h. Les 35h n'ont pas créer d'emplois et sont responsables du tassement des bas salaires actuels et du décrochage de l'industrie.
Les politiques du partage du temps de travail pour favoriser l'emploi et réduire le chomagesont un échec total (Pays-bas, Allemagne fin des années 90...).
Et mets toi dans la cervelle que les heures sup' sont ponctuelles, donc t'embauches pas un CDD pour 3 heures d'heures sup' dans une PME (c'est juste pas possible juridiquement), que les heures sup' sont de plus en plus rares et les entreprises préfèrent embaucher paradoxalement. Mais ça conduit à la précarisation de l'emploi (CDD, intérim). D'ailleurs, en période de croissance, la signature en hausse de ce type de contrats est un signe de reprise.

Parce que la droite comme la gauche (après les échecs de la politique de gauche Mitterrand : programme commun, l'exemple type d'un programme démagogique à la mélenchon qui a amené le tournant de la rigueur en 1983) n'ont pas les couilles de faire les réformes nécessaires pour des raisons électorales. Et les français n'acceptent pas ce type de réforme, alors qu'on y passera un jour ou l'autre dans la douleur ou non.

En France, on est le deuxieme pays ou on paye le plus d'impôts au monde. On fait moins bien que beaucoup de pays européens dans l'éducation, la santé, la formation des actifs, l'innovation, la transition énergétique malgré des budgets records. Parallèlement on étouffe l'économie et l'Etat participe donc à la création du chômage et au ralentissement économique par son omniprésence.
Pour un petit rappel, taux d'imposition 46% et dépenses publiques 56% du PIB dont 31% en dépenses sociales. Les politiques étatiques ont atteint un niveau record en terme de budget (politiques sociales, éducation...) pour des résultats minables. Budgets financés par des impôts élevés qui pénalisent les entreprises, cassent déjà la croissance et la création d'emplois (donc la réduction du chômage). Gaspillages pour résultats médiocres.
Et non, les classes moyennes votent PS ou à droite et de plus en plus extrême droite parce que ça devient du grand n'importe quoi. Imposition trop élevée, on finance la collectivité pour que ce soit gérer correctement et pas à fonds perdus. Toujours plus de dépenses publiques ne veut pas dire des améliorations (cf la France).

Et oui les villes de gauche telle que Nantes ou Strasbourg sont bien gérées comme Bordeaux à droite parce que ces villes sont riches et que les impôts locaux sont suffisants. Néanmoins, les marges de manoeuvre sont de plus en plus restreintes, les impôts locaux ne pouvant plus augmentés davantage, ayant atteint un niveau historique.
Afficher plus
Afficher moins



Bon, je risque de passer pour un germanophobe si ça continue, mais permet moi d'insister.
tout d'abord, un article intéressant sur le taux de pauvreté:
http://www.inegalites.fr/spip.​php?article388

Pour rappel il n'y avait même pas de salaires minimum il y a encore qqs années.
Par ailleurs, si tout allait bien en Allemagne, pourquoi y a t-il des grèves actuellement? des travailleurs souhaitaient une hausse de 5% du salaire, et n'ont eu que 2%, ce qui a entrainé des grèves...Alors bon, la satisfaction n'est pas aussi grande qu'on le pense.
je ne sais pas si tu as lu le livre de Mélenchon, mais il est reconnu comme étant honnêtement écrit et très bien renseigné...

Pour moi elles ne sont pas en sureffectif. C'est juste que l'arrivée de l'informatique a entrainé une baisse des postes disponibles, et par la même occasion, a augmenté la charge de travail pour l'employé. On prédisait il y a quelques décennies, que l'informatique remplacerait les travailleurs, qui auraient plus de temps pour se reposer et se cultiver. Actuellement, l'informatique, utilisée de manière abusive, supprime plus de postes qu'elle n'en créée.
les heures supp' sont elles toujours nécessaires aussi? je ne suis pas sûr. Une hausse des commandes devrait permettre l'embauche d'un intérim pour le temps qu'il faudra, je ne vois pas où est le problème. Parce que si on prend l'exemple le plus extrême, la semaine de 60H est quand même abusive! on en serait à 25h de plus, qui pourraient tout à fait convenir à un intérim.

