FORUM Ados-Actu et societe

|-  Entraide

||-  

Je regrette énormément mon choix de filière (Littéraire)

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Je regrette énormément mon choix de filière (Littéraire)

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
( ͡° ʖ̯ ͡°)
Profil : Etranger
aliceap
  1. answer
  2. Posté le 05/01/2018 à 20:02:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour/Bonsoir à tous/toutes. (gros pavé en approche, vous êtes prévenus)

Avant toute chose, je tiens à vous souhaiter une bonne année, et tout ce qui va avec.
Peut être que vous m'avez déjà croisée sur le forum, notamment sur le sujet « laissez un message à quelqu'un », durant l'été, mais en ce moment, je n'ai plus trop le temps de passer sur le forum.

Enfin bref, venons-en aux faits.

Depuis que je suis petite, j'ai toujours voulu être journaliste, ou alors, écrire un livre. J'ai toujours aimé écrire et lire, même si depuis quelques années, après avoir obtenu un téléphone portable et un ordinateur, je lisais beaucoup moins. J'ai toujours aimé les citations, la poésie, les belles phrases... Alors, pour moi, mon chemin a toujours été tout tracé : j'ai toujours voulu aller en Littéraire.

C'est donc ce que j'ai fait, cette année, en ayant intégré une classe de première L. J'avoue avoir été un peu perturbée au départ, tout me semblait devenir très sérieux, mais une fois avoir été « mise dans le bain », disons, tout allait mieux, enfin, c'est ce que je croyais.

Je me sens très mal à l'aise dans cette filière, j'ai l'impression (et ça ne doit pas être qu'une impression) de ne rien y comprendre. J'ai des résultats que je considère très moyen, en français, pour quelqu'un qui est en Littéraire : en effet, je dois avoir à peine 11. J'ai toujours eu de très bons résultats en français (14 ou 15 de moyenne), d'excellents résultats en anglais (17 ou 18 de moyenne), et de bonnes notes en histoire ou espagnol (13 ou 14). Cette année, j'ai l'impression que tout dégringole.

Tous les livres que nous avons à lire cette année sont, pour moi, quasi incompréhensibles. J'ai lu « Candide » de Voltaire et « Le Supplément au Voyage de Bougainville », de Diderot, et je n'ai rien compris. J'ai également lu le recueil complet des « Fables » de La Fontaine, et j'ai eu du mal à comprendre la majorité des fables. Je suis actuellement en train de lire « Les Fleurs du Mal » de Baudelaire, et je peine à comprendre ses poèmes. Dans toutes ces œuvres, le vocabulaire me paraît beaucoup trop riche, et pas du tout à ma portée. De plus, j'ai l'impression de n'avoir aucune culture littéraire. La majorité des élèves de ma classe m'ont énormément impressionnée en parlant de livres et auteurs que je ne connaissais même pas. Mon professeur de français m'a d'ailleurs fait plusieurs fois quelques sous-entendus en cours pour me faire comprendre que mes choix de lecture étaient mauvais. En effet, en début d'année, dans une fiche, elle nous avait demandé quels livres ont avait lu cet été. J'avais lu un bouquin de Guillaume Musso, et pendant des mois, la prof a rabâché des trucs du style « c'est pas en lisant du Musso que vous allez progresser » en me lançant des regards appuyés.

Un jour, en cours, on devait analyser l'extrait d'un roman, dont j'ai oublié le nom. La prof m'a interrogée, et j'ai parlé pendant au moins trois bonnes minutes, pour qu'au final elle me crie limite dessus en me disant que je n'avais rien compris au texte, que ce n'était pas ça du tout. Quelques secondes plus tard, une fille a levé la main, a parlé même pas une minute, et avait résumé tout le texte, ainsi que son sens, et elle a eu droit aux félicitations de la prof. Je me suis sentie vraiment nulle.

On a TROP de bouquins a lire cette année (environ 30), de plus, je peine à les comprendre, et je les lis comme si c'était une corvée, je n'en tire aucun plaisir. J'ai beaucoup de mal à analyser des textes, des poèmes, etc, pendant des commentaires littéraires ou des compositions, et je m'en tire à peine avec la moyenne. Apprendre 25 textes pour l'oral de français à la fin de l'année, ça me paraît insurmontable, surtout que, comme les livres à lire, je n'y comprends rien.

Malgré mes excellentes notes en anglais, mes notes correctes en histoire et espagnol, je ne me sens vraiment pas bien en littéraire, ce n'est pas une filière que j'apprécie. Mais, peut être que je m'en rends compte trop tard... Je suis en train de baisser complètement les bras, je fais énormément de crises d'angoisse, passe la majorité de mon temps à l'infirmerie. Je n'ose quasi plus mettre les pieds au lycée. Je ne suis pas allée en cours durant une semaine après avoir été arrêtée par mon médecin, et d'après elle, je fais un semblant de "phobie scolaire".

Je ne prendrais certainement jamais la filière scientifique (très, très, très mauvais résultats en maths (2 ou 3 de moyenne), ainsi qu'en physique (pareil), j'ai cependant de bonnes notes en SVT (16 de moyenne au première trimestre cette année, et j'ai toujours tourné autour de 13-14 les autres années). L'année dernière, on m'a dit que je pouvais faire ES, mais je ne sais pas si ça me plairait, compte tenu de mes résultats en maths, physique, et étant donné que je n'aimais pas l'économie et que j'avais à peine la moyenne en cette matière.

Que faire ? Est-il encore possible de changer de filière ? Est-ce que je pourrais changer l'année prochaine ?

Merci d'avance.


