FORUM Ados-Actu et societe

|-  Entraide

||-  

Harcèlement et dépression.

 

liste des connectés  Lancer une recherche S'inscrire S'identifier Répondre à cette discussion Créer un nouveau message
 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Harcèlement et dépression.

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 10/10/2017 à 10:32:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à tous et à toutes,

Pour commencer, je tenais à remercier ceux et celle qui vont m'aider par la suite en répondant à ce topic.
L'an passé tout au long de l'année, je me suis fais rejeté pour diverses raisons tels que "mes goûts musicaux" "ma personnalité" qui est je cite "trop mature". On ne me parlait pas, à part pour me demander uniquement les réponses aux exercice et au contrôle. Et...je ne sais pas dire non. Alors je donnais, et je me blessais intérieurement car ça m'énervais qu'on me mette de côté à l'extérieur des cours.
J'avais pas d'amie, mon crush de ma première seconde me manquait énormement, mon ancien lycée également. Et je sentais que je commençais à sombrer dans une sorte de dépression.
En début d'année (j'ai donc conservé la même classe) et j'ai voulu m'imposer en quelques sortes. J'en ai eu marre de passer mes devoirs alors je me suis rebellé. Y a quinze jours j'ai refuser. Et la fille a ricaner dans la foulée. Je lui ai donc demandé qu'est ce qui l'a faisait temps rire et c'est partit en engueulade. J'étais tellement mal ce jour là. J'ai donc écris un poste Facebook. Pour me libérer. Et vendredi la fille avec qui je m'étais disputer m'a attrapé dans un coin et m'a demandé d'arrêter de mettre des mots à son sujet sur Facebook. Je lui ai dis poliment que je n'ai aucun ordre à recevoir d'elle, sachant que mon message n'était pas spécialement pour elle, et ne comportais pas d'insulter. Et quand elle a vu qu'elle n'avait pas le dessus, elle a commencer à me menacer et m'a promis de me frapper si je continuais. Je suis donc partie en pleurant. J'avais peur, mais en partant j'en ai eu marre et je l'ai insulter.
On avait rendez vous avec la CPE hier matin, seulement elle n'est pas venu. J'ai stresse tout le weekend à ce sujet. C'est sa le pire. Et hier après midi, en sport, elle est revenu. J'ai appris qui avait balancé mon message sur Facebook, et là j'ai pas pu m'empêcher, j'ai demandé pourquoi elle avait fait sa. Et la meuf a voulu prendre sa défense. Je lui ai donc demandé de quoi elle se mêlait. Elle n'a pas apprécier et à commencer à me faire des fucks. Je lui ai répondu mais de vive voix. Malheureusement. Et puis j'ai pété les câbles je me suis mise à pleurer et je suis sortie. Je suis revenue dans les gradins et 10min après elle me fait "Alors ça va?" J'ai pas répondu. Elle me fait "Alors la quand on est gentille, sa réponds plus" j'ai fais "J'ai pas à te répondre. Tu m'insultes et me menace depuis vendredi et j'ai pas à te répondre" et elle me fait "fait pas ta victime alors. Tu l'as ferme et puis c'est tout" j'ai dis "non je la fermerai pas. Je me suis faite bouffer une fois au collège et sa sera pas le cas une seconde fois" et là elle s'approche me tant la joue et me dit "Vas y tu vas faire quoi dis moi? Je t'attends" et après quand je lui ai demandé si elle allait me lâcher elle me dit "non je vais te mener jusqu'à l'épuisement". Et la j'ai pleurer et je suis partie du cours. Et je sais qu'avec le recule j'aurai pas du le faire. Mais j'en ai eu marre. Mais le soucis c'est que la prof n'a strictement rien vu de tout sa.
J'en ai marre, je pleure tout le temps, je stresse tout le temps, j'ai parfois envie d'en finir. Et déjà que j'ai du mal à supporter le fait de ne plus voir mon crush depuis 1an, le fait que le harcèlement démarre...je sens que je ne supporterai plus rien. J'hésite à me faire arrêter quelques jours par mon médecin mais je ne sais pas si il le voudrai.
J'ai peur. J'ai peur qu'elle me frappe, qu'elle continue à me menacer. J'en ai marre...
J'ai envie de fumer mais genre vraiment. Et je perds pas mal de poids depuis qlq mois...
Message édité par Nuages105 le 10/10/2017 à 10:42:08
(Publicité)
"Deviens ce que tu es." ~ Nietzsche
Profil : Citoyen
sekikai
Sur mon blog :
Imaginaire...
  1. answer
  2. Posté le 10/10/2017 à 16:22:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salut, eh bien déjà je suis touchée par ton poste, c'est courageux d'en parler. Beaucoup vont le cacher, et le garder jusqu'à un jour craquer.
Premièrement en as-tu parlé avec tes parents ? Il ne faut pas que tu restes seule comme ça. Le fait qu'elle te provoque comme ça est une preuve d'un orgueil surdimensionné. Comme tu es seule, n'ayant pas d'amis, elle te prend pour cible. C'est bien que tu te sois un peu rebellée, mais par derrière il ne faut pas que tu craques en face d'elle, il faut que tu restes forte. Sinon tous tes efforts pour ne plus passer pour la faible ne servent plus à rien.
Qu'elle ose te frapper, on verra bien si elle rigolera toujours si tu portes plainte. Elle ne voit même pas qu'elle peut rentrer dans quelque chose qui la dépasse.
Le conseil que je te donne c'est d'en parler avec tes parents et de prendre un rendez-vous avec la directrice ou ta CPE pour que vous en parliez de son cas et des menaces qu'elle a prononcé contre toi. Et mieux encore, si par chance tu arrives à l'enregistrer avec ton téléphone, elle n'aura aucune chance pour dire le contraire face à un enregistrement odieux.
Essaie de l'éviter le plus possible, et demande à changer de classe si la pression est trop dure pour toi. C'est la meilleure chose à faire. Si cela va trop loin, change encore de lycée.