Evidemment, ce n'est pas une question de courage d'appliquer des réformes dures mais de bon sens. Parce qu'elles n'ont jamais mené à quelque chose de bon. En Angleterre (bon tu vas me dire que la situation n'est pas comparable), les réformes de Thatcher, les anglais les ont senti passer. En Grèce, on voit aussi les résultats des réformes préconisées par l'UE...

AU niveau des impôts, je pense qu'il y a surtout un problème de corruption, de favoritisme et de détournements qui font que le fric est mal utilisé.
Et c'est dommage, parce que même dans les dictatures socialistes, le fric servait aussi à offrir des infrastructures convenables. (infrastructures qui ont grand besoin de renforcement et de nouveautés en Allemagne d'ailleurs)

Message cité 1 fois
n°320933
vitetaif
Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 04/05/2016 à 21:48:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

led67 a écrit :


Bon, je risque de passer pour un germanophobe si ça continue, mais permet moi d'insister.
tout d'abord, un article intéressant sur le taux de pauvreté:
http://www.inegalites.fr/spip.​php?article388

Pour rappel il n'y avait même pas de salaires minimum il y a encore qqs années.
Par ailleurs, si tout allait bien en Allemagne, pourquoi y a t-il des grèves actuellement? des travailleurs souhaitaient une hausse de 5% du salaire, et n'ont eu que 2%, ce qui a entrainé des grèves...Alors bon, la satisfaction n'est pas aussi grande qu'on le pense.
je ne sais pas si tu as lu le livre de Mélenchon, mais il est reconnu comme étant honnêtement écrit et très bien renseigné...

Pour moi elles ne sont pas en sureffectif. C'est juste que l'arrivée de l'informatique a entrainé une baisse des postes disponibles, et par la même occasion, a augmenté la charge de travail pour l'employé. On prédisait il y a quelques décennies, que l'informatique remplacerait les travailleurs, qui auraient plus de temps pour se reposer et se cultiver. Actuellement, l'informatique, utilisée de manière abusive, supprime plus de postes qu'elle n'en créée.
les heures supp' sont elles toujours nécessaires aussi? je ne suis pas sûr. Une hausse des commandes devrait permettre l'embauche d'un intérim pour le temps qu'il faudra, je ne vois pas où est le problème. Parce que si on prend l'exemple le plus extrême, la semaine de 60H est quand même abusive! on en serait à 25h de plus, qui pourraient tout à fait convenir à un intérim.

Evidemment, ce n'est pas une question de courage d'appliquer des réformes dures mais de bon sens. Parce qu'elles n'ont jamais mené à quelque chose de bon. En Angleterre (bon tu vas me dire que la situation n'est pas comparable), les réformes de Thatcher, les anglais les ont senti passer. En Grèce, on voit aussi les résultats des réformes préconisées par l'UE...

AU niveau des impôts, je pense qu'il y a surtout un problème de corruption, de favoritisme et de détournements qui font que le fric est mal utilisé.
Et c'est dommage, parce que même dans les dictatures socialistes, le fric servait aussi à offrir des infrastructures convenables. (infrastructures qui ont grand besoin de renforcement et de nouveautés en Allemagne d'ailleurs)
Afficher plus
Afficher moins