---------------
maybe everything will be better tomorrow
besoin de parler? -> viens en mp
(Publicité)
Si la vérité était Soleil, Nuit serait éternelle.
Profil : Notable
naomi-misora
  1. answer
  2. Posté le 05/01/2018 à 23:02:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Si tu ne parviens vraiment pas à t'en sortir, ne perds pas ton temps et ton énergie. Tu peux changer de filière à la fin de l'année scolaire, même en cours (mais c'est plus compliqué). Ce n'est qu'une question d'administration. Si il faut justifier, tu n'as qu'à être franche.
Message cité 1 fois

---------------
Les cadets trouvent la vie longue, les ainés la trouvent courte...
2 avions, 3 tours.
Profil : Citoyen
frad51
  1. answer
  2. Posté le 05/01/2018 à 23:10:53  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Accroches toi et affrontes ça, même si ça te fais chier. A moins que t'ais un autre projet qui ne nécessite pas le bac et dans lequel t'es sure de trouver ta voie.

Sinon tu peux changer de filière oui, mais va falloir que tu bosses pour rattraper le temps perdu. Dans mon lycée y'a en moyenne un élève qui change de filière générale et qui s'y adapte, chaque année. Même si ça va jamais dans le sens de la S. En ES ça passe, t'as juste à t'entrainer un peu en maths et à te faire une culture G en éco. Si tu veux aller en ES, demande à quelqu'un de te passer tout ses cours d'éco depuis le début de l'année et tu vois si ça t'inspire plus qu'une liste de bouquins. Ou sinon tu vas sur youtube et tu regardes des vidéos style les bons profs.

Puis la S si tu galérais vraiment en 2nde, à moins d'être ultra déter et de bosser comme une acharnée vaut mieux que tu évites. La première est dans la continuité de la 2nde, relire la page résumé de cours pour un chapitre en physique et regarder quelques vidéos pour comprendre les maths suffit largement pour y arriver, bon par contre si t'as des lacunes ça va être plus dur évidemment. Et la term pique le cul en comparaison.

Sinon t'as les filières techniques, mais faut que t'ais déjà une idée de ce que tu veux faire en tête.

Et t'en fais pas pour le bac de français, pour l'écrit si t'as une bonne plume c'est de la branlette. Et pour l'oral, c'est un peu la loterie.
Message cité 1 fois

---------------
J'ai plus d'une tour dans mon sac.
( ͡° ʖ̯ ͡°)
Profil : Etranger
aliceap
  1. answer
  2. Posté le 05/01/2018 à 23:35:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Naomi Misora a écrit :

Si tu ne parviens vraiment pas à t'en sortir, ne perds pas ton temps et ton énergie. Tu peux changer de filière à la fin de l'année scolaire, même en cours (mais c'est plus compliqué). Ce n'est qu'une question d'administration. Si il faut justifier, tu n'as qu'à être franche.
Afficher plus
Afficher moins


Frad. a écrit :

Accroches toi et affrontes ça, même si ça te fais chier. A moins que t'ais un autre projet qui ne nécessite pas le bac et dans lequel t'es sure de trouver ta voie.

Sinon tu peux changer de filière oui, mais va falloir que tu bosses pour rattraper le temps perdu. Dans mon lycée y'a en moyenne un élève qui change de filière générale et qui s'y adapte, chaque année. Même si ça va jamais dans le sens de la S. En ES ça passe, t'as juste à t'entrainer un peu en maths et à te faire une culture G en éco. Si tu veux aller en ES, demande à quelqu'un de te passer tout ses cours d'éco depuis le début de l'année et tu vois si ça t'inspire plus qu'une liste de bouquins. Ou sinon tu vas sur youtube et tu regardes des vidéos style les bons profs.

Puis la S si tu galérais vraiment en 2nde, à moins d'être ultra déter et de bosser comme une acharnée vaut mieux que tu évites. La première est dans la continuité de la 2nde, relire la page résumé de cours pour un chapitre en physique et regarder quelques vidéos pour comprendre les maths suffit largement pour y arriver, bon par contre si t'as des lacunes ça va être plus dur évidemment. Et la term pique le cul en comparaison.

Sinon t'as les filières techniques, mais faut que t'ais déjà une idée de ce que tu veux faire en tête.

Et t'en fais pas pour le bac de français, pour l'écrit si t'as une bonne plume c'est de la branlette. Et pour l'oral, c'est un peu la loterie.
Afficher plus
Afficher moins




Merci à vous deux pour vos réponses! Ca me fait plaisir d'avoir votre avis!

Je vais vraiment me poser et bien y réfléchir, pour savoir si vraiment je vais changer de filière, ou si je vais rester en L et bien m'accrocher.

A vrai dire (et désolé d'avance d'ailleurs, parce que ça n'a un peu rien à voir), en plus de mon choix de filière, c'est mon lycée qui me pose problème. Comme je l'ai dit dans mon pavé, je fais des crises d'angoisse, je passe les 3/4 de mon temps à l'infirmerie, je loupe pas mal de cours, et j'ai carrément loupé une bonne semaine. Je suis tellement stressée que je suis sous traitement, en fait. Mais bon, on va pas parler de ça pendant 107 ans car, comme je l'ai dit, là n'est pas le sujet.

J'avais donc songé à prendre des cours à domicile, avec le CNED (j'ai mis un lien sur le mot si vous ne savez pas ce que c'est, tout est expliqué).
Je sais pas vraiment si c'est une bonne idée, en fait, j'ai peur de foirer mon bac de français ou de pas pouvoir le passer si je fais ça, et j'ai pas tellement envie de retaper une première.