Je t'assure que ce genre d’événement te renforce pour la vie future.
Courage.
P.S : Ne commences pas à tomber dans la cigarette ou même pire, c'est dur d'arrêter dans ce genre de situation...
Message cité 1 fois

---------------
Autant oublier et passer à autre chose.
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 10/10/2017 à 16:41:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sekikai a écrit :

Salut, eh bien déjà je suis touchée par ton poste, c'est courageux d'en parler. Beaucoup vont le cacher, et le garder jusqu'à un jour craquer.
Premièrement en as-tu parlé avec tes parents ? Il ne faut pas que tu restes seule comme ça. Le fait qu'elle te provoque comme ça est une preuve d'un orgueil surdimensionné. Comme tu es seule, n'ayant pas d'amis, elle te prend pour cible. C'est bien que tu te sois un peu rebellée, mais par derrière il ne faut pas que tu craques en face d'elle, il faut que tu restes forte. Sinon tous tes efforts pour ne plus passer pour la faible ne servent plus à rien.
Qu'elle ose te frapper, on verra bien si elle rigolera toujours si tu portes plainte. Elle ne voit même pas qu'elle peut rentrer dans quelque chose qui la dépasse.
Le conseil que je te donne c'est d'en parler avec tes parents et de prendre un rendez-vous avec la directrice ou ta CPE pour que vous en parliez de son cas et des menaces qu'elle a prononcé contre toi. Et mieux encore, si par chance tu arrives à l'enregistrer avec ton téléphone, elle n'aura aucune chance pour dire le contraire face à un enregistrement odieux.
Essaie de l'éviter le plus possible, et demande à changer de classe si la pression est trop dure pour toi. C'est la meilleure chose à faire. Si cela va trop loin, change encore de lycée.

Je t'assure que ce genre d’événement te renforce pour la vie future.
Courage.
P.S : Ne commences pas à tomber dans la cigarette ou même pire, c'est dur d'arrêter dans ce genre de situation...
Afficher plus
Afficher moins


---
J'avais besoin d'en parler. Cette pression devait sortir.
Heureusement mes parents m'ont toujours dis que je devais en parler.
C'est donc ce que j'ai fais. Vendredi j'ai appelé d'urgence ma mère et je lui ai demandé de rentrer. J'en ai discuter avec elle et mon père. Sur le coup mon père voulait pas me laisser allé voir la CPE. Et comment dire....une prof m'a appelé, questionné, et elle lui a dit que j'hésitais à aller voir la CPE. Du coup elle c'est vite empresser d'y aller. À partir de ce moment là, ma mère a prit la voiture et on est allée au lycée. Mais bon on voit la confiance des profs...
Puis elle m'a menacé, et j'avais tellement peur. Et j'ai toujours autant peur.
La CPE avait fixer un rdv hier matin à 09h30 et devine quoi? Elle est jamais venue. Elle c'est présenté qu'au cours de sport (tu comprends au moins elle risquait pas de se faire chopper la). La CPE en avait fixer un autre aujourd'hui mais avec les grèves et tout, j'ai préféré ne pas y aller. Mais comment dire, hier soir la CPE ne pouvait pas nous recevoir après l'incident en sport. Mais elle ne nous a pas appelait ce matin. Comment dire que j'ai l'impression que mon lycée ne gère absolument pas la situation.
Je verrai bien demain si on est convoquer.
Le soucis c'est que j'angoisse énormément. Donc je riposte mais à un moment je fais une genre de crise et je finis par pleurer. Donc au final ça montre que je suis faible. Quel conne je suis. Mais tout sa c'est les séquelles que j'ai de l'harcelement scolaire que j'ai eu en 6eme. Et j'ai tellement peur que ça recommence.
La même prof l'a prévenue de pas me frapper pour cette raison. Elle seule savait que j'hésitais à porter plainte. Du coup elle attends clairement que c'est moi qui l'a touche mais déjà je n'oserai pas, et ensuite je sais très bien que si je la touche, niveau judiciaire je suis foutue.