Ne t'inquiètes pas, les taux de pauvreté en Europe, je les connais pas coeur. En Allemagne, t'as eu une augmentation notable des taux de pauvreté après les lois de libéralisation du marché du travail et la refonte de la protection sociale, surtout sur le volet indemnisation. Ils ont appliqué la réforme des pays du Nord sans le volet social, ce qui explique la casse à cours terme. Ce que l'on ne dit pas actuellement, c'est que les taux de pauvreté en Allemagne stagne depuis deux trois ans, alors que celui de la France augmente et tend à rejoindre rapidement celui de l'Allemagne (qui a même tendance a reflué). Elle est là la tendance de fond : non-seulement l'Allemagne a réformé un système à temps (donc limite la casse des réformes difficiles qiui s'accentue en période de crise) qui commence à devenir bénéfique pour les travailleurs et permet la mise en place d'un smic (qui dépasse celui de la France depuis mars dernier), des augmentations de salaire négociées (en France c'est du 0%) sous la pression ou non des grèves. Les Allemands se sont donnés des marges de manoeuvre pour permettre par la suite des avancées sociales. Cela se traduit par une augmentation du pouvoir d'achat deux fois plus élevés (voire trois) en Allemagne qu'en France et un salaire médian qui dépasse de 20% celui de la France (écart de 30% pour l'industrie).
Oui je l'ai lu, des constats simples et une analyse de fond qui manque cruellement. C'est un plaidoyer politique, pas un travail d'économiste. C'est un bon démago. J'ai même eu l'occasion de le voir en conférence dans mon école et de lui poser une question incendiaire. [:lovecore] .

Pour toi non, pour les économistes si. Pour ça que les chômages ne refluent pas aussi vite que dans les autres pays européens malgré le retour d'un semblant de croissance. Les destructions d'emploi après la crise de 2007 ont été moindre qu'il n'aurait fallu pour ajuster le niveau d'activité au taux d'emploi. Toutes les entreprises le disent, surtout dans l'industrie ou le taux d'utilisation des capacités de production est passée de 80 à 60% (chiffre 2011). Tu doutes bien que le niveau d'activité n'est pas revenu à celui d'avant crise (cf indice de production).
L'informatique a accéléré les cadences de travail, c'est vrai mais sont intégrés au indice de productivité (il explique les forts taux de croissance de productivité en France fin des années 90 et début 2000). Maintenant, l'informatisation ne contribue plus à accroître les gains de productivité (cf gains productivité dans les services qui stagnent depuis quelques années). Les nouvelles technologies ont généré davantage de créations d'emplois que de destructions je pense. Les secteurs surinformatisés comme les banques et assurances, les administrations publiques n'ont fait qu’accroître leurs effectifs par exemple. Les créations d'emplois en France (après les années 80) n'ont jamais été aussi fortes que pendant les années 90/2000 (informatisation massive). C'est un sujet en débat.

Si, le problème est que tu n'embauches pas un intérimaire pour 3h de boulot... Tu les bascules en heures sup'. Et in faut que tu comprennes qu'une entreprise préfère embaucher un CDD ou en interim que payer des heures sup' actuellement, question des 25% puis 50% de rémunération supplémentaire... Va discuter avec des dirigeants d'entreprise pour que tu comprennes comme c'est géré sérieux. Tu me balances des inepties là. En quand je parle de dirigeants, ça peut être le boulanger du coin.
Et la semaine à 60h nécessite un accord d'entreprise et ce dispositif existe déjà dans le code du travail actuel et nécessite un accord de l'inspection du travail... Tu te doutes bien que cette mesure, non-seulement, ne sera utilisée par les patrons car les heures sup coûtent trop chères (et que paradoxalement, les syndicats favorisent les heures supplémentaires parce que nombre de salariés en demande, au détriment des chômeurs : théorie insider outsider) et que ça passera jamais en convention collective.

Renseigne toi sur les réformes Thatcher oui. Parce que la comparaison est osée quand même. T'as pas la même mentalité et modèle dans le capitalisme anglo-saxon que dans le capitalisme dit rhénan (ou modèle corporatiste/hybride) ou même nordique.
Et si l'Allemagne, le Canada, les pays du Nord : regarde les réformes structurelles appliquées. Ce sont des modèles de croissance qui fonctionnent le mieux. Avec les inconvénients qui vont avec... mais comparé à la France. lol:{}
Et la Grèce, il faut la faire sortir de la zone Euro. Par contre elle se démerde. Elle a fait des conneries, elle assume les conséquences. En réalité, les grecques ne veulent pas sortir de la zone euro (et donc la dépendance de la Troika et donc de ses aides) parce qu'ils en savent les conséquences. Un défaut de paiement, c'est 10 ans de convalescence pour un pays minimum.