Qu'est ce que vous en pensez? (en présentant mes excuses, encore une fois, parce que ça avait pas trop de rapport avec le sujet de base)


---------------
maybe everything will be better tomorrow
besoin de parler? -> viens en mp
2 avions, 3 tours.
Profil : Citoyen
frad51
  1. answer
  2. Posté le 05/01/2018 à 23:52:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il me semble que c'est payant le cned. Enfin en tout cas si j'avais eu l'opportunité de le faire, je l'aurai fait. Le lycée ne me sert à rien, j'y perd mon temps et mon énergie à brasser du vent alors que je comprend tranquillement en solo avec un bouquin et une ou deux vidéos.

Tu gagneras du temps, beaucoup de temps. Par contre je sais pas comment tu fonctionnes, mais à voir si ça ne te pose pas de problème de te couper du lycée, niveau solitude toussa toussa.
Message cité 2 fois

---------------
J'ai plus d'une tour dans mon sac.
Si la vérité était Soleil, Nuit serait éternelle.
Profil : Notable
naomi-misora
  1. answer
  2. Posté le 05/01/2018 à 23:55:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu es vraiment déterminée à continuer dans le littéraire, si tu y bûches pour de bon, alors tu devrais y arriver. C'est une bonne idée de prendre des cours à domicile. Sais-tu en quoi tu bloques en particulier ? Car il est vrai que le vocabulaire et les propos des auteurs que tu dois étudier ne sont guère évidents. Si tu ne saisis pas ce que l'auteur veut raconter, n'hésite pas à en parler à ta professeure. D'ailleirs, dans ce que j'ai lu, elle est assez sournoise de sous-entendre que tu as des difficultés au lieu de vraiment t'apporter une aide :/
Message cité 2 fois

---------------
Les cadets trouvent la vie longue, les ainés la trouvent courte...
( ͡° ʖ̯ ͡°)
Profil : Etranger
aliceap
  1. answer
  2. Posté le 06/01/2018 à 00:23:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Frad. a écrit :

Il me semble que c'est payant le cned. Enfin en tout cas si j'avais eu l'opportunité de le faire, je l'aurai fait. Le lycée ne me sert à rien, j'y perd mon temps et mon énergie à brasser du vent alors que je comprend tranquillement en solo avec un bouquin et une ou deux vidéos.

Tu gagneras du temps, beaucoup de temps. Par contre je sais pas comment tu fonctionnes, mais à voir si ça ne te pose pas de problème de te couper du lycée, niveau solitude toussa toussa.
Afficher plus
Afficher moins




Je ne sais pas si c'est payant, effectivement, il faudrait que je regarde. En tout cas, j'en avais parlé à ma mère, de prendre des cours à domicile, et elle avait pas été contre. Donc je vais reparler de tout ça à mes parents quand ils en auront le temps.

Niveau travail, comme un peu tout le monde (enfin je pense), la plupart du temps, je mets un peu de temps avant m'y mettre parce que "la flemme", mais dès que je suis bien dedans, je suis vraiment à fond et je taf bien, donc je pense que y'aura pas de soucis, et puis, je préfère largement travailler au calme chez moi ou dans une bibliothèque, plutôt que dans une classe avec 34 personnes autour de moi.
Et puis, au niveau de la solitude, j'ai très peu d'amis et je parle pas à grand monde, donc, je pense pas que ça me dérangera plus que ça d'être seule chez moi pour bosser.

Merci beaucoup en tout cas!




Naomi Misora a écrit :

Tu es vraiment déterminée à continuer dans le littéraire, si tu y bûches pour de bon, alors tu devrais y arriver. C'est une bonne idée de prendre des cours à domicile. Sais-tu en quoi tu bloques en particulier ? Car il est vrai que le vocabulaire et les propos des auteurs que tu dois étudier ne sont guère évidents. Si tu ne saisis pas ce que l'auteur veut raconter, n'hésite pas à en parler à ta professeure. D'ailleirs, dans ce que j'ai lu, elle est assez sournoise de sous-entendre que tu as des difficultés au lieu de vraiment t'apporter une aide :/
Afficher plus
Afficher moins






Je bute pas mal au niveau du vocabulaire, des tournures de phrases, et tout le bazar, oui. Par exemple, quand je lis des livres de Voltaire ou Diderot, parfois, je me dis "mais qu'est ce qu'il raconte, bordel?", je dois relire la page deux ou trois fois avant de comprendre, parfois, je laisse même tomber. Je trouve vraiment pas ça évident. Pareil pour les textes. Pendant que je galère à comprendre de quoi ça parle, la personne a côté de moi a déjà écrit tout une page sur le sujet, et quand y'a un débat en classe sur un texte, je comprends que je suis totalement à côté de la plaque et je suis genre "ah ouais ok d'accord...".
Notre prof de français était effectivement, pas sympa du tout (pour pas être vulgaire). Elle est en arrêt depuis mi-novembre, on sait pas trop pourquoi, mais heureusement. Depuis, on a une remplaçante tout de même plus cool, j'écoute mieux et elle est plus encourageante, mais j'en reste pas moins en difficulté.

Merci de ta réponse :)



EDIT: En sachant que j'ai déjà rendu ma feuille d'inscription au bac, prendre des cours à domicile, est-ce toujours possible? Si vous ne savez pas, pas de problèmes, j'essaierai de me renseigner auprès du CNED ou ailleurs.