Mais ce qui me saoule c'est qu'elle va jamais assumer...et ça va encore retomber sur moi probablement. Alors que je suis sure et certaine de tout ce qu'elle m'a dit. De toute façon, j'aurai provoquer moi je ne serai jamais partie de cours. Mais bon...une fois de plus la prof à fait un rapport mais elle n'a rien vu et du coup j'étais pas là pour dire ce qu'il c'est passer. Et on va sûrement me dire qu'il faut pas partir comme ça. Mais j'en pouvais plus. Je suis vraiment au bout du rouler.
Je ne peux pas changer de classe. Je suis en professionnel et il y a qu'une seule classe de ma section. Mais j'hésite sérieusement à change. Soit à trouver un autre lycée pro sois retourner dans mon ancien lycée général (j'ai tenter une seconde gt) et faire un technologique mais la au niveau de mon crush ça va être compliqué et des notes aussi.
Mais je suis vraiment mal et angoisse h24. Je supporte plus.

"Deviens ce que tu es." ~ Nietzsche
Profil : Citoyen
sekikai
Sur mon blog :
Imaginaire...
  1. answer
  2. Posté le 10/10/2017 à 16:50:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu as bien fait d'en parler à tes parents, sinon ça n'aurait pas avancé.
Si elle ne vient pas, c'est qu'elle se sent coupable, il ne faut pas être super intelligent pour le savoir -_-.
Avec tes parents allez voir la directrice, c'est le meilleur moyen pour que ça bouge vraiment.
Si ta prof lui a conseillé de ne pas te frapper, cela veut dire qu'elle sait qu'il se passe quelque chose, donc elle peut plaider en ta faveur.
Je ne comprends pas comment on peut encore laisser des élèves dans ce genre de situation.
Tu devrais vraiment y penser, ce n'est pas une vie de vivre avec la peur au ventre. L'école est un endroit pour forger ton futur en apprenant, pas un endroit où tu te sens menacée à longueur de temps.
De plus en y pensant, le fait que cela te retombe dessus est quelque chose d'inimaginable, puisque avec ton lourd passé, bonne élève, qui ne cherche pas les problèmes. Cela montre bien que tu n'es pas celle qui cherche la merde, mais elle.
Message cité 1 fois

---------------
Autant oublier et passer à autre chose.
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 10/10/2017 à 17:01:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sekikai a écrit :

Tu as bien fait d'en parler à tes parents, sinon ça n'aurait pas avancé.
Si elle ne vient pas, c'est qu'elle se sent coupable, il ne faut pas être super intelligent pour le savoir -_-.
Avec tes parents allez voir la directrice, c'est le meilleur moyen pour que ça bouge vraiment.
Si ta prof lui a conseillé de ne pas te frapper, cela veut dire qu'elle sait qu'il se passe quelque chose, donc elle peut plaider en ta faveur.
Je ne comprends pas comment on peut encore laisser des élèves dans ce genre de situation.
Tu devrais vraiment y penser, ce n'est pas une vie de vivre avec la peur au ventre. L'école est un endroit pour forger ton futur en apprenant, pas un endroit où tu te sens menacée à longueur de temps.
De plus en y pensant, le fait que cela te retombe dessus est quelque chose d'inimaginable, puisque avec ton lourd passé, bonne élève, qui ne cherche pas les problèmes. Cela montre bien que tu n'es pas celle qui cherche la merde, mais elle.
Afficher plus
Afficher moins