Mais arrête... Il y a peu de corruption en France, ça reste marginal. Heureusement qu'il existe des organes de contrôle. Favoritisme non plus, toutes les mesures sont conditionnées et contrôlées même s'il existe de la fraude (fraude sociale, fraude fiscale hors évasion fiscale qui ne dépend pas directement des politiques en elle-même, c'est un phénomène à part...) mais ça reste minime par rapport au budget de l'état. Et le gros problème, c'est effectivement l'efficacité de la dépense publique.
T'as vu l'état dans lequel les dictatures socialistes ont laissé leur pays en terme d'infrastructures? Renseigne toi... En Allemagne, ils ont du mettre en place un impôt pour financer le délabrement de l'ex-RDA (20 milliards de transfert fiscal par an), la Pologne (premier destinataire), la République Tchèque, la slovaquie ont du solliciter les fonds structurels européens pour investir massivement dans les infrastructures, les pays étant sous-dotés à la chute du bloc-soviétique. C'est l'UE qui a lancé ces pays sur la voie d'une forte croissance et d'une réindustrialisation massive au début des années 2000.

n°320978
Flo'599
Profil : Célébrité
flo-599
  1. answer
  2. Posté le 10/05/2016 à 21:47:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Comme je le sentais venir à des kilomètres depuis le début, 49-3 sorti pour la loi El Khomri.

À voir pour la motion de censure déposée. Même si personnellement je l'espère, elle n'a que peu de chances d'aboutir, rien que par le non-vote par la vraie gauche d'une motion venant de la droite. Si toutefois celle-ci venait à aboutir, quid de la suite ? Dissolution en retour ? Nouveau gouvernement ouvert au centre et à la droite ? Retour à gauche ?

La chose quais-certaine est toutefois la relance du mouvement social.
Message cité 2 fois
n°320979
vitetaif
Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 10/05/2016 à 22:09:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Flo'599 a écrit :

Comme je le sentais venir à des kilomètres depuis le début, 49-3 sorti pour la loi El Khomri.

À voir pour la motion de censure déposée. Même si personnellement je l'espère, elle n'a que peu de chances d'aboutir, rien que par le non-vote par la vraie gauche d'une motion venant de la droite. Si toutefois celle-ci venait à aboutir, quid de la suite ? Dissolution en retour ? Nouveau gouvernement ouvert au centre et à la droite ? Retour à gauche ?

La chose quais-certaine est toutefois la relance du mouvement social.
Afficher plus
Afficher moins



Pas possible de dissoudre le parlement à 1 an des élections présidentielles je crois.

Une chose est sûre, la gauche et l'extrême gauche vont se faire balayer aux prochaines élections. On est parti pour dix ans de droite.

La relance du mouvement social est mort depuis longtemps. Les mobilisations actuelles ne représentent rien en réalité. C'est juste l'électorat de gauche habituellement mobilisé. Nuit Debout n'aboutit à rien non-plus. Cette gauche et extrême gauche dépassée et incompétente est en décomposition totale. Et heureusement...

Message cité 2 fois
n°320986
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 10/05/2016 à 22:54:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

vitetaif a écrit :


Pas possible de dissoudre le parlement à 1 an des élections présidentielles je crois.

Une chose est sûre, la gauche et l'extrême gauche vont se faire balayer aux prochaines élections. On est parti pour dix ans de droite.