Message cité 1 fois
Message édité par AliceAP le 06/01/2018 à 00:45:58

---------------
maybe everything will be better tomorrow
besoin de parler? -> viens en mp
(Publicité)
C'est une péninsule !
Profil : Etranger
claralamusicaddict
  1. answer
  2. Posté le 07/01/2018 à 12:34:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

AliceAP a écrit :



Je ne sais pas si c'est payant, effectivement, il faudrait que je regarde. En tout cas, j'en avais parlé à ma mère, de prendre des cours à domicile, et elle avait pas été contre. Donc je vais reparler de tout ça à mes parents quand ils en auront le temps.

Niveau travail, comme un peu tout le monde (enfin je pense), la plupart du temps, je mets un peu de temps avant m'y mettre parce que "la flemme", mais dès que je suis bien dedans, je suis vraiment à fond et je taf bien, donc je pense que y'aura pas de soucis, et puis, je préfère largement travailler au calme chez moi ou dans une bibliothèque, plutôt que dans une classe avec 34 personnes autour de moi.
Et puis, au niveau de la solitude, j'ai très peu d'amis et je parle pas à grand monde, donc, je pense pas que ça me dérangera plus que ça d'être seule chez moi pour bosser.

Merci beaucoup en tout cas!




Afficher plus
Afficher moins



AliceAP a écrit :





Je bute pas mal au niveau du vocabulaire, des tournures de phrases, et tout le bazar, oui. Par exemple, quand je lis des livres de Voltaire ou Diderot, parfois, je me dis "mais qu'est ce qu'il raconte, bordel?", je dois relire la page deux ou trois fois avant de comprendre, parfois, je laisse même tomber. Je trouve vraiment pas ça évident. Pareil pour les textes. Pendant que je galère à comprendre de quoi ça parle, la personne a côté de moi a déjà écrit tout une page sur le sujet, et quand y'a un débat en classe sur un texte, je comprends que je suis totalement à côté de la plaque et je suis genre "ah ouais ok d'accord...".
Notre prof de français était effectivement, pas sympa du tout (pour pas être vulgaire). Elle est en arrêt depuis mi-novembre, on sait pas trop pourquoi, mais heureusement. Depuis, on a une remplaçante tout de même plus cool, j'écoute mieux et elle est plus encourageante, mais j'en reste pas moins en difficulté.

Merci de ta réponse :)



EDIT: En sachant que j'ai déjà rendu ma feuille d'inscription au bac, prendre des cours à domicile, est-ce toujours possible? Si vous ne savez pas, pas de problèmes, j'essaierai de me renseigner auprès du CNED ou ailleurs.
Afficher plus
Afficher moins

Si tu veux malgré tout rester en L, tu peux peut-être aller parler à la remplaçante de français de ton problème, si elle est plus cool elle t'aidera mieux je pense. Ça me révolte les profs qui te rabaissent au lieu de t'aider, mon lycée en est rempli. Sinon c'est possible de changer de filière en cours d'année, je connais une fille qui est passée de L à S, bon dans ton cas vaudrait mieux éviter la S et aller en ES. Après si tu n'aimes pas l'éco ça sera peut-être chiant aussi, mais au moins tu auras moins de difficultés, surtout que l'histoire c'est important en ES et tu dis avoir des résultats corrects. Pour le CNED je sais pas trop comment ça se passe, mais je pense que tu peux quand même t'inscrire même si tu as rendu ta fiche d'inscription.
Garde courage, je sais ce que c'est de se retrouver dans une filière qui ne nous plaît pas. En seconde j'avais des bonnes notes partout et je suis allée en S par défaut car aucune filière ne me convenait, donc là j'aime pas trop la S mais de toute façon ES ou L ça m'aurait déplu aussi. Les filières en France sont des plaies

Message cité 1 fois

---------------
- Allons-nous-en.
- On ne peut pas.
- Pourquoi ?
- On attend Godot.
( ͡° ʖ̯ ͡°)
Profil : Etranger
aliceap
  1. answer
  2. Posté le 07/01/2018 à 17:30:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

claralamusicaddict a écrit :

Si tu veux malgré tout rester en L, tu peux peut-être aller parler à la remplaçante de français de ton problème, si elle est plus cool elle t'aidera mieux je pense. Ça me révolte les profs qui te rabaissent au lieu de t'aider, mon lycée en est rempli. Sinon c'est possible de changer de filière en cours d'année, je connais une fille qui est passée de L à S, bon dans ton cas vaudrait mieux éviter la S et aller en ES. Après si tu n'aimes pas l'éco ça sera peut-être chiant aussi, mais au moins tu auras moins de difficultés, surtout que l'histoire c'est important en ES et tu dis avoir des résultats corrects. Pour le CNED je sais pas trop comment ça se passe, mais je pense que tu peux quand même t'inscrire même si tu as rendu ta fiche d'inscription.
Garde courage, je sais ce que c'est de se retrouver dans une filière qui ne nous plaît pas. En seconde j'avais des bonnes notes partout et je suis allée en S par défaut car aucune filière ne me convenait, donc là j'aime pas trop la S mais de toute façon ES ou L ça m'aurait déplu aussi. Les filières en France sont des plaies
Afficher plus
Afficher moins




Je pense que je vais effectivement aller parler à ma prof quand j'en aurai l'occasion, en espérant que ça m'aide. Personnellement j'ai toujours eu des profs un peu chiants qui prenaient un malin plaisir à descendre les élèves, mais bon, je faisais avec, quitte à couler, comme en maths par exemple. Mais bon, les maths, j'ai jamais aimé ça, et puis, maintenant que je suis en L, j'en ai plus, et pour moi c'est plutôt une bonne chose.

Je pense rester en L, parce que les matières importantes dans cette filière sont celles où j'ai le plus de facilités, même si j'ai quand même des difficultés. Je pense que si je prends ES ou S, ma moyenne va vraiment dégringoler à cause des sciences, et à cause des maths et de l'économie. Donc bon, je vais m'accrocher là où je suis, et on verra bien.