---
Je sais bien, c'est directe ce que j'ai penser. En faite elle se dénonce toute seule. Après je suis pas venue aujourd'hui mais c'était vraiment pour les grèves.
Quand je suis revenue de sport hier en pleurant, ma mère est allée au lycée. Elle a croiser la principale et elle lui a dit "olala vous inquiétez pas. On va réglez sa" après ma mère a dit "j'hésite à porter plainte en plus" et la directrice "porter plainte, mais contre qui?".
J'hésite sérieusement. J'ai juste peur d'être pas au niveau si je vais en STMG et puis mon crush comme il sait que j'ai des sentiments pour lui ce serai la honte mais à la limite ça c'est pas grave. Mais je pense que d'ici la fin de semaine je devrai aller au CIO.
Ça fais un an que je demande rien et j'ai horreur des bagarres. La preuve à chaque fois je préfère partir quand elle me provoque. Mais bon...

"Deviens ce que tu es." ~ Nietzsche
Profil : Citoyen
sekikai
Sur mon blog :
Imaginaire...
  1. answer
  2. Posté le 10/10/2017 à 17:08:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Franchement c'est à la limite pour porter plainte, cela porte sur ton état psychologique, et à ta personne.
Qui ne tente rien, n'a rien. Cette phrase en dit long, essaye toujours, peut-être qu'au contraire tu vas te retrouver dans ton élément, une classe pas trop mal. Mais t'en rien à faire qu'il soit là, il reste juste un garçon comme les autres, il n'est pas dieu. Tu peux très bien être dans le même lycée que lui.
C'est une bonne idée d'y aller ^^.
Cela est encore un argument de ton côté.
Message cité 1 fois

---------------
Autant oublier et passer à autre chose.
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 10/10/2017 à 17:14:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sekikai a écrit :

Franchement c'est à la limite pour porter plainte, cela porte sur ton état psychologique, et à ta personne.
Qui ne tente rien, n'a rien. Cette phrase en dit long, essaye toujours, peut-être qu'au contraire tu vas te retrouver dans ton élément, une classe pas trop mal. Mais t'en rien à faire qu'il soit là, il reste juste un garçon comme les autres, il n'est pas dieu. Tu peux très bien être dans le même lycée que lui.
C'est une bonne idée d'y aller ^^.
Cela est encore un argument de ton côté.
Afficher plus
Afficher moins


---
Hier quand j'ai explique les faits à la police. Il me l'a vivement conseiller. Mais ma mère avait pas sa carte d'identité sur elle donc si on le fait on doit repasser.
Ah oui ce lycée...c'était juste le bonheur...hmm...*_*
Ptdrrr c'est pas dieu mais il est important pour moi x)
Merci pour ton aide

(Publicité)
"Deviens ce que tu es." ~ Nietzsche
Profil : Citoyen
sekikai
Sur mon blog :
Imaginaire...
  1. answer
  2. Posté le 10/10/2017 à 17:17:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Fais comme tu le sens.
Alors tu devrais y retourner :).
Haha j'avais compris.
Mais de rien :D
Message cité 1 fois

---------------
Autant oublier et passer à autre chose.
"Le coeur à ses raisons que la raison ignore" #J
Profil : Citoyen
nuages105
  1. answer
  2. Posté le 10/10/2017 à 19:52:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sekikai a écrit :

Fais comme tu le sens.
Alors tu devrais y retourner :).
Haha j'avais compris.
Mais de rien :D
Afficher plus
Afficher moins


---
Tu crois je peux demander à mon médecin de "m'arrêter" quelques jours. J'ai pas envie d'aller au lycée.

"Deviens ce que tu es." ~ Nietzsche
Profil : Citoyen
sekikai
Sur mon blog :
Imaginaire...
  1. answer
  2. Posté le 10/10/2017 à 20:09:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Franchement je ne sais pas si cela peut se faire. Tu peux toujours essayer.


---------------
Autant oublier et passer à autre chose.
(Publicité)
 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
le harcèlement scolaire Harcèlement, dépression, phobie scolaire/sociale et anorexie (+zèbre)
je crois que je suis en dépression+ envie de sucide harcelement/ problemes avec les parents
Je souffre de harcèlement aidé moi je ne sais plus quoi faire :( Harcèlement scolaire. Marion 13 ans pour toujours.
Harcelement Scolaire ! Harcèlement enve de me suicider
harcèlement HELP Harcèlement
harcèlement scolaire  
Plus de sujets relatifs à : Harcèlement et dépression.

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Question pour les mecs 17
La vie en général 16
Urgent, besoin de plusieurs avis.. 2
Ne pas se sentir bien en cours 10
J'ai besoin d'aide 13