La relance du mouvement social est mort depuis longtemps. Les mobilisations actuelles ne représentent rien en réalité. C'est juste l'électorat de gauche habituellement mobilisé. Nuit Debout n'aboutit à rien non-plus. Cette gauche et extrême gauche dépassée et incompétente est en décomposition totale. Et heureusement...
Afficher plus
Afficher moins



No comment quand à la fin de ton message. rassures toi moi j'ai encore de l'espoir pour une victoire de la vraie gauche.

la réponse à ton message précédent arrive bientôt, j'avais juste fait une pause :D

Message cité 1 fois
(Publicité)
n°320987
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 10/05/2016 à 22:56:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Flo'599 a écrit :

Comme je le sentais venir à des kilomètres depuis le début, 49-3 sorti pour la loi El Khomri.

À voir pour la motion de censure déposée. Même si personnellement je l'espère, elle n'a que peu de chances d'aboutir, rien que par le non-vote par la vraie gauche d'une motion venant de la droite. Si toutefois celle-ci venait à aboutir, quid de la suite ? Dissolution en retour ? Nouveau gouvernement ouvert au centre et à la droite ? Retour à gauche ?

La chose quais-certaine est toutefois la relance du mouvement social.
Afficher plus
Afficher moins



Une nouvelle preuve que l'oligarchie actuelle n'a aucun principe ^^ j'espère vraiment que la motion de censure va passer...histoire que Macron et Valls dégagent...

n°320989
Rokusho
Warbringer
Profil : Légende
rokusho
  1. answer
  2. Posté le 10/05/2016 à 23:00:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La gauche et extrême gauche sont définitivement enterrées pour une bonne décennie au moins... enfin pour ceux qui l'ignoraient. En employant le 49.3, ils ont décidé de débrancher le légume estampillé PS qui vivait sous perfusion et de laisser les vers faire le reste.

Là dessus je rejoins Vitetaif, la gauche va se faire balayer. On va se retrouver avec un cas similaire aux présidentielles de 2002 m'est avis.
Message cité 1 fois
Message édité par Rokusho le 10/05/2016 à 23:01:47

---------------
"I won't scatter your sorrow to the heartless sea. I will always be with you, plant your roots in me. I won't see you end as ashes. You're diamond. A shining light, even in death."

"Two feets in the grave but i'm still alive."
n°320996
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 10/05/2016 à 23:18:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Rokusho a écrit :

La gauche et extrême gauche sont définitivement enterrées pour une bonne décennie au moins... enfin pour ceux qui l'ignoraient. En employant le 49.3, ils ont décidé de débrancher le légume estampillé PS qui vivait sous perfusion et de laisser les vers faire le reste.

Là dessus je rejoins Vitetaif, la gauche va se faire balayer. On va se retrouver avec un cas similaire aux présidentielles de 2002 m'est avis.
Afficher plus
Afficher moins



la droite peut très bien foirer ses primaires avec des querelles politiciennes et perdre le peu de crédit qu'on peut encore lui accorder. Ce qui potentiellement pourrait mener à un second tour FN-Mélenchon, que j'espère énormément.

Message cité 1 fois
n°321000
Rokusho
Warbringer
Profil : Légende
rokusho
  1. answer
  2. Posté le 10/05/2016 à 23:29:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Très peu probable, leur querelles internes et les affaires judiciaires en cours font couler de l'encre, mais pas autant que le PS actuel.
Quant au Front de Gauche... il fera peut-être 10 ou 15% grand max mais je serai surpris de le voir débouler au second tour tant il est peu rassembleur au fond, notamment en regardant leurs résultats aux différentes élections ces dernières années.
Message cité 1 fois

---------------
"I won't scatter your sorrow to the heartless sea. I will always be with you, plant your roots in me. I won't see you end as ashes. You're diamond. A shining light, even in death."