Pour le CNED, je vais essayer de me renseigner en les appelant, comme ça, ça sera fait, et puis, je pense que c'est une bonne solution me concernernant.

Je suis d'accord, personnellement j'aime pas trop le fait "d'enfermer" les élèves, de les catégoriser en les mettant dans des filières. J'ai pris L parce que c'est la filière avec laquelle j'allais avoir moins de difficultés, mais je m'y plais pas non plus.

Merci de ta réponse en tout cas !

Message cité 1 fois

---------------
maybe everything will be better tomorrow
besoin de parler? -> viens en mp
Profil : Inconnu
firefist
  1. answer
  2. Posté le 11/01/2018 à 01:45:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

AliceAP a écrit :



Je pense que je vais effectivement aller parler à ma prof quand j'en aurai l'occasion, en espérant que ça m'aide. Personnellement j'ai toujours eu des profs un peu chiants qui prenaient un malin plaisir à descendre les élèves, mais bon, je faisais avec, quitte à couler, comme en maths par exemple. Mais bon, les maths, j'ai jamais aimé ça, et puis, maintenant que je suis en L, j'en ai plus, et pour moi c'est plutôt une bonne chose.

Je pense rester en L, parce que les matières importantes dans cette filière sont celles où j'ai le plus de facilités, même si j'ai quand même des difficultés. Je pense que si je prends ES ou S, ma moyenne va vraiment dégringoler à cause des sciences, et à cause des maths et de l'économie. Donc bon, je vais m'accrocher là où je suis, et on verra bien.

Pour le CNED, je vais essayer de me renseigner en les appelant, comme ça, ça sera fait, et puis, je pense que c'est une bonne solution me concernernant.

Je suis d'accord, personnellement j'aime pas trop le fait "d'enfermer" les élèves, de les catégoriser en les mettant dans des filières. J'ai pris L parce que c'est la filière avec laquelle j'allais avoir moins de difficultés, mais je m'y plais pas non plus.

Merci de ta réponse en tout cas !
Afficher plus
Afficher moins



Pourquoi ne pas tout simplement changer d'établissement? Tu pourrai ainsi continuer d'être en L, en ayant peut-être une chance de tomber sur une prof plus compréhensive et encourageante, et poursuivre normalement ta scolarité.
J'ai bien compris que tes diffcultés te préoccupe, ce que je comprend parfaitement puisque je suis dans le même cas, mais j'ai surtout l'impression que ton plus grand problème n'est pas la filière mais surtout l'environnement. Ta professeur est clairement rabaissante et sournoise, ce qui évidemment à des conséquences sur toi puisqu'en te parlant comme elle le fait elle détruit ton amour propre ainsi que ta motivation. Je pense qu'en changeant d'établissement tu pourrai tomber sur une prof plus humaine qui t'aiderait à surmonter tes difficultés, avec ou sans cours particuliers.
C'est pour moi une très bonne option, si toute cette histoire te fait souffrir à ce point-là.

Message cité 1 fois
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 11/01/2018 à 08:02:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Accroche toi, il te reste 1 an et demi avant de te spécialiser dans ce que tu veux.
Si tu veux faire journaliste, reste concentrée sur cet objectif quoiqu'il se passe.
Retape pas la première, c'est une perte de temps.

Ne laisse pas les critiques non constructives des profs te toucher, ils ne sont pas des références ni des modèles académiques, ils auraient fini à l'ENS ou aurait passé l'agreg si ils étaient bons. Pas juste un simple capes.
Si ils ont des remarques intéressantes à te faire, écoutes les. Sinon, osef, garde ton objectif en tête et travaille du mieux que tu peux.

Ouais Musso est faible stylistiquement et c'est pas le prochain Goncourt c'est sur, mais si ça te divertit, lis le. Ton prof, c'est un peu comme ces mecs qui se touchent sur du Kubrick ou du Fellini et qui ne sont pas capables d'apprécier un blockbuster sans prétention, juste pour ce que c'est.

30 livres, c'est pas tant que ça, Elon Musk lisait 2 bouquins par jour à un moment par exemple. Ca me rappelle un mec que je connaissais en S qui avaient lu environ 150 bouquins de littérature à la fin de la terminale. Il a fini à Polytechnique d'ailleurs. Relativise. Mais ce qui est sur, c'est que si tu prends aucun plaisir, ces 30 bouquins vont te paraitre énormes et infinissables.

Il faut que tu apprennes à comprendre ce qui fait de ces classiques des chefs d'oeuvre pour les apprécier à leur juste valeur peut être. Céline m'a toujours captivé par son style oral, Chateaubriand pour la richesse lexicale de sa prose poétique, Baudelaire pour son choix des mots, Shakespeare pour sa capacité à cerner et à exposer la nature humaine, Dostoevski pour la philosophie et la complexité de ses personnages.
Message cité 1 fois
Message édité par libertarien le 11/01/2018 à 08:09:24

---------------
- Do you know the difference between an error and a mistake, Ensign?
- No, sir.
- Anyone can make an error, Ensign. But that error doesn't become a mistake until you refuse to correct it.