"Two feets in the grave but i'm still alive."
n°321001
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 10/05/2016 à 23:34:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Rokusho a écrit :

Très peu probable, leur querelles internes et les affaires judiciaires en cours font couler de l'encre, mais pas autant que le PS actuel.
Quant au Front de Gauche... il fera peut-être 10 ou 15% grand max mais je serai surpris de le voir débouler au second tour tant il est peu rassembleur au fond, notamment en regardant leurs résultats aux différentes élections ces dernières années.
Afficher plus
Afficher moins



je garde espoir, c'est tout ce qu'il reste à l'électeur de gauche actuellement

Message cité 1 fois
n°321003
vitetaif
Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 10/05/2016 à 23:37:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

led67 a écrit :


No comment quand à la fin de ton message. rassures toi moi j'ai encore de l'espoir pour une victoire de la vraie gauche.

la réponse à ton message précédent arrive bientôt, j'avais juste fait une pause :D
Afficher plus
Afficher moins



Ouai dans tes rêves quoi... Juppé annoncé entre 36 et 39% et le FN autour de 30% par les sondages au premier tour. Même chose pour les législatives avec une gauche qui ne dépasserait pas les 100 sièges.

La preuve que la gauche est dépassée et l'extrême gauche ne capte aucunement l'électorat déçu. Bienvenue dans la réalité. La démagogie de Mélenchon et ses potes de la CGT (qui va perdre sa première place de syndicat au profit de la CFDT qui est un syndicat réformiste au passage), ça ne séduit plus grand monde.

Message édité par vitetaif le 11/05/2016 à 00:13:28
n°321004
vitetaif
Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 10/05/2016 à 23:40:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

led67 a écrit :


je garde espoir, c'est tout ce qu'il reste à l'électeur de gauche actuellement
Afficher plus
Afficher moins



Bah prie mon gars... Parce que ça sent la déculottée pour la gauche.

n°321006
vitetaif
Profil : Célébrité
vitetaif
  1. answer
  2. Posté le 10/05/2016 à 23:42:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

led67 a écrit :


la droite peut très bien foirer ses primaires avec des querelles politiciennes et perdre le peu de crédit qu'on peut encore lui accorder. Ce qui potentiellement pourrait mener à un second tour FN-Mélenchon, que j'espère énormément.
Afficher plus
Afficher moins



Ce n'est pas dans la tradition de la droite. Elle a toujours su faire émerger un leader et les têtes du parti se sont toujours rangées derrière. Des frondeurs dans une majorité de droite est juste impensable par exemple.

n°321007
Nightmare_​_
Profil : Animateur
nightmare__
  1. answer
  2. Posté le 10/05/2016 à 23:43:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:the-flea:1]


---------------
We are here to unlearn the teachings of the church. We are here to drink beer.
n°321013
_Quetzal
Jdi do hajzlu
Profil : Animateur
_quetzal
  1. answer
  2. Posté le 11/05/2016 à 17:53:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Drapeau, je n'avais pas envie de créer un topic pour le 49-3 et comme vous en parlez.

http://www.huffingtonpost.fr/2​ [...] 00520.html

D'ailleurs si l'on en croit le Huffington (lol), c'est possible de dissoudre le gouvernement (enfin, le forcer à démissionner) avec la motion de censure.
Message édité par _Quetzal le 11/05/2016 à 17:56:55

---------------
https://www.instagram.com/tlaz​olt/
Lovesick like a dog
Dieu, ce dépotoir de nos rêves
La nuit on assassine, et chacun crie : à l'aide !
Ta mère est une salope t'es un authentique fils de pute
1,2 sucez moi la queue, 3,4 j'vais vous faire ouvrir les yeux
A kiss on the lips, hands on her hips, she's taking a sip, the alcohol drips
n°321014
Nightmare_​_
Profil : Animateur
nightmare__
  1. answer
  2. Posté le 11/05/2016 à 18:05:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui, la Constitution oblige le gouvernement à remettre sa démission dans le cas où la motion de censure est votée. Mais, dans la pratique, la seule fois où ça a eu lieu, le président a refusé la démission que le premier ministre lui avait présenté...