- Grand Admiral Thrawn
( ͡° ʖ̯ ͡°)
Profil : Etranger
aliceap
  1. answer
  2. Posté le 11/01/2018 à 20:05:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

FireFist a écrit :


Pourquoi ne pas tout simplement changer d'établissement? Tu pourrai ainsi continuer d'être en L, en ayant peut-être une chance de tomber sur une prof plus compréhensive et encourageante, et poursuivre normalement ta scolarité.
J'ai bien compris que tes diffcultés te préoccupe, ce que je comprend parfaitement puisque je suis dans le même cas, mais j'ai surtout l'impression que ton plus grand problème n'est pas la filière mais surtout l'environnement. Ta professeur est clairement rabaissante et sournoise, ce qui évidemment à des conséquences sur toi puisqu'en te parlant comme elle le fait elle détruit ton amour propre ainsi que ta motivation. Je pense qu'en changeant d'établissement tu pourrai tomber sur une prof plus humaine qui t'aiderait à surmonter tes difficultés, avec ou sans cours particuliers.
C'est pour moi une très bonne option, si toute cette histoire te fait souffrir à ce point-là.
Afficher plus
Afficher moins





Changer d'établissement, j'y ai beaucoup songé, j'ai longtemps pesé le pour et le contre, pour finalement me dire que c'était peut être une mauvaise idée.
Comme tu l'as dit, c'est en très grande partie un problème environnemental, mais il n'est pas dû qu'au professeur. D'ailleurs, comme je l'avais dit en répondant à quelqu'un qui avait posté, ça va faire un mois que j'ai une remplaçante, beaucoup plus sympa. Mais pour l'environnement, on met le doigt sur un autre problème. Déjà l'année dernière, je ne me plaisais pas du tout dans ce lycée, je faisais crises d'angoisse sur crises d'angoisse, et tout ce que je voulais, c'était rentrer chez moi.
J'ai jamais trop supporté les gens. Enfin, je ne dis pas que je les déteste, loin de là, si quelqu'un est sympa avec moi, je le suis aussi, rien de plus normal. Mais, dès que je peux éviter de parler à quelqu'un, je prends cette option. Par exemple, dans les fast-food, je vais aux bornes de commande pour ne pas avoir à parler à la personne en caisse parce que ça me fait stresser, dès que je dois passer un coup de fil pour par exemple signaler une absence à l'administration de mon lycée, je demande à ma mère de le faire pour ne pas parler à la personne au téléphone, etc... Mais là, ça devient de pire en pire. Je supporte pas d'être dans la foule, ça me fait paniquer comme jamais. Je suis censée être demie-pensionnaire et manger tous les midis à la cantine mon lycée, mais, depuis la dernière semaine avant les vacances de Noël, je n'y mets plus les pieds, et bien sûr, mes parents sont pas au courant. Tous les midis, je vais seule sur un banc, loin de mon établissement, et je mange une pomme, je reste assise jusqu'à ce que ce soit l'heure et je retourne au lycée.
Je dors plus ou presque pas la nuit (2/3h) tellement l'idée d'aller en cours me stresse, et j'ai énormément peur d'échouer, je passe la grande majorité de mon temps sur mon boulot en zappant totalement mes loisirs. Je suis crevée, épuisée, ça fait à peine quatre jours qu'on est rentrés et j'étais déjà en pleurs dans mon bus du retour parce que j'en pouvais plus de ce lycée. Voilà pourquoi je veux prendre des cours à domicile.

Et la meilleure: aujourd'hui, ma prof nous a rendu des contrôles qu'on avait fait avant les vacances. Ma note? 10/20. A peine la moyenne. J'étais dégoûtée, j'avais passé des heures à réviser pour ce truc... Pour moi, 10/20, c'est une bâche. Ca me fatigue de bosser autant pour au final n'en tirer que si peu.





libertarien a écrit :

Accroche toi, il te reste 1 an et demi avant de te spécialiser dans ce que tu veux.
Si tu veux faire journaliste, reste concentrée sur cet objectif quoiqu'il se passe.
Retape pas la première, c'est une perte de temps.

Ne laisse pas les critiques non constructives des profs te toucher, ils ne sont pas des références ni des modèles académiques, ils auraient fini à l'ENS ou aurait passé l'agreg si ils étaient bons. Pas juste un simple capes.
Si ils ont des remarques intéressantes à te faire, écoutes les. Sinon, osef, garde ton objectif en tête et travaille du mieux que tu peux.

Ouais Musso est faible stylistiquement et c'est pas le prochain Goncourt c'est sur, mais si ça te divertit, lis le. Ton prof, c'est un peu comme ces mecs qui se touchent sur du Kubrick ou du Fellini et qui ne sont pas capables d'apprécier un blockbuster sans prétention, juste pour ce que c'est.

30 livres, c'est pas tant que ça, Elon Musk lisait 2 bouquins par jour à un moment par exemple. Ca me rappelle un mec que je connaissais en S qui avaient lu environ 150 bouquins de littérature à la fin de la terminale. Il a fini à Polytechnique d'ailleurs. Relativise. Mais ce qui est sur, c'est que si tu prends aucun plaisir, ces 30 bouquins vont te paraitre énormes et infinissables.

Il faut que tu apprennes à comprendre ce qui fait de ces classiques des chefs d'oeuvre pour les apprécier à leur juste valeur peut être. Céline m'a toujours captivé par son style oral, Chateaubriand pour la richesse lexicale de sa prose poétique, Baudelaire pour son choix des mots, Shakespeare pour sa capacité à cerner et à exposer la nature humaine, Dostoevski pour la philosophie et la complexité de ses personnages.
Afficher plus
Afficher moins





J'essaye de m'accrocher autant que je peux, en tout cas, même si c'est compliqué.

J'essaye de tirer du positif ou d'apprendre de mes erreurs durant les cours, et je bosse également beaucoup à côté. Pour le Musso, ouais, comme tu le dis, c'est pas de la grande littérature, c'est pas des trucs que je lis tellement en général, c'était l'été, c'était un bouquin que je lisais pour passer un peu le temps au soleil. Et puis, je lis avant tout pour le plaisir. Même si ce sont des classiques, je le conçois, je me vois mal lire tout le temps du Maupassant ou du Baudelaire.
Je vais essayer de mieux les comprendre, en tout cas, je vais peut être faire quelques recherches sur les auteurs et les oeuvres que je dois lire/que je suis en train de lire, ça sera sans doute déjà un peu plus clair.



Merci pour votre réponse à tous les deux!

Message cité 1 fois

---------------
maybe everything will be better tomorrow
besoin de parler? -> viens en mp
(Publicité)
Profil : Notable
libertarien
  1. homepage
  2. answer
  3. Posté le 12/01/2018 à 01:35:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

AliceAP a écrit :

Changer d'établissement, j'y ai beaucoup songé, j'ai longtemps pesé le pour et le contre, pour finalement me dire que c'était peut être une mauvaise idée.
Comme tu l'as dit, c'est en très grande partie un problème environnemental, mais il n'est pas dû qu'au professeur. D'ailleurs, comme je l'avais dit en répondant à quelqu'un qui avait posté, ça va faire un mois que j'ai une remplaçante, beaucoup plus sympa. Mais pour l'environnement, on met le doigt sur un autre problème. Déjà l'année dernière, je ne me plaisais pas du tout dans ce lycée, je faisais crises d'angoisse sur crises d'angoisse, et tout ce que je voulais, c'était rentrer chez moi.
J'ai jamais trop supporté les gens. Enfin, je ne dis pas que je les déteste, loin de là, si quelqu'un est sympa avec moi, je le suis aussi, rien de plus normal. Mais, dès que je peux éviter de parler à quelqu'un, je prends cette option. Par exemple, dans les fast-food, je vais aux bornes de commande pour ne pas avoir à parler à la personne en caisse parce que ça me fait stresser, dès que je dois passer un coup de fil pour par exemple signaler une absence à l'administration de mon lycée, je demande à ma mère de le faire pour ne pas parler à la personne au téléphone, etc... Mais là, ça devient de pire en pire. Je supporte pas d'être dans la foule, ça me fait paniquer comme jamais. Je suis censée être demie-pensionnaire et manger tous les midis à la cantine mon lycée, mais, depuis la dernière semaine avant les vacances de Noël, je n'y mets plus les pieds, et bien sûr, mes parents sont pas au courant. Tous les midis, je vais seule sur un banc, loin de mon établissement, et je mange une pomme, je reste assise jusqu'à ce que ce soit l'heure et je retourne au lycée.
Je dors plus ou presque pas la nuit (2/3h) tellement l'idée d'aller en cours me stresse, et j'ai énormément peur d'échouer, je passe la grande majorité de mon temps sur mon boulot en zappant totalement mes loisirs. Je suis crevée, épuisée, ça fait à peine quatre jours qu'on est rentrés et j'étais déjà en pleurs dans mon bus du retour parce que j'en pouvais plus de ce lycée. Voilà pourquoi je veux prendre des cours à domicile.

Et la meilleure: aujourd'hui, ma prof nous a rendu des contrôles qu'on avait fait avant les vacances. Ma note? 10/20. A peine la moyenne. J'étais dégoûtée, j'avais passé des heures à réviser pour ce truc... Pour moi, 10/20, c'est une bâche. Ca me fatigue de bosser autant pour au final n'en tirer que si peu.

Afficher plus
Afficher moins


Demande a ta prof de t'expliquer quels sont les bons éléments de ta rédaction qui t'ont permis d'avoir la moyenne, et qu'est-ce qui manque, qui a fait que tu n'as pas eu plus de 10. Et liste les raisons. Il faut que tu ai les clés de compréhension pour corriger au prochain devoir et progresser. Personne ne fait ça en cours. 0 personne. Les élèves prennent leur devoir, leur résultat, et continue à faire comme d'habitude. Ceux qui ont la bonne méthode continuent de réussir. Les autres à échouer.

Les gens commencent à adopter ce mode de comportement et à demander ce qui peut être amélioré en consultant la personne qui note, ou le client, seulement une fois sur le marché du travail j'ai remarqué.

Temps consacré et performance ne vont pas forcément ensemble. Si tu as pas la bonne méthode, tu peux passer ta journée, tu augmenteras pas tes résultats.

Si tu peux jeter un oeil sur les devoirs du 1er dans la matière que tu cible, tu pourras avoir une idée concrète de ce que le prof attends, si ce dernier n'arrive pas à poser des mots sur ses attentes (et dieu sait que les profs niveau capes sont pas des champions du monde niveau de capacité de recul). C'est du benchmarking. C'est la base. Tape l'amitié avec le 1er ou la 1ère.

Avec le CNED, tu vas changer d'environnement de notation, mais continuer à produire des devoirs de même qualité, qui valent 10, parce que tu n'aura pas amélioré ta méthode, et le type de rendu que tu produis. Et ce sera plus difficile d'obtenir de nouvelles clés de compréhension et de développer de nouveaux axes d'améliorations sans retour du prof et sans benchmark des meilleurs. pour être franc, je pense pas que le prof du CNED va te noter différemment: un devoir qui vaut 10 avec un prof du lycée sera noté à peu près de la même manière par un prof du CNED.

Le stress en société, la timidité, l'agoraphobie, se traitent en sortant petit à petit de ta zone de confort et en osant faire de trucs. Plus tu te renferme et moins c'est évident. Plus tu fais de petits effort, et plus tu vois une amélioration.

Message cité 1 fois
Message édité par libertarien le 12/01/2018 à 01:44:28

---------------
- Do you know the difference between an error and a mistake, Ensign?
- No, sir.
- Anyone can make an error, Ensign. But that error doesn't become a mistake until you refuse to correct it.

- Grand Admiral Thrawn
( ͡° ʖ̯ ͡°)
Profil : Etranger
aliceap
  1. answer
  2. Posté le 14/01/2018 à 13:08:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

libertarien a écrit :

Demande a ta prof de t'expliquer quels sont les bons éléments de ta rédaction qui t'ont permis d'avoir la moyenne, et qu'est-ce qui manque, qui a fait que tu n'as pas eu plus de 10. Et liste les raisons. Il faut que tu ai les clés de compréhension pour corriger au prochain devoir et progresser. Personne ne fait ça en cours. 0 personne. Les élèves prennent leur devoir, leur résultat, et continue à faire comme d'habitude. Ceux qui ont la bonne méthode continuent de réussir. Les autres à échouer.

Les gens commencent à adopter ce mode de comportement et à demander ce qui peut être amélioré en consultant la personne qui note, ou le client, seulement une fois sur le marché du travail j'ai remarqué.

Temps consacré et performance ne vont pas forcément ensemble. Si tu as pas la bonne méthode, tu peux passer ta journée, tu augmenteras pas tes résultats.

Si tu peux jeter un oeil sur les devoirs du 1er dans la matière que tu cible, tu pourras avoir une idée concrète de ce que le prof attends, si ce dernier n'arrive pas à poser des mots sur ses attentes (et dieu sait que les profs niveau capes sont pas des champions du monde niveau de capacité de recul). C'est du benchmarking. C'est la base. Tape l'amitié avec le 1er ou la 1ère.

Avec le CNED, tu vas changer d'environnement de notation, mais continuer à produire des devoirs de même qualité, qui valent 10, parce que tu n'aura pas amélioré ta méthode, et le type de rendu que tu produis. Et ce sera plus difficile d'obtenir de nouvelles clés de compréhension et de développer de nouveaux axes d'améliorations sans retour du prof et sans benchmark des meilleurs. pour être franc, je pense pas que le prof du CNED va te noter différemment: un devoir qui vaut 10 avec un prof du lycée sera noté à peu près de la même manière par un prof du CNED.

Le stress en société, la timidité, l'agoraphobie, se traitent en sortant petit à petit de ta zone de confort et en osant faire de trucs. Plus tu te renferme et moins c'est évident. Plus tu fais de petits effort, et plus tu vois une amélioration.
Afficher plus
Afficher moins







Encore merci pour ta réponse.

En me rendant ma copie, la prof m'a dit que mon introduction était excellente, et que c'était le reste qui n'allait pas. Mais, de toute façon, elle a vu que j'étais extrêmement déçue vu que je marmonnais des "j'en ai marre, pourquoi j'ai pris L, je suis trop nulle", blablabla. Donc, elle m'a proposé d'en reparler plus tard. J'ai cours avec elle mardi, je lui poserai les questions qu'il faut pour pouvoir m'améliorer.

Je m'entends de manière assez correcte avec des gens qui ont de bonnes notes. Je vais essayer de leur en parler, et peut être leur demander un temps dans la journée pour qu'ils m'expliquent où j'ai eu tort et ce que je devrais faire, c'est une bonne idée, demander à d'autres élèves, j'avoue ne pas y avoir pensé.

Oui, bien sûr, le prof du CNED aura les mêmes critères de notation que les autres, je ne dis absolument pas le contraire, ma pensée n'était pas "raaah vite allons au CNED, les professeurs de ce foutu lycée ne notent pas mon travail à sa juste valeur, quels bande d'idiots". Bien évidemment, c'est de moi que vient le problème et les difficultés. Je veux aller au CNED à cause d'un "problème environnemental", disons, pas pour qu'on me "note mieux" ou quoi que ce soit. A noter qu'au CNED, on a des professeurs, etc., à disposition, que l'on peut appeler si on éprouve des difficultés. Après, c'est sûr que je n'aurais plus d'autres élèves avec moi qui pourraient potentiellement m'aider, maiiiis... Ouais. C'est un "risque à prendre", on va dire.

En tout cas, merci pour tes réponses, ton aide m'est précieuse :)


---------------
maybe everything will be better tomorrow
besoin de parler? -> viens en mp
Nicki et Bey sont les QUEENS of the world
Profil : Inconnu
nick_queen
  1. answer
  2. Posté le 14/01/2018 à 22:22:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Moi je te dit Persiste cette année, car quand j'ai lu ton message, j'ai cru comprendre que c le français qui te pose un problème, dit toi que l'année pro tu en aura plus et que c'est juste cette année, ton message ma fait beaucoup de peine et confiance en toi pour le bac de français et le reste se fera tout seul.

(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Le pire choix de la vie Blog littéraire
Quelle filière ? Je suis perdue. Première soirée demain, je stress énormément.
J'ai énormément de pression/angoisse Je regrette d'être en Bac L
j'ai perdu un ami qui me manque enormement et je voudrais lui dire Un peu beaucoup énormément.... en avance !
Ma bulle à été eclatee j'en souffre énormément Je pense énormement à elle
Augmenter enormement le nombre de vues de votre chaine youtube gratuit Amour : Erreur que je regrette
Plus de sujets relatifs à : Je regrette énormément mon choix de filière (Littéraire)

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
J 3
Wattpad 2
Perdu une conv privée 0
Faire taire des mauvaises langues 8
Quelle est la différence entre être discrète et être mystérieuse? 10