(c'était De Gaulle si certains se posent la question)
Message édité par Nightmare__ le 11/05/2016 à 18:05:28

---------------
We are here to unlearn the teachings of the church. We are here to drink beer.
n°321015
_Quetzal
Jdi do hajzlu
Profil : Animateur
_quetzal
  1. answer
  2. Posté le 11/05/2016 à 18:12:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ouais c'était Pompidou en 62 je crois, mais bon, euh, peut-on réellement se référer à de Gaulle ? En plus de dire qu'on est plus à la même époque, il faut dire que de Gaulle était sacrément obtus. Pour le coup, si Hollande refuse la démission de Valls avec la motion de censure, il peut dire adieu à une réélection (que ce soit en 2017 ou plus tard). Et je pense que pareil, dans l'hypothèse où la motion de censure est votée, que Valls présente sa démission et que Hollande refuse sa démission (ça fait 3 "si" et rien que la première hypothèse est énorme), c'est tirer une balle dans le second pied de la gauche, le premier étant déjà troué avec le 49-3 (voire avant).


---------------
https://www.instagram.com/tlaz​olt/
Lovesick like a dog
Dieu, ce dépotoir de nos rêves
La nuit on assassine, et chacun crie : à l'aide !
Ta mère est une salope t'es un authentique fils de pute
1,2 sucez moi la queue, 3,4 j'vais vous faire ouvrir les yeux
A kiss on the lips, hands on her hips, she's taking a sip, the alcohol drips
n°321016
Nightmare_​_
Profil : Animateur
nightmare__
  1. answer
  2. Posté le 11/05/2016 à 18:13:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

vitetaif a écrit :

La relance du mouvement social est mort depuis longtemps. Les mobilisations actuelles ne représentent rien en réalité. C'est juste l'électorat de gauche habituellement mobilisé. Nuit Debout n'aboutit à rien non-plus. Cette gauche et extrême gauche dépassée et incompétente est en décomposition totale. Et heureusement...
Afficher plus
Afficher moins

Il me semble que tu oublies juste un petit détail : ces idées économiques de gauche n'ont pas disparues, même si on sait que t'aimerais bien, elles se sont simplement reportée sur le Front National qui propose (ou fait semblant de proposer) la même chose. Parce que les idéaux c'est bien mais la peur du déclassement et de la pauvreté l'emporte quand même, alors les gens s'orientent vers le seul parti qui n'a pas encore prouvé son incapacité à tenir ses engagements à ce niveau.

C'est compréhensible mais, quoique qu'on pense de ces idées économiques, je ne suis pas sûr qu'on gagne au change quand on voit la différence sur le reste.

Message édité par Nightmare__ le 11/05/2016 à 18:14:09

---------------
We are here to unlearn the teachings of the church. We are here to drink beer.
n°321186
hube49
Profil : Inconnu
hube49
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 01/06/2016 à 16:18:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Désolé pour le petit hors-sujet.
En fait, il s'est installé un ras-le-bol de ces gouvernements successifs qui ne font qu'empirer le pays. Du coup les gens disent que si tu votes FN, t'es un nazi, si tu votes LR t'es un fils de riche, si tu votes MODEM t'as pas d'avis, si tu votes PS tu te suicides.
Je verrais bien quelqu'un de gauche avec une politique de gauche. Ou pas. Je ne sais pas en fait.

n°321248
diana1ère
☺☺☺
Profil : Quidam
diana1ere
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 15/06/2016 à 16:48:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
je verrais "la photo du président" en 2017 :D :D :D


---------------
☺☺☺ écrivez-moi si c'est pour me faire rire ☺☺☺
n°322429
Tatoon_PVR​B
♥ Ouvrir sa gueule c'est bien. Agir c'est mieux !
Profil : Etranger
tatoon_pvrb
  1. answer
  2. Posté le 04/09/2016 à 16:37:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mon vote reste toujours pour Jean-Luc Mélenchon ! :)


---------------
• Le monde ou l'on vie est à la fois pitoyable, et incroyable •
n°322483
Flo'599
Profil : Célébrité
flo-599
  1. answer
  2. Posté le 09/09/2016 à 21:24:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Souvent les jeunes, c'est Mélenchon ou Le Pen. Pour moi ça ne change pas, c'est toujours la gauche radicale dont éventuellement Mélenchon.

n°322509
Skimpole
Profil : Inconnu
skimpole
  1. answer
  2. Posté le 13/09/2016 à 12:56:53  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Certainement Le Pen.
Message cité 1 fois
Message édité par Skimpole le 13/09/2016 à 13:06:23
n°322514
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 14/09/2016 à 07:47:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Skimpole a écrit :

Certainement Le Pen.
Afficher plus
Afficher moins


Par curiosité (question que je pose à tous les gens attirés par le FN), que penses-tu des députés FN qui ont voté la directive européenne sur le secret des affaires?

n°322550
Tatoon_PVR​B
♥ Ouvrir sa gueule c'est bien. Agir c'est mieux !
Profil : Etranger
tatoon_pvrb
  1. answer
  2. Posté le 17/09/2016 à 19:16:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mélenchon à un projet assez exceptionnel (pour ma part c'est ce que je pense). Mais je n'ai pas vu une ligne sur ces deux problèmes : Le terrorisme et l'immigration massive. Quelqu'un pour m'éclairer ?
Message cité 1 fois

---------------
• Le monde ou l'on vie est à la fois pitoyable, et incroyable •
n°322551
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 17/09/2016 à 19:32:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Tatoon_PVRB a écrit :

Mélenchon à un projet assez exceptionnel (pour ma part c'est ce que je pense). Mais je n'ai pas vu une ligne sur ces deux problèmes : Le terrorisme et l'immigration massive. Quelqu'un pour m'éclairer ?
Afficher plus
Afficher moins



c'est vrai qu'il n'a pas pour habitude de beaucoup traiter de ces choux gras des média.
Concernant le terrorisme, il me semble qu'il souhaitait augmenter les effectifs de la police, afin de remplacer l'armée qui n'est pas à son rôle au sein de l'opération sentinelle. Je n'ai pas encore lu l'intégralité de son programme de manière attentive, mais je pense qu'on peut trouver autre chose. De toute manière, je reste intimement persuadé que son programme économique pourra effacer des problèmes dans les banlieues, ce qui pourrait réduire le nombre de candidats au jihad. En effet, le terrorisme est la partie émergeante de l'iceberg, mais le vrai problème, c'est la pauvreté qet l'inculture qui poussent ces gens à suivre aveuglement les dérives religieuses de quelques tarés
Pour les migrants, il est en faveur d'un accueil régulé des migrants, contrairement à ce que certains pensent, il n'est pas pour accueillir l'intégralité des migrants et cela sans se préoccuper de qui entre. Il a déjà fais quelques parenthèses là-dessus dans des émissions télé.

n°322577
led67
Profil : Notable
led67
Sur mon blog :
  1. answer
  2. Posté le 22/09/2016 à 11:41:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tatoon_PVRB Voilà un article qui éclaire pas mal de positions sur le sujet:

http://www.regards.fr/web/arti​ [...] -melenchon

(Publicité)
 Page :
1  10  11
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
BELGIQUE : élections. Élections européennes de 2014
François Hollande vire ou pas en 2017 ? les élections aux USA
Second tour des élections présidentielles de 2012 Kenza Drider, le nouveau visage des élections présidentielles de 2012
Élections 2012 Elections de Hénin-Beaumont
Iran : oppositions, élections, manifestations, répression. Irez-vous voter aux élections européennes?
Plus de sujets relatifs à : Elections présidentielles de 2017

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Vous avez des nouvelles de "Larry" 3 26/06/2014 à 18:21:18
Les neo naz... 22 16/07/2014 à 23:15:49
Cérémonie d'ouverture coupe du monde 2014 au Brésil 12 19/06/2014 à 09:16:18
Le mouvement paradisme 41 16/06/2014 à 22:17:33
Secret story 8 urgent 20 13/06/2014 à 23:32